Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Lanza le Lun 29 Aoû 2011 - 22:48

Avant de trouver la femme parfaite, trouver le soi (même imparfait). Les exigences deviennent ensuite moins importantes.

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Lancaster le Lun 29 Aoû 2011 - 23:20

On le trouve où, ça se passe comment ? On ressent quoi ? Comment ça marche ? Crying or Very sad

Lancaster
Zèbre régulier
Zèbre régulier

Messages : 30
Date d'inscription : 01/05/2011
Localisation : Sud-Est

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Invité le Lun 29 Aoû 2011 - 23:23

"J'aime"^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Christelle le Mar 30 Aoû 2011 - 9:31

Comme dit Lanza, commencer par s'aimer pour pouvoir aimer ...

La femme parfaite ou l'homme parfait c'est peut-être tout simplement celui dans les yeux duquel on se retrouve.

Le compagnon idéal, c'est celui qui nous donne la sensation de la complétude, celui qui comble un manque et avec qui on a la sensation d'être enfin entier. C'est aussi celui qui nous donnera envie de déconstruire notre environnement pour le reconstruire avec lui (une sorte de remise en cause à la Dabrowski !).

On n'est pas toujours prêt à la rencontre, pas toujours prêt à tomber amoureux. Il est normal qu'on ne puisse enchainer les histoires passionnelles, ça demande beaucoup d'énergie. Entre temps on a donc cette sensation de "dépression", ou de morosité. Il faut se tourner vers autre chose, trouver le moyen d'enrichir sa vie autrement.

Christelle
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 893
Date d'inscription : 06/03/2010
Age : 42
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Invité le Mar 30 Aoû 2011 - 9:38

Oui c'est vrai aussi...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par highschool2005 le Mar 30 Aoû 2011 - 10:53

Je crois que je suis parfaite ! Very Happy

Haha, une telle fille n'existe pas. Si elle existait, elle ferait bien trop peur à ces Messieurs.

Quand tu aimes une personne, tu le sais, un point c'est tout. Et tu trouveras une personne à aimer en en rencontrant plein.

highschool2005
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 100
Date d'inscription : 25/07/2010
Age : 30
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par V.Lady le Mar 30 Aoû 2011 - 11:14

@Rhesus3131 : j'ai édité et reformulé mon propos pour qu'il soit plus clair pour toi Wink.

V.Lady
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 2238
Date d'inscription : 12/05/2010
Age : 41
Localisation : Nord vraiment au nord.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Invité le Mar 30 Aoû 2011 - 11:40

je l'ai dit simplement pour


Dernière édition par adarknight le Mer 21 Jan 2015 - 19:22, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Lanza le Mar 30 Aoû 2011 - 11:50

Spoiler:
Lancaster a écrit:On le trouve où, ça se passe comment ? On ressent quoi ? Comment ça marche ? Crying or Very sad
First thing to know : c'est long. En fait, se trouver soi est plus un (ré)apprentissage qu'une découverte ou une révélation.

On le trouve dans des échos, des rencontres, des idées (d'où l'importance de ZC) qui éclairent et nous font voir autrement notre propre histoire et nos propres envies, comportements, etc... On ressent du soulagement (Cher Monsieur a eu une formule que je trouve très juste : c'est comme trouver un mot qui bloque une grille de mots croisés —mais puissance 1000—) la première fois qu'on trouve l'entrée, puis le moral joue au yoyo pendant quelques années entre sérénité et dépression (gare au diagnostic bipolaire ou cyclothymique pendant ce temps là), et après c'est censé se stabiliser.

Lanza
Zébré et vacciné
Zébré et vacciné

Messages : 1908
Date d'inscription : 14/04/2010
Age : 40
Localisation : Finistère sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2011 - 11:25

Lancaster a écrit:On le trouve où, ça se passe comment ? On ressent quoi ? Comment ça marche ? Crying or Very sad

Réponse:
Spoiler:
Prendre goût à se laisser "être" en ôtant les masques, un par un. Ceux de la société et de ses codes:
on peut respecter les autres, tout en étant différent aussi, et dire qu'on tient à sa spécificité qui est nôtre. Si ça ne plaît pas, eh bien cela ne plaît pas non plus de s'entendre dire "tu dois être comme ci et pas être ce que tu es, ça dérange" ni "ne sois pas comme ça, ne deviens pas comme ci"... Mika a une chanson rigolote sur ce sujet délicat.
Les codes pour respecter la politesse, ok, mais les codes qui t'imposent ensuite ta vie et tous tes choix, alors non. S'en libérer pour oser "être" et non plus "avoir plein de choses, avoir plein d'amis, avoir de l'amour"... Etre et avoir, deux choses différentes. Notre société nous pousse à "avoir", même en couple et en amour. Ce n'est pas le seul chemin, et il ne doit pas devenir un carcan imposé.
D'autres masques sont des défenses que tu te crées, il suffit d'en être conscient et de les démasquer, pour savoir ensuite ce que tu souhaites ne faire: les garder pour certaines occasions, ou bien les jeter. En avoir sous la main si besoin, puisque c'est une défense. Ou bien en créer un nouveau plus complet, qui servira parfois.

Les hauts et bas, ce sont des outils permettant de se rendre compte quand on va dans la bonne direction ou non, ou pour dire que le temps passé là s'est suffisamment écoulé, et qu'il est donc temps de passer à la suite, ou d'avancer tout seul après une période facile où l'on se faisait guider.


Sinon, trouver un-e partenaire idéal-e pour soi, cela arrive comme dit dans les posts ci-dessus, lorsque tu te trouves toi. Car alors se révèlent d'autres façons de vivre, de penser, d'aimer... Tu transpires cet état et deveins alors "visible" pour ceux et celles qui sont comme toi. Et toi aussi tu les verras alors émerger sous ton nez un beau matin. Wink
Et là, ce ne sont plus les contes à la Disney que tu vis, car princes et princesses sont un peu fadoches et pas bien évolués ou finis. Mais un conte avec roi et reine, magicien et fée, conscients de ce qu'ils sont, de ce qu'ils font.
Tant que tu ne te trouves pas "toi", ou des traces de toi, alors tu n'auras que des gens en face de toi qui collent à tes masques. Mais avec qui tu ne seras jamais en synchronicité, puisque ce n'est pas ton vrai toi.

Ne t'inquiètes de rien, tout se met en place le jour venu.
C'est le premier pas à faire qui est le plus difficile: se mettre en marche. Si tu "acceptes" de chercher ton toi, d'être attentif et par tes actes, peu à peu te défaire de ces masques ou choses, actions qui ne sont pas "toi", alors tu crées une dynamique. Une fois la dynamique créee, ou relancée lorsque ça stagne, alors tu déclenches le reste en programme automatique qui va bosser pour t'aider et t'épauler, ou te mettre des warnings quand tu vas dans un sens inadéquat ou qui n'est plus adéquat au bout d'un temps.


Mais tant que l'on reste avec ces masques, à les accepter, alors on accepte implictement de ne pas être soi, ni d'être avec la bonne personne, ou bien de ne pas la trouver tout court.

Etre.
Et pas avoir. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2011 - 13:09

C'est vrai dans le fond


Dernière édition par adarknight le Mer 21 Jan 2015 - 19:23, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par MatAdor. le Mer 31 Aoû 2011 - 13:14

rhesus3131 a écrit: je suis interne en chirurgie plastique l'an prochain
Du coup c'est pratique.

Spoiler:

MatAdor.
Nouveau venu
Nouveau venu

Messages : 7
Date d'inscription : 18/05/2011
Age : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Invité le Mer 31 Aoû 2011 - 15:23

haha^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Recherche de la femme parfaite, ou presque...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 12:40


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum