Rupture... besoin de causer...

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 21:38

Esteban a écrit:Mon chat m'a quitté ,le salaud.

CQFD : chacun cherche son chat...

Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 21:39

Esteban a écrit:Mon chat m'a quitté ,le salaud.
Ben moi aussi, je pense qu'il s'est fait tuer (par le voisin ? le salaud !)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 21:39

Oui Charv c'est ça , ce que je lui ai dit c'est qu'il avait envie de tomber amoureux et c'est tombé sur moi ...c'était pas de l'amour ou en tous cas pas un désir d'amour ... oui il s'est rabaissé probablement.

Ce que j'ai donné c'est de la colère je crois parce qu'il n'a jamais laché prise ... pour moi il n'a pas donné ne s'est pas ouvert et je me suis fermée , depuis le début , depuis le premier jour je l'ai trouvé un peu hautain quand je n'étais pas d'accord ...je crois qu'il a raison quand après il disait que je ne lui laissé pas en placer une ...parce que je crois qu'il ne se rendait pas compte du ton qu'il avait...en me voyant j'ai l'air assez dure , de visage , de caractère mais en fait c'est pas si vrai que ça ... quand il venait chez moi j'étais heureuse je courais dans l'escalier et lui sautait dessus ....lui je ne le trouvais pas enthousiaste plus que ça.

c'est pas grave j'aime beaucoup de chose en lui et la douleur passera , je regrette juste qu'on ne se soit pas contenté d'être amis , ça me manque nos discussions qui duraient des heures  , c'est trop tard pour ça et il me manque intellectuellement ce qui ne doit pas être le cas pour lui . Smile bref ça passera Smile

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 21:40

Wich a écrit:Oui mais bon, les câlins d'un chat quand on est seul et triste, il n'y a pas de raison de cracher dessus.
Les malaxages et ronrons ont un effet apaisant

oui mais ça n'a rien à voir avec l'amour quand même !

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 21:41

Wich a écrit:Oui mais bon, les câlins d'un chat quand on est seul et triste, il n'y a pas de raison de cracher dessus.
Les malaxages et ronrons ont un effet apaisant

Le mien est... pesant. Gentil. Mais pesant.

Puisqu'on parle d'ex, je n'avais pas du tout la même relation avec mes deux précédents chats, trouvés dans la rue, et qui m'avaient adopté autant que je les avais adoptés. Celui-là, c'est mon gamin et leur mère qui l'ont récupéré, et c'est moi qui vit avec. Et réciproquement. Et il est gentil. Mais pesant.
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 21:44

y'a des chats plus ou moins indépendants ...les moins sont collants et pesants quand ils font des calins c'est bulldozer et tu te retrouves avec des poils dans la bouche si c'est pas leur "cul" ...enfin vous voyez ce que j e veux dire ?

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par St'ban le Dim 4 Nov 2018 - 21:47

Spoiler:
Biper je sais pourquoi ton avatar "dérange", il dégage une quantité non négligeable de phéromones.
St'ban
St'ban

Messages : 5525
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 21:48

Biper a écrit:
Ce que j'ai donné c'est de la colère je crois parce qu'il n'a jamais laché prise ... pour moi il n'a pas donné ne s'est pas ouvert et je me suis fermée , depuis le début , depuis le premier jour je l'ai trouvé un peu hautain quand je n'étais pas d'accord ...je crois qu'il a raison quand après il disait que je ne lui laissé pas en placer une ...parce que je crois qu'il ne se rendait pas compte du ton qu'il avait...en me voyant j'ai l'air assez dure , de visage , de caractère mais en fait c'est pas si vrai que ça ... quand il venait chez moi j'étais heureuse je courais dans l'escalier et lui sautait dessus ....lui je ne le trouvais pas enthousiaste plus que ça.

ça me manque nos discussions qui duraient des heures  , c'est trop tard pour ça et il me manque intellectuellement ce qui ne doit pas être le cas pour lui . Smile bref ça passera Smile

Bigre, mais, heu, niveau phéromones, ça se passait comment ???

Je veux dire : on a l'impression (ok j'exagère), quand tu en parles, de purs esprits qui dialogueraient ; évidemment que pouvoir se causer est important (c'est pas moi qui dirai le contraire !!!) mais les corps ? Mais les âmes ? Mais la tendresse ? Mais l'humour ?
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 21:49

ha bein Esteban on m'a dit ça de celui que j'avais avant ...non celui là serait un peu agressif .... et puis un avatar ça n'est pas moi ...je ne crois pas que tu sois un petit singe à lunettes Very Happy

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 21:51

Ah, l'humour. Ca c'est bien !

*Hortense est déçue, elle pensait vraiment qu'Esteban était un singe à lunettes.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par St'ban le Dim 4 Nov 2018 - 21:51

Un grand singe sans lunettes.
Je ne trouve pas ton avatar agressif.


Dernière édition par Esteban le Dim 4 Nov 2018 - 21:57, édité 2 fois
St'ban
St'ban

Messages : 5525
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 21:53

Hortense a écrit:Ah, l'humour. Ca c'est bien !

L'humour, c'est bien.
L'amour, c'est bon !
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 21:54

Danser comme des singes !

Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 21:55

@ Esteban: Pourtant, elles te vont bien, je trouve.

@ Charv: je ne vois pas comment quelque chose qui n'existe pas pourrait être bon. Alors, effectivement, si tu manques de lucidité et que ça te fait du bien de croire à ces bêtises, reste dans tes illusions.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 21:56

Esteban a écrit:
Je ne trouve pas ton avatar agressif.

Moi j'aime bien ton avatar. Et j'ai bien connu une nana aux cheveux très courts et très blancs qui... mais je m'égare.
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 22:01

Charv c'est un rendez-vous manqué .... c'est comme ça. Pour le reste j'aurais voulu un peu plus d'humour. Je pense que son âme et la mienne sont connectée malgré tout , mais ça c'est mon délire ... je n'ai jamais eu de relation de cette sorte. Après on n'a peut-être pas la même éducation et ça doit être important finalement. La tendresse j'en attendais davantage c'est sur et après au moins on était tous les deux coquins Smile mais pas assez de temps pour créer une vraie complicité de ce côté là.

En plus pour lui esprit et corps c'est lié quand même Smile et comme il ne m'aimait pas réellement ....


Dernière édition par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 22:05, édité 1 fois

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 22:02

Hortense a écrit:
@ Charv: je ne vois pas comment quelque chose qui n'existe pas pourrait être bon. Alors, effectivement, si tu manques de lucidité et que ça te fait du bien de croire à ces bêtises, reste dans tes illusions.

oh, tu sais, je dis ça aujourd'hui, mais j'aurais pu le dire hier ou il y a un mois ou il y a un an...

Pour moi, la question n'est pas que ça existe, ou non ; mais que, si j'y crois, ça existe. Rapport à la performativité : dire, c'est faire, au sens d'agir, mais aussi "réaliser", rendre réel. Et lorsque les croyances sont communes, on fait communauté...
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 22:04

Hortense je suis déçue aussi j'aurais voulu qu'Esteban soit un petit singe à lunettes aussi Smile 

M'enfin Hortense l'amour ça existe ...ce qui n'est pas de l'amour c'est "être amoureux "

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par St'ban le Dim 4 Nov 2018 - 22:08

Oui l'amour existe.
St'ban
St'ban

Messages : 5525
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 22:11

Pour moi c'est pas un croyance c'est un fait et un choix aussi. On décide de donner de soi , de son temps , de sa tendresse, de faire de la place à quelqu'un dans sa vie , dans sa solitude , pas pour la combler ou peut être que si et après ? c'est pas avec n'importe qui si on choisit d'aimer cette personne et de partager des trucs ensembles .

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 22:14

Quand tu donnes et que tu ne reçois jamais, alors ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 22:16

Mais si on reçoit et sinon on arrête Smile ... si on donne et qu'on ne reçoit pas et qu'on continue c'est un choix aussi ... si on continue c'est un choix

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 22:16

Hortense a écrit:Quand tu donnes et que tu ne reçois jamais, alors ?

De l'amour malheureux.

Voire : de la bêtise.
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 23:01

Charv a écrit:
Hortense a écrit:Quand tu donnes et que tu ne reçois jamais, alors ?

De l'amour malheureux.

Voire : de la bêtise.
Sympa !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Dim 4 Nov 2018 - 23:13

Hortense a écrit:Pffff, vous êtes malades de croire en ces bêtises, c'est tout.

Hortense il n'y a rien de méchant c'est comme quand tu dis qu'on est malade....ça va dans les deux sens.

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 23:32

Biper a écrit:quand il venait chez moi j'étais heureuse je courais dans l'escalier et lui sautait dessus ....

Alors si ça c'est pas la plus belle des déclaration d'amour...


ERF Charv, un jour ça tombe du ciel, prévu ou pas, pressentie ou pas, la douleur est là quand même.  Sad  Sad

Moi aussi j'ai un chat, moi aussi il me ruine mes nuits (Mr. dort le jour et parade la nuit...), moi aussi il aime s'asseoir sur ma figure (genre : Ah tout le monde fais pas ça, c'est pas normal?)

Je crois bien, qu'il n'y a pas grand chose à dire dans ces cas là, mis à part transmettre ses pensées affectueuses (qui ne servent à rien). Alors autant fermer sa gueule, que de dire des conneries et des banalités.

Je sais pas si les HP se posent plus de questions après une rupture que les non HP, je ne sais pas s'ils tombent plus bas et plus vite que les non HP.

En gros je t'aurais fais perdre (ou passer) quelques minutes sur ce post et c'est déjà ça de gagné, sur l'arrivé imminente du dodo libérateur.

Je t'envoi ce qui me reste de courage, désolé c'est vraiment pas grand chose, le fond de cuve... (j'ai déjà pas mal puisse dedans pour mes besoins perso...)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Dim 4 Nov 2018 - 23:53

Hortense a écrit:
Charv a écrit:
Hortense a écrit:Quand tu donnes et que tu ne reçois jamais, alors ?

De l'amour malheureux.

Voire : de la bêtise.
Sympa !

Roooo... C'est pas contre toi ! M'enfin, tu vois l'idée, quoi : si tu donnes et que tu ne reçois jamais, y'a quand même un léger problème, non ?



Kriminelle a écrit:
prévu ou pas, pressentie ou pas, la douleur est là quand même.  Sad  Sad

Oui. Du moins, je sais pourquoi j'ai mal. Rien de plus terrible que de n'avoir même pas mal. Un ami me disait, il y longtemps : au fond, le pire, c'est qu'on s'en remet. Quelque part, il n'avait pas tort.
Mais j'ai évolué sur la question : je sais que j'en ressors plus moi-même. En l'occurence, cette relation m'a plus fait évoluer que je ne l'ai fait en 15 ans. Tiens, au hasard : c'est elle qui m'a dit que j'étais HQI. Les tests après, c'était presque du détail.
Et tout le reste, sur les peurs, les blocages... C'est vraiment avec elle que j'ai compris que je n'étais jamais aussi fort qu'à poil.
Alors oui, ce soir, je chiale velu, mais j'ai quelque chose à pleurer, et si je perds beaucoup, je sais que j'ai gagné encore davantage.


Kriminelle a écrit:
sur l'arrivé imminente du dodo libérateur.

Euh... comment dire...

Kriminelle a écrit:
En gros je t'aurais fais perdre (ou passer) quelques minutes sur ce post et c'est déjà ça de gagné

Et tout le plaisir est pour moi.
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 23:58

Vous êtes tous des guerriers sur ce forum avec vos phrases parfaites : Pour moi vous êtes des sur humains pour arriver dans un moment aussi dur à voir aussi loin.

Charv a écrit:Mais j'ai évolué sur la question : je sais que j'en ressors plus moi-même.

Alors oui, ce soir, je chiale velu, mais j'ai quelque chose à pleurer, et si je perds beaucoup, je sais que j'ai gagné encore davantage.

Charv a écrit:Euh... comment dire...

Bah dis le. ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 0:06

Le dodo, je sais que ça va pas être exactement réparateur ou libérateur... Quand tu te réveilles brusquement au milieu de la nuit avec la pensée hurlante du manque, c'est moyen...
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Chuna le Lun 5 Nov 2018 - 0:14

Ba.... Sad

Désolée pour toi, Charv...

Mais tu sais, comme on dit : 1 de perdu, 10 de retrouvés.

J'ai 10 chats, moi Dent pétée
(et c'est vrai)

J'ai pas bien compris pourquoi elle ne voulait plus. Parce que tu as émis des doutes ? parce que tu as parlé avec son amie ?
Chuna
Chuna

Messages : 14258
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Lun 5 Nov 2018 - 0:19

chuna56 a écrit:Mais tu sais, comme on dit : 1 de perdu, 10 de retrouvés.
J'ai 10 chats, moi
(et c'est vrai)

Oh.... Mon ... Dieu
Cette phrase dégeulasse "1 de perdue 10 de retrouvée". Moi je lis "1 de perdue, 1 de perdue".
Bon j'avoue que je suis pas le plus optimiste que la terre est portée...

Mais puisque tu as 10 chats, tu es complètement pardonné (e? j'ai pas fais gaffe à tes accords)
Oui oui c'est pas mon post et je me permet quand même de dire ce qui est publiable (comment ça ça se dit pas publiable...) ou non.

Kriminelle, mêle toi des tes affaires. Very Happy Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Lun 5 Nov 2018 - 0:21

Le dodo, je sais que ça va pas être exactement réparateur ou libérateur... Quand tu te réveilles brusquement au milieu de la nuit avec la pensée hurlante du manque, c'est moyen...

Pas faux...

Gamer fou?
Ecriture?
Film?
Frontale et balade nocturne?
Manger des nouilles avec sauce végétarienne à 2h du mat?
Lire des bouquins de psychologie?
Reportage sur les pyramides?

Enfin voilà, un petit aperçu de ce que j'ai branlé les quelques soirs suivants mon largage...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par St'ban le Lun 5 Nov 2018 - 0:23

1 de perdu , une petite partie de nous même meurt quand on a trop aimé.
Je conseille la méditation pour en arriver a accepter l'état de fait et faire la paix avec soi-même.


Dernière édition par Esteban le Lun 5 Nov 2018 - 0:41, édité 3 fois
St'ban
St'ban

Messages : 5525
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Chuna le Lun 5 Nov 2018 - 0:28

C'était une boutade tongue
Chuna
Chuna

Messages : 14258
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par St'ban le Lun 5 Nov 2018 - 0:31

chuna56 a écrit:C'était une boutade tongue
Pas grave c'est pour faire avancer le Schmilblick Razz Razz
St'ban
St'ban

Messages : 5525
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Chuna le Lun 5 Nov 2018 - 0:44

Quelque chose que je trouve touchant : oui, mieux vaut être triste, avoir mal à en mourir quelques temps, car on a aimé, et c'était pas une illusion.
Je pense qu'on a tous connu ce moment déchirement quand le point final est posé.
Des fois, on a envie de détester l'autre, de lui faire mal comme il nous a fait mal, c'est pas bien, l'autre ne mérite pas forcément, mais on est des fois simplement humain, et on a envie que l'autre entende notre peine.
Des fois on a tellement mal qu'on préfère oublier le plus vite possible, et passer à autre chose, se changer les idées, et l'indifférence feinte n'est là que pour protéger.
Des fois on dit des choses méchantes, pour faire réagir. On fait des choses pas bien, pour avoir un autre regard, un dernier contact, pour arrêter le temps qui termine de déchirer le lien.
Puis on laisse aller. Faut laisser aller, c'est ainsi, dans l'ordre des choses.

Les amours naissent, les amours meurent, c'est triste, mais c'est la vie.

Puis un jour, avec de la chance, l'amour ne meurt pas...
Chuna
Chuna

Messages : 14258
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Invité le Lun 5 Nov 2018 - 0:45

Les déchirements de ce type dévoilent toujours un manque, manque qu'en définitive chacun est le seul à pouvoir combler.
La forge de la vie martèle, forme, structure, dessille, permet d'aller à l'essentiel du soi, d'affiner la perception de ce que l'on veut ou ne veut pas. Permet aussi de prendre le temps de comprendre un minimum l'autre (dirai-je de le sonder ?) et de savoir comment la troisième partie, la relation dans laquelle chacun verse, va pouvoir s'établir et perdurer...

Je ne crois pas qu'il faille tant souffrir de l'indécision de l'être qui est en face, ni même des dénégations de façade que ce dernier oppose, souvent même alors que ces dernières paraissent couvertes d'un voile de circonstance. Je ne ferai pas non plus le pari qui consiste à ce dire que tous sont déjà à même de savoir qui leur convient, mûrissement résultant d'une introspection profonde.

Se jeter dans une relation par manque est le propre de beaucoup d'humains, et l'on voit tous les jours ce que cela donne... au grand dépit de ceux qui ont cru à l'étincelle finale...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 1:15

chuna56 a écrit:

J'ai pas bien compris pourquoi elle ne voulait plus.

Euh, moi non plus, en fait...

Disons qu'elle a un passif assez traumatique, je ne veux pas m'étendre là-dessus, pas mal de séjours en HP (très sympa, comme lieu de RDV, la cafet de l'hosto !), et un traitement psy lourd (et totalement hors de propos à mon avis). Grosso modo, un des principes de vie, c'est : si on m'aime, je suis en danger. Ca peut paraître absurde dit comme ça, mais, au vu de son expérience de vie, c'est tout à fait logique - et sensé !.
Autre paradoxe souvent (mais pas toujours, ça serait trop facile) vérifié : plus ça va bien, plus ça la fait flipper.
Et j'ai observé que les moments de tranquillité sont l'occasion du retour d'angoisses profondes, un peu comme, après une période de boulot harassante, l'organisme peut tomber malade dès le début des vacances...
Elle se décrit comme "handicapée de l'amour".
Et elle est HQI. Et j'en passe...

Bref, je savais quand même bien dans quoi je m'engageais. Et ça en a valu la/les peine/s ! Je précise, même si je conçois que ça peut laisser septique, que je ne me suis jamais pris pour son sauveur ou son médecin ; simplement, je nous ai vu évoluer énormément l'un et l'autre, en bien, dans notre relation bien sûr, mais aussi dans nos vies personnelles.
Et elle est tellement belle ! Je ne vous parle pas des discussions passionnées...

Depuis début septembre, elle était en plein doute, sur elle, sur nous. Elle a pris beaucoup de recul, on s'est beaucoup moins vus, à sa demande. Et la sexualité s'est arrêtée, à sa demande toujour. Mais depuis 3 semaines, ses angoisses s'étaient apaisées, on était revenu à une relation relativement sereine. Et plaisante.

Tout du long, je lui ai dit la stricte vérité (j'ai toujours cherché à être d'une sincérité et d'une transparence totale avec elle, du premier au dernier jour), à savoir : je t'aime, et j'ai confiance.

Sauf qu'il y a quelques jours, en discutant avec son amie la plus proche (et que je connais pas mal aussi, et que j'estime beaucoup), nous nous sommes aperçus qu'elle nous tenait des discours totalement différents à l'un et à l'autre, et qu'elle nous mentait sur certains points. De détail, ou pas. Ca a fait flipper sa copine autant que moi. L'une des hypothèses posée par l'amie, relativement crédible à mon sens, est qu'elle cherche à nous éloigner l'un de l'autre, l'amie et moi. Hypothèse restée au stade d'hypothèse, et il y en a (avait ?) d'autres.
La copine m'a également fait part d'un truc flippant qui pourrait concerner la sécurité de sa gamine (la gamine de mon ex, donc), s'il était avéré. C'était l'une des principales choses dont l'amie voulait me causer, ce n'est qu'incidemment que nous avons mis le doigt sur les mensonges.

Suite à ça, je me suis pris un ENORME doute, grosse crise de confiance, dont je lui ai fait part le soir au téléphone (impossible de nous voir, j'avais mes enfants). Je lui ai dit la stricte vérité, à savoir que je doutais de vouloir / pouvoir continuer avec elle, faute d'un peu plus de billes de son côté... Mais sans du tout lui parler de ma discussion avec sa pote, impossible de parler de ça au téléphone.

Nous avions prévu de nous voir le lendemain samedi au parc, pas l'idéal selon moi, mais ça m'aurait au moins permis de rentrer un peu plus dans le vif du sujet pendant que mes enfants joueraient. J'avais un fort sentiment d'urgence, mais logistiquement coincé. Elle a annulé au dernier moment par texto, sans explication (et elle sait combien je vis mal les textos, surtout pour annuler, surtout sans explication, ça a été source de conflit à plusieurs reprises, je lui ai expressément demandé de ne pas utiliser ce mode de communication). Je lui ai renvoyé un texto lui disant que j'étais déçu, et triste. Déçu d'être prévenu au dernier moment, déçu que ce soit par texto, déçu parce qu'après notre discussion la veille, j'espérais qu'elle aurait compris qu'il y avait urgence à se parler... Et déçu, parce qu'elle sait pertinemment que ce mode de communication est précisément ce qui me fait souffrir et flipper, et qu'elle n'aurait pas agi autrement si elle avait voulu sciemment me faire du mal.
J'ai compris, me demandez pas comment, qu'elle allait précisément voir l'amie en question.
Ce que l'amie m'a confirmé par texto à ma demande, nous avions convenu que nous nous tiendrions au courant.

Vers 19h30, j'ai une brève discussion téléphonique avec son amie, me disant que la situation entre elles 2 était éclaircie (?!?), et que pour le reste, il me faudrait voir directement avec elle ; un peu court, mais entendable. Une petite demie heure plus tard, mon amie me rappelle, en colère, me disant que cette fois c'était fini, que mon texto avait été la goutte d'eau, que nous avions parlé dans son dos, que je l'avais trahie... Et que nous (!) ne savions rien de sa relation avec sa fille, et qu'on avait rien à juger. Gasp. Entre la purée et la yaourts, je me suis retrouvé KO debout.
Ce midi, j'ai eu un message (j'ai raté l'appel, on était... en train de manger avec les petits - du moins eux mangeaient) très calme, et très clair : cette relation est trop compliquée pour elle, c'est "malsain", elle arrête.

Voilà où j'en suis.

Je la connais assez pour savoir qu'elle ne reviendra pas sur sa décision. Et je ne veux pas non plus tenter de rattraper quoi que ce soit, trop compliqué, effectivement, et j'ai déjà donné.

Mais j'ai mal.


Dernière édition par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 2:08, édité 1 fois
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 1:25

Oulà, un paquet de réponses pendant ma longue rédaction, merci !


chuna56 a écrit:

Mais tu sais, comme on dit : 1 de perdu, 10 de retrouvés.

Pour les chats, ça marche peut-être ; là, j'avoue qu'elle a mis la barre haute.

Disons que j'ai compris que je me devais d'être très exigeant, merde au faux-self et à l'auto-abaissement. La prochaine devra donc être très belle, très intelligente, avec des gros seins. (lol) (pour les gros seins). Avis !

Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 1:33

Kriminelle a écrit:
Gamer fou?
Ecriture?
Film?
Frontale et balade nocturne?
Manger des nouilles avec sauce végétarienne à 2h du mat?
Lire des bouquins de psychologie?
Reportage sur les pyramides?
.

... et glande sur ZC, y'a pire moyen d'occuper son temps. Quoiqu'un un dimanche soir à une heure du mat, j'ai l'impression qu'il ne reste plus grand monde...

Esteban a écrit:1 de perdu , une petite partie de nous même meurt quand on a trop aimé.
Je conseille la méditation pour en arriver a accepter l'état de fait et faire la paix avec soi-même.

Oui, une part de nous meurt ! Mais pourquoi "trop" aimer ? Jamais "trop" ! A côté de la plaque, éventuellement ("bêtement" donc, bises Hortense !)

Une part de nous meurt, c'est bien normal, et cette part là, je la sacrifie sans regrets. En pleurant, mais sans regrets. C'est curieux, et il y a 10 ou 15 ans je n'aurais pas pu dire ça, mais je n'ai pas peur de perdre, ni l'autre, ni une part de moi-même. Une phrase de Thiéfaine que je me répète beaucoup en ce moment : "... quand le vieil alchimiste me répétait tout pas : si tu ne veux pas noircir, tu ne blanchiras pas." Y a-t-il une vie avant la mort ? Oui ! Si on ne se l'interdit pas, par peur, par auto-censure, par auto-dénigrement, par...
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 1:57


chuna56 a écrit:
Puis un jour, avec de la chance, l'amour ne meurt pas...
Eh ben je vais te dire : là, même si ça peut sembler "fou" après lecture de ce que j'ai écrit plus haut, mais, je crois pour la première fois de ma vie, j'ai vraiment cru que ç'aurait été possible. Loin d'être gagné, mais possible !
En tout cas, moi, j'en ai eu envie, plus qu'avec quiconque auparavant. Et, curieusement, je crois que je repars avec cette force.

Encore une fois, c'est quand même en pleine conscience que je me suis engagé là-dedans, sans trop "d'illusions", donc. Mais haïr ? Dénigrer ? Mais quelle drôle d'idée !


Mais putain, j'ai mal.

Allez, j'ai retrouvé cette vieille chanson que j'avais adorée, et qui me trotte souvent dans la tête : "je n'ai que des regrets, et presque pas de haine..."
Cadeau !
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Chuna le Lun 5 Nov 2018 - 7:31

C’est pas l’amour qui est en cause, la, mais le contexte...

Elle s’est tapée une crise de paranoïa à apprendre que tu as parlé avec son amie.

C’est triste oui Sad

Et oui, ça marche qu’avec les chats, moi ça fait presque 10 ans que je n’en ai pas retrouvé d’autre... même pas un seul ^^

Courage I love you
Chuna
Chuna

Messages : 14258
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Fleur de Lotus le Lun 5 Nov 2018 - 7:47

Je découvre ta peine au matin, bon courage pour cette semaine qui démarre Charv. Je trouve que tu es déjà très fort et lucide, tu réagis vraiment avec amour et bienveillance, je crois sincèrement que c’est la meilleure manière de rester soi, de traverser la douleur et de grandir. Tiens le cap, tu sortiras de la tempête et il fera beau, c’est certain.
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1278
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Confiteor le Lun 5 Nov 2018 - 12:43

Bon courage essaie de ne pas trop désespérer.
Dans ces moments-là on est tenté de penser qu'on ne s'en remettra jamais.
L'expérience prouve que si !

Ce n'est pas pour autant que je minimise ta douleur qui semble profonde.
Mais je souhaite d'envoyer un message d'optimisme : l'avenir finira par redevenir si ce est rose au minimum supportable.
Confiteor
Confiteor

Messages : 2410
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par siamois93 le Lun 5 Nov 2018 - 12:48

Comme quoi, les gros seins, c'est pas le seul critère.
Retrouve-zen une bien vite ou deviens un moine solitaire ?
Et aussi, ne culpabilise pas trop.
Pour ma part je n'ai toujours pas tourné la page (depuis 96). Mais je pense y arriver
siamois93
siamois93

Messages : 5112
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 52
Localisation : Somewhere over the rainbow

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 15:27

Ah, ben j'ai passé une bonne nuit sans sommeil, suivie d'une bonne matinée à végéter entre veille et roupillage... Super !

J'ai réussi à émerger vers 13h00, bonne douche, et ménage. Le ménage et le rangement sont pour moi mon premier moyen de me reconnecter à l'existence, c'est par exemple un besoin vital en rentrant de tournée... ou dans les périodes douloureuses. Le bordel est un signe de bonne santé, ou d'occupation importante, ce qui revient un peu au même, quoique mon côté psychorigide ne m'autorise pas de grandes folies bordelesques : faut du fonctionnel, prêt à l'emploi, et la vaisselle sale ne l'est pas !


J'en suis le premier surpris, mais je crois bien que je ne ressens aucune culpabilité. Evidemment, j'ai merdoyé ici ou là, mais dans l'ensemble, j'ai fait ce que j'ai pu, sans arrière-pensée ni ménager l'effort. J'ai plus grandi et travaillé sur moi qu'avec quiconque. Je ne crois pas me bourrer le mou en disant ça, mais je pense avoir fait de mon mieux, et j'ai même réussi à faire mieux que je n'aurais pu faire sans elle.

Un truc qui me fait mal, c'est qu'elle ait parlé de relation "malsaine". Je crois bien n'avoir rien vécu d'aussi sain, dans le sens où on ne s'est jamais menti sur nos attentes (à poil !) et qu'on a même réussi à découvrir des attentes cachées. On ne s'est pas menti sur nos peurs, nos doutes, nos faiblesses... et nos forces.
Ce que j'ai adoré, et nous en parlions, c'est que si l'un voulait A, et l'autre B, ou non-A, nous arrivions toujours à trouver un C au moins aussi satisfaisant pour chacun que ne l'aurait été A ou B.
là, elle est dans son truc à elle, où je ne peux ni ne veux la suivre. La problématique du désir, quel qu'il soit, a toujours été une difficulté pour elle, alors que c'est LE moteur pour moi.
Je sais que, à mon contact, elle a énormément avancé, et réciproquement. Dommage que ça n'ait pu aller plus loin. Elle n'a pas pu, et moi non plus en fait. Je pense avoir fait plus de chemin vers elle qu'elle vers moi (mais peut-être que je me trompe ?), et ne me sens plus d'en faire encore sans qu'elle ne soit plus volontaire. Plus désirante ? Paradoxe : c'est qu'elle désire, c'est ce qu'elle fuit, c'est ainsi qu'elle a élaboré une stratégie de survie. Depuis que nous nous connaissons, elle a largement pris conscience et évolué sur ce mécanisme, mais...

Tout de même, avec elle, je perds, outre peut-être le meilleur interlocuteur qui m'ait été donné, ce qui a été mon principal moteur, mon principal objet de désir dans l'existence depuis un peu plus d'un an que je l'ai rencontrée. Duuuuuuuur... Je ne suis pas désespéré. Mais la pilule est amère.


Bon, j'ai très envie de continuer, mais va quand même falloir que je bosse un peu. Je vous dis à vite, merci à vous, merci d'être là. Même virtuellement. C'est un soutien bien réel.
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Lun 5 Nov 2018 - 16:04

et si elle lit le forum ? ^_^
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1480
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 39
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Charv le Lun 5 Nov 2018 - 18:41

Ceci n'est pas un tigrou a écrit:et si elle lit le forum ? ^_^

Eh bien ?
D'une part, je sais qu'elle ne glande guère sur le net (pas comme d'autres !), qu'elle n'est pas plus intéressée que ça par les forums, quand je lui ai dit que j'y allais, elle n'a pas été plus intéressée que ça (par les IRL, si !), la probabilité est donc très faible.

Et puis, si elle lisait, et alors ?
Tout ce dont je parle à propos du passé, elle le sait déjà ; et tout ce qui s'est passé depuis, pas de problème pour qu'elle le sache, c'est ce que je ressens. C'est quand même pas maintenant que je vais faire des cachotteries, non ?

En fait, pas tigrou (compliqué à utiliser, ce nouveau pseudo !), je ne vois pas pourquoi tu demandes ça... Confidentialité ? Je ne nomme personne, pas même moi-même...
Charv
Charv

Messages : 519
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par isadora le Lun 5 Nov 2018 - 18:58

Ceci n'est pas un tigrou a écrit:et si elle lit le forum ? ^_^

même remarque.

sauf si tu écris pour qu'elle lise...
isadora
isadora

Messages : 1393
Date d'inscription : 04/09/2011
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Biper le Mar 6 Nov 2018 - 9:49

Charv a écrit:
Biper a écrit:Charv Smile alors là Smile  les ex je les déteste ...symboliquement ...pas confiance mais seulement en celles qui veulent reconquérir mon mec Smile 

J'aime encore certains ex aussi mais pas de le projet ...oui c'est de l'affection mais ceux qui ont été ambigus j'ai coupé court.

Evidemment qu'on ne va pas regretter ceux qui nous ont "arnaqué" ! Ceux-là, qu'ils se débrouillent...

Mais je ne parle pas d'affection, c'est beaucoup plus fort : c'est vraiment que, de par ce que j'ai vu d'elle (ou de lui...), ressenti pour elle, senti ce qu'elle a ressenti pour moi, je lui souhaite tout le meilleur. Dont, définitivement, ou alors accidentellement (des fois qu'elle aurait un cadavre à trimballer...) je ne fais pas partie.

Tu sais pour les ex... c'est parce que je suis consciente de cet forme d'amour latent (si je peux dire comme ça) que je ne veux pas en entendre parler ...de mon côté ou de l'autre...pour moi être avec quelqu'un et revoir un ex c'est un peu comme tromper parce que je suis consciente des sentiments qui existent toujours même si il n'y a pas de projets ... du coup je trouve que c'est une sorte d'infidélité ..comme tromper le présent et l'avenir avec le passé. Il y a des ex que je ne revois que quand je suis célibataire , je suis comme ça...je suis consciente et d'une certaine façon je respecte ces sentiments mais je ne les accepte pas quand je suis en relation. J'ai un ex marié qui m'a contacté et je sentais qu'il était ambigu et même si je tiens énormément j'ai coupé court en attendant qu'il se recentre sur sa relation présente. Je comprends parfaitement que mon compagnon puisse ressentir encore des sentiments puisque moi même j'en ai encore pour des ex mais c'est mon choix de ne pas vouloir que ça soit présent dans une relation surtout naissante. Là j'ai un ex qui m'envoie des sms et quand j'étais en couple je ne lui répondais pas ...maintenant je lui réponds...cela dit aucune ambiguité..je me demande même pourquoi il me contacte encore vu comme ça s'est passé.

Voilà mon roman du jour le temps que la pensée chemine et s'exprime Smile

PS : quand j'avais un peu plus de 20 ans j'ai trouvé mon chéri avec son ex au lit Smile ça m'a traumatisé tu crois aussi Very Happy  ? ... hi hi tu sais ce que j'ai fait ... j'étais chez elle ..j'avais sonné à sa porte jusqu'à ce qu'elle m'ouvre ... on a laissé Monsieur au lit et on a pris un café toutes les deux ..je lui ai dit que j'étais ok pour m'effacer puisque apparemment leur histoire n'était pas fini ... et elle m'a dit non garde le Smile ..je pensais que c'était un one shot mais j'ai appris après que ça durait depuis un petit moment ...donc j'aurais dû la défoncer cette connasse (lol je plaisante je ne me suis jamais battu Smile ) Je crois que j'ai été très tolérante et confiante plus jeune ..j'ai fait confiance au bon sens et à l'honnêteté des autres mais j'ai changé malgré moi Smile j'étais extrêmement respectueuse et réfléchie , toujours prête à m'effacer ..j'ai même quitté quelqu'un estimant qu'il serait mieux avec une fille de notre entourage qui je le voyais était attiré par lui et que j'estimais "mieux que moi" ,alors je préfère prévenir que guérir Smile après bon à 20 ans je comprend qu'on ne soit pas fidèle mais il n'empêche que ça fait bizarre et que ça fait mal ...j'ai eu le coeur brisé tant de fois à cause de ma gentillesse (d'antant)

Biper

Messages : 3082
Date d'inscription : 30/10/2015
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Rupture... besoin de causer...  - Page 2 Empty Re: Rupture... besoin de causer...

Message par Hirondelle78 le Mar 6 Nov 2018 - 10:46

Juste pour dire que je trouve une grande maturité dans ta manière d'analyser ta rupture et de parler de ton ex et de votre histoire. 
Je trouve aussi qu' écrire "sur les toits", aide à faire cet exercice et peut aider les autres.
Moi, c'était sur un calepin, trop pudique probablement.
Hirondelle78
Hirondelle78

Messages : 2578
Date d'inscription : 04/11/2018
Localisation : in good moods

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum