Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par fleurblanche le Sam 24 Nov 2018 - 10:35

Cela fait 33 ans que j'ai quitté le lycée, où je faisais série scientifique.

Actuellement, j'encadre à la maison une de mes filles qui fait série scientifique aussi, au lycée. Je l'aide en maths parce que j'étais assez bonne dans cette matière (20 sur 20 au bac).

Et j'ai l'impression que les choses ont changé. Il y a des notions que je ne me rappelle pas avoir connu au lycée, des expressions, des mots...

J'ai arrêté de cotoyer les maths 2 ans après avoir commencé les études universitaires. Je suis donc, depuis, complètement déconnectée des maths.

Je sais que la médecine évolue, de nouvelles connaissances sont acquises. Idem pour la physique : on avance dans la compréhension de notre univers. Mais les maths ? Y a-t-il eu de nouvelles découvertes ces 30 dernières années, ce qui expliquerait pourquoi j'ai l'impression qu'il y a des choses nouvelles dans ce qui est enseigné en maths au lycée ? Ou c'est simplement qu'il n'y a rien eu de changé mais c'es juste que comme il y a longtemps j'ai tout oublié ?

Bref, je suis perplexe.
fleurblanche
fleurblanche

Messages : 4393
Date d'inscription : 23/06/2010
Age : 50
Localisation : Hémisphère sud

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Pieyre le Sam 24 Nov 2018 - 11:19

Il faudrait peut-être que tu nous donnes des exemples de notions ou de formulations nouvelles que tu as remarquées, pour qu'on puisse en juger relativement à ce qu'on a connu.

De mon côté, j'ai suivi des cours de mathématique en lycée durant les années scolaires 1978-79 à 1980-81 et j'ai enseigné dans ces classes ou en cours particuliers à ce niveau durant les années 1990 à 2007. Depuis, il m'est arrivé de me renseigner pour en discuter sur des forums, mais ce n'était pas d'expérience directe.

Alors, j'ai bien constaté que certaines matières étaient parfois remises à l'honneur (comme la géométrie qui avait été un peu abandonnée un temps ou de façon plus durable les probabilités) ou alors exprimées de façon un peu différente, en faisant appel à des cas concrets ou en ayant recours à l'algorithmique.

Mais, globalement, c'est tout de même plutôt un affaiblissement du programme que j'ai remarqué (même si on insistait davantage sur des objectifs généraux, la méthodologie, etc.)

C'est ce dont je trouve confirmation notamment sur ce document concernant la situation en 2013 :

https://mathinfo.unistra.fr/uploads/media/grp_lycee-univ_nouveaux-programmes-lycee.pdf

Ou sur cet article de 2016 :

https://www.lemonde.fr/bac-lycee/article/2016/11/29/les-eleves-de-terminale-s-ne-savent-plus-ce-qu-est-une-demonstration-mathematique_5040022_4401499.html


Dernière édition par Pieyre le Sam 24 Nov 2018 - 13:38, édité 1 fois (Raison : expression)

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Confiteor le Sam 24 Nov 2018 - 12:56

Allègement extrême des programmes.
par exple en analyse finies les dérivées de fonction composée (et donc reste rien !) finie intégration par parties, finie l'étude de fonctions un peu difficiles, terminée la définition précise de la notion de limite, suites et séries réduite des blagues etc.
De moins en moins de géométrie (reste à peine un peu barycentre)
Algèbre linéaire = peau de chagrin déjà beaucoup sollicitée

Si on se réfère au grand passé (... le mien) finie toute référence aux structures et théories des ensemble à la logique formelle etc.

en échange
introduction de "l'algorithmie" (dans la réalité programmation de calculatrice dans un langage à la con non structuré avec des exos stéréotypés)
beaucoup plus de stats (et plutôt pas mal et intéressantes sauf que mise en pratique merdique car pas d'usage de logiciels lors des éval)

La plupart des mômes ne sait pas ce que démontrer veut dire.

My life (pour ce qu'elle vaut, ie : peu).
A prendre comme un exple non statistiquement significatif mais ...

Afin de me reconvertir j'ai repassé L1+L2 de maths-info en 2010 c'est à dire avant la grande chute, à l'UJF.
Les mômes assis sur les mêmes bancs que moi sortaient de S avec un bac mini mention AB.
La moitié redoublaient leur L1 (à peine plus de notions que durant ma term C en 73) et beaucoup de redoublants échouaient à nouveau.
Et encore y'avait des matières pipo prises en compte dans la "moyenne"
En L2 à nouveau hécatombe seulement un tiers des étudiants orientés en direction des L3 avec UV exigeantes les autres en L3 préparatoire au Master MEF (hihihi les plus tocards deviennent prof !) ou abandon

Les Maliens (étrangers bénéficiant de bourse financées par la région) dont le système scolaire n'a pas été réformé et qui conserve les filières C et D majoraient TOUT, ils étaient l'étalon pour fixer les barèmes des partiels : facile ils avaient tous entre 18 et 20 ...

Les mômes se sont foutu de la gueule du grand père sur leurs bancs ... jusqu'aux premiers partiels (les notes étaient affichées !).

J'enseigne en collège depuis 7 ans.
C'est l'enfer tant le niveau a baissé lorsque je regarde les DS que je donnais en "dabut" de carrière je suis scotché (et je n'imagine même pas les redonner) !
En seulement 7 ans on a perdu pas loin d'une année.
Un élève de 3ème moyen n'est pas loin du niveau d'un bon élève de 4° de 2011 !
Confiteor
Confiteor

Messages : 2353
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Pieyre le Sam 24 Nov 2018 - 13:53

Merci ! Je n'aurais pas été capable d'être aussi précis, notamment concernant les dernières années.

Ce que j'ai lu sur un forum spécialisé, c'est qu'en classes préparatoires, on est obligé de tout reprendre à zéro. Dans le principe c'est logique : c'est ce qu'on a  toujours fait, y compris en faculté, sur le plan théorique, parce qu'on y reparcourt et qu'on y réinterprète tous les résultats acquis; mais encore faut-il qu'ils aient été acquis. Or désormais il est question de rappeler y compris ce qui devait être acquis, ce qui fait que, pour maintenir le niveau d'excellence, il faut aller au pas de charge les premiers mois (pour tenter de récupérer ceux qui ne sont pas au niveau mais qui auraient pu l'être, tout en ne lésant pas trop ceux qui y sont).

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Confiteor le Sam 24 Nov 2018 - 16:20

Ah j'ai trouvé un truc très bien ici pour les curieux.

Et pour les passionnés ceci avec des dizaines de liens à suivre !
Confiteor
Confiteor

Messages : 2353
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Invité le Sam 24 Nov 2018 - 16:54

I love you


Dernière édition par Davidabricot le Dim 2 Déc 2018 - 22:24, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Pieyre le Sam 24 Nov 2018 - 19:05

Oui, Confiteor, j'avais trouvé aussi ces références (avec la recherche : mathématiques évolution programmes), mais je n'avais pas le courage d'en suivre tous les liens.

Ce que je constate, c'est que déjà à la fin des années 1970, à la période que j'ai connue, il y avait eu un certain allègement des programmes (même s'il y a eu aussi quelques notions plus développées, notamment en probabilités). En effet, j'ai abordé la plupart des notions mentionnées dans le programme de 1966, mais pas toutes, ou pas au même niveau scolaire.

Par ailleurs, c'est plus général que ça. Je me souviens à la rentrée 1978 en seconde d'un test de connaissances en lettres que nous avait fait passer notre professeur de français (avec des questions aussi méchantes que : citez trois dramaturges du XVIIe siècle). Il était catastrophé.

Malgré cela, je pense que je suis né à une époque encore favorable. Si mes parents n'ont pas le bac et qu'ils habitaient dans une banlieue ouvrière, il n'empêche que j'ai bénéficié d'une instruction de qualité qui m'a permis de surmonter un déterminisme social qui n'était plus aussi prégnant qu'autrefois. Le problème c'est que, depuis les années 1970, il revient en force, et cela à cause de ceux-là même qui ont voulu le combattre.

Pieyre

Messages : 20530
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par tim9.5 le Dim 25 Nov 2018 - 15:08

En revanche il n'y avait pas d'internet. Le plus dur aujourd'hui c'est de trouver la bonne vidéo ou le bon site. Mais quand la pépite est découverte, elle permet aux élèves de comprendre des notions car on ne peut pas mettre sur "pause" un prof en cours Wink

Pour tout savoir sur tout, scolairement et scientifiquement parlant : https://fr.khanacademy.org/

La version américaine est bien sûre plus fournie : https://fr.khanacademy.org/
tim9.5
tim9.5

Messages : 318
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par nikoku74 le Mar 27 Nov 2018 - 11:40

Pour avoir passé un BAC C en 1993, avoir effectué une école d'ingénieur en passant par la prépa et surtout avoir passé le CAPES de maths en 2015 dans le cadre d'une réorientation vers le métier de prof, je vais te donner l'état des lieux le plus objectif possible:

-le niveau de difficulté en terme de programme a beaucoup changé en 25 ans : les parties du programme qui étaient jugées plus dures ont été remplacées par des parties plus faciles (ex avant on faisait du dénombrement en probabilités, qui nécessitait un raisonnement assez poussé, alors que maintenant il s'agit de savoir utiliser les touches d'une calculatrice pour calculer des probabilités ou au niveau géométrie il s'agit juste maintenant de faire de l'analytique…)
-L'algorithmique a fait son apparition en collège et lycée alors qu'à notre époque on commençait à programmer en prépa, mais le niveau exigé en fin de terminale S n'est pas énorme. Même une personne non informaticienne dans l'âme peut prendre tous les points au bac.
-Le seul point du programme qui me parait difficile et qui n'existait pas de mon époque au programme du lycée est l'arithmétique en spécialité. Il s'agit d'une partie qui demande des raisonnements plus complexes que l'analyse, qui ne fait qu'appliquer des méthodes.

Globalement le bac a baissé en niveau (et pas uniquement en maths), on ne passe pas de moins de 70% de reçus d'une classe d'âge à plus de 80% sans baisser le niveau. Et c'était la même chose dans la période d'avant (entre 1970 et 1995), car dans les années 70 le programme comprenait les notions d'algèbre telles que les groupes ou espaces vectoriels et de la géométrie bien plus poussée qu'en 1990.

Il n'y a pas grand chose de nouveau au final, les cadres de l'éducation nationale ont sorti tout un nouveau vocabulaire qui fait penser aux parents et autres aidants qu'il y a eu une belle évolution mais ce n'est qu'un leurre. Nos enfants sont moins bien instruits de façon qualitative à niveau équivalent.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par cerise26 le Lun 7 Jan 2019 - 19:14

Je découvre ce sujet seulement maintenant, désolée pour la réponse tardive mais qui vous intéressera peut-être quand même Smile

fleurblanche a écrit:Y a-t-il eu de nouvelles découvertes ces 30 dernières années, ce qui expliquerait pourquoi j'ai l'impression qu'il y a des choses nouvelles dans ce qui est enseigné en maths au lycée ?
En fait, cette question est une double question...
Y a-t-il eu de nouvelles découvertes ces 30 dernières années la réponse est oui, les connaissances en maths, tout comme dans les autres sciences, évoluent sans cesse, la recherche en maths est très active en France et dans le monde, de nouvelles théories éclosent et progressent régulièrement...

En revanche, est-ce que ces connaissances ont fait évoluer les programmes de lycée la réponse est non.
Les connaissances enseignées en lycée sont toutes des connaissances "anciennes", des notions découvertes il y a un, deux siècles ou plus. La recherche mathématique actuelle est d'un niveau très très nettement au delà des domaines qui sont étudiés aujourd'hui au lycée, et même en classes préparatoires.

Ce n'est donc pas en raison de l'évolution de la recherche que les programmes de lycée, ainsi que le vocabulaire employé, ont changé, mais bien en raison des lubies de telle ou telle personne chargée d'écrire les programmes...

cerise26

Messages : 53
Date d'inscription : 11/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par nikoku74 le Mar 8 Jan 2019 - 13:16

Cerise26 a écrit:Ce n'est donc pas en raison de l'évolution de la recherche que les programmes de lycée, ainsi que le vocabulaire employé, ont changé, mais bien en raison des lubies de telle ou telle personne chargée d'écrire les programmes...

je suis d'accord...En même temps le niveau maths recherche est inaccessible aux lycéens, c'est pour ça que j'ai toujours été frustré de ne pas parvenir à leur faire faire d'applications intéressantes...et c'est là tout le problème pour faire aimer les maths aux non matheux.
Les gens du ministère ont intégré les proba et stats aux programmes non pas parce que c'est intéressant scientifiquement mais bien pour permettre aux élèves de monter leurs notes.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Stegos le Mar 8 Jan 2019 - 15:09

Le but politique, il doit y avoir toujours plus de bacheliers, années après années.
Il n'y a pas des milliers de possibilités..
- les élèves sont plus intelligents
- les élèves sont plus bosseurs
- les élèves travaillent mieux...
- ...
- ...
etc.
- on donne plus de 20/20 en note globale
- on abaisse le niveau demandé aux élèves pour qu'ils soient meilleurs

https://www.lemonde.fr/bac-lycee/article/2017/07/06/resultats-du-bac-des-lyceens-qui-obtiennent-plus-de-20-20_5156874_4401499.html
Stegos
Stegos

Messages : 2069
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 100
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Hirondelle78 le Mar 8 Jan 2019 - 15:14

Stegos a écrit:Le but politique, il doit y avoir toujours plus de bacheliers, années après années.
Il n'y a pas des milliers de possibilités..
- les élèves sont plus intelligents
- les élèves sont plus bosseurs
- les élèves travaillent mieux...
- ...
- ...
etc.
- on donne plus de 20/20 en note globale
- on abaisse le niveau demandé aux élèves pour qu'ils soient meilleurs

https://www.lemonde.fr/bac-lycee/article/2017/07/06/resultats-du-bac-des-lyceens-qui-obtiennent-plus-de-20-20_5156874_4401499.html
Sous entendrais tu que mon fils qui a eu 20 au bac en maths sans aller en cours n'est pas un grand génie ? 
Arf ! GroumphDent pétéeDent pétée
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 2507
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : envolée

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Stegos le Mar 8 Jan 2019 - 15:25

Hirondelle123 a écrit:
Sous entendrais tu que mon fils qui a eu 20 au bac en maths sans aller en cours n'est pas un grand génie ? 
Arf ! GroumphDent pétéeDent pétée

Chais pas....une règle de trois, il sait faire...?

SANS regarder sur le net ?

Et.....sans la calculette ni le téléphone Twisted Evil

Oui, je sais, je suis méchant.... Pété de rire
Stegos
Stegos

Messages : 2069
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 100
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Hirondelle78 le Mar 8 Jan 2019 - 15:37

Stegos a écrit:

Oui, je sais, je suis méchant.... Pété de rire
Twisted Evil Oui oui  Twisted Evil
ton avatar Parle pour toi  Diable
Dent pétée Dent pétée Dent pétée
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 2507
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : envolée

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Wich le Mar 8 Jan 2019 - 15:45

Les math (et peut être d'autre matières) sont aussi noté sur 22 ou plus ... j'ai eu 20.2 en math au bac C en 88...
Wich
Wich

Messages : 2623
Date d'inscription : 15/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par cerise26 le Mar 8 Jan 2019 - 20:40

nikoku74 a écrit:Les gens du ministère ont intégré les proba et stats aux programmes non pas parce que c'est intéressant scientifiquement mais bien pour permettre aux élèves de monter leurs notes.
Là-dessus je ne partage pas tellement ton avis.
Enfin, c'est peut-être la raison pour laquelle ça a été intégré, mais je trouve que c'est intéressant d'intégrer ces sujets. Ce sont ceux qui sont les plus utiles à tout le monde : pour avoir un esprit critique face aux statistiques présentées massivement dans les médias, c'est bien d'en avoir fait un peu...
Lorsque j'ai enseigné les maths en lycée, j'essayais de stimuler cet esprit critique dans les applications que je proposais. (Bon, avec plus ou moins de succès...)

Je suis bien évidemment d'accord avec toi pour dire que le niveau de la recherche en maths est très largement au dessus du niveau lycée (même du niveau des lycées d'il y a 40 ans). Il y a cependant certains domaines actifs qui sont plus facilement vulgarisables que d'autres.

cerise26

Messages : 53
Date d'inscription : 11/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par jaravan le Mer 9 Jan 2019 - 0:46

En fait je trouve que c'est un peu stupide de vouloir absolument distiller le maximum de connaissances le plus tôt possible. Je prends un exemple (pour le coup en physique, mais vous comprendrez l'idée) : la mécanique du point. On l'introduit de nos jours en première/terminale S : de mon point de vue c'est stupide. Tout simplement parce qu'on comprend rien à ce truc à cet âge là ; bah oui il faut dériver des vecteurs et on ne sait pas le faire à ce moment là. Et d'ailleurs on ne sait toujours pas le faire réellement ni en L1, ni en L2...
Donc à la limite il vaudrait mieux un programme qui s'attarde pour mieux maîtriser les bases : à titre d'exemple demandez les bêtes axiomes de la géométrie euclidienne à des élèves de terminal S ; à mon avis beaucoup vous regarderont bizarrement...

jaravan

Messages : 26
Date d'inscription : 01/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par cerise26 le Mer 9 Jan 2019 - 5:17

Oui faire du saupoudrage c'est pas l'idéal. De toutes façons 90% du contenu sera oublié par 90% des élèves dans les années qui suivent.
Et je pense qu'il faut pas non plus vouloir apprendre tout à tout le monde. Chacun a des appétences particulières, plus ou moins de facilités pour tel ou tel domaine, etc...

cerise26

Messages : 53
Date d'inscription : 11/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par nikoku74 le Mer 9 Jan 2019 - 8:32

...Espérons que la réforme permettra aux malheureux profs d'avoir des classes de première et terminale homogènes avec des gens intéressés en maths puisque les maths ne seront plus dans le socle obligatoire!
cerise26 a écrit:Là-dessus je ne partage pas tellement ton avis.
Enfin, c'est peut-être la raison pour laquelle ça a été intégré, mais je trouve que c'est intéressant d'intégrer ces sujets. Ce sont ceux qui sont les plus utiles à tout le monde : pour avoir un esprit critique face aux statistiques présentées massivement dans les médias, c'est bien d'en avoir fait un peu...
Lorsque j'ai enseigné les maths en lycée, j'essayais de stimuler cet esprit critique dans les applications que je proposais. (Bon, avec plus ou moins de succès...)
Ok pour la méthodologie d'analyse de données mais le problème c'est que les gens devront de toute façon avoir la démarche intellectuelle d'aller analyser des stats(ce n'est pas les camemberts à trois données du 20h qui vont leur permettre d'analyser quoi que ce soit: ceux qui s'intéressent aux stats fournies par les journaux économiques dignes de ce nom ne sont pas ceux qui ont besoin de cours sur les stats)
Personnellement je trouve que les stats/proba hors dénombrement sont faciles à comprendre et d'ailleurs du temps du bac C on n'en faisait pas ou très peu, puisque il suffisait de s'y intéresser un peu hors lycée pour comprendre.

cerise26 a écrit:Et je pense qu'il faut pas non plus vouloir apprendre tout à tout le monde. Chacun a des appétences particulières, plus ou moins de facilités pour tel ou tel domaine, etc...
Là tu touches le point crucial : la politique de l'éducation nationale depuis presque 40 ans refuse d'admettre que pas plus de 50% des gens ne sont pas faits pour aller jusqu'au bac et faire des études supérieures : alors que nous manquons de main d'œuvre dans de nombreux métiers à compétence manuelle. Les élèves manuels usent leurs pantalons sur les bancs de lycées en faisant les pitres, les profs sont humainement incapables de gérer des classes (de seconde notamment) surchargées et hétérogènes et les inspecteurs pour garder la face constatent sur leur chaise au fond de la classe que les profs ne savent pas s'adapter aux "nouveaux" élèves…

J'ai personnellement quitté la grande maison il y a un an et demi pour ces raisons de politique à contre sens.
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par Invité le Mer 9 Jan 2019 - 10:17

ne mourrons pas idiots ;-)

http:// ww w.calculateur.com/regle-de-trois-3.html

y aussi la règle de Troie mais bon il y est question d'une certaine pénélope

sinon je confirme kahn academy est très bien fait, très didactique et progressif pour apprendre.. vraiment.. les bases en math

https:// fr.khanacademy.org/math


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par cerise26 le Mer 9 Jan 2019 - 18:49

nikoku74 a écrit:...Espérons que la réforme permettra aux malheureux profs d'avoir des classes de première et terminale homogènes avec des gens intéressés en maths puisque les maths ne seront plus dans le socle obligatoire!
Bien d'accord.
Et ça me désole que dans d'autres disciplines, les enseignants aient au contraire fait pression pour que leur matière reste dans le socle obligatoire jusqu'en terminale...

nikoku74 a écrit:Ok pour la méthodologie d'analyse de données mais le problème c'est que les gens devront de toute façon avoir la démarche intellectuelle d'aller analyser des stats(ce n'est pas les camemberts à trois données du 20h qui vont leur permettre d'analyser quoi que ce soit: ceux qui s'intéressent aux stats fournies par les journaux économiques dignes de ce nom ne sont pas ceux qui ont besoin de cours sur les stats)
Disons que ça pourrait au moins aider à se rendre compte si les stats sont présentées et/ou interprétées de manière abusive... (Ce qui est hélas trop souvent le cas dans les médias... Comme par exemple quand on présente un graphique dont l'origine n'est pas à 0 Rolling Eyes )

nikoku74 a écrit:J'ai personnellement quitté la grande maison il y a un an et demi pour ces raisons de politique à contre sens.
Moi aussi, il y a 2 ans et demi, après seulement 2 ans... (2 ans d'enfer pour moi, devant des classes de seconde surchargées...)

cerise26

Messages : 53
Date d'inscription : 11/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par nikoku74 le Jeu 10 Jan 2019 - 10:03

Cerise26 a écrit:Disons que ça pourrait au moins aider à se rendre compte si les stats sont présentées et/ou interprétées de manière abusive... (Ce qui est hélas trop souvent le cas dans les médias... Comme par exemple quand on présente un graphique dont l'origine n'est pas à 0  )

ou le fameux commentaire du journaliste "pas besoin d'avoir fait polytechnique pour conclure qu'un cumul de hausse de 10% et 15% fait 25%..."
nikoku74
nikoku74

Messages : 1277
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 44
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Evolution du contenu des maths enseignés au lycée Empty Re: Evolution du contenu des maths enseignés au lycée

Message par tim9.5 le Jeu 10 Jan 2019 - 10:21

Un point de vue atypique du créateur de Mathematica et du site wolframalpha sur l'enseignement des maths :



Les maths sont très souvent vues de manière linéaire, année après année : si on est nul en math, l'année suivante ça sera forcément pire.
Conrad m'a appris au contraire à parcourir le continent mathématique dans tous les sens, autant en parlant longuement de 2+2 = 4 à des adultes, que d'intéresser des ados en leur faisant balader dans des articles fraîchement pondus par un arxivien.
Par exemple l'équation (2.1) de https://arxiv.org/pdf/1812.00261.pdf avec des ados de 14 ans, non mathématiciens pour un sou, pendant un quart d'heure. Puis une observation des graphiques. Ils m'ont appris plein de trucs et on vraiment participé ! Surtout les plus faibles dans ce domaine.
Ensuite on a jeté un coup d'oeil sur la page wiki de Dirac, et une élève s'est écriée immédiatement : "hé je reconnais le v tracé d'avant !" De plus il était accompagné du mot vecteur, et hop un lien avec les vecteurs de la translation, qui fait partie du programme.

Il y a aussi cabri-géomètre, ou geogebra qui peuvent faire voyager les élèves jusqu'au niveau universitaire.

Ca ne retranche rien au phénomène de surcharge de classe, ni au manque de moyens.
tim9.5
tim9.5

Messages : 318
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum