Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Aller en bas

Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Tatout le Jeu 6 Déc 2018 - 9:35

Bonjour,

Une petite question à ceux qui auraient passé le test et obtenu un score HQI comme bibi et qui auraient du mal à s'y retrouver. Parmi les items testés, il y en a un qui me pose souci ;

-Les indices de mémoire de travail
; j'ai obtenu un score élevé alors que je considère depuis toujours avoir une mémoire de pied de table. Je m'explique ; je suis par exemple passionnée d'histoire de France depuis toujours, j'ai dû lire une dizaine centaine de livres, d'articles etc... sur le sujet, toujours avec le même plaisir d'immersion.
Eh bien au trivial pursuit, à la moindre question d'histoire, nada. Vide sidéral. J'ai parfois une réponse qui me vient extrêmement vite à l'esprit tel un pet sur une toile cirée mais elle disparait aussi vite qu'elle est apparue.

J'ai par ailleurs obtenu le score maximal en arithmétique alors que la manipulation mentale des chiffres est pour moi une véritable torture. je fuis comme la peste depuis toujours les mathématiques, ai construis soigneusement mon parcours pour les éviter. A la moindre règle de trois, je refile le bébé au pimpin présent à ce moment là dans les environs.

Bien sûr je pense qu'il y a une forte corrélation entre cette "dissonance" et la problématique d'estime de soi voir de type de mémoire mais j'ai malgré tout du mal à me satisfaire de cette explication un peu courte.

Auriez vous été confronté à ce décalage entre perception et bilan, peut être sur des items différents ? Comment l'avez vous interprété et vecu ? Et surtout avez vous réussi à générer de la cohérence dans tout ça ?
Tout retour d’expérience bienvenu !
avatar
Tatout

Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Asperzebre le Jeu 6 Déc 2018 - 10:08

J'ai eu des problèmes similaires, en ai parlé il y a un certain temps sur ce forum, et les réponses que j'ai eues ont été enrichissantes.

Le problème principal que j'ai eu (et qui semble être le tien aussi), c'est de bien dissocier le nom d'un indice de ce que l'on pense intuitivement qu'il mesure.

Par exemple: l'indice mémoire de travail ne mesure PAS ta mémoire.
Il mesure ta mémoire auditive à court terme.
Tu peux donc très bien avoir une mémoire à long terme défaillante (comme dit l'expression "ça rentre par une oreille, ça ressort par l'autre"), devoir relire 15 fois une notice pour un truc que tu fais tous les jours, car à chaque fois tu as oublié ce que tu avais appris la veille, tout en ayant une excellente mémoire à court terme (je te donne une suite de 10 chiffres à l'oral, tu peux me les restituer).
avatar
Asperzebre

Messages : 1894
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Tatout le Jeu 6 Déc 2018 - 10:32

Ah d'accord, merci pour cet élément de réponse Asperzèbre.
Est-ce que tu te souviens du titre du topic similaire que tu a ouvert ? je vais essayer de le retrouver
avatar
Tatout

Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Lotophage le Jeu 6 Déc 2018 - 11:20

Bonjour Tatout,

Si j'interviens aujourd'hui sur ton message c'est parce qu'il reflète complètement ce que je vis depuis quelques temps. J'ai passé un WAIS qui m'a tellement destabilisée par des résultats que je n'arrive pas à m'approprier que je me sens tel un imposteur de grand chemin.
Je m'explique :

Déjà, pas honnêteté à ton égard, je dois te dire que mon QIT<130. Donc, je ne devrais pas te répondre vu que tu en apelles aux scores HQI. J'espère que tu ne m'en voudras pas mais je ne sais plus moi même comment me situer, parce que la neuropsychologue qui m'a testée conclut, malgré tout, à un fonctionnement de type haut potentiel.... HQI ou mystificateur? Je ne sais pas...et c'est difficile à vivre.

Pour le détail des indices, même incompréhension. Depuis tojours j'ai été considérée par mes professeurs comme très bonne élève en maths et sciences; Tête de classe jusqu'au lycée, bac scientifique avec note très honorable en maths, cursus universitaire sélectif dans une voie scientifique...Bref, je me suis construite avec l'idée que je tenais la route en sciences. Et depuis le WAIS, la cata! Mon IRP est d'une affligeante médiocrité. En fait je viens d'apprendre que je me suis depuis toujours fourvoyée et que je réfléchis à peine plus efficacement que la moyenne. Je ne suis donc ni matheuse, ni scientique...Mon monde s'effondre et mon égo est à terre.

Pour la mémoire, c'est pire. Mon IVT est mon score le plus bas, digne d'un mollusque sous doué. Et pourtant... J'ai un métier qui est reconnu pour nécessiter une mémoire considérable, j'ai des tas de données à mémoriser chaque jour avec, en cas d'erreurs, des risques potentiels qui peuvent relever d'un passage aux assises. Il n'est pas rare que l'on m'interpelle à ce propos "Mais comment vous faites pour retenir tout ça?". Et pourtant...Le WAIS me classe parmi les mollusques... De nouveau, je ne vois pour seule explication qu'une imposture de ma part. Je donne à voir ce que je ne suis pas. C'est dur à encaisser.

Pour finir, j'ai un score trés élevé en ICV, alors que j'ai toujours été nulle dans les matières littéraires. Etrange... J'ai lamentablement foiré l'épreuve de philo au bac, j'ai toujours été médiocre en français...Bref, à part un goût très prononcé pour la lecture, je ne suis pas du tout apte pour ces disciplines. D'ailleurs, j'ai une admiration sans borne pour les écrivains dont le talent m'émeut et me subjugue.

Voilà. Tout ça pour te dire que moi non plus je ne me reconnais pas dans cette évaluation et je ne parviens pas à m'identifier à ce WAIS. Et pourtant, les chiffres sont là, posés noir sur blanc, et ils sont têtus.

Je te souhaite en tout cas de pouvoir avancer sereinement dans la découverte de toi-même et de le vivre moins douloureusement que moi. Et n'oublie pas qu'au moins, tu es officiellement et incontestablement HQI et rien que ça, c'est déjà chouette!

Bien à toi.
avatar
Lotophage

Messages : 559
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Asperzebre le Jeu 6 Déc 2018 - 11:44

Tatout a écrit:Ah d'accord, merci pour cet élément de réponse Asperzèbre.
Est-ce que tu te souviens du titre du topic similaire que tu a ouvert ? je vais essayer de le retrouver
Je n'avais pas ouvert de topic, j'avais publié sur "Venez vous exprimer après le test", ici:
http://www.zebrascrossing.net/t13444p725-venez-vous-exprimer-apres-le-test#1233329
avatar
Asperzebre

Messages : 1894
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Tatout le Jeu 6 Déc 2018 - 12:57

Lotophage, je vois qu'on partage des questionnements similaires et je note que tu emplois un mot qui me touche beaucoup "imposture". C'est un état d'esprit auquel je m'identifie pleinement (mais j'y travaille...).

Asperzebre m'a donné un premier élément de réponses concernant l'interprétation de chacun des items. Une psychiatre rencontrée il y a plusieurs mois m'avait par ailleurs confié que la mémoire était, à l'image du muscle d'un sportif de haut niveau, bonne à peu de chose si elle n'était pas "entrainée" régulièrement.

Avec ces deux maigres indices et à la lecture de ton texte, j'aurai une lecture un peu différente de ton parcours. Je suis moi même en quête de réponse et donc ne suis en aucun cas spécialiste de ces questions donc si un autre membre du forum vient à infirmer ou compléter les propos suivants, qu'il soit le bienvenu !

Concernant la mémoire (et là je ne parle pas de la mémoire auditive à court terme comme la désigne Aspizèbre) la tienne semble subir un entrainement de haut niveau dans le contexte de ton activité professionnelle, voir depuis plus longtemps. Peu importe le résultat du WAIS, ta capacité sur ce type de mémoire, que je ne m'avancerai pas à qualifier, semble largement supérieure. ça ne me semble pas incompatible avec les résultats du test puisque qu'il ne mesure pas la même "base de donnée".

Concernant l'ICV, je commence à comprendre que c'est une erreur que de l'associer aux matières littéraires. Ce serait le réduire. Je pense qu'il s'agit avant tout de refléter la capacité à structurer ta pensée, à manipuler des concepts plus ou moins abstraits.
Bien sûr le langage est indissociable mais quand je lis ton texte, ta syntaxe claire, tes propos séquencés et logiques et de manière générale, ton parcours, l'ICV élevé semble indéniablement présent.
C'est certainement lui qui a largement contribué à ce que tu es aujourd'hui, peu importe que ton talent s’exerce dans un domaine scientifique ou littéraire.

Enfin je crois que pour bien vivre ce test (et la je parle plus pour moi), il ne faut en aucun cas associer résultat du WAIS et valeur de la personne.
Devenir meilleur n'est pas l'apanage des HQI heureusement et ne fait pas d'eux forcement de belles personnes humainement. ça, c'est la vie qui s'en charge.
Tu peux avoir une lamborghini aventador et conduire comme un pied (Justin Bieber) ou bien un traineau et traverser la Sibérie (Nicolas Vannier).
Bon je sais pas si ma métaphore est parlante là...
avatar
Tatout

Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par siamois93 le Jeu 6 Déc 2018 - 17:27

Bonsoir. On retrouve toujours les mêmes problèmes d'imposture et d'affirmation de soi et de confiance en soi.
Tatout, tu parlais de lire des livres d'histoire, pas de les écouter. Comment relies-tu tes différentes mémoires ?
Bien qu'étant surdoués/zèbres, on ne connaît trop souvent pas grand chose au fonctionnement de notre cerveau (alimentation, maladies, mémoires, ...), on se contente de s'en servir.

Et puis le résultat du test est très ponctuel, selon notre qualité de fatigue, cela peut beaucoup changer.

Pour info, les maths c'est du langage.

Si, si, moi j'aime bien ta métaphore.
avatar
siamois93

Messages : 3368
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Tatout le Jeu 6 Déc 2018 - 18:44

Bonsoir, Siamois 93, c'est rassurant pour moi de savoir que ce malaise de l'imposteur est assez commun finalement.
Concernant les mémoires, je n'en ai pas la moindre idée. Il est dit dans mon bilan que ma capacité de mémorisation fonctionne par "association d'idées et mise en perspective d'autres domaines de connaissance"... ça ne me parle pas beaucoup
Il faudrait que je me renseigne sur la gestion mentale et le comment identifier mon "mode d'enregistrement" privilégié, la lecture n'est peut-être pas en tête de page.

Tu as raison, je ne comprend pas encore trop le fonctionnement de ma machinerie. C'est un peu  le monde à l'envers !
Concernant les maths, je ne glisserai même pas un orteil sur ce terrain, c'est une véritable phobie pour moi !

Par contre tu parles de lien maladies/alimentation. Peut-on envisager que nos particularités cérébrales peuvent générer d'autres spécificités sur ces plans là ? Shocked
avatar
Tatout

Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par siamois93 le Jeu 6 Déc 2018 - 21:03

Pour tout te dire, je pense qu'on devrait parler de neurones plus que de cerveau. L'alimentation joue sur le cerveau, certains mécanismes ont été identifiés, j'ai vu plusieurs articles sur ce sujet. Donc que notre alimentation cause aussi certaines maladies ne me parait pas stupide. Mais je n'ai pas essayé le jeûne (https://www.jeunerpoursasante.fr/se-soigner/jeune-therapeutique-temoignages-repos-cerveau/) cependant comme je suis végétalien, en ayant commencé par quelques principes du yoga quand j'avais 15 ans, c'est déjà une forme de jeûne.
Tu as vu ce topic sur la psychotraumatologie : http://www.zebrascrossing.net/t36520-psychotraumatologie-et-surdouance ?
Smile
avatar
siamois93

Messages : 3368
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Tatout le Ven 7 Déc 2018 - 12:39

Oui il s'agit bien de modalité voir de quantité de câblages neuronaux

En évoquant le lien alimentation / hqi / santé, je pensais plus à des phénomènes comorbides type particularités sur le plan alimentaire, intestinal ... Un peu comme les intolérances alimentaires, les troubles digestifs sont très souvent présents chez le personnes porteuses d'autisme.
Si personne n'a évoqué ce thème, je poserai peut être la question dans un nouveau topic Idea

Je n'ai jamais pratiqué le jeune, trop gourmande je suis, mais ça me tente, il faudrait que je me documente d'autant plus si ça permet de "refroidir un peu le cerveau" !

J'ai jeté un coup d’œil au topic sur la psychotraumatologie et la surdouance, en tous cas les 4/5 premiers échanges de Hulk.

Sa théorie m'a semblé intéressante au premier abord (même si réductrice face à la réalité ; les causes sont à mon avis plus multiples voir innées). L'idée de développer des capacités cérébrales inédites face à un choc émotionnel pour s'en protéger ça me semble tout à fait plausible.
Mais quand j'ai lu que l'autisme (univers que je connais bien sans l'être moi même) était selon lui forcement le fruit d'un trauma d'enfance alors là les bras m'en sont tombés  What a Face

Lire encore ce genre de chosess en 2018 ça me sidère. Ceci étant je ne me sens pas de taille à participer à ce topic. Si un jour je suis de mauvaise humeur et que j'ai besoin d'un coup de castagne après un bon petit déjeuner, j'irai peut-être y faire un tour Basketball
avatar
Tatout

Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par siamois93 le Sam 8 Déc 2018 - 22:33

Quand on regarde l'histoire il y a plein de bêtises écrites sous le sceau du bon sens à leur époque. Et parfois, ils ne pouvaient pas faire mieux.
Personnellement je n'ai pas de préjugés sur l'autisme et je ne connais pas d'autistes.
Il ne me semble pas qu'à ce jour la cause soit vraiment isolée d'autant plus qu'avec les asperges c'est un peu plus problématique.
avatar
siamois93

Messages : 3368
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Tatout le Dim 9 Déc 2018 - 12:17

Juste comme ça, la qualification en diagnostic "d'autisme Asperger" a disparu sur le plan médical depuis 2013 (DSM V) au profit de "trouble du spectre autistique"

Mais je digresse là drunken
avatar
Tatout

Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par siamois93 le Dim 9 Déc 2018 - 16:28

Et c'est comment un spectre troublé ? En général c'est déjà assez transparent ces choses .
avatar
siamois93

Messages : 3368
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Difficile de s'identifier au WAIS IV ?

Message par Tatout le Dim 9 Déc 2018 - 18:17

Ah ben non, c'est très opaque le trouble justement, assez pour laisser beaucoup de latitude dans l'interprétation Very Happy
avatar
Tatout

Messages : 13
Date d'inscription : 03/12/2018
Age : 47
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum