Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 11:59

Bonjour,

J'ai donc passé le WAIS 4 le 14 septembre, la restitution s'est déroulée hier ... je suis donc zébrée mais trèèèèèèèèèèèèèèèèès hétérogène !

Afin de vous éclairer, voici le résumé du chemin parcouru jusqu'à la décision du test :

J'ai 43 ans, traitée pour anxio-depression depuis des années, maman d'un petit garçon de maintenant 5 ans, amie avec une maman d'une zebrette de 8 ans, elle même testée en juillet 2017. Cette même amie, devant les récits des 'exploits' et du comportement particulier de mon fils, m'a poussée à le faire tester l'année dernière. Dc Fiston est bien Zébré et très homogène, ouf ! Cette information a changé ma perception, me déculpabilisant devant les remarques incessantes des autres parents ... la vie est beaucoup plus simple quand on 'sait'. Smile

Et puis ... le doute s'est installé ... pourquoi pas moi ? je me refais le film de ma vie, j'y trouve des indices, mais surtout tellement de douleurs, de doutes, de peurs ... je décide donc de savoir ! je suis paniquée par ce test, car je ne supporte pas l'idée qu'il me prouve par A+B que je suis effectivement bête, comme j'en ai la certitude depuis l'enfance ... et un problème de santé précipite la décision, je saute le pas !
Je rencontre donc la neuropsychologue qui a testée mon fils, l'année dernière. Rdv est pris pour le test !

J'arrive au cabinet en avance, nauséeuse, en panique ... on attaque de suite, afin de faire retomber cet état abominable ... les items s'enchainent, je suis toujours aussi paniquée et stressée, et cela même si certaines epreuves me semblent plaisantes voire agréables, d'autres me confirment mes doutes, le chronomètre est ma pire phobie  ... j'ai fait au final 12 épreuves ... et je ressors encore plus stressée et angoissée !
Heureusement la restitution a lieu seulement une semaine plus tard ... c'était hier !
La psy m'a dit qu'elle n'avait jamais vu qq'un d'aussi stressé que moi, qu'elle avait eu très peur que je ne puisse donc pas mener le test à bien ...
puis me donne les résultats :

ICV : 145
IRP : 122
IMT : 91
IVT : 131
QIT (NON REPRESENTATIF) : 131

Elle explique en partie la valeur de l'IMT par le stress et ma préoccupation actuelle de mon état de santé (intervention chirurgicale à venir). Et peut être par un trouble DYS, ayant été testée enfant comme toute petite dyslexique.

J'arrive donc aux questions :
- Avez-vous une autre interprétation possible de ce mega écart ?
- Que pourrais je faire pour y remédier ?
- Que vous apporté au final ce satané test ?

Je vous remercie sincèrement et vous souhaite une belle journée :

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Ven 21 Sep 2018 - 12:45

Bonjour Novembre2016,

Je ne sais pas si tu veux dire dyslexie détectée quand tu étais toute petite ou bien forme légère de dyslexie. Outre le stress de la situation d'évaluation (épreuves chronométrées), il est possible que le traitement d'informations phonologiques (sous forme verbale) soit perturbé par la dyslexie, ce qui pourrait éventuellement expliquer une partie de la faiblesse du score IMT. Il n'est pas rare d'observer chez les dyslexiques une compensation des difficultés par leurs capacités de compréhension ; là encore ça pourrait expliquer le score élevé en ICV. Ce ne sont que de simples hypothèses, difficile d'en savoir plus tant qu'on n'observe pas la personne en situation Non désolé
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 13:03


Je voulais dire que j'avais été testée pour la dyslexie, mais que le résultat n'était pas significatif.
Je te remercie pour ce début de réponse. Comment donc explorer cette piste ?

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Ven 21 Sep 2018 - 13:26

Non significatif peut vouloir dire que les résultats n'étaient pas sous la barre critique des 2 écarts-type sur un test étalonné ou qu'ils ne perturbaient pas les apprentissages au point d'empêcher la lecture et la compréhension. À quel âge as-tu passé ce bilan ? (certains enfants sont détectés dès leur entrée en primaire quand la lecture ne s'installe pas, d'autres beaucoup plus tard en fin de primaire voire au collège s'ils ont réussi à compenser). On sait par exemple (données générales) qu'il y a 3 fois plus de garçons que de filles dans la population des dyslexiques et que les formes sont souvent plus légères chez ces dernières. Ajoute à ça le fait que le haut potentiel est moins bien repéré chez les filles qui tendent à passer plus inaperçues et tu as une idée de pourquoi tu ressens ce flou avec les éléments dont tu disposes. "Non représentatif", "non significatif", ça ne veut pas nécessairement dire "non" tout court : avec un ICV à 145, tu ne peux pas exclure un HQI même s'il y a une forte hétérogénéité entre les indices. Arriver à déterminer la part d'implication de chaque facteur dans tes résultats ne t'apporterait pas forcément plus de précisions quant à ton fonctionnement ni plus de satisfaction. Tu peux discuter avec ton médecin traitant de la pertinence ou non de réaliser un bilan orthophonique, mais ils sont rares à l'âge adulte surtout quand la personne ne rencontre pas (plus) de difficultés à l'écrit. Désolé de ne pouvoir t'en dire plus.
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 13:35

tu m'apportes énormément au contraire !
Il me semble avoir passé ce test en primaire, peut être en CE2.
J'ai eu des difficultés à apprendre à lire, à apprendre les tables de multiplication ... mais j'étais une bonne élève sans problème ... jusqu'au collègue ! Ou aussi bien au noveau scolaire que relationnel, tout est parti en vrille ... jusqu'au lycée ou j'ai redoublé et fait mes 1eres crises d'angoisse avec phobie scolaire.
Actuellement, j'éprouve des difficultés à lire à haute voix (les histoires du soir me sont pénibles ms je m'y attelle pour le plaisir de mon fils), je n'arrive pas à différencier ma droite de ma gauche, surtout en voiture ...
Je suis sous anti dépresseurs depuis plusieurs années (voire décénnies par intermittence ...), cela impact il le résultat ?

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Ven 21 Sep 2018 - 13:42

Ça, je ne saurais pas te répondre, le médecin qui te les prescrit pourrait sans doute mieux te renseigner.
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Ven 21 Sep 2018 - 13:56

Effectivement, dans ton cas on peut parler sans abus d'une forte hétérogénéité, l'indice IMT étant très chuté.
L'IMT est parfois chuté par des personnes présentant un trouble dys (c'est mon cas), et presque systématiquement par les personnes ayant un TDA.

Novembre2016 a écrit:Je suis sous antidépresseurs depuis plusieurs années (voire décennies par intermittence ...), cela impact il le résultat ?
Oui c'est une hypothèse crédible, les antidépresseurs peuvent affecter la mémoire et la concentration (comme le stress d'ailleurs).
Tu peux en parler avec ton médecin qui saura te renseigner sur les effets indésirables de ton médicament.

C'est une des raisons qui fait que certains psychologues, devant certaines personnes ayant des résultats trop paradoxaux, préfèrent calculer un IAG (ICV et IRP) à la place du QIT. En effet les indices IMT et l'IVT sont généralement plus sensibles aux troubles cognitifs et à l'état psychologique.  

Dans ton cas, comme il n'y a pas de doute sur tes capacités cognitives statistiquement hors normes dans 3 indices, l'IAG n'est pas vraiment utile.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 14:03

Merci de cette réponse !
J'ai d'ailleurs rdv chez mon médecin traitant la semaine prochaine (pour une tout autre raison), j'en profiterai donc pour lui poser la question.
J'attends le CR de la psy, elle me l'a promis pour aujourd'hui. Je pourrai donc vous donner le détail des épreuves.
Je me souviens très bien de ceux de l'IMT :
Mémoire : 9
Arithmétique : 8
Séquence lettres-chiffres : 10

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Ven 21 Sep 2018 - 14:05

Novembre2016 a écrit:
J'ai eu des difficultés à apprendre à lire, à apprendre les tables de multiplication

Il y a surement quelque chose à creuser ici, qui remonte à la petite enfance (dyslexie, TDA ?).
En effet avec un QIT de 131 et surtout un ICV de 145, tu aurais dû au contraire logiquement n'avoir aucune difficulté à apprendre à lire.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 14:18

Hormé a écrit:Il y a surement quelque chose à creuser ici, qui remonte à la petite enfance (dyslexie, TDA ?).
En effet avec un QIT de 131 et surtout un ICV de 145, tu aurais dû au contraire logiquement n'avoir aucune difficulté à apprendre à lire.

je vais aussi en parler avec mon médecin traitant, mais à mon âge, y a t il un interet ? puisque j'ai appris à fonctionner autrement ... enfin j'ai essayé Rolling Eyes
La neuropsy m'a proposé une thérapie avec un psy spécialisée dans la problématique HP ... je vais peut être y réflechir !

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Ven 21 Sep 2018 - 14:21

Hormé a écrit:En effet avec un QIT de 131 et surtout un ICV de 145, tu aurais dû au contraire logiquement n'avoir aucune difficulté à apprendre à lire.
Je ne suis pas d'accord avec ça. La dyslexie perturbe les mécanismes cognitifs impliqués dans l'apprentissage de la lecture (la technique) et la constitution d'un lexique orthographique (les mots qu'on peut reconnaître) avec des confusions entre mots proches par exemple. Les conséquences vont porter sur la lecture à voix haute comme le dit Novembre2016 ou des erreurs en lecture silencieuse, ainsi que des difficultés persistantes (tenaces) en orthographe typiquement. La compréhension se construit essentiellement sur le langage oral ; celle à l'écrit est identique et peut être rendue plus difficile si l'identification des mots pose problème (ralentissements) mais pas impossible. Elle constitue même un moyen de contournement des difficultés de lecture chez un certain nombre de dyslexiques comme je l'ai écrit plus haut.
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 14:29

Ortolan, tu pencherais plus pour un TDA ?
ca se manifeste comment ? et comment peut on le détecter ?

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Ven 21 Sep 2018 - 14:34

Aucune idée, impossible de savoir ça à distance et ce serait hasardeux de se prononcer. C'est un neurologue qui peut l'établir (il fait faire passer des tests d'attention auprès d'un/e neuropsychologue).
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 14:39

Arf j'en ai consulté un pour mes pb de santé ... mais nous avons pas du tout abordé ce sujet forcément !
Je vais plutot me diriger sur un suivi psy avec un professionnel indiqué par la neuropsy. Puisqu'actuellement et bien avant de me lancer dans le test, je réflechis à changer d'activité professionnelle, car je m'ennuie, mon travail me pèse ...

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Ven 21 Sep 2018 - 14:51

Les capacités d'attention et de concentration sont assez étroitement associées à la motivation et à l'intérêt qu'on éprouve pour une tâche. Ça peut être intéressant de creuser par là (bore-out ?), mais le conseil que je te donnerais, c'est de ne pas te précipiter pour savoir et trouver ce qui ne va pas ou ce que tu pourrais faire, laisser un peu venir les choses et te donner le temps de tirer les choses au clair. Impatiente ? Very Happy
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 15:02

comme toute bonne angoissée qui se respecte ... je le suis ! Impatiente ! :p
C'est surtout que j'aimerais enfin trouver l'épanouissement professionnel ... et j'espère clairement que ce test va m'y aider.
Ne serait ce qu'en me rendant une certaine objectivité sur mes capacités, et me permettant ainsi de me faire (un peu) plus confiance

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Ven 21 Sep 2018 - 15:54

Ok, tu nous en diras peut-être plus quand tu auras le compte-rendu en main. Je pense que ce sont les commentaires quant à ton fonctionnement et la mise en évidence de points forts ou moins forts qui sont plus parlants que les chiffres bruts.

Je pondère un peu ma remarque en réaction à la phrase de Hormé qui a pu lui paraître un peu sèche, j'espère qu'il n'en a pas pris ombrage : le critère d'intelligence fait partie du diagnostic différentiel de la dyslexie ; par définition, les dyslexiques ont une intelligence normale voire supérieure, s'il y a déficience intellectuelle, on ne peut plus parler de dyslexie "pure" au sens propre du terme. À la rigueur, dans certaines formes de dysphasie (atteinte du langage oral) affectant la compréhension (sémantico-syntaxique), on pourrait observer une chute de l'ICV et l'acquisition de la lecture serait effectivement remise en cause en pareil cas. Mais ces troubles sévères sont rares et dépistés très précocement.
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Ven 21 Sep 2018 - 16:40

merci de ces précisions !
et je vous rapporterai dès réception les informations apportées par le CR.

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par HPX le Dim 23 Sep 2018 - 18:36

Un zèbre ayant eu un parcours de vie difficile ou ayant un manque quelconque  à souvent un test de QI plutôt hétérogène.
Le Test de QI ne mesure que les faculté intellectuelles à un temps  T.
De nombreux facteurs peuvent altérer le résultat lors du test, notamment le stress ou l'angoisse. Le test de QI et son résultat ne doivent pas être la chose la plus importante pour un zèbre, quel que soit le résultat du test. En effet être zèbre, comme nous le savons tous, est avant une façon de penser, de fonctionner et de ressentir différente de la majorité des gens. C'est ce qu'explique très bien la (ou le) psychologue qui nous fait passer le test.
Encore une  fois un zèbre ne possède pas qu'un QI supérieur à la moyenne mais aussi un mode de fonctionnement différent et une sensibilité très supérieure à la moyenne. Jamais un zèbre ne devrait trop s'inquiéter de la hauteur de son QI, que le test se soit révélé homogène ou hétérogène.
De plus, un résultat hétérogène au test peut révéler que le potentiel du testé est largement supérieur à ce que le test à pu mesurer.
HPX
HPX

Messages : 16
Date d'inscription : 22/09/2018
Localisation : Villeurbanne

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 10:14

Ortolan a écrit:Je pondère un peu ma remarque en réaction à la phrase de Hormé qui a pu lui paraître un peu sèche, j'espère qu'il n'en a pas pris ombrage : le critère d'intelligence fait partie du diagnostic différentiel de la dyslexie

Aucun inquiétude, je m'était mal exprimé dans mon post.
Surtout ce serait un tort de ne pas l'écrire et de ne pas l'argumenter, quand tu n'es pas d'accord.

Mon raisonnement ne voulait en effet pas prétendre qu'un HQI ne rencontre pas de difficulté dans l'apprentissage de la lecture (je suis un bon exemple du contraire), mais justement que si d'une part on est testé HQI avec une forte hétérogénéité*, et si que d'autres part on a rencontré des difficultés scolaires importantes très tôt, dés la primaire, alors on peut assez raisonnablement se poser la question d'un trouble cognitif, et ainsi minorer un peu, dans son enquête, certaines causes plus conjoncturelles comme le stress, les médicaments, la dépression...
Evidemment, il est souhaitable ensuite de creuser, conforter ou d'infirmer cette hypothèse.

*une hétérogénéité vraiment signifiante, car une hétérogénéité de +/- 25 points est la normes chez les HQI)
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par kerlutinhoec le Lun 24 Sep 2018 - 10:29

Hormé a écrit:*une hétérogénéité vraiment signifiante, car une hétérogénéité de +/- 25 points est la normes chez les HQI)
Coucou,
J'ai 28 points entre ICV et IVT, du coup ma psy n'a pas voulu mettre mon résultat de QI par écrit (mais elle me l'a donnée à l'oral).
Est-ce qu c'est si fréquent chez les HP ?
Où puis-je trouver des infos là dessus ?

Merci beaucoup Very Happy
kerlutinhoec
kerlutinhoec

Messages : 169
Date d'inscription : 25/05/2018
Localisation : Brest

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Lun 24 Sep 2018 - 12:28

Hormé a écrit:*(...)une hétérogénéité de +/- 25 points est la normes chez les HQI

Ha bon ?   scratch
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1496
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 39
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Lun 24 Sep 2018 - 12:35

Hormé a écrit:

*une hétérogénéité vraiment signifiante, car une hétérogénéité de +/- 25 points est la normes chez les HQI)

Je n'avais jamais entendu ça.  J'avais plutôt entendu dire qu'une hétérogénéité était le signe d'un trouble : DYS-TDA-TSA ....

Après, pour savoir lequel de ces troubles, c'est un peu le parcours du combattant pour une femme adulte...
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par ortolan le Lun 24 Sep 2018 - 12:47

Une forte hétérogénéité (j'ai lu ici des écarts dépassant 40 ou 50 points entre indices) peut être un marqueur d'un trouble des apprentissages, instrumental ou des conduites sociales, mais elle n'est pas systématiquement à interpréter comme tel.

Toujours de ce que j'ai lu, la plupart des psychologues s'accordent à dire qu'une hétérogénéité supérieure à 23 points (1,5 écart-type) entre l'indice le plus fort et le plus faible rend le QIT non interprétable. Elle est fréquente chez nombre de HQI sans toutefois être majoritaire ni constituer la norme. L'écart ICV >> IVT est assez souvent rapporté.
ortolan
ortolan

Messages : 13004
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 12:53

Olivier, fleurdeprintemps et kerlutinhoec

Vous pouvez regarder les posts de Gigi, psychologue, qui intervient beaucoup sur le sujet de l'hétérogénéité
Par exemple :
http://www.zebrascrossing.net/t35190-test-wais-iv-heterogene-et-diagnostic?highlight=h%C3%A9t%C3%A9rog%C3%A8ne

Par contre je corrige ma phrase qui n'est pas satisfaisante car réductrice :
"car une hétérogénéité, (même de +/- 25 points) est souvent la normes chez les HQI".

Ce n'est pas les +/- 25 points qui sont la norme, mais l'hétérogénéité.

Ce constat est aujourd'hui reconnu par les recherches sur l'intelligence et ses mesures.
Le passage de la version 4 à la version 5 de l'échelle de Wechsler (le WAIS 5 n'est pas encore édité, mais nous avons le Wisc 5 ) insiste en effet beaucoup plus sur les résultats des différents indices, (qui au passage passe de 4 à 5 et corrige le flou qui entourait la mesure de l'IMT), et moins sur un QIT dont la pertinence est de plus en plus remise en cause.
C'est d'ailleurs une tendance qui semble se renforcer à chaque édition depuis la création des tests d'intelligence.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 13:19

J'ai tenté de chercher un post pertinent sur le sujet :
Il y a quelques éléments de réponses dans celui-ci.
http://www.zebrascrossing.net/t25878-quel-gap-pour-un-qi-incalculable#1163162

Un petit clin d'oeil mathématiques,
L'hétérogénéité est mathématiquement "normal" dans les hors normes statistiques (l'extrémité de la courbes de Gauss). C'est vrai du détail des performances des très grands sportifs, des proportions du corps des personnes de très très grande taille, du détail des rendements de chaque titre dans les portefeuilles des meilleurs investisseurs à long terme, du détails de la structure des profits des entreprises les plus rentables, de la productivité individuelle des fourmis dans les fourmilières les plus actives (et oui je suis tombé pendant les vacances sur un article à ce sujet) etc...
C'est finalement plutôt logique quand on y pense...

Pour les tests d'intelligence, déjà Binet, le concepteur du premier test, remarquait que les enfants les "plus intelligents" étaient particulièrement divers par leur caractères, leurs résultats et leurs fonctionnements intellectuelles, alors que de l'autre coté de l'échelle, il constatait une certaine homogénéité d'une personne à l'autre. (Ma source : un documentaire sur l'autisme, je n'ai pas été vérifié à la racine et d'ailleurs pour l'homogénéité dans la déficience il y a le biais évident qu'un test de QI ne mesure pas le degrés d'échec mais celui de réussite).
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Ceci n'est pas un tigrou le Lun 24 Sep 2018 - 13:33

bof "souvent la norme" ça ne veut pas dire grand chose Razz

l'hétérogénéité peut exister selon les profils, mais ce n'est pas la norme, à moins de me trouver des recherches qui montrent que celle-ci soit majoritaire dans les profils de HQI (ce qui m'étonnerait assez vu qu'une hétérogénéité > 23 pts empêche de calculer le QIT)

(et je ne vois pas bien ce que viens faire Gigi ici ; attention de ne pas l'embarquer là dedans en laissant imager qu'elle puisse être d'accord avec tel ou tel avis)

PS : "la norme" et "normal" ce n'est pas du tout la même chose bounce
Ceci n'est pas un tigrou
Ceci n'est pas un tigrou

Messages : 1496
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 39
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 14:19

Olivier a écrit:bof "souvent la norme" ça ne veut pas dire grand chose Razz
certes...*

Alors disons, (en reprenant le mot de Gigi) que c'est fréquent, et donc loin d'être alarmant.

Mon idée est surtout de décomplexer les très nombreuses personnes qui viennent sur ce forum avec un QIT hétérogène, non calculable et non calculé et qui s'en inquiètent. Nous lisons souvent ici des remises en cause, (rayer la ou les mentions inutiles) du test, du psy, des résultats, de mon intelligence, je suis débile et un IVT à seulement 105 en est la preuve parfaite...

Or avoir un QIT non calculable avec + 23 points de différence inter-indice est dans la norme  Razz  fréquent et il ne se suffit pas à lui seul pour soupçonner un trouble cognitif.

Si je rattache avec le sujet initial, fleurdeprintemps tu as un profil dont l'hétérogénéité, avec un IMT chuté à ce point, semble peu courant (selon ce que j'en ai lu) et cela pourrait éventuellement être la cause d'un dys et notamment une dyslexie comme tu le soupçonnes. Il y aussi l'hypothèse possible d'un TDA... difficile d'en dire plus sans autres investigations.

*J'avais parfois ce commentaire lapidaire dans les marges de mes dissertations de philosophie, surtout devant les arguments que je croyais les plus originaux, et je trouvais cela très très énervant.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Lun 24 Sep 2018 - 14:31

@Hormé,  l'auteur initial de ce fil est Novembre2016.  C'est donc elle qui parle de son profil.  Mais je me sens interpellée par son fil et il est vrai que j'ai un profil hétérogène.  La psy a calculé le QIT malgré les écarts, mais qui seraient dans la norme selon toi : ICV et VT >= 145 / RP et MT >= 120.  Cela me donne un beau chiffre pour mon QIT mais chiffre qui me reste étranger et je suis comme Novembre2016 avec beaucoup d'interrogations et de non réponses sur certaines de mes particularités.
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Lun 24 Sep 2018 - 15:47

Je vous remercie de toutes ces explications, je suis toujours dans l'attente du CR ... grrrrrrrrr

Quelles autres investigations serait il envisageable de mener ?

Je ne m'attache pas aux chiffres, mais comme je viens de me découvrir zèbre ... j'ai besoin de savoir ce que cela implique et si le fait de le savoir peut m'aider à avancer.

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Lun 24 Sep 2018 - 16:02

C'est certain que ça permet d'avancer, car le fait de se savoir zèbre permet de mieux se connaître et donc de mieux s'accepter et de mieux comprendre certains de ses comportements, manière d'être, façon de réagir, de penser ... mais cela demande du temps.
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 16:12

fleurdeprintemps a écrit: l'auteur initial de ce fil est Novembre2016.  C'est donc elle qui parle de son profil
Désolé -, j'ai confondu.

120 en IMT et IRP, on ne peut pas vraiment dire que tes résultats soient chutés. Ils sont supérieurs à 91% de la population.

Aussi, pour interpréter ton test, ne serait-il pas plus logique de partir du constat que tes résultats en ICV et en IVT sont exceptionnellement très élevés et de là s'interroger sur leur lien éventuel avec les difficultés que tu rencontres et qui t'ont poussé à passer le test ? (Méfions nous quand même du biais de confirmation, très fort chez le jeune poulain qui un jour se découvre bariolé de zébrures étonnantes) ?

Si tu rencontres un lycéen qui obtient 20/20 de moyenne en maths et "seulement" 15/20 en lettre, ne serait-ce pas une attitude étrange que de s'inquiéter au premier abord qu'il puisse rencontrer de telles "difficultés" relatives en français et non de s'épater qu'il réussisse si bien en maths ?

Quelles sont les particularités qui t'interrogent ? Si c'est un sentiment de décalage, d'inadaptation, cela peut éventuellement s'expliquer par tes résultats exceptionnels, (toujours au sens statistique : supérieurs à 99,8 % de la population dans 2 indices).


Dernière édition par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 16:49, édité 1 fois
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Lun 24 Sep 2018 - 16:46

Il est évident que j'ai un fort sentiment de décallage vis-à-vis des autres, mais rien d'étonnant car je suppose que c'est le cas de tous les zébres.  Je me sens particulièrement stupide lorsque je suis avec d'autres personnes, ou avec mes collègues (je les trouve presque tous bien plus intelligents que moi) - mais c'est peut-être voire certainement du au décallage et à mes centres d'intérêts (qui sont finalement plutôt limités : max. 2-3 à la fois suivant les périodes).

D'un point de vue social, je peux me faire accepter dans un groupe de personnes ayant le même centre d'intérêt, mais je serais rarement la personne qu'on invite pour boire un verre.  Je me suis rendue compte récemment que je suis incapable de voir l'état d'esprit des personnes, de le ressentir.  J'intellectualise le tout et je rattache leur attitude/état d'esprit/savoir s'ils sont bienveillants ou pas au contexte dans lequel ils se trouvent.  Sauf bien sur si les signes sont très nets.  Et puis tout contexte social me fatigue très vite (mais ce n'est pas forcément un manque d'intérêt ou un ennui avec les personnes).  Je comprends parfois les choses littéralement si je suis en "mode fatigue" et donc lorsque mon attention est moins focalisée sur ce qu'on me dit.

Bon, il y a d'autres choses sur lesquelles je m'interroge, mais je ne vais pas tout passer en revue ici.

Raisons pour lesquelles j'envisage depuis quelques temps de passer d'autres tests (TSA ? TDA ? DYS ?), maintenant que j'ai digéré mon soi-disant presque THQI (= 142), parce qu'il y a un soucis quelque part.  Mais il est difficile de trouver des psys compétents en la matière.  Et pour passer ces autres test, je pense, qu'un peu de recul pour bien appréhender son HQI est nécessaire.  D'autant plus que j'ai longtemps douté de la fiabilité des résultats.
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 16:57

Sur la fiabilité, le test Wais s'appuie sur des décennies de recherche et il obéit à un protocole sérieux (ce qui ne veut pas dire et heureusement qu'il soit parfaitement au point, la psychologie ne travaillant pas sur des vérités absolues).
C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il n'y a pas de nouvelle version tous les 4 matins, car c'est un processus scientifiquement long et contraignant, qui fait l'objet de beaucoup de projets de recherches et de publication (sans compter les critiques plus ou moins scientifiques) de part le monde.  

Soupçonnerais-tu un TSA ? En tout cas ta manière de te décrire me laisse penser que tu aurais plutôt cette piste en tête (plus qu'un dys ou un TDA en tout cas).
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Lun 24 Sep 2018 - 17:29

Je me suis renseignée sur la fiabilité du Wais et j'ai donc fini par accepter les résultats.

Pour ma part je soupçonne plus un TSA mais il est difficile de trouver un psy qui connaît les TSA chez les femmes HQI. Mais mon fils est Zébre avec TDA et troubles DYS. Et j'ai lu des fils ou on explique que le TDA et troubles DYS peuvent expliquer certaines difficultés. En ce qui me concerne, je n'y crois pas trop. Ce qui compte c'est d'avoir un diagnostic / des pistes à creuser. Et le plus important, c'est prendre conscience de ses capacités et de ne pas se maltraiter. Je vois un psy normalement compétent dans ce domaine dans quelques semaines.
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Lun 24 Sep 2018 - 18:21

et de ne pas se maltraiter
C'est plus facile à dire qu'à faire.
Néanmoins quelle tristesse de songer que la douance puisse rendre malheureux.
Dans une vision idéale, cela devrait être tout le contraire, faire naitre en soi un souffle chaud de confiance, de joie et de responsabilité.

Bon courage pour ta rencontre avec ce psy, et que tes prises de conscience actuelles et futures puissent t'épanouir et te faire découvrir tes talents insoupçonnés.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Mar 25 Sep 2018 - 10:28

Fleur de printemps, je me retrouve dans ta description ! ce sentiment de n'être jamais vraiment à ma place et surtout de me trouver idiote au point de m'enfermer ds un mutisme le plus complet ...
Ton fils a quel âge ? comment ont été détecté ces troubles dys ?
J'espère suncèrement que ce nouveau psy t'aidera ...

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Mar 25 Sep 2018 - 10:58

Mon fils a 13 ans.  Il a un fonctionnement différent des autres enfants et j'ai été le tester pour le TDAH.  Il est TDA.  Mon médecin était peu convaincu et pour lui, il est HP.  J'ai donc été le faire tester, il est HP.  Mais au fil de sa scolarité, on s'est aperçu que ses difficultés scolaires ne s'amélioraient pas.  J'ai donc été le tester également pour la dyslexie entre autre (dans un centre qui connaît la spécificité HP).  Il a doublé l'année scolaire précédente et ça ne s'annonce pas meilleur cette année (l'école ne l'intéresse absolument pas.  Je vais donc aller voir un neuropédiatre (jusqu'à présent, j'ai toujours refusé) car les logopèdes ... ça ne sert à rien chez lui.  Au final, il cumule le TDA, les problèmes DYS et il est HP.
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Mar 25 Sep 2018 - 11:52

fleurdeprintemps, j'ai le même profil que ton fils, TDA (mais j'en doute encore), dypraxique (aucun doute) et HP.
L'école a été une torture et un échec... jusqu'en première où je me suis retrouvé, soudainement et sans raisons apparentes, en tête de classe.
Je l'explique par le fait qu'à partir de la première, on demande à l'élève, non plus de réciter une leçon et d'appliquer rigoureusement une méthode, mais de montrer qu'il est capable de raisonnement, d'autonomie et de transversalité.

Heureusement que mon père a toujours su m'accompagner, me soutenir et forcer les barrages pour que je ne sois pas orienté (ce qui aurait été une catastrophe dans mon cas*), malgré les avis défavorables de mes professeurs (et malgré ma propre morosité et désespérance).

La découverte de la philo, des lettres, de l'économie a été un choc intellectuel, qui m'a permis de m'enthousiasmer pour les études (que je poursuis toujours en cours du soir en plus de ma vie professionnelle) de m'épanouir et de réussir. Néanmoins les échecs scolaires de l'enfance et de l'adolescence ont, quelque part, un peu miné ma confiance en moi et m'ont empêché d'être plus ambitieux à l'université. Je rattrape aujourd'hui ce temps perdu.  

Mais combien sommes nous à avoir été ainsi rescapés, par des parents ou des professeurs qui ont su percevoir ce hiatus étrange entre des performances scolaires ternes et une personnalité vive ?

* attention je ne critique en aucun cas l'orientation vers des bac non généraux. Elle a été une chance et un chemin de réussite scolaire et professionnelle pour beaucoup d'amis et collègues.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Mar 25 Sep 2018 - 12:27

Je te félicite pour ton parcours scolaire.  Et c'est une chance d'avoir eu un père qui pouvait t'aider, car en tant que parent, c'est difficile.

Le parcours scolaire de mon fils sera difficile et je comprends parfois sa colère vis-à-vis des profs : dernière interro de math où il doit expliquer avec des mots, donner des définitions.  Il l'a fait avec ses mots à lui - et c'était juste, mais par pour la prof (0/5).  

Actuellement, mon fils a décrété qu'il n'aime pas les intellos, ni l'école.  Il veut faire plus tard un métier d'action.  Ce qu'il aime : ses copains, ses jeux console, ses vidéos youtube et le skate park.  Si ça ne marche pas dans les études, il pourrait se lancer dans une carrière d'animateur car il a un don pour ça, pour le social (contrairement à ses parents).  Par contre certains profs lui trouvent une personnalité très attachante (même si parfois un peu bruyante) et selon eux il connait beaucoup de choses.  Mais ils ont reconnu que l'enseignement proposé ne convient pas du tout à son mode de fonctionnement.  

La case école étant obligatoire, je me résous à contre-coeur à rencontrer un neuropédiatre et s'il doit prendre un médicament pour être attentif, je suppose qu'il le prendra.  On m'encourageait à prendre rendez-vous dès la maternelle, ce que j'ai toujours refusé.  Je ne voulais pas de médicament agissant sur le cerveau dans la petite enfance.  Lui a décrété que ça ne servirait à rien d'aller chez le médecin et qu'il ne prendrait aucun médicament.  On verra...  Mais il ne pourra pas se réinscrire dans l'école actuelle si ça ne marche pas point de vue notes et comportement (rien de méchant, juste un peu trop bavard et il oublie beaucoup de choses).
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Mar 25 Sep 2018 - 12:53

Effectivement, bravo à toi Hormé !
et je sais de quoi je parle car l'école a été pour moi un calvaire à partir du collège ...

Fleur, j'espère sincèrement que ton fils va pouvoir s'épanouir, et trouver sa place ... j'avoue que c'est ma plus grande peur vis à vis de mon fils ... il est encore en maternelle, pour le moment tout se passe bien, à part son 'hyperactivité' ... et ses pb relatifs de relation à autrui
Par contre, j'ai déjà remarqué qu'il était très sélectif sur ses efforts ... par exemple, il ne sait tjs pas les jours de la semaine, mais connait toutes les ères géologiques et les dinosaures qui vont avec ...

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Hormé le Mar 25 Sep 2018 - 13:04

Ne me félicitez pas, le mérite (et ma gratitude) revient vraiment à mes parents et à quelques professeurs.
Je suis d'ailleurs certain que mon père n'a lui-même pas vraiment conscience que sa propre personnalité atypique, et sa confiance en moi, ont été une aide encore plus précieuse que ces forcing auprès des écoles.
En vous partageant mon parcours, je ne cherche pas à me faire valoir, mais surtout à témoigner de ce qu'un fils, HQI et en difficulté, a pu recevoir de ses parents.
Hormé
Hormé

Messages : 956
Date d'inscription : 14/05/2017
Age : 35
Localisation : Entre Iliade et Odyssée

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Mar 25 Sep 2018 - 13:16

Il n'empêche que c'est bien toi et toi seul qui a mené ta barque Smile
L'aide d'un proche est surement essentielle, mais n'est pas une fin en soi ... comme on dit 'aide toi et le ciel t'aidera'
Pour ma part, j'ai plûtot ressentin l'inverse ... les reproches constants, le sentiment de gachis qu'ils me faisaient percevoir ... je pense que ca a participé à me brider encore plus

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par fleurdeprintemps le Mar 25 Sep 2018 - 13:56

Novembre2016 a écrit:
Fleur, j'espère sincèrement que ton fils va pouvoir s'épanouir, et trouver sa place ... j'avoue que c'est ma plus grande peur vis à vis de mon fils ... il est encore en maternelle, pour le moment tout se passe bien, à part son 'hyperactivité' ... et ses pb relatifs de relation à autrui
Par contre, j'ai déjà remarqué qu'il était très sélectif sur ses efforts ... par exemple, il ne sait tjs pas les jours de la semaine, mais connait toutes les ères géologiques et les dinosaures qui vont avec ...

Peut-être que tu pourrais faire passer un test de QI (évaluation qualitative + test de QI) à ton fils.  Tu sauras s'il est zèbre ou pas et tu auras peut-être de bon conseils pour la scolarité de ton fils.  
Tu parlais de dyslexie éventuelle en ce qui te concerne.  Mon fils a été testé pour la dyslexie, mais par une logopède qui connaît les spécificités HP.  C'est ainsi qu'on a découvert sa dyslexie.  Un HP dyslexique testé par une personne qui ne connaît pas ses spécificités risque fort de ne pas être détecté dys.  Tu as été testée pour la dyslexie par une personne ignorant un éventuel haut potentiel et du coup ta dyslexie était peut-être bien présente, mais compensée.
fleurdeprintemps
fleurdeprintemps

Messages : 12
Date d'inscription : 17/09/2018
Age : 46
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Mar 25 Sep 2018 - 14:40

Mon fils a été déjà été testé Wink ... il est donc HP homogène, mais il avait 3.5 ans. C'est d'ailleurs 'grâce' à lui que je me suis posée des questions sur moi Smile
J'avais donc l'intention de le refaire tester après ses 6 ans, pour éventuellement mettre en lumière un TDA ou autre dys. Pour le moment, j'en ai parlé à aucune de ses maitresses, on verra si un problème se pose.

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses  Empty Re: Nouveau Zèbre ... à la recherche de réponses

Message par Novembre2016 le Mer 26 Sep 2018 - 16:07

Bonjour,

J’ai enfin le CR :
ICV : 145 (inf : 18, voc : 18, sim : 17)
IRP : 122 (cub: 13, puz: 13, mat: 15, bal: 14)
IMT : 91 (mem: 9, ari: 8, seq: 10)
IVT : 131 (sym: 17, cod: 14)
QIT : 131
IAG : 139
Par rapport aux personnes de son âge, le fonctionnement intellectuel de Mme Xx mesuré à l’aide d’un test standardisé, est particulièrement performant. Elle présente cependant un profil cognitif hétérogène, rendant le Quotient intellectuel total non représentatif de l’ensemble de ses capacités.
Cette évaluation révèle d’excellentes capacités verbales : sa réflexion est abondante, son raisonnement abstrait très efficient et elle présente un stock lexical particulièrement riche. Elle se montre très rapide dans le traitement des informations, traitement que l’on retrouve aussi dans d’autres épreuves de ce bilan malgré une grande difficulté à gérer le stress durant les épreuves soumises à une pression temporelle. Cette rapidité à percevoir, analyser, comprendre et synthétiser les informations peut lui permettre d’aboutir avant tout le monde à la résultante, ce qui peut être éventuellement source d’ennui ou d’impatience. Par ailleurs, Mme XX présente des capacités de raisonnement logique et analogique très pertinentes et peut faire preuve d’un traitement visuo-spatial efficace. Enfin, le domaine de la mémoire de travail constitue une faiblesse chez Mme XX. Cela peut traduire un état psychoaffectif très fragile ainsi qu’un probable trouble des apprentissages évoqué par Mme XX tel qu’une dyslexie.
Au total, les résultats obtenus, les observations cliniques et les éléments anamnestiques évoquent la présence d’un Haut potentiel intellectuel. Afin d’accompagner Mme XX dans la compréhension de son profil et dans la gestion de ses difficultés psychoaffectives, un soutien psychothérapeutique parait tout indiqué.

Plein de postes en somme !

Novembre2016

Messages : 25
Date d'inscription : 08/11/2016
Age : 44
Localisation : IdF

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum