léger détachement de la réalité

Aller en bas

léger détachement de la réalité

Message par lucie Lentz J le Ven 23 Nov 2018 - 1:11

Bonsoir,

Je me pose des questions sur une impression que j'expérimente assez souvent. Je vis avec un colocataire, je vais en cours et je ne suis donc pas souvent seule dans un bâtiment. Mais quand ça arrive et que ça dure toute une journée (sans aucun contact avec l'extérieur), j'ai un doute qui s'installe ; est-ce que je suis réellement en vie ?
J'ai beau regarder un film, lire un livre, ect, je n'arrive pas à me détacher de cette impression de ne plus faire partie de la réalité et pour faire cesser ça, je descend en bas de chez moi faire des courses histoire de voir que non, je suis pas un fantôme, le caissier me parle, les gens me voient. J'ai conscience que c'est une idée stupide mais je ne peux pas m'empêcher de douter.

Est-ce que vous avez des impressions similaires ?

lucie Lentz J

Messages : 19
Date d'inscription : 21/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: léger détachement de la réalité

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Ven 23 Nov 2018 - 8:23

Renseigne toi du côté de la dépersonnalisation / déréalisation :
https://www.msdmanuals.com/fr/professional/troubles-psychiatriques/troubles-dissociatifs/trouble-de-d%C3%A9personnalisation-d%C3%A9r%C3%A9alisation

Sinon c'est simplement l'anxiété de la solitude qui frappe à la porte.
avatar
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1273
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: léger détachement de la réalité

Message par lucie Lentz J le Ven 23 Nov 2018 - 9:25

Merci je vais faire ça !

lucie Lentz J

Messages : 19
Date d'inscription : 21/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: léger détachement de la réalité

Message par Sauceyetedupesctakl le Mar 8 Jan 2019 - 20:54

Bonjour lucie Lentz J,

J'abonderais dans le même sens que Ceci n'est pas un tigrou, ceci ressemble beaucoup à de la dépersonnalisation.

Comme ton message m’interpelle beaucoup et que personnellement, je suis constamment dans cet état, je suis capable de comprendre tes inquiétudes quant à ce sentiment qui est de ne pas se sentir en phase avec le monde extérieur. En espérant que ça puisse t’apporter un petit quelque chose, voici ma façon de négocier avec cet état.

À force de faire de l’auto-observassions, j’ai été en mesure d’établir quelques corrélations entre le déclenchement de certains épisodes aigus et certains événements. J’ai remarqué avec le temps que ce sentiment devenait plus imposant lorsque j’étais en train d’accomplir certaines tâches visuelles qui demandent un grand effort cognitif ou encore, quand je suis dans une pièce où se trouvent des néons (c’est une lumière qui m’affecte beaucoup). Le fait d’identifier les déclencheurs a dédramatisé beaucoup ma perception de l’expérience.

Bien que cet état soit lié à l’anxiété et certaines psychopathologies, je pense que la diminution de ses effet désagréables repose en bonne partie sur l’acceptation.  Pour ma part, lorsque je suis dans des épisodes aigus de dépersonnalisation, j’essaie de vivre le moment comme une expérience d’immersion où la perception que j’ai de mon environnement agirait un peu comme une toile d’artiste ou comme un film de David Lynch. Bref, j’essaie d’utiliser ma curiosité intellectuelle pour apprécier le moment au lieu de le subir en me disant que ce n’est qu’un filtre de distorsion qui agit sur ma perception. Parfois, j’agrémente le tout d’une musique de circonstance pour bonifier les effets et ça donne quelque chose de très beau, quoi qu’angoissant.  Je sais que cela peut paraître fou, mais c’est la meilleure façon que j’ai trouvé de négocier avec cet état, l’observer de loin, créer une dépersonnalisation de mon état de dépersonnalisation. De plus, je n’hésite pas à en parler aux gens dans mon entourage pour qu’ils soient en mesure de comprendre lorsque je suis dans cet état avancé afin de m’éviter l’angoisse d’avoir à me préoccuper de ce que les autres peuvent penser de moi.

En espérant que mon message t’apportera quelque chose, n’hésite pas à me relancer au besoin.

Sauceyetedupesctakl

Messages : 1
Date d'inscription : 08/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum