Le temps des avancées...

Aller en bas

Le temps des avancées...

Message par Miouw le Mar 14 Aoû 2018 - 6:12

Coucou tout le monde! Ma présentation ne sera pas longue (enfin, normalement... j'encode tellement rapidement que ça peut vite se transformer en pavé Razz ). Aurélie, 38 ans fraîchement débarqués, et depuis 3 mois environ, je suis clairement à une étape de vie qui soit me fera avancer d'au moins 10 cases sans passer par la case prison, soit me fera stagner pendant un moment avant de récupérer psychologiquement et ensuite tenter de relancer les dés. J'ai 2 projets en cours, l'un étant celui de toute une vie (du moins la mienne), l'autre étant celui de foutre des mots sur ce que je suis. Je n'aborderai pas pour le moment ce 1er projet, mais le second, qui fait que j'atterris ici.

Pour tenter de résumer, j'ai eu une enfance que je considère normale même si déjà enfant je me suis toujours sentie en décalage et carrément anormale. Perte de mon papa suite à une longue maladie quand j'avais à peine 10 ans, et une adolescence qui a été toute compliquée (pas d'amis, parcours scolaire tout à fait correct par contre, un physique bien disgrâcieux qui aidait encore moins... j'admets avoir été heureuse d'en sortir). Parcours scolaire et études supérieures corrects, donc. Loin d'être dans les derniers, pas loin du trio de tête voire en tête dans certains domaines, une facilité à m'en sortir sans trop me fouler (ha, les examens dans le supérieur, il a fallu que je me mette à étudier... pire, à devoir m'y prendre au moins 3 jours avant Laughing ). Systématiquement remarquée pour mon orthographe; au début c'était chouette (la fille de basse classe sociale qui laminait le garçon issu de la classe moyenne sup', c'était rigolo au moins pour ma maman de faire jaser), et je prenais un malin plaisir à postuler à des emplois avec un éliminatoire du genre, mais concrètement ça n'a jamais rien amené, juste me demander quand même très sérieusement ce que les gens foutaient pour ne pas maîtriser l'orthographe au point que moi, petite (enfin, grosse, très!) chose sans réel intérêt, puisse être remarquée à ce point. Par contre, j'ai dit l'orthographe, la syntaxe c'est autre chose hein Laughing . J'ai quand même fini par décrocher un boulot, sur base d'un examen, où je fus remarquée par la "linéarité" du test psychologique. En somme, tout était égal à tout et aucun trait spécifique ne resortait. Boh, ça tombait bien, pour devenir fonctionnaire, je me suis dit que c'était parfait, des gens sans traits de caractère ^ ^. Et depuis 15 ans je n'en ai pas bougé. J'en arrive toujours à un moment où je m'ennuie terriblement (la rapidité d'encodage et mes études dans le secrétariat m'ont facilité grandement la vie dans mon domaine, un peu trop), le summum ayant été jusqu'en 2016 le bore out dans un service où les tâches ne me plaisaient même pas (mon cerveau était en pause, il ne travaillait plus, ça m'a atteint à un point que je n'avais jamais atteint avant, l'ennui dans le boulot jusqu'à ce moment-là j'arrivais à le surmonter vu les tâches pas trop pourries et le domaine de compétences). A ce jour, je m'emmerde toujours, mais je crois que j'ai fini par comprendre que ça sera toujours le cas.

Ca, c'était donc pour ma vie publique, on va dire. Dans ma vie privée, c'est une catastrophe. Toujours l'impression d'être en décalage, des gens que je vois régulièrement mais que j'ai du mal à considérer comme des amis (décalage décalage...), un célibat de TRES longue durée (mouais, un mode de vie en fait!), et il y a 2 mois quelqu'un que j'ose enfin définir depuis quelques jours comme un gros connard. Et tellement de gens me disent que je pense trop, que je suis trop sensible blablabla, que ça m'aide encore moins, parce que je ne peux pas changer ça. Il faudra du temps pour que je m'en remette, mais en attendant ben... je tente d'occuper mes neurones autrement, notamment en me décidant enfin à poser un pied dans ce genre de forum. Célibataire de longue durée, mais carrément sorteuse en solo dans de gros événements et festivals musicaux. Je dis toujours, tant que j'ai le son (pour vibrer) et ma bière (pour déconnecter le cerveau - parfois ça va, parfois pas), faut pas chercher à venir me faire chier. En dehors de mon petit monde musical, j'ai pas forcément autre chose digne d'être appelé "passion". Bouquiner, quand je traîne sur internet, parfois me cultiver en fonction de certains trucs lus sur un fil d'actu ou l'autre, mon problème est de m'intéresser à pas mal de trucs, mais rarement en profondeur. Je n'ai aucune patience.

Voilà, je pense que c'est déjà pas trop mal pour un début. Si je débarque ici, c'est parce que foutre des mots sur ce que je suis est devenu primordial. Savoir si je suis éventuellement un zèbre ou pas. Je n'avais jamais abordé mes soucis sociaux et autres sous cet angle, jusqu'à que certaines lectures récentes m'y ont fait resonger. J'ai même fait 3 années de thérapie chez une psy pour mes problèmes d'image à la base, puis forcément les soucis relationnels, et jamais on n'a regardé dans le prisme de la douance. Du coup, je me fais peut-être des idées, puis on peut se retrouver dans énormément de caractéristiques sans pour autant l'être (bon, j'évite de lister le tout dans ma présentation, mais c'est à la pelle), mais en septembre (pas avant parce que je n'ai pas de sousous ^ ^) je compte bien m'ateler au fameux WAIS 4.

Voili voilou. Bonne soirée Smile

Miouw

Messages : 2
Date d'inscription : 14/08/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le temps des avancées...

Message par Hortense le Mar 14 Aoû 2018 - 6:48

Bienvenue.
Musique et bière, c'est déjà pas mal.
Hortense
Hortense

Messages : 5909
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le temps des avancées...

Message par Godzilla le Mar 14 Aoû 2018 - 6:51

Bienvenue Smile Il parait qu'il y a autre chose que les petits mondes musicaux, mais je crois que c'est de l'intox ^^
Godzilla
Godzilla

Messages : 7775
Date d'inscription : 12/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le temps des avancées...

Message par Mille le Mar 14 Aoû 2018 - 8:28

Bonjour Miouw

Ce soir, je fais le service : plutôt brune ou blonde, la bière ?

Bienvenue !

Mille
Mille

Messages : 914
Date d'inscription : 16/07/2018
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le temps des avancées...

Message par Elliot le Mer 15 Aoû 2018 - 21:58

Bienvenue à toi !

J'espère que le forum t'aidera à trouver les réponses à tes questions et aussi trouver le bonheur Smile
Elliot
Elliot

Messages : 1177
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 37
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le temps des avancées...

Message par cestfred le Sam 18 Aoû 2018 - 11:04

bonjour et bienvenue,

la présentation un moment cruel , un grand moment de solitude, mais rassures toi on y est tous passé. Tu peux t'apaiser et chercher des réponses à tes questions en toute quiétude maintenant
cestfred
cestfred

Messages : 502
Date d'inscription : 23/09/2014
Age : 46
Localisation : Bordeaux

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum