Psychotraumatologie et surdouance!

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Jeu 25 Oct 2018 - 14:43

Bonjour à tous,

j'espère que ce sujet ne fut pas abordé. Siaud-Facchin et Peticollin en parlent brièvement dans leur livre en abordant juste l'aspect biologique, je souhaiterais aller plus loin.
Cette réflexion est issue des mes recherches mais aussi le fruit de mon vécu car depuis 25 ans, j'ai réalisé un travail sur moi important pour pas crever! Et tout passe avant tout par le corps, on appelle ça communément la fybriomalgie, tensions neuro musculaires issu de l'arborescence, un nom de plus donné face à l'inconnu par la médecine.
Tout simplement parce que nous ne considérons pas suffisamment l'apport de la psychotraumatologie dans la surefficience mentale.

La psychotraumatologie est étudiée depuis au moins 30 ans aux USA. notamment par le Dr Colin Ross. Ca a plus ou moins commencé avec des patients qui arrivaient dans les cabinets psychiatriques en parlant d'abus rituels sexuels sataniques vécus dans leur enfance. Des choses pas très gaies! Et Colin Ross, entres autres, s'est aperçu que ces adultes autrefois largement traumatisés, avaient développé ce que l'on nomme le Trouble Dissociatif de l'Identité. C'est à dire une fractionnement de la personnalité face aux traumas, avec des alters aux des capacités extraordinaires du type des surdoués. Physiques, mentales, intellectuelles, intuitives, médiumniques, empathiques donc une pensée en arborescence puissance 10 0000!
Je ne parlerais pas des projets gouvernementaux à base de traumas, pour créer des soldats parfaits ou autres esclaves (projet MK Ultra, Artichok, Monarch....), même si c'est basé sur le même procédé.

Traumatiser un enfant, c'est fractionner son identité mais aussi et surtout développer en lui des capacités que le cerveau n'aurait pas si cet enfant était "normal". En gros, c'est suractiver son lobe frontal droit. Exactement, ce que font les rites chamaniques ancestraux pour créer des chamanes aux pouvoirs incroyables. Ils traumatisent les enfants! Tout ça est documenté. (cf Livre d'alexandre Lebreton "MK abus rituels et controle mental")


Donc mon propos consiste à dire que le surdoué est un traumatisé de naissance ou de l'enfance. Sans trauma, point de surdouance. Car le cerveau réagit au trauma de la façon suivante :


La réponse émotionnelle monte alors en puissance sans rien pour l’arrêter et atteint un stade de stress dépassé qui représente un risque vital cardio-vasculaire (adrénaline) et neurologique (cortisol) par «survoltage» et impose la mise en place par le cerveau de mécanismes de sauvegarde neurobiologiques exceptionnels sous la forme d’une disjonction. C’est un court-circuit qui isole l’amygdale cérébrale et qui permet d’éteindre la réponse émotionnelle. Cette disjonction se fait à l’aide de la libération par le cerveau de neuromédiateurs qui sont des drogues dures endogènes morphinelike et kétamine-like. La disjonction entraîne une anesthésie émotionnelle et physique alors que les violences continuent et elle donne une sensation d’irréalité, de déconnexion, de corps mort, de n’être plus dans la situation mais de la vivre de l’extérieur en spectateur, c’est ce qu’on appelle la dissociation. (d'après la psychiatre et spychotraumatologue Muriel Salmona)

L'arborescence de la pensée et tout ce qui en découle, hyperesthésie, synesthésie, mediumnité, intuition, vient d'un trauma subi dans l'enfance. Enfance est large, cela peut-être pendant la grossesse (cf les matrices prénatales de Stanislav Grof) également!
Donc au même titre que les personnes abusées gravement dans leur enfance, nous avons été abusés par nos parents ou substituts mais pas de façon suffisante pour créer un fractionnement en personnalités multiples... (cf l'émission sur RTL "Les multiples" de Jacques Pradel)


Je suis un enfant qui a été violenté par ma mère, joint à une naissance où j'ai failli mourir. J'ai découvert cela grâce à l'hypnose et au rêve éveillé. Ainsi je parviens enfin à guérir mon corps peu à peu. Impossible avant car je n'avais pas la réponse émotionnelle à mon trauma. Et c'est ce trauma qui a créé ce processus en moi de SIDERATION PSYCHOLOGIQUE. Ce moment où le cerveau disjoncte! Et c'est uniquement ces traumas qui ont fait que je suis un zèbre.

Si vous lisez Salmona qui parle du processus dissociatif, vous vous apercevez que c'est ce que décrit Siaud Facchin dans son bouquin de façon succinte. La chimie du cerveau face à un trauma dans les premiers âges. L'amygdale qui fonctionne en continu face un stress permanent qui produit cortisol et adrénaline. C'est uniquement cela qui crée l'ultra vigilance et l'hyperesthésie. Puis la disjonction du système, salvateur, par le cortex de l'activité de l'amygdale par l'envoi de morphine et de kétamine like, des drogues anesthésiant la douleur!

Voilà pourquoi un surdoué peu être hyperintelligent en situation complexe, puis d'un coup disjoncter par saturation et devenir un débile racontant des blagues stupides ou ne comprenant plus rien quasi impuissant. La surdouance est un état dissociatif plus ou moins intense avec comme summum traumatique le syndrôme d'Asperger!

Donc la surdoué est un enfant traumatisé qui doit faire un gros travail sur lui-même et l'abus parental ( l'abus concerne toute violence subie, y compris une autorité démesurée) qu'il a subi.

A propos du syndrome d'Asperger, ou plus largement de l'autisme, Alice Miller, auteur du "Drame de l'enfant doué", que je vous conseille, explique un cas de guérison complète dans "Ta vie sauvée enfin!" (d'aillleurs lire Miller me parait indispensable, surdouée elle même!). L'autisme est le summum du trauma qu'un enfant peut subir de la part de ses parents juste avant un fractionnement complet du type TDI.

Et j'ajouterai que Perversion narcissique et surdouance sont deux faces d'une même pièce. Le PN et le HP ont vecu tous deux un trauma d'intensité égale. Ce qui les différencie est le témoin secourable, dixit Miller. Le témoin secourable est un des deux parents ou n'importe qui d'autres, qui montre à l'enfant traumatisé, que l'amour existe et que ce qu'il vit est injuste. Le témoin secourable ou son absence dans la vie de l'enfant feront que l'enfant traumatisé deviendra soit un HP soit un PN!!!! Soit un hypersensible (cf sidération psychologique) soit un hyposensible, le PN, qui projettera sa rage et sa haine sur ce qui lui a manqué le plus au monde et dont le HP regorge, hypersensibilité... Et le HP deviendra sa proie favorite!

Pour conclure, l'apport de la psychotraumatologie est indispensable à la compréhension de la surdouance, qui est une forme de fractionnement de l'identité. Certains asperger nous le montre allègrement, capables d'écrire un livre de 600 pages en 1 mois sur une sujet obsessionnel! Mais tous les zèbres sont en fait des enfants traumatisés.

Dans le monde d'oubli dans lequel nous sommes, faut il ce genre de trauma pour que certains ne dorment pas en paix, les zèbres,  jusqu'à la guerre atomique qui s'en vient peut-être????

Les gens qui ont vécu des NDE traumatiques reviennent PARFOIS de leur coma avec une surdouance exceptionnelle. Je pense à Marie de Solèmne ou Tom Sawyer, c'est son vrai nom. Une ex cascadeuse à cheval stupide, c'est elle qui le dit, pour le cinéma, qui après une chute va faire un coma et une NDE. Puis revenir avec un fonctionnement cérébral suractivé arborescent ( elle passera 2 doctorats en 5 ans). Et un mécanicien camion, sans diplôme, qui après qu'un camion en réparation lui soit tombé dessus, va revenir de coma en comprenant intuitivement la physique quantique. (cf sur you tube le témoignage de Marie de Solemne IANDS France)


Est ce que dans cette domination du cerveau gauche, jusqu'à saturation des PN, il faut suffisamment de traumatisés, qui créeront des arborescents afin d'équilibrer les pensées?????

Ce qui est certain c'est que la surdouance est traumatique, et non génétique ou innée... Et même si un des deux parents est surdoué, il l'est par trauma et il transmettra son trauma a son enfant qui deviendra surdoué à son tour....Puis éventuellement asperger autiste, de génération en génération si le trauma n'est pas réglé!

En effet, une étude américaine faite sur 30 ans démontre les effets de la reproduction des comportements entre mères et filles. des mères venant d'avoir une petite fille ont été filmées tout au long de la petite enfance du bébé. 20 ou 30 ans après cet échantillon de petites filles, devenues mères à leur tour, ont été filmées... Et elles reproduisaient EXACTEMENT tous les gestes et comportements qu'avaient eu leurs mères à leur encontre!!!! En bien ou en mal!!!!! CQFD! Tout se transmet...

J'ai été un peu long, merci à vous sunny
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Mandrin le Jeu 25 Oct 2018 - 21:06

C'est traumatisant ton post ! Cocard
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Pabanal le Jeu 25 Oct 2018 - 21:12

Fais gaffe, tu vas encore accroître ton intelligence, ça se trouve. Rolling Eyes
Pabanal
Pabanal

Messages : 2101
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 62
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Mandrin le Jeu 25 Oct 2018 - 21:16

Ch'uis au taquet, plus ce serait inhumain ! Dent pétée
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Sélène-Nyx le Ven 26 Oct 2018 - 0:33

Sujet intéressant, HulK!
  Je me souviens avoir déjà lu des articles là-dessus … Mais, j'ai arrêté les recherches, car je trouvais une sorte de parti-pris psychanalytique d'obédience freudienne tentant sans arrêt à expliquer les traumas de l'enfance par une éducation parentale (souvent la mère fautive, d'ailleurs … comme pour le contesté-mais chuuut!- complexe d'Œdipe de Freud). Tout cela a fini par me fatiguer, car je suis persuadée que c'est faire fausse route.
   Parle-t-on aussi du rôle de la religion, (déiste, le Dieu tout puissant-et traumatisant-)?
   Existe-t-il des infos sur la psychotraumatologie dans les civilisations autres que déistes, par exemple? Cela pourrait m'intéresser. Merci!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2673
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par I am just Nath le Ven 26 Oct 2018 - 2:51

Même le vert de Hulk s explique, je suis traumatisée. Ce forum et ces membres brisent toutes mes mites une par une. Bande de ripoux. Razz  cat
I am just Nath
I am just Nath

Messages : 12900
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 11:29

Oui alors ce n'est pas du tout freudien, bien au contraire!!! Lisez Alice Miller en ce qui concerne la psychologie et vous verrez! Je vous remercie pour les réponses de certains....totalement insipides! Là, il est évident que vous avez disjoncté! lol!

La psychotraumatologie est une discipline qui s'est imposée de force aux Etats-Unis suite à un trouble notamment, le TDI!!!! Le trouble dissociatif de l'Identité. Tout ça est largement documenté. Vous pouvez écouter l'émission RTL "Les multiples".
les multiples sont ces personnes qui ont plusieurs personnalités en elle, les alters qui sont séparés les uns des autres par des murs amnésiques. Certaines personnes peuvent avoir jusqu'à 20 ou 40 alters dans une seule et même personne. Chacun des alters ayant ses caractéristiques.

Et fait incroyable, chaque alter est capable de choses ou bien réceptif à a quelque chose différent des autres. Exemple connu : un psychiatre reçoit en entretien un patient TDI... une guêpe rentre dans le cabinet pique ce patient qui est allergique aux piqures de guêpe..;du moins sa personnalité hôte! Il commence à faire un oedème grave... Le psychiatre a l'idée de contacter un autre alter de la personnalité du patient... Ce qu'il fait par un déclencheur, et ce nouvel alter, non allergique aux piqûres de guêpes, va totalement faire disparaitre l'oedème. Un autre cas fut celui d'une femme qui ne dormait jamais. Elle se couchait en tant que Clara, disons, puis se levait la nuit, complètement dissociée en tant que Nathalie, qui se recouchait le matin etc etc...

Une amie, qui travaille dans une association d'aide aux prostituées, m'expliquait que lorsqu'elle voit les prostitués le jour pour des aides administratives ou autres, elles sont tout à fait elles-mêmes, reconnaissant les membres de l'asso. Mais lorsque les membres de l'asso vont sur le terrain de nuit pour aider ces mêmes prostitués, elles sont dissociées, ne reconnaissent personnes, elles sont sur un alter, protégée par un mur amnésique, leur permettant de vivre cet enfer des passes!!!!!

Quand un alter prend le contrôle d'une personne, il peut avoir des capacités incroyables documentées là aussi en psychiatrie. Mémoire photographique visuelle et auditive, insensibilité à la douleur, force surhumaine, médiumnité, surintuition, voyance, capacité à parler une langue étrangère voire plusieurs, etc etc...

Ici, nous parlons de cas documenté sérieux issus de l'expérience de psychiatres. Alors avant de réagir tels des dindons pour certains, et non des zèbres, documentez-vous! study

quant au projet MK Ultra, c'est un document déclassifié par le gouvernement américain, avec excuses publiques de Bill Clinton en 1995, à la TV, pour s'excuser face aux victimes...dont les plaintes pleuvaient à l'époque. ce projet gouvernemental secret avait pour but de dissocier les personnes afin de les faire accéder à des capacités hors de l' ordinaire pour les contrôler!!!!! Tout ça est documenté!!!! Et ce projet basait son approche sur l'expérience des "multiples".

Pour devenir un TDI, il faut avoir vécu un choc traumatique très grave enfant, souvent abus sexuel des parents ou pire encore. Aux USA, et aujourd'hui en France (un cas documenté sur TF1 à Albi), il apparait des victimes d'abus rituels sataniques. Je n'y peux rien si des tarés pratiquent cela avec leurs gosses. Bref, un exemple majeur fut dernièrement celui de Flavie Flamant ( lire son livre La consolation), qui souffrait d'un TDI, car sa mère la prostituait! Mais il y a aussi le cas de cette Miss América, qui violée par son père depuis l'enfance, avait développé un alter "l'enfant de la nuit", qui était dissocié de sa conscience de veille pour "gérer" le trauma inacceptable. On appelle ce procédé créé par le cerveau "l'encapsulement de la mémoire traumatique!"... tous ces souvenirs étaient enfouis jusqu'à leur resurgissement brusque par une maladie paralysante du corps à 40 ans... les capsules mémorielles ont éclaté, et toute cette réalité terrible est revenu à la conscience de cette femme!

Bref, mon propos est le suivant! Notre cerveau, PREUVE à l'appui dans Siaud Facchin (L'adulte surdoué) et Peticollin (Je pense trop), fonctionne sur le même mode que celui des Multiples!!!!! A moindre échelle.... bien entendu!

Notre pensée arborescente et notre hyperesthésie viennent en fait de la suractivité permanente de l'amygdale... qui joue son rôle de réaction face au DANGER!!!!!!! JE REPETE: l amygdale est en suractivité permanente chez le surdoué, produisant sans discontinuer Adrénaline et Cortisol, et qui créé un survoltage de notre système nerveux. En découle ultravigilance, ultralucidité, ultraconscience.... et TOUT EST LA CONSEQUENCE DE LA PEUR!!!!!! (d'où Hulk, le symbole!!!! La peur qui lui donne sa puissance... et sa vulnérabilité...)

DONC LOGIQUEMENT, si vous vous mettez votre habit de zèbres et non de dindons, c'est la peur qui engendre ce fonctionnement cérébral, la peur du danger!!! Sans cette suractivité de l'amygdale, dont le rôle est de prévenir le danger en situation de stress intense, pour activer la fuite ou la défense, il n'y a pas de suractivité cérébrale arborescente et de suractivité neurologique concomitante, qui produit hyperesthésie. DONC LOGIQUEMENT, puisque le cerveau se construit avant tout entre 0 et 3 ans, il évident que les surdoués sont des traumatisés depuis leur tendre enfance. Leur surdouance est issue d'un trauma, puisque notre activité cérébrale est exactement la même que les TDI.

Car, on le sait, le fractionnement de la personnalité des TDI vient de la suractivité de l'amygdale et le cortex, pour éviter la crise cardiaque, va disjoncter le système par :
1-la production de morphine et de kétamine like, ce que l'on nomme le shoot dissociatif
2- la création de personnalités alters(mémoires encapsulées) chargées d'encaisser le trauma en préservant la personnalité hôte de l'enfant...qui ne se souviendra de rien...

Sauf qu'évidemment, cette mémoire encapsulée traumatique finira un jour par éclater et cela arrivera par le corps... maladies, paralysies etc... c'est le moment alors, pour la personne de gérer le trauma une fois adulte!!!!! Evidemment c'est très dur, car la mémoire encapsulée est "vivante" et non intégrée. Il faut un travail sur soi.

Donc si notre fonctionnement cérébral fonctionne comme celui des TDI, qui ont des capacités de surdoués puissance 10 000, nous sommes des petits TDI en quelques sortes... Nous avons TOUS vécu un Trauma dans notre enfance. Sinon, pas de surdouance!

Pourquoi les chamanes sont ils, depuis l'enfance, soumis à des tortures ou exercices très durs, des traumas donc??? tout simplement pour développer des "dons"... voyance, insensibilté à la douleur, hyperesthésie, mémoire photographique, liens avec les plantes etc etc... c'est le trauma qui crée le trouble dissociatif qui fait accéder aux "capacités"!!!!!
En fait, c'est une surchauffe du lobe temporal droit (cf à ce propos "La connexion divine" de Melvin Morse).

Prenez le temps de lire et vous documenter avant de répondre sous l'intensité de l'émotion. J'ai une grande capacité d'écoute et tous les amis surdoués que j'ai, dont un asperger qui en est sorti par un travail colossal sur lui-même, tous ont vécu une naissance et/ou enfance traumatique. TOUS! Ma femme est aussi surdouée et c'est également le cas!

Pour imager mon propos et ça n'est qu'une image, je propose une échelle de trauma (le trauma c'est une situation où l'enfant est soumis à un stress intolérable pour lui, qui va faire que son cerveau va s'adapter pour survivre!)... Plus on monte dans le trauma, et plus on a des "capacités" hors de l'ordinaire :
-de 0 à 4 = les normopensants, légers traumas infantiles, dont l'hopital, qui s'adaptent à l'insensibilité ambiante.
-de 5 à 9 = les surdoués et les pervers narcissiques, que l'on trouve à 9 avec les asperger...Traumas de plus en plus forts, stress de plus en plus intolérable, la différence entre l'asperger, ultrasensible, et le PN, hyposensible, vient de la présence ou non d'un témoin secourable dans l'enfance! Plus on monte en QI/QE, plus on est surdoués.
-10 = les TDI, les psychotiques, les border line... Trauma intolérable, fractionnement total de la psychè.

J'explique cela aussi, parce que je pressens le danger de stariser la surdouance sans conscience. Car le surdoué, et j'en sais quelque chose je vous le dis, est fortement influençable. Le déficit d'inhibition latente doit y etre pour quelque chose. Nous sommes un peu des neuneux bisounours surempathiques. des zèbres certes, mais les zèbres vivent en troupeau... Et en psychologie des foules, on sait que manipuler un troupeau est plus simple qu'un individu éclairé...

Je pense que le surdoué, plus que quiconque, doit effectuer un réel travail sur lui même, pour contacter sa peur viscérale de vivre et ne pas se cacher derrière un cynisme arborescent que j'ai longtemps pratiqué ou une hyperactivité fuyante. Le surdoué a les capacités pour explorer ses ombres, il n'est pas un dieu tout puissant, il est un être humain qui a besoin d'être aidé.Un enfant traumatisé qui a besoin qu'on l'écoute. Cet enfant traumatisé est en nous tous. Nous nous devons de l'entendre, parce que sinon, les pervers narcissiques joueront avec lui... et les PN adorent nous manipuler et même bientôt, je pense, à travers cette célébration pas toujours saine à mon sens, de la surdouance!!!!! Nous ne sommes pas les mutants, les X men, de Marvel, nous sommes tous des enfants en souffrance avant tout.

A partir de cette connaissance de soi et de son vécu traumatique, alors nous deviendrons autonomes...pas avant! Et nous pouvons véritabelemnt aider les autres (cf "Le drame de l'enfant doué" d'Alice Miller).

A bon entendeur... Wink


Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par ortolan le Ven 26 Oct 2018 - 12:50

Hum, Alice Miller a quand même de fortes influences psychanalytiques de par sa formation (même si elle s'en est distanciée par la suite, ce qu'on peut lire en préface des rééditions de ses ouvrages majeurs dont celui que tu cites).

Pour ce qui est des propos insipides et des "dindons", je ne trouve pas ça respectueux des membres à qui tu adresses le compliment et qui ont pris sur leur temps pour te répondre.

Le "renseignez-vous et vous verrez", c'est ce qu'on entend majoritairement de la part de ceux qui se laissent convaincre par les théories du complot. Quant aux preuves scientifiques, on ne peut pas mettre sur le même plan des auteurs comme Siaud-Facchin qui reçoivent électivement des personnes en souffrance (biais de recrutement qu'évoque Gauvrit) et des études menées à grande échelle qui démontrent que la surdouance est un facteur de réussite sociale pour une écrasante majorité de cas (ce qui ne signifie pas qu'ils soient tous forcément heureux, entendons-nous bien).

Si tu établis des liens entre des éléments dont tu as eu connaissance mais qui ne sont pas forcément corrélés, c'est ton choix, tu es libre. Mais ça ne doit pas nécessairement s'appliquer à tout le monde (biais de généralisation) qui, s'ils n'étaient pas d'accord avec toi, seraient automatiquement des neuneus. Si une étude scientifique se penchait sur le rapprochement que tu opères pour dire que tous les surdoués sont des traumatisés, sa méthodologie consisterait à observer s'il n'y a pas chez la population à QI normal de personnes ayant vécu un fort traumatisme et chez les HQI/THQI d'autres n'en ayant vécu aucun. De même pour les troubles dissociatifs de la personnalité ou les pervers narcissiques, il suffirait de prouver qu'il en existe un certain nombre avec un QI normal voire inférieur pour infirmer cette hypothèse que tu avances.
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 14:28

Ok tu n'as pas tort sur ce point. Il n'y a pas eu d'études suffisantes au sujet des surdoués. J'espère qu'il y en aura. Et oui, Alice Miller s'est désolidarisé de la psychanalyse et de sa formation universitaire pour écrire "le drame de l'enfant doué", qui explique ce que je dis mais elle n'avait pas la psychotraumatologie à l'époque pour étayer ses propos!

Les dindons, au même titre que les zèbres, sont des animaux que je respecte. Comme on me traite de zèbre, je peux pourrais tout aussi bien me nommer dindons! Il me semble que cette dénomination de zèbres fonctionnant en troupeau nous dessert et nous infantilisent!!! Il me semble que nous sommes censés être doués de raison...

Il est juste remarquable de noter que notre fonctionnement cérébral a la même base que les troubles dissociatifs de l'identité. Une suractivation de l'amygdale et la sidération psychologique! Et ce fonctionnement n'est pérenne dans le temps que s'il y a trauma. On le retrouve chez les enfants abusés, les enfants nés dans un contexte de guerre, des personnes gardées en otage etc etc....

Toute personne ayant des caractéristiques de surdouance est traumatisée depuis son enfance. tous les surdoués que j'ai rencontré et avec qui ja'i pu discuter longuement ont une problématique d'enfant plus importante que la moyenne... Ou bien une problématique plus importante pour la gérer!
Un ami ex autiste asperger pourrait t'en parler longuement.

je vais aller plus loin et généraliser mon propos par l'exemple que j'ai déjà cité... 3 acs de personnes ayant vécu un coma et revenu avec une capacité intellectuelle accrue de surdouance. Ces 3 personnes, tout à fait normopensantes à la base, vont vivre un trauma très grave. Suite à ce trauma, elles vont faire un coma, une NDE (near death experience pour ceux que ça intéresse, sujet très documenté aujourd'hui) et revenir avec une vion de l'existence totalement de type arborescente.

Jean Morzelle, pendant son service militaire, va prendre une balle dans le plexus. Coma. Opération. Je passe les détails classiques d'une NDE, décorporation, vision à 360, déplacement dans l'espace à une vitesse folle etc etc... Il parvient à un moment à une connaissance totale de tout, dit il. Il reviendra de son coma avec une pensée autre que sa vision classique d'autrefois. Une pensée arborescente.

Tom Sawyer, c'est son nom réel, cas médiatisé aux USA, est un mécanicien poids lourd, ignare, alcoolique et violent, raconte t il! Il est sous un camion en train de le réparer, le cric casse, le camion lui tombe dessus. Coma. NDE etc... il revient avec une connaissance intuitive de la physique quantique. (CF En route vers Omega de Ring)

Marie De Solemne, aussi normopensante que possible. Elle explique qu'à 20 ans, elle était casse cou, bête et fétarde. Elle est cascadeuse à cheval pour le cinéma. Elle n'a même pas le bepc. Elle fait une chute de cheval très grave. Coma. NDe etc... elle rvient de son coma avec une vision toatelement différente de la vie, se met à intellectualiser son existence. Elle va dans une librairie et commence à lire intuitivement des grands philosophes. elle, qui avant lisait à peine une BD. Elle sera en connection avec une voix, raconte t elle, mais surtout elle va passer une maitrise et 2 doctorats (psycho et philosophie si mes souvenirs sont bons) en 5 ans. Là où il en faut 15!!!! 5cf IANDS France)

Ces 3 cas, liés à des traumas, nous montrent qu'une connection existe entre surdouance et trauma!!! Et est primordiale sinon... rien!

Et notre fonctionnement cérébral, qui est le même que celui des TDI, à moindre intensité, nous indique qu'un trauma eu lieu dans notre enfance ou bien dans le transgénérationnel (CF Aie mes aieux! de Schutzenberg), qui s'est transmis de génération en génération. Et c'est ce trauma qui nous a fait rester connecté, en quelques sortes, à une pensée arborescente universelle plus large. Mais ce trauma doit être désactivé par un travail (le forum propose cela je crois avec les psy) pour que la surdouance devienne une capacité et non un phénomène de cirque!!!!

Donc la surdouance et sa médiatisation aujourd'hui est intéressante si elle est remise à sa juste place parce qu'on voit déjà poindre le nez de l'élitisme et de la division par rapport à la normopensance.

Cependant, et là c'est mon avis et non les faits ( cf la sidération psychologique), je pense que tout bébé venant au monde sur cette planète est traumatisé, ne serait ce qu'à l'hôpital mais aussi par la violence des vibrations lourdes de cette planète d'oubli! C'est juste une histoire de degré! sunny


Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par ortolan le Ven 26 Oct 2018 - 15:00

Hulk 777 a écrit:Et oui, Alice Miller s'est désolidarisé de la psychanalyse et de sa formation universitaire pour écrire "le drame de l'enfant doué",
Non, elle s'en est démarquée après la publication du "drame de l'enfant surdoué" et d'autres de ses ouvrages, c'est ce qu'elle explique dans son prologue. Je peux te le retrouver si tu veux.

Pour les 3 cas que tu cites, je n'en sais rien, je ne me suis pas penché dessus pour me faire un avis, mais ça n'en fait toujours pas une généralité, un lien de cause à effet systématique et obligatoire que tu sembles établir entre douance et psychotraumatisme.
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 15:52

Alors j 'ai lu 7 livres d' Alice Miller... Elle s'est désolidarisée de sa formation universitaire pour se reconnecter à son propre trauma d'enfant qu'elle n'avait pas exploré et écrire le drame de l'enfant doué...Suite aux réactions vives du milieu psychanalytique, qui a rejeté peu ou prou son travail de recherches, elle a du aussi se couper de ce milieu.

Une précision, je n'ai pas le droit de mettre des liens avant 7 jours mais je référence tous mes écrits. tout le monde peut chercher par des liens que je propose.

Autre précision : des recherches récentes ont prouvé qu'il y a une mémoire des traumas dans l'ADN. Mais ca n'a pas d'importance!

Encore une précision : 90% de notre activité psychique est inconsciente , donc les traumas se transmettent INCONSCIEMMENT, et les belles choses également. (Cf l'expérience citée plus haut des bébés filles devenues mères à leur tour! Je vais pas tout répéter.)Smile

Tout se résume à une seule question Ortolan : Explique moi pourquoi l'activité cérébrale d'un surdoué est l'équivalente d'un TDI, d'un traumatisé de guerre ou quelconque expériences de stress intense? Pourquoi un asperger coupe t il le contact avec le milieu extérieur? POURQUOI????? A savoir suractivité de l"amygadle et sidération psychologique!!!!! Quelle en est la cause??? Peux tu me répondre sur çà s'il te plait?
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 15:58

Je répète ma question Ortolan : "pourquoi l'activité cérébrale d'un surdoué est équivalente a celle d'un individu ayant vécu une expérience de stress intense de type traumatique?????"
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Stegos le Ven 26 Oct 2018 - 16:21

Hulk 777 a écrit:Je répète ma question Ortolan : "pourquoi l'activité cérébrale d'un surdoué est équivalente a celle d'un individu ayant vécu une expérience de stress intense de type traumatique?????"

On peut voir où les scans et les rapports de ces études ?
Stegos
Stegos

Messages : 2576
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 100
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 16:54

En effet, citer une étude c'est bien, sourcer c'est mieux (et je dis ça parce que cela m'intéresse grandement) Very Happy

EDIT = Mea Culpae, je n'avais pas vu que tu ne pouvais poster de liens ....

EDIT2 : "Autre précision : des recherches récentes ont prouvé qu'il y a une mémoire des traumas dans l'ADN. Mais ca n'a pas d'importance!"
quelles recherches ? je reste dubitatif quand à cela .... même si je tâche de rester ouvert d'esprit, après tout l'évolution, jusqu'à preuve du contraire est principalement liée à l'ADN et à l'éducation (mais c'est un autre débat ^^ )
dapsaille
dapsaille

Messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2018
Age : 38
Localisation : seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 16:57

Vous avez tout sur les livres de Siaud Facchin et ceux de Peticollin. Pour plus de précisions, il y a les travaux de Muriel Salmona en psychotraumatologie. Et encore plus de précision, les travaux du Dr Colin Ross, psychiatre américain sur les TDI et les psychopathes.

Mais j'ai tout référencé dans mes posts précédents. après, il faut lire les livres...

En ce qui concerne le TDI traité de façon succinte, il y a l'émission de radio RTL "Les multiples" de Jacques Pradel.
Mais après nul besoin d'études pour comprendre qu'un gars ou une fille, surdoués, qui rentre dans un espace quelconque va tout scanner jusqu'au trou dans le mur au fond à droite et les chaussettes que porte ce jour là le gars à l'accueil...Puis qui va extrapoler sur le lavage des chaussettes et où elles peuvent etre bien fabriquées, mais aussi sur la sortie de secours en cas d'attentat éventuel, n'est pas en activité cérébrale lié à un danger potentiel... Notre expérience à tous, si vous êtes surdoué!!!!! Exclamation Bref... Lire Alice Miller aussi!
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 16:59

Oui je ne peux pas poster de liens directs avant 7 jours... Mais bon c'est un travail d'introspection avant tout...
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 17:01

On reste sur une analyse "classique" des informations visuelles et la préparation d'une réponse appropriée (untel pues des pieds et si la situation part en vrille je peux me sauver par la) mais, en tant que Cartésien (ouaips .. j'ai mi une majuscule et je l'assume), sans étude point de fiabilité, les livres de X ou X ne sont pas à dénigrer mais à considérer comme un appui d'une étude... quand à rtl, je ne veux pas me fâcher alors que je ne suis que "Rayures toutes fraîches" ^^

EDIT = pour préciser le fond de ma pensée, ce n'est pas parce que j'ai assisté à X meetings du politique X ou lu X livres de X que X à raison, la science reste une preuve, en ce qui me concerne, je ne souhaite froisser aucune zébrure ^^ )


Dernière édition par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 17:03, édité 2 fois
dapsaille
dapsaille

Messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2018
Age : 38
Localisation : seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par St'ban le Ven 26 Oct 2018 - 17:01

EDIT = Mea Culpae, je n'avais pas vu que tu ne pouvais poster de liens .... a écrit:
Pas pendant les 7 premiers jours.
St'ban
St'ban

Messages : 6623
Date d'inscription : 24/10/2018
Localisation : Belgium (Région Namuroise)

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 17:05

Un article "Epigénétique, souvenirs et prédestinations" sur Chemssedine qui cite un article de Sciences et vie. Par exemple sur les gens ayant vécu l'holocauste et les mémoires qui se transmettent deux générations plus tard.

Tous les travaux de Anne Ancelin Schutzenberg "Aie mes aieux" entre autres. Psychogénéalogie!!! Edifiant!

Dernièrement "Voyage en mer intérieure" de virgiie Tyou passéee sur France 2 chez sophie Davant, qui est un récit de mémoire inconsciente édifiant également!!!!!!!! Par le corps, et la naissance de son premier fils, qui va très mal se passer, cette personne va retrouver son passé traumatique suivi par un chirurgien hypnothérapeute!
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 17:10

Les 3 cas que j'ai cités sur les NDE et la surdouance vous les trouvez sur you tube Marie de Solemne, édifiant! Sur IANDS France, qui est un isntitut de reccherche sur les experiences aux frontières de la mort.

Jean Morzelle est passé à la TV et a écrit 2 livres.

Tom sawyer, son vrai nom, est un cas référencé dans "En route vers Omega" de Kenneth Ring, psychosiologie amériacin sur les transformations vécues par les survivants d'un coma après une NDE!

Vous pouvez tout aller lire, voir, et vous faire votre opinion.

Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 17:14

Je me retiens dans mes propos ....
Une caractèrisation génétique transmise en une génération à travers l'adn suite à un trauma sur 2 générations ????? ..... ????? ..... mheuuuuu .... je pense qu'il y as dans ce cas précis un mélange entre science et .. comment dire .... politique pour être poli. (je viens de lire l'article en question sur Science et Vie... sans sources consultables à ce jour)


Bon ,je ne vais pas aller plus loin car en ce tout début de soirée je ne suis pas dans mon meilleur jour ^^


dapsaille
dapsaille

Messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2018
Age : 38
Localisation : seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 17:15

Hulk 777 a écrit:Les 3 cas que j'ai cités sur les NDE et la surdouance vous les trouvez sur you tube Marie de Solemne, édifiant! Sur IANDS France, qui est un isntitut de reccherche sur les experiences aux frontières de la mort.

Jean Morzelle est passé à la TV  et a écrit 2 livres.

Tom sawyer, son vrai nom, est un cas référencé dans "En route vers Omega" de Kenneth Ring, psychosiologie amériacin sur les transformations vécues par les survivants d'un coma après une NDE!

Vous pouvez tout aller lire, voir, et vous faire votre opinion.


Mais depuis quand la TV et Youtube sont de sources crédibles ??? (pardon mon démon ressurgit ....) Very Happy

EDIT = pour un premier jour sur le forum je vais me faire catégoriser = zèbre aux rayures changeantes ^^


Dernière édition par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 17:16, édité 1 fois
dapsaille
dapsaille

Messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2018
Age : 38
Localisation : seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Ven 26 Oct 2018 - 17:16

Tu vois Dapsaille, tu es exactement le prototype classique du dissonant cognitif primaire!!!!!  Tu déjoues c'est normal... Classique! Tu peux lire parfois. Siaud Facchin explique le fonctionnement cérébral du surdoué dans "L'adulte surdoué" .

En attendant j'attends la réponse à ma question :
"pourquoi l'activité cérébrale d'un surdoué est équivalente a celle d'un individu ayant vécu une expérience de stress intense de type traumatique?????
Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 17:20

si tu peux me montrer l'étude prouvant que :
""pourquoi l'activité cérébrale d'un surdoué est équivalente a celle d'un individu ayant vécu une expérience de stress intense de type traumatique?????"

je pense que mon "syndrome du prototype du classique du dissonant cognitif primaire" (j'ai failli mettre des majuscules ^^) pourrais tenter d'exprimer son avis basé sur la science, pour le moment, point de tout cela, nous restons sur du youtube et de la TV, je peux te prouver X choses par un avis basé sur la TV et YT, après, très honnêtement, je n'ai pas la science infuse, loin de la, et j'admets tout à fait que des choses peuvent échapper à une bonne vieille étude ou thèse des familles, mais en attendant, l'argument de biais de dire que l'on as lu X livres en arguant du fait que cela fasse autorité me passe dessus ....

Ceci dit, pas de fâcheries, on cherche tous une vérité, on as tous une façon différente de l'aborder... PEACE ^^
dapsaille
dapsaille

Messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2018
Age : 38
Localisation : seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Pabanal le Ven 26 Oct 2018 - 17:29

Notre pensée arborescente et notre hyperesthésie viennent en fait de la suractivité permanente de l'amygdale... qui joue son rôle de réaction face au DANGER!!!!!!! JE REPETE: l amygdale est en suractivité permanente chez le surdoué, produisant sans discontinuer Adrénaline et Cortisol, et qui créé un survoltage de notre système nerveux. En découle ultravigilance, ultralucidité, ultraconscience.... et TOUT EST LA CONSEQUENCE DE LA PEUR!!!!!

Source ?

La pensée en arborescence n'est pas exclusive des hauts potentiels tout le monde peut avoir plusieurs idées à partir d'une idée... ou alors définissez ce que vous entendez par "pensée en arborescence".

La médiumnité ? Personne ne l'a prouvée comme le démontre le défi zététique et le one million dollars challenge. Insipide dites-vous ?
Pabanal
Pabanal

Messages : 2101
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 62
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Fleur de Lotus le Ven 26 Oct 2018 - 19:26

J'avais lu ce sujet au moment où il a été posté, et je voulais intervenir mais pas sans y réfléchir avant.

En effet il m'avait semblé intéressant à creuser, car cette idée de trauma, fondateur d'une certaine façon d'être, me parle intimement (j'ai déjà envisagé la chose pour moi-même concernant certains traits pouvant être considérés comme autistiques, mais sans du tout vouloir en faire des généralités).

Mais, si je peux me permettre, Hulk, tu dessers ton propos en nous parlant de dindons, puis en citant des vidéos You Tube d'expériences extra-ordinaires (je te conseille vivement de suivre le lien sur le défi zététique, je sais aussi qu'il y a en podcast une émission de France Culture sur le sujet), ou encore en reposant en gras des questions à ceux qui réagissent, voire en les traitant de "prototype classique du dissonant cognitif primaire!!!!!".

Je me dis là que tu dois te sentir jugé, disqualifié, par des "censeurs " qui ont l'air de vouloir te faire taire à coups d'arguments scientifiques et c'est dommage. Peut-être que si tu t'étais contenté de questionner sur le sujet, plutôt que d'affirmer en gras dès le premier post que "Sans trauma, point de surdouance", tout cela ne serait pas arrivé.

On aurait pu y réfléchir ensemble...
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1303
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Pabanal le Ven 26 Oct 2018 - 19:31

Oh c'est un schéma comportemental sinon classique du moins itératif. On en a vu un autre exemple récemment.
Pabanal
Pabanal

Messages : 2101
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 62
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Biper le Ven 26 Oct 2018 - 19:44

Fleur de Cactus je vote pour toi comme Guide/médiateur Smile Moi quand j'ai lu "insipide" et "dindon" et la forme ...je suis partie toute seule en vrille ...c'est fou de parler comme ça aux gens (je parle de hulk pas de toi) .bravo à toi Smile 

"on aurait pu y réfléchir ensemble" .... c'est joliment conclu  Respect
Biper
Biper

Messages : 3941
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 45
Localisation : plus ici

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 19:57

au final, je ne pense pas que l'idée de base soit bonne ou mauvaise, juste qu'il est tellement facile de nos jours pour le 'pécore moyen' (ouaips la c'est cadeau) de dire je l'ai vu à la tv ou sur youtube donc c'est vrai ....

ok c'est un poil méchant et condescendant mais bon un con qui monte ça se remarque trop ....

/me faut vraiment que j'arrête pour ce soir ça vas tâcher sinon .....
dapsaille
dapsaille

Messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2018
Age : 38
Localisation : seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Sélène-Nyx le Ven 26 Oct 2018 - 19:59

C'est très intéressant, tout ça …. J'ai besoin de réfléchir un peu (je vais voir ça ce soir …°
 
  Des cas de personnes découvertes "surdouées" à la suite d'un trauma, ne sont pas rares: j'en ai lu d'autres que les cas que cite Hulk, et il me semble bien en avoir parlé sur ce forum, il y a 4 ou 5 ans, dont un gars qui s'est mis à jouer du piano après sa sortie du coma, sans en avoir jamais pratiqué auparavant. C'est troublant, en effet. Mais, s'il y a une explication …. Je vais essayer de comprendre mieux ce qu'est le TDI. A vrai dire, je ne m'y suis jamais vraiment intéressée … Les traumas, oui! Mais, je n'ai pas tout compris. Cette relation Trauma_TDI m'interpelle …. Je vais tacher de me documenter, et je reviendrai.
     Merci Hulk!
Sélène-Nyx
Sélène-Nyx

Messages : 2673
Date d'inscription : 29/04/2012

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Mandrin le Ven 26 Oct 2018 - 20:40

Bon je pense en inverse, si tous les surdoués sont des victimes de trauma, les déficients intellectuels ?

Ils ont été trop bichonné pendant leur enfance ? Dent pétée
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Pabanal le Ven 26 Oct 2018 - 20:54

Belle inversion de perspective. study
Pabanal
Pabanal

Messages : 2101
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 62
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par dapsaille le Ven 26 Oct 2018 - 20:55

Dans ce cas, grand bien leur fasse Smile (ironie ? ... ou pas ^^)
dapsaille
dapsaille

Messages : 25
Date d'inscription : 26/10/2018
Age : 38
Localisation : seine et marne

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Stegos le Ven 26 Oct 2018 - 21:11

Les guerres sont des événements traumatisants. Ça me semble être une évidence, mais on peut en discuter.

Est-ce qu'après une guerre, la génération suivante contient un grand nombre de surdoués ?
Est-ce que le QI moyen bondit de façon spectaculaire ?
Est-ce que ça a été le cas dans l'histoire récente / plus ancienne ?
Est-ce qu'on peut le déceler dans les peuples victimes de traumas ?
Stegos
Stegos

Messages : 2576
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 100
Localisation : 3ème planète autour du soleil

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Mandrin le Ven 26 Oct 2018 - 21:32

Je me demande si ce ne serait pas plus avantageux de passer un WAIS après avoir subi une séance de torture, ou un viol ?

Voir même de procréer tout de suite après, vu que le trauma se transmettrait à sa descendance, battre le fer tant qu'il est chaud ?

J'avoue que j'ai beaucoup de mal avec cette théorie de la psychotraumatologie et de la surdouance, je me contenterais des orgelets et des traumatismes physiques du côté gauche, cerveau droit oblige ! Dent pétée
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par ortolan le Ven 26 Oct 2018 - 23:09

Alice Miller – Le drame de l'enfant doué - À la recherche du vrai Soi - PUF, janvier 1993 a écrit:Mise au point 1991

[...]Mais ce qui a radicalement changé, c'est mon attitude envers la psychanalyse, dont je me suis séparée depuis : j'ai officialisé cette rupture en 1988 en quittant la Société suisse de Psychanalyse et l'Association psychanalytique internationale.
1988, 5 ans après la 1ère édition de novembre 1983 (l'ouvrage original datant de 1979).

Je constate juste qu'on n'a pas la même lecture des choses.
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Pola le Ven 26 Oct 2018 - 23:13

Rooo t’es à croquer quand tu fais ton surdoué Battement de cils

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Mandrin le Ven 26 Oct 2018 - 23:19

T'as vu, c'est sourcé ! Very Happy
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par ortolan le Sam 27 Oct 2018 - 9:57

Hulk 777 a écrit:Ortolan : Explique moi pourquoi l'activité cérébrale d'un surdoué est l'équivalente d'un TDI, d'un traumatisé de guerre ou quelconque expériences de stress intense? Pourquoi un  asperger coupe t il le contact avec le milieu extérieur? POURQUOI????? A savoir suractivité de l"amygadle et sidération psychologique!!!!! Quelle en est la cause??? Peux tu me répondre sur çà s'il te plait?
Hulk 777 a écrit:Je répète ma question Ortolan : "pourquoi l'activité cérébrale d'un surdoué est équivalente a celle d'un individu ayant vécu une expérience de stress intense de type traumatique?????"
Ce n'est pas à moi d'apporter la preuve d'une hypothèse que tu avances : ça s'appelle un retournement de la charge de la preuve et répéter ta question à qui mieux mieux en sommant l'autre de répondre ne donnera pas plus de poids à ton assertion. C'est à toi de prouver le lien de similitude entre fonctionnement cognitif et troubles de la personnalité / traumatismes. Si tu n'as pas la possibilité de poster de liens encore, tu peux déjà citer auteur, année et revue de publication. Et il existe une astuce pour contourner cette limitation : séparer les caractères de h t t p s : / / w w w . etc. com Courbette
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Invité le Sam 27 Oct 2018 - 10:56

Je trouve ça tout ça vraiment très troublant...
Outre une vie sous tyrannie amygdalienne (limite état d'hyper vigilance perpétuel, et hypersensibilité permanente), des histoires "merveilleuses" avec ces gens qu'on classe dans les "PN", on vient de me révéler, à l'IRM, des anomalies de la SB dans le frontal droit qu'on m'a dit peut-être liées à un traumatisme ancien...

Sinon, je me mêle sans doute d'un débat qui ne me concerne pas, mais il m'intéresse alors :

Dapsaille : pour la transmission intergénérationnelle des traumatismes, ça a été prouvé scientifiquement (moi non plus j'ai pas droit aux liens, mais en tapant "épigénétique souris stress" dans Google Scholar, on voit que ces thèses sont étayées.

Hulk : ce que tu dis de l'activité cérébrale identique pour HPI et TDI : as-tu d'autres références que "aïe mes aïeux" ?

Corps et esprit son liés, beaucoup plus qu'on ne l'imagine, et il existe bel et bien une "mémoire du corps" - références à disposition pour ceux que ça intéresserait.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Hulk 777 le Sam 27 Oct 2018 - 14:08

Merci à tous pour vos réponses.

Alors pour commencer, lorsque j'ai écrit mon premier post, tout aussi imparfait qu il soit, j'ai reçu des réponses sensées, aucun problème avec çà, mais d'autres d'ahuris qui, évidemment se moquaient... Et là, oui je réagis en parlant de dindons! Parce que mes posts sont longs et doivent être lus en totalité ou pas!!!!! D'ailleurs, comme je l'écris, je remercie Siaud Facchin pour ses travaux. Elle a commencé avec "l'enfant surdoué", à qui elle donnait le diminutif de zèbre... C'était maternant pas forcément judicieux! Puis les adultes surdoués lui ont réclamé un livre sur leur cas et elle a conservé le mot zèbre! Je ne pense pas que ce soit valorisant et au contraire ça nous infantilise. Et je pense que ça nous dessert au final. Le zèbre est un animal, or nous ne sommes pas censés êtres des animaux, et en plus il vit en troupeau. Or, il me semble que le sudoué déteste être assimilé à un troupeau en rapport avec l'immense blessure narcissique qu'il a issu de son trauma. Je vais y revenir.
J'adore les dindons, mes grands parents en avaient dans leur ferme, je jouais avec eux étant enfant...D'ailleurs j'ai adoré jouer avec toi Despaille! Razz

Sur un forum, on est confronté au phénomène de foule, c'est très difficile d'exposer une idée argumentée, car dans la psychologie des foules (cl Gustave Lebon), la priorité est donnée à l'émotion et non à l'argumentation. donc, des meutes se créent et les blessures narcissiques se réveillent... y compris chez moi, je vous rassure!

Bien, je reviens aux fondamentaux pour expliquer mon propos. Le développement de l'enfant. Alors, pour les "sourciers du troupeau", tous les liens que je donne sont des travaux qui ont donné des livres parfois de 600 pages. Ceux ne sont pas des liens internet avec des études statistiques qui alimenteront votre doute originel, qui est un système de défense contre la souffrance (névrose en psychologie). Ici ceux des travaux devenus universitaires, bougez vous le cul et cherchez (Dolto, Piaget, wallon, Freud etc...)cyclops

Nous avons tous été enfant... sans défense, totalement dépendant du milieu extérieur, vulnérable, et ouvert sans filtre. n 'oublions jamais ça! Et nos dieux : les parents ou substituts!
L'enfant après sa naissance ( et même avant selon les matrices prénatales du Dr Stanislav Grof mais pas de digressions) va passer par des phases de développement. a chaque phase, il va être en demande par rapport à des besoins fondamentaux qui construiront sa personnalité. Si ses besoins sont respectés (car l'enfant les exprime oui oui!), l'enfant sera un être équilibré, assumera ses sentiments, désirs, ressentis et sera autonome. Si tel n'est pas le cas ( et dans notre société d'aujourd'hui ça ne l'est pas malgré des améliorations), l'enfant aura des points de fixations de la souffrance de ce non respect que l'on nomme Complexe! "papa maman ne répondent pas à mes besoins, je souffre, je n'ai plus le droit de les exprimer, donc d'etre moi, donc je les refoule et je suis en colère mais je ne dois pas l'exprimer non plus contre eux car ceux sont mes dieux, ma vie dépend d'eux". C'est ce que l'on nomme le refoulement et la mise ne place d'un faux-self, d'un faux moi! Voilà imagé ce que l'enfant vit! Ce que n,ous avons tous vécu, toi aussi Despailles!! si si❤

Sachez donc, que cette colère de l'enfant réprimant ses besoins va s'exprimer, une fois adulte, sur des substituts... forcément... (cf Alice Miller, Arthur Janov, etc etc...). ah oui, les "sourciers du troupeau", il faut lire au fait... Le Cri Primal du Dr Janov, C'est pour ton bien d'Alice Miller!!!!!

Donc voici les phases:
-Oralité passive entre 0 et 6 mois
-Oralité active entre 6 mois et 1,5 an environ
-Annalité expulsive entre 1.5 an et 2.5 an environ
-Annalité rétentive entre 2 ans et et 4 ans environ
-Stade phallique entre 4 et 7 ans environ
-Période de latence entre 7 et 12 ans.

A chaque phase l'enfant a des besoins. Ces besoins sont primordiaux pour sa construction future. et pour qu'il puisse aller vers son autonomie. La parent, avant d'être un parent, est un guide... Mais si les parents ont eux-mêmes eu des carences dans la réponse de leurs parents à leurs besoins, ET C EST TOUJOURS LE CAS, ils transmettront les mêmes problématiques à leurs enfants. c'est mathématique (cf l'expérience américaine que vous avez tous lue citée précédemment sur les mères et leur bébés filles qui deviendront mères à leur tour!).
si ces besoins que je ne vais pas citer, vous chercherez, ne sont pas respectés se mettent en place le refoulement et les complexes associées aux phases.
-Une carence à l'oralité, créera un complexe d'abandon.
-A l'annalité, le complexe d'infériorité et le complexe de culpabilité
-Au phallique, le complexe de castration
-Et pendant la période de latence qui concerne les échanges socio intellectuels, et le complexe d'infériorité intellectuelle.

Comprenons, que, selon l'enfant, le contexte, les parents, les blessures ancestrales un complexe deviendra traumatique ou pas...
S'il est traumatique, il active la terreur de l'enfant, la peur de ne pas être aimé et c'est cette caractéristique que nous associons une suractivation de l'amygdale... Qui existe pour répondre à une situation de stress intense.

Donc, avis personnel, ce que l'on nomme le clivage névrotique de l'ensemble des humains quasiment (cf Arthur Janov) est en fait un fractionnement de l'identité léger. Tout est histoire d'intensité.

Les HP sont des traumatisés, leur surexcitation vient de la surcharge traumatique vécue dans l'enfance liée à la blessure narcissique. La blessure narcissique se met en place lors des phases narcissiques c'est à dire entre 0 et 6 mois, narcissisme de structure et entre 4 et 5 ans, narcissisme de retrait. Ici je vous cites les deux possibilités des fixations pour les pervers narcissiques. Les phases dites narcissiques sont très vitales car elles construisent l'estime de soi de l'enfant et la confiance en lui.

S'il y a carence, c'est une peur de vivre qui se met en place donc une amygdale en surchauffe. les TDI vivent une phase de fracturation de leur identité dans ces phases là mais à très haute intensité (abus sexuels, rituels, guerres, violences etc...) et développeront des capacités hors de l'ordinaire (cf les travaux psy sur les multiples). Les HP et les PN vont également vivre une blessure narcissique intense mais moindre avec pour l'un la présence d'un témoin secourable, le HP, et pour l'autre l'absence de témoins secourables, le PN. Ca c'est une hypothèse que je pose... Mais le fond de la blessure est la même, l'estime de soi.

Lorsque ma mère me violentait, paniquée quand j'avais quelques mois, elle le faisait inconsciemment. C'était sa propre blessure de n'avoir pas été entendue enfant qui s'exprimait... Donc j'ai eu un vécu traumatique enregistré dans mon inconscient qui a entrainé la suractivation de l'amygdale qui, d'après moi, est la source de l'hyperésthésie et de toutes les surcapacités du surdoué. Qui poussées à l'extrême deviennent Asperger autistiques puis encore plus haut le TDI!

Pour le TDI voir les travaux de Muriel salmona, psychotraumatologue.

les PN par coupure empathique vont développer une surestime d'eux-mêmes, leur système de défense face à la souffrance et les HP une sous-estime d'eux-mêmes. Les deux sont accompagnées de phases de toute puissance, l'enfant tout puissant se vit dans ces phases là. Le PN va vouloir dominer, contrôle, détruire avec la peur de ne pas conserver intacte son image de perfection et de séduction. Le HP va vouloir être en relation, aimer, aider avec la peur de ne pas être aimé par manque d'estime de lui.

L'autiste est pour nous, l'image extrême de notre trauma. La coupure totale avec le milieu par hypersensibilité sensorielle envahissante. Mais l'autisme n'est que le résultat d'un trauma ancestral non réglé...
Et il est important de signaler qu'à la phase dite phallique, créative dirons nous, l'enfant s'identifie à son sexe biologique. C'est là qu'il réunit toutes ses capacités liées à ses besoins comblés dans les phases précédentes et qui feront qu'il sera ou elle sera garçon ou fille puis homme ou femme accomplis et autonomes.
Si des complexes traumatiques se sont fixés dans les phases précédentes, ceux ci vont s'exprimer après refoulement à travers la sexualité et donneront des souffrances telles que l'homosexualité, le lesbianimse, le sado masochisme, la pédophilie, la violence sexuelle etc etc.... (cf les travaux des Dr Charles Socarides et Arthur Janov qui ont aidé nombre de patients à redevenir hétérosexuels après un travail sur les souffrances infantiles!)

Tout cela résonne avec nos souffrances à tous donc je vais m'exposer à des critiques mais l'important est que ceux qui veulent avancer puissent être un tout petit peu aidés.

Pour les "sourciers du troupeau", pour faire une étude statistique, encore faut il que les zèbres fassent un travail sur leur enfance pour recontacter leur trauma infantile, je le répète qui est protégé par le mur névrotique (le faux moi). Et alors, on pourra faire une étude... amis généralement, les gens qui font çà, zèbres ou pas, n'ont plus envie de démontrer quoi que ce soit.
Mais je vais vous donner du grain à moudre. Allez voir les études de Judith Reismann et d'Ariane Bilheran sur le rapport Kinsey. Ce fameux rapport Kinsey qui sert de référentiel à l'ONU, L Unicef, à la Commission européenne, aux gouvernements des états dont le notre et qi constitue la base des plannings familiaux.
Kinsey, financé par Rockfeller, a fait pondu une étude sur la sexualité des humains dont des enfants. Grace à des ETUDES STATISTIQUES qui font référence, il a PROUVE que l'homosexualité était le lot de tout le monde, et que les enfants étaient sexués dès leur naissance. Et pour cela, avec l'autorisation du gouvernement américain, il a fait sortir de prison des pédocriminels dangereux et les a observé en train de violer des enfants en laboratoire jusqu'à des nouveaux-nés! Et comme les enfants criaient de souffrance, il en a conclu dans le RAPPORT OFFICIEL, vous savez vos chères références statistiques, que les enfants dès le plus jeune âge adorait le sexe!!!!!
Kinsey était un malade mental absolu sadomasochiste!!!!!! Un scientifique statisticien... Un vrai! (cf "La face obscure de la révolution sexuelle" de Reisman et "L'imposture des droits sexuels" de Bilheran).

bonne journée à tous! bounce









Hulk 777
Hulk 777

Messages : 131
Date d'inscription : 25/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Pabanal le Sam 27 Oct 2018 - 14:24

Mais alors que ne publiez-vous point un article dans une revue scientifique ?
Pabanal
Pabanal

Messages : 2101
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 62
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par ortolan le Sam 27 Oct 2018 - 14:43

Eh ben, tu vas te faire des copains chez les autistes et les LGBT avec ça Very Happy
ortolan
ortolan

Messages : 13275
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : pas de MP, boîte pleine

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Mandrin le Sam 27 Oct 2018 - 14:57

Et chez les dindons ! Very Happy
Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Mandrin le Sam 27 Oct 2018 - 15:08

Les surdoués, c'est statistiquement 2% de la population, ce qui voudrait dire que la plupart des parents compensent bien les besoins de leurs enfants, et on été eux mêmes bien compensés par leurs parents, c'est plutôt positif, le surdoué n'a pas de bol, mais ça on le savait déjà !

Mandrin
Mandrin

Messages : 840
Date d'inscription : 05/10/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Fleur de Lotus le Sam 27 Oct 2018 - 15:24

En dehors du fait que ce n’est peut-être pas l’endroit idéal pour nous offrir vos fiches de révision pour le Bachelor en psychologie, un point me chiffonne.

Hulk 777 a écrit:… Tout cela résonne avec nos souffrances à tous donc je vais m'exposer à des critiques mais l'important est que ceux qui veulent avancer puissent être un tout petit peu aidés….

Donc… vous vous posez en thérapeute  ? Sauveur du troupeau ? C’est bien ça votre projet ?  Mais en éliminant d’office certains « malades » qui, les pauvres, n’ont pas d’avenir heureux hormis d’être « rééduqués » pour redevenir « normaux » ?  
Hulk 777 a écrit:« (cf les travaux des Dr Charles Socarides et Arthur Janov qui ont aidé nombre de patients à redevenir hétérosexuels après un travail sur les souffrances infantiles!) »

Je ne vais pas faire l’analyse syntaxique quantitative de votre texte pour vous le démontrer (le nombre de points d’exclamation, par exemple) mais il y a de l’exaltation, de la passion, de l’envie de convaincre dans vos propos. Loin de moi l’idée de ne pas être passionné.e, je peux vous assurer que je me contrains, bien trop souvent à mon goût, au calme et à l’objectivité… sauf quand je parle de moi. Là se situe le seul terrain de jeu où je me laisse aller.

Et c’est au final ce qui me semble transparaître dans votre texte : vous vous êtes trompé de terrain de jeu.

Vous avez une théorie, pourquoi pas. Vous avez le sentiment d’avoir découvert la vérité sur la vie, le monde, vos origines, votre personnalité et tutti quanti. Encore une fois, pourquoi pas. Mais vous y mettez tellement d’ardeur, de colère larvée, d’assurance légèrement condescendante (si, si) et donc de subjectivité, que non seulement vous allez heurter bon nombre de personnes dans cet espace, mais en plus vous n’allez convaincre personne, et vous retrouver seul contre tous, avec le sentiment d’être incompris. Ne serait-ce pas là un trait "traumatique" à travailler encore, peut-être, avant que de vouloir donner des leçons ?
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1303
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Invité le Sam 27 Oct 2018 - 15:49

Hulk 777 a écrit:
Tout cela résonne avec nos souffrances à tous donc je vais m'exposer à des critiques mais l'important est que ceux qui veulent avancer puissent être un tout petit peu aidés.
Merci !
Je vais être à contre courant, mais au moins ça me changera pas trop de d'habitude :
hyper intéressant de mon point de vue, je viens de relire pour la troisième fois, et je vais creuser un peu ces prochains jours. Merci, vraiment merci.
Je te souhaite un week end à la hauteur de ce que tu m'as apporté aujourd'hui Courbette

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Lotophage le Sam 27 Oct 2018 - 16:29

Hulk 777 a écrit:
Elle a commencé avec "l'enfant surdoué", à qui elle donnait le diminutif de zèbre... C'était maternant pas forcément judicieux! Puis les adultes surdoués lui ont réclamé un livre sur leur cas et elle a conservé le mot zèbre! Je ne pense pas que ce soit valorisant et au contraire ça nous infantilise. Et je pense que ça nous dessert au final. Le zèbre est un animal, or nous ne sommes pas censés êtres des animaux, et en plus il vit en troupeau. Or, il me semble que le sudoué déteste être assimilé à un troupeau en rapport avec l'immense blessure narcissique qu'il a issu de son trauma. Je vais y revenir.

Bonjour Hulk,

Tout d'abord, je tenais à te dire que je trouve aussi que cette apellation de "Zèbres" est totalement ridicule et déplacée. J'ai moi aussi lu JSF et je connais ses références métaphoriques, mais tout de même, ça n'est pas très sérieux pour un sujet aussi complexe que la douance. Passe encore pour des enfants, en effet c'est un terme ludique mais à l'âge adulte, on frise l'idiotie...  
N'ayant pas été estampillée QI=X, je n'ai pas la prétention de me penser surdouée, mais une chose est sure,  un WAIS à l'appui > 130 ne suffirait pas à me faire subitement ressentir une proximité avec un quelconque équidé, fut-il zébré.
Sérieux s'abstenir. Humour à prendre avec dérision.:
C'est drôle quand on y pense, on pourrait même établir une correlation entre score de QI et métaphore animalière : QI < 90 : âne, 90< QI <130 : cheval, QI > 130 zébre...  Perplexe

En ce qui concerne ton approche entre traumatisme et douance, je suis partagée. Je pense qu'il y a possiblement un lien entre un vécu traumatique, certaines modalités psychiques de réactions aux traumatismes (cf Salmona) et le développement potentiel de capacités cognitives et psychologiques qui se retrouvent aussi chez certains surdoués. Il y a là une voie de recherche intéressante et je pense que ce serait dommage de balayer cette hypothèse par un refus dogmatique d'y voir une quelconque relation possible.

En revanche, je ne partage pas cette analyse systématique qui consiste à poser le traumatisme comme l'étiologie même de la douance, avec pour corrolaire de charger les parents de tout surdoué d'une faute originelle traumatique grave à l'égard de leurs enfants. Le developpement cognitif, neurologique, affectif et psychologique de l'enfant (surdoué ou pas d'ailleurs) est polyfactoriel et tellement complexe. On est loin d'en connaitre tous les tenants et aboutissants (et c'est peut-être d'ailleurs mieux ainsi): génétique, épigénétique, psychologie, éducation, sociologie, généalogie, environnement, alimentation, toxiques, traumatismes... L'origine et l'expression de la douance sont sans doute tout aussi complexes et ne se limitent sans doute pas à une seule condition sine que non.

Enfin, je suis génée par la tonalité et la véhémence de certains propos. Plus on essaie de me convaincre à force d'arguments péremptoires plus j'ai tendance à penser qu'il y a une possible dérive autoritariste sous jacente qui me semble en contradiction totale avec la notion même de discussion et d'échange. De plus, même losrque je ne partage pas le point de vue de mon interlocuteur, j'aime à respecter ce dernier et à ce qu'il en fasse autant. Qualifier les autres intervenants sur ce fil de "Dindons" et autre "Troupeaux" me semble un manque de respect qui me gêne beaucoup.
Mais peut-être n'est-ce là que le reflet de ma sensibilité personnelle... Perplexe


Dernière édition par Lotophage le Sam 27 Oct 2018 - 16:31, édité 2 fois (Raison : Orthographe...)
Lotophage
Lotophage

Messages : 1041
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Invité le Sam 27 Oct 2018 - 18:01

Et la destruction du cerveau par la violence, vous en avez parlé ou pas ?
Moi, j'dis ça, j'dis rien. J'avais lu le début, parce qu'une copine me demandait mon avis (ah, oui, on peut en avoir un sans le donner). Mais le reste, je suis bien incapable de le lire, traumatismes et névralgies obligent...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Psychotraumatologie et surdouance! Empty Re: Psychotraumatologie et surdouance!

Message par Lotophage le Sam 27 Oct 2018 - 19:44

Hortense a écrit:Et la destruction du cerveau par la violence, vous en avez parlé ou pas ?
Moi, j'dis ça, j'dis rien. J'avais lu le début, parce qu'une copine me demandait mon avis (ah, oui, on peut en avoir un sans le donner). Mais le reste, je suis bien incapable de le lire, traumatismes et névralgies obligent...

C'est éviedement un  élément important à prendre en compte sur un tel sujet. Il est indéniable que certaines violences peuvent conduire à des altérations cérébrales graves, parfois définitives voir létales (je pense aux bébés secoués par exemple).
Pour ma part (je ne m'exprime ici qu'en mon seul nom) je ne pense pas que faire subir des violences soient le gage du développement d'une surdouance (je trouve même cette idée assez nauséabonde) et rien, je dis bien rien, ne justifie d'infliger une quelconque forme de violence (physique, morale, psychologique ou sexuelle) à quiconque, a fortiori aux enfants.  

Ceci dit, je m'interroge sur l'évolution différente que l'on peut observer dans certaines familles, fratries, qui ont traversé ensemble des traumatismes graves (guerres, cataclysmes, maltraitances...). Certains vont être dévastés, fracassés, voire suicidaires quand d'autres vont parvenir à sublimer leurs souffrances dans le développement d'aptitudes extra ordinaires qui peuvent être assez similaires à certaines observées chez les personnes HQI. Cela rejoint les travaux sur la résilience et il ne me paraît pas impossible (je n'affirme rien, il faudrait bien évidement étayer tout cela par des études sérieuses pour conclure) que certains liens puissent exister quant au développement de certaines facultés cognitives et neurologiques.

Pour autant, rien ne justifiera jamais pour moi la violence faite à autrui.


Dernière édition par Lotophage le Sam 27 Oct 2018 - 20:01, édité 1 fois (Raison : Orthographe...)
Lotophage
Lotophage

Messages : 1041
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum