Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance

Aller en bas

Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance Empty Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance

Message par lucie1711 le Mer 15 Aoû 2018 - 22:06

Bonjour à tous et toutes Wink

Y a t il parmi vous des personnes intéressées et / ou compétentes en ce qui concerne l'autonomie / l'auto suffisance ?

Qu'il s'agisse d'évoluer vers plus d'autonomie alimentaire : potager, permaculture, faire ses graines, faire ses bocaux, autres méthodes de conservation, construire une serre, le potager en hiver, etc

Plus d'autonomie énergétique : photovoltaïque, éolien, poêle de masse, auto construction, etc ...

Au niveau de l'habitation : auto / eco construction, terre paille, argile, gestion de l'eau, etc ...

Si des personnes parmi vous partagent ces centres d'intérêts ou sont désireuses de développer leurs connaissances en ce sens ? Ou sont compétents dans divers secteurs, je serais ravie d'en savoir plus et de vous rencontrer.

Superbe soirée à tous Smile
lucie1711
lucie1711

Messages : 15
Date d'inscription : 19/05/2016
Age : 31
Localisation : Mons, Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance Empty Re: Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance

Message par Walterman Percuchet le Jeu 30 Aoû 2018 - 8:29

Hello,
Il y a dix ans j’ai quitté BXL pour aller m’installer à la campagne et créer ma propre activité (de graphiste et photographe). Je suis un ex. accro à la techno. J'ai été très tôt sur les ordis (TRS80), les BBS, quelques forums (dont douance.be). Je n'ai pas la TV, j'ai viré Facebook, je ne suis pas réseaux sociaux. Je suis suis tout de même accro à mon Mac (je déteste Apple) depuis 1998. Je suis un "chercheur". Je fais beaucoup de veille sur divers sujets.

J’ai rénové une ancienne étable avec des matériaux naturels (chaux, argile, etc.) et j’ai commencé un potager. Je vis seul, personne n'est venu me rejoindre dans mon trip. J'ai fait énormément de choses en autoconstruction. Je n'ai utilisé une colle type silicone qu'une seule fois. Je n'ai pas de meubles en panneaux de particules (type mélaminé Ikea etc.). Je construit tout, parfois en palette (je démonte toute la palette).

Je me chauffe avec un poêle de masse et ce poste me revient à 260 € par an. Je répète PAR AN. C’est amusant, car lorsqu’un prospecteur marketing téléphone je ne raccroche plus, je lui fais perdre son temps. Donc pas par mois, mais par an. Si j’achète mon bois. Mais il m’est arrivé de récupérer de vieilles toitures de chêne centenaire et je n’ai rien payé pendant des années.
Point de vue électricité, je suis membre d’une coop (Énergie 2030) et je paie 13 €/mois.
Eau (je ne fais rien de spécial) +/ – 15 m3/an.
Le chauffe-eau et cuisine sont alimenté par une citerne de 800 litres que j’ai remplis UNE FOIS en dix ans (400€ de gaz si je me souviens bien). La jauge est à 30 %.

J’ai fait un potager (assez petit : 10x4m + d’autres buttes), mais là ce sont des échecs répétés ces dernières années. Il y a un déséquilibre. Le liseron est trop présent ce qui veut dire excès d'azote et terre compactée, pourtant je greline tout. J’essaie de faire mes graines. Le terrain est orienté Nord, en pente descendante. Les limaces bouffent tout. Je replante jusqu’à trois fois entre avril et aout.

Point de vue relation, je me sens très seul. Peu de gens bougent dans mon coin (Dinant/Maredsous). J’ai même sur le dos quelques fermiers Monsanto méchants qui radotent. Je ne me sens pas trop intégré et je suis très déçu des gens (je l’étais déjà en ville). J’ai participé à la création d’un Groupe Local du mouvement Colibris. Nous étions 50 au départ et je décide d’arrêter tant les gens ne s’impliquent pas, ne veulent pas changer réellement. Ce sont de consommateurs « green », mais des consommateurs.

Je n’ai jamais pu faire des affaires avec les gens de la région. On dirait qu’ils se méfient. Il faut faire partie des familles du cru. Je suis à moitié indépendant (freelance) et à moitié dépendant de cette merde qu'est le chômage. C'est une vie de simplicité volontaire en partie involontaire.

Voilà. Je ne peux résumer dix ans en quelques lignes. Désolé pour la teinte pessimiste, mais ce que je vis dans ma transformation locale est peu conforme à ce que j’attendais et aux efforts que j’ai déployés pour y arriver mais je continue dans cette voie.

Les bocuax, oui j'en fait. J'ai une demi année de confiture en rayon et là peut être que les haricots vont donner (ils ont étés plantés assez tard).

On peut échanger si tu veux.
Walterman Percuchet
Walterman Percuchet

Messages : 24
Date d'inscription : 05/06/2018
Age : 48
Localisation : Dinant (Belle gigue)

http://www.vincentforet.photography

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance Empty Re: Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance

Message par Entomo-lolo le Lun 1 Oct 2018 - 17:36

Je peux surtout aider pour rendre un terrain sauvage, pour l'appauvrir, le rééquilibrer quand il contient trop d'azote et ou est trop acide... Et pour du technique, méthodes de construction primaires... Je suis surtout pas mauvais pour les choses qui permettent de diminuer les efforts sur le long terme. Après le reste, stérilisation, tout ça, j'en ai fait des quantités...
Entomo-lolo
Entomo-lolo

Messages : 564
Date d'inscription : 30/09/2012
Age : 33
Localisation : Hasnon

https://auticonsult.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance Empty Re: Rencontre Belgique de personnes intéressées par l'autonomie / autosuffisance

Message par My_illusion le Mer 24 Oct 2018 - 8:49

Ce sujet n’a pas récolté un franc succès dommage.

Mais possible que ce soit parce qu’il y a tant à apprendre et si peu de temps pour partager. J’apprends aussi tout par moi même (vive internet, les bouquins et le bon sens). Ayant emménagé dans ma propre maison il y a un an, g pu enfin faire un potager. Le terrain était orienté sud est, il y a bcp de soleil. J’ai commencé par tout arracher à la main, aérer un peu et couvrir de mulch (broyats des coupes de l’automne passé du cerisier, pommier, haies... un ami m’a donné un vieux broyeur). Le mulch permet de limiter les herbes indésirables, de limiter l’évaporation de l’eau et d’apporte de l’organique au sol. J’ai avancé petit à petit avec un large stocké de graines. Semis puis repiquer dans des bouteilles en plastique puis en pleine terre. G osé mettre un petit peu de granulés de metaldehyde mais juste pour limiter la casse par les limaces et escargots. J’essaie d’inciter les oiseaux (nombreux même si je suis en ville) à faire le ménage (nichoir, mangeoires, arbres fruitiers). Et j’ai utilisé un peu de cuivre pour contre le mildiou. J’ai réussi à tout faire pousser, ce fut génial cette sensation de gagner en autonomie. J’ai récupéré des coupes de bambou pour faire des tipis à trois branches pour les tomates, c très solide. Des choux rouges, cabus, haricots, courgette, concombre, patidou (tous ceux à qui je fais goûter sont ravis), pâtisson, poireaux, carottes, navets, salades de toutes sortes, mache, betteraves rouges, artichaut, fraisiers, framboisiers, vigne, cerisiers, pommier, poirier, persil, ciboulette, roquette, romarin... entre les tomates des plants de souci pour que les pucerons épargnent les tomates, des fleurs d’oeillet D’inde Contre d’autres ravageurs. J’essaie de rendre le jardin autonome sans que je doive intervenir tout le temps. C’est un projet sur des années et c’est à peu près mon seul loisir. Car la majorité du temps est occupés par deux jobs.

J’ai fabriqué du savon avec un de mes frères mais c’est pas hyper convaincant.

Je ne participe à aucune coopérative, j’avais demandé à la ville où je pouvais déposer des plants pour faire plaisir à des gens mais ils ne semblaient pas intéressés.

Pour moi, si je devais en plus enseigner à l’extérieur, je n’aurais vraiment plus de temps pour avancer dans mon propre apprentissage. Égoïste ? J’enseigne ça et là à ceux qui m’entourent et qui s’y intéressent.

J’ai des panneaux photovoltaïques au toit (ils étaient déjà là yahoooo) c rigolo de voir le compteur aller à l’envers.

J’ai deux citernes d’eau de pluie de 500L + un de 300L. Ça a permis de ne pas toucher à une goutte du robinet pour arroser les plantes. Je dois trouver un système pour installer une pompe pour avoir de la pression.

Bien sûr, j’ai un compost et j’ai amené hier des vers de compost au boulot pour alimenter la compostiere que d’autres collègues ont gagné. Certains sont super contents et d’autres sont des gros cons Prout prout degoutés. Ça va permettre d’y mettre les déchets organiques et de récolter un percolat à diluer pour arroser les plantes des bureaux! J’ai déjà appris plein de choses sur ces vers, ce ne sont pas du tout les mêmes que les gros lombrics laboureurs du sol. Moi, ça me passionne.

Je n’achète pas de meubles en plastique, d’ailleurs j’ai pas bcp de meubles LOL et aucune décoration ramasse poussières. Je privilégie le bois et le métal. J’ai plein d’idees De construction avec du bambou récupèré. Même un hôtel à insectes c’est hyper facile à construire avec du bambou.

J’aime bcp trouver des astuces toute seule au gré de mes envies, ce sont mes multiples challenges. Je comprends l’intérêt d’une communaute auto suffisante où tous les talents seraient réunis mais je ne suis pas grégaire, j’ai besoin de ma liberté. La communauté ce n’est pas fait pour moi.
My_illusion
My_illusion

Messages : 1742
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum