La permaculture pour les nuls

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Invité le Jeu 20 Sep 2018 - 13:42

Quelques références biblio pour te donner des idées sur le choix des plantes : les plantes compagnes... Un ouvrage parmi tant d'autres sur le compagnonnage des plantes
Et l'encyclopédie que je m'offrirai un de ces 4 :
Les plantes bioindicatrices

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Jeu 20 Sep 2018 - 13:48

J'ai celui des plantes bio-indicatrices, mais j'avoue que j'ai un peu été déçue. C'est vraiment pas simple de diagnostiquer. Le gars propose des formations, et je me dis qu'il faudrait les faire pour bien comprendre à quoi servent les informations données.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Jeu 20 Sep 2018 - 14:57

Merci pour les liens Smile

J'ai trouvé ça en attendant d'investir.

Pour l'instant, de mémoire, à l'endroit où je veux faire mon potager, c'est ça :

- Menthe à feuilles rondes (Mentha rotundifolium)
(Hydromorphisme. Engorgement en eau et en matière organique, surpâturage, piétinement, excès d’irrigation.)

- Ortie dioïque ou grande ortie (Urtica dioca)
(Changement d’état du fer dans le sol, par hydromorphisme. Excès de matière organique végétale archaïque. Excès de matière organique animale. Pollution ou apport de fer (boîtes de conserve, vieilles ferrailles...).)

- Liseron des haies (Calystegia sepium)
(Cette mauvaise herbe désigne une terre asphyxiée par trop de matière organique et d’eau, voire par le travail sur un sol détrempé. Les nitrates, le fer et l’aluminium prennent leur forme toxique. Ce terrain produit des aliments nocifs pour l’homme et les animaux. Engorgement en matière organique animale sur sols frais et humides provoquant des anaérobioses complètes et la production de nitrites et de nitrates. Hydromorphismes, par engorgement naturels ou induits, en eau et en matière organique. Engorgement des sols en matière organique ou en nitrate d’ammonium produisant les mêmes effets. Dissociation du complexe argilo - humique par les hydromorphismes avec libération d’Al3+ et de Fe3+, et production de nitrites. Le liseron des haies est une espèce nitritophile.)
(qui ont envahi mes plants de tomate)



Je dois vérifier in situ : Chiendent des champs.

J'ai des datura sur le futur champ des chevaux, c'est moins cool, car toxique pour eux (en petite quantité il me semble)

Après, les autres, yen a dans d'autres endroits du terrain, mais abimés par les chevaux (dont du plantain en quantité)


Sinon, j'ai une invasion de mélisse critronnelle à cet endroit, qui fleurit et se resème toute seule.
Faut que j'aille bosser, je regarderai plus tard pour voir ce que ça veut dire.
ça sent super bon en tout cas.

L'endroit est l'ancien poulailler. Il fut un temps c'était de la terre nue.

Mon gros souci vient de l'invasion de Phytolacca, plante invasive et envahissante (prend de gros volumes, fait de grosses racines dans le sol), dont j'aimerais bien me débarrasser je ne sais pas trop comment (c'est très physique d'enlever les racines, et ça se resème toujours plus chaque année, partout dans les Landes)
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Invité le Jeu 20 Sep 2018 - 15:03

haa, merci pour le Phytolacca americana, j'ai ça dans une résidence qui pousse comme du chiendent, je ne savais pas ce que c'était.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Ven 21 Sep 2018 - 19:36

Bon, clairement, je vais me faire iech...

http://www.brivemag.fr/comment-se-debarrasser-du-phytolacca/

ça mettra le temps qu'il faut, je ne me tuerai pas la santé à les zigouiller à la pioche. Quelques uns par an, et le reste ça sera à la tondeuse.
J'ai eu l'an passé un champ entier qui s'est mis à pousser d'un coup. Ces trucs sont redoutables. Et yen a partout dans les champs voisins.

Mercredi j'ai passé la débroussailleuse et coupé une bonne partie qui avait poussé cet été et que je n'ai pas eu le temps de couper.

Donc tant pis, ça sera tondeuse quelques temps encore, le temps d'améliorer le terrain.
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Ven 21 Sep 2018 - 19:38

J'en reviens aux plantes bio indicatrices.
Je suppose qu'elles n'annoncent une catastrophe que si elles y sont en vraiment trop grande quantité ?
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Le_Dino le Lun 24 Sep 2018 - 11:30

La permaculture pour les nuls - Page 2 20180610
Le_Dino
Le_Dino

Messages : 21
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 36
Localisation : perdu dans la montagne

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Saxifrage* le Lun 24 Sep 2018 - 11:34

Ouahhhh ! Cool !!!! T'es dans quelle montagne ?! Wink
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 7131
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 36
Localisation : Entre les rochers

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Le_Dino le Lun 24 Sep 2018 - 11:38

Ariège
Le_Dino
Le_Dino

Messages : 21
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 36
Localisation : perdu dans la montagne

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Saxifrage* le Lun 24 Sep 2018 - 11:45

Impressionnant, le boulot que tu as dû abattre ! Seul ? Avec un boulot ?
Non mais ça me désespère de ne plus arriver à trouver de temps pour mon potager… Suspect
Saxifrage*
Saxifrage*

Messages : 7131
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 36
Localisation : Entre les rochers

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Le_Dino le Lun 24 Sep 2018 - 12:07

on était deux pour mettre ça en place, c'est un travail quasi a plein temps.
Ensuite pour l'argent, j'étais au chômage les trois premières années et la je travaille de temps en temps sur des chantiers pour rentrer des sous pour finir les travaux.
La maison ne valait pas grand chose et le crédit est minime donc pas besoin de grosse rentrées d'argent. les minimas sociaux suffisent pour y vivre, mais pas pour améliorer les lieux.... ça coute un rein de se détacher du système, surtout quand on est seul.. c'est quasi le même investissement que pour une famille, avec moins de bras pour bosser.
Un peu comme pour s'affranchir à l'époque de l'esclavage, si elle s'est terminée...
Le_Dino
Le_Dino

Messages : 21
Date d'inscription : 21/09/2018
Age : 36
Localisation : perdu dans la montagne

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Jeu 4 Oct 2018 - 17:29

Zut, j'ai lu, trouvé chouette, et oublié de répondre... ça fait envie! mais je pense que je resterai plus modeste ^^

Je réfléchis à une chose en ce moment. Je me mate en boucle des vidéos youtube, dont celle d'un gars que j'aime bien.
Et il y parle souvent de marre.
Moi j'adore l'eau, les marres.... J'ai un bassin dans le jardin, au niveau de ma terrasse, totalement artificiel. Et un vieil abreuvoir accolé à mon écurie, juste à côté du bassin (j'ai mis un nénuphar dedans).
Je suis sur une zone plate, pas de ruisseau, pas de source...
Je ne peux que créer des zones artificielles à 100%.
Est-ce utile ? Est-ce une bonne idée ? Je devrai remplir régulièrement durant l'été, pas possible de récupérer l'eau de toits, ils seront trop loin.
Quelle dimension faire ?
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Biper le Jeu 4 Oct 2018 - 19:18

Pas de jardin mais abonnée à lui Smile j'aime bien Smile

Biper
Biper

Messages : 2680
Date d'inscription : 30/10/2015
Age : 45
Localisation : sur le globe

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Jeu 4 Oct 2018 - 21:56

Ben c'est lui mon chouchou Amoureux

Dans son ancienne ferme, il avait des marres partout, des grenouilles, toussa...

J'avoue que je ferais bien pareil, mais si je dois passer mon été à remplir, je sais pas si ça sera intéressant

Ceci dit, en farfouillant, j'ai trouvé des trucs sur des mares temporaires, donc je vais me renseigner.
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Ven 5 Oct 2018 - 0:17

Hey! Me revoilou!
Je l'aime bien aussi le Damien, ma plus grande influence je pense pour la perma! Bon je suis pas trop d'accord quand dans sa vidéo avec sa jument récupérer un peu sur coup de chance (oulà, si vous comprenez ce que je viens de dire, bravo! Wink ) il dit que, si je me souviens bien, il ne faut pas les faire travailler ces pauv' bet'. Pour avoir mon BEPA de maréchalerie (pas continué parce que trop de cons pour moi dans le milieu hippique) et mon SIL cocher/guide d'attelage (diplôme sans intérêt réel mais juste pour dire que j'ai fait un peu de traction animale), ben là plupart des équidés aiment ça. Alors bien sûr, tu les fais pas bosser jusqu'au coup de sang, mais un peu d'exercice... Surtout que comme ça a été signalé dans les commentaires de la vidéo dont je parle, sa jument était pas loin de la fourbure alimentaire. Et là, la pododermatite asceptique diffuse, (oui bon ça fait genre je me la pète mais c'est surtout pour stimuler ma mémoire sur le sujet parce que ça remonte à l'été 2009 Nargue ) ben c'est pas cool du tout pour le bourin.
Bref ceci étant dit, sur tout ce qui est plantes et conseils, mise en pratique du jardin, il est vraiment top. Et très humble avec ça.
J'ai pas regardé ces nouvelles vidéos depuis qu'il a repris... Va falloir que je m'y mette!
Et totalement d'accord avec toi chuna, son ancien jardin et les mares c'était vraiment top! Et pour être honnête, c'est un peu con ce que je vais dire, mais quand il a dit qu'il se barrait, ben ça m'a fait chier.
@ Le-Dino : putain terrible! Bravo!
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Ven 5 Oct 2018 - 0:35

Bah moi j’ai aucun souci avec l’exploitation animale tant que c’est fait avec respect de toute façon. Et je mange de la viande, sans l’intention d’arreter. Avec respect aussi on va dire.
Bref, je suis pas là Bonne interlocutrice pour ce genre de discussion.
Franchement, sa façon de maintenir ses équidés est loin d’etre top (les ânes ça fourbe encore plus que les chevaux, alors de belles prairies vertes comme ça, humf....)
Bref.

Vu que je regarde dans le désordre, tu saurais me dire pk il a tout quitté ?
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Ven 5 Oct 2018 - 0:53

Oui donc on est d'accord^^ pour être honnête, c'est un peu partir de là que j'ai commencé de décrocher. Ça m'a un peu déçu... Moi aussi je mange de la viande (juste je ne me tape pas une assiette de charcuterie et trois vaches et leurs p'tiots à tous les petits déj Smile ), je crois que certains/es ont un peu du mal à faire la part des choses (je parle surtout des extrémistes, d'un côté comme de l'autre). Et comme tu le dis si bien, tant que c'est fait avec le respect. D'ailleurs, ce n'est pas de l'exploitation pour moi quand c'est fait correctement, je me rappelle de chevaux fin excités qui mettaient presque tout seul le collier de travail tellement ils avaient envie d'aller tirer de la charge!!!
Bref, je me suis peut être mal exprimé précédemment, mais donc pour faire simple je suis entièrement d'accord avec toi et je critique sa façon de faire avec ces équidés (pour moi c'est limite de la mal traitance ce qu'il fait). Peut être qu'il a changé de pratique depuis.
Concernant son changement de région, si je me souviens bien, surtout envie de changer d'air et je crois qu'il y avait une histoire par rapport à l'hygrométrie. Peut être aussi envie d'exporter et étendre son concept à lui. Faut que je retrouve la vidéo où il en parle.
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Ven 5 Oct 2018 - 9:01

On est sur la même longueur d’onde ^^

T’enquiquine pas à chercher, j’ai qu’a me bouger le popotin toute seule.

Sinon, j’ai trouvé ça : Ici
Sur le terrain de ma maison, ça va pas le faire, mais sur celui des chevaux par contre...
(3ha environ, vilaine terre de lande abîmée par des années de couverture par du pin)

A la maison on va être plus classique. Je pense que je vais me faire un petit bassin côté potager.
Pas les sous dans l'immédiat pour louer une pelle.
Bon... faut que je réfléchisse.
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Heldé le Sam 6 Oct 2018 - 0:08

Il ne me semble pas avoir vu son nom évoqué : le précurseur de la permaculture, Josef "Sepp" Holzer.
Une référence qui peut vous intéresser.




Ca me fait penser à ça: un "permaculteur" qui fait pousser des essences exotiques en plein Morvan!


Heldé

Messages : 401
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Sam 6 Oct 2018 - 0:25

Je voudrais juste évoquer un ptit souci que j'ai avec les plantes qui ne sont pas locales. Je vois des vidéos qui parlent de plantes exotiques et tout...
Alors, gaffe à ce que ça ne s'éparpille pas un peu partout dans un milieu atypique !

J'ai vu des jardins qui se faisaient visiter (et payants) et qui faisaient pousser des plantes exotiques en plein cœur de milieux protégés (en pleine Brière Mottière par exemple) avec des gens qui n'acceptaient pas trop de concevoir que les graines portées par le vent pouvaient générer des soucis dans un milieu particulier.
C'est ainsi qu'on se retrouve avec des phénomène comme la Jussie, ou des écrevisses un peu partout dans les cours d'eau, et tout un tas d'autres trucs qui participent à la destruction de milieux atypiques.

Attention donc. Wink
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Sam 6 Oct 2018 - 20:32

Je vais aller voir ça, Déhèle, merci!

@Bimbang : ah ça.... (je parlais du raison d'amérique plus haut Sad )
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Sam 13 Oct 2018 - 9:58

Je viens de regarder cette vidéo (bon, j'avoue, j'ai zappé les 17 premières minutes pour aller directement au design) et je l'ai trouvé intéressante



Il pose les bonnes questions, qu'on devrait se poser "avant" de mener un projet, et ça a validé et ordonné des choses que je pensais mais qui étaient un peu brouillonnes dans ma tête.
Bon, le titre est "permaculture" mais il parle plus de ce que j'appelle "lieu de vie autonome".

Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Sam 13 Oct 2018 - 10:19

J'ai commencé à le regarder (et j'ai du regarder que les 17 premières minutes ^^)

ça, ça me questionne, cette histoire d'autonomie.
J'ai pas pour objectif ultime de sortir du système, mais je suis pas contre de l'autonomie. A côté de ça, j'ai une vieille maison, avec un système qui fonctionne ainsi depuis toujours, reliée au tout à l'égout, électricité du secteur, toussa.
Je sais pas si je vais tendre vers cette autonomie. Ce que je voudrais, c'est surtout augmenter mon confort un peu (pasque les 15°C dans mon salon l'hiver, ça pelle), et polluer moins (oké, faut que je commence par arrêter d'aller bosser à 60km..... mais je fais comment pour payer mes impôts sans travail ?)

Lui, sur tous ses terrains, il a des sources, par ex, moi j'ai pas ça.
Et c'est pas quelques cuves de 1000L qui vont suffire aux étés secs que j'ai dans le coin.

Bref, ya un gros travail de réflexion à faire au départ en effet.

Merci Bimbang.
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Sam 13 Oct 2018 - 10:38

Oui, là, il part du terrain vierge, et donc c'est une autre problématique pour toi.
C'est beaucoup plus compliqué quand on part d'un existant déjà fixé.

Bon, avoir le tout à l'égout n'empêche pas d'avoir des toilettes sèches par exemple, mais tu as déjà du crottin. Ou alors... à moins que le mélange des deux pourrait aider le compostage ? ou pas hein (j'en sais rien).
C'est des questions comme ça parfois qui peuvent faire avancer d'autres trucs.
Des questions qu'on évacue sans réfléchir, tellement on est habitué à fonctionner autrement.

Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Sam 13 Oct 2018 - 10:43

Je vais être honnête : les toilettes sèches, je vais pas faire Embarassed
C'est un point de confort dont je vais avoir du mal à me passer...
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Sam 13 Oct 2018 - 13:53

@ Déhèle oui Sepp Holzer est incontournable je pense (et Bill Mollison également). Pour le p'tit du Morvan, t'es déjà allé le voir ? Dire que j'ai passé une semaine sur le Beuvray y a pas longtemps et je ne suis même pas allé à la grande verrière !

@ Bimbang entièrement d'accord avec toi sur les plantes exotiques et invasives. D'ailleurs même pour ma conso de plantes médicinales (je precise au cas où, pas celles qui se fument), j'essaie de voir d'abord avec celles qui poussent spontanément chez moi et celle qui sont plus ou moins endémiques quand je suis contraint d'acheter. Travaillant dans les vignes, la saison de taille est particulièrement difficile pour tous les tendons et ligaments. En plus je taille environ 8ha (enfin cette année je ne sais pas, pas encore appelé tous mes anciens patrons) avec un sécateur manuel à manche tournant (et un plus gros sécateur pour les "gros bois"), donc prévention oblige, je prend du bambou (il parait qu'il contient plus de silicium que la prêle ? Si quelqu'un a des infos fiables à ce sujet... Je suis preneur!) et de l'harpago phytum (il semble que le problème de surexploitation de griffes du diable sauvages soit "réglé" mais j'espère que ce ne sera pas pour autre chose de pire lié à la culture). Si je prend ces plantes là, c'est parce qu'elles sont vraiment efficaces pour moi, mais j'avoue culpabiliser... Et à l'éventuelle question "pourquoi pas le sécateur électrique ?", parce que conso électrique, oubli de recharge, beaucoup trop dangereux pour moi!, et je vais beaucoup plus vite au manuel ! Étant rémunéré à la tâche, faut que je trace pour faire des soussous! (Ho! Un presque palindrome^^)

@ chuna 56 je te comprends pour les toilettes sèches, un peu difficile de passer le cap pour moi aussi mais c'est plus la procrastination que le confort. J'avoue. Je ne suis pas très fier sur ce coup là... Embarassed
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Sam 13 Oct 2018 - 17:15

C'est le coté "faut vider le seau" qui vous prend la tête ?
Parce que sinon, je ne vois pas en quoi ça change le confort.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Sam 13 Oct 2018 - 17:54

J'ai 8 chats dans la maison, et autant de caisses à faire tous les jours, alors franchement, une de plus ça me dit bof Embarassed Dent pétée

Non, c'est plus l'impression (idiote) que c'est pas propre.
ça me dérangerait moins d'aller faire pipi popo dans la nature, sous un arbre, dans la forêt.
Mais bon, ya des chances que j'y vienne un jour.
Ou du moins que je remplace l'eau de ville par l'eau de pluie. Du moins au rez de chaussée (ça va être plus compliqué à l'étage)

La griffe du diable, ça se cultive sous nos climats ?

Je continue doucement mes réflexions, et je pense que je vais commencer des trucs durant les prochaines vacances scolaires (notamment la mise ne place d'une butte, j'ai mes box à vider)

Je vais refaire un petit plan pour montrer ce que j'aimerais bien faire.
Je vais me lancer sur des trucs, et on avisera ensuite, au fur et à mesure du temps, ce qui marche ou pas.
Faut que je me lance sinon je le ferai jamais...

Avec un plan plus précis, ça sera plus simple d'espiquer.
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Sam 13 Oct 2018 - 19:15

Nan pour moi c'est plutôt le côté me sortir les doigts du cul (je sors d'une période assez difficile de sept ans), en plus ça demande un peu de taf mais surtout j'envisage plus que sérieusement de quitter ma maison... C'est très difficile pour moi d'une parce que c'est un héritage de mon père et de deux parce qu'il y a plein de souvenirs de soirée avec mes anciens groupes de zic et d'anciens potes... Pleure
D'ailleurs le pipi popo dans la nature c'est un de mes petits plaisirs quand je vais en forêt ^^ (on reparle de caca comme sur le sujet sur l'homme intelligent qui n'y arrive pas avec les femelles! Attention, ça va attirer certaines personnes !). D'ailleurs j'en profite pour rappeler certaines règles de bases comme si possible faire un trou pour les rochers Suchard, et ne pas laisser trainer son PQ! Soit le brûler en s'assurant de pas foutre le feu à la forêt (j'ai une gamelle prévu à cette effet. Je vous rassure, je cuisine pas dedans après Very Happy) ou sinon poubelle!
Pour la griffe je parlais du fait que c'est pas cultivé chez nous, c'est bien mon problème. Donc si vous connaissez une plante anti inflammatoire aussi efficace qui poussent chez nous, ça m'intéresse ! Wink
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Sam 13 Oct 2018 - 19:20

Nan pour moi c'est plutôt le côté me sortir les doigts du cul
Vu ce que j'ai lu sur le fil de mandrin, ça peut être dangereux Embarassed Dent pétée

Pourquoi quitter ta maison si tu y as de bons souvenirs ?

Oké, j'avais pas compris pour la griffe qu'elle n'était pas cultivable ici.
Je m'y connais pas trop en plantes, donc...
Même pas moyen en serre ?
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Sam 13 Oct 2018 - 19:35

Comme dit précédemment sur ce fil,  y a cette putain de route devant chez moi qui est de plus en plus fréquentée... Et l'urbanisation galopante des campagnes autour de chez moi...
Pour la griffe je ne sais pas si on peut ou pas la cultiver ici. Sous serre c'est sûrement possible, mais si je pouvais trouver une plante à peu près endémique avec les mêmes propriétés, j'aime autant.

C'est vrai que se sortir les doigts ça peut être dangereux ! Pis ça sent pas bon! Mort de rire  et voilà... C'est reparti sur le pipi caca prout! Bon si on essayait de ne pas dégueulasser ce fil qui est intéressant ! Je sais qu'on peut être sérieux quand on veut! Je crois en nous! Wink
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Sam 13 Oct 2018 - 19:49

On peut faire les deux : déconner et être sérieux, sur le même fil/post, non ? ^^
(c'est justement ce que j'aime ici, partir, revenir, tourner autour du sujet, en se marrant tongue )

Je pensais pas que c'était à ce point ta situation voisinagesque.....
C'est pas cool.

Oké, pour la plante endémique.
Il faut que je te retrouve le lien, ya un gars sur le net qui s'y connait pas mal, et fait des vidéos, il aurait ptèt la réponse à ta question...

Yep! trouvé!
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Sam 13 Oct 2018 - 20:14

Oui je connais sa chaîne Youtube. Il est super! Je suis fan! Toutes les connaissances qu'il a et son humilité ! Vraiment j'adore! À chaque fois j'ai envie de pleurer tellement je le respecte.
Et pourtant, je n'ai pas pensé à lui demander ! Nan mais y a des fois où ça déconne dans la caboche Crazy
Merci! Wink

Et pour ce qui est de se marrer sur des sujets sérieux... Je ne suis pas le dernier ! Wink
Pas de soucis !
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Sam 13 Oct 2018 - 23:38

Ben y a le thym.
Ça agit pas tout à fait pareil, par contre.
Le plantain aussi, mais bon.

Pour la silice, il y a le dissolvurol, ou bien, parait-il, la membrane des coquilles d'oeufs fécondés.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Dim 14 Oct 2018 - 9:51

Ha ouais? Le plantain? Je savais qu'il faisait ang inflammation sur les muqueuses mais je ne savais pas que c'était plus générale.
Pour le dissolvurol, j'aime pas trop donner du fric au labos (quelques qu'ils soient) donc quand je peux éviter... l'harpago et le bambou je les prend en gélules. C'est une pharmacie de Dijon qui les fait. Après concernant les labos je suis méfiant. J'aime pas trop les pages d'accueil toutes jolies avec des gens tout sourire avec les dents plus blanches que la sainte vierge, je trouve ça louche Smile
Peut être qu'en la préparant d'une certaine façon, la prêle peut être plus efficace. Sans aller chercher à faire des teintures mères.
Idée je me souviens qu'un ostéopathe m'avait parlé de la scrofulaire! Et en effet, en cherchant un peu, cette plante contient de l'harpagoside ! Bon me reste plus qu'à trouver de la scrofulaire...
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Dim 14 Oct 2018 - 9:59

La prêle est toxique, il me semble, alors faire gaffe, oui.

(je me rappelle d'une nénette qui en revendait pour les chevaux, sans aucune connaissance, et qui s'était engueulée avec une copine quand celle ci avait dit de faire gaffe ^^)

Pas certaine que faire une teinture mère soit si compliqué, si ?

Ma voisine aimerait s'acheter un alambic pour distiller un peu les fleurs et autres plantes, j'avoue que ça me botterait bien de refaire un peu de chimie ^^
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Dim 14 Oct 2018 - 10:15

Ben le plantain, à mon avis, ça ne remplacera pas l'harpago. La prêle, je ne l'ai vu utilisée que pour faire du purin pour le jardin. Et par chez nous, c'est assez rare d'avoir des terrains calcaires.

J'suis comme toi sur les labos, mais certaines choses ne sont pas faisables facilement.
Les teinture mère, on a fait. Sauf qu'on a du mal à trouver de l'alcool non camphré en pharmacie. On te regarde bizarrement, puis ensuite on t'oblige à acheter un flacon hyper cher, puis la fois d'après, ils ne veulent plus en vendre.
A la fin, on en a fait dans la gnole, ou dans le rhum aussi, mais je ne suis pas certaine que ce soit pareil.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Dim 14 Oct 2018 - 10:21

C'est vrai que c'est tentant l'alambic...
Après, c'est surtout que de mi-novembre jusque fin juin (avec un break en avril) je fais de très grosses journées dans les vignes. Donc la motivation n'est pas trop là. Alors oui, je pourrais faire une grosse quantité maintenant...
Pour la toxicité des plantes, la seule différence concrète entre un médicament et un poison, c'est le dosage (je ne sais plus de qui c'est).
Il n'est jamais conseillé de faire des cures d'une même plante sur une longue période. Faut alterner avec d'autres aux vertus similaires. Pas toujours simple les simples... ^^
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Dim 14 Oct 2018 - 10:28

Ha la goutte... Ça soigne tout! Paraît "qu'ça tue les p'tiots qu'on des vers dans l' ventr' " (c'était peut être pas dans cet ordre là mais bon... Le vieux qui m'a sorti ça illuminait tellement la cuverie par sa rougeoyance que... ben rien en fait on a continué la paulée  Very Happy )
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Dim 14 Oct 2018 - 10:42

La paulée ? c'est koikess ?
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Dim 14 Oct 2018 - 10:43

Nan mais je vais commencer par faire ce qui a été dit. En premier, me sortir les doigts du coffret surprise (ho tiens une nouvelle ^^) en faisant bien attention ! Smile
Et après, faire mon ménage puis deux trois bricoles sur la maison qui urge un peu et enfin m'occuper de moi avec les plantes. (Après m'être lavé les mains! facepalm)
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Dim 14 Oct 2018 - 11:28

La paulée c'est la fête de fin des vendanges! Autant te dire qu'en général c'est n'importe quoi ! Après ça dépend les domaines, certains ne font même plus de paulée. C'est prend ta paie et casse toi (avec au moins une bouteille).
En général, ça commence le dernier jour, dans les derniers rangs de vignes. Le raisin qui vole, l'alcool qui commence à couler dès le petit matin en arrivant (heu ben non en fait ça c'est depuis le début des vendanges Smile ). À la fin de la dernière parcelle, les femmes décorent les véhicules (de transport des vendangeurs mais aussi les tracteurs et bennes) et on fait le tour de la commune du domaine en gueulant , chantant et claxonant. En général, les domaines d'une même commune finissent le même jour, donc quand on se croisent ça arrivent qu'on est gardé quelques raisins pourri sous le coude (surtout quand on sait qu'on a des potes de l'autre de côté ^^).
S'ensuit un petit bisutage bon enfant (comme balancer ceux pour qui c'était leur première vendange dans le raisin ou dans les raffles. Après, y a que les vraiment anciens qui y échappent, tout le monde à le droit à son raisin pleine face ou dans le slip quand on est proche... Ça fait le poil tout doux et luisant Smile ).
Ensuite tout le monde file se doucher et se changer pour... Le vrai début de La Paulée !
Traditionnellement, un festin à te faire péter le bide!
En Bourgogne, on a un petit truc qui va bien à l'apéro (ça existe ben sûrement ailleurs, mais c'est de chez nous que ça vient! Nan mé!  tongue ) les gougères. Ça éponge bien! En même temps ça a été inventé pour ça ^^. Bien entendu le Kir!!! Le seul, le vrai, l'unique! Le Kir est encore une belle invention née sur mes terres (on le sens le chauvin là? Smile ). Son lui vient du chanoine bourguignon Felix Kir. Le Kir c'est obligatoirement avec un aligoté ou un chardonnay (les avis divergent un peu quand à ce sujet épineux) de Bourgogne et de la CRÈME de cassis de Bourgogne ! Si c'est un autre blanc ou du sirop de cassis et qu'en plus ça vient d'ailleurs que la Bourgogne, c'est pas un kir! C'est un blanc cass'! Attention, on est très susceptible là dessus nous autres Bourgrognons ^^.
Donc après y a un repas de dingue avec alcool à volonté, musique (en général des musiciens qui font parti des vendangeurs ou un groupe traditionnel avec vielles à roue, accordéons, etc), les chansons paillardes y passent forcément. On danse, on rit, on s'amuse. Mais au delà de la beuverie, c'est surtout un moment de partage entre les différentes générations... Et boire un canon avec les anciens qui te parlent de l'avant guerre, ben c'est beau...
Oulà, la larmichette qui monte Pleure (je précise que ce n'est pas du second degré là)
Ça fait plusieurs années que j'ai pas fait les vendanges. Les mentalités ont évolué en moins bien. C'est plus que c'était...
Ça me manque en fait... Trois années de suite que je les fait plus (en partie à cause de mon dos et en partie à cause de mon ex et son côté jalouse névrosée... .Bon le dos je fais ce qu'il faut et mon ex, ben maintenant c'est mon ex Very Happy )
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Dim 14 Oct 2018 - 11:37

C'est beau comme du Giono, dis donc Wink

*remballe son allusion au kir breton vite fait, et la range sous le tapis en toussotant.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Dim 14 Oct 2018 - 11:37

C'est joli ce que tu racontes Smile
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Dim 14 Oct 2018 - 12:19

Merci! Vos commentaires me touchent sincèrement.
Bon là j'avoue que ça me remue un peu, j'ai tout un tas de souvenirs qui me reviennent, et des anciens qui nous ont quittés, soit parce qu'ils ne font plus les vendanges, soit parce qu'ils ne sont plus de ce monde... Ho ben non voilà que c'est reparti! J'ai les yeux tout mouillés, je vois plus rien! Triste

@Bimbang Giono, je ne connaissais même pas! Va falloir que je m'y mette parce que le peu que je viens de voir... Merci! En Bourgogne on en a eut des bons aussi, en particulier Achille Millien et Henry Vincenot (mais c'est pas vrai! Dès que j'évoque Vincenot j'ai les lacrimales qui me chatouillent! Putain y a des fois où c'est vraiment chiant d'être émotif à ce point...). Encore merci! Pis dis donc c'est un sacré compliment! Je ne mérite pas tant!

Maintenant on range les mouchoirs. Le sujet qui fache!
Le kir quoi? Le kir breton! C'est ça, fout moi ça sous le tapis comme si de rien n'était ! Wink C'est le chanoine Kir qui a inventé ce breuvage, un bourguignon, alors le reste c'est du plagiat  mouais 
Pis c'est tout c'est comme ça et pas autrement ! Moi qu'a raison  tongue ! Nan pis quand tu commandes un kir à Paris ou je ne sais où, on te fais ça avec de la pisse et du sirop! Des fois c'est même pas du cassis!!! J'en ai fais pleurer quelques uns! C'est moi qui vous le dit! Un parisien, osé me dire à moi qu'ils mettent kir sur la carte parce que ça fait plus vendeur que blanc cass'?! Il mange tout à la paille maintenant le gamin ! (Bon je plaisante hein! Very Happy putain j'suis vraiment con par moment). Voilà, c'est tout moi, on me complimente, je sais plus où me foutre et du coup je pars en vrille... Ma psy est pas prête d'être au chômage... Smile

Je vais conclure par le pré refrain d'une chanson typique des paulées bourguignones, "Joyeux enfants de la Bourgogne" (j'ai hesith avec la Rirette mais bon c'est un peu salop comme chanson  facepalm)

Avec, en bonus, un clocher bourguignon qui sonne la mélodie!

Joyeux enfants de la Bourgogne, je n'ai jamais eut de guignons
Quand je vois rougir ma trogne, je suis fier d'être bourguignon !
(C'est une chanson de chez nous, bon en même temps je pense que vous aurez compris que ça vient pas des côteaux Nantais!  Nargue )
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Heldé le Lun 15 Oct 2018 - 1:06

@ Dumnos: Je suis dans les beurches un peu plus haut sur les bords du Ternin^^ .
Je ne suis jamais allé le voir, non, mais à priori il serait possible de lui rendre visite les dimanches dès 14h pour glaner quelques conseils et échanger. Je situe son patelin.
J'ai lu son livre par contre:
La permaculture pour les nuls - Page 2 41c8vr10
Intéressant bouquin et très pratique où l'auteur y partage son expérience et divulgue des conseils détaillés en permaculture notamment mais aussi sur le foncier, le bâti, le sol, les fruits et légumes, les arbres (greffe) et animaux.

NB: le Kir est un mélange de crème de cassis et d'aligoté. Toute autre mixture approchante sera invariablement dénommée "blanc-cassis" pour ma part. Smile

Heldé

Messages : 401
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Dumnos le Lun 15 Oct 2018 - 1:40

Ha ben voilà ! Vive la Bourgogne !  Very Happy
Je te remercie pour le bouquin, j'avais complètement oublié ! Je crois qu'il ne va pas tarder d'y passer! Wink
Pis quand je remonte par chez toi, je te dirai ça sur le fil du café Z ou par MP si tu veux qu'on se voit IRL (comme on dit par ici) pour se boire un café, une mousse ou un kir! Very Happy

Pis teins ptiot addendum : rouge + cassis = communard parce qu'il est ben rouge! Ma fouaie, ça se laisse ben beuvre... Mais c'est un coup a se queurlai... Ivrognes Mon bourguignon c'est ben rouillé vindiou... Non désolé
Dumnos
Dumnos

Messages : 3368
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 36
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Heldé le Lun 15 Oct 2018 - 20:52

@ Dumnos: Si teu r'vin, teu m'y dis. I bervacheron p"tiots communards beurdouillan de la beurée é du soulai. Heurchés à min-neut de la neut. Ivrognes

@ Chuna & Bimbang: Pour rejoindre le sujet de ce fil, si Dumnos et moi-même allons voir ce fameux Nicolas à l'occasion on peut aussi se faire émissaires et glaner au passage les réponses aux questions que vous poseriez si vous l'aviez en face de vous. Non?


.........


Avez-vous déjà paillé votre potager/jardin/parterres de fleurs avec les feuilles d'arbres à l'automne?

Pour ma part, ça me vient à l'esprit par réflexe car je me dis que ça ne peut qu'être un apport de matière organique et une protection contre les gelées hivernales.
Mais mon (vieux) voisin à la main verte m'a vivement dissuadé de le faire, m'évoquant l'apparition de vers qui gâteraient les plantations de l'année suivante.
J'avoue en être perplexe. Vous en savez quelque chose à ce niveau?


Dernière édition par Déhèle le Lun 15 Oct 2018 - 22:22, édité 1 fois

Heldé

Messages : 401
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Bimbang le Lun 15 Oct 2018 - 21:05

Certaines feuilles sont un peu toxiques du fait de leur tanin, comme le noyer, et c'est clair que ça génère de la vie, du coup, peut être de la vie pas trop souhaitable ?

J'ai pas de jardin actuellement. Ça gamberge pour lancer le truc, mais c'est long et compliqué. Donc pas de question, mais merci pour ta proposition !

J'ai fouillé un ptit peu, et voila ce que j'ai trouvé

https://compost.ooreka.fr/fiche/voir/253299/utiliser-des-feuilles-mortes
http://www.saintgermainbouclesdeseine.fr/environnement/le-broyage-et-le-paillage/quels-sont-les-vegetaux-du-jardin-a-utiliser-en-paillage/
Bimbang
Bimbang

Messages : 4133
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Chuna le Lun 15 Oct 2018 - 21:08

Vous êtes drôles et touchants, tous les deux, les bourguignons I love you

Dehèle, écoute, oui, pourquoi pas ?
En fait, là, d'un coup c'est le vire alors que j'avais mille questions (à ma décharge, je viens de me taper un we à fond, une journée de cours pleine et 4 conseils de classe lol)

Je vais réfléchir à ce qu'il serait pertinent de demander (en restant logique et s'éparpillant pas ^^)

Pour le moment : j'ai rien fait Sad
pas eu le temps.... we pris, à fond, je sais pas comment je me débrouille...
(enfin si, je zone trop sur le net Embarassed entre autres addictions...)

J'ai en grand projets de pailler, mes cultures mourrantes, et surtout préparer des buttes.
Les vacances scolaires sont à la fin de la semaine, je pense faire ça là.
J'ai mes box à vider, donc je vais en profiter.

je veux prévoir pas trop trop gros, on va y aller crescendo.

(j'ai encore des endroits à débroussailler, des champs de Phytolacca à dégommer, un arbre fruitier à planter, mes clôtures à chouals à terminer.... je parle pas des termites à traiter ^^)

Donc en gros, aux prochaines vacances :
- pailler ma planche de culture de cette année
- préparer une butte genre lasagne (pas encore eu le temps de lire toute la doc que j'ai trouvée)
- planter quelques arbres fruitiers (faut que je détermine quoi, je vais aller voir chez planfor, je vous demanderai avant je pense)
- puis surtout tenter de déterminer un début de design.

Je sais que c'est pas dans l'ordre, mais si je me lance pas un peu, je vais passer encore 10 ans à hésiter sur quoi faire.
Chuna
Chuna

Messages : 13537
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

La permaculture pour les nuls - Page 2 Empty Re: La permaculture pour les nuls

Message par Heldé le Lun 15 Oct 2018 - 22:53

Bimbang a écrit: Certaines feuilles sont un peu toxiques du fait de leur tanin, comme le noyer, et c'est clair que ça génère de la vie, du coup, peut être de la vie pas trop souhaitable ?
Peut-être, oui. Ou alors plus de vie du tout. J'ignorais que l'acide tannique pouvait avoir effet néfaste sur le sol. En même temps à y réfléchir, si ça tanne le cuir ça peut d'autant plus facilement zigouiller microfaune/flore.

Chuna a écrit: Vous êtes drôles et touchants, tous les deux, les bourguignons
Rougit

Pour les questions, il n'y a pas le feu! Si on y va un beau jour, je reviendrai vers toi ce moment venu.

Heldé

Messages : 401
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum