Zèbre cherche son troupeau

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Mar 4 Sep 2018 - 20:36

Bonjour a tous.

Je maman de 3 jeunes adultes, le benjamin est diagnostiqué TED avec QI inexploitable car trop d'écart entre QIV et QIP. Le second est HPI et enfin l'aîné THQI.

Maintenant que j'ai présenté ma progéniture, a moi de le faire.
J'ai été évaluée au WAIS-R autour des années 2000 à 164 avec mention +150. Je pense que cette note a été obtenue par les résultats des subtests et leur homogénéité.
Je raconte cela car je me suis fais jetée d'un forum comme une malpropre car j'ai dit que j'avais 164 de QI. J'avais égaré mes tests et ne me rappelais que la note donnée par la psy.

D'autant que pour moi être HPI est tabou. J'ai été élevée avec une mère et une sœur légèrement déficientes mentales et un père alcoolique décédé lors de mes 13 ans.
J'ai été maltraitée de toutes les façons par mes parents et ma sœur et je suis en dépression sévère depuis plus de 2 ans car je suis sortie du déni de cette maltraitance.

Enfin je vous raconte tout cela car je me sens bien seule malgré ma famille (mon mari n'a pas été testé).

J'espère ici trouver des gens pour discuter de passions diverses.

J'avoue craindre de me faire jeter comme précédemment ou encore de trouver des gens arrogants comme il m'est arrivé pas le passé.

Je fais parti de Mensa, mais les forums sont peu fréquentés et je n'ai pas envie de rencontres physiques.
Désolée de la longueur de mon messsage. Son ton peu enjoué reflète mon état d'esprit, j'espère trouver un peu de distraction parmi vous.
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par ortolan le Mar 4 Sep 2018 - 21:37

Bonsoir Woyim et bienvenue sur le forum,

Je ne connais pas en détail les grilles de cotation des tests de QI, mais on entend souvent que le maximum est de 160 pour l'échelle de Wechsler du moins. Et si ça se trouve, la WAIS-R (précédant la WAIS III si je ne m'abuse) permettait ce dépassement en cas de THQI homogène. Le compte-rendu comportait peut-être l'explication mais c'est pas grave : je n'ai pas le souvenir en 2 ans de présence ici qu'on ait demandé à quiconque de le produire pour se justifier ; j'ai même lu que la moitié environ des participants du forum n'était pas testée Non désolé Et puis si tu es membre de Mensa, c'est bien que tu as réussi leur test d'entrée ou que les résultats de tes tests de QI était suffisants.

Bref, discutons de nos passions, distrayons-nous, c'est bien ça le plus important Wink

ortolan

Messages : 10496
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : ZC

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Invité le Mar 4 Sep 2018 - 21:41

Salut Woyim.
Déjà rassure-toi, ton message n'est pas spécialement long. Il est porteur de sens. C'est vrai qu'il est agréable de lire des messages concis plutôt que des romans un peu vides.
Concernant tes craintes sur l'accueil que tu peux recevoir, je voudrais te mettre en garde contre une erreur que j'ai fais en venant ici : Ce n'est pas un forum où n'interviennent seulement des HQI. C'est un forum qui traite de ce sujet, et sur lequel tout le monde peut s'inscrire (*). Il y a donc de tout (et notamment des gens intéressants).
J'interviens parfois sur des sujets qui font écho à mon histoire. Je me reproche souvent de parler de moi là où quelqu'un énonce ses maux, mais c'est en quelque sorte ma manière de montrer comment je pense comprendre une histoire similaire en certains points.
Je crois aussi que le sujet HPI est tabou, en dehors des endroits ou c'est précisément le sujet, évidement.
Je crois aussi qu'il souffre d'une certaine auto censure. Quand on dit que le QI mesure l'intelligence, que les HQI ont des scores importants, mais que ceux-là même soutiennent régulièrement qu'ils ne sont pas plus intelligents, cela me heurte, c'est irrationnel. On est tellement habitué au nivellement de toute part, que prétendre qu'on puisse avoir quelque chose de plus (malgré les choses négatives que cela apporte) est quasiment devenu une insulte à soi-même.

Concernant les résultats très hauts au WAIS, il est vrai que ce n'est pas spécialement fiable, dans la mesure où on atteint les limites de ce qui est mesurable, mais il est certains que ce test mesure des choses précises. Un individu dans la moyenne ne peut pas atteindre ces scores par hasard.

Concernant tes parents : dans un de mes posts, j'écrivais que je ne pouvais croire au caractère soit disant héréditaire de la douance. J'ai aussi une histoire difficile avec mes parents, et il m'est impossible de dire qu'ils aient été surdoués. Mais avec du recul, je peux quand même percevoir une intelligence logique chez mon père, et une grande sensibilité chez ma mère. Peut-être que lors de ma naissance, j'ai eu la chance (ou la malédiction ?) de n'hériter que du meilleurs de chacun d'eux, en évitant (j'ose y croire) leur très nombreux défauts.  

Quelque chose m'interpelle quand même lorsque tu écris "je me sens bien seule malgré ma famille (mon mari n'a pas été testé)".
Je crois qu'indépendamment du score du QI, qui n'est qu'un test perfectible, il est important de savoir si l'on se sent bien ou non avec quelqu'un en dehors d'un  résultat qui indiquerait une supposée compatibilité intellectuelle (émotionnelle ?).

Si cela ne te parait pas trop personnel, il serait intéressant de savoir comment ton mari perçoit les résultats aux tests de vos enfants.
Par ailleurs, depuis le Wisc-iv, la notion de QIV et QIP ont été abandonnés pour des composantes plus cohérentes. (C’est ce que je viens de lire : https://www.cairn.info/revue-le-journal-des-psychologues-2007-10-page-26.htm)

Quoi qu'il en soit, soit la bienvenue. J'espère que tu trouveras ici de quoi échanger de façon enrichissante et agréable.

(*) dont moi avec une légitimité discutable.


Dernière édition par Xav06 le Mer 5 Sep 2018 - 12:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Accueil virtuel

Message par Lotophage le Mar 4 Sep 2018 - 22:50

Bonsoir Woyim,

Tu as la primeur de mon tout premier message sur ce forum. Ton message me touche parce que j'ai moi aussi eu à traverser la maltraitance infantile, l'alccolisme parental, le décès brutal de ma mère, une dépression sévère (dont je suis sortie grace à des psy formidables).
Je suis aussi mère de trois enfants. En revanche, bien que la question de la surdouance ait été évoquée par ma psychologue (mais c'est juste impossible car je ne me sens en rien plus intelligente et n'ai aucune réalisation brillante à mon actif), je n'ai pas le courage de passer le Wais et ne sais donc pas du tout où me situer. Ton HQI m'impressionne et je vais sans doute te sembler bien bête dans mes propos.
Aussi, je vais juste t'adresser mes pensées bienveillantes et chaleureuses et espérant que tu trouveras ici ce dont tu as besoin.
Bien à toi.
Lotophage.
avatar
Lotophage

Messages : 559
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Mer 5 Sep 2018 - 17:39

Merci pour vos messages d'accueil qui me font chaud au cœur. J'ai voulu répondre hier soir sur ma tablette mais après avoir écrit un long message je me suis assoupi et mon doigt à décidé de faire une fausse manip…
Je vais tenter de répondre à chacun dans des messages différents sinon je vais nous compliquer la vie
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

@ortolan

Message par Woyim le Mer 5 Sep 2018 - 18:08

Je ne connais pas en détail les grilles de cotation des tests de QI, mais on entend souvent que le maximum est de 160 pour l'échelle de Wechsler du moins. Et si ça se trouve, la WAIS-R (précédant la WAIS III si je ne m'abuse) permettait ce dépassement en cas de THQI homogène.
En fait je ne crois pas que le WAIS-R soit très différent d'un point de vue échelle de cotation. Je crois qu'il s'agit d'une révision car la population à changé, certaines méthodes de mesure aussi sans doute.

Pour ce qui est de se justifier, je me sens toujours obligée de le faire, quelque soit le sujet… J'ai entendu chaque jour de mon adolescence que je ne méritais pas de vivre, alors inconsciemment même le fait de vivre doit être justifié pour moi.

Pour ce fameux résultat, je ne sais pas vraiment comment sont calculé les QI, mais quand je regarde mes tests, je vois des subtests avec des notes. J'imagine que ces notes sont complilées plusieur fois pour donner la valeur finale de QI.

En regardant les subtests je vois bien qu'il y a des notes standards pour chacun d'eux, de 0 à 19. Je n'obtiens 19 qu'à 1 subtest, 1 à 18, 4 à 17 puis d'autres en dessous jusqu'à 9. Je me demande qu'obtiendrait-on si l'on avait 19 à chaque subtest ? Je présume qu'on pourrait calculer un QI comme les autres mais que le chiffre serait largement supérieur au maximum de 150.

Mon avis personnel est que l'on peut atteindre 180 ou 200 au WAIS mais que le résultat n'est pas significatif car trop extrême dans la courbe de Gaüss. L'échantillon peu représentatif de la population utilisé pour la base du test ne permet pas d'être précis. Par exemple un QI de 160 se situe au dessus du 99.997e percentile, ce qui ne représente pas beaucoup de monde, d'où la difficulté d'établir des statisques fiables pour cette population.

Ensuite pour l'histoire du plafonnement, je me l'explique d'une façon imagée et simple… Ce n'est pas parce qu'un balance ne peut monter au-delà de 120 kg qu'il n'y a pas de gens pesant 150 kg. Ils sont juste plus rares et non représentatifs de la population générale. C'est mon point de vue mais je n'ai jamais pu obtenir d'explication de la part d'un professionnel, car depuis mes tests de QI, je n'ai pas fréquenté de psy spécialisé.

Je trouve ce sujet intéressant, mais il est difficile de trouver des données pertinentes à ce sujet, si quelqu'un à des connaissances il sera le bienvenu.
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Mer 5 Sep 2018 - 18:48

Merci de ton accueil Xav06,

je vois que nous avons des point et avis communs mais certains de tes avis divergent des miens.

Xav06 a écrit:

Quand on dit que le QI mesure l'intelligence, que les HQI ont des scores importants, mais que ceux-là même soutiennent régulièrement qu'ils ne sont pas plus intelligents, cela me heurte, c'est irrationnel. On est tellement habitué au nivellement de toute part, que prétendre qu'on puisse avoir quelque chose de plus (malgré les choses négatives que cela apporte) est quasiment devenu une insulte à soi-même.
Je te comprends mais n'adhère pas du tout à ta vision des choses, car moi même me suis retrouvée dans (me trouve…) dans cette situation. Elle est due au fait que plus les gens sont intelligents plus ils remettent les choses en question, eux mêmes au même, titre que le reste du monde. Seuls les abrutis clament haut et fort qu'ils sont les meilleurs dans un domaine ou un autre. Et puis, ne dit-on pas "heureux sont les simples d'esprit" ? Car pour eux pas de questions les choses sont comme elles sont et il ne se compliquent pas la vie (quelle chance, non ?)

Xav06 a écrit:

Concernant tes parents : dans un de mes posts, j'écrivais que je ne pouvais croire au caractère soit disant héréditaire de la douance. J'ai aussi une histoire difficile avec mes parents, et il m'est impossible de dire qu'ils aient été surdoués. Mais avec du recul, je peux quand même percevoir une intelligence logique chez mon père, et une grande sensibilité chez ma mère. Peut-être que lors de ma naissance, j'ai eu la chance (ou la malédiction ?) de n'hériter que du meilleurs de chacun d'eux, en évitant (j'ose y croire) leur très nombreux défauts.  

Je pense que cela peut sauter des générations. Mon père alcoolique était peut-être un surdoué non reconnu ??? Mon grand père est né à Chypre, il parlait grec. Il est parti de Chypre vers 15-20 ans et est allé vivre au Caire où il a appris l'arabe. Puis quelques années plus tard, il est arrivé en France et à appris à parler et écrire le français, tout cela seul. Cela me lance penser qu'il avait une bonne intelligence


Xav06 a écrit:
Quelque chose m'interpelle quand même lorsque tu écris "je me sens bien seule malgré ma famille (mon mari n'a pas été testé)".
Je crois qu'indépendamment du score du QI, qui n'est qu'un test perfectible, il est important de savoir si l'on se sent bien ou non avec quelqu'un en dehors d'un  résultat qui indiquerait une supposée compatibilité intellectuelle (émotionnelle ?).

Quand je dis que je me sens seule, ce n'est pas d'un point de vu émotionnel mais effectivement intellectuel. Non pas que mon mari soit un idiot, mais je ne peux discuter avec lui de mes passions. Il ne comprends pas et n'a pas envie d'essayer de comprendre. Certes je l'ai choisi, pour deux raisons. La première (pas très sympa pour lui) est que je venais d'un milieu pauvre intellectuellement, on m'avait rabaissée toute ma vie et je ne pouvais imaginer évoluer dans de hautes sphères intellectuelles. La seconde chose est que malgré ses défauts (pas ceux que je viens d'évoquer mais ceux de M. tout le monde) il m'a paru sincère, fidèle en amitié et "vrai". Il réunissait des valeurs qui me tiennent à cœur et c'est ce qui comptait le plus pour moi.

Xav06 a écrit:
Si cela ne te parait pas trop personnel, il serait intéressant de savoir comment ton mari perçoit les résultats aux tests de vos enfants.

Mon mari dit toujours qu'il a "dilué" les enfants. Je me moque de lui en lui disant qu'il a peut être un QI bien supérieur à la norme et que je ne l'aurais pas choisi de toutes façons s'il m'avait semblé idiot. Mais je crois qu'il a une sorte de complexe, mais en même temps il a conscience de vivre dans une "famille de fous" et dit que je suis une mutation génétique à moi seule  Smile


Enfin merci pour ce brin de discussion qui me permet de sortir un peu de mon univers actuel (médecin, hôpitaux, maison…)


A bientôt sur le forum

Woyim
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Elliot le Mer 5 Sep 2018 - 19:10

Bienvenue à toi !

Comme le dit ortolan, qu'importe les scores ou les cases dans lesquels on voudrait faire rentrer les gens.
Tu es ici comme tu es et c'est tout ce qui compte.

J'espère que tu arriveras améliorer ton quotidien au travers de ce forum Wink
avatar
Elliot

Messages : 1177
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 37
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

@Lotophage

Message par Woyim le Mer 5 Sep 2018 - 19:21

Lotophage, je suis ravie d'avoir la primeur de ton post !

Je vois que nous avons beaucoup de choses en commun en effet, pas les plus heureuses, mais on ne choisi pas l'endroit ou l'on nait. Etre maman de 3 enfants fait qu'on ne vois pas les choses de la même façon, ne trouves-tu pas ?

Lotophage a écrit:
En revanche, bien que la question de la surdouance ait été évoquée par ma psychologue (mais c'est juste impossible car je ne me sens en rien  plus intelligente et n'ai aucune réalisation brillante à mon actif), je n'ai pas le courage de passer le Wais et ne sais donc pas du tout où me situer.

Alors si tu a lus mes remarques dans les messages précédents, je dis que plus on se sent bête, plus on est intelligent. Ce n'est certes pas une vérité absolue, mais l'intelligence fait que l'on remet en cause les choses établies. Pourquoi avoir peur ? De mon coté j'ai passé les test à Mensa car c'était bien moins couteux que chez une psy et comme j'étais sure de ne pas être HP, au moins je ne balancerai pas l'argent par les fenêtres.
Mais le hic c'est que les test de Mensa disait que j'avais réussi avec des scores bien supérieurs à ceux nécessaire pour entrer chez eux. Cela m'a laissée incrédules? Je me souvenais cette fille qui écrivait come une folle alors que moi j'avais le nez en l'air car fini le test à la moitié du temps. Pour moi c'était sûr ils avaient mélangé les feuilles… Alors j'ai cassé ma tirelire pour passer des tests chez une psy, reconnue dans le milieu (tant qu'à payer autant le faire pour quelquechose de valable).
Je suis sortie de son cabinet en pensant "alors c'est ça des tests de QI… c'est tellement simple qu'un enfant de 5 ans y répondrait tout aussi bien que moi… je me suis même demandée si je n'avais pas été roulée dans la farine… Au vu des résultats, je me suis dit que c'était peut-être vrai finalement, j'avais sans doutes une efficience intellectuelle supérieure et que c'était pour cela que j'avais trouvé les tests si simples...


Lotophage a écrit:
Ton HQI m'impressionne et je vais sans doute te sembler bien bête dans mes propos.
Aussi, je vais juste t'adresser mes pensées bienveillantes et chaleureuses et espérant que tu trouveras ici ce dont tu as besoin.
Bien à toi.
Lotophage.

Alors Lotophage, méprends toi sur mon HQI, il n'a rien d'impressionnant que sa rareté, mais je ne l'ai pas choisi. C'est comme si tu étais impressionnée que je chausse du 48 Smile
Quant à trouver tes propos bien bêtes comme tu dis, cela ne risque pas d'arriver. Il y a des abrutis  et des gens intelligents dans tous les milieux.
Et l'intelligence d'un point de vue QI est juste une sorte de rapidité à traiter les informations, à les stocker et les visualiser d'une manière différente de la population typique. Un QI élevé témoigne souvent d'une grande sensibilité physique et/ou émotionnelle. Soit dit en passant, je ne me trouve pas rapide dans bien des domaines.
Mais j'apprécie des gens pour leur caractère, leur joie de vivre, leur compagnie… tout ne se résume pas au QI. Il existe des gens HQI imbuvables, c'est une sorte de microsociété dans laquelle tu retrouveras tous les travers qui existe dans la société générale.
En tous cas je t'encourage à passer des tests, ne serait-ce chez Mensa pour en avoir le cœur net. Ce n'est pas confortable d'être assise entre deux chaises… Fais comme moi, tu n'a rien a prouver et ton test de QI en main ne changera pas ce que tu es, tu seras la même personne que le jour précédent? Tu en auras juste appris un peu plus sur toi même. Tu seras peut-être déçue ou incrédule, mais tu seras fixée.

Enfin, je te remercie de ton accueil chaleureux et tu es le genre de personne que j'affectionne (et pas juste un QI).

Ah, une dernière chose, je ne chausse pas du 48 Smile 
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Mer 5 Sep 2018 - 19:23

Merci pour ton accueil Elliot, c'est gentil et rassurant.
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par ortolan le Mer 5 Sep 2018 - 19:25

Dédain Je chausse du 46 et je suis frustré que quelqu'un me dépasse.

ortolan

Messages : 10496
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : ZC

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Mer 5 Sep 2018 - 19:34

Pété de rire
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Invité le Mer 5 Sep 2018 - 19:41



Woyim a écrit:
Xav06 a écrit:
Si cela ne te parait pas trop personnel, il serait intéressant de savoir comment ton mari perçoit les résultats aux tests de vos enfants.

Mon mari dit toujours qu'il a "dilué" les enfants. Je me moque de lui en lui disant qu'il a peut être un QI bien supérieur à la norme et que je ne l'aurais pas choisi de toutes façons s'il m'avait semblé idiot. Mais je crois qu'il a une sorte de complexe, mais en même temps il a conscience de vivre dans une "famille de fous" et dit que je suis une mutation génétique à moi seule  Smile


Et bien il a de l'humour ! C'est plaisant.


Dernière édition par Xav06 le Ven 7 Sep 2018 - 14:09, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

La bêtise discrète...

Message par Lotophage le Mer 5 Sep 2018 - 23:28

Woyim a écrit:Lotophage, je suis ravie d'avoir la primeur de ton post !

Je vois que nous avons beaucoup de choses en commun en effet, pas les plus heureuses, mais on ne choisi pas l'endroit ou l'on nait. Etre maman de 3 enfants fait qu'on ne vois pas les choses de la même façon, ne trouves-tu pas ?
Bonjour Woyim,
Comme je partage ton avis! Pendant longtemps j'ai pensé que je serai une mauvaise mère, par atavisme je n'imaginais pas qu'il puisse en être autrement. Aussi, je ne voulais pas être mère, pour ne pas reproduire... Et puis, la vie en a décidé autrement, et dès les premières secondes de vie de mon enfant, j'ai su que je la protègerai quoi qu'il arrive. Personne ne toucheras à mes enfants sans avoir affaire à moi! C'est ma seule certitude dans la vie!

Alors si tu a lus mes remarques dans les messages précédents, je dis que plus on se sent bête, plus on est intelligent. Ce n'est certes pas une vérité absolue, mais l'intelligence fait que l'on remet en cause les choses établies. Pourquoi avoir peur ? De mon coté j'ai passé les test à Mensa car c'était bien moins couteux que chez une psy et comme j'étais sure de ne pas être HP, au moins je ne balancerai pas l'argent par les fenêtres.
Mais le hic c'est que les test de Mensa disait que j'avais réussi avec des scores bien supérieurs à ceux nécessaire pour entrer chez eux. Cela m'a laissée incrédules? Je me souvenais cette fille qui écrivait come une folle alors que moi j'avais le nez en l'air car fini le test à la moitié du temps. Pour moi c'était sûr ils avaient mélangé les feuilles… Alors j'ai cassé ma tirelire pour passer des tests chez une psy, reconnue dans le milieu (tant qu'à payer autant le faire pour quelquechose de valable).
Je suis sortie de son cabinet en pensant "alors c'est ça des tests de QI… c'est tellement simple qu'un enfant de 5 ans y répondrait tout aussi bien que moi… je me suis même demandée si je n'avais pas été roulée dans la farine… Au vu des résultats, je me suis dit que c'était peut-être vrai finalement, j'avais sans doutes une efficience intellectuelle supérieure et que c'était pour cela que j'avais trouvé les tests si simples...
Pour le reste, je doute, questionne, interroge, remets en question, établis des hypothèses pour mieux les infirmer ensuite... Bref, si se poser des questions est un signe d'intelligence, je dois avoir toutes mes chances à Mensa ! (bon, là je délire évidemment, mais il vaut mieux rire de tout, et surtout de soi même  Very Happy ).
Je n'imagine même pas une seconde passer les tests MENSA. Me retrouver dans une salle emplie de gens à l'intelligence exceptionnelle est bien trop intimidant pour moi. Pas question de prendre le risque de me confronter au regard intuitif et brillant des autres postulants qui débusqueront sans difficulté mes carences intellectuelles. Etre bête est une chose (après tout c'est comme pour le HQI, on ne choisit pas et on doit vivre avec.) en revanche s'en sentir fier et le revendiquer me semble impossible...
Et puis, les test logico-mathématiques m'effraient. J'aimais bien les maths enfant, mais je n'ai qu'un niveau bac et vu mon grand âge, cela fait bien longtemps que tout cela est oublié! Je serais aujourd'hui bien incapable de résoudre la moindre équation de base! Bref, je n'ai pas envie de plancher sur une copie de maths, je suis passée à d'autres choses (dévelopement personnel, bienveillance, méditation, lecture...).


Alors Lotophage, méprends toi sur mon HQI, il n'a rien d'impressionnant que sa rareté, mais je ne l'ai pas choisi. C'est comme si tu étais impressionnée que je chausse du 48 Smile

Ah, une dernière chose, je ne chausse pas du 48 Smile 
Ouf! J'aurais aussi été impressionnée par une pointure 48! Des fois que je t'agace et que tu aies envie de me botter le derrière! Je plaisante bien sur Laughing
Pour le plaisir :
Moi ?
Exposer ma
Niaiserie
Sans
Ambages ?
Mon
Ego
N'y
Ssurvivrait
Aucunement !
avatar
Lotophage

Messages : 559
Date d'inscription : 03/09/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par I am so sure le Lun 10 Sep 2018 - 0:09

Déterre. Zaz. You tube.

Bienvenue ici. C est mieux que géo trouvetout.  cat
avatar
I am so sure

Messages : 10177
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 48
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Lun 10 Sep 2018 - 1:31

;-) merci
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Invité le Lun 10 Sep 2018 - 8:49

Bonjour Woyim,

Je suis allée me promener dans ta galerie. J'aime beaucoup tes photos donc je me suis accrochée au train qui ceux qui te suivent.
J'ai cru reconnaître parmi l'une d'entre elles une immortelle fanée. C'est une de mes préférées parmi les plantes aromatiques.

Pour ce qui est du QI. Tu pourras lire et trouver peut-être quelques réponses à tes questions dans les explications intéressantes que donnent Gigi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Lun 10 Sep 2018 - 8:56

Merci Cuicui, cela fait plaisir de partager ce que l'on aime et que ce soit apprécié. Fift y est également je crois.

Je vais aller voir ce post de Gigi. Je vis depuis 20 ans avec la connaissance de mon QI, souvent je culpabilise, la plupart du temps si j'en parle à mon entourage, on me dit que le QI ne veux rien dire…
Depuis peu, quand je fais des choses que les gens apprécient et veulent essayer et me demande si c'est difficile je réponds que je ne sais pas car j'ai des facilités à apprendre…
Avant je disais oui et quand je commençais à expliquer c'était des "houlala, c'est trop compliqué pour moi" non Alors personne ne veux jouer avec moi… Mais ici il y a du potentiel.
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Invité le Lun 10 Sep 2018 - 9:44

En dehors de mon petit troupeau (mari, enfants), personne ne sait que j'ai un QI un peu supérieur à la moyenne. Je n'ai pas envie d'en parler.
J'aime aussi partager mes centres d'intérêt mais j'ai de plus en plus de mal à le faire via les medias virtuels. Si tu me vois à l'aise ici avec quelques uns, c'est que j'ai eu la possibilité de les rencontrer et c'est "vachement" plus sympa en "vrai". Le problème reste la distance géographique, surtout pour les "ruraux" du lot.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par fift le Lun 10 Sep 2018 - 9:58

Salut Woyim,

Comme les autres, je te souhaite la bienvenue ici. Tu verras qu'on arrive à y trouver des personnes intéressantes (si, si !), faut juste faire le tri et laisser les prises de tête (qui sont nombreuses).

Sinon, je suis également allé faire un tour sur ta galerie, et je rejoins l'avis de Cuicui Wink .

fift

Messages : 2899
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 42
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Lun 10 Sep 2018 - 10:02

En ce qui me concerne quelques amis très proches savent pour mon QI, et chaque fois la même réaction… "Ca ne m'étonne pas". Je ne sais pas si c'est pareil pour toi et les autres mais je m'adapte à tous les âges par exemple. Le gars qui est venu installer la fibre devait avoir un vingtaine d'années de moins que moi. En partant il m' adit "ne le prenez pas mal, c'est plutôt un compliment. C'est vraiment singulier de voir une personne de votre âge être aussi à l'aise avec ses technologies"

Pour ce qui est des rencontre, j'ai vécu cela au travers de Mensa et cela a été vraiment enrichissant. Mais aujourd'hui cela m'intéresse moins.

Par contre une sortie à thème (genre sortie photo) me plairait beaucoup car pouvoir échanger avec des gens qui ont un degré de compréhension technique plus avancé doit être bien agréable.
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Saxifrage-ex-Antinéa le Lun 10 Sep 2018 - 10:03

Bienvenue Woyim !sunny

Ici, j'ai effectivement rencontrer des chouettes personnes, d'abord virtuellement, puis irl pour quelques unes et je ne regrette pas ! Surtout quand, comme cuicui, on est isolé(e) géographiquement !
avatar
Saxifrage-ex-Antinéa

Messages : 3223
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 35
Localisation : l'Atlantide

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par fift le Lun 10 Sep 2018 - 10:05

Très peu de personnes savent pour moi : parents et beaux-parents, et quelques amis (HQI aussi de toutes manières). Et encore, ils ne connaissent pas le "score".

Tu es dans quel coin géographiquement ?

(pas de souci pour échanger techniquement, par contre j'ai plus de mal avec les rencontres physiques).

fift

Messages : 2899
Date d'inscription : 26/04/2016
Age : 42
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Saxifrage-ex-Antinéa le Lun 10 Sep 2018 - 10:05

(mince je voulais te mettre le lien de sorties photo organisées par chill-out mais y'a plus rien..! ou alors j'ai mal chercher mais p-ê que super-orto aura plus de flair ^^)
avatar
Saxifrage-ex-Antinéa

Messages : 3223
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 35
Localisation : l'Atlantide

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zèbre cherche son troupeau

Message par Woyim le Lun 10 Sep 2018 - 10:07

Je ne sors quasiment plus pour des raisons médicales… Enfin je sors presque tous les jours pour une consultation médicale, un examen… J'ai l'impression d'être hypochondriaque, sauf que c'est pareil avec des maladies parfois bénignes parfois moins… Cela s'encaine depuis 3 ans. J'ai l'impression d'être une mutante.
Voilà pourquoi je viens sur ce forum, car je constate que je suis en train de m'étioler.

Merci à vous tous pour votre accueil.
avatar
Woyim

Messages : 102
Date d'inscription : 25/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum