Maman d'un petit zèbre

Aller en bas

Maman d'un petit zèbre Empty Maman d'un petit zèbre

Message par Esteve Hélène le Mar 27 Nov 2018 - 17:05

Bonjour tout le monde, je ne suis pas zèbre mais j'ai mon fils de 4 ans qui en est un. Plus il grandi, plus il était différent jusqu'à ce que ce soit officiel. Il ne s'adapte pas au système scolaire (hyper sensibilité, hyper anxiété d'où de forte crise de colère dû à la frustration et à l'incompréhension de la maîtresse) et je n'ai pas d'autre structure près de chez moi type Montessory à ma connaissance. Je veux evidemment le meilleur pour lui et pouvoir faire en sorte qu'il reste lui même. la maîtresse le considère comme handicapé alors que ça différence n'est pas "mal". Elle est juste dépassée mais du coup n'aide pas mon fils au quotidien.
Avez vous des conseils, contacts, ou autres informations qui pourraient l'aider. Je suis preneuse.
Je pense que c'est une chance pour mon fils d'avoir cette différence mais il faut l'apprivoiser et c'est le plus dur envers les esprits psychorigide.
Merci d'avance pour tout ce que vous allez m'apporter.
Hélène

Esteve Hélène

Messages : 1
Date d'inscription : 27/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Maman d'un petit zèbre Empty Re: Maman d'un petit zèbre

Message par LaArchiMadOldR le Mar 27 Nov 2018 - 18:01

Bonjour Hélène

Bienvenue
et bon courage!

C'est pas cool d'être tombé sur une maîtresse récalcitrante.
Pourvu que des solutions soient trouvées, et rapidement...

Ça peut être très compliqué, si l'école et/ou les maîtres sont bornés.
Au pire, les tentatives d'amélioration peuvent produire l'effet inverse.
Genre: "la mère délire par égo surdimensionné, surtout n'écoutons rien",
"matons un peu le gosse, qu'il ne prenne pas la grosse tête",...

Heureusement, il y a aussi des perles de maîtresses, des pro avertis,...

Peut-être trouveras-tu des contacts locaux par la section Attroupements.

Une maman a créé un forum pour les enfants HP, dont elle a donné le lien sur cette page. Peut-être y trouveras-tu des pistes.

Sur Suisse, l'ASEHP (dont je suppose que l'AFEP serait un équivalent) offre aux enfants HP de se rencontrer entre pairs. Je n'ai entendu que des échos positifs de tels types de rencontres. C'est précieux pour un gosse de se sentir en phase avec des pairs, au moins de temps en temps.

La vie peut être très dure pour les petits zèbres, et donc pour la famille.
Pourvu que tu trouves de quoi rendre la vie plus belle à ton petit bout.

Bear hug
LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 43
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Maman d'un petit zèbre Empty Re: Maman d'un petit zèbre

Message par zeblue69 le Dim 2 Déc 2018 - 13:25

Bonjour à vous,
Je suis également démunie ces derniers temps. Ma fille de 10 ans rencontre de nouveau des difficultés au collège après des épisodes difficiles en maternelle (ou elle s'ennuyait et il fallait lui donner des choses à faire en plus car elle terminait tout trop vite, ou ne faisait pas... pas d’intérêt et/ pas de sens...puis en primaire, avec de +en + de soucis pour gérer ses émotions et de mises à l'écart volontaire de sa part)

Je ne sais pas quoi en penser, car elle n'a pas "l'air" précoce au sens HPI/EIP et moi non plus d'ailleurs, du coup je me sens émotionnellement et en tous points différentes avec une pensée arborescente aussi et du mal a gérer mes émotions et cela me vaut depuis le primaires des problèmes avec les autres, certes, avec beaucoup de critères dits "zèbres", comme le décrit Christelle petitCollin, Raymonde Hazan ou Jeanne Siaud Facchin...
mais au final, n'y a t-il pas un effet barnum?? j'ai aussi l'impression d'un effet de mode et qd on dit qu'on se sent HP... alors c'est encore pire l'image qu'on nous renvoit... j'avoue être perdue

et donc j'ai peur de reporter mes difficultés sur celles de ma fille et de focaliser sur la question et si, elle aussi CT une zèbre??? Car se sentir comme cela ne signifie par être..

bref, tout pareil pour elle et pour moi : hyper sensibilité, hyper anxiété, crise de colère et de pleurs, on ne supporte pas l'injustice, on est dans l'empathie, et elle quitte à se faire punir à la place des copains c'est dingue! sensibilité aux bruits et à la lumière , difficulté avec les egns qui s'en vont relations deuils...incompréhension de la méchanceté et de l'attitude qui n'ont pas nde sens vis à vis des autres...enfin bref la liste est longue
je ne sais pas comment l'aider, heureusement l'équipe pédagogique au collège semble être à l’écoute pour le moment , mais est ce qu'ils sauront prendre en compte cette différence émotionnelle???
si vous avez des idées....
bonne journée à vous
Zeblue
zeblue69
zeblue69

Messages : 41
Date d'inscription : 29/05/2014
Localisation : Vallée bleue

Revenir en haut Aller en bas

Maman d'un petit zèbre Empty Re: Maman d'un petit zèbre

Message par timo le Dim 2 Déc 2018 - 13:37

Bonjour,

l'avantage avec les vilaines maitresses, c'est que ça ne dure qu'un an. Au cours de sa scolarité votre enfant risque de tomber sur de meilleurs professeurs.

Après, tout dépend des proportions que ça prend, mais je suppose qu'un ou une psy peut aider. Là encore, il faut tomber sur le ou la bon(ne). Mais en général il ne sont pas méchants.

Par contre il faudrait discuter avec la maitresse, car être pris pour un handicapé n'est jamais une très bonne chose. Mais zèbres ou pas zèbres, je crois qu'on est tous tombé sur de mauvais profs...

Sur les écoles spéciales, je suis mitigé. Je regrette un peu de ne pas y a voir été, en même temps c'est bien aussi d'être élevé comme quelqu'un de normal. Jusqu'à ce que ça coince...

Donc être diagnostiqué si jeune, c'est dans tous les cas beaucoup de temps gagné.

timo

Messages : 139
Date d'inscription : 26/07/2018
Age : 39
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum