Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Invité le Ven 16 Nov 2018 - 15:41

En lisant des témoignages sur ce forum, je suis tombée sur un fil qui proposait le lien suivant :

http://pages.infinit.net/frelyne/aspi/AspergerIndex.html

Comme, ces dernières années, on m'a régulièrement demandé, IRL ou dans mes échanges internet, si j'avais des traits autistiques, dont deux fois ce dernier mois, que ça a fini par me travailler, j'ai eu la curiosité de faire le test.

Le résultat m'a laissée profondément perplexe, et ce à plusieurs niveaux, aussi, je souhaiterais faire appel à votre expérience pour démêler un peu tout ça :
- ce test est-il un tant soit peu fiable ? (le lien vers la page d'origine ne débouche sur rien... donc source ?)
- si oui, les résultats que j'ai obtenus sont-ils significatifs de quelque chose ? (étant donné que le total ne correspond pas toujours au total annoncé des catégories, ou étant donné que je me croyais vraiment plus empathique que ce qui ressort du test, par exemple)

AQ = 39/50    
EQ = 28/80
FQ = 54/140
SQ-R = 93/150

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Tab10

Je ne pourrai pas revenir avant lundi, mais par avance, merci pour vos réponses éventuelles...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Pieyre le Ven 16 Nov 2018 - 15:49

Je vais faire le test moi aussi. Mais, déjà, il y a une chose qui m'étonne : c'est qu'on ne distingue pas entre Asperger homme et Asperger femme, alors que de nombreux témoignages semblent indiquer que, même s'il y a un spectre assez large du côté des traits autistiques, il y aurait tout de même des différences notables concernant le syndrome d'Asperger entre hommes et femmes.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Asperzebre le Ven 16 Nov 2018 - 15:56

Ce test est intéressant, et tes résultats tendent vers l'hypothèse d'un profil Asperger.
Je parle bien d'hypothèse, cat ce test est très loin de suffire pour poser un diagnostic.
Par contre, il donne une bonne base de réflexion, et de tels résultats peuvent te permettre d'envisager sérieusement la piste de l'autisme.
Tu pourrais creuser ce sujet en te documentant, et au fil de tes lectures, voir si tu te reconnais ou non dans le profil.

Je peux te conseiller les écrits de Tony Attwood par exemple.
Pour ma part, j'ai eu avec lui le fameux 'choc' de me dire 'mais c'est tout moi ça', et ça m'a ouvert une possibilité de compréhension de mon vécu, comme une rédoucouverte, sous un nouvel angle, de mon parcours de vie, qui prenait enfin sens.
C'est très proche de ce qu'ont exprimé beaucoup de zèbres de ce forum à propos d'écrits sur la douance, le "trop intelligent pour être heureux" en tête, livre que j'ai lu et dans lequel je ne m'étais que très partiellement reconnu, et ce bien que ma douance ait été confirmée par la passation du WAIS.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2192
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Pieyre le Ven 16 Nov 2018 - 17:20

Bon, alors voici mes scores, mais les questions sont parfois, et même souvent tellement incongrues que je dois faire un gros effort pour les interpréter et répondre à la façon dont j'estime que cela pourrait être pertinent, ce qui introduit sans doute un gros biais.

Quotient autistique : 25.
Quotient empathique : 38.
Quotient amitié et relation : 58.
Quotient méthodique révisé : 86.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Invité le Ven 16 Nov 2018 - 17:24

Hum, moi ma psy qui m'a fait passer le test de QI a dit que j'étais peut-être un peu asperger du coup j'avais eu le AQ. Le résultat disait alors que non.

Du coup j'ai fait les 4. Y'a de tels recoupement que je ne sais quoi en penser tiens ^^

AQ : 25
EQ : 30
FQ : 77
SQ-R : 65

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Khalmos le Ven 16 Nov 2018 - 20:39

Vous n'avez pas de souci à répondre à ces questionnaires seul ? (entendre avec quelqu'un de plus objectif que vous même)
Pour ma part c'est toujours l'enfer ^^
La plupart de mes réponses aux questions est "ça dépend", que ça soit selon les situations, état de fatigue où mon comportement "régresse" fortement, mon "moi" d'avant qui était beaucoup plus solitaire et introverti que le "moi" d'aujourd'hui qui s'ouvre, mais a besoin de ses moments pour lui sans personne.

Je vais tenter de le faire ceci dit...au prix d'une bonne prise de tête mais ça m'intéresse de le (re?)faire.

Khalmos
Khalmos

Messages : 113
Date d'inscription : 12/02/2018
Age : 29
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Invité le Ven 16 Nov 2018 - 22:04

Ba si pour moi aussi c'est pareil, je me suis ouvert aux autres ces dernières années, j'essaye de répondre vite sans réfléchir Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par dimanche le Ven 16 Nov 2018 - 23:39

Personnellement j'ai fait les tests qui disaient que j'etais fortement "a risque" (tout comme les tests TDAH) sauf que en fait mes comportements "autistiques", mes soucis d'attention, concentration etc, ne viennent pas d'un trouble autistique ni d'un tdah mais d'une maltraitance ds l'enfance (et de l'education qui en a découlé aussi) non soignée qui est à l'origine de toutes ces caractéristiques

dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Khalmos le Sam 17 Nov 2018 - 0:50

Bon...voilà mes résultats.

AQ : 38/50
EQ : 19/80
FQ : 47/140
SQ-R : 61/150

Je suis presque surpris que les résultats soient si clair, surtout pour l'EQ >< (mais y a peut être du biais dans l'air...barnum n'est jamais loin)

Enfin, cela reste effectivement une sorte de piste, et si la conviction est là, cela peut indiquer une sorte de "degré" dans quelques domaines. Cela n'impact pas tout le monde de la même manière, et on ne s'adapte pas de la même manière à des symptômes similaires selon le vécu de chacun.

@dimanche : Ton commentaire est intéressant, mais je me demande comment tu peux être certains que l'origine de tes troubles (proches de l'autisme visiblement) est uniquement "environnementales" ? Cela m'intrigue. Au final, cela ne pourrait-il pas être la coïncidence des deux ?
Dans la seconde hypothèse, il me semble probable qu'un environnement (extrêmement) défavorable a probablement dû joué sur l'intensité des troubles qui auraient pu être canalisés / limités (dans un environnement idéal), impliquant que les "symptômes" ont persisté alors notablement, voir empirant.
Khalmos
Khalmos

Messages : 113
Date d'inscription : 12/02/2018
Age : 29
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par dimanche le Sam 17 Nov 2018 - 8:55

Khalmos a écrit:

@dimanche : Ton commentaire est intéressant, mais je me demande comment tu peux être certains que l'origine de tes troubles (proches de l'autisme visiblement) est uniquement "environnementales" ? Cela m'intrigue. Au final, cela ne pourrait-il pas être la coïncidence des deux ?
Dans la seconde hypothèse, il me semble probable qu'un environnement (extrêmement) défavorable a probablement dû joué sur l'intensité des troubles qui auraient pu être canalisés / limités (dans un environnement idéal), impliquant que les "symptômes" ont persisté alors notablement, voir empirant.

Parce qu'avant que ne commence la maltraitance (donc en primaire) j'étais très bavarde, très sociable, très joyeuse, j'étais une meneuse au sein de mon groupe, ce qui je pense s'éloigne des troubles autistiques.



dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par kerlutinhoec le Sam 17 Nov 2018 - 9:27

Pour moi:
AQ = 32/50    
EQ = 29/80
FQ = 62/140
SQ-R = 79/150
Shocked Shocked Shocked

Mêmes questions que Sybille du coup !

Je me souviens avoir fait un test d'autisme il y a quelques années qui avait donné un résultat similaire à savoir: limite de l'autisme. Enfin quelque chose de pas super franc mais quand même du côté autisme.

La dernière fois je ne m'étais pas posé de questions mais là ...

Surtout si on rapproche ces résultats des questions que je me posais sur mon fils !!
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 172
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par dimanche le Sam 17 Nov 2018 - 9:41

Il faut quand meme savoir que les personnes HQI ont des traits autistiques sans forcément être autistes. D'où la nécessité de passer un vrai diagnostic dans un CRA afin que tous les parametres soient pris en compte.

dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Sam 17 Nov 2018 - 10:16

dimanche a écrit:Il faut quand meme savoir que les personnes HQI ont des traits autistiques sans forcément être autistes. D'où la nécessité de passer un vrai diagnostic dans un CRA afin que tous les parametres soient pris en compte.
en complément, sans doute pas loin de 100% des personnes concernées dans ce qui figure dans le doc suivant risquent de matcher approximativement avec ces tests, qui plus est auto-remplis

https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwim8IrKgdvdAhVHVhoKHVnPDX0QFjAAegQICRAC&url=http%3A%2F%2Fwww.craif.org%2Fdl.php%3Ftable%3Dani_fichiers%26nom_file%3Ddr_vederine.pdf%26chemin%3Duploads%2F_craif&usg=AOvVaw0qv8G0rEhj0ahXxbe5lrZf

et si l'objet central de se pencher sur un tel sujet en est certaines difficultés sociales et relationnelles, et même avec ce qui peut s'apparenter avec "de l'intérêt spécifique".

Aussi, un horoscope est guère plus prédictif.

Après, des Asperger vont et risquent de matcher - mais tout autant que d'autres populations (bien plus nombreuses),
et d'autant comme le disait Attwood que les asperger ont / auront / auraient particulièrement de difficultés à se retrouver, à se reconnaitre Asperger et certaines de leurs particularités (la raison en est la structure même de l'autisme et ce qu'elle peut impliquer).

Une sorte d'illustration:

Spoiler:
"The realization that there has always been a gulf between you and your loved ones. For many people, this diagnosis confirms that there really was something separating you and the people you loved or spent time with, a division that many people, myself included, enjoyed pretending didn't exist. We may have long suspected that this gulf existed, but we shook it off --"Nah, that couldn't be true" --because these were indeed our loved ones. Who wants to think that there's a barrier there ?

The end of the dream that you will one day wake up and find that you are now just like everyone else. This is not a common scenario, but GRASP has seen it enough to warrant mention. Oddly enough, one's ability to join with the rest of the world is increased tenfold by now having the diagnosis. But for a few, this new information can feel very tragic.

The years that may, at first, appear to have been "wasted". The years trying to do things that others did instinctively. There will always be a sense of loss, however big or small. But the hard work that one may have spent forever trying ti mirror everyone else can perhaps now seem remarkable, and a source of great pride if the individual has a strong work ethic. As Zervoudakes writes : "What amazed me was how much I was able to achieve without knowing why I wasn't in sync with everyone else... I look back on what I achieved and say, "Wow! I don't know how I was able to do that.""

Asperger's from the inside out - Michael John Carley



et traduction googlisée:

"La prise de conscience qu'il y a toujours eu un fossé entre vous et vos proches. Pour beaucoup de personnes, ce diagnostic confirme qu'il y avait vraiment quelque chose qui vous séparait, vous et les personnes avec qui vous aimiez ou avez passé du temps, une division à laquelle beaucoup de gens, dont moi-même, prétendre que cela n'existait pas. Nous soupçonnions depuis longtemps que ce gouffre existait, mais nous l'avons écarté - "Nah, ça ne pourrait pas être vrai" - parce que c'étaient bien nos êtres chers. Qui veut penser qu'il y a une barrière là-bas?

La fin du rêve de vous réveiller un jour et de constater que vous êtes maintenant comme tout le monde. Ce n'est pas un scénario courant, mais GRASP l'a suffisamment remarqué pour mériter d'être mentionné. Curieusement, la capacité de rejoindre le reste du monde est décuplée par le diagnostic. Mais pour quelques-uns, cette nouvelle information peut sembler très tragique.

Les années qui, au début, semblent avoir été "gaspillées". Les années essayant de faire des choses que d'autres ont instinctivement. Il y aura toujours un sentiment de perte, grand ou petit. Mais le travail acharné qu’on a pu faire depuis toujours pour essayer de refléter tous les autres peut peut-être maintenant sembler remarquable, et une source de grande fierté si la personne a une solide éthique de travail. Comme l'écrit Zervoudakes: "Ce qui m'a étonné, c'est à quel point j'ai été capable de réaliser sans savoir pourquoi je n'étais pas synchronisé avec tout le monde ... Je regarde en arrière ce que j'ai accompli et je dis:" Waouh! Je ne sais pas comment j'ai pu faire ça. ""

Tiré de: Asperger de l'intérieur par Michael John Carley

"

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par kerlutinhoec le Sam 17 Nov 2018 - 18:45

Oui, tu as raison noir !
Surtout qu'au fond, je ne me "sens" pas asperger.
Le "diagnostic" de HP a été suffisamment éclairant pour que je n'aille pas voir ailleurs !
Comme dit dimanche, les HP ont des particularités ... finalement autant en rester là :-D
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 172
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Sam 17 Nov 2018 - 18:58

kerlutinhoec a écrit:Surtout qu'au fond, je ne me "sens" pas asperger.
ceci n'est aucunement une raison valable et suffisante !  albino
[à titre perso, j'eus ouvert puis refermé la porte et réouverte "seulement" 2 ans plus tard. Après, bah forcément ça a fait plein de courants d'air ^]

Le "diagnostic" de HP a été suffisamment éclairant pour que je n'aille pas voir ailleurs !
c'est une très bonne donnée - le début !
Comme dit dimanche, les HP ont des particularités ... finalement autant en rester là :-D
dimanche n'a en revanche pas dit "autant en rester là", et moi non plus Wink

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Sam 17 Nov 2018 - 19:52

il est une question initiale peu répondue, je m'y essaie (en partie)

Sybille a écrit:ce test est-il un tant soit peu fiable ? (le lien vers la page d'origine ne débouche sur rien... donc source ?)
En ce qui concerne les 2 premiers (AQ et EQ) ce sont des tests élaborés par Simon Baron Cohen et utilisés à potentiellement utilisés par des professionnels. Ce sont des tests jugés sérieux.

Les 2 autres, je ne connaissais spécialement ni leur origine ni leur utilisation.
On trouve sur le net des infos.

Mais pour ces derniers (si utilisés), comme pour ceux de Baron Cohen

leur seul usage devrait être professionnel, seul contexte où ils peuvent présenter un intérêt significatif.

Ici et en ce contexte, le principal problème provient de l'auto-remplissage.

En cas de personne réellement autiste, j'envisage que le plus significatif serait avec professionnel et une personne tierce confidente. La personne tierce confidente n'étant nécessairement toujours très présente pour une personne autiste. Ailleurs, ordinairement, parents par exemple, sont rarement d'un niveau de confidence (m'apparait-il).

Donc pour revenir à la "fiabilité" des tests et question, il est à voir que cela dépend surtout de la passation et des analyses mais ce ne sont pas des tests de type "Voici" ou "Gala" ^ (même si je lis peu ces magazines.. sauf chez le médecin ou l'ostéo peut-être ! mais c'est très rare ^).

Après, il est différentes influences à prendre en compte: ce que l'on connait déjà du sujet, ce que l'on subodore de ce que telle réponse implique, ce que l'on a compris de la question, ce que l'on ose répondre, etc

et comme un peu évoqué dans un message précédent, ce qui est et peut se confondre à de l'autisme (voir des combo de situations) et qui matchera sensiblement - ce qui ne figure dans aucun des résultats présentés par quelque test qui soit sur l'autisme.

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Heldé le Sam 17 Nov 2018 - 22:53

AQ= 31
EQ= 30
FQ= 41
SQ-R= 80

Shocked

Ca reste qu'indicatif, certes, mais le résultat me surprend.

Que comprendre par (fort) = (faible)/(fort) = 2*(faible) ?
Heldé
Heldé

Messages : 573
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Finch le Mar 20 Nov 2018 - 4:34

Idem, la question me travaille plus ou moins obsessionnellement selon les jours — dans le sens où la possibilité d'être "à la fois (T)HQI et porteur d'un syndrôme autistique associé de type Asperger" était mentionnée noir sur blanc dans mon bilan WAIS. Des choses collent follement avec cette hypothèse, d'autres beaucoup moins, certaines demeurant en suspens par méfiance envers l'effet Barnum et les biais de subjectivité dans l'auto-remplissage, biais évoqués ci-dessus. Bref :

AQ = 41/50    
EQ = 27/80
FQ = 81/140 (< étonnament haut, surcompensation sous roche ? Ou juste capable de se dépasser "socialement" avec sa paire d'amis ?  Perplexe )
SQ-R = 71/150

Pour celles que le sujet intéresse, une liste de caractéristiques de l'Asperger au féminin par Samantha Craft :
https://femmesautistesfrancophones.com/wp-content/uploads/2017/08/caracteristiques-femmes-asperger-S-Craft-2012.pdf
Je regrette cependant que nulle mention n'y soit faite de l'absence possible de construction de genre (pas pertinent pour toutes, mais précisément le point majeur qui avait orienté ma psychologue sur l'hypothèse HP-A... Rudy Simone le mentionne dans "Aspergirls", Julie Dachez l'évoque également dans sa bédé et ses conférences — de mémoire. Et c'est une question importante, car ce peut être l'arbre qui cache bien longtemps la forêt pour certain.es.).

Finch

Messages : 106
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Invité le Mar 20 Nov 2018 - 9:51

Je ne m'attendais pas à autant de réponses, autant de témoignages/conseils/pistes de réflexion... un très grand merci à vous tous... Very Happy

J'ai épluché sur les conseils d'Asperzèbre ce doc de Attwood, et certains passages m'ont fait l'effet d'une claque. Le doc proposé par Gligli m'a également fortement secouée...

Je garde toutefois bien à l'esprit le document proposé par noir ; effectivement, ça pourrait être tout à fait autre chose - je ne pense pas être assez objective avec moi-même pour réussir à définir avec certitude ce qui correspond à mon cas.

Ce qui était au départ une simple curiosité par rapport à des questions qu'on m'avait posées devient une véritable interrogation...
Je ne sais pas encore ce que je vais faire par rapport à ça.

Mais encore une fois, merci à tous d'avoir enrichi ma réflexion...

Un point m'amuse : de tous ceux qui ont communiqué leurs résultats, je suis celle qui ai le plus gros score SQ-R... ^^
... pour anecdote : j'ai une obsession incroyable pour les chiffres, les tableaux, les schémas, tout ce qui est géométrique et spatial, les jeux de miroir, les fractales, c'est une composante très importante de mon fonctionnement, je refais les piles et les alignements de produits dans les magasins (je sais me retenir de ne pas faire tous les rayons, je vous rassure  Rolling Eyes  ), vais littéralement bloquer sur des motifs géométriques parfaits, je traque les symétries/géométries dans mon quotidien (en fait elles me sautent aux yeux) jusque dans les comportements ou la structure des phénomènes (je fais sans cesse des analogies, involontairement), je "collectionne" des petits objets de même forme juste parce qu'ils ont la même forme (plus accumulatrice que collectionneuse d'ailleurs) etc... ==> le seul des 4 tests dont je sois réellement certaine de l'objectivité de mes réponses est bien ce SQ-R...
lol!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Mer 21 Nov 2018 - 11:03

Sybille a écrit:Un point m'amuse : de tous ceux qui ont communiqué leurs résultats, je suis celle qui ai le plus gros score SQ-R... ^^
... pour anecdote : j'ai une obsession incroyable pour les chiffres, les tableaux, les schémas, tout ce qui est géométrique et spatial, les jeux de miroir, les fractales, c'est une composante très importante de mon fonctionnement, je refais les piles et les alignements de produits dans les magasins (je sais me retenir de ne pas faire tous les rayons, je vous rassure  Rolling Eyes  ), vais littéralement bloquer sur des motifs géométriques parfaits, je traque les symétries/géométries dans mon quotidien (en fait elles me sautent aux yeux) jusque dans les comportements ou la structure des phénomènes (je fais sans cesse des analogies, involontairement), je "collectionne" des petits objets de même forme juste parce qu'ils ont la même forme (plus accumulatrice que collectionneuse d'ailleurs) etc... ==> le seul des 4 tests dont je sois réellement certaine de l'objectivité de mes réponses est bien ce SQ-R...
lol!
pour l'anecdote, il me donne dans les mêmes eaux: 97
avec les marges diverses.

Aussi, comme les 2 1ers tests, c'est de Simon Baron-Cohen (avec trait d'union^)

Outre leur usage à fréquence des négations, et donc parfois à répondre en double négation qui n'est de leur part des plus méthodique ^
les questions sont à mon ressenti un peu moins ouvertes qu'au moins le AQ (que j'ai survolé pour (re)voir l'orientation des questions).

sauf peut-être cette question-ci qui m'a sensiblement fait sourire: " Je ne conserve pas avec soin les factures du ménage. "

parce que (very Dick) je suis passé de "pourquoi on me demande des trucs sur des frais de ménage (du type "femme de ménage" - service de ménage)
puis à de la fourniture pour le ménage (type balai, éponges, produits)
puis j'en suis arrivé à la notion de couple (et de manière étendue je me suis dit que c'était un petit peu bizarre sur un doc autisme car statistiquement la majorité n'est pas installée en couple)
à : " qu'est-ce que je réponds en étant seul " ?
bon, je me suis projeté à une époque où ce n'était le cas pour trouver et donner la réponse.

A posteriori, mon chien ne semble désireux de participer pour ses croquettes !
Wink

--

Sur ce test SQ-R (avec les limitations, contexte d'auto-remplissage)
il est orienté vers autre chose que ce dont on traite / parle souvent et à majorité sur le sujet (les relations sociales)

aussi, à mesure, présente-t-il des différences avec les 3 1ers (où comme évoqué et doc transmis, de nombreux profils sont et seront concernés par des particularités / difficultés dans les interactions sociales, leur gestion et autre).

Ici, c'est plus sur le rapport à l'extérieur, aux choses, aux compréhensions, aux anticipations - ça parle d'organisation - de représentation spatiale (communément rapporté, les autistes sont et utilisent bcp le mode visuel et y sont très sensibles) - aussi de rigueur, d'attention aux détails, collectionnite, ordre et ordonnancement.
Ces aspects peuvent apparaitre plus disjoints de ce que revêtent les 3 1ers tests, en outre vis à vis de la douance uniquement et autres combos ou autres choses figurant dans le doc transmis par exemple.

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Invité le Mer 21 Nov 2018 - 20:38

noir a écrit:pour l'anecdote, il me donne dans les mêmes eaux: 97

...je m'incline...  Very Happy

noir a écrit:parce que (very Dick) je suis passé de "pourquoi on me demande des trucs sur des frais de ménage (du type "femme de ménage" - service de ménage)
puis à de la fourniture pour le ménage (type balai, éponges, produits)
puis j'en suis arrivé à la notion de couple (et de manière étendue je me suis dit que c'était un petit peu bizarre sur un doc autisme car statistiquement la majorité n'est pas installée en couple)
à : " qu'est-ce que je réponds en étant seul " ?
bon, je me suis projeté à une époque où ce n'était le cas pour trouver et donner la réponse.

A posteriori, mon chien ne semble désireux de participer pour ses croquettes !
Excellent !
J'ai aussi tiqué sur ménage, mais ce qui m'a le plus posé problème c'est :
- le mot "factures" : quid de tous les tickets de caisse qui représentent l'essentiel des preuves d'achat des fournitures du ménage ? et qui perdent leur encre avec le temps - donc limite à la conservation : conserver avec soin voudrait-il dire faire des photocopies pendant que c'est lisible ?
- le "conserve pas avec soin" : si on les garde sans aucun soin = pas de classement comptable par type de dépense dans un classeur avec onglet, mais toutefois toutes sans exception depuis les toutes premières, mais en vrac avec le relevé bancaire correspondant, ça compte pour quoi ?  Razz

D'autres points m'ont interpelée :
- sur des items concernant les taux de change, scores de foot, indices de marché... je réponds en négatif : je ne lis pas de journaux papiers, et ces domaines ne m'intéressent pas du tout, en revanche n'importe quel autre tableau sur un domaine qui m'intéresse un tant soit peu alors oui, carrément, j'aurais répondu positif (même si dans l'absolu, un tableau, par nature, m'attire)
- ou pour le "Quand je suis dans un avion, je ne pense pas aux lois de l’aérodynamique." : la seule fois où j'ai pris l'avion j'ai stressé ma voisine pendant tout le vol en lui faisant remarquer tous les trucs bizarres qui me faisaient craindre un crash... donc j'ai répondu que je n'y pensais moyen parce que j'avais pensé surtout au morceau d'aile qui vibrait bizarrement, mais si je roule sur une route bordant une rivière, par exemple, je pense aux lois de l'érosion des berges, sur un parking je recalcule la distribution des places pour essayer d'optimiser le rapport espace/nombre de places, etc...

noir a écrit:Ici, c'est plus sur le rapport à l'extérieur, aux choses, aux compréhensions, aux anticipations - ça parle d'organisation - de représentation spatiale (communément rapporté, les autistes sont et utilisent bcp le mode visuel et y sont très sensibles) - aussi de rigueur, d'attention aux détails, collectionnite, ordre et ordonnancement.
Ces aspects peuvent apparaitre plus disjoints de ce que revêtent les 3 1ers tests, en outre vis à vis de la douance uniquement et autres combos ou autres choses figurant dans le doc transmis par exemple.
En tout cas, s'il ne me semble pas faire partie du monde des autistes, ces histoires de spatialisation (en prime, j'ai une synesthésie temps/espace), pensée visuelle, manie du détail, collectionnite et ordonnancement sont des traits de fonctionnement que je partage complètement avec eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Finch le Sam 24 Nov 2018 - 21:05

Sybille, tiens, c'est le tableau dont on m'avait remis une copie papier, il est en ligne sur le même site visiblement : https://femmesautistesfrancophones.com/wp-content/uploads/2017/02/traits-caracteristiques-des-femmes-Asperger.pdf
Si ça peut nourrir un peu plus ta réflexion ? Hamster

Finch

Messages : 106
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par dimanche le Dim 25 Nov 2018 - 20:59

..ct du bidon ^^ rudy simon


Dernière édition par dimanche le Mar 27 Nov 2018 - 10:59, édité 2 fois

dimanche

Messages : 292
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par izo le Lun 26 Nov 2018 - 17:01

J’ai passé ces tests qui m’intitulent tous (y compris ceux qui présentent des visages sur lesquels on doit signifier quelles émotions elles inspirent) asperger.
Faisant partie de la cohorte de femmes sondées pour établir une taxonomie de l’autisme (cf f-maca), j’ai soumis un questionnaire à ma mère avec qui j’ai eu une grosse discussion au cours de laquelle j’ai appris que ce diagnostic n’était pas neuf en ce qui me concerne puisque établi vers mes trois ans par un pédiatre et un psy expliquant pour le coup les divers aménagements dont j’ai bénéficiés depuis mon plus jeune âge (garde à domicile jusqu’à l’entrée en CP, suivi ORL etc ).
Donc me voici définitivement fixée.
Me ramener au réel à été le souci permanent de mes parents qui ont alors appliqué à mon égard tout un programme de re médiation mis en place par l’équipe Pédiatrique d’alors (pour réduire mes balancements et autres aspects visibles : je me mordais les doigts, parlais parlais jusqu’a´ plus soif a la maison mais demeurais muette sitôt à l’extérieur ).
Aussi lesdits tests indiqueraient une tendance à étayer par une expertise complémentaire. D’ailleurs ces mêmes tests sont intégralement repris par le CRA (que j’ai consulté et qui m’ont adressé un dossier complet les contenant).
Voilà.
izo
izo

Messages : 3252
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Invité le Lun 26 Nov 2018 - 21:23

Gligli a écrit:Sybille, tiens, c'est le tableau dont on m'avait remis une copie papier, il est en ligne sur le même site visiblement : https://femmesautistesfrancophones.com/wp-content/uploads/2017/02/traits-caracteristiques-des-femmes-Asperger.pdf
Si ça peut nourrir un peu plus ta réflexion ? Hamster
Merci Gligli... très intéressant.
Je ne me retrouve que pour 80%, alors si on tient compte de la subjectivité, effet Barnum, points communs avec le HP et tutti quanti, je ne peux pas être certaine que ce soit très significatif.
Mais en tout cas oui, voilà qui nourrit mes réflexions... Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Lun 26 Nov 2018 - 23:00

Sybille a écrit:
Gligli a écrit:Sybille, tiens, c'est le tableau dont on m'avait remis une copie papier, il est en ligne sur le même site visiblement : https://femmesautistesfrancophones.com/wp-content/uploads/2017/02/traits-caracteristiques-des-femmes-Asperger.pdf
Si ça peut nourrir un peu plus ta réflexion ? Hamster
Merci Gligli... très intéressant.
Je ne me retrouve que pour 80%, alors si on tient compte de la subjectivité, effet Barnum, points communs avec le HP et tutti quanti, je ne peux pas être certaine que ce soit très significatif.
Mais en tout cas oui, voilà qui nourrit mes réflexions... Very Happy
"Le 12 août 2016, elle accorde une interview sur le site Everyday Aspie où elle explique que son auto-diagnostic n'a finalement pas été confirmé officiellement et qu'elle ne ressent pas le besoin d'être évaluée10." https://fr.wikipedia.org/wiki/Rudy_Simone

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Finch le Mar 27 Nov 2018 - 0:23

Eh bien ! Merci, noir, de ton intervention, je ne pensais pas qu'il s'agissait d'une personne traînant autant de polémiques et déclarations contradictoires dans son sillage.

Dans la référence à cette note (https://everydayaspie.wordpress.com/2016/08/12/meet-rudy-simone/), elle déclare plus précisément :

"I guess I’m still not officially diagnosed. I was “diagnosed” by one of those internet bandits that used to stalk me. (This happens when you get a little bit famous.) She interviewed me on Skype, emailed me a little sheet of paper that said “you’ve got Aspergers,” and then ran around telling everyone that I’m not an aspie. [...] I have no need to be assessed by anyone, but of course I’d want Tony Attwood to do it. He and I have met a few times, I’ve given workshops for his clinic staff. I think if I was a fraud, he’d have sniffed me out."

(Et triste sourire à la pensée de l'existence de Raymondes Hazan du SA...)

Finch

Messages : 106
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 34

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Invité le Mar 27 Nov 2018 - 7:42

Shocked   OK, alors en fait, c'est devenu un phénomène de mode avec les dérives qui vont avec, tout comme pour le HP.
Pas étonnant que tout le monde voie des TSA de partout...
Voilà qui répond cette fois définitivement à mes questionnements sur ce sujet.

Merci à tous...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Asperzebre le Mar 27 Nov 2018 - 9:21

Je ne vois aucun problème dans tout ça.
Ne pas être officiellement diagnostiqué n'enlève rien au fait d'être ou non autiste.

Je sais que c'est politiquement incorrect d'écrire ça, mais tant pis.
Un des points caractéristiques de l'autisme, c'est une focalisation intense sur un centre d'intérêt restreint, et quand un autiste se penche à fond sur un sujet, il peut y acquérir un niveau d'expertise semblable à celui des meilleurs experts du dit sujet, et ce sans aucune reconnaissance officielle (puisqu'il fait ça seul dans son coin, ne reçoit pas de diplôme, ou de validation d'acquis de compétences...).
Un autiste qui découvre l'autisme, se focalise là-dessus et fait d'intenses recherches sur le sujet est tout à fait capable d'acquérir les connaissances nécessaires à un auto-diagnostic.

Ça a été mon cas, je me suis auto-diagnostiqué 4 ans avant d'avoir un diagnostic officiel, en 2013 je me savais autiste, sans aucun doute possible à ce sujet, la question était réglée...et pourtant, je n'ai pris contact avec le CRA pour commencer une démarche de diag officiel qu'en 2016.
Ce diagnostic ne représentait à mes yeux qu'une démarche administrative, une tâche rébarbative à effectuer pour obtenir le bout de papier attestant de la reconnaissance de mon autisme.

Même dans ce qui semble le plus contradictoire dans les citations que vous faites, je vois de la cohérence, en fait j'aurais presque pû écrire la même chose.
Ceci par exemple:
I have no need to be assessed by anyone, but of course I’d want Tony Attwood to do it.
semble incohérent de par les passages en gras.

Mais si on creuse, ça signifie simplement deux choses, tout à fait compatibles entre elles.
La première: elle ne ressent pas le besoin d'un diagnostic.
La seconde: elle voudrait que Tony Attwood la diagnostique.

Là, il n'y a aucune incohérence.
Ne pas avoir besoin d'être diagnostiqué n'est en effet pas l'équivalent logique de avoir besoin de ne pas être diagnostiqué

Pour ceux qui auraient du mal à comprendre, je tente une image:
Je n'ai pas besoin de manger un gâteau au chocolat (parce que je peux très bien m'en passer).
J'ai envie de manger un gâteau au chocolat (parce que je suis gourmand).
Les deux sont compatibles, je peux affirmer l'un et l'autre sans être dans une situation contradictoire.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2192
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Mar 27 Nov 2018 - 10:04

Asperzebre a écrit:Je ne vois aucun problème dans tout ça.
Ne pas être officiellement diagnostiqué n'enlève rien au fait d'être ou non autiste.

Je sais que c'est politiquement incorrect d'écrire ça, mais tant pis.
Il n'est pas histoire de se penser "politiquement incorrect" - ni même de s'auto-suffire d'un auto-diagnostique dans son coin mais tout le cheminement et les conséquences auprès de publics, ici surtout féminin et cela sur un fond de mensonge auprès de ce même public. Après, tu peux effectivement n'y voir aucun problème.
Aussi, l'on se demande si tu as qq notion de cela (outre ton cas perso) - spéculations modérées . Aussi as-tu échappé à toute investigation complémentaire (même teintée de psychanalyse par endroits) partant du principe que ça n'allait pas dans ton sens et celui de tes attentes.

Un des points caractéristiques de l'autisme, c'est une focalisation intense sur un centre d'intérêt restreint, et quand un autiste se penche à fond sur un sujet, il peut y acquérir un niveau d'expertise semblable à celui des meilleurs experts du dit sujet, et ce sans aucune reconnaissance officielle (puisqu'il fait ça seul dans son coin, ne reçoit pas de diplôme, ou de validation d'acquis de compétences...).
Un autiste qui découvre l'autisme, se focalise là-dessus et fait d'intenses recherches sur le sujet est tout à fait capable d'acquérir les connaissances nécessaires à un auto-diagnostic.
Aucun rapport avec le sujet en question et Rudy Simone et bouquin(s). C'est du généralisme qui ne dit absolument rien et ne répond absolument à rien, outre à parler de toi et à ramener à toi - cf la suite
Ça a été mon cas, je me suis auto-diagnostiqué 4 ans avant d'avoir un diagnostic officiel, en 2013 je me savais autiste, sans aucun doute possible à ce sujet, la question était réglée...et pourtant, je n'ai pris contact avec le CRA pour commencer une démarche de diag officiel qu'en 2016.
Ce diagnostic ne représentait à mes yeux qu'une démarche administrative, une tâche rébarbative à effectuer pour obtenir le bout de papier attestant de la reconnaissance de mon autisme.
Ne faudrait-il pas que les gens aillent te relire.. sur cette dernière mention
obtenir ce bout de papier pour toi était assez autre chose, mais peut-être l'éludes-tu - ou n'en as pas conscience ici et maintenant

Même dans ce qui semble le plus contradictoire dans les citations que vous faites, je vois de la cohérence, en fait j'aurais presque pû écrire la même chose.
Ceci par exemple:
I have no need to be assessed by anyone, but of course I’d want Tony Attwood to do it.
semble incohérent de par les passages en gras.

Mais si on creuse, ça signifie simplement deux choses, tout à fait compatibles entre elles.
La première: elle ne ressent pas le besoin d'un diagnostic, ce qui peut se comprendre, c'est loin d'être la seule autiste à faire ce choix.
La seconde: elle voudrait bien que Tony Attwood la diagnostique.
Il fait des années que Rudy Simone est dans la partie de l'autisme, il est une chose de dire que "elle voudrait bien que Tony Attwood la diagnostique" - il en est une autre de le lire tel quel - mais vues les années elle avait largement le temps de rencontrer qq spécialiste sérieusement, y compris Attwood. Elle l'a toujours ce temps, mais "elle n'en a pas besoin" ^!^!

Et outre ce énième topic qui vire attaque ad hominem
(c'est le même lot quand il s'agit de parler de test de QI - ce que qq membres s'osent à dire - même si pour le coup ce n'est pas très "politiquement correct")

Rudy Simone, en omettant aux gens qu'elle n'avait aucun diag (aussi peut-elle être autant bordeline que bipolaire sensible ou autre) parle de son cas (prétendument autiste aux yeux des lecteurs) et de ces contenus et de sa vie rentrent dans ce que des gens peuvent s'approprier dans leur approche de l'autisme car on leur dit texto: " l'Asperger au féminin". Et c'est le bouquin dont il est question et des grilles caractéristiques qui sont issues de ce bouquin. (cf le lien transmis)
Il n'y a rien de scientifique là-dedans, pas d'études, juste du comportement approché - c'est très léger.

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Confiteor le Mar 27 Nov 2018 - 10:35

Est ce que je peux dire une connerie dans un fil sérieux ? :

Avez-vous vu la biblio citée pour la construction du test ?

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Sans_t11

Mon héros préféré !
Lorsque je déprime je revois Borat.
Confiteor
Confiteor

Messages : 2742
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 61
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Asperzebre le Mar 27 Nov 2018 - 11:34

Réponse à un message modéré
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2192
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Lyariana le Mar 27 Nov 2018 - 11:54

Salut, Je viens de tomber sur ce fil et je vais me permettre quelques réactions.

Comme dit par Asperzèbre, cela peut indiquer une forme d’autisme, mais ça ne vaut pas tes propres recherches et l’avis d’un spécialiste (mais pour le spécialiste, faut s’armer de courage … et de patience !).

Par rapport au fait qu’il n’y a pas de différenciation des résultats homme-femme : il n’y a tout simplement pas de littérature scientifique qui serait suffisamment solide pour qu’il soit envisagé de re-calibrer les tests. Cela ne veut absolument pas dire qu’il n’y a pas de différence probable dans les scores et de symptômes, cela veut juste dire que nos charmants chercheurs ont ignoré la possibilité que cela puisse différer. Ce qui est un autre sujet.

Sinon par rapport au test en lui-même, la psy qui m’a fait passer le diag (positif), quand elle a su que j’avais déjà passé ce test sur le net, m’a demandé de simplement lui passer les réponses que j’avais indiqué, puisque ce qui est important sur ce test, c’est au moins autant sur quels items tu as répondu quoi et pourquoi. Dans mon cas, le pdf que j'ai envoyé s’est retrouvé bourré d’annotations à la marge avant envoi, ce qui a semblé l’amuser sans la surprendre … Pété de rire on a discuté ensuite des résultats. D’ailleurs elle s’est permise de « modifier » certaines de mes réponses (un « plutôt pas d’accord » s’est retrouvé en « pas du tout d’accord » puisque apparemment, quelques exceptions ne suffisent pas à faire cette bascule … :bliss Smile ce qui aurait modifié mon score, souvent en augmentant le score dans la zone autistique.
C’est donc un test reconnu et utilisé par les spécialistes, au moins sur les deux premiers items. Les seconds sont généralement écartés dans un diag officiel à cause la variabilité du naturel introverti/extraverti et du type d’études/travail. Par exemple le psychiatre a totalement écarté le dernier à cause de mes études d’ingénieur, car à mon âge il est maintenant impossible de distinguer l’origine de la conséquence : c’est-à-dire si j’ai fait ingé à cause d’une méthodologie propre au SA, ou si les études ont formaté mon esprit de sorte que je présente un niveau de méthodologie de type SA (je suis à 86 de mémoire sur le test).
Lyariana
Lyariana

Messages : 1091
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 25

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Mar 27 Nov 2018 - 11:57

un mot à Sybille
Sybille a écrit:Shocked   OK, alors en fait, c'est devenu un phénomène de mode avec les dérives qui vont avec, tout comme pour le HP.
Pas étonnant que tout le monde voie des TSA de partout...
Voilà qui répond cette fois définitivement à mes questionnements sur ce sujet.

Merci à tous...
Sur les 2 premières lignes, je ne peux qu'acquiescer.

Sur la 3ème, en l'extrapolant un peu
de ces transmissions (tests de Simon Wink  [pour Confiteor] Baron-Cohen) et transmissions diverses type grilles comportementales (notamment issues de Rudy Simone),
il suffit de s'être penché un tant soi peu sur ce qui est potentiellement connexe pour mesurer certaines limites des objets
(outre la complexité même de l'autisme d'autant certaines formes plus légères - il est d'ailleurs une bonne vidéo / conférence de Laurent Mottron sur HQI/Asperger et comment les différentier transmise dans le topic idoine, et qui rappelle en outre la prédominance de la partie visuelle et fonctionnement différentiel visuel (cf IRM))

ceci va dans le sens des retours du Centre Expert Asperger transmis (le doc en 1ere page) car à en peu douter, assez toutes les personnes prennent des chemins initiaux proches: allant de l'avis d'un sachant sur le sujet (ou qn pensant en être) à différentes lectures à tests type ceux-là, aspie-quizz, autres grilles diverses, blogs, forum(s).
Pourtant bcp ne sont pas concernés par l'autisme mais par d'autres éléments - ce qui se justifiera au moins globalement vis à vis des prévalences prises individuellement. En prenant de manière brute (pour donner un ordre), possiblement sera-t-on sur un rapport potentiel de 1 à 10. Le centre Expert est sur du 25 %. D'autres données existent aussi.

Là où je voulais en venir, est que ces objets et ressources (limités et critiquables) permettront à des personnes effectivement autistes de se retrouver à un endroit (l'autisme) et que d'elles-mêmes elle n'auraient envisagé. Aussi, pour ces personnes, toutes ces transmissions sont bienvenues parce qu'elles se retrouvent et se retrouveront dans des clous qui sont les leurs.
Et peut-être est-ce bien ton cas,
aussi ne lâche pas nécessairement l'affaire pour autant
Le temps, les échanges, les réflexions, a priori comme a posteriori (post-diag le cas échéant) sont souvent me semble-t-il le meilleur aiguillon qui puisse être vis à vis de soi (et de ce sujet tout particulièrement).

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Manawydan le Mar 27 Nov 2018 - 15:21

Laisser penser que le diagnostic par le biais d'un test en cadré par des spécialistes n'est pas une condition nécessaire pour constater l'autisme d'une personne est une ineptie profonde.
C'est dangereux au vu du contexte français et du retard ce ce pays sur ce sujet.
Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 32
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Asperzebre le Mar 27 Nov 2018 - 16:55

C'est justement au vu du dit retard français que laisser penser que, pour être considéré sérieux, un diagnostic doit être établi par des gens travaillant dans les structures françaises accusant le retard en question, est, pour reprendre tes propres termes, une ineptie profonde.

Un auto-diagnostic, à la stricte condition qu'il soit effectué de manière sérieuse et consciencieuse, a bien plus de pertinence qu'un diagnostic officiel effectué par certains soi-disant spécialistes en la matière.
Car on ne va pas se mentir, c'est un peu la lotterie le diagnostic officiel: il y a d'excellents praticiens, tout comme il y a des charlatans habilités à diagnostiquer l'autisme avec des méthodes psychanalytiques dont la non-validité a pourtant été établie.

Si la France n'accusait aucun retard sur l'autisme, que tous les 'spécialistes' de l'autisme en France étaient compétents, et que les délais d'attente dans les CRA n'étaient pas dissuasifs (actuellement, c'est parfois plusieurs années), la question de l'auto-diagnostique ne se poserait même pas: tu te crois autiste? Va te faire tester et fais confiance au praticien pour les résultats du test.
Mais vu le contexte, non, cracher sur les démarches d'auto-diagnostic n'a absolument aucun sens.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2192
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Manawydan le Mer 28 Nov 2018 - 9:00

cet argument est illogique. penser que parce qu'une bouteille est à moitié pleine elle ne nous permettra pas de rassasier notre soif alors que nous même n'avons pas mieux est incohérent.
Votre message est il faut bien le dire dangereux.
Dangereux tout d'abord parce que l'effet barnum est la base de tout biais cognitif concernant notre condition.
Dangereux ensuite car c'est ce relativisme qui a permis à des pseudo sciences de prospérer et de dire n'importe quoi. Là ce ne sont plus des pseudos sciences mais le quidam qui se rajoute des points de QI ou des diagnostics d'atypisme pour mieux s'identifier. C'est un relativisme extrême contraire à la définition même d'un diagnostic.

Pour finir c'est un manque de respect pour tous ceux qui sont vraiment autistes et diagnostiqués de façon rigoureuse comme tel.
Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 32
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Asperzebre le Mer 28 Nov 2018 - 9:28

Manawydan a écrit:cet argument est illogique. penser que parce qu'une bouteille est à moitié pleine elle ne nous permettra pas de rassasier notre soif alors que nous même n'avons pas mieux est incohérent.
Déjà, tu décrètes mon argument illogique, sans aucun argument (à part cette histoire de bouteilles qui ne tient pas la route).
Tu n'as aucun argument cohérent à m'opposer, tu manifestes juste ton désaccord et cherche à imposer ton point de vue, qu'aucun argument ne saurait justifier car il ne tient pas la route.

En effet, que certains 'spécialistes' diagnostiquent avec des méthodes obsolètes est un fait avéré, et bien que rien ne vaille un diagnostic fiable établi par un spécialiste compétent, un auto-diagnostic fait de manière rigoureuse restera quoi qu'il arrive bien plus pertinent qu'un diagnostic officiel réalisé n'importe comment.

L'image de la bouteille, je te la retourne volontiers.
La bouteille pleine, c'est le diagnostic effectué chez un spécialiste compétent.
La bouteille à moitié pleine, c'est l'auto-diagnostic rigoureux.
La bouteille vide, c'est le diagnostic effectué chez un spécialiste incompétent.

Tu décrètes que choisir de boire à la bouteille à moitié pleine plutôt que de chercher de l'eau dans une bouteille vide est incohérent, tu décrètes que la seule bonne façon de procéder est de prendre la bouteille vide et d'attendre un miracle pour pouvoir y boire, tu décrètes que suggérer aux gens de prendre la bouteille à moitié pleine est un discours dangereux...


Dangereux ensuite car c'est ce relativisme qui a permis à des pseudo sciences de prospérer et de dire n'importe quoi. Là ce ne sont plus des pseudos sciences mais le quidam qui se rajoute des points de QI ou des diagnostics d'atypisme pour mieux s'identifier. C'est un relativisme extrême contraire à la définition même d'un diagnostic.

Pour finir c'est un manque de respect pour tous ceux qui sont vraiment autistes et diagnostiqués de façon rigoureuse comme tel.
Quand à ceci, heureusement pour toi que c'est toi le modo, et non moi, car de tels propos t'aurait valu un ban (et ce même si ils avaient été dirigés envers une tierce personne, le fait que ce soit moi la cible ne change rien à ma perception de la gravité des propos tenus ici.

Là, tu es dans le registre de l'attaque personnelle.
Tu m'accuses d'être un quidam qui se rajoute des points de QI ou des diagnostics d'atypisme.
La suite, le passage sur le manque de respect envers les vrais autistes, est une accusation pure et simple: tu me décrètes non-autiste, comme ça, sans même m'avoir jamais vu, juste à la lecture de quelques messages sur un forum.
Question diagnostic sauvage posé par le quidam, je crois qu'on peut difficilement faire mieux.

Etant donné que nos deux messages ont été signalés, que tu es modérateur et pas moi, je ne doute pas un instant de la suite des évenements...
Mais quoi qu'il en soit, et comme je l'ai déjà écrit précédemment, je suis un vrai autiste, et modérateur ou non, il est intolérable que tu affirmes le contraire sans l'ombre d'une preuve.

Le manque de respect dont tu parles est bel et bien présent, à un niveau insoutenable, mais c'est toi qui en fais preuve, envers tous les autistes qui n'ont pas eu la chance de pouvoir être diagnostiqués dans les meilleurs conditions possibles, et que tu te permets d'étiqueter 'faux autistes' sans aucun état d'âme.


Dernière édition par Asperzebre le Mer 28 Nov 2018 - 10:00, édité 2 fois
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2192
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 28 Nov 2018 - 9:55

Je me permets en tant que modo d'éclairer sur un point :
- l'auto diagnostic est une bonne chose DANS UN PREMIER temps pour faire les démarches.

MAIS

Comme il a été fait constaté lorsqu'un CRA fait un diagnostic il est fait appel à différents spécialistes, différents entretiens, différentes méthodes pour arrivé à un diagnostic établi par un collège de spécialistes.
Bien entendu en attendant ce diagnostic (qui est le moins pire on va dire pour faire de la démago et plaisir à tout le monde), il est bien sûr souhaitable de voir un spécialiste qui peut faire un diagnostic "provisoire".

Alors les mots du message d'avant aurait pu être mieux choisis, mais oui, la bouteille est à moitié vide, mais il faut prendre ce qu'il y a. En France il y a un gros retard, nous sommes d'accord (voir le poids de la psychanalyse lacanienne entre autre).

Pourquoi sommes nous ici aussi vigilent sur les auto-diag ? Car il n'est pas rare de voir des gens se déclarer autiste... ce qui en soit peut être une bonne chose pour avancer et s'orienter vers des spécialistes, mais ce qui peut poser problème pour ceux qui cherchent aussi à s'identifier par des discussions et des témoignages. Imagine qu'un jour il n'y ait plus que des auto diagnostiqués, quels valeurs auront les témoignages pour ceux qui les lisent pour se découvrir ?
On sait tous que des libéraux donne les diag' pour faire plaisir au CLIENT (oui oui ça existe, minoritaire certes, mais ça existe).

On a même déjà vu (véridique !!!) des gens recalculer leur QI sur zc !!! ça parait très con, mais c'est déjà arrivé !

D'où notre vigilance. Le site est ouvert à tous, mais nous sommes dans des rubrique du forum où la rigueur est demandée. Un auto diag NE PEUT PAS avoir la même valeur que celle de spécialistes. Je me doute que ut es d'accord avec ça, mais c'est important d'être très clair à ce sujet.


_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20628
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Manawydan le Mer 28 Nov 2018 - 10:07

Deux précisions :

je n'ai visé personne. Mon propos est général. Des personnes qui se rajoutent des points de QI c'est général, le terme quidam c'est bien montrer que cela peut être n'importe qui.
vraiment autistes : diagnostiqués officiellement. Les autres : en attente de diagnostic. Et je n doute pas qu'il y a des personnes vraiment autistes non diagnostiquées. Mais tant qu'il n'y a rien d'officiel cela demeure une hypothèse, une présomption. Etle diagnostic officiel peut être un faux négatif. C'est certain surtout quand ce sont des adultes, mais cela ne suffit pas à penser que l'auto diagnostic se suffit à lui-même.
Donc il n'y a aucune attaque personnelle. je vous présente mes excuses si vous l'avez ressenti ainsi.


Dernière édition par Manawydan le Mer 28 Nov 2018 - 10:12, édité 1 fois
Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 32
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Balðus le Mer 28 Nov 2018 - 10:11

L'auto-diagnostique est surtout un soupçon que l'on a à propos de soi-même. Faire des recherches sur les sourds-doués ou un Asperger, et s'y reconnaître, ne veut pas dire que l'on en est un. Néanmoins cela suggère que l'on peut se pencher d'avantage sur le sujet, en allant par exemple consulter un professionnel. Ce dernier sera à même, bien plus que vous, à vous déterminer les fractales subtiles qui forment votre personne, et vous aider en conséquence.
Un auto-diagnostique ne remplacera jamais un diagnostique officiel, car il restera sous sa forme de soupçon - comme le premier jet d'un livre, qui donne une image globale de ce qu'il deviendra, sans être pour autant publiable.

_________________
Modérateur du forum : ma messagerie est à disposition des membres.
Signature dans les MP: le libellé "pour la modération" indique que le message vous est signé sous le rôle de modérateur. À défaut, il est à titre personnel.
Balðus
Balðus

Messages : 635
Date d'inscription : 27/10/2018
Localisation : Caen

https://www.youtube.com/watch?v=anD9ZrMJT8k&feature=youtu.be

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par noir le Mer 28 Nov 2018 - 10:44

Asperzebre a écrit:Un auto-diagnostic, à la stricte condition qu'il soit effectué de manière sérieuse et consciencieuse[...]
La bouteille à moitié pleine, c'est l'auto-diagnostic rigoureux.
Ça a été mon cas, je me suis auto-diagnostiqué 4 ans avant d'avoir un diagnostic officiel, en 2013 je me savais autiste, sans aucun doute possible à ce sujet, la question était réglée...


Bon, je passe sur certains contenus, complètement inexacts à imprécis à sur-exagérés émis. Parcourir ce topic suffit à s'en rendre compte pour qui aura une lecture précise des éléments transmis (et réactions reliées) ou aura alors lu des antériorités. Le schéma de réaction et comportemental restant notable.

Sur les quotes précédents et leur fondement, outre une personnification,
il est une aberration sans borne d'écrire et pouvoir penser et exprimer publiquement sur une partie dédiée à l'autisme les 2 1ers quotes, cela pour plusieurs raisons.

Tout d'abord, quoi mettre dans cette appellation de auto-diagnostique rigoureux ?

Est-ce que Asperzebre (comme toute autre personne) qui au début se penche sur ce sujet, parcours qq lectures, bouquins, et passe qq auto-tests estampillés « autisme » passent également cet auto-test ?

http://www.psychomedia.qc.ca/troubles-personnalite/test-d-auto-evaluation-du-trouble-de-la-personnalite-schizoide
ou ceux-là ?? : http://www.psychomedia.qc.ca/troubles-personnalite/tests-personnalites-antisociale-limite-histrionique-et-narcissique

Aussi pour être un minimum rigoureux dans l'auto-testing, faudrait-il passer un certain ensemble d'auto-tests des éléments connexes et confondants. Or quand on se penche sur un sujet, il est assez peu probable d'établir des recherches préalables dans une partie du champ psychiatrique, et pour une raison majeure qui est que quiconque (sauf une infime minorité de personnes) n'est d'un niveau élevé en connaissances dans le champ psychiatrique et n'envisage des éléments confondants multiples.

De plus, dans certaines symptomatologies, les personnes ne seront que peu ou pas conscientes d'une part de leur situation et réaction, ce qui rendra de facto qq auto-diag confondant peu accessible, et ce qui amène à des situations élargies telles celles-là :
https://www.google.fr/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwim8IrKgdvdAhVHVhoKHVnPDX0QFjAAegQICRAC&url=http%3A%2F%2Fwww.craif.org%2Fdl.php%3Ftable%3Dani_fichiers%26nom_file%3Ddr_vederine.pdf%26chemin%3Duploads%2F_craif&usg=AOvVaw0qv8G0rEhj0ahXxbe5lrZf
(il semble falloir être en mode connecté pour l'ouvrir, le lien est vraisemblablement trop long)
avec ¾ de personnes qui forcément se sont reconnues dans ce sujet et qui sont concernées par autre chose (d'autres chiffres existent) ,
et parmi desquelles, de ces personnes, et si elles en étaient restées à un niveau de l'auto-diag (même supposément rigoureux ^^) et où un ratio global manifeste l'effectivité des confusions et erreurs largement majoritaires, n'auront alors aucun éclairage satisfaisant sur ce qui les concerne réellement et qui n'est pas de l'autisme, et qui nécessiterait possiblement une prise en compte ciblée via différents vecteurs, et d'autant que certaines situations sont potentiellement évolutives négativement et le risque d'être ou se retrouver par soi-même bloqué par un auto-diag erroné peut s'avérer dommageable.
Ici est une illustration du caractère dangereux des propos d'Asperzebre.

noir

Messages : 2337
Date d'inscription : 20/12/2011
Age : 42
Localisation : sud des PO

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Asperzebre le Mer 28 Nov 2018 - 11:26

Khaltu, je suis d'accord en théorie, 100% de ce que tu écris est juste, à un (énorme) détail près: ça ne tient qu'en partant du postulat de base que le spécialiste en question est compétent.

C'est là que ça coince, et pas qu'un peu.

Je reprend mon cas perso pour illustration, je prendrais un autre cas avéré en 2nd illustration après (ça m'évitera, je l'espère, les accusations de 'moi, Asperzebre, ma vie...').

cas perso:
Mon cas donc: auto-diagnostic effectué de manière rigoureuse et consciencieuse: des centaines d'heures à me documenter sur l'autisme, j'ai regardé tous les tests possibles sur le net, en me posant à chaque fois la question de savoir si oui ou non ce test avait une quelconque valeur, je me suis posé des heures de questionnements sur la possibilité d'un effet barnum, je me suis contraint à refaire les questionnaires que j'avais déjà passés, en me demandant, question par question: "est-ce que je réponds ça car c'est vraiment ce que je suis, ou est-ce que je le réponds car je suppose que c'est la réponse attendue pour 'bien scorer en autisme'?".
J'ai aussi passé des heures à m'interroger sur la possibilité que ce que je prenais pour des traits autistiques vienne en fait de ma douance, j'ai creusé ce sujet, cherché à déméler ce qui est propre à l'autisme de ce qui est propre à la douance.
J'ai lu des livres, sur l'autisme, de tony attwood, et sur la douance (je pense trop, TIPEH...), les livres sur la douance me décrivent beaucoup moins bien que les livres sur l'autisme.
Pas d'effet barnum possible là dedans, puisque je suis aussi haut-potentiel, et que si mon identification venait de l'effet barnum, je me serais aussi reconnu dans TIPEH.

J'ai fait un auto-diagnostic sérieux et rigoureux, reprenant les critères diagnostics du DSMIV (le V n'était pas encore sorrti à l'époque), j'y ai passé des centaines d'heures.
Quand j'ai été voir ma psy libérale pour me faire pré-diagnostiquer, j'avais rédigé un rapport sur moi-même, sur ce qui me fait penser que je suis autiste, de 40 pages, qui m'a demandé environ 150 heures de travail.

Décréter que mon auto-diagnostic ne vaut rien comme certains se le permettent ici est insultant.

La psy libérale en question m'a reçu a plusieurs entretiens, et m'a diagnostiqué à partir de ce que je lui ai fourni, mais aussi et surtout à partir de ses observations de mon comprtement, à partir de divers tests qu'elle m'a fait passer, et à partir d'un regard exterieur sur moi-même: autres personnes que moi qui décrivent à la psy la façon dont ils me perçoivent, dont je me comporte.
Ce sont les deux personnes qui me connaissent le mieux qui ont fourni ces témoignages, ma mère concernant mon comportement durant mon enfance, et ma compagne de l'époque, qui était à mes côtés depuis 6 ans.

Ensuite, c'était sensé être une simple formalité: je vais au CRA avec le pré-diagnostic, la psychiatre du CRA le valide (en faisant éventuellement quelques tests préalables si elle a des doutes), et j'ai mon diagnostic.
Mais ça ne s'est pas passé comme ça: je dépendais du CRA de Caen qui a très mauvaise réputation, au point que les associations d'autistes déconseillent fortement d'y aller.
Je n'ai pas voulu y croire, malgrès les avertissements, j'étais dans une forme de naïveté: je pensais que les membres du CRA étaient forcément compétents, qu'ils ne seraient pas au CRA et habilités à diagnostiquer l'autisme sinon.

Aussi j'y suis allé en toute confiance, m'attendant à tomber sur une équipe sérieuse, et je suis tombé de très haut.
Au CRA, j'ai eu 1 entretien oral.
Entretien auquel j'avais apporté mon pré-diagnostic, de 15 pages, qui incluait un WAIS IV.
Le pré-diagnostic a été survolé, des pages entières même pas regardés (notamment celles concernant la correspondance entre les critères d'autisme présents dans le DSM et les observations établies à mon sujet), elles (une psychologue et une psychiatre) ont sauté directement à la conclusion, en 2 minutes c'était plié.
Le pré-diagnostic a ensuite été jeté négligeamment dans un coin de table avec la conclusion 'bof, y'a pas grand chose là dedans'.
Ensuite, elles se sont focalisées quasi exclusivement sur la douance, me demandant ce que ça faisait de se savoir HQI, comment je le vivais, etc...
45 minutes d'entretien oral, sensés porter sur l'autisme, le sujet de l'autisme n'a pas été abordé plus de 5 minutes.

Elles se sont ensuite isolées pour 'débattre de mon cas', puis sont revenues avec la conclusion suivante: "Il est possible d'avoir une discussion d'un niveau intellectuel satisfaisant avec vous, ce qui n'est généralement pas le cas avec une personne avec autisme".
Traduction "Vous n'êtes pas un attardé mental, donc vous n'êtes pas autiste".

Elles allaient presque me déclarer non-autiste juste comme ça, au seul et unique motif de mon QI, et face à ma désapprobation, elles ont accepté de me faire tout de même passer des tests: "on vous recontactera", des mois après j'attendais toujours...
Sauf que, pendant ces mois, j'ai pu me renseigner sur la nature des tests en question qu'elles voulaient me faire passer: des tests de nature psychanalytique, dont l'un en particulier avec un fort taux de faux-négatifs chez les autistes dits asperger ou de haut-niveau (plus de 70% de faux négatifs, même un pile ou face donne de meilleurs résultats), test dont je peux presque garantir qu'il m'aurait étiqueté non-autiste pour la simple raison qu'il est très discriminant envers les autistes 'parlants' (il est conçu pour diagnostiquer l'autisme lourd, les non-verbaux).

Entre leur postulat de base: autiste=attardé, et leur test qui va dans le même sens: tu parles=t'es pas autiste, comment voulez-vous que j'accorde le moindre crédit à un diagnostic effectué par ces gens, fut-il tout ce qu'il y a de plus reçevable d'un point de vue officiel?

Déclarer que mon auto-diagnostic est moins fiable que celui des 'spécialistes' de mon CRA est profondément insultant, non seulement pour moi, mais aussi pour tous les autistes qui seraient dans mon cas de figure.

Autre cas:

Un autre exemple, je ne m'étendrais pas autant car forcément, n'étant pas la personne en question, je suis moins au fait des détails.
Une personne a fréquenté ce forum, je ne citerait pas son pseudonyme car elle ne le souhaite pas, et je sais que si je le fais elle passera me demander d'éditer mon message.

Cette personne a, tout comme moi, un diagnostic de HPI, et tout comme moi, elle est passée par le CRA de Caen, et tout comme moi, on lui a dit qu'elle ne pouvait être autiste, car trop intelligente.
Mais, contrairement à moi qui ai coupé contact avec le CRA et fait mon diagnostic autrement, cette personne leur a accordé sa confiance et a passé tous leurs tests, obtenant un diagnostic officiel de 'non-autisme', diagnostic qu'elle remettait en cause, affirmant être autiste, ce qui lui a valu les foudres des défenseurs des 'vrais autistes' contre les méchants 'autoproclamés'.
Ceux-ci ont été particulièrement odieux avec lui, le poussant vers la porte de sortie du forum, mais il est resté en contact avec moi par mail.

Il n'a pas renoncé, il a monté un dossier et est allé se faire diagnostiquer au centre de créteil, par une équipe reconnue comme étant parmis les meilleurs spécialistes français de l'autisme.
Le diagnostic est sans appel, il est bel et bien autiste, incontestablement.
C'est même pas un cas un peu limite à la frontière entre autsime et non-autisme: il rentre largement dans les critères de diagnostic.
Pourtant cette même personne a été diagnostiquée non-autiste par le CRA, et s'est faite insulter pour avoir remis en cause ce diagnostic, et estimé que son auto-diag était plus pertinent que celui du CRA Rolling Eyes
Je ne lui souhaite qu'une chose: que maintenant qu'elle a un contre-diagnostic, ces insultes cessent.

Ce qui est rigolo (et triste à la fois), dans son cas de figure, c'est que certains tests ont été communs au CRA et à l'équipe de créteil.
L'ADOS notamment, avec un seul de TSA non autistique à 7, et un seul d'autisme à 10.

Ce même test lui a donné le score de 4 au CRA (avec une équipe pleine de préjugés, autiste=attardé), et de 15 à Créteil (avec certains des meilleurs spécialistes de France).
Voilà, si il était nécessaire d'en faire une démonstration, la preuve de l'absence totale de pertinence d'un diagnostic de non-autisme établi par le CRA de Caen...

Tout ça pour dire que le discours: "un auto-diagnostic ne vaudra jamais un diagnostic officiel", qui, sur la papier, semble joli, est totalement déconnécté de la réalité du terrain.
La réalité est la suivante: un auto-diagnostic ne vaut certes pas un diagnostic effectué par une équipe pluridisciplinaire compétente, mais il reste largement préférable à un diagnostic effectué par une équipe quelconque, sans avoir vérifié au préalable le sérieux de cette équipe.

Autrement dit, ceci:
Un auto diag NE PEUT PAS avoir la même valeur que celle de spécialistes.
est malheureusement faux, même si, dans l'idéal, ce devrait être vrai.

Le marteler comme une vérité absolue est dangereux, car c'est une façon de nier l'incompétence de certaines équipes de spécialistes, ce qui d'une part pousse des autistes vers ces gens qui leur attribueront un faux diagnostic négatif, avec toutes conséquences néfastes qui peuvent en découler (errance diagnostique, étiquetages TDA/H, bipolaire, dépressif, suivis psys et ou médicamenteux à répétition...), et d'autre part pousse à la perpétuation du problème sur le long terme: puisque ces spécialistes ne sont pas remis en cause, ils ne risquent pas d'être contraints de changer leurs méthodes, et le retard de la France sur l'autisme n'est pas prêt de se combler.

Sachant que la seule option gratuite de diagnostic est celle du CRA, et qu'on ne peut pas choisir son CRA, qu'on est obligés d'aller à celui de notre région, et sachant que certains CRA ont des équipes absolument catastrophiques (Caen est à proscrire, ce n'est pas le seul malheureusement), pour tous ceux des régions concernées qui souhaiteraient un diagnostic fiable, la seule solution est le libéral, et un budget de plusieurs centaines d'euros.

Pour tous ceux qui ne nécessitent pas un diagnostic officiel d'autisme, et qui n'ont pas de centaines d'euros à débourser pour ça, l'auto-diagnostic est de très loin la meilleure option, en tant qu'outil de compréhension de soi, et afin de permettre de mettre en place des stratégies d'adaptation, de mieux comprendre son décalage avec le monde extérieur...

Au final, c'est un peu comme tous ces zèbres qui ne ressentent pas le besoin de passer le WAIS, certains les taxent de 'faux zèbres' et exigent leur QI.

La différence avec les zèbres étant que ceux tenant ce genre de discours sur le QI sont minoritaires et assez mal vus.
Pour l'autisme, c'est l'inverse, ils sont ultra-majoritaires, et veuelnt imposer leur point de vue comme une vérité absolue, attaquant violemment ceux qui (à raison) nuancent leur discours.


Bien évidemement, il ne faut pas cautionner l'auto-diagnostic à l'arrache: j'ai passé l'aspie quizz, j'ai un gros score, voilà je suis autiste.
Cette démarche est à proscrire, et là dessus, je rejoins à 100% tous ceux qui cherchent à mettre le lecteur en garde contre une telle dérive.

Mais il faut une juste mesure entre mise en garde contre la dangerosité d'un auto-diagnostic fait à la légère, et mise en garde contre la dangerosité de la confiance aveugle placée dans les équipes chargées d'effectuer les diagnostics.
Cette juste mesure est très peu portée par les divers intervenants sur le sujet Neutral
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2192
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Pieyre le Mer 28 Nov 2018 - 11:40

La question est intéressante d'un point de vue général, et pourrait mériter un sujet à part.

De mon côté, en vous lisant, j'aurais tendance à donner raison, ou plutôt des raisons, à tout le monde, c'est-à-dire en négligeant les formulations par trop catégoriques en tout l'un ou tout l'autre (même si cette tendance inverse que j'ai peut être considérée comme un défaut; j'en suis conscient).

Pour ma part, je ne suis pas autiste, enfin pas tellement (excusez ce point de vue quantitatif là où des éléments qualitatifs sont peut-être prédominants). J'ai construit cette conviction sans diagnostic officiel. J'imagine qu'on n'en contestera pas la légitimité relative. Or, j'aurais pu avoir la conviction inverse, et je n'aurais pas apprécié qu'elle soit balayée d'un revers de main.

J'ai été sensible à la question du spectre autistique tardivement, lors de la lecture de ce forum. Comme beaucoup d'autres membres j'ai effectué quelques tests qui étaient proposés, en premier lieu celui-ci : Aspie quizz. D'après les commentaires qui ont été postés, il semblerait que ce ne soit pas un bon test, notamment parce que beaucoup de membres y obtiennent un score important côté aspie (pour ma part 137/200 contre 87/200 neurotypique).

Alors je me suis renseigné davantage; notamment j'ai correspondu un temps avec une personne diagnostiquée, un Belge assez actif sur Internet, qui m'a écrit que selon lui je correspondais bien au profil. C'était encore moins fiable qu'un test peut-on le penser, mais au moins cela m'a appris relativement à ce que certains aspies attendaient dans un échange intellectuel : ne percevoir aucune agressivité de la part d'autrui. Et pourtant, par la suite, j'ai eu l'occasion de m'interroger à ce sujet : parmi les membres de ce forum qui correspondraient au syndrome d'Asperger, il y a en manifestement qui, tout en étant radicaux dans leurs jugements, ne sont pas du tout agressifs; alors que pour d'autres ce n'est pas toujours évident, sans forcément qu'il y ait une volonté de leur part.

Par ailleurs, il m'est arrivé qu'une femme avec qui j'avais une relation me qualifie une fois d'autiste. Ne prenez pas ombrage de cet emploi au sens figuré : quels que soient les pathologies psychiques, les troubles définis relativement à une norme ou les simples modalités du caractère, il y a un emploi figuré, qui peut choquer mais qui correspond tout de même à des jugements courants. Alors, d'après certains tests, j'aurais une empathie plutôt normale, voire un peu plus; mais il est vrai que j'en réprime les manifestations, en partie inconsciemment, parce que ce serait trop d'émotion. Est-ce qu'il y a un rapport avec l'autisme ? Je n'en sais rien. Mais la question se pose me semble-t-il, dans la perspective d'un continuum entre des personnes autistes et d'autres qui ne le seraient pas.

Plus généralement, il y a d'autres diagnostics ou tests, comme l'évoque Kalthu.

Sur le plan intellectuel, je n'avais pas de doute : je faisais partie du premier décile de la répartition du QI, en fonction de mes études, et puis de ce que je suis, quoi... Le fait d'avoir eu l'occasion de passer le test de Mensa, aussi limité soit-il, me l'a confirmé, ce qui était plutôt bien, mais pas plus que ça; aussi je ne vois pas la nécessité d'aller plus loin, ne serait-ce que parce que ça dépend du psychologue; et puis à quoi bon ? à mon âge je sais à peu près qui je suis.

De même relativement aux caractérisations psychologiques genre MBTI ou ennéagramme : tout cela a beau être fort discutable, mon profil est assez clair sans que j'aie besoin de payer des officines spécialisées – et potentiellement bidon – pour une analyse détaillée.

Maintenant, j'ai compris que l'autisme c'était autre chose : autant savoir précisément ce qu'il en est dans son cas, parce que cela influe davantage sur les relations qu'on a avec autrui, et donc trouver un centre de diagnostic compétent. Il n'empêche que j'en tiens à mon relativisme (lui-même relatif bien sûr) : il y a des faux positifs et des faux négatifs; aussi les recherches que l'on peut mener soi-même ne me semblent pas négligeables dans le processus.


Dernière édition par Pieyre le Mer 28 Nov 2018 - 14:17, édité 1 fois (Raison : expression)

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Asperzebre le Mer 28 Nov 2018 - 11:45

Comme je l'illustre ci-dessus, les mésententes me semblent venir bien plus souvent d'un problème de communication que d'un problème de personne à personne.

vraiment autistes : diagnostiqués officiellement. Les autres : en attente de diagnostic. Et je n doute pas qu'il y a des personnes vraiment autistes non diagnostiquées.

Là, je vois 3 éléments:
A: vraiment autistes : diagnostiqués officiellement.
B: Les autres : en attente de diagnostic.
C: Et je n doute pas qu'il y a des personnes vraiment autistes non diagnostiquées

A et B ensemble signifient pour moi: une personne non diagnostiquée officiellement n'est pas vraiment autiste
C signifie pour moi l'exact inverse.
Bref, A, B et C ensemble, ça n'a aucun sens pour moi.

Je suppose pourtant que ce que tu as voulu dire est très clair dans ton esprit, mais je suis incapable d'en saisir le sens.
Je pousse un peu: si, dans le cadre d'un autre message, tu avais écrit A et B, mais sans préciser C, ton message aurait eu un sens logique à mes yeux, qui aurait été le suivant: tu nies la possibilité à une personne non diagnostiquée d'être un 'vrai autiste'.
Ce sens logique que j'aurais perçu dans tes propos m'étant intolérable, j'aurais sans aucun doute attaqué tes propos (et non ta personne) en réaction.
Pourtant, ce n'est peut-être pas ce que tu aurais voulu exprimer.

Et je suppose que, de même, il est très probable que certains de mes propos t'échappent, et que ce que tu perçoives de mes messages n'est pas ce que je voulais exprimer.

bref...
Manawydan a écrit:
Donc il n'y a aucune attaque personnelle. je vous présente mes excuses si vous l'avez ressenti ainsi.
Excuses acceptées Smile
Pour ma part, ce qui compte est l'intention de la personne, intention de me blesser, ou intention d'argumenter...cette intention n'est pas toujours facilement identifiable malheureusement.
Asperzebre
Asperzebre

Messages : 2192
Date d'inscription : 10/05/2016

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Manawydan le Mer 28 Nov 2018 - 11:57

je vais faire plus simple et enlever le sens de véracité mêzme si pour moi c'est important :
- autistes confirmés : diagnostiqués, les autres : en attente potentielle de confirmation

Passé le diagnostic, une personne autiste l'est nécessairement.
Avant il l'est hypothétiquement car même s'il demeure une symptomatologie elle n'est pas nécessairement causée par un autisme, le diagnostic seul peut le vérifier et le confirmer.
de fait est vraiment autiste quelqu'un dont l'autisme ne fait plus de doute car la batterie de tests l'a confirmé.
Cela ne veut pas dire que ceux qui ne sont pas confirmés sont faussement autistes mais qu'il y a encore un doute.
Cela ne veut pas dire que le diagnostic est certain, il demeure des faux négatifs.

Le diagnostic ne rend pas vrai les troubles, il certifie la cause. De fait lorsque l'on nie la suffisance de l'autodiag on ne nie pas les "symptômes" dont souffre la personne on remet en question l'établissement d'une cause de façon certaine.


Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 32
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Pieyre le Mer 28 Nov 2018 - 12:15

J'irais plutôt dans ton sens en pratique, mais seulement en pratique, c'est-à-dire de façon statistique avec un bon niveau de confiance.

En effet, en science, il n'y a jamais rien de certain, ni dans un sens ni dans l'autre. Aussi, toute expérience peut conduire à des faux positifs et à des faux négatifs.

Pourtant, il n'y a pas de raison d'en induire une symétrie entre les deux causes d'erreurs. C'est un peu comme le rêve et l'éveil : quand on est éveillé, on sait qu'on l'est; mais, quand on rêve, on croit qu'on l'est. Sauf que c'est encore moins simple, parce qu'il faut introduire une dimension quantitative : lorsqu'on est diagnostiqué autiste, on peut considérer disons à 95 % qu'on l'est; alors que dans le cas contraire, on peut considérer disons à 80 % qu'on ne l'est pas. Ce sont des évaluations arbitraires, bien sûr. Mais c'est juste pour dire que ce n'est jamais tout l'un ou tout l'autre.

Maintenant, c'est d'un point de vue politique (enfin moral) que l'on peut négliger cela, parce qu'il peut être préférable ne pas compliquer les choses auprès du grand public et fixer les choses, quand bien même ce serait de façon approximative.

Pieyre

Messages : 20533
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par izo le Mer 28 Nov 2018 - 13:17

« La grenouille au fond d’un puit ne connaît pas la haute mer »: on croit savoir alors que peut être pas. Le terme auto diagnostic est sans doute trop fort, réclamant une nuance appropriée. On se perçoit certes, mais le corps et en l’occurgence le psychisme n’ont pas la linéarité qu’on voudrait bien leur prêter. C’est nier leur extrême complexité. Le recours à une tierce personne est judicieux et utile car permet une expertise systémique du fonctionnement, un examen clinique des symptômes dans le but d’envisager toutes les gammes possibles d’explications sans forcément se focaliser sur l’une d’elle fut elle mise de quelque façon que ce soit en évidence.
Ceci expliquerait l’impression reçue d’ignorer la piste qu’on leur tend s’appliquant dès lors à se concentrer sur toutes les pistes comme l’exige une expertise digne de ce nom.
izo
izo

Messages : 3252
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par Darth Lord Tiger Kalthu le Mer 28 Nov 2018 - 13:55

"LE spécialiste" : au cra on parle de plusieurs spécialistes, qui font des test chacun dans leur domaine ... on ne parle pas d'une personne...

_________________
IMPERATOR•KALTHU•CAESAR•DIVVS
Pour plus d'infos cliquez là -> Appel tigres XXX Règles de courtoisie XXX pour les nouveaux XXX C'est quoi les Tigres ? <-
Darth Lord Tiger Kalthu
Darth Lord Tiger Kalthu

Messages : 20628
Date d'inscription : 02/12/2012
Age : 40
Localisation : Koriban

http://www.zebrascrossing.net/t14849-qu-est-ce-que-le-tigre#6200

Revenir en haut Aller en bas

Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis) Empty Re: Test en ligne : que valent ces résultats ? (demande d'avis)

Message par izo le Mer 28 Nov 2018 - 16:48

Oh et puis vous savez quoi, la carte n’est pas le territoire (A Korzybski), nul ne pourra nous désigner et désigner complètement ne serait ce une personne. Aucun référentiel ne sera à notre égard la tête lectrice qui nous fera entendre l’enregistrement complet de nous même. Tout n’est donc que modèle, construit certes avec application et rigueur (scientifique), sachons-le. Le tout est cependant qu’une désignation effectuée grâce à ces modèles ait son utilité envers son bénéficiaire. C’est tout le simple et délicat enjeu de cette entreprise.
izo
izo

Messages : 3252
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum