Le cerveau interface de la conscience?

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Lun 29 Oct 2018 - 8:35

Pin Van Lommel conclut "Le cerveau ne sécrète pas la conscience. il est une interface à la conscience qui est extérieure au cerveau."
Pin Van Lommel est cardiologue. Il a fait, avec son équipe, une étude s'étalant sur 8 ans, concernant 344 patients ayant fait un arret cardiaque. 18% de ces patients ont eu un état modifié de conscience pendant cet arrêt et le coma qui suivit.
Son étude a été publiée dans The Lancet, une revue scientifique médicale en 2001. Elle est traduite en français dans son livre "Mort ou pas?"

Mario Beauregard, neurologue canadien, propose un manifeste signé par plusieurs sommités scientifiques pour science post matérialiste et la reconnaissance d'uen survie de la conscience avant et après la mort. Notamment par l'apport de la physique quantique.

La Docteur en biologie Moléculaire, Sophie Déthiollaz, dirige l'Institut des Sciences Noétiques, où elle teste protocolairement des personnes en état modifié de conscience.

Le MIT (Massachussets Institute of Technology) a ouvert une étude consacrée au near death experience et out of body experience, par le biais du hemi Sync. Un appareil mis au point par Robert Monroe, ingénieur accoustique, qui en stimulant les ondes cérébrales, provoque une décorporation spontanée et une expansion de conscience. (robert Mpnroe a mis au point cet appareil suite à des décorporations spontanées).

tout es vérifiable, je ne peux pas mettre de lien, nouveau je suis!!!! sunny

Le cerveau serait il une simple interface de la Conscience??? Est-ce le nouveau paradigme du 21 ème siècle????
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Mar 30 Oct 2018 - 19:52

Et pas que le cerveau Wink
Les cellules de mon coeur aussi. Aussi non, d'où tireraient-elles toutes leurs connaissances spécifiques?
En fait, nous baignons dans la conscience.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Pola le Mar 30 Oct 2018 - 19:58

Quoi ? Le point G bientôt expliqué ?

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par St'ban le Mar 30 Oct 2018 - 20:33

Pola a écrit:Quoi ? Le point G bientôt expliqué ?

Certaines mauvaises langues disent qu'il se trouve a la fin du mot "shopping".
St'ban
St'ban

Messages : 6789
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Invité le Mar 30 Oct 2018 - 21:51

Beaucoup de scientifiques commencent à admettre, soit que c'est étrange et que nous avons beaucoup à découvrir, soit que la mort ne serait que la mort du véhicule physique. Des expériences très intéressantes ont été réalisé récemment.

https://www.southampton.ac.uk/news/2014/10/07-worlds-largest-near-death-experiences-study.page

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/un-etat-de-conscience-observe-apres-la-mort-vraiment_27946

Cela rejoint aussi la fin de vie d'Einstein qui pensait un univers physique et un univers non physique, les deux cohabitants. Si l'on part de ce postulat, on aborde alors toute question de manière plus large, et cela offre de nombreuses possibilités, qui ne sauraient être décrites tant que nous ne connaissons pas plus l'univers physique et/ou l'origine de la vie.

Pour moi, il ne fait aucun doute que le cerveau et le corps sont des interfaces.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par izo le Mar 30 Oct 2018 - 22:30

sans la mort, la vie qui nous réunit est un sacré mystère pas dans son energie mais la façon dont elle nous unit moi dans tout mon corps, celui-là même qui n'a pas besoin de mon suprême moi pour respirer, carburer, changer de peau, se réparer. Quand une goutte de mon sang se sépare de moi, je meurs à petit feu, je lui célèbre un enterrement digne de ce nom. idem quand une cellule neuve vient se greffer, parfois à mon insu à tout mon appareillage. Mon corps me signifie sa supériorité. Il se marre quand il m'évite le trou où je le conduis, il fais l'écart par pitié de moi et me fait croire à un prodige de mon cru. Idem avec les idées, il me fait croire qu'elles naissent tout en dedans de moi alors qu'elles ne sont que le résultat d'une interprétation de ce que mes sens me renvoient. Sans compter sur le sentiment qui est un centaure. Bref je me sens pauvre devant ce corps qui ne plie pas, ou peu malade seulement quelque fois et je l'en remercie. je le choie comme une mère. Il me le rend bien. Nous adorons danser ensemble. Quant à la mort, nous la savons inévitable, aussi nous l'attendons de pied ferme. Nous saurons lui être digne. Parfois nous jouons à comment sera notre fin, dans le lit (oh non pitié); un lit blanc qui ne nous connait pas et qui effraie le corps qu'on a délogé de son petit chez soi sans mot dire, sous couvert de vieillesse. Non préférons un enciellement, une abstraction, ou une mort héroïque afin que serve ce corps si volontaire. Quant à son reste ceci nous ne regarde plus.
izo
izo

Messages : 3226
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Invité le Mar 30 Oct 2018 - 22:55

https://philpapers.org/rec/ROMAVP

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Ven 2 Nov 2018 - 12:22

Merci à tous,

L'institut Monroe France ici:
https://www.institutmonroe.fr/hemi-sync-theorie

Ce qui est intéressant avec Robert Monroe c'est que c'est un ingénieur athée ou sans croyance particulière qui va vivre un évènement hors de l'ordinaire. une nuit, il sort de son corps, se voit de dessus ainsi que sa femme. Vous avez son interview sur you tube mais non traduite malheureusement (pour ceux qui parlent anglais!).

Cet ingénieur acoustique va avoir face à ce phénomène répétitif une attitude véritablement sceptique, et non zététique arriérée 2nd degré

Riche, il va créer un groupe de témoins qui vont être en charge de mettre en place des protocoles pour vérifier si Monroe se décorpore bel et bien et s'il peut agir sur notre réalité.
(la même chose se pratique à L'Institut des Sciences Noétiques en Suisse avec le cas Nicolas Fraysse en étude depuis 10 ans! ici : https://www.youtube.com/watch?v=4XwPjNXOeqU)

Ses résultats sont édifiants et surtout aboutissent à la conclusion qu'une stimulation électrique du cerveau par les biais d'ondes spécifiques créent des décorporation spontanées. Ils nomment son appareil le Hemi Sync.
Monroe va vivre des choses incroyables qu'il écrit dans deux livres malheureusement plus édités (ben oui en France, on est au 19ème siècle!).

Il me parait évident que le cerveau n'est qu'une interface de la conscience, les 2 millions de cas recensés par la médecine en France de gens ayant vécu une NDE et surtout une OBE associée, en France me semble à prendre en compte. ce phénomène se répète sur tous les continents.

Ce qui ouvre une question gigantesque: Est ce que cette conscience, visiblement intelligente, choisit certains cerveaux de surdoués (Traumatisés psycho affectivement cf mon post sur psychotrauma et surdouance) pour accomplir des percées, des avancées dans la longue Histoire de l'humanité???????
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Invité le Ven 2 Nov 2018 - 13:08

Hulk 777 a écrit:Ce qui ouvre une question gigantesque: Est ce que cette conscience, visiblement intelligente, choisit certains cerveaux de surdoués (Traumatisés psycho affectivement cf mon post sur psychotrauma et surdouance) pour accomplir des percées, des avancées dans la longue Histoire de l'humanité???????
... à moins que ces cerveaux traumatisés ne soient les seuls capables de servir d'accès, c'est ça ?

---> une idée en passant, quid de l'état de flow, de la pensée intuitive par rapport à cette hypothèse ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Cadratius le Ven 2 Nov 2018 - 13:36

Oui, la conscience n'est pas un épiphénomène du cerveau. Les NDE et sorties de corps sont suffisamment intéressantes pour au moins qu'on devienne un peu plus prudents vis à vis du matérialisme.

Cadratius

Messages : 6
Date d'inscription : 02/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Ven 2 Nov 2018 - 15:28

Oui quid? En effet... il semble que le surdoué ait une aire cérébrale droite plus active que la moyenne. Le docteur Charbonnier parle de conscience intuitive de par cette aire. Pour l'aire gauche, il parle d'aire analytique.
Les neurosciences confirment ces affirmations.
Le docteur Morse, pédiatre, parle de "connexion divine" , en bon américain, toujours en lien avec cette aire droite, par le lobe temporal droit exactement.
http://www.audetourdunlivre.com/la-divine-connexion-du-docteur-melvin-morse.html

Donc, si on ne parle pas de divin, chacun ayant ses croyances, mais de conscience, on peut peut être se dire que le vecteur principal de cette conscience est le lobe temporal droit... justement très actif chez le surdoué!!!!!

Mais pour moi, ce qui est fascinant, c'est que le cerveau ne serait qu'un support de conscience...Mais alors qui sommes nous vraiment? Razz
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Ven 2 Nov 2018 - 15:50

Autre chose étonnante, c'est le remote viewing de l'institut Monroe et testé encore au MIT.
Joe Mac Monneagle a écrit ses mémoires dans "J'étais un espion psychique pour la CIA".
Il y raconte comment la CIA l'a recruté pendant la guerre du Vietnam. En effet, le régiment de Mac Moneagle etait le seul à avoir très peu de victimes. Les soldats suivaient en fait les intuitions sudéveloppés de Mac Moneagle qui "voyait" à l'avance les embuscades, pièges et autres bombardements des viets!
Il fut recruté pour participer au programme remote viewing ou espionnage par expansion ou projection de conscience de la CIA. Ses résultats furent très concluants pendant la guerre froide. 78% de réussite si mes souvenirs sont bons.
https://www.inrees.com/articles/Le-sixieme-sens-ITW-espion-extrasensoriel-Joe-Mc-Moneagle/

Dans le même ordre d'idées, et plus proche de nous, il y a Jean-Louis Crozier, "radhiestésiste français le plus consulté en matière de recherche de disparus. Appelé jour et nui par les gendarmes, les pompiers ou les familles, il a réalisé en plus de 50 ans de travail, plus de 1200 recherches éffectuées sous le controle de la gendarmerie et de la police, aussi bien en France qu'à l'étranger."

Et encore dans la même veine Jean Pierre Girard qui nous met face aux lois physiques qui peuvent paraître désuètes :
https://www.youtube.com/watch?v=OSWnp8OBMPc
Cette expérience ci dessus dure 3 minutes. Et c'est la seule personne au monde testé scientifiquement capable d'agir sur la matière ...mais bon digression!
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Lun 5 Nov 2018 - 14:45

Ici encore un cas incroyable, une "calculatrice humaine". Scott est plus rapide qu'une calculatrice y compris dans les calculs complexes et il peut déterminer quel jour de la semaine était une date quelconque du passé...

Incroyable évidemment, ça dure 10 minutes sur Discovery :

https://www.youtube.com/watch?v=UZCuksAkphE

On voit bien le neurologue très approximatif face à l'IRM de Scott... Alors il essaie de trouver une solution matériellement acceptable... Alors que si l'on ouvre son champs de réflexion, comme le conclu Pin Van Lommel, c'est à dire que la conscience n'est pas sécrété par le cerveau, on peut peut-être commencer à comprendre ces capacités. Comme si l'aire droite de Scott était connecté à un savoir universel, un genre de cloud, où toute la connaissance existe???



Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Lun 5 Nov 2018 - 17:22

Ce nouveau champs de réflexion explique en effet bien des choses quand l'ancien n'y arrive pas.
Il restera toujours une part de mystère et je trouve que c'est très bien ainsi mais du moins, on avance :-)
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par siamois93 le Lun 5 Nov 2018 - 20:18

On peut effectivement se demander quelle est la différence entre une question et sa réponse. Si les réponses sont à trouver dans le cloud au lieu de se limiter à "son cerveau physique" c'est cool. Pourquoi on ne sait pas tout ?
siamois93
siamois93

Messages : 6338
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Lun 5 Nov 2018 - 22:03

C'est juste une question de temps Wink
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Mer 7 Nov 2018 - 12:28

Oui une question de temps en effet!

Si cette hypothèse est la bonne, celle d'une connexion à la connaissance universelle, pour résumer, on peut penser que cela vient de la constitution du cerveau de l'espèce.
D'après moi, nous sommes encore des êtres primitifs, qui jouons aux grands. Donc nous avons des cerveaux de primitifs, moi y compris!. Et dans ce lot, peut-être peut on envisager que certains individus de l'espèce conserve certaines parties de leur cerveau connecté à ce savoir universel (soit dit en passant certains personnes ayant fait une NDE racontent qu'ils ont eu accès à cette connaissance universelle "savoir tout sur tout!", lors d'un choc accidentel et uen sortie hors de leurs corps. Et ceratins sont revenus en conservant une partie de ce savoir : cf Marie de Solemne, Docteur en psychologie et philosophie IANDS France). Par leur conscience délocalisée?).

https://www.youtube.com/watch?v=KcDxdn_hvQc


Est ce une plasticité cérébrale particulière, plus fine ai-je lu sur un autre sujet? Scott, la calculette humains a une activité cérébrale en dessous de la moyenne!

Est-ce, comme je le suggère dans un autre post, la suractivité permanente de l'amygdale lié à une peur intense, un trauma, qui entraine la disjonction vitale du système cérébral, et permet à l'individu de devenir plus "réceptif"?

En tous les cas, les exemples sus cités, nous poussent à conclure que la conscience ne vient aucunement du cerveau.
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Mer 7 Nov 2018 - 17:26

Pour moi c'est une certitude. J'ai vécu une NDE et mon encéphalogramme était plat.
J'étais un pur esprit et j'avais accès à des tas d'infos.
Ce pur esprit, lorsqu'il s'incarne dans un corps de matière est ralenti énormément.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Bibo le Mer 7 Nov 2018 - 17:37

Hulk 777 a écrit:
En tous les cas, les exemples sus cités, nous poussent à conclure que la conscience ne vient aucunement du cerveau.
Il me semble compliqué de conclure ce genre de chose au vu des données dont tu fais part. À moins peut-être de n'avoir que peu de rigueur intellectuelle. Je t'incite à regarder du côté du concept de capacité émergente d'un système complexe, ou encore des TED de Stanislas Dehaene sur la conscience. Si tu n'es pas convaincu, alors ce sera dû au fait que ta définition des mots n'est pas la même que celle des autres, ou encore, que celle-ci est pour toi mouvante, auquel cas, il s'agirat d'un relativisme des plus détestables.
Bibo
Bibo

Messages : 2565
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Jeu 8 Nov 2018 - 11:15

Eh non, ma chère Bibo, la conférence Ted de Dehaene ne peut pas me convaincre. Elle est intéressante cependant. Je retiens quelques petits éléments : 90% de notre activité psychique est inconsciente. Sans les capteurs que sont les yeux, les oreilles etc... tout est noir, obscur et silencieux autour de nous au final! Le cerveau, tel un ordinateur surpuissant, que l'on connait de plus en plus, formidable technologie, est une formidable interface mais...ne sécrète pas Internet si je puis dire!!!!!! lol!

Mais que les français sont à la traine!!!!!!

Au MIT, ils étudient les états modifiés de conscience avec les décorporations affiliées depuis plusieurs années. C'est çà qui est intéressant dans les états modifiés de conscience, les décorporations (cf les liens précédents Nicolas Fraysse, Robert Monroe,etc...). Il faudra m'expliquer aussi le fameux cas Pamela Reynolds, qui lors d'une opération chirurgicale complexe, nécessitant l'hypothermie du cerveau, en le vidant de son sang et de l'air, cette femme put décrire la scène de son opération dans le détail. [u]Le cerveau ne fonctionnait absolument plus!!!!!!
[/u]

ici:
https://www.youtube.com/watch?v=VOl0ftEEa9U


Comment Dehaene peut-il expliquer cela?

Ici une vidéo d'Eben Alexander, un neurochirurgien totalement incrédule quant à une conscience délocalisée. EN bon neurochir depuis 3 générations, pour lui, tout était Cerveau...
Et puis, un jour, cet homme va contracter le virus E Coli. En fait le E coli c'est le nom d'une bactérie que l'on a dans l'intestin qui détruit tout ce qui s'y trouve pour être ingéré. Et, lors d'un voyage, Eben Alexander va contracter ce virus. Cette bactérie va attaquer son cerveau. Lui, le neurochirurgien rompu à tout, va faire un coma de 7 jours. Il dira lui-même, qu'avec le cerveau dans un tel état, la conscience qu'il a vécu était impossible. il va faire une NDE célèbre aujourd'hui. il est devenu un converti, même si je n'aime pas ce terme. Il a vécu la conscience...
https://www.youtube.com/watch?v=oabUriJRkTg

Tous les scientifiques qui se sont penchés [u]sérieusement[/u] sur le sujet des NDE, en voulant prouver que le siège de la conscience est le cerveause sont heurtés aux faits. et les faits sont têtus. Ils ne bougent pas, ne varient pas. Et tous ont changé leur vision de la conscience (Melvin Morse, Sam Parnia, Pin Van Lommel)
Quand ils ont le cas d'une personne dans un coma qui, une fois revenue à elle, va décrire qu'elle est sortie de son corps, qu'elle a traversé le mur de l'hopital où elle a vu un outil oublié lors du chantier nous supposons, comment expliquer cela? comment expliquer qu'un fois le mur cassé, les employés de l'hopital trouveront l'outil en question à l'endroit où l'avait indiqué la personne!!!!!

Ce genre de cas sont multiples aujourd'hui.

Pin Van Lommel était un cardiologue convaincu, tel Dehaene, que la conscience était sécrétée par le cerveau. Son étude de 8 ans sur 344 patients, dans laquelle son équipe et lui, ont étudié toutes les possibilités pour que le cerveau soit le générateur de la conscience s'est avérée improductive. Publiée dans The Lancet, il est obligé de conclure aujourd'hui, que nous devons accepter un nouveau paradigme : celui d'une conscience délocalisée.

Tout comme le groupe de scientifiques qui ont cosigné le manifeste de Beauregard, le neurologue canadien, qui demande la même chose : la prise en compte des faits nous montrant la délocalisation de la conscience!

Le cerveau n'est pas la conscience, tout comme l'ordinateur n'est pas internet! sunny

On peut effectivement se demander pourquoi Dehane, comme tant d'autres neuroscientifiques l'ont fait, ne prend pas en compte les travaux passés!!!!! Et aux USA, cela fait plus de 60 ans maintenant... lol!

Zarbitude, tu as donc vécu une NDE, l'as tu raconté quelque part sur le forum? J'aimerais la lire avec plaisir!!! sunny



Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Jeu 8 Nov 2018 - 17:11

Oui j'en ai parlé il y a quelques temps mais ça n'a intéressé personne à l'époque.
Je pense que tu es le seul à développer un peu le sujet sur ZC.

En gros j'ai été hospitalisée et lors de l'opération je suis morte. J'ai vu mon corps depuis le plafond où je flottais.
C'était très étonnant, comme on peut l'imaginer. Une fois l'étonnement passé, je me suis rendue compte qu'il me suffisait de penser à quelqu'un pour me retrouver auprès de cette personne et de savoir ce qu'elle pensait et ressentait.
J'étais détachée à tous les niveaux. Ni plaisir ni déplaisir. Un état neutre et bienfaisant.
Ensuite je me suis sentie attirée, comme d'autres" personnes" dans une sorte de décors bucolique et au bout du "chemin" ( je mets pas mal de choses entre parenthèses parce que ce n'est pas matériel, tout est sensation, ressenti ) une porte très lumineuse mais dont la lumière ne fait pas mal aux yeux. C'était chaleureux.
J'ai vu des "personnes" passer la porte mais quand ce fut mon tour, une "voix" m'a dit que ce n'était pas l'heure pour moi, que j'avais encore des choses à faire sur terre.
Je me suis retrouvée immédiatement dans mon corps.
C'était très pénible.
Je n'ai jamais voulu témoigner auprès de l'IANDS ou n'importe quel autre organisme mais tout ce dont tu parles, je connais. Je me suis beaucoup renseignée, of course Very Happy

Ensuite, plus tard dans ma vie, j'ai vécu une expérience mystique.
J'ai envie de dire : rien d'étonnant Razz
L'approche immatérielle de la vie est comme une seconde nature pour moi.

Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Bibo le Jeu 8 Nov 2018 - 23:35

Hulk 777 a écrit:
Et puis, un jour, cet homme va contracter le virus E Coli. En fait le E coli c'est le nom d'une bactérie
Cette approximation rend compte de la qualité générale de tes postes.
Bibo
Bibo

Messages : 2565
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Invité le Ven 9 Nov 2018 - 12:08

Bibo a écrit:
Hulk 777 a écrit:
Et puis, un jour, cet homme va contracter le virus E Coli. En fait le E coli c'est le nom d'une bactérie
Cette approximation rend compte de la qualité générale de tes postes.

Laughing J'adore ! Discréditer l'autre sur des éléments annexes parce qu'on n'a aucun argument... Schopenhauer a dû le répertorier, tiens, je vais relire son "Art d'avoir toujours raison".

C'était pas plus simple de dire : "Écoute, Hulk, pour moi tes arguments ne sont pas recevables parce que uniquement basés sur des témoignages, donc potentiellement subjectifs, je préfèrerais que tu avances des études validées, des liens plus officiels, mon cerveau rationnel t'en saurais gré, essaye de comprendre que ta théorie est tellement en dehors des sentiers battus, qu'elle remet en cause les connaissances communément admises, donc qu'elle est difficile à accepter avec si peu d'éléments".
???

Moi j'aurais cherché des témoignages de NDE de personnes de différentes cultures pour vérifier si ce qu'ils rapportent avoir vu n'est pas une construction socio-religieuse, j'aurais regardé ce qui se dit au niveau des neuro-sciences sur ces NDE, j'aurais dit que malgré ce qu'il avance je ne suis pas convaincue, mais jamais, jamais, non, jamais je n'aurais dit : "t'as dit virus puis bactérie donc rien de ce que tu dis n'est sérieux".

Bon, les enfants, c'est pas non plus sur ce forum que je vais pouvoir poser mes bagages, moi... No  

Je remballe mes anomalies, et je reprends la route...
Tchao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Bibo le Ven 9 Nov 2018 - 12:30

Sybille a écrit:
Laughing J'adore ! Discréditer l'autre sur des éléments annexes parce qu'on n'a aucun argument... Schopenhauer a dû le répertorier, tiens, je vais relire son "Art d'avoir toujours raison".
Alors, suffit d'appliquer le principe du Rasoir d’Ockham, rester rigoureusement attaché à la valeur de différents niveaux de preuves. C'est pas très compliqué, ça permet de bien différencier le bullshit, du reste. Je ne m'attarde pas sur tout ce qu'il dit, puise que, comme dit Jacques Bouveresse, (je paraphrase), il faut toujours plus du temps pour démonter une connerie qu'il n'en faut pour la dire, et vu la quantité de bêtise, j'ai autre chose à faire. J'ai semé quelques indices suffisant à mon avis pour que quelqu'un avec un peu d'esprit critique se pose des questions.
C'est marrant que tu parles de Shoppenhauer. Demandes toi si l'ami qui poste, se donne le moyen de montrer que ses hypothèses sont fausses. Moi, je ne dis rien de plus, que, ses affirmations sont douteuses. Si tu as quelques principes de fonctionnement de la charge de la preuve, je t'incite à les appliquer ici.

Bien à toi,
Bibo
Bibo
Bibo

Messages : 2565
Date d'inscription : 24/04/2013
Age : 28
Localisation : Attend Noume vers Poitiers

http://www.zebrascrossing.net/t13153-j-etais-la-sans-le-savoir-m

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Sam 10 Nov 2018 - 11:22

Magnifique merci Zarbitude!!!!!

Ok j'entends pour l'approximation. Evidemment, je ne suis pas parfait. Quoique... sunny Dans son livre que j'ai lu Eben Alexander écrit : "D'autres examens ont révélé que les bactéries qui vivaient dans le gros intestin du malade avait acquis le gène KPC d'un transfert direct de plasmide (ADN sunuméraire) depuis les Klebsiella pneumoniae". Et c'est bel et bien une bactérie E Coli qui attaqua le cerveau d'Eben Alexander et non un virus. Mea Culpa!
Bon là c'est super, il y a pleins de termes scientifique dans la phrase citée!!! lol!

Chère Bibo, j'ai, moi-même, cité des expériences faites par des scientifiques. Mais dissonance cognitive oblige, et ta peur aidant, tu les a occulté complètement. Mon pots part de l'étude de 8 ans de Pin Van Lommel publié dans un journal scientifique The Lancet.

La manifeste du neurologue Beauregard pour une science post matérialiste, cosigné par des scientifiques, c'est quoi? Un épisode des lapins crétins!!!!????? lol!

Tout les liens, que j'ai donné, tu peux également les consulter. J'ai eu la décence de regarder la vidéo, intéressante d'ailleurs, de Dehaene au TED de Marseille avant de te répondre.
Je me demande juste pourquoi Dehaene ne tient pas compte des travaux de Kenneth Ring par exemple sur les rescapés de coma et l'étude statistique complète qu'il a faite sur les transformations observables chez ces mêmes rescapés à leur "retour". Ou bien de l'étude scientifique officielle de Pin Van Lommel sur le cerveau des 344 patients ayant vécu un arrêt cardiaque suivi d'un coma. Ou encore pourquoi ne contacte-il pas ben Alexander, c'est juste un neuro chirurgien, ayant travaillé à Harvard, qui a écrit "La preuve du Paradis" (oui c'est un américain ancien athée, toujours en plein contraste les américains, excessifs c'est ainsi Razz )!!!!!!

François Lallier a présenté une thèse de Doctorat sur les expérience de mort imminente :
https://fr-fr.facebook.com/francois.lallier.public/

Mais bon c'est le truc de "Oskhsam" je sais pas quoi avec mes conneries du machin de la fenêtre d'Overton!!!! 2nd degré

La docteur en Biologie Cellullaire qui a fondé l'Institut des Sciences Noetiques en Suisse, étudiant notamment les sorties de corps de Nioclas Fraysse, elle est bien entendu une usurpatrice!!!!!

Et au MIT, où ils étudient officiellement les NDE, ceux sont tous des fumeurs de joints!!!!! hahahaha évidemment!!!!!

Et le cas ¨Pamela Reynolds, un des mystères de la médecine est effarant. Je l'ai mis en lien. tu l'as bien entendu regarder. le chirurgien qui a opéré Pam Reynolds, un des rares au monde à pratiquer ce genre d'opération ne l'explique toujours pas. Je rappelle que le cerveau était en hypothermie à 15,5 degrès celsius, vidé de son sang et de l'oxygène. Une opération très difficile, filmée et enregistrée. Et Pamela Reynolds va décrire tout le processus "d'en haut" comme Zarbitude l'a vécu.

Mais bon, la terreur de perdre son équilibre psycho émotionnel face à une information nouvelle peut engendrer ce que l'on nomme un déjouement, qui pousse la personne à se fixer sur une guerre réthorique infernale. Procédé assez pratiqué par les zététiciens, qui n'ont d'ailleurs pas toujours tort. Mais loin d'avoir toujours raison!

Donc, chère Bibo, tu as tous les liens ci dessus.

Pour continuer, cette conscience délocalisée a t elle une mémoire? Je pense aux travaux du Docteur en biologie, et pas joueur de rugby chère Bibo, Ruppert Sheldrake au TED et l'illusion de la Science :
https://www.youtube.com/watch?v=BcLk7jEQfx0

Sheldrake, après expériences sur des animaux, a développé le principe des champs morphogénétiques ou morphiques de l'espèce. Il est cependant vrai que cela reste une hypothèse mais fort intéressante et expliquant pas mal de choses :
http://cerpi-officiel.be/personnalites/2016-05-01-19-33-14.html

Et, alors là Bibo, bouche toi les yeux et ferme toi les oreilles, sinon tu vas me faire un AVC, lol! :

Le Docteur Jim Tucker est psychiatre et professeur de psychiatrie à l'Université de Virginie. Il a publié un livre "Une Vie avant la vie" sur ses 40 ans d'études scientifiques sur des cas possibles de réincarnation d'enfants. Il a repris les travaux de feu le directeur de la Division sur les Études de la Personnalité (DOPS)1 et professeur du Département de Psychiatrie à l'Université de Virginie Ian Stevenson avant lui. ("20 cas suggérant le phénomène de le réincarnation").

Ici ce qui est intéressant c'est que Jim tcuker et son équipe sont contactés par des parents désespérés d'entendre leur enfant leur raconter des histoires sur un autre lieu de vie, sur le fait qu'ils ne seraient pas ses vrais parents, sur des faits ou des évènements incompréhensibles ou bien même connaitre et parler une langue étrangère. Cela n'est bien sûr aucunement risible, car les parents sont désorientés ( en dissonnance cognitive donc Bibo!) et ne savent pas comment gérer leur vie quotidienne. Surtout que l'enfant es en souffrance et décalé (comme beaucoup de HP soit dit en passant!).
Tucker se déplace avec son équipe ou reçoit la famille et pratique une étude psychiatrique avant tout. Dans certains cas ils enquêtent sur les faits racontés par l'enfant en se déplaçant sur les lieux cités. C'est bien entendu édifiant de réalité et les vérifications sont à la hauteur des dires de l'enfant. Vie antérieure ou pas???? Une mémoire émerge bel et bien au travers des récits de ces enfants. Une mémoire de cette conscience délocalisée?

Ici son site :
http://www.jimbtucker.com/




Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hirondelle78 le Sam 10 Nov 2018 - 12:58

Colloque sur ce sujet au grand Rex le 6 avril 2019
Lesmysterieuxpouvoirs.com

Arrrgh 
"Les nouveaux membres ne sont pas autorisés à poster de liens externes ou des emails pendant 7 jours. Veuillez contacter l’administrateur du forum pour plus d’informations.

Hirondelle78

Messages : 3744
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Dim 11 Nov 2018 - 18:30

@Hulk Mais de rien, avec plaisir.
Tu comprendras pourquoi je n'en parle plus beaucoup ici. La plupart des gens très intelligents ne peuvent pas comprendre geek
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Invité le Dim 11 Nov 2018 - 19:09

esteban, trop marrant ta remarque sur le G de shopping !!!

mais très sexiste
je suis une femme et je déteste le shopping !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Sélène-Nyx le Lun 12 Nov 2018 - 0:34

Le cerveau serait il une simple interface de la Conscience??? Est-ce le nouveau paradigme du 21 ème siècle???

  Et m..de! Encore un sujet intéressant!!  Very Happy

  Au moins, dissocier la conscience de l'intelligence (et de façon scientifique, qui plus est), cela peut nous permettre de mieux comprendre pourquoi, par exemple, le Troisième Reich, qui recrutait des "surdoués" pour les postes à responsabilité, a abouti dans l'horreur que l'on sait. Des "surdoués", des cerveaux, au service du Mal absolu, sans aucune conscience … (Tels les Hauts Dignitaires du Parti, au  premier procès de Nuremberg).
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2715
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Lun 12 Nov 2018 - 7:05

Le plus drôle c'est que la preuve a toujours été sous nos yeux.
J'aime l'exemple très concret des êtres unicellulaires qui savent se mouvoir, se nourrir, se défendre et se débarrasser de leurs déchets. Tout ça sans cerveau...OK mais avec une conscience ?
Oui bien sur!
Mais alors, d'où ça vient???
Aussi longtemps que la science ne saura répondre à cette question, je dirai que c'est de Dieu. De la source qui créa la vie.
C'est une chose que je "sais sans savoir" , c'est instinctif. Et les animaux ne sont pas dupes! Ils savent sans savoir. Certains n'ont même rien besoin d'apprendre de leurs parents. Ils savent déjà, à la naissance, tout ce dont ils ont besoin pour vivre leur vie.
Revenir à mes instincts fut une belle expérience de vie. Chacune de mes cellules a conservé la trace de là d'où elle vient.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par siamois93 le Lun 12 Nov 2018 - 8:09

Ce que j'aime dans ces évènements (Zarbitude, Hulk) c'est aussi qu'ils sont de purs témoignages, sans le côté religieux (je pense aux très nombreuses apparitions de la Sainte Vierge par exemple) et face à tous ces témoignages on ne peut qu'être questionné.
Ce questionnement est-il utile dans notre vie ici ? Beaucoup préfèrent éviter le sujet. Et ce n'est pas facile d'en parler.
A quoi sert le cerveau alors ?
Notre conscience serait donc à l'extérieur de notre corps ?
siamois93
siamois93

Messages : 6338
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Lun 12 Nov 2018 - 10:31

Bonjour à tous merci,

voilà la question en effet que pose indirectement Pin Van Lommel dans son étude scientifique... où est la conscience ?
Lui affirme qu'elle est délocalisée et que la science doit finir par l'accepter pour avancer sinon on tourne en rond.
C'est un nouveau paradigme dans le sens où l'on est obligé de remettre en questions certains dogmes scientifiques. Y a t il une matière "invisible" et subtile, capable d'énergie, de force donc de mouvement qui fait se mouvoir corps et esprit?
Si oui elle est intelligente forcément! Et là, je rejoins Zarbitude dans l'observation des êtres unicellulaires mais aussi des animaux en général. Il y a une intelligence dans la nature et elle 'est pas le fruit du chaos ou du hasard. Il n'y a qu'à observer les capacités innées qu'on les animaux pour se repérer dans l'espace s'ils ne sont pas perturbés!

Malheureusement aussi, le sujet des NDE est en train d'être récupéré par les religions et je vois apparaitre quelques témoignages douteux sur le net. Vigilance donc!
Ce qui est intéressant c'est que les chercheurs américains qui ont fait cette vaste étude sont des scientifiques qui ont eu une approche statistique. Bruce Greyson, professeur de psychiatrie, a été publié dans des revues scientifiques pour les zététiciens scientistes du forum.
ici ses publications :
http://archived.parapsych.org/members/c_b_greyson.html

Il a effectué un sondage par l'intermédiaire de l'institut Gallup sur les NDE. Si mes souvenirs sont bons, on serait à 15 millions d'américains ayant fait ou approché une expérience aux frontières de la mort. En France on serait à 2 millions environ. Dans le monde, on en serait à 60 millions de cas recensés par la médecine.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Exp%C3%A9rience_de_mort_imminente#Fr%C3%A9quence_des_EMI

Ce n'est pas un epiphénomène et chose à signaler, ce n'est pas nouveau. Le 1er cas recensé officiellement fut un témoignage de 1884.

Est ce qu'il y a une supraconscience qui se divise en plusieurs parts qui intègrent la matière et les corps? Si cette conscience est délocalisée, se sert elle de l'interface cerveau pour communiquer avec nous? Est ce que la qualité de l'interface nuit à la communication ou bien la favorise t elle? (Je pencherais pour la 1ère vu ce qu'a fait dans l'histoire, religions et guerres, ou fait l'Humanité de cette possibilité! Razz ). Et donc oui, qui sommes nous réellement alors?

Dans tous les cas, ce que j'ai mis en exergue dans ce post c'est qu'aux Etats-Unis, des scientifiques se sont penchés sérieusement sur la question (Moody en premier lieu lorsqu'il écrivit La vie après la vie, qui se vend encore aujourd'hui, même s'il admet que son approche manquait de travail!). Kenneth Ring, Bruce Greyson, Sam Parnia, Jeffrey Long, Pin Van Lommel derrière lui ont fait ce travail scientifique... Donc que l'on ne vienne pas affirmer le contraire!
A l'hopital de Sarlat, le Docteur Postel a mis en place une étude clinique sur les NDE à partir de cibles cachés. A l'Hopital de la Timone à Marseille, le psychologue Dudoit a mis en place une cellule d'écoute pour le gens revenant de coma ayant fait éventuellement une NDE.
Le Docteur Jean-Pierre Jourdan a écrit "Deadline, EMI, 20 ans d recherches sur une énigme scientifique" et a fondé l'IANDS France.
On est pas simplement dans une approche non reconnue ou singulière.
C'est un peu comme avec les observations d'OVNI venant de professionnels de l'aviation civile ou militaire. Le rapport Cometa sur ce sujet écrit par le Général Letty et remis à Jacques Chirac n'est pas un conte pour enfants.

Ce qui met en déséquilibre la science officielle ceux sont les capacités qu'ont les personnes en plei coma de se déplacer dans des lieux de notre réalité et de les décrire. certains vont être dans la salle d'attente de l'hôpital avec leurs proches. Ils décriront à leur retour de coma leurs vetements, leurs attitudes et...leurs pensées. Un cas a même décrit ce qui se passait du sous sol de l'hopital jusqu'au septième étage. Ceux sont vraiment les expériences hors du corps qui troublent les neuroscientifiques. MAis nul besoin d'être en coma... des gens ont cette capacité naturellement (cf plus haut Nicolas Fraysse invité chez ardisson avec le docteur Dethiollaz, et Robert Monroe l'ingénieur).

Comme l'explique en souriant le Docteur Raymond Moody, à propos des gens ayant vécu une NDE : "si vous voulez rester sceptiques, ne fréquentez pas ces gens là!". lol!


Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Sélène-Nyx le Lun 12 Nov 2018 - 12:04


Zut, je suis une indécrottable sceptique, et plutôt cartésienne de surcroit, j'suis mal. Mais j'aime me promener à la frontière entre le réel et l'inexplicable (qui, pour moi, finira, un jour, par s'expliquer).
En attendant, un point de vue différent, sur la conscience et le cerveau:

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1628946-le-cerveau-humain-abriterait-la-conscience-et-si-la-science-eventrait-le-concept-d-ame.html
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2715
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Lun 12 Nov 2018 - 13:10

siamois93 a écrit:Ce que j'aime dans ces évènements (Zarbitude, Hulk) c'est aussi qu'ils sont de purs témoignages, sans le côté religieux (je pense aux très nombreuses apparitions de la Sainte Vierge par exemple)  et face à tous ces témoignages on ne peut qu'être questionné.
Ce questionnement est-il utile dans notre vie ici ? Beaucoup préfèrent éviter le sujet. Et ce n'est pas facile d'en parler.
A quoi sert le cerveau alors ?
Notre conscience serait donc à l'extérieur de notre corps ?

@ Siamois : La conscience est partout. Elle est en nous ET on "baigne" dedans. Le tout est doté de conscience, le moindre atome.... C'est même LE composant majeur, à l'origine.
Mais lorsque nous sommes "plongés" dans ce monde de dualité, nous qui sommes "pure conscience", voilà que nous sommes confronté à son contraire : l'inconscience.
Ca nous complique vachement la vie, au début de notre incarnation car il faut commencer par faire la part des choses, si on peut dire.
En fait, ce qu'on appelle notre inconscient, c'est de là que naît la conscience. Une sorte de maturation; ce qui n'est pas encore conscient le devient petit à petit. Il faut toujours compter avec le facteur temps dans cette dimension.
@ Hulk : lorsque tu parles de premier témoignage, va faire un tour du côté du peintre Jérome Bosch. Tu verras dans son tableau "Visions de l'au-delà", qu'il dépeins le fameux tunnel et les gens qui progressent vers lui. La peinture date de 1484.
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Lun 12 Nov 2018 - 14:05

Oui excellent article Selene Nyx. et vive le cartésianisme car il permet d'approcher ce sujet sans divaguer non plus!

D'ailleurs, cet article est aussi affirmatif, ce que certains me reprochent sur le forum, sans avoir vraiment de preuves tangibles.
Une expérience a été faite par un neurologue en Suisse pour stimuler le cerveau et créer une décorporation spontanée. C'était la gloriole dans certaines revues scientifiques. Sauf que, cet état de décorporation était totalement partiel, la personne décrivait qu elle voyait ses jambes, d'en haut. Ses perceptions étaient altérées. et le protocole se faisait en toute conscience, un cerveau opérant, en état de marche. Bref pas du tout la qualité décrite lors d'une NDE!

Dans les NDE, notamment le cas Pamela Reynolds, c'est autre chose. Ca n'a rien à voir. les conditions sont un cerveau à plat. Et les cas d'out of body expérience (OBE) sont édifants et ont surtout été validés et vérifiés. C'est indéniable, la personne sort de son corps! (cf Robert Monroe et ses expériences fascinantes).

Mais ce qui serait intéressant pour tous ces scientifiques, ce serait de ne pas s'opposer mais de coopérer.

Rien n 'empêche de penser que si le cerveau est une interface de la conscience, on peut agir sur la conscience par le cerveau (de façon imagée, internet est la conscience, l ordi le cerveau, je ne peux effacer internet mais je peux agir dessus par l'ordi en écrivant sur ce forum par exemple).
Un peu comme le darwinisme et le créationnisme? Dans les deux cas il n'y a pas de preuves tangibles, sures à 100%. Le darwinisme, il manque toujours les chainons manquants. Le créationnisme, qui fait quoi?
Si on allie les deux, on peut penser qu'une force intelligente crée et que cette création évolue. Et qu'il n'y a pas d'espèce qui devient une autre en s'adaptant mais une espèce "utilisant" les gènes de la précédente pour s'adapter à l'environnement. Donc une brique sur une autre brique et non une brique se transformant en une autre brique!!!!!

Donc, l'âme ou conscience délocalisée et le cerveau sont ils indissociables? Bien sûr que non d'après moi. Sans l'ordinateur où se pose internet?

Le Docteur Melvin Morse, un opposant aux NDE au départ, est devenu un défenseur de la conscience délocalisée qui passerait par le lobe temporal droit... la connexion divine l'a t il appelé! Donc si l'on étudie le cerveau, on tombera forcément sur la conscience... Mais si on étudie les cellules de toute autre partie du corps aussi. Puisque cette conscience imprègnerait l'ensemble du corps et communiquerait par le cerveau. Puis cette conscience quitterait le corps à notre mort, mais le corps a aussi imprégné la conscience. Et pusi peut être le corps se transforme t il aussi?

Ici "La preuve par l'âme : un polytechnicien démontre notre immortalité" interview intéressante :
https://www.youtube.com/watch?v=DrpBPjkYgo8

Alors, d'après moi Siamois, ce questionnement est utile pour plusieurs raisons :
Si la conscience délocalisée est prouvée :
1-c'est la fin des religions
2-c'est la fin du pouvoir
3-c'est la fin de l'irresponsabilité
4-c'est la fin de l'insensibilité
5-c'est la fin de la folie de la course effrénée sur cette planète

Car l'existence de l'âme ou conscience délocalisée apporte une autre vision de l'existence : le sens!
La vie n'est pas chaos, non sens, jouissance sans conscience, commerce et business... Non la vie est forcément quelque chose de plus grand que soi qui a un avant et un après, bref une continuité.

Les américains font des statistiques et des études. D'abord, les chercheurs constatent des transformations radicales et spectaculaires des personnes ayant fait une NDE profonde. j'insiste sur le profond et pas simplement une petite décorporation. Des businessmen changent de valeurs de vie et vont aider dans l'humanitaire par exemple. Des soldats ne peuvent plus tenir un fusil (une étude avait été faite sur des soldats ayant vécu une NDE pendant la guerre du Vietnam, c'était leur cas!). Bref des changements de conscience c'est la cas de le dire! Et mieux encore, certains reviennent avec du magnétisme, d'autres avec des connaissances innées sur la physique quantique ou la psychologie, d'autres en mathématiques... Certains voient des épisode sde leur vie future, et il y a même un américain qui avait vu lors de sa NDE les tours du WTC en flammes avant l'évènement.

une autre étude montra que des gens qui s'intéressaient aux NDE, eux aussi, s'il persistaient dans cette voie, changeaient radicalement de vision de la vie.

Et une autre étude clinique cette fois. Dans un hôpital psychiatrique, un groupe de controle et un groupe d'expériences. Dans ces deux groupes des suicidaires récidivistes. Encadré par des psychiatres, le groupe de contrôle suit un protocole de psychothérapie classique. Dans le second groupe d'expérimentations, encadré aussi par des psychiatres, un protocole de psychothérapie basé sur la lecture et débats sur des récits de NDE.
Evidement le taux de récidive de suicide sera plus important dans le groupe de controle avec thérapie classique. Et le taux de récidive baissera de façon spectaculaire dans le groupe d'expérimentation. Je n'ai plus les chiffres en tête mais c'est de l'ordre de 50 % de récidive pour le groupe de controle et 10% je crois pour le groupe d'expérimenations.

Donc c'est évidemment colossal et primordial comme recherches. Et ces recherches à base de statistiques et d'expériences, de publications scientifiques est réalisé essentiellement aux Etats-Unis. ceux sont des csinetifiques qui ont fait ces études et pas les lapins crétins lol! . En Europe, c'est beaucoup plus timide mais ça vient.

En espérant que les neuroscientifiques ouvriront leur esprit et deviennent de vrais sceptiques et non des convaincus d'avance de pas grand chose au final.
Eben Alexander le neurochirurgien était un opposant à tous ces travaux. il m'aurait fracassé sur le forum avant sa NDE... Comme quoi!

C'est un sujet passionnant et sérieux et zarbitude nous en a donné un exemple vivant. merci à elle.

ici sur France 2 u n sujet sur la mort et un rescapée :
https://www.youtube.com/watch?v=krRdtPpI_IM

Merci sunny










Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Lun 12 Nov 2018 - 14:08

Ah oui effectivement Zarbitude :

https://switchie5.wordpress.com/2003/11/26/lascension-des-ames-dans-le-tunnel-de-lumiere/

et tout à fait d'accord avec toi, l'âme communique par toutes les cellules. Oui.
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Sélène-Nyx le Lun 12 Nov 2018 - 16:31



Mais ce qui serait intéressant pour tous ces scientifiques, ce serait de ne pas s'opposer mais de coopérer.
Ne sont pas tous ouverts d'esprit, hélas!

Perso, mon scepticisme se manifeste également (surtout!!!) dans la religion (vivement la fin des religions!): je suis une agnostique (à 200%), depuis au moins 50 ans.
(N'ayant, à ma connaissance, souffert d'aucun trauma ni maltraitances, bien au contraire …. Je pense, très sérieusement, que mon seul "bourreau" (PN ou autre), eh bien, c'était Dieu lui-même!! lol!!)

Bon, je m'en vais, lire "la psychotraumatologie", y'a vraiment des choses qui me "titillent".

à+ Et merci! Ce sujet est vraiment passionnant (et je n'ai pas fini de lire les liens de Zarbitude.°;
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2715
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Lun 12 Nov 2018 - 17:33

@Séléne : je comprends très bien la réticence des gens envers les religions. Ils ont toutes les raisons de se méfier.
Mais n'oublie pas un truc assez primordial : spiritualité et religion sont deux choses qui peuvent s'aborder indépendamment.
Je sens très bien chez toi un besoin de spiritualité Wink
Et puis bien sur il y a tous les rationnels purs et durs pour qui cette partie de la vie est inimaginable. Tout ce qui n'est pas rationnel leur fait peur puisqu'ils ne savent pas l'expliquer.
Comme je les comprends! J'étais comme ça "avant" Very Happy
Et puis un jour j'ai lâché toutes mes peurs. Certains appellent ça le "lâcher prise" et là....là....il s'est passé un truc tout à fait spécial. Il faut vraiment le vivre pour le croire!
Certains appellent ça une expérience mystique.
Un truc de ouf qui te chamboule tout ton être et te retourne comme une chaussette!
Mais whaaaaa, qu'est-ce que c'est bon Very Happy
Puis, tout comme pour la NDE, je suis revenue à l'état "normal", façon de parler. Personne n'a rien remarqué, mais moi, je n'étais plus du tout la même.
Il y a des expériences dans la vie qui te font cet effet. Je suis bien certaine que tu as dû en vivre aussi...c'est un début. Quand on laisse faire la vie, qu'on s'y abandonne en confiance, il se passe des trucs super. Pas besoin de fumer quoi que ce soit lol!
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Mar 13 Nov 2018 - 12:58

Merci Zarbitude de nous faire partager ton expérience directe! C'est vital sur ce genre de sujet. sunny

Selene, je suis comme toi, les religions m'exaspèrent. C'est pour cela que j'ai mis des liens de scientifiques qui se sont penchés sur ce sujet. Et je pense qu'il est primordial, car l'époque est vraiment tumultueuse et les humains jouent avec des allumettes "atomiques" comme des enfants.

C'est pour cela que j'établis une petite liste bibliographique et videothèque pour bien visualiser l'énorme travail réalisé par des scientifiques, réellement sceptiques à la base, sur ce sujet:

-Docteur pédiatre Melvin Morse : "La connexion divine" - "Des enfants dans la lumière"- Aux frontières de la mort, ils ont vu al lumière".
-Docteur Raymond Moody : "La vie après la vie"-"Lumières nouvelles sur la vie après la vie"-"Les témoins de la vie après la vie".
-Le professeur de psychologie kenneth Ring : "Aux fraontières de la vie"-"En route vers Omega".
-Le neurochirurgien Eben Alexander : "La preuve du paradis".
-Karlis osis-Erlendur Haraldsson : "Ce qu'ils ont vu au seuil de la mort". (Etude statistique pure et dure!)
-Le Docteur Psychiatre Jim Tucker : "La vie avant la vie - 40 ans de recherches scientifiques sur des cas possibles de réincarnation".
-Le Docteur en biologie Sylvie Dethiollaz er le psychothérapeute Charles Fourrier : "Etats modifiés de conscience"- "Voyage aux confins de la conscience-le cas Nicolas Fraysse"
-Le Docteur Jean-Pierre Jourdan : "Deadline-20 ans de recherche sur une énigme scientifique" (propose un modèle scientifique des NDE!) et membre de l'IANDSFrance.
-Le docteur Jeffrey Long : "la vie après la mort, les preuves" et sont site internet NDERF qui propose de recenser des témoignages de nde du monde entier.
-Le docteur jean-Jacques Charbonnier (un peu religieux quand même!!!!) : "La médecine face à l'au-delà".

Un film sur You tube sérieux sur des expérienceurs de NDE "Le grand retour" ,à voir, avec aussi les neurologues qui étudient le phénomène:

https://www.youtube.com/watch?v=PkVyqISqgmI


Il y a également le dvd "Faux départ", pas mal du tout.

C'est un phénomène mondial. sur tous les continents des humains reviennent de coma ayant fait une NDE. Les gens au chevet des malades sont des médecins, infirmières.
Allan Kellehear, professeur d'anthroplogie à l'Université de Bradford, fait des cours à ses étudiants sur ce phénomène mondial avec ses différences malgré un tronc commun. ces différences de récits sont liés à la culture. On parle de tunnel ici, dans certains pays d'Afrique les tunnels n'existent pas. On parlera de fleuve que l'on traverse. En effet, la nde est aussi imprégné des références culturelles. Pourquoi? Parce que le cerveau a ses références. Et losrqu'une personne est confrontée à l'inconnu, elle utiliser, pour son récit, ses références. un peu comme les indiens voyant arriver Christophe Collomb et ses navires. Quelles références ces indiens pouvaient ils avoir pour décrire ces véhicules inconnus? des oiseaux des mers?




Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Mer 14 Nov 2018 - 11:09

Et j oubliais le principal :

-L'étude de Pin Van Lommel publiée dans The lancet et qui a fait l'objet d'un livre traduit en Français "Mort ou pas?".
-La thèse de doctorat sur les NDE de François Lallier qui a donné lieu à un livre : "Le mystère des Expériences de mort imminente."

-Une conférence du Docteur Lallier sur sa thèse ici :
https://www.youtube.com/watch?v=6lUEGR-u4W8

Donc il y a de quoi et la liste n'est pas exhaustive. Les recherches sérieuses sur ce phénomène inexplicable que sont les NDE ont commencé il y a plus de 50 ans. Statistiques à l'appui, ce n'est pas un épihénomène.

Et ce qui intriguent les chercheurs, ceux sont les transformations vécues par les experienceurs au retour de leur coma. Leurs valeurs de vie changent radicalement, ainsi que leurs croyances. Les plus matérialistes et rationnels se mettent à croire en quelque chose de plus grand qu'eux. Sans compter, les capacités que certains expérienceurs développent après cet évènement .

Il est impossible, si cet évènement qu'est une NDE n'était que le fruit du cerveau, que de tels changements de personnalités apparaissent chez l'individu. C'est ce que démontrent aussi l'étude clinique de Van Lommel.

Donc pour résumer, l'interface, le cerveau peut agir sur cette conscience délocalisée par le biais de la mémoire de cette incarnation. dans le récit à partir de référérents, le souvenir d'une NDE par exemple. Et bien entendu la conscience délocalisée peut agir sur le cerveau interface évidemment. Par exemple les changements de conviction face à la vie ou bien le souvenir de vies "antérieures" ou de mémoires délocalisées (selon les 40 ans de recherche du Dr Jim Tucker).

Et ce qui est intéressant, et vous le verrez dans les documentaires sus cités, c'est que des personnes travaillant dans le médical ont vécu une NDE ou une expérience étonnante autour de la mort, qui a bouleversé leurs croyances.

Et je pense que les THPI ou les HP ont plus ou moins de facilité à avoir accès partiellement à cette conscience délocalisée par leur interface cerveau, disons, plus réceptive. Et que c'est une donnée difficilement intégrable pour le moi, notamment dans le milieu familial. Car cette conscience délocalisée contient également des informations et une connaissance universelle certainement à la base des grands progrès de l'Humanité. En bien ou en mal selon les valeurs de l'individu.

Le jour où, l'interface cerveau sera en accord vibratoire ou fréquentielle avec cette conscience délocalisée, (l'âme) porteuse également de valeurs de respect de la vie,l'Humanité sortira de cet enfer... supposition personnelle! sunny

Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Invité le Mer 14 Nov 2018 - 12:18

Hulk 777 a écrit:Et je pense que les THPI ou les HP ont plus ou moins de facilité à avoir accès partiellement à cette conscience délocalisée par leur interface cerveau, disons, plus réceptive. Et que c'est une donnée difficilement intégrable pour le moi, notamment dans le milieu familial. Car cette conscience délocalisée contient également des informations et une connaissance universelle certainement à la base des grands progrès de l'Humanité. En bien ou en mal selon les valeurs de l'individu.
Yep !...

Moi ça me va.

J'ai beaucoup pratiqué la méditation zen (bien avant que des chercheurs ne collent des électrodes sur la tête des méditants et recyclent ça, stats à l'appui, en mindfullness Laughing ) et ai à plusieurs reprises ressenti cette "conscience supérieure unifiée (unifiante ?)" qui expliquait tout (genre pendant une fraction de seconde, t'as l'impression d'avoir tous les liens nécessaires pour TOUT comprendre).
Mais la garce ne m'a rien apporté d'autre que la frustration de n'avoir pu que l'entrapercevoir, et la réputation de nana violemment perchée dans mon entourage quand j'ai eu la faiblesse de vouloir en parler.

Et d'autres trucs, aussi... Mais du coup, toutes les théories que tu évoques s'ajustent et complètent de manière cohérente (et fort troublante) mon vécu d'expériences non rationnelles.
Ça donnerait du sens à certains épisodes incompréhensibles de mon existence - purée, même l'histoire des cristaux, ça fait écho à des questionnements personnels... ^^ - mais j'ai un peu de mal à y voir clair pour le moment (en tout cas je vais continuer à creuser le sujet de la conscience)

Me rappelle aussi un type, qui a fait toute sa carrière comme chercheur en biologie (un gars crédible et tout à fait sérieux, pour ceux qui seraient tentés d'en douter) et qui m'a dit que la prochaine étape dans l'évolution humaine serait... la télépathie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hirondelle78 le Mer 14 Nov 2018 - 13:19

Je me souviens de ma mère racontant son voyage en Inde (ou elle n'avait jamais mis les pieds...) ou s'exprimant en langue étrangère lors de ses rares phases de reveil tandis qu'elle était dans le coma.

Hallucinations de son cerveau endommagé ou voyage de l'âme ? je laisse à chacun la liberte de les interpréter comme il veut et je ne chercherai à convaincre personne.
Je respecte et salue les gens comme Hulk qui vont chercher à démontrer aux travers d'études et de recherches scientifiques de quoi étayer ce qu'il avance. Je n'ai aucune autre ambition que celle d'y croire.
Parce que c'est une vision disruptive par rapport à ce que nous radotent toutes les religions.
C'est une croyance que chacun peut s'approprier pour en faire ce qu'il veut et n'a pas pour objectif de convaincre les sceptiques d'y adhérer en cherchant à les évangéliser.
Ça permet les rêves et les plus improbables théories personnelles et aucune limite à l'imagination.

J'ai envie de dire, merci et laissez nous rêver

Hirondelle78

Messages : 3744
Date d'inscription : 04/11/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Mer 14 Nov 2018 - 16:44

Oui merci de vos réactions et critiques!

ce qui me sidère le plus, je crois, c'est la méconnaissance du fait que ce sujet est un sujet d'étude sérieux. Seulement, j'ai découvert çà il y a 13 ans maintenant. Et pourtant c'est à portée de main.

J'ai vécu 3 décorporations spontanées il y a 13 ans. Je baignais dans la psycho à l'époque. J'avais l'habitude d'analyser mes rêves. J'étais rationnel et mental. Mais là, quelle sensation "physique"! Comme sortir d'une combinaison très serrée en glissant. Je n'en reviens toujours pas! Je m'en rappelle comme si c'était hier. J'ai vécu ce qu'a vécu Robert Monroe.

Et je le vivais vraiment. Intensément. Je me souviens que lors de la dernière décorporation j'avais 4 "êtres" en face de moi qui m'ont balancé dans la "tête" : "si vous saviez à quel point vous êtes dans l'oubli!". J'ai compris nous, les humains. Et ils m'ont fait ressentir ce que c'était de ne plus l'être. J'ai tout arrêté car j'ai compris que je n'étais pas prêt, c'était bien trop fort, trop intense, insupportable par mon être actuel.
J'ai donc compris que l'Humanité, dont moi bien entendu, évoluerait par étapes et que ces étapes étaient nécessaires.

Et c'est là où je me suis penché pendant 10 ans sur ce sujet des NDE, des OBE puis des états modifiés de conscience qui nous font accéder à plus grand que nous.

Et toutes ces recherches, études cliniques et surtout...Les transformations que cela entrainait chez les expérienceurs! C'est incroyable! C'est édifiant! Ca change la vie d'une personne...Radicalement! Ca a changé la mienne aussi et celle de mes proches!

Pour moi c'est une évidence aujourd'hui, la conscience est délocalisée, c'est l'âme disons!

Et je pense que comme l'humanité est dans l'oubli, elle a perdu sa connexion à ses capacités extrasensorielles... Et pourtant on les voit de façon parcellaire chez certains humains.

Jean-Louis Crozier par exemple était un radhiestésiste qui a aidé la gendarmerie et les pompiers à trouver des personnes disparues sur plan par exemple.
Ou Jean Pierre Girard pour qui les scientifiques désespérés de Rhone Poulenc qui le testait, ont créé un acier spécial intordable pour lui. Et il l'a tordu... par la pensée! (cf reportage plus haut).
Et les barreurs de feu, les magnétiseurs, les voyants sérieux, etc etc...

Télékinésie, télépathie, mediumnité, voyance, radiesthésie, magnétisme, guérison à distance sont les pouvoirs humains. Et certains le pratiquent déjà partiellement!

Ca fait partie de ces capacités perdues à mon sens. En fait je pense que c'est l'humain élevé en conscience la technologie de demain et, pas Google ni facebook.

Mais il est vrai que cela remet en cause la science qui bloque face à ces phénomènes.
D'après moi, avis personnel, la science bloque parce qu'elle part d'un postulat qui est faux : le vide! En fait, il n'y a pas de vide dans l'espace. Il y a une matière primordiale conductrice qui nous unit tous.
Les textes védiques hindous parlent de prana, la médecine chinoise, vieille de 4000 ans, de Chi. Bref d'une matière subtile, fine, impalpable peut -être mais qui est à la base de tout. Et conductrice de l'Esprit, disons, Supérieur... Hypothèse!
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Mer 14 Nov 2018 - 20:40

Tiens Hirondelle ça me fait penser à ça :
https://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-amnesique-un-americain-parle-suedois-a-son-reveil-_10948.html

Retour d'un coma et une autre identité, parlant une autre langue!!!!!

Et comment les scientistes ici, peuvent ils expliquer çà? Le lobe temporal de la langue étrangère????? lol!

A moins qu'il n'y ait la prise en compte d'une conscience délocalisée et ainsi tout s'explique.

Des cas comme celui là, il y en a d'autres. Un cas qui s'est passé à Antibes en France, constaté par les membres de l'hopital eux mêmes :


C’est l’histoire incroyable, mais vraie, de la jeune Alexandra Toselli, appartenant au milieu des fleuristes de la région d’Antibes... Au sortir d’un coma de trois mois, provoqué par une embolie pulmonaire, elle se retrouve dotée de la mémoire et d’une partie de la personnalité d’une autre. Celles de la jeune Florence, étudiante en droit et morte d’un accident dans son quartier, à l’instant même où Alexandra perdait connaissance. Depuis le jour où elle a quitté l’hôpital de la Fontonne à Villeneuve-Loubet, il y a plus de trente ans, Alexandra est habitée par l’âme de Florence qui la guide dans la vie de tous les jours et dans ses rapports avec son entourage.

http://editions-trajectoire.fr/bibliotheque/documents/9782841976591.pdf

Ci dessus le livre en PDF, gratuit, "Prete moi ton âme".

Enigme encore pour la science et pas des moindres! study
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par siamois93 le Mer 14 Nov 2018 - 20:59

Pourquoi une femme de 13 ans ressucitée à Tunis après avoir vu JC dans une EMI serait-elle moins crédible que des témoignages de médecins ?
Elle a plus de 90 ans aujourd'hui et depuis cette époque elle a soigné sans savoir comment des milliers de personnes (y compris des médecins).
C'est vrai qu'il y a parfois des charlatans mais on en trouve partout, et le monde religieux (Catholique au moins) fait assez bien son propre ménage.
Pour ce qui est du chi, je pense qu'on est au-delà. Le chi c'est encore «assez matériel» et ça n'a pas trait à la conscience ou à la personnalité à ma connaissance.
siamois93
siamois93

Messages : 6338
Date d'inscription : 03/04/2012

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Invité le Mer 14 Nov 2018 - 21:15

I love you


Dernière édition par Davidabricot le Sam 1 Déc 2018 - 14:19, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Jeu 15 Nov 2018 - 10:19

Oui vous n'avez pas tort!

L'important je pense c'est de s'en tenir aux faits. Et les faits sont têtus. Après comme je l'expliquais, l'interface cerveau peut interagir dans le récit du vécu d'une NDE. En effet, comment décrire l'indescriptible, l'inconnu,lorsqu'on a que des mots... eh bien on utilise sa mémoire, ses référents culturels ou autre héritage familial. Mais cela reste un récit.

Les cas décrit de retour de coma avec une autre identité sont aussi fascinants. voir mon post précédent. L'américain qui revient de coma en parlant suédois, prétendant être un autre homme avec une autre histoire familiale et ne ressentant aucun lien avec sa famille américaine est incroyable. Surtout, avais je lu, que la recherche par rapport à ce suédois que prétend être cet américain a bel et bien existé et qu'il était décédé...

Dans "Prête moi ton âme",le récit d'Alexandre Grigoriantz, c'est tout aussi frappant.

Nous sommes à Antibes. Le 15 mai 1974, Alexandra travaille dans une usine de décoration et de céramique. Elle perd connaissance suite à une embolie pulmonaire. Dans le même temps, un peu plus loin, Florence, jeune fille, va avoir un accident de scooter très grave. Sans casque, elle tome sur le bitume. Le Samu appelé pour Florence par des passants arrivent sur les lieux et constatent le décès de cette jeune fille. Dans l'usine de céramique, les ouvriers attendent les pompiers pour Alexandra gisant au sol. Une ouvrière voyant le SAMU au loin venu pour Florence, les appelle. Ils vont donc au chevet d'alexandra qui est dans le coma. Il l'hospitalise immédiatement.
Au sortir d'un coma de trois mois, Alexandra, attendu par sa famille, va surprendre tout le monde, y compris le personnel de l'hopital.
Elle dit qu'elle n'est pas Alexandra, qu'elle ne connait pas ces gens là(sa famille), qu'elle s'appelle Florence et qu'elle veut parler à sa mère Florence, en effet, vivait seule avec sa mère...Or Florence était morte!



Histoire vraie qui dépasse notre entendement... Et la suite est assez incroyable Alexandra, qui porte la mémoire de Florence, va devoir aller voir la mère de cette dernière, qui, elle, a enterré sa fille, il y a 3 mois. Sa fille est morte. et, cette mère va voir débarquer une inconnue, Alexandra, qui prétendra être sa fille... lui racontant des choses intimes pour la convaincre... C'est une histoire absolument incroyable.
Alexandra pendant plusieurs mois écrira un journal, qu'elle intitulera le journal de Florence, et peu à peu, avec le temps, après avoir rencontré la mère de Florence, Alexandra retrouvera sa personnalité d'origine. et Florence apaisée, dit elle, repartira...

C'est une histoire réelle et documentée. Le personnel de l'Hopital l'a vu par lui-même. Ainsi que la famille d'Alexandre et la mère de Florence, qui était en deuil à l'époque.

C'est d'après moi, au même titre que les gens revenant de coma avec une autre identité, une preuve indiscutable que la conscience est délocalisée et qu'elle "intègre" un corps de matière. Je mets au défi tout neurobiologiste de donner une explication à ces cas juste par le cerveau...
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Jeu 15 Nov 2018 - 10:39

Peut-être un peu moins spectaculaire : un jour je participe à une séance de méditation hésychaste donnée par Jean-Yves Leloup.
Je suis avec des amis. Parmi eux, une amie qui a de gros problèmes avec un de ses enfants.
A la fin de la séance, je parle avec elle et je lui dis ce qui m'est venu durant la méditation. Il s'agit en fait de la source du problème de son fils.
Dans un premier temps elle a plutôt tendance à dire que je suis à côté de la plaque. C'est tellement inattendu comme info!!
Ce n'est que quelques mois plus tard qu'elle reviendra vers moi en me disant que j'avais raison.
En fait, la source du problème était tellement loin de tout ce à quoi on avait pensé que je comprends tout à fait sa première réaction.
Il m'arrive de temps en temps de recevoir des infos concernant d'autres personnes. C'est assez rare. On dirait que "mon ange" s'occupe surtout de ma petite vie à moi.
Il est sympa mon Pote en Ciel Razz
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Hulk 777 le Mar 20 Nov 2018 - 10:34

Oui Zarbitude, j'imagine que ça parait dingue sur le moment mais pourtant vrai. Et personnellement, je pense que tout est connecté, que le vivant est connecté et pire encore que l'Univers est connecté. J'ai toujours cette idée que l'Univers n'est pas vide mais plein d'une énergie matière qui relie tout y compris les informations et la connaissance. Et que la Lumière, le son ne sont pas des particules en déplacement, photons, phonons, mais des vibrations de cette matière énergie. Donc l'univers serait un corps immense où tout est interconnecté par les vibrations, les ondes, de cette matière énergie invisible. Hypothèse! study

Ainsi pourrait peut être s'expliquer le phénomène Jean Louis Crozier. Décédé il y a peu, il était le radiesthésiste le plus connu de France. radio, télévision, il était médiatisé malgré lui. humble, c'est son taux de réussite qui impressionnait. de façon classique avec son pendule, il pouvait trouver de l'eau (sourcier) du minerai (pour les grandes sociétés minières) dans le sol. Il pouvait également trouver toutes sortes d'objets perdus... Il était appelé dans le monde entier, de l'Amérique en passant par l'Afrique ou l'Asie.
sauf qu'il ne bougeait pas de chez lui. il travaillait sur plan. Oui sur plan! Il demandait toujours un plan de la région à ses clients.
Mais ce qui l'a rendu célèbre c'est le fait qu'il ait travaillé avec Didier Auriol, le pilote automobile, par magnétisme et sur photo à distance. Ce dernier remporta le grand prix de Monte Carlo en 1990, grâce à Crozier dit il. L'équipe en avait même fait un article. des magnétiseurs qui aident les sportifs, c'est maintenant connu.

Mais le must c'est que jean Louis Crozier avait obtenu le statut de pompier volontaire de sa Commune Aubenas en Ardèche. En effet, l'officier de gendarmerie de l'époque l'avait ordonné pour faciliter l'activité de Crozier avec ses services. Car Crozier a localisé 270 personnes disparues...sans bouger de chez lui... avec sa main gauche dit il et son pendule pour localiser sur le plan à une certaine échelle le disparu en question ainsi que son déplacement éventuel.

Dès le départ, il pouvait dire par la vibration dans sa main gauche si le disparu était mort, blessé ou vivant. Puis il travaillait à sa localisation. son pendule était pour lui "un amplificateur d'ondes" déclarait il. Tout individu ou objet émet une onde selon Jl Crozier. Pour un être vivant, cette onde c'est sa bande magnétique de vie...avec une photo, il se branche sur cette fréquence spécifique de l'individu recherché.
"Pour moi, un radiesthésiste en condition de travail est donc un peu comme un radar de détection en action. J'ajoute à cela que je considère que chaque être humain a une longueur d'ondes personnelle, véritable code magnétique spécifique, comme les empreintes digitales. cette longueur dondes, je la détecte en ressentant une vibration, un écho, ce qui me permet d'isoler le disparu des autres êtres humains." ( La radiesthésie - J; Mandorla-JL Crozier-ed Grancher).

ce qui est incroyable, c'est que les pompiers et gendarmes de la région se tournait vers lui dès qu'un cas de disparition se présentait. et fait tout aussi incroyable, c'est que Crozier pouvait donner la direction, la route, le nombre de kilomètres que faisait l'individu... et parfois ça paraissait incongru, et pourtant Crozier avait raison. Ses échecs, disait il, venait du fait qu'il n'avait pas réussi à se couper des influences extérieures, ce qui enrayait sa concentration.

Il est intéressant de noter cette longueur d'onde spécifique à chaque être vivant. on sait aussi que le cerveau émet (les pensées) et reçoit des ondes. ces ondes d'après moi vibrant dans cette matière énergie dans laquelle nous vivons et qui crée la matière lourde par, disons, condensation (hypothèse!).
Dans tous les cas, le pompier volontaire radiesthésiste et magnétiseur Crozier, comme JP Girad, le tordeur de métaux, est une énigme pour la science...Tant que la science restera dans ce postulat du 20ème siècle. de plus JL Crozier pouvait aider à la guérison des personnes malades par ses mains et en détectant les organes atteints. comme quoi tout vibre vraiment!

D'ailleurs, la légende dit que Nikola Tesla, l'inventeur de génie, travaillait sur la fin de sa carrière sur ce qu'il nommait l'énergie libre, que je me permets de relier aux faits sus cités. en gros, capter l'électricité des champs électromagnétiques terrestres comme les éclairs d'orage tombant sur la terre... qui dit libre dit gratuit, et la légende poursuit en disant que ses fonds de recherche furent coupés et qu'il se retrouva SDF... Avant de mourir! bom

Dan un prochain post, je parlerais d'un astrologue qui pratique son activité depuis 30 ans dans ma région. lors d'une conférence, il expliquait que pour la première fois de sa vie, il était invité à un colloque d'astronomes!!!!!!! Ou les astronomes qui se rendent compte que l'astrologie, si elle est pratiquée sérieusement, est source d'informations incroyables sur un individu, sa vie, ses grand virages de vie, son potentiel et ses blocages. Mais cette pratique est aussi utilisé dans les affaires, dans la politique et dans le monde boursier!

La révolution de demain ne sera pas Google, Facebook, Apple ou le transhumanisme mais bel et bien, les capacités humaines enfouies profondément en lui. Mais pour cela, il va falloir se reconnecter à une forme sagesse à laquelle notre conscience délocalisée serait connectée. Il y a du boulot! lol!



Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Le cerveau interface de la conscience? Empty Re: Le cerveau interface de la conscience?

Message par Zarbitude le Jeu 22 Nov 2018 - 17:52

Je te poste aussi cette petite vidéo ici.
C'est vraiment trop super méga intéressant Wink


La glande pinéale; une interface vraiment géniale !
Zarbitude
Zarbitude

Messages : 7477
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum