Monfrog ou ton froc?

Aller en bas

Monfrog ou ton froc?

Message par Monfrog le Jeu 27 Sep 2018 - 20:49


Bonjour.
Comment commencer. Je me présente je m’appel Monfrog, j’ai 34 ans, je suis le papa d’un garçon d’un an, j’ai une compagne aimante des amis fidèles et un travail de merde.

Je suis récemment tomber sur une émission parlant de la douanse, et cette émission m'a étonné, j’y ai retrouver pas mal de mes trait de caractère. Depuis j’ai commencer à m’informer et à essayer de revoir mon passer avec ce changement d’angle.

Le questionnement sur qui suis-je et comment je fonctionne, n’est pas nouveau chez moi, je dirais même que c’est mon quotidien, mais ce changement d’angle est très inattendu et à le mérite de regrouper des pans de ma personnalité qui me semblait très éloigné.
J'ai toujours entendu ma mère raconter l’histoire de mes maîtresses de primaire dire que je ferai ce que je veux de ma vie. Jai le souvenir des profs qui m’adorais et avec qui je me régalait à apprendre, et l’année suivante changement de prof et je devenais une genille dans cette même matière. Ou le fait de n’avoir jamais travail à l'école, d’être un élève moyen, mais de cartonner aux examen. Avec toujours cette idée en tête « Je suis quant même un sacré chanceu pour les exams…. »

Je me connais et je connais mes travers, je sais que j’ai tendance à m’emporter quand je decouvre un nouveau champs, je sais aussi que passer l'euphorie de la découverte et quand vient le moment de travailler pour avancer je m'essouffle. Aussi je ne suis pas sur que cette découverte ci soit différente des autres.
Ça ne serait pas grave si ça avait été comme la découverte de la programmation ou de l’histoire de la Bastille (celle de Grenoble, pas celle de Paris). Une fois la fièvre tomber autre chose prendra la place.
Sauf que…. Sauf que cette fois ça va taper dans le velu, ça va chercher dans les fondement de qui je suis. Si je me découvre zèbre (et je m'attarde sur les trait de caractères plus que le QI) ça me donne tout un nouveau champ des possible pour me comprendre et me modeler. Et ça c’est bonnard !!! Des nouveaux outils un changement de paradigme, ya tout à réinventé et y a matière à ce que je m’amuse avec moi-même…
Sauf que… sauf que si je me trompe c’est mon ego qui prend dans la gueule. Ça voudra dire que je serai le gars avec deux brins de jugeote qui se sent plus pisser, ça voudra dire que cette proportion de moi à me faire confiance (Si chèrement acquise soit dit en passant) devra être remise en question. Ça voudra dire que je suis exactement ce que je débecte dans la nature humaine. A savoir cette proportion a se croire supérieure quand on est simplement différent.

Si j’utilise le terme supérieure c’est que c’est le champ lexical des zèbre, haut QI, Haut potentiel, intelligence supérieure, même le terme zèbre est très connoté fausse modestie (Attention aucun jugement de valeur ici, simplement des connotation).

Et mon problème est bien là. Je ne peut pas dire que je me soit sentie bête dans ma vie ( même si on vie tous des moments où tu bite rien à ce que l’autre en fasse te raconte… bien sûr qu’on est le con d’un autre et j’ai été le con de beaucoup) et je dois aussi dire en tout manque d'humilité que mon quotidien est fait de personnes qui ne comprenne pas là subtilité d’un raisonnement, et tu te retrouve à devoir justifier un mot au lieu d’avancer dans la discussion. Alors oui à ces moment j’ai tendance à me sentir supérieure ( ou plus fin, si on veux garder le politiquement correcte). Pour autant je n'ai pas l'impression d'être plus malins que les copains (pour la rime), je suis entouré d'amis pour qui j'ai une admiration sans bornes, qui savent faire des milliers de chose que je ne sais pas faire. Qui me surprennent à voir des choses que je n'avait pas même entrevue. Je ne calcule pas de racines carré de tête, je ne récite pas des passages du parfum de tête. Bref jusqu'à cette fameuse émissions où ils insistait plus sur le caractère que sur le côté singe savent je n'ai jamais eu de raisons de me poser la question de la douance.

J’ai un caractère de meneur, je ne peut m'empêcher de créer des groupes et de les faire adhérer à une idée, de l3s emmener dans une histoire. Je pense que c’est lier au fait que je ne suis pas forcément bon, mais j’ai souvent compris le système et ce qui va se passer du coup les gens me font confiance et accepte ma vision.

J'ai aussi un caractère de manipulateur. Je sais prendre l’ascendant sur quelqu'un soit en étant bien vaillant soit en étant mal vaillant. Je vous passerai les détails et je développerai ce pan de ma personnalité si l’occasion se présente.

La pensé en arborescence. Qu’est ce que c’est que cet engin ? En lisant je comprend que c’est le fait de rebondir d'une idée à l’autre sans qu'elles aient un lien évident. Bon ok, mais quand t'as dit ça t’as rien dit. C’est pas le principe même des associations d'idée ? Le brein storming (imaginez un prononciation à la Bernard Blier^^) et il y a pas des degré la dedans ? Est-ce que des idées qui pop dans sont esprits de manière incontrôlés c’est de la pensée en arborescence ? Si une idée pop dans l’esprit c’est obligatoirement qu'elle a un lien, même si il faut faire appel à l'inconscient pour comprendre ce lien. Bref je suis incapable de savoir si la pensée en arborescence me concerne.

Suivre plusieurs conversation. Ça clairement c’est pas moi. Je sais me mette en pilote automatique pour penser à autre chose, mais c’est pas dans tous les domaines, et c’est sûrement pas dans une conversation. Je passe beaucoup trop de temps à analyser ce qui m'est dit et ce que montre les gens pour pouvoir faire ça sur deux conversations.

La violence des émotions : oui ma vie est faite d’émotions fortes. Oui les films d’action hollywoodien avec leurs scène de retrouvailles entre deux personnes qui se retrouve sur un fond de musique classique me font pleurer à chaque coup… oui je suis l’homme le plus triste au monde quand je suis rejeté injustement. Je crois pouvoir dire que je connais la haine ( et quand on fouille un peu la haine est un sentiment TRES rare ), oui mes émotions me bloque, mais j’ai appris à mitiger ce phénomène avec les années.
Mais est ce que je vie mes émotions différemment de mes congénères ? Pour le savoir il faudrait que je soit dans leur esprit. Comment peut on présumé de ce que ressent quelqu’un ?

Bon je vais arrêter la description et en venir à la raison de ma présence.
J’arrive à cour d'idée pour mes réflexions et je suis forcé de me rendre compte que je tourne en rond.
La question que je vous pose aujourd’hui est la suivante. Est-ce que ce genre de profil peut légitimement se poser la question de la douance (Je parle de se poser la question pas de trouver la réponse) ou est ce que ça vous fait penser à d'autre profils psy, ou à un connard prétentieux qui se sent plus ?
Si je me présente devant vous avec la plus grande honnêteté dont je suis capable (j’espère que vous l’aurez compris) ce n’est pas pour entendre des banalité ou des réponses pseudo bienveillante. Je viens chercher de l’eau pour mon moulin.
Je ne vous cacherai pas que j’ai extrêmement peur de ce que je vais entendre, mais je ne peut pas rester à tourner en rond, il faut que j’avance. Et j’espère que ce sujet, quelque soit les résultats sera le premier pas vers une nouvelle étape de ma construction.

Très amicalement.
Monfrog !!!

Ps : veuillez trouver ci-joint une de mes citations préférée. « les cons ça ose tout. C’est même à ça un les reconnaît «



Monfrog
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 26/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Pabanalitor le Jeu 27 Sep 2018 - 20:51

Bonjour Monfrog.
avatar
Pabanalitor
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1243
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 61
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Lotophage le Jeu 27 Sep 2018 - 21:46

Monfrog a écrit:
Si je me présente devant vous avec la plus grande honnêteté dont je suis capable (j’espère que vous l’aurez compris) ce n’est pas pour entendre des banalité ou des réponses pseudo bienveillante.
Vu comme ça, ça met la pression pour te répondre...
Je resterai donc succinte et espérant ne pas paraître "pseudo" sympathique.
Je te souhaite donc la bienvenue... et tant pis pour la banalité facepalm
avatar
Lotophage
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 262
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Flying Fox le Jeu 27 Sep 2018 - 23:14

Bienvenue Smile je me suis retrouvée dans les émotions véhiculées par ton texte. Moi aussi je me demande si je ne suis pas juste une petite égoïste prétentieuse mais quand je te lis ou que je lis ce forum de manière plus générale, je me dis qu’au pire j’aurais beaucoup appris sur moi même et qu’un con prétentieux c’est juste une personne lambda qui ne se pose pas ces questions la.
Good luck dans notre quête et paix et bienveillance pour toi et ta p’tite famille qui m’a l’air chouette Smile
avatar
Flying Fox
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 3
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 27
Localisation : Rennes - BZH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par chuna56 le Ven 28 Sep 2018 - 0:26

Voyons, comment résumer...

Y’a un souci avec la douance, c’est l’effet barnum.
À côté de ça, des textes comme le tien, yen a régulièrement, avec des gens qui reviennent ensuite testés.

Finalement y’a qu’un psy qui peut avoir une grille de lecture fiable. Et le test pour valider.

Bref moi, je ne peux rien te répondre de plus intéressant que ça...

Désolée.

Et bienvenue.
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9847
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Monfrog le Ven 28 Sep 2018 - 1:04

Je connaissais pas le nom de l'effet barnum mais ça fait sense.
C'est un élément de réflexion supplémentaire.

Et c'est tout le problème du bais, comment savoir si on en est la victime ou pas.

Finalement ça fini toujours par revenir à la même chose. Aller voir un psy.

Monfrog
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 26/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par chuna56 le Ven 28 Sep 2018 - 6:33

Oui. Y’a pas de miracle, malheureusement...

Le nombre de post ici où on lit « suis-je surdoué ».
On ne peut que dire : ça y ressemble.

Certains font des tests sur internet mais ça ne veut pas dire grand chose...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9847
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Monfrog le Ven 28 Sep 2018 - 8:42

Comme Je l'ai dit je ne suis pas venue vous posé la question suis je doué.
Je viens vous demander quels autres élément je n'ai pas pris en compte.

C'est le genre de réponse comme celle de Chuna qui me permet de continuer à réfléchir. Elle me donne un élément, un fait, et un avis (subjextif) et à moi de voir ce que j'en fait.

En tout cas merci à tous ceux qui ont déjà répondu.

Monfrog
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 26/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Gasta le Ven 28 Sep 2018 - 10:18

Bonjour Monfrog et Bienvenue !
Ce que j'apprécie dans ta présentation c'est la sincérité avec laquelle tu nous parles.
Surdoué ou pas ? Tu peux te poser la question en effet. Evidemment je ne vais pas te donner une réponse et à mon avis ce n'est pas l'essentiel. Ce qui compte c'est de mieux te connaître, de t'aimer comme tu es, de progresser, d'agir en fonction de tes souhaits.
Je pense que ce forum pourrait t'éclairer en te mettant sur la voie d'une meilleure compréhension de toi même en lisant les sujets qui t'intéressent ou en participant aux rencontres si tu le souhaites.


avatar
Gasta
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3685
Date d'inscription : 15/01/2012
Age : 65
Localisation : à l'ouest

http://www.zebrascrossing.net/t4928-dabrowski-je-vais-bien-ne-t-

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Monfrog le Ven 28 Sep 2018 - 11:49

C'est bien le fond de ma démarche. Je met beaucoup d'énergie à me comprendre pour accepter mes défaut comme une part de moi et finalement m'aimer.
Sauf que cette nouvelle question vient en soulever une que je pensais avoir réglé. Quel est mon niveau d'analyse du monde?
Car le problème de "l'intelligence " c'est que rien n'y ressemble plus que la "bêtise ". ( je ne trouve pas de mots qui ne soit pas connoté négativement, mais comprenez qu'il n'y a pas de prétention dans ces termes )

Monfrog
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 6
Date d'inscription : 26/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par chuna56 le Ven 28 Sep 2018 - 12:00

Aujourd'hui, ces questionnements qu'ont les personnes qui se découvrent me dépassent.
Je me dis que ce qui importe dans la vie, c'est d'être bien avec soi même.
On a le droit d'avoir l'analyse qu'on veut du monde, tant qu'on est bien avec soi même, et qu'on dérange personne avec...

Le fait de se demander si on ne dit pas de bêtise, c'est tout de même une bonne piste...
avatar
chuna56
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9847
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 37
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Monfrog ou ton froc?

Message par Invité le Mar 2 Oct 2018 - 17:11

chuna56 a écrit:Aujourd'hui, ces questionnements qu'ont les personnes qui se découvrent me dépassent.
Je me dis que ce qui importe dans la vie, c'est d'être bien avec soi même.
On a le droit d'avoir l'analyse qu'on veut du monde, tant qu'on est bien avec soi même, et qu'on dérange personne avec...

Je crois que tu donnes la réponse à ta propre question. "être bien avec soi-même" c'est d'abord savoir qui l'ont est. Et quand un concept tel que "surdoué" semble nous correspondre ça veut dire beaucoup de chose et il va falloir décortiquer ce grand foutoir pour se comprendre mieux.

Deuxièmement, "on dérange personne avec" c'est un autre point important. La plupart des surdoués ne semblent pas se sentir bien avec les autres. Le diagnostic surdoué donne donc de nouvelles pistes pour réinterpréter notre décalage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum