bullshit jobs

Aller en bas

bullshit jobs

Message par zebrepat le Jeu 11 Oct 2018 - 16:47

Je viens de decouvrir un nouveau bullshit job (apres le community manager)

positivity consultant manager Laughing (consultant en positivité, certaines boites de consultance ne font que ca)

https://www.lesechos.fr/09/01/2018/lesechos.fr/0301121201418_les---bullshit-jobs---sont-l-avenir-du-capitalisme.htm

zebrepat

Messages : 179
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2018 - 16:54

https://strikemag.org/bullshit-jobs/

https://www.theguardian.com/books/2018/may/25/bullshit-jobs-a-theory-by-david-graeber-review

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par berimbau le Jeu 11 Oct 2018 - 17:00

Il y en a un pas mal à mon avis c'est le Chief Happiness Officer ou Responsable du Bonheur

Si, si, ça existe !
avatar
berimbau

Messages : 172
Date d'inscription : 24/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Invité le Jeu 11 Oct 2018 - 17:01

Je ne trouve pas que ce sont des métiers bullshit. Chaque métier peut avoir un côté épanouissant, si seulement celui qui le fait à un minimum d’imagination,de marche de manœuvre et d'initiative.

Un métier où tu ne fais que remplacer un robot ou que tu n'as pas choisi, ça c'est un métier bullshit.

j'aurai bien voulu être DRH, pourtant tout le monde me dit que c'est de la merde parce que tu dois parfois licencier des personnes sans raison valable.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par berimbau le Ven 12 Oct 2018 - 10:02

Bien sûr, tout métier peut être épanouissant.
Bullshit, c'est pour moi synonyme d'inutile ou d'absurde.

Par exemple le responsable du bonheur, pourquoi existe-t-il? N'est-ce pas là la preuve que trop d'employés souffrent au travail? Est-ce que ce n'est pas l'organisation et les façons de travailler en général qu'il faut changer? Non, alors on met à la place un responsable du bonheur qui organise de temps en temps un événement sympa pour faire oublier aux salariés leurs conditions.

Je trouve ça complètement absurde et pour moi, ça c'est un bullshit job.
avatar
berimbau

Messages : 172
Date d'inscription : 24/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Fata Morgana le Ven 12 Oct 2018 - 10:12

Chief Happiness Officer

Bienvenue dans la secte ! Dent pétée
avatar
Fata Morgana

Messages : 20818
Date d'inscription : 09/02/2011
Age : 61
Localisation : Un pied hors de la tombe

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Eliade le Ven 12 Oct 2018 - 10:48

Dans bullshit jobs on met beaucoup de realité differentes


Les job sans charge de travail, et generalement sans veritable contour, generalement offert a des personnalités particulieres pour atteindre un objectif bien specifique sans que l on puisse vraiment parler de travail mais plus d investissement psychologique (par exemple, une hotesse belle comme le jour pour le café du pdg uniquement, un chef psychopathe juste pour nettoyer les effectifs de maniere naturelle). Ou encore, une personnalité discrete et agreable, qui permettra d arrondir les angles d un chef qui ne passe plus mais dont on ne peut pas se passer. Ce ne sont pas des metiers. Je mets le chief happiness officer la dedans.
Enfin il y a les jobs juste recurrents, debllitant, dont on sais qu ils sont voués a disparaitre. Ils sont utiles, tant que rien n a été créé pour les automatiser.
Enfin les derniers job veritablement techniques, avec un travail et une finalité claire, mais au service d interet economiques sombres. Le sentiment d'utilité dependra des valeurs de l'interessé. Cela peut etre un bullshit job dans le sens ou ce n est pas explicable a un enfant de 8 ans ou a une personne agée, car ça n est utile pour personne.
J'ai fait tous ces jobs sauf le premier. Forcement dans le 2eme, en tant que good cop du bad cop, je n ai pas tenu longtemps!
Mon constat
-c est qu effectivement on est un peu les seuls a se rendre compte aussi fort de la veritable vacuité de nos professions.
-qu on ne peut pas etre heureux au travail en exerçant autre chose qu un vrai metier.
-que notre chance c est de s en rendre compte rapidement et d'avoir le plaisir de soit laisser ces jobs a d autres, soit de ne s y investir qu a moitié...(plus facile a dire qu a faire)

Eliade

Messages : 87
Date d'inscription : 10/08/2013
Age : 37
Localisation : Région Parisienne

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par berimbau le Ven 12 Oct 2018 - 13:35

Eliade a écrit: Cela peut etre un bullshit job dans le sens ou ce n est pas explicable a un enfant de 8 ans ou a une personne agée, car ça n est utile pour personne.

Je retiendrais bien ce passage pour la définition d'un bullshit job!

Surtout dans le sens "on ne peut pas l'expliquer aux enfants". En grandissant on complexifie sa pensée et on finit par trouver des explications à des choses pas toujours logiques. C'est bien de revenir aux bases parfois!

Exemples:
Agriculteur: produit de la nourriture -> ok
Médecin: soigne les gens -> ok
Électricien: fait fonctionner ton frigo, ton four et tes ampoules -> ok
Assistant administratif: rempli des papier qui servent à... euh.. enfin .. Tu comprendras quand tu seras grand, ok?
Consultant en management de la transition : bon allez, fini les question, les dents et au lit!
avatar
berimbau

Messages : 172
Date d'inscription : 24/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Blossac le Lun 15 Oct 2018 - 20:52

Avec la digitalisation du monde du travail , de nouveaux métiers vont apparaître.
C'est la loi du marché et c'est le signe d'une société qui se réinvente.
Nous faisons face à une nouvelle révolution. L'ère de l'intelligence artificielle va tout bousculer et c'est évident qu'il faudra se repositionner. Les métiers explicables aux enfants seront les premiers concernés . Agriculteurs (Tracteurs intelligents, cultures verticalisées...etc) caissières, comptables, magasinier, RH, taxis, chauffeurs de poids lourds ... etc.
Mais ce n'est pas une vraie nouveauté. Les métiers  disparus sont légion comme les guetteurs chargés de réveiller la population, chauffe-cire dont la fonction se résumait à chauffer la cire avant la signature d'un acte, laquais ou valet de pied,...etc
avatar
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 42
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par nikoku74 le Mar 16 Oct 2018 - 9:22

Si, si il existe des jobs qui ne sont pas des "bullshit jobs"...il faut les chercher hors des grosses structures et le plus souvent à son compte c'est tout.
avatar
nikoku74

Messages : 1154
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par siamois93 le Mar 16 Oct 2018 - 10:41

Peut-être également en arrêtant de chercher à être employé. Dans ce mot il y a «ployé» se plier, courber l'échine. être employé signifie «être utilisé», comme un paillasson. Derrière cela il y a la problématique de l'expression de soi et de la hestion des conflits. «My life as a doormat» est un film assez éclairant à ce sujet.
Il n'y a peut-être pas de bullshit jobs, tant qu'on y met de la sincérité et du coeur,.on vit.
avatar
siamois93

Messages : 3456
Date d'inscription : 03/04/2012
Age : 51

http://taijiquan.neuronnexion.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par zebrepat le Mer 24 Oct 2018 - 12:09

a noter que le concept de positive thinking est tres controversé meme parmi les coaches (qui vivent et ont besoin de ca pour vivre)

http://www.ithaquecoaching.com/articles/pensee-positive-le-revers-de-la-medaille-1215.html

consultant en positivité un bullshit job ? certainement

zebrepat

Messages : 179
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Chorchraal le Mer 24 Oct 2018 - 20:51

Je me pose la question depuis quelques temps. L’apparition de ces nouveaux "métier" (lol) semble être proportionnel à la montée en puissance des écoles dites pay-to-win.
Je ne sais pas si vous savez comment cela fonctionne mais avec ces bullshit job on est en plein dans le genre de mentalité qu'ont ces gens.
Savoir bien se vendre, rien de plus, rien de moins. Que du vent.
C'est clairement le signe d'une société qui change, comme dit dans l'article: le signe que même les élites cherchent à créer de nouveaux métiers devant le manque de débouché de leur filière.
En claire même eux sont touchés par le chômage. Et oui l'automatisation du travail va être absolu ce n'est qu'une question de temps.

Chorchraal

Messages : 107
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par nikoku74 le Jeu 25 Oct 2018 - 9:29

ça fait longtemps que l'automatisation du travail doit tuer tous les jobs et il y en a encore plein. Donc la machine est loin de remplacer l'humain, bien heureusement. Par contre le problème de l'embauche de gens qui savent "se vendre" est beaucoup plus problématique : un humain n'est pas à vendre! Un entretien d'embauche est une scène de théâtre où celui qui a le job n'est pas le plus compétent mais celui qui sait jouer au plus compétent et adaptable. Les ressources humaines font croire que leur processus est presque scientifique alors qu'il est aussi performant à la fin que de jouer à pile ou face. La seule façon d'embaucher un bon élément c'est de l'observer travailler, point.
avatar
nikoku74

Messages : 1154
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Chorchraal le Jeu 25 Oct 2018 - 13:06

Tout à fait. Toutefois pour les job en question les résultats ne sont que très peu quantifiable.
La machine va remplacer ou assister l'homme dans pas si longtemps. Peut-être pas partout mais dans bien des domaines, y compris dans des métiers tel que avocat, notaire médecine etc...
Sais-tu qu'actuellement des algorithmes de diagnostic médical sont testés dans différents pays? Leur taux de réussite (pour les meilleurs) dépasse déjà celui d'un humain. Sans parler des semi-IA qui font quasiment tout le travail de bibliographie de certains grand cabinet d'avocats aux USA etc...
Bref c'est en marche... (lol)

Chorchraal

Messages : 107
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par nikoku74 le Jeu 25 Oct 2018 - 16:41

Oui mais ce sont bien les humains qui créent les algo! Et pour ce qui est de la biblio, c'est un bullshit job donc c'est pertinent en effet de faire faire ça par les machines. Mais rien ne remplacement l'expertise humaine et le libre arbitre pour le décisionnel.
avatar
nikoku74

Messages : 1154
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Chorchraal le Jeu 25 Oct 2018 - 18:11

Et bien détrompe toi. Pour l'analyse médical c'est entièrement créé par deep learning basé sur l'algorithme de récompense. Personne ne l'a programmé. En fait dans le papier ils disent même qu'ils sont incapable d'expliquer comment la "machine" produit son résultat...
Il y'a une société d'architecture au canada, je ne me souviens plus du nom désolé, qui n'a plus d'architecte lol.
J'ai des clients chercheurs dans ce domaine qui m'ont expliqué qu'ils laissent déjà les pseudo IA ce programmer seule. Ils fixent des consignes ou des objectifs. Leur boulot à eux c'est d'essayé de comprendre ce qui ce passe.

Chorchraal

Messages : 107
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par nikoku74 le Lun 29 Oct 2018 - 10:03

J'espère juste que l'humain saura garder la main et ne se retrouvera pas dans un monde "boite noire" où il ne pourra plus agir. Sinon Mauvais temps!
avatar
nikoku74

Messages : 1154
Date d'inscription : 22/06/2012
Age : 43
Localisation : Haute-Savoie

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par Chorchraal le Mar 30 Oct 2018 - 19:08

Je suis complétement d'accord. Après ils m'ont aussi dit que vu les progrès actuels, Terminator ce n'est pas avant au moins une centaine d'année.

Chorchraal

Messages : 107
Date d'inscription : 08/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: bullshit jobs

Message par zebrepat le Dim 11 Nov 2018 - 16:27

Chorchraal a écrit:Et bien détrompe toi. Pour l'analyse médical c'est entièrement créé par deep learning basé sur l'algorithme de récompense. Personne ne l'a programmé. En fait dans le papier ils disent même qu'ils sont incapable d'expliquer comment la "machine" produit son résultat...
Il y'a une société d'architecture au canada, je ne me souviens plus du nom désolé, qui n'a plus d'architecte lol.
J'ai des clients chercheurs dans ce domaine qui m'ont expliqué qu'ils laissent déjà les pseudo IA ce programmer seule. Ils fixent des consignes ou des objectifs. Leur boulot à eux c'est d'essayé de comprendre ce qui ce passe.

je connais bien ce domaine..
c'est un peu blackbox comme le cerveau humain. la phase de relaxation des neurones (necessaire pour apprentissage) c'est equivalent du sommeil humain


effet tu as deja l'autoapprentissage (google deepmind), plus besoin de passer par phases d'apprentissage et relaxation des neurones
https://deepmind.com/blog/alphago-zero-learning-scratch/

notons que le deeplearning ca veut dire beaucoup d'algos differents (BPTT, recurrent comme RTRL, Selforganising maps, kohonen etc)
il y a un module matlab gratuit, j'ai experimenté un peu, le defaut c'est qu'il y a peu d'algos dispos

la suite c'est le generalised AI (AI generaliste n'importe quelle tache, avec robotisation on a un androide humain capable de tout), on y est pas encore mais bon.. c'est le futur
la plupart des trucs dans la presse c'est du bullshit ou superbasique

zebrepat

Messages : 179
Date d'inscription : 26/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum