Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Dim 23 Sep 2018 - 8:57

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:12, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Dim 23 Sep 2018 - 9:55

Bonjour Fleur de Lotus.
Il me semble que vous n'attendez pas vraiment de réponse, néanmoins j'aimerai vous en faire une, quoiqu'assez courte, pour la suffisante raison que votre texte a remué quelque chose en moi.

Vous évoquiez l'écriture comme méthode de réflexion sur soi. Beaucoup la partagent, et il est certain qu'écrire ce que l'on pense est bénéfique, dans la mesure où c'est un exercice ardu de transformer émotions et sentiments en paroles compréhensibles par tous, et permet souvent d'aborder les choses sous un angle nouveau.

Me concernant, je fais des expériences psychiques qui se manifestent métaphoriquement par des conférences ; une conférence de mon moi actuel, face à toutes celles qu'il aurait été possible que je sois à partir d'une date donnée. Par exemple, si quelque chose me gêne à l'instant présent, je prends la version de moi avant l'apparition de ce problème et je fais un arbre de probabilité en changeant à chaque fois un paramètre, pour déterminer quel événement est la cause de ce qui me dérange. Bien régulièrement c'est une considération idiote de ma part, basée sur un préjugé ou des statistiques faites à l'arrache, ou encore une angoisse profonde que je gère encore mal.
Je me permettrai de faire une analogie entre ma méthode et les diverses personnages que vous vous créez, et que vous faites interagir avec le monde extérieur. Je supposerai qu'à travers eux, vous cherchez à vous connaître, et à vous considérer, qui est une tâche tout aussi longue et fastidieuse que de détecter un problème dans sa propre personnalité. Malheureusement, apprendre à se connaître n'a pas de fin...

Beaucoup de personnes finement exubérantes et infiniment marginales ont peine à trouver une personne avec qui il serait simplement possible de communiquer, étant bien trop souvent obligées d'utiliser les mots et les comportements empruntés à d'autres : un personnage. Je m'abstiendrai de parler de faux-self ici néanmoins, puisque cela ne me parait pas pertinent.

Je ne suis pas à même de vous conseiller en matière amoureuse. J'ai des problèmes que je n'arrive pas vraiment à contenir de mon propre côté. A contrario, je peux vous dire que je comprends et compatis au sentiment de vide que vous détaillez, lorsqu'on ne peut partager qu'avec soi ce que l'on est, ce qui nous fait vivre et ce qui nous inspire. Un Autre Unique comme vous le dites.

Au final, je vous dirai qu'il n'y a que deux véritables actions possibles : agir ou penser. Parfois quand l'un mouline, il faut passer à l'autre pour continuer à avancer.

J'espère ne pas vous avoir blessé avec mes mots, ce n'était nullement mon intention ici. Hélas, mon manque de tact et ma froideur apparente ne se résorbent pas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Dim 23 Sep 2018 - 10:56

Bonjour Dr. Maison, non seulement je ne suis pas blessée, mais je suis réellement touchée par vos mots. Je vais vous vouvoyer, par respect de votre propre vouvoiement, mais sachez que d'ordinaire, je tutoie, même dans la vie réelle, active, je suis professeur de culture générale dans le supérieur et je tutoie tout le monde, parce que cela me correspond, tout simplement.

Mais passons à ma réponse.

Effectivement il ne s'agit ici nullement de faux self [j'en ai un (plusieurs) comme tout le monde, sinon je n'arriverai pas à vivre, j'imagine] mais bien d'une mise en abîme de ma propre personnalité, riche, complexe, intense, j'oserai dire irradiante, que j'exprime au travers de personnages dont j'écris l'histoire, sur des forums ad-hoc, ce qui me permet d'apprendre à me connaître.

Mais contrairement à vous, je ne pense pas du tout que cela soit triste ou malheureux, bien au contraire, c'est probablement, à mon sens, ce qui rend cette vie si passionnante. Il n'y a pas de plus merveilleux voyage qu'en soi-même et il ne me faudrait pas beaucoup de temps pour retrouver une multitude de références philosophiques, anciennes ou récentes, pour étayer cette petite évidence.

J'en viens à votre méthode de "conférence". J'avoue avoir eu du mal à la cerner de prime abord, mais  j'ai finalement compris de quoi il s'agissait... en me remémorant l'une de mes conversations avec mon fils, le second, qui fait de même ou quasiment  !

Le jour où il me l'a expliqué, il était gêné de se dévoiler ainsi, même si la parole est libre entre mes enfants et moi, car, c'est évident, si l'on n'est pas soi-même "atypique", comment appréhender quelqu'un qui raconte qu'il a dans sa tête une assemblée de "personnes", qui sont autant de lui-même, à qui il donne la parole, l'une après l'autre, avant de prendre une décision. Une personne censée dirait de lui qu'il est fou, tout simplement. Mais je sais qu'il ne l'est pas, à 26 ans aujourd'hui il apprend encore, tout comme vous, à être, vivre, aimer, espérer, en essayant d'être au plus près de  lui-même.

Enfin, concernant ce vide, qui est en nous et même nous constitue, j'ai mis du temps à l'appréhender, à le comprendre, à l'accepter, et à le voir comme une chance, un appel vers un plein infiniment dense et bon... à condition de pouvoir le partager.  Ecrire me permet de le faire, c'est déjà ça.
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Dim 23 Sep 2018 - 12:10

Le vouvoiement n'est qu'une sorte de code que je m'impose, à titre secret et parmi bien d'autres, et parfois pour le plaisir ou le confort d'une autre personne. Vous pouvez me tutoyer, cela ne me dérange aucunement, plus encore si vous souhaitez que je fasse de même et que cela vous met plus à l'aise.

Il est tout à fait possible d'être sans contraintes dans le monde extérieur (à opposer avec le monde intérieur), si tant est que l'on dilue sa personnalité pour la rendre, si je continue dans la métaphore, plus buvable. Je n'ai pas l'habitude d'utiliser de faux-self, tout simplement parce que faire semblant est un exercice qui m'est très difficile. Quand on me fréquente depuis assez longtemps, on ne remarque plus que je suis occupée à me pencher de trois quarts tout en levant les mains en l'air, en plein amphithéâtre. Je ne m'en rends moi-même pas compte, et les autres finissent par faire de même ou à y devenir indifférent. Me promener avec des habits masculins des années cinquante, être une vraie plaie sociale ou être major de promotion sans réellement pratiquer la matière, est devenu un quotidien qui emprunterait presque l'affligeante banalité que peut être une personne qui va chercher son pain tous les matins.
Il n'y a rien de bizarre, ou d'étrange en ce monde. Une personne soudainement distante, se verra affublée de quelques qualificatifs généralement péjoratifs, alors qu'une personne qui l'a toujours été se verra justifié par ce que l'on juge comme étant une personnalité. Ce qui est, et ce qui devrait être, ou ce dont nous sommes habitués, et dont nous ne le sommes pas.

J'ai parmi l'étagère de mes bonnes lectures (en vérité je n'ai jamais acheté de mauvais livres, mais disons qu'il y a tout de même une place pour mes ouvrages de référence, essentiellement covalents avec mes favoris), il y a les essais de Montaigne et l'entièreté de ce qu'a écrit Descartes !
Je suis assurément une fanatique des dissections de l'âme et de l'humeur, d'ailleurs, et il m'appartient à penser que plus on s'identifie en soi, plus on peut s'identifier en l'autre, et donc mieux le connaître. Tout comme un savoir ne sera jamais mieux acquit qu'en le découvrant soi-même. Peut-être avez-vous un potentiel à explorer de ce côté-ci ?

Il est gênant de se dévoiler. Je ne le fais jamais qu'en mes mots, puisqu'ils sont limités par l'auteur, qui écrit à un autre, et le lecteur, qui lit un autre. L'assurance d'une sécurité plaisante. Une assemblée des versions de soi, c'est tout à fait cela. Chacune en exprime une partie, et permet de se voir sur tant d'angles, qu'il est  possibles de se percevoir en entier, et d'être plus à même d'utiliser son ensemble pour prendre la meilleure décision, d'avoir la meilleure réflexion, et tout ce qui nécessite une grande conscience.

Vous êtes chanceuse de l'avoir accepté. Cette réalité m'est insupportable et m'accable souvent le soir et tout le long de la nuit...
Ecrire ici, et parfois être lu. J'ai fait de magnifiques rencontres grâce à ce forum !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Lun 24 Sep 2018 - 20:03

Je crois au hasard, ou plutôt à la synchronicité. Ce n’est d’ailleurs pas un problème de croyance, c’est une constatation, des centaines de fois vérifiée. Et si j’ai pu, par le passé, y voir un peu de magie ou une preuve de ma folie, j’ai par la suite beaucoup lu sur le sujet et j’en ai fait mon cadre de pensée inconsciente : je sais que j’attire à moi ce qui m’anime, le bon comme le moins bon, je sais aussi que je suis l’auteure de ma vie et que tout ce qui vient à moi a été espéré, voulu, ou trop craint.

Mais si j’en suis arrivée là, c’est que cela correspondait à mon mode de fonctionnement :  je suis indépendante, volontaire, et cela fait bien longtemps que je me pense responsable de tout ce qui m’arrive. Le principal avantage est que je n’attends pas des autres qu’ils agissent pour moi, ce qui m’évite de leur faire porter mes attentes (ou pire mes erreurs), le principal inconvénient est que je peux donner le sentiment de n’avoir besoin de personne, ce qui est totalement faux. Je dirais même que je crève chaque jour un peu plus de cette solitude qui m’a été imposée et que j’ai l’air d’apprécier.

Croyant donc à la synchronicité (même quand elle n’était pas identifiée et nommée), j’ai pris l’habitude, inconsciemment puis petit à petit sciemment, de provoquer le hasard, de suivre mon intuition, en passant parfois par l’écrit, comme je le fais ici.

Je me laisse dire, comme je le faisais en analyse, devant témoin. J’écris dans un mode quasi automatique mais dans un cadre précis (entre une demie heure et une heure pour écrire le texte qui prendra place sur mon fil, par exemple), ce qui permet à mon inconscient (et donc mon désir) de s’exprimer, sur un mode transférentiel, où le transfert est porté par le lecteur potentiel, mais aussi, très certainement, par une autre partie de moi, mon petit ordonnateur personnel de pensée.

Revenir ici, sur cette plateforme, pour recréer un fil et y poser de nouveau le fil de mes pensées, n’est donc pas le « fruit du hasard » mais le résultat d’une évolution qui m’a amenée à vouloir sortir de l’enfermement causé par le jeu et ce que j’en attends.

En m’obligeant à en parler sur le mode réflexif, je m’observe être et faire, je m’oblige à dépasser mon  comportement attentiste, je cesse de (me) mettre la pression,  je sors de mon enfermement, et je m’ouvre à autre chose, voire même à l’Autre.  Je suis donc revenue ici pour provoquer le hasard, accueillir une éventuelle synchronicité qui me remettra en route, ici ou ailleurs.

Ceci étant dit (écrit), et venant tout juste de parcourir certains sujets, je me questionne très sérieusement sur la pertinence de l’endroit choisi pour cette « quête ».


******

@ Dr Maison

Chère amie, votre réponse m’a amusée, et j’espère à mon tour ne pas vous blesser en vous en faisant part.

L’amusement est venu de votre ton, de la langue employée, des petites détails narratifs et du jeu que j’ai cerné derrière tout ça. Car bien que vous annonciez ne pas faire de compromis et ne pas avoir de faux self, le peu que vous décrivez de vos manières d’être et de vivre me laissent à penser que vous avez opté pour un costume bien précis, qui vous permet de jouer de ce faux self pour mieux vous en défaire, quand il vous sied, sans doute assez rarement.

N’y voyez là aucune critique, aucun mépris, mais bien plutôt de la tendresse. Car tout cela m’a ramenée plusieurs années en arrière, lorsqu’à ma façon, somme toute assez proche de la vôtre, je cherchais ma place dans ce vaste monde.

Au plaisir,
FdL
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Jeu 27 Sep 2018 - 15:52

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:14, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Sam 29 Sep 2018 - 22:14

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:14, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Ven 5 Oct 2018 - 19:27

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:15, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Ven 12 Oct 2018 - 13:01

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:15, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Sam 20 Oct 2018 - 13:07

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:15, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Dim 21 Oct 2018 - 16:42

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:17, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Lun 22 Oct 2018 - 11:53

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:17, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Lun 22 Oct 2018 - 12:29

Trop fort ... vraiment trop fort.

Au moment où je poste ici, je reçois un mail de l'avocat que je vais voir demain, celui de la partie adverse.
Il m'annonce qu'il demande un renvoi, pour que je puisse répondre à ses écritures, 5 pages pour expliquer que j'ai tort.
Ca je m'y attendais, bien sûr.

Mais là...

Me voilà potentiellement condamnée (selon sa demande) à devoir payer à mon débiteur "la somme de 1 500 euros au titre de l'article 700 du code de procédure civile", ainsi que "aux entiers dépens de l'instance".

Ben voyons !

Allez, la chanson de Claude François est passée, la suite appartient à You Tube.





Elle est pas belle la vie... Vaut mieux en rire, on va dire.
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Lun 22 Oct 2018 - 20:04

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:17, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Mar 23 Oct 2018 - 9:07

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:18, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Mer 24 Oct 2018 - 17:04

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:18, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Jeu 25 Oct 2018 - 17:43

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:18, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Ven 26 Oct 2018 - 20:39

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:18, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Sam 27 Oct 2018 - 17:09

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:18, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Dim 28 Oct 2018 - 22:54

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:19, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Lun 29 Oct 2018 - 22:58

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:19, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Mer 31 Oct 2018 - 1:05

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:19, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Mer 31 Oct 2018 - 22:44

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:19, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Jeu 1 Nov 2018 - 22:02

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:19, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Jeu 1 Nov 2018 - 22:36

Il faut laisser la rage d'écrire s'écouler dans l'encre. Transformer le stylet qui perce en sculpteur de lignes, laisser sur la feuille vagabonder les mots qui s'alignent et de toute humeur faire sauter les ancres.

Il faut savoir se parler comme étant autre. Dire ce que le passé se voudrait camoufler. Déclamer sur les toits l'abrutissement du monde et son déchirement qui ne cesse de percer. Regarder en face la course des éons et l'humain qui s'agite à ne faire que courir, chimère et fantôme comme seuls compagnons.

Il faut se dégraisser du matériel immonde - celui qui nous entraîne vers l'étang de Narcisse - afin de se trouver. Refonder le mythe qui nous a fait dresser, un jour lointain, pour mirer l'horizon. L’écueil n'est pas dehors, il est dans le perçu, dans cette envie subite de tout posséder. Mais le tout terrestre est fini, contraire de l'esprit qui rêve encore alors que la noirceur se niche au coin du bois. Revenir à nous, à ce qui nous fonde, à ces petits rien qui meublent les secondes. A la proximité, à une main tendue, à la lenteur de la plante qui pousse, aux mouvements des blés dans un champ assoupi dans la chaleur de juillet.

Le monde est grand quand on marche à pied...


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Jeu 1 Nov 2018 - 22:51

Merci Ludion... je te l'ai déjà dit, mais je le redis, j'adore ce que tu fais des mots.
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Ven 2 Nov 2018 - 17:54

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:20, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Dim 4 Nov 2018 - 17:47

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:20, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 17:59

La Chevêchette des saguaros est la plus petite des chouettes du monde. Elle creuse son nid dans les cactus que l'on trouve dans le désert pierreux au sud des USA (en Arizona par exemple).

Peut-être est-ce, de manière imagée, la représentation d'une part de toi qu'il serait bien de laisser s'envoler...


Dernière édition par ludion le Dim 4 Nov 2018 - 18:04, édité 1 fois (Raison : faute)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Dim 4 Nov 2018 - 18:01

Très belle image ! En plus, cela me donne une idée pour faire évoluer mon tatouage... merci Ludion !
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Dim 4 Nov 2018 - 18:04

De rien Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Lun 5 Nov 2018 - 7:56

juste pour dire ..mais j'aime trop ton nouveau pseudo Very Happy ... il me colle dans la tête la chanson "le monde entier est un cactus" en plus. Smile bonne journée

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Lun 5 Nov 2018 - 8:35

Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Lun 5 Nov 2018 - 18:25

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:20, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Mar 6 Nov 2018 - 10:13

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:20, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Mer 7 Nov 2018 - 18:53

.....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:21, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Mer 7 Nov 2018 - 23:56

Petite expérience de pensée :

Et si l'on prenait l'Univers comme machine à produire du sens ? Que l'on considérait qu'après la mort physique seules les expériences, déductions, souvenirs et autres découvertes ou adaptations du même acabit puissent être extraites de l'Univers pour servir autre part ?

Cette pensée que je viens de formuler n'est pas réservée à l'humain. Un corbeau crée du sens quand il utilise une branche pour extraire une aliment d'un col de bouteille (mais je ne sais pas s'il crée un mythe autour de cela, bien qu'il transmette son savoir faire aux corbeaux qui l'entoure). Un arbre qui émet de phéromones pour prévenir ses congénères d'une attaque parasitaire crée également du sens... Pour autant, je ne crois pas non plus que le mythe influe sur lui pour l'inciter à agir.

N'aurait-on pas bénéfice, en tant qu'être conscients, à nous regarder comme finis en même temps que profondément interdépendants, à la fois de nos semblables et de tout ce qui nous entoure (ce qui gomme bien le sentiment de solitude au passage ^^), en plus que de nous sentir reliés au tout dans l'immensité du temps, non bordés, non contraints par notre enveloppe corporelle limitée ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Charv le Jeu 8 Nov 2018 - 0:40

Fleur de Cactus a écrit:
Me reste tout de même cette question que personne n’a prise au vol : qu’en est-il du Désir, dans cette acceptation d’un Réel purement imaginaire, simple suite causale d’une infinité de faits, actes, pensées qui sont autant de variantes à l’émergence du moment. N’est-ce qu’imagination ? affabulation du Moi ? encore un mythe pour tuer le temps ? Pourquoi continuer alors, si tout n’est que contes, fables, comptines et faridondaines  ? Ne resteraient que la danse des mots sur le papier, des couleurs sur la toile, des notes sur la corde d’un violon, d’une fragrance au détour d’un chemin … Tout ça, mais rien d’autre.

Si au moins je pouvais l’accepter…

En vie. Envie.

Le désir, c'est l'écriture d'un scénario.

Ou plutôt : l'écriture du début d'un scénario, d'une histoire "à suivre".

Que la vie réelle va corroborer ; ou non ; ou, c'est peut-être le mieux, transcender, emporter vers des récits inattendus. Seront-ils satisfaisants ? A toi les commandes, en tant que scénariste, pour l'hypothétique, en tant qu'actrice, pour l'effectif, en tant que réceptacle, pour tout ce qui t'agit. Et c'est bien de l'ordre du verbe, d'être "réceptacle". Pas un verbe d'action, un verbe d'état. Mais un verbe, plus qu'un sujet ou un objet.

Mais, toujours : mise en récit. Ce qui fait sens, tant au sens sémantique que directionnel. Le sens de la vie ? mouarf... Trouver le sens, trouver un sens, établir des correspondances, des signifiants, faire des liens, trouver l'omega dans l'omicron, comme en fractale... J'aime la proposition de Ludion : et si tout ça n'était que "producteur de sens" ? Est si tout ça ?
Il semblerait, je reprends l'idée à Tinocco, mais celle-ci était déjà mienne avant de le lire, quoique plus confuse, ignorant que j'étais du fameux écart, puisque ignorant de l'existence même de surdouance, que si les typiques arrivent à se satisfaire (ou non !) d'adhérer aux récits, mythes, contes, que d'autres ont confectionné, et d'y jouer leur rôle, il faille au zèbre se confectionner le sien propre, de récit, de scénar, de mythe. Alors, "réel", "imaginaire", qu'importe ? Avant tout, créer le récit, faire sens, littéralement, et dans tous les sens.

"Ce qui me plaît chez toi, c'est ce que j'imagine."

Et, puissance performative du récit, rétrospectif, prospectif, ou "work in progress", on s'en fout, le dire devient le réel, comme le bateau ivre devient le poème de la mer. Mots sur le papier, couleurs sur la toile, note sur une corde, oui ! Mais cela devient, cela est. Et cela a été. Pour toujours, et de toute éternité. Et cela est bien plus qu'une simple suite causale : une mise en récit. Une invention du monde. Un enchantement du monde. L'histoire de ta vie.

J'aime les histoires. Pas toi ?
Charv
Charv

Messages : 876
Date d'inscription : 15/04/2018
Age : 42
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Jeu 8 Nov 2018 - 20:35

....


Dernière édition par Fleur de Lotus le Mer 31 Juil 2019 - 13:21, édité 1 fois
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Pabanal le Ven 9 Nov 2018 - 9:48

Ha tiens, comme par hasard la conférence de Picq sur Lucy et l'obscurantisme évoque aussi à plusieurs reprises le récit.

J'ai trouvé l'orateur "poli" ou en retrait de ce que j'ai supposé qu'il pensait réellement de la teneur de certains récits. J'en ai entraperçu une confirmation lors des réponses aux questions de l'assistance. Ce n'est que mon interprétation, mon récit.^^
Pabanal
Pabanal

Messages : 2101
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 63
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Ven 9 Nov 2018 - 11:11

Personnellement je ne « crois » pas au hasard Wink
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Pabanal le Ven 9 Nov 2018 - 11:29

Jusqu'à maintenant je n'ai lu que Charpak qui envisageait positivement la possibilité pour la société d' une compréhension du monde exclusivement  scientifique, celle-ci incluant de façon consciente l'euphorie, un récit d'un autre ordre pour l'avenir, et ce dans une perspective historique.
Pabanal
Pabanal

Messages : 2101
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 63
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Fleur de Lotus le Ven 9 Nov 2018 - 16:20

J'avoue ne pas avoir les connaissances nécessaires pour te répondre sur Charpak. Est-ce qu'il a spécifiquement écrit sur "l'euphorie, un récit d'un autre ordre pour l'avenir, et ce dans une perspective historique" ? Si c'est le cas, alors je suis volontiers preneuse de cette partie de son oeuvre.
Fleur de Lotus
Fleur de Lotus

Messages : 1306
Date d'inscription : 30/11/2012
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Pola le Ven 9 Nov 2018 - 16:21

Fleur de Cactus a écrit:Personnellement je ne « crois » pas au hasard Wink

Écrit à 11:11 !

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Saxifrage* le Ven 9 Nov 2018 - 16:22

Heu… ze voit 12h11 moi…?
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 10120
Date d'inscription : 07/06/2018
Localisation : Dans l'oeil du cyclone

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Pola le Ven 9 Nov 2018 - 16:23

Hé hé Smile

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Ven 9 Nov 2018 - 16:26

@Antinéa:

L'heure affichée dépend du fuseau horaire du poste sur lequel l'utilisateur se connecte ou du serveur cache utilisé pour la copie de ZC ou encore du VPN utilisé pour se connecter à ZC

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Pola le Ven 9 Nov 2018 - 16:27

Ludion, l’arbre qui cache la forêt Smile

Pola

Messages : 6058
Date d'inscription : 22/11/2013

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Wich le Ven 9 Nov 2018 - 16:28

On est en avance d'une heure sur le soleil...
Wich
Wich

Messages : 3504
Date d'inscription : 15/08/2018
Age : 51

Revenir en haut Aller en bas

Oui, mais non. Ou alors peut-être ? Empty Re: Oui, mais non. Ou alors peut-être ?

Message par Invité le Ven 9 Nov 2018 - 16:30

Spoiler:
Si vous utilisez Firefox installez le module FlagFox. Il vous dira quel serveur cache vous utilisez lors de votre connexion sur ZC

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum