Perdu dans l'espace

Aller en bas

Perdu dans l'espace

Message par Conscience le Dim 25 Nov 2018 - 21:00

Je sais pas trop si c'est ici qu'il faut s'exprimer, à vrai dire je ne sais pas si c'est dans ce forum qu'il faut que je m'exprime. Mais bon, je sais plus trop où fouiller.

Soyons claire je ne suis pas un zèbre, j'ai lu "trop intelligent pour être heureux" ou "je pense trop" et ouais c’était plutôt cool, mais sur beaucoup de point je ne me retrouve pas. Je n'ai aucune mémoire, j'ai fait le test de mensa qui n'a rien donné, je n'ai pas de logique et j’étais mauvais à l’école. Et pourtant, il y a un point qui me titille l'esprit, celui de la pensée arborescente. Ça fait des années que je fais des recherches dessus, persuadé au début que j'y trouverais des réponses puis j'ai finalement été mitigé. Quand je vois certain exemple qui la décrit, ça me semble tellement extrême. Mais, moi qui adore inventer des histoires, j'ai pourtant un schéma de pensée qui me semble similaire, je suis noyé par toutes les informations et les possibilités. Mais c'est un peu normal quand on s'attaque à ce genre de chose ?  Pourtant rien que là quand j’écris j'ai parfois des idées assez stupides (genre "oh, suis je bien dans la bonne categorie et si jamais j'etais hors sujet ? Est ce que si je me décrit trop des gens pourraient me connaitre ?" Ca frôle bien plus la paranoïa qu'une palpitante multitude de branches de toutes les couleurs hihi) qui me viennent en tête mais je les chasse rapidement de mon esprit. Enfin c'est plus compliqué que ça mais j'ai horreur de raconter ma vie de base.

Puis d'un autre coté, je comprends pas non plus comment on peut penser des façons séquentielles, je me retrouve absolument pas non plus. Et ce sentiment d’être entre les deux, ça me le fait pour chaque sujet que j'aborde. D'un coté, on m'a diagnostiquer hypersensible, que je faisais des crises d'angoisses et aussi que je pensais trop, effectivement mon anxiété me fait remettre en question chaque chose que je fais. A l'oral je pense tellement à ce que je veux dire que je dis n'importe quoi. Apres, oui, j'ai des similitudes qui me semble tellement bateau que je vais pas l’énumérer. Et de l'autre coté il n'y a absolument rien qui me démarque des autres.

Alors oui, je pourrais passer le test, mais enfin, ça me parait assez exagéré pour juste me comprendre. (Puis j'ai pas les moyens) D'autant que j'ai remarqué que le stress influe beaucoup, si ça se trouve je vais le passer, le rater et déléguer la faute sur le stress et le manque de confiance, déjà parce que j'en souffre comment  énormément de gens sur cette planète mais aussi parce que ça serait bien plus facile pour moi d'accepter les faits que juste recommencer de zéro toutes mes recherches. Les psy ? J'en ai déjà vu plusieurs, incroyable perte de temps je crois que j'en attendais beaucoup trop d'eux. Et puis si j'en voyais un aujourd'hui, comment pourrait-il être sur que je ne fais pas semblant ? Je veux dire, je pense pas qu'ils sont tous formés pour ce genre de cas, en imaginant qu'ils s'y connaissent un minimum ,j'ai assez lu de témoignages et de documents pour me faire passer pour un. Je le ferais peut être inconsciemment qui sait ? Quand on est perdu on cherche désespérément à s’accrocher quelque part.

Ouais j'ai besoin de me justifier sur chaque chose que je dis (c'est super relou). Est ce que finalement je suis pas juste paresseux ? Enfaite, je veux pas me caché derrière une excuse. Je supporte pas l'idée qu'une simple étiquette expliquerait tous mes soucis, ça serait si facile. Alors bon, je m'adresse à vous parce que déjà je sais pas à qui d'autre m'adresser, je connais personne d'autre dans mon entourage avec qui je pourrais trouver des réponses. Et c'est impossible d'en parler avec mes parents, j'y crois pas moi même alors mes parents, pfiou. Enfaîte j'en ai jamais parlé à qui que se soit. Si vous avez des pistes de réflexions, hésitez pas, je suis prêt à retourner tout internet. Plus le temps passe, plus j'ai besoin de comprendre si je suis juste débile ou inapte ou juste archi compliqué, plus ma tête va exploser. J'ai conscience que ce pavé n'a aucun sens et je cherche pas la piter de qui que se soit, juste que c'est une première pour moi, je cherche des réponses (comme tout le monde, bien joué) Je ressemble plus à un escargot qu'à un zèbre.

Conscience

Messages : 2
Date d'inscription : 14/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans l'espace

Message par Orangebleue le Dim 25 Nov 2018 - 23:17

Bonsoir et bienvenue :-) rassures toi, tout ce que tu exprimes ici a du sens ! Pour beaucoup d'entre nous ;-) si je n'avais pas eu autant la flemme ( ou la trouille ) j'aurai pu écrire une présentation dans ce genre lorsque j'ai découvert le forum il y a presque 2 ans. Peu à peu, la plupart des gens trouvent des pistes, des éléments de réponse, de quoi nourrir et apaiser leur chemin de vie, ici ou ailleurs. Je te souhaite de belles découvertes, des rencontres riches parmi nous :-)

Orangebleue

Messages : 202
Date d'inscription : 16/09/2018
Age : 46
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans l'espace

Message par Pango le Lun 26 Nov 2018 - 12:35

Bienvenue sur ZC, conscience !

La mienne c'était barrée avant la lecture de "Trop intelligent pour être heureux". Cela a été un déclic incroyable pour moi mais il m'a fallut du temps pour en assimiler les implications (et je n'ai pas encore terminé, loin de làPapy).

Alors si j'ai bien compris tu es hypersensible, conscient de ta propre stupidité, que tu penses trop, que tu manques de confiance en toi et que tu stresses beaucoup ?
Quelles sont les passages où tu ne t'ai pas reconnu  Perplexe ? As-tu d'autres pistes ?

Tu trouveras des adresses de psy spécialisés dans la douance/HP/zébritude ici : addresses de psys car ils ne sont pas tous sensibilisés dans ce genre de cas, loin de là.

j'ai assez lu de témoignages et de documents pour me faire passer pour un.
Connais-tu beaucoup de personne de ton entourage lisant des témoignages et des documents pour se faire passer pour ce qu'ils souhaitent ? Si oui, tu doit avoir un environnement vraiment épanouissant  Very Happy.

Le plus flagrant pour moi à la lecture de ce livre a été l'explication de ce sentiment de décalage, du regard des autres qui ne me correspondaient jamais. Le côté 'trop intelligent' est toujours assez pompeux (surtout quand on manque de confiance en soi) mais le diagnostique s'appuie plus sur un fonctionnement différent que sur une intelligence exceptionnelle (j'essaye aussi de me convaincre  Laughing ). C'est pour cette raison qu'il est préférable de rencontrer un  psy adéquat. La question des moyens financiers est aussi problématique pour moi alors je patiente en lisant sur le sujet (en moment c'est Dabrowski, la désintégration positive) ainsi que la chaine Youtube de Carlos Tineco qui présente la chose différemment.

Je supporte pas l'idée qu'une simple étiquette expliquerait tous mes soucis
Que tu le sois ou non, ce ne sera pas le cas. Cela te permettras simplement de mieux les identifier, première étape avant de les résoudre.

Quoi qu'il en soit, je te souhaite de bonnes lectures sur ce forum.
Pango
Pango

Messages : 120
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 29
Localisation : Châtellerault

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans l'espace

Message par Conscience le Lun 26 Nov 2018 - 21:04

OrangeBleue : C'est bien gentil merci haha. J'avais aussi peur, je ne sais toujours pas comment j'ai fait !

Pango :
Merci !

Je ne suis pas intelligent, je ne brille en rien, je n'ai aucune mémoire, ni aucune facilité dans quoi que se soit, donc je me reconnais pas dans ce qui est écrit sur l'intelligence et la performance. La seule chose que je sais/aime faire c'est créer des histoires.
J'ai jamais été précoce, c'est vrai que j'etais toujours eu du mal avec la mentalité des gens de mon age quand j’étais plus jeune, mais j’étais tout aussi immature, même aujourd'hui j'ai toujours mon ame d'enfant.
Par exemple, oui je m'ennuyais en cours, mais pas parce que c'etait facile ou je sais pas, j'etais juste constamment dissipé. Et sinon pendant mon adolescence je dormais beaucoup, j’étais tout le temps fatigué (alors que je me couchais vers 21 heures)

Bah ouais, aujourd'hui j'ai des amis qui sont des choux à la crème. Mais d'une manière général, ouais, des gens qui se font passer pour qu'ils ne sont pas il y en a plein. Apres c'est vrai j'exagère mais, encore une fois quand on est au fond du trou, on sait pas ce qu'on dire ou faire

Enfaite, je suis d'accord sur ce décalage, voir je suis d'accord aussi sur l'idée que certains peuvent avoir un fonctionnement qui diffère même si... J'ai des réserves. Enfin bref, au delà même du problème monétaire, je veux pas inquiéter mes parents, surtout si c'est juste moi qui fabule, genre pfiou.
J'irais jeter un coup d’œil sur tes références alors,  merci !

Oui, c'est bien vrai. Merci encore !

Conscience

Messages : 2
Date d'inscription : 14/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Perdu dans l'espace

Message par Pango le Jeu 29 Nov 2018 - 14:51


Je ne suis pas intelligent, je ne brille en rien, je n'ai aucune mémoire, ni aucune facilité dans quoi que se soit, donc je me reconnais pas dans ce qui est écrit sur l'intelligence et la performance.
Être au fond du trou, ne procure que peu de lumière.
Mais si tu t'es inscris, c'est que tu en as aperçu, non ?

La seule chose que je sais/aime faire c'est créer des histoires.
C'est une compétence comme une autre, que j'ai particulièrement négligé (mais je me soigne). On passe sa vie à raconter/écouter des histoires entre nous (télé, blog, forum...) ou pour nous-même (rêves, pensées, fabulations...). Quelles soient (rarement) réelles ,  (fréquemment) modifiés ou (souvent) totalement inventées.

En tout cas:
Il y a une section 'j'écris' pour partager sa passion.
Il y a tout un salon sur la zébritude : Définitions, références, tests, actualité de la douance et Discussions générales relatives à la zébritude
Il y a un discord avec une section écoute et entraide  : Discord ZC
Et il y a aussi une section présentation remplit d'histoire comme la tienne...
Pango
Pango

Messages : 120
Date d'inscription : 10/04/2017
Age : 29
Localisation : Châtellerault

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum