Viol conjugal ?

Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Lun 12 Nov 2018 - 9:27

Bonjour/Bonsoir

Je suis dans une nouvelle relation qui me plais énormément et cela fait deux mois que nous serions ensembles demain. Tout se passe bien coté sentiment et coté relation physique. Je lui ai parlé de mon passé avec mon ex, car j'ai besoin de me libérer de centaines choses et qu'en en parlant il était assez outré par certains passages dont certains en particulier...

Il me dit que j'ai vécu du viol conjugal mais je n'arrive pas à l'accepter ou à m'en rendre compte, disons que je ne pense pas capable mon ex, consciemment de se dire "je vais la violer" jamais il ne pourrait faire cela...

Ce qu'il caractérise de viol conjugal c'est ce que je vais vous raconter:

Evenement 1:
Mon ex était très jaloux, il m'a donc demandé de me déshabiller une fois dans notre chambre "je vais te montrer à qui tu appartient" , j'ai accepté même si j’étais très mal à l'aise, je voulais le rassurer, lui montrer que je suis bel et bien à lui et qu'il n'a pas à s’inquiéter, donc on a ensuite fais l'amour. Il a ensuite pris durant l'acte une photo de son membre en moi pour envoyer à celui qu'il jalousait "pour lui rappeler que tu es à moi". J'aurais pus dire non, mais j'avais peur qu'il crois que je ne suis pas de son côté, donc je n'ai rien dis... Je m'en veux toujours...je ne voulais pas que cette odieuse photo soit envoyée...
J'avais envie que l'acte se finisse...

Evenement 2:
On était en trouple, et le moment était dans la chambre de Alice (je vais l’appeler ainsi pour cacher son identité) mon ex proposa qu'on face l'amour à trois, je ne voulais pas, je cherchais donc des prétextes pour y échapper mais ils ont contredit mes prétextes (t'est sur que c'est une bonne idée?/ tu crois qu'on va nous entendre? etc...) ils m'ont finalement demandé si je ne voulais pas que je le dise...
J'avais peur qu'on me reproche de ne pas m'investir dans le trouple car je n’étais pas très motivée par cela, mais j'ai répondue qu'il n'y avait pas de soucis, que je voulais bien; je ne voulais pas de remarque, qu'on me dise que je ne m'investie jamais, alors j'ai accepté l'acte et ai fermé les yeux pour ne pas voir cela...
Ces images encore me déplaisent dans mon esprit...

plusieurs événements:

souvent, je n'avais pas envie et mon ex voulait faire l'amour... Je refusais et due à ces réactions je culpabilisais de refuser, ce qui fait que plusieurs fois j'ai accepté. Durant l'acte j'attendais que cela se finisse avec impatience, j'en avais marre... Il me demandais trop et ma libido finissait par partir définitivement...
Quand il n'arrivait pas à bander il se mettait en colère, ou quand mon vagin était fermé cela le frustrait, je le voyais bien...
Et je m'en voulais...


Bref, si vous voulez me poser des questions pour vraiment savoir si c'est du viol conjugal, n’hésitez pas, car je ne sais vraiment pas si s'en est... :/Je pense pas que mon ex ai eu conscience de me violer ou de me faire du mal en vrai, il n'a jamais voulu me faire du mal...
J'ai surtout honte, et n'arrive pas à réaliser que ce soit possible, alors pour en être sur, je décide de vous demander votre avis...

Merci d'avance

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par siamois93 le Lun 12 Nov 2018 - 9:30

J'ai l'impression que c'était une relation très dominant/dominée, et que le problème sexuel dont tu parles n'en est qu'une partie.
siamois93
siamois93

Messages : 5112
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 52
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Lun 12 Nov 2018 - 9:34

siamois93 a écrit:J'ai l'impression que c'était une relation très dominant/dominée, et que le problème sexuel dont tu parles n'en est qu'une partie.

effectivement:
http://www.zebrascrossing.net/t36050-j-aime-deux-hommes-et-en-souffre

je te donne ce lien si cela peut t'aider à comprendre

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Penne.de.coeur le Lun 12 Nov 2018 - 9:50

Bonjour,

Merci pour partager ce cas pratique, tu as bien structuré la présentation de ta situation actuelle, et les exemples de références. L'ouverture à te questionner est franchement sympathique.

Vous semblez dans un dialogue avec ton partenaire actuel. Pourtant, vous ne partagez pas le même vocabulaire sur certains actes. Les champs lexicaux connotés ne sont pas identiques pour un viol, une soumission, une confiance, une liberté...Cherche-t-il à démontrer un système de pensée en utilisant les mots "viol conjugal" ? A quoi cela rime-t-il aujourd'hui pour toi ?

Les événements narrés narrés n'expliquent pas tout des mécanismes en jeu.

1 / Ne voulais-tu pas l'envoi de la photo afin ne pas exacerber la jalousie d'un tiers, que peut-être, tu couvais ? Le viol était-il ici porté sur la limitation de ton libertinage, plus que sur l'usage de ton corps ?

Aussi, ce souvenir te revient-il aujourd'hui, parce que la nouvelle relation questionne le sentiment d'appartenance ?

2 / Tu expliques tu as posé des questions mais il t'a contredit : cela me semble une acceptation révélant une psychologie du non qui mène au oui. La situation était peut-être frustrante pour toi car tu n'as pas porté ton projet.
Penne.de.coeur
Penne.de.coeur

Messages : 617
Date d'inscription : 18/07/2016

http://yopyyo.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Lun 12 Nov 2018 - 9:58

ⵙⴻⴻⵅⵒⵜⴰⵁ ⴽⴰⵣⵓⵞⴻ a écrit:Bonjour,

Merci pour partager ce cas pratique, tu as bien structuré la présentation de ta situation actuelle, et les exemples de références. L'ouverture à te questionner est franchement sympathique.

Vous semblez dans un dialogue avec ton partenaire actuel. Pourtant, vous ne partagez pas le même vocabulaire sur certains actes. Les champs lexicaux connotés ne sont pas identiques pour un viol, une soumission, une confiance, une liberté...Cherche-t-il à démontrer un système de pensée en utilisant les mots "viol conjugal" ? A quoi cela rime-t-il aujourd'hui pour toi ?

Les événements narrés narrés n'expliquent pas tout des mécanismes en jeu.

1 / Ne voulais-tu pas l'envoi de la photo afin ne pas exacerber la jalousie d'un tiers, que peut-être, tu couvais ? Le viol était-il ici porté sur la limitation de ton libertinage, plus que sur l'usage de ton corps ?

Aussi, ce souvenir te revient-il aujourd'hui, parce que la nouvelle relation questionne le sentiment d'appartenance ?

2 / Tu expliques tu as posé des questions mais il t'a contredit : cela me semble une acceptation révélant une psychologie du non qui mène au oui. La situation était peut-être frustrante pour toi car tu n'as pas porté ton projet.

pour moi un viol ce serais de désirer un rapport sexuel avec quelqu'un qui ne veux pas et qui a dis non tres clairement et le faire malgres le refus.

1/ Non je ne voulais pas la jalousie d'un autre, je voulais rassurer mon ex mais cela me dégoûtait d'envoyer cette photo, celui qui allai le recevoir allait surement en souffrir et c'est bel et bien le cas. Je pense que le "viol" si s'en est un, se porterais sur l'usage qu'il avait sur mon corps :/

Cela revient aujourd’hui car j'ai décidé de parler pour me defaire de ces mauvais souvenir, sinon entre mon cheri et moi il n'y a pas de question d’appartenance, on sais qu'on est ensemble et on a confiance en l'un et l'autre.

2/ Ben je voulais tout faire pour empêcher l'acte :/, pour l'autre partie de la question je ne sais pas (comprends pas bien la question)

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Invité le Lun 12 Nov 2018 - 18:35



Si pas consentement, c'est viol. Pas nécessaire d'avoir un flingue sur la tempe (ça aggrave les séquelles, bien entendu).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par isadora le Lun 12 Nov 2018 - 19:42

Jane Fonda est intervenue à Lyon récemment au festival Lumière (festival de cinéma) en tant qu invitée d honneur. Elle a fait un discours sur son engagement pour les femmes dans lequel elle a dit : "Non" est une phrase.
Je ne dirai pas mieux.
isadora
isadora

Messages : 1393
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Lainie le Lun 12 Nov 2018 - 20:17

Ton histoire va même bien au delà du viol.

Tu étais manifestement dans une relation abusive, faite de peur et de domination. Oui, tu as été violé car tu as renoncée à ton conscentement. Etre violé ce n'est pas forcément ce faire chopper dans une ruelle avec un couteau sous la gorge. Je dirais même qu'au final, c'est plutôt rare comme type de viol. Ce que tu as vécu est le viol "quotidien", celui qui tue la personne que tu es; qui te fait renoncer à ton être.

Je te conseille vivement d'aller consulter des associations de lutte contre les violences faites aux femmes.

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Lun 12 Nov 2018 - 20:49

C'est dur d'accepter cela...
J'ai du mal à me dire que j'ai été violé et ai toujours sl'impression d'exagerer en le disant...
Ce qui me fat douter est le fait que je me dis que peut être il ne s'en rendait pas compte que je ne voulais pas ou peut être que c'est ma faute car je n'ai pas dis non... Alors que je pouvais...

Désolé, je ne doute pas de vous.. Je crois que j'ai besoin d'être sur... De pas affirmer des choses ainsi si cela est excessif ou pas...
De savoir si je dois être sur de ce que mon chéri le dis...
J'ai besoin de vos yeux pour voir car soit je me trompe soit je me suis aveuglé toute seule pour ne rien voir...

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Lainie le Lun 12 Nov 2018 - 20:53

"je me dis que peut être il ne s'en rendait pas compte que je ne voulais pas ou peut être que c'est ma faute car je n'ai pas dis non... Alors que je pouvais... "

Classique, tu retournes la culpabilité de cet acte contre toi. Toutes les victimes le font, c'est le "syndrome de la jupe" (qui est un faux prétexte de viol). Tu sais qui est responsable des viols? Les violeurs et c'est tout. Tu pourrais te balader à poil dans la rue la nuit que ça ne donnerais à personne le droit de te toucher. Pareil dans le cadre d'un couple. Faire du chantage affectif et de la manipulation pour obtenir des faveurs sexuelles c'est de la domination psychologique qui amène à une agression.

Tu n'abuses RIEN

_________________
We're are all mad here
Lainie
Lainie

Messages : 3079
Date d'inscription : 22/07/2015
Localisation : Canterbury plains

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Lun 12 Nov 2018 - 20:55

Alors... J'ai été réellement violé ?
Le terme viol est le bon ? C'est vraiment ça un viol ?

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Invité le Lun 12 Nov 2018 - 20:56

Ben oui.

Et en ce qui concerne la relation (ça va avec), je te conseille la lecture du livre "les manipulateurs sont parmi nous".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Lun 12 Nov 2018 - 21:02

D'accord
Je vous remercie pour toutes vos réponses je oense que cela va m'aider
N'hésitez pas à continuer de répondre, cela me fera le plus grand bien afin que j'accepte ceci et face comprendre à mon cerveau ce que j'ai vraiment vécu car il a beaucoup de mal en ce moment...

Merci d'avance Smile

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Invité le Lun 12 Nov 2018 - 21:07

Normal, ton cerveau était sous emprise. On ne sort pas de l'emprise en claquant des doigts, syndrome de Stockholm oblige. N'hésite pas à te faire accompagner de spécialistes. Et une fois que la blessure sera assainie, un bon travail de développement personnel t'aidera à éviter ce genre de relation.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Orangebleue le Lun 12 Nov 2018 - 23:01

Chère cicatrice, je ne suis pas spécialiste et je ne sais pas si c'est important ou non que le terme viol soit posé ou non. Dans tous les cas, tu as vécu qq chose de terrible qui mérite d'être accompagné. Il me semble important que tu ne restes pas seule avec ce mot et les souvenirs que tu portes en toi. Je te souhaite toute l'aide et les réponses dont tu as besoin.

Orangebleue

Messages : 264
Date d'inscription : 16/09/2018
Age : 46
Localisation : Finistère

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Mar 13 Nov 2018 - 7:58

j'ai souvent pensé qu'il fallait que j'aille voir un psy, le soucis est que je ne veux pas que ma famille le sache... et j'ai un plus grand soucis: je fais des études qui ne me laissent presque pas de temps libre et je ne peut rater aucun cours...l'emplois du temps change tt le temps et les profs font durer le cours parfois plus que prévu, donc pas moyen de prévoir des séances adéquat sachant que je n'ai rien pour me déplacer facilement (parents qui m'emenent) :/ donc la grosse galere... deja que je peine à trouver du temps pour me reposer, aller chez le psy, qui est nécessaire pour moi, sera difficile :/
j’espère trouver du temps pour y aller un jour...mais va falloir que j'attende je pense que j'ai du temps, pas le choix si je ne veux pas rater des cours...

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par djaibie le Ven 18 Jan 2019 - 21:03

Réponse peut être un peu tardive, mais si tu te questionne toujours ...

A partir du moment ou tu sens forcée, c'est qu'il y a un problème. Il n'y a pas besoin que tu sois forcée physiquement, il suffit que tu te sentes forcée de le faire pour X raison.
Quand tu dis que tu n'avais qu'une seule envie, c'est que ça finisse, tu te retrouve a subir, et dans ta tête inconsciemment tu dis non/stop, et c'est la que la notion de viol apparait.
Il faut être suffisamment conscient de ses envies pour dire non, car en matière de sexe, rien n'est évident, ni obligatoire. Si tu n'a pas envie (c'est le mot clé) de te soumettre aux envies de ton partenaire, il faut arriver a s'affirmer suffisamment pour refuser. Et si ton partenaire refuse de t'écouter, probablement en conclure que continuer avec lui est une mauvaise idée car la relation est toxique, car tu ne va faire que souffrir et te recroqueviller sur toi même.
On mérite tous d'être respectés dans ses envies, et dans ses non-envies.
Enfin c'est comme ça que je vois les choses, étant tout sauf spécialiste de ce sujet difficile.

djaibie

Messages : 34
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 36
Localisation : Proche bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Jeu 24 Jan 2019 - 18:40

djaibie a écrit:Réponse peut être un peu tardive, mais si tu te questionne toujours ...

A partir du moment ou tu sens forcée, c'est qu'il y a un problème. Il n'y a pas besoin que tu sois forcée physiquement, il suffit que tu te sentes forcée de le faire pour X raison.
Quand tu dis que tu n'avais qu'une seule envie, c'est que ça finisse, tu te retrouve a subir, et dans ta tête inconsciemment tu dis non/stop, et c'est la que la notion de viol apparait.
Il faut être suffisamment conscient de ses envies pour dire non, car en matière de sexe, rien n'est évident, ni obligatoire. Si tu n'a pas envie (c'est le mot clé) de te soumettre aux envies de ton partenaire, il faut arriver a s'affirmer suffisamment pour refuser. Et si ton partenaire refuse de t'écouter, probablement en conclure que continuer avec lui est une mauvaise idée car la relation est toxique, car tu ne va faire que souffrir et te recroqueviller sur toi même.
On mérite tous d'être respectés dans ses envies, et dans ses non-envies.
Enfin c'est comme ça que je vois les choses, étant tout sauf spécialiste de ce sujet difficile.

Merci pour ta reponse
Disons que j'ai réussi à passer à autre chose même si cela reste douloureux pour moi encore
Ma nouvelle relation m'aide à avancer
Je pense aussi que j'aurais pus dire non plus fermement même si il y avait pression psychologique car mon ex ne se rendaient pas compte du mal qu'il faisait
Je dirais avec du recul qu'il y a finalement de la faute des deux côtés en tout cas Smile
Je suis heureuse que ce soit fini même si cela me reste des souvenirs très moches
Je ne sais pas en tt cas si il avait conscience d'abuser moralement de ma faiblesse mais je ne le serais sans doute jamais....

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Manawydan le Jeu 24 Jan 2019 - 20:08

Faut reconnaître que la situation est compliquée, vous étiez dans une relation à trois...
Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 32
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Invité le Jeu 24 Jan 2019 - 20:14

Et alors ? Son avis n'a pas été respecté.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Manawydan le Jeu 24 Jan 2019 - 20:18

Ah non mais je ne nie pas sur la rupture du consentement et la dénomination de viol pas du tout. Mais la situation amoureuse était déjà extrêmement complexe et je comprends qu'elle même ait été perdue.
Manawydan
Manawydan

Messages : 609
Date d'inscription : 29/07/2018
Age : 32
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Jeu 24 Jan 2019 - 20:20

Je te souhaite d'être plus heureuse dans ta nouvelle relation. Cela dit, je pense qu'il est important que tu explores ta connaissance de toi-même par un travail de fond (psy ou autre) pour ne pas que des situations abusives ne t'arrivent dans ta vie future et que tes limites soient claires pour toi.
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1282
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Mencelle le Ven 25 Jan 2019 - 12:05

djaibie a écrit:il faut arriver a s'affirmer suffisamment pour refuser

Absolument pas d'accord !!! Ce type de pensée est très représentatif de la culture du viol qui imprègne notre société. Alors merci de ne pas culpabiliser les victimes de ce crime odieux qui pourri notre société en leur disant qu'elles auraient pu "dire non plus clairement". La responsabilité repose uniquement sur le violeur, qui a décidé de ne pas être à l'écoute de l'autre.

L'exemple de la tasse de thé est très pédagogique. Quand on t'en propose tu n'as pas besoin de "t'affirmer pour refuser". Tu dis simplement, oui ou non. Et si tu veux quand même boire, on peut te proposer autre chose, mais on n'insiste pas avec le thé. Le sexe c'est pareil. Le consentement explicite est la clé non négociable. Il ne faut pas être un génie pour se rendre compte quand une personne n'est pas très motivée. Et si pas motivée = pas de sexe, c'est aussi simple que ça. Avant d'initier une relation sexuelle, je pense qu'il faudrait toujours demander le consentement explicite du partenaire. Je trouve ça sexy un mec qui me demande s'il peut me déshabiller, m'embrasser, etc. Embarassed Il ne faut pas se baser uniquement sur ce qu'on pense être des "signes" du désir de l'autre, car il y a risque de mauvaise interprétation.

Dans la situation de Cicatrice, elle était très clairement sous emprise et contrainte (peur de sa jalousie, des conséquences de son refus pour elle ou une tierce personne). C'est la définition même du viol (acte sexuel perpétré sous la contrainte, de quelque nature qu'elle soit). Courage à toi Cicatrice, il faut maintenant te reconstruire après cette épreuve.
Mencelle
Mencelle

Messages : 12
Date d'inscription : 15/01/2019
Age : 28
Localisation : Maine-et-Loire

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par gaeline le Ven 25 Jan 2019 - 12:24

Je suis complètement d'accord avec Mencelle. Je suis trop fraîchement arrivée sur le forum et ne peux pas envoyer de liens, mais je vous recommande sur la culture du viol le blog "antisexisme net" et la BD en ligne "Projet crocodiles"
gaeline
gaeline

Messages : 11
Date d'inscription : 24/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Cicatrice le Ven 15 Fév 2019 - 19:21

je vous remercie pour vos reponses elles m'ont beaucoup aidées à reflechir

Cicatrice

Messages : 60
Date d'inscription : 05/09/2016

Revenir en haut Aller en bas

Viol conjugal ? Empty Re: Viol conjugal ?

Message par Mentounasc le Ven 15 Fév 2019 - 22:55

Cicatrice,

déjà, le fait d'avoir choisi le pseudo "cicatrice" est loin d'être anodin.
C'est pt-être sans rapport avec ce que tu narres, mais il n'en reste pas moins que tu es encore sous influence d'une blessure pour le choisir. Laquelle ? A toi de déterminer.

Je ne connais rien d'autre de ton ex que ce que tu en as expliqué.
Il y avait manifestement une relation de dominé à dominant, et même si tu n'as pas toujours clairement exprimé des refus, tu as joué le jeu parce que tu étais sous emprise.
Il est possible que ton ex soit un PERVERS NARCISSIQUE : certains détails tendent à le confirmer, mais ça manque d'éléments pour en avoir la certitude.
L'exemple type qui tend à le confirmer : le fait de vouloir prendre son sexe en photo pendant qu'il te pénètre, puis d'envoyer ça à quelqu'un d'autre. C'est clairement du NARCISSISME, et non pas de la jalousie (pour la jalousie au contraire il aurait évité de montrer ton sexe !!!)

Quoi qu'il en soit, il était au minimum MANIPULATEUR, et manipuler quelqu'un de dominé pour parvenir à certaines fins par le biais d'un acte sexuel, c'est aussi CLAIREMENT DU VIOL !


Et puis, tu écris notamment :
"je voulais le rassurer, lui montrer que je suis bel et bien à lui et qu'il n'a pas à s’inquiéter"

NON, NON et NON !
On n'appartient à personne ! On peut se donner, s'offrir, se partager, mais on reste maître de soi.
Alors certes ta phrase est peut-être écrite dans un sens figuré, il n'empêche que ta pensée l'exprime ainsi, et cela indique bel et bien que tu étais sous emprise. Et tu l'es probablement encore en partie, puisque ce qui semble te poser problème c'est l'aspect "vocabulaire" de ce que tu as subi ! Tu reconnais le déplaisir mais les lots te manquent.
Mais bon sang, si tu as fait ou consenti des choses qui te déplaisaient, tu veux appeler ça comment ?

Il y a eu au USA il y a quelques années un procès à sensation. Trois hommes étaient poursuivis pour le viol en bande d'une "érotomane" (l'érotomanie est une affection psy qui peut notamment pousser à chercher des relations sexuelles partout et en permanence). La dame en question affirmait qu'elle n'avait pas été consentante, et que la situation l'avait choquée par la violence subie pour la contraindre, mais elle disait aussi n'avoir pas subi de désagrément sexuel à être forcée par ces hommes. Elle disait avoir avait accepté d'intenter parce que le procureur l'en avait convaincue.  
Le problème est bien là : le viol, c'est l'acte psychique qui force à se faire pénétrer (ou à se livrer contre son gré à un acte sexuel), ce n'est pas la douleur qu'on impose par la pénétration. La douleur est avant tout morale (même s'il peut y en avoir aussi de physiques).

Tu as bel et bien été violée.

Et il te faut prendre rendez-vous avec un psy spécialiste, parce qu'il y a un travail à faire pour exorciser.
Aussi aimant soit-il, ton nouveau compagnon ne pourra pas t'aider pour tout.
Mentounasc
Mentounasc

Messages : 214
Date d'inscription : 16/01/2019
Age : 62
Localisation : Autour de Monaco

https://www.jecontacte.com/profil/Mentounasc

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum