Le bestiaire extraordinaire

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Le bestiaire extraordinaire

Message par Invité le Mar 2 Oct 2018 - 23:23

Pabanalitor a écrit:Pour ne pas se prendre au sérieux, ça vous dirait pas de compléter ma liste d'animaux extraordinaires que l'on peut croiser en ces parages ?


Zèbres
Anes
Singes
Singes savants
Dahus
Ours
Tigres
Pitbulls

des moitié martiens


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bestiaire extraordinaire

Message par plusdidee le Mer 3 Oct 2018 - 1:16



2nd degré
avatar
plusdidee

Messages : 1765
Date d'inscription : 24/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bestiaire extraordinaire

Message par Pabanalitor le Mer 3 Oct 2018 - 1:53

Ha le deuxième degré est largement encouragé ici.
avatar
Pabanalitor

Messages : 1819
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 62
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bestiaire extraordinaire

Message par Pabanalitor le Mer 3 Oct 2018 - 1:55

Un zébulon.
avatar
Pabanalitor

Messages : 1819
Date d'inscription : 21/10/2017
Age : 62
Localisation : Rodez

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bestiaire extraordinaire

Message par plusdidee le Mer 3 Oct 2018 - 12:29

Entre HS et troll des cavernes:
avatar
plusdidee

Messages : 1765
Date d'inscription : 24/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bestiaire extraordinaire

Message par Invité le Ven 5 Oct 2018 - 11:09

quand j'ai choisi mon pseudo en 2015 j'avais en tête zebulon du manège enchanté, il était un peu le sage, le tireur de leçon ou le maitre du jeu , la marionette possédait un ressort et son motto tournicoti tournicota
impliquait que en quelque sorte il était le ressort du manège, les émissions pour enfants étaient plus profondes je suppose que désormais

sur un point de vue plus définition, c'est un symbole d'adaptation et de rebond autant de créativité et d'innovation, le ressort de l'intrigue, le ressort de la création...c'est sans doute cela qui m'a bien plu dans le personnage outre que cela me rappelle mon enfance

"Invictus" is a short Victorian poem by the English poet William Ernest Henley (1849–1903). .... I must be the captain of my soul and the master of my fate

je suis le capitaine de mon âme et le maître de ma destinée, c'est boo hein ?

des fois le ressort déconne et on n'est plus capitaine et maitre de quoi que ce soit

mdrr

la vache ça part dans tous les sens et le manège tourne en sens inverse ou saute en l'air que sais je ?

y a aussi une vache avec des fleurs dans le manege ça doit être ça

enchanté ? le monde ne l'est pas on l'apprends au fil des ans

mais c'est bien d'y croire de temps en temps quand même






Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Le bestiaire extraordinaire

Message par Invité le Ven 5 Oct 2018 - 16:52



Spoiler:
Brent Hollowell.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum