Polyeucte

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par Invité le Dim 26 Aoû 2018 - 15:28

ça doit être chiant de retaper tout ton pseudo si jamais tu supprime tes coukies Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par Like a Frog le Dim 26 Aoû 2018 - 15:31

Mdr, copier / coller.

Bonjour fjjdbdjrksnkskcbsnsjjfvx,

Vous recevez cet email parce que vous surveillez le sujet, "Polyeucte " sur "Forum ZEBRAS CROSSING", qui a reçu une réponse depuis votre dernière visite.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par Invité le Dim 26 Aoû 2018 - 15:32

la réponse c'était moi :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par Like a Frog le Dim 26 Aoû 2018 - 15:34

Autant pour moi.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par Like a Frog le Dim 26 Aoû 2018 - 15:34

Toi.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par izo le Lun 27 Aoû 2018 - 21:55

Tenir a guidé toute ma vie. Je devais d'ores et déjà composer avec un corps à moitié mort. Me peinturlurer n'est pas un plaisir en soi. Je suis sourd et quasiment aveugle. Mes jambes ne valent pas mieux, gainées de muscles minuscules qui enlacent mollement les osselets, elles s'avèrent impuissantes pour me soutenir, moi qui suis aussi léger qu'une plume. Mon dos de surcroît accuse des torsions répugnantes et sont la source de maux insupportables. Malgré ces travers, je tins bon la barre, et dépassai rapidement les fameux trois jours et nuits. Cet exploit me valut une forme d'admiration de la part de ceux qui n'y croyaient pas. Je fus regardé comme un miraculé et malgré mon physique repoussant, fus décemment traité. Je devins Palinure tout court, parfois même Paly.
avatar
izo

Messages : 2464
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par izo le Mar 4 Sep 2018 - 21:54

L'attendrissement au début fut réel, car j'ai la chance de posséder un visage d'ange. A ce qu'il paraît, mes traits sont la perfection même, comme une injure à tout le reste. Mon nez fin signale une belle démarcation symétrique qui met en valeur la profondeur bleuté de mes yeux aquilins. Mon regard évoque avec force cet aspect prédateur, prompt à la capture sans résistance possible de tout ce qui se trouve à ses alentours. Hélas leur intérieur est comme mort, ne laissant passer qu'un faible rais de lumière par où je suis tenu de voir le monde. Je peine à distinguer ma peau, qui est claire et lisse comme l'opale. Mes lèvres, fines et ourlées comme une vague fougueuse offrent des replis harmonieux qui soulignent tout sourire que je peux faire. J'ai cependant ce dernier rare, tant ma vie est un gouffre. Aucune lèvre étrangère ne s'en est pour le moment intimement approché. C'est dommage car elle aurait permis l'implantation permanente de cette grimace qu'on dit ravageur. Je lui dois à ce propos la vie car c'est ainsi que je m'offris immédiatement aux miens qui me gardèrent et me présentèrent comme un membre à part entière de la famille princière à laquelle j'appartiens corps et âme.
avatar
izo

Messages : 2464
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Polyeucte

Message par izo le Jeu 1 Nov 2018 - 20:01

J'appartiens à une famille compliquée et tordue à l'image de mon dos. Aussi ai-je nettement l'impression de donner à voir à tous les miens, c'est-à-dire qui ils sont tandis qu'ils me regardent. Si tant est ils prennent la peine de le faire. J’incarne trait pour trait les troubles cachés de cette lignée rocambolesque dont l'histoire fut consignée dans un livre dont je suis désormais le gardien. Reclus, j'ai donc eu le loisir de le lire, voire de l'augmenter. Ma cécité étant partielle je peux à l'aide d'instruments d’optique adaptés m'abandonner dans de délicieuses et dispendieuses lectures et manier les lettres à ma guise. Me voici même un auteur prolixe sur tous les thèmes imaginables, y compris les plus complexes, malgré ma jeunesse puisque j'ai seulement vingt ans. Et pourtant j'ai l'impression d'avoir vécu plus d'une vie, en dépit des conditions autarciques qui forment mon quotidien. Je tiens ma force de vie dans mon mental qui est fort.
avatar
izo

Messages : 2464
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum