de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par le roux le Mer 31 Oct 2018 - 23:36

en farfouillant un peu sur le net, je suis tombé sur un site, lequel je ne citerais pas, qui s'adresse aux "zèbres" avec un QI supérieur a 125...
je trouve ça a la fois élitiste, discriminant et inapproprié!

un zèbre, de ce que j'ai compris ce n'est pas obligatoirement un mec avec un QI de 145, un zèbre pour moi c'est une personne qui a des traits particuliers, une pensée en arborescence, des difficultés sociales avec les neurotypiques etc.

en voyant ça je me suis senti encore une fois mis a l’écart, comme cela a été le cas toute ma vie.

question QI, j'ai été testé sérieusement (test wais) a l'age de 17ans a 117, sachant que je n'avais accordé que peu de concentration au test, un peu comme j'ai toujours suivi mes études.
je sais qu'actuellement, je suis au delà, connaissance engrangées et le sérieux que je met a profit de la connaissance de qui je suis... mais cependant, même si je dépasse les 125, je trouve le site en question nul, ça me fait penser a des sites de rencontre lesquels ne sont accessibles que sur relevés bancaires confortables.
en gros "tu as 145 de QI, je suis sapiosexuelle, tu m'excite!"

les mecs, il sont en train de créer des castes de surdoués en usurpant une appellation.

je suis content d’être tombé sur votre forum, lequel ne demande pas une preuve et reste tolérant dans les inscriptions.

sur ce, je vais aller créer, ça va me détendre de cette journée morose et agaçante finie sur une note amère.

le roux

Messages : 11
Date d'inscription : 28/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Invité le Jeu 1 Nov 2018 - 0:01

le roux a écrit:je trouve ça a la fois élitiste, discriminant et inapproprié!

Moi à l'inverse je trouve ça barbant les gens qui disent, contre l'avis médical, qu'ils sont surdoués et qu'ils le savent au fond d'eux car ils sont hypersensibles. Je peux comprendre que certains en veulent la preuve, 125 c'est déjà large.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Invité le Jeu 1 Nov 2018 - 0:41

Je peux comprendre moi aussi la demande d'une preuve. Je ne peux pas généraliser, mais j'ai connu des personnes qui en apparence, pouvaient sembler zèbres. Et qui se revendiquaient comme tel. Alors moi, super, je me suis livré sans filtre. Et en fait, j'ai vite saoulé la personne, car j'avais trop de questions existentielles, trop d'émotions, trop de centre d'intérêts. Bref, la personne se prétendait zèbre, mais en fait n'en avait rien.

J'ai connu une autre personne différente, très sensible, qui se pensait hypersensible, donc zèbre. Mais qui à mon contact ainsi qu'à celui d'une autre amie zèbre, s'est rendue compte qu'elle était très sensibles. Et que les zèbres étaient encore plus sensibles qu'elle.

Alors, j'imagine que la confusion est entretenue car les problèmes de zèbres sont les problèmes de tout le monde au final. En général, c'est le degré qui diffère. Par contre, tous les zèbres n'ont pas des difficultés avec les neurotypiques.

Du coup, je peux comprendre le besoin de preuves. Moi même je suis gêné sur ZC car on voit bien que l'on ne croise pas que des zèbres. Et en même temps, il est clair que le QI est totalement imparfait, incomplet. Je ne dirais pas discriminant, car ZC, c'est pas un monde clos. Moi je viens ici, car j'ai besoin d'aborder certains sujets avec des zèbres, mais dans la vie, je cherche la compagnie d'autres animaux. D'ailleurs je m'entends très bien avec des non zèbres, dès lors qu'ils sont curieux, assez sensibles, ou se posent des questions existentielles. D'ailleurs j'ai plusieurs amis non zèbres qui ont passé un test. Cela vaut ce que ça vaut, mais ils sont autour de 120. Donc des non zèbres, mais qui possèdent quand même des traits d'intelligence supérieurs à la moyenne. Du coup c'est assez logique, avec un fonctionnement différent, nous nous croisons tout de même sur la sensibilité, l'appétit des connaissances, etc...

Au final, dans n'importe quel groupe il y aura des critères, qu'ils soient officiels et affichés ou induits, ou sous-entendus. Reste qu'à trouver l'endroit qui semble le plus large pour ne pas s'y sentir mis de côté. Je pense que ZC peut faire cela.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Hortense le Jeu 1 Nov 2018 - 12:01

Personnellement, ce qui me surprend, c'est que tu puisses te sentir humilié. Pourquoi vouloir absolument avoir un haut Qi ?
Le tien est déjà très bien.

Sais-tu que plus de Qi, ça veut surtout dire plus d'ennuis et que ça ne garantit pas a réussite sociale ?

Il n'y a pas de concours de Qi, sauf entre ceux qui ont des soucis d'ego et qui veulent se rassurer mais sinon, tu as tout ce qu'il faut pour réussir ce que tu entreprends (peut-être pas le prix Nobel, mais qui veut du prix Nobel ?)

T'es-tu penché sur les blessures de l'âme ? Je suis sûre que tu trouverais des pistes intéressantes pour être plus serein et que ce genre de question ne te touche pas.

Si ça te blesse, c'est qu'il y a quelque chose à travailler.
avatar
Hortense

Messages : 5188
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Bimbang le Jeu 1 Nov 2018 - 13:20

Un refus d'être mis dans les cases ? moi, ça me convient !

J'ai le droit de dire jaune, mais d'agir violet, parce qu'en fait, on peut ne pas dire  "jaune totalement". On dit jaune à un moment T sur une question donnée parce qu'on s'est interrogé sérieusement sur le problème, et qu'au final ça ne contrarie pas la pensée violette, même si la pensée jaune est développée à fond par les jaunes.
Tout un programme quoi ^^

Alors je suis une femme, donc... ceci.
J'ai un Qi de tant, donc cela...
J'ai un bras qui fait un angle, une pensée qui, un regard qui, une expression ceci, lu des livres comme ci, et ça, c'est juste mon histoire qui fait que ceci et cela et un peu la logique dans laquelle je suis aujourd'hui. Mais ça ne dit pas totalement qui je suis.

"Moi même je suis gêné sur ZC car on voit bien que l'on ne croise pas que des zèbres."
Et bien, j'ai eu des pensées comme celle-là aussi, et c'est pour cela que je ne veux pas faire de test. Je refuse de me déterminer et de déterminer les autres sur la base d'un QI qui va me faire penser en forme de cases.

Il y a ce que l'on voit des autres à un moment donné sur un sujet donné, mais on ne voit QUE cela. Peut être la personne a changé quinze fois ses mots, peut être qu'elle pleurait au moment où elle écrivait, peut être qu'elle avait pris un somnifère, peut être qu'elle est sous médoc parce qu'elle est en dépression, peut être qu'elle était fâchée contre quelqu'un, peut être qu'elle a posé les mots sans même trop réfléchir parce que son gosse à coté criait à cause de son autre gosse qui lui avait...

On suppose trop de choses, sur trop peu de choses, et on en fait des cases en béton armé.

Après la question d'Hortense est vraiment la plus importante. Qu'est ce qui te blesse et pourquoi ça te blesse.
C'est une question qui mérite que tu te poses.
avatar
Bimbang

Messages : 3852
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Invité le Jeu 1 Nov 2018 - 14:04

Je suis d'accord avec Hortense et Bimbang.

Le QI tel que le conçoivent les tests n'est qu'un instrument de mesure forgé autour de la conception utilitariste de notre civilisation (au sens presque mathématique de performance calculatoire). Un être ne peut décemment se résumer à cela, et il est trop facile de s'abriter derrière quelque instrument de mesure créé par l'homme afin de plaquer quelque substantif que ce soit sur un autre de ses semblables.

Toute certitude amène à une forme de stase. A des habitudes qui s'ancrent, éloignant par là-même une possible remise en cause et pratiquant, par effet de masse, à l'inertie de la pensée...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Invité le Jeu 1 Nov 2018 - 16:47

Bimbang a écrit:Un refus d'être mis dans les cases ? moi, ça me convient !
"Moi même je suis gêné sur ZC car on voit bien que l'on ne croise pas que des zèbres."
Et bien, j'ai eu des pensées comme celle-là aussi, et c'est pour cela que je ne veux pas faire de test. Je refuse de me déterminer et de déterminer les autres sur la base d'un QI qui va me faire penser en forme de cases.

Je pensais ainsi à la base. J'ai commencé par des rencontres IRL, où je trouvais que cela faisait du bien de pouvoir être zèbre sans masque. Pas de questions bizarres, pas de jugement, compréhension facilitée, etc...
Puis par la suite, dans d'autres cercles que ZC, ou sur ZC (pour la partie forum), j'ai croisé des gens très certainement non zèbres. Et ça se voit. Et là rebelote, devoir avoir un masque, comme si l'on devait tout expliquer c'est quoi un zèbre.

Donc, je peux comprendre la nécessité du QI. Mais c'est clair qu'il faut que ce soit accompagné de tous les outils. Quand j'ai passé le test, j'ai surtout eu un entretien de plus d'une heure. Et ça a beaucoup servit pour le "diagnostic". D'ailleurs le rapport cite surtout l'entretien. Le QI n'étant qu'un indicateur d'autres paramètre, que l'on ne sait déceler par l'échange verbal.

Donc moi je trouve bien que des endroits soient réservés aux zèbres. C'est un problème si la porte ne s'ouvre que via le QI par contre. Sur ZC, c'est clair que l'on s'en remet à la bonne foi des membres. Mais franchement, je compare ZC aux expatriés. A l'étranger, aussi intégré soit-on, on peut avoir besoin, ponctuellement, de fréquenter des cercles de sa nation d'origine. Ne serait-ce que pour parler sa langue maternelle, ou pour discuter avec des personnes dont la construction se sera faite autour des mêmes références culturelles (même dessins animés d'enfance, références artistiques en humour, chanson ou autre). Des choses que l'on ne saurait partager avec d'autres.
Du coup, si je viens sur un site de zèbres, ce n'est pas pour croiser des non-zèbres.

Après, le système parfait reste à déterminer. Mais nous savons tous, ceux qui sont là depuis un moment, que ZC compte aussi des hypersensibles sans être zèbres, des Asperger, des gens non zèbres qui se croient zèbres, etc...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par 3615chuna le Jeu 1 Nov 2018 - 17:06

Ché pas...

Moi je viens dans un endroit pour croiser des gens, des gens intéressants, et ici j'ai trouvé qu'il y en avait plus qu'ailleurs.
J'ai pas forcément envie de ressembler à qui que ce soit, ni qu'on me mette dans des cases non plus.
Et s'il s'avère que je ne suis pas zèbre car mon QI est trop faible, je ne crois pas que ça changera grand chose à ce que je suis, ni même à ce que je fais : je continuerai à aller dans des endroits où je trouve des gens intéressants, et à discuter avec eux.
Si je ne les intéresse pas, ils sauront me le faire comprendre...
avatar
3615chuna

Messages : 10676
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Pola le Jeu 1 Nov 2018 - 18:10

chuna56 a écrit:
Si je ne les intéresse pas, ils sauront me le faire comprendre...

Bin voilà tout est dit !

Si une preuve est demandée, c’est que sans elle tu ne les intéresse pas.

D’ailleurs, la demande de preuves est couramment utilisée dans nos interactions et le plus souvent légitimée. « prouve moi que tu m’aimes »,  « montre moi que je peux te faire confiance »...

La demande de preuves est un procédé manipulatoire qui tente de limiter la personne à ce qu’elle fait, à cet qu’elle démontre comme admis ou non.

Après, chacun choisit ou non de s’y livrer.

Pola

Messages : 5793
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Invité le Jeu 1 Nov 2018 - 18:19

Je n'irais pas si loin Pola. Les preuves d'amour existent. C'est simplement le comportement qui le prouve. Pas des faits à un instant T, ou des cadeaux ou je ne sais quoi, mais tout un comportement qui constitue une preuve d'amour.

Pour la mise en case, il faudrait ouvrir un sujet spécifique, mais être dans la posture de refuser la mise en case, est déjà une forme de mise en case. Je ne dis pas que c'est mal hein, mais ça reste une catégorisation. C'est le paradoxe de l'adjectif "indescriptible". Dire d'un truc qu'il est indescriptible, est déjà une description.

Enfin, je nuancerais tout cela, en parlant de personnalité. J'ai vu quelques articles et vidéos qui avancent que la douance s'accompagne de tout un tas de caractéristiques, comme si l'individu n'était définit que par ça. J'ai lu quelques trucs de Jeanne Siaud Fachin et je trouve qu'elle va un peu dans ce sens. Ça me gêne. J'ai connu la douance via Monique de Kermadec et je la trouve plus juste concernant la personnalité.

Même si c'est acquis pour la plupart, mieux vaut le répéter s'il y a des nouveau qui découvrent le sujet, la douance, même si elle comporte quelques caractéristiques que l'on va souvent retrouver chez les individus, n’éclipse pas la personnalité. Ce qui donne donc une palette de gens très large (la palette, pas les gens). Et je crois que l'on peut s'en réjouir! Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Pola le Jeu 1 Nov 2018 - 18:29

Je ne dit pas que la demande de preuves n’est pas légitime. On peut comprendre qu’une personne ressente le besoin d’etre rassurée sur sa valeur. Il n’en reste pas moins que c’est un comportement qui prend source dans le sentiment de manque. « Je ne me trouve pas suffisant, valable, alors je cherche une preuve de ma valeur pour me sentir légitime ».


Pola

Messages : 5793
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Pola le Jeu 1 Nov 2018 - 18:41

Dans ton exemple d’offrir un cadeau pour prouver son amour, ça n’est encore que de la manipulation qui se s’avoue pas ce qu’elle est : une demande d’attention.

L’amour ne demande selon moi aucune preuve. Encore faut il que pour cela nous puissions aimer sans rien demander en retour.

Pola

Messages : 5793
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par 3615chuna le Jeu 1 Nov 2018 - 19:23

Vraiment chouette, ce que tu dis, Pola.

Pour la mise en case, il faudrait ouvrir un sujet spécifique, mais être dans la posture de refuser la mise en case, est déjà une forme de mise en case. Je ne dis pas que c'est mal hein, mais ça reste une catégorisation. C'est le paradoxe de l'adjectif "indescriptible". Dire d'un truc qu'il est indescriptible, est déjà une description.

Oui, ou bien les gens en question s'en fichent ?
Honnêtement, à l'heure actuelle, soit au bout de quelques années de réflexion (je comprends vite, mais faut m'expliquer longtemps ^^), je m'en fiche d'être HP ou pas.
Du coup si on me demande une preuve, je passe mon chemin.
C'est ce que je fais ou dis qui est intéressant.... ou non.
Pour le moment, ici, on me répond. Je me suis même fait des potes. De super potes. Et si ça se trouve ça fait 3 ans que je traine ici, alors que je suis à 115.

De l'autre côté, ya des gens ici, on connait leur QI, et jamais on ne lit un truc intéressant venant d'eux.
T'en as d'autres, t'as pas besoin de test ou quoi pour voir à quel point ils sont brillants, et passionnants. Et des fois, c'est dans les conneries que l'on voit cette intelligence vive.

Alors au bout d'un moment, toussa, ça fait relativiser.

Pour l'auteur du sujet, s'il veut se sentir bien quelque part, faut qu'il laisse tomber ces histoires de zèbres, et qu'il trouve un endroit sur le net où il se sent à l'aise, libre de s'exprimer, sans chercher à être zèbre, ou quoi.
Il est ce qu'il est, et c'est déjà très bien ainsi, non ?
avatar
3615chuna

Messages : 10676
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Invité le Jeu 1 Nov 2018 - 19:29

Pola, je crois que l'on ne se comprend pas. Je ne suis pas d'accord pour le manque. Moi j'ai eu besoin de passer le test, pour savoir, poser des questions, car je me croyais marginal. Alors qu'être zèbre était rassurant, car cela voulait dire que je pourrais lire, en rencontrer d'autre, comprendre des bouts de ma vie. Mais à aucun moment j'ai lié cela avec le manque. J'ai fais un test de QI car c'est le seul moyen que l'on me proposait. Mais j'avais choisi un psy spécialisé, justement car il insistait sur le bilan. Contrairement au test Mensa par exemple.

Pour l'histoire du cadeau comme preuve d'amour, justement, je trouve que cela n'en est pas une. Ça l'est pour des personnes, dans l'imaginaire populaire. Mais je ne suis pas d'accord avec cela. Les preuves d'amour existent, mais pas dans les cadeaux.

@Chuna56, je suis d'accord. Et c'est pour cela que c'est bien que ZC ne demande pas de tests. Ce que je disais plus haut, c'est que je peux comprendre que certains le demandent. Ceci étant dit, je ne cautionne pas pour autant, puisque le QI n'est pas un truc fiable. La seule chose qui me chiffonne, c'est que l'intelligence fait envie pour beaucoup de monde. C'est associé à la vantardise, au prestige ou autre. Du coup, je ne suis pas surpris de savoir que des personnes s'inventent zèbre, comme d'autres améliorent le nom de leur profession pour briller. C'est le risque d'un endroit comme ZC. Bon, pour l'heure, le problème n'a pas l'air d'exister.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Pola le Ven 2 Nov 2018 - 3:43

Davidabricot a écrit:Pola, je crois que l'on ne se comprend pas.

En effet, je ne cherche pas du tout à te comprendre. Ton ressenti personnel est tout à fait valable et t'appartient mais il ne m’intéresse pas. En revanche, comprendre les mécanismes qui sous tendent les comportement de chacun d'entre nous, je kiffe.

Davidabricot a écrit:Je ne suis pas d'accord pour le manque.

Il ne s'agit pas d'être d'accord ou non avec ce que je raconte. Je ne défends rien, je donne mon point de vue, il n'a pas prétention de convaincre qui que ce soit. Pourquoi démarrer une intervention avec "je ne suis pas d'accord", "on ne se comprends pas". Te sens tu menacé par ce que je dis ? Auquel cas, ne t'en fais pas, mon point de vue ne vaut pas mieux que le tien. Il n'y a ni vrai, ni faux, ni blanc, ni noir, seulement deux point de vue qui se rencontrent, ou pas.






Pola

Messages : 5793
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par le roux le Ven 2 Nov 2018 - 10:01

Hortense a écrit:Personnellement, ce qui me surprend, c'est que tu puisses te sentir humilié. Pourquoi vouloir absolument avoir un haut Qi ?
Le tien est déjà très bien.

Sais-tu que plus de Qi, ça veut surtout dire plus d'ennuis et que ça ne garantit pas a réussite sociale ?

Il n'y a pas de concours de Qi, sauf entre ceux qui ont des soucis d'ego et qui veulent se rassurer mais sinon, tu as tout ce qu'il faut pour réussir ce que tu entreprends (peut-être pas le prix Nobel, mais qui veut du prix Nobel ?)

T'es-tu penché sur les blessures de l'âme ? Je suis sûre que tu trouverais des pistes intéressantes pour être plus serein et que ce genre de question ne te touche pas.

Si ça te blesse, c'est qu'il y a quelque chose à travailler.

je n'ai pas dit que je souhaitais un QI plus élevé( question vie sociale, il est déjà trop élevé) , le miens est satisfaisant.
je disais juste que de mettre une barre d'entrée était clivant a mes yeux

après, oui je sais pourquoi je réagis comme ça: zebritudes et roussitude...!
les rousses et roux peuvent me comprendre; dans la famille, a l’école, quand tu subis une mise a l’écart perpetuelle, quand tu est tête de turc, quand tu est sujets a moqueries continuelle et que tu vois que même chez les "différents" il y a une sélection et un passeport d'entrée, ça ne me plaît pas.
comme si il fallait encore créer une nouvelle forme de communauté pour les zèbres avec un QI entre 115 et 125....
histoire de se sentir encore plus isolé.
je ne parle pas pour moi, mais je trouve la dedans une forme d'injustice.

le roux

Messages : 11
Date d'inscription : 28/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Esteban le Ven 2 Nov 2018 - 11:11

Dans ce cas la courbe de Gauss serait modifiée .
avatar
Esteban

Messages : 1186
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Mandrin le Ven 2 Nov 2018 - 11:31

Moi je pense à tous ceux qui sont isolés parce qu'il n'ont pas accès à internet, c'est aussi discriminant, et injuste, non ?
avatar
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par le roux le Ven 2 Nov 2018 - 12:10

Mandrin a écrit:Moi je pense à tous ceux qui sont isolés parce qu'il n'ont pas accès à internet, c'est aussi discriminant, et injuste, non ?


oui c'est vrai,
avant on faisait sans....mais avant un zèbre n’était qu'une "anomalie génétique" frappé de troubles mentaux lourds et aucune solutions pour bien le vivre.
internet permet de se regrouper, d’être conseillé et de mieux vivre.

donc oui l'absence d'internet actuellement est injuste

le roux

Messages : 11
Date d'inscription : 28/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par 3615chuna le Ven 2 Nov 2018 - 13:05

mais avant un zèbre n’était qu'une "anomalie génétique" frappé de troubles mentaux lourds et aucune solutions pour bien le vivre.

Oui, ou pas...
avatar
3615chuna

Messages : 10676
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par le roux le Ven 2 Nov 2018 - 13:23

je ne donne pas de notion précise de temps dans cette phrase,
la différence a toujours été mal perçue, les personnes ayant des capacités non conventionnelles ont même été frappés de sorcellerie et brûlés vif....

nombre de témoignage relatent des diagnostiques de troubles mentaux alors que maintenant avec les mentalités changeantes, ont aurait tendance a capitaliser ces facultés et les encourager.

je ne suis pas psy, mon opinion est toute relative et personnelle.

le roux

Messages : 11
Date d'inscription : 28/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Invité le Ven 2 Nov 2018 - 13:48

Ton ressenti personnel est tout à fait valable et t'appartient mais il ne m’intéresse pas.

Wahou! Pour la rubrique bavardages doux et courtois... faut être préparé, c'un un peu abrupt.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Pola le Ven 2 Nov 2018 - 17:12

Davidabricot a écrit:
Ton ressenti personnel est tout à fait valable et t'appartient mais il ne m’intéresse pas.

Wahou! Pour la rubrique bavardages doux et courtois... faut être préparé, c'un un peu abrupt.

Ça illustre parfaitement le thème du sujet Wink

On considère aisément le propos de quelqu’un comme déplacé, non courtois, ne respectant pas notre sensibilité lorsque l’on se sent affecté, menacé. Dire que l’on ne s’interesse pas à ce qui est dit a autant de valeur que de dire que l’on s’intéresse à ce qui est dit. Et pourtant cela est difficilement admis. Ce qui se joue ici comme ailleurs, c’est qu’il est souvent insupportable de pas intéresser l’autre dans ce que l’on dit ou fait, comme si notre valeur en dépendait. On préfère que l’autre ne soit pas franc, honnête si cela peut éviter de nous confronter à notre peur de ne pas être aimé.

On peut se mentir et croire que le problème vient de l’autre et de son comportement. Ou bien on peut se responsabiliser et se poser la question « pourquoi ce qui est dit me touche, me vexe, me blesse ? ».






Pola

Messages : 5793
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Mandrin le Ven 2 Nov 2018 - 17:23

Parce que c'est injuste ?
avatar
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: de nouveau un sentiment de mise a l'ecart

Message par Pola le Ven 2 Nov 2018 - 17:28

Razz

T’as raison, ça peut être totalement injuste.

Seulement, l’injustice c’est pas ma spécialité. D’autres en parlent bien mieux que moi.


Pola

Messages : 5793
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum