rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Aller en bas

rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 13:22

Voici deux profils fictifs, ceux de Pierre et Marie, 35 ans chacun, que je me suis amusé à construire en écartant volontairement IMT et IVT, considérant que l'IAG reflétait bien mieux le potentiel  réel d'un individu que son QIT, dans lequel IVT et IMT sont intégrés.

Pierre. ICV :  information = 16 ;  similitude = 16 , vocabulaire = 15. total = 47; soit ICV de 133.
          IRP : matrice = 15  ; cube = 18 ; puzzle visuel = 18 Total = 51 soit IRP  de 142.
IAG de Pierre = 144

Marie. ICV :  information = 15 ;  similitude = 16 , vocabulaire = 16. total = 47 ; soit ICV de 133.
         IRP : matrice = 15  ; cube = 12 ; puzzle visuel = 12   Total = 39, soit IRP de 118.  
IAG de Marie = 130


Pierre est indéniablement HQI. Marie aussi, mais son score relativement faible en IRP pose question. On sera en tout cas tenté de la considérer sensiblement moins intelligente que Pierre.
Lorsque l'on examine leur passation, on s'aperçoit que si Pierre est globalement insensible au stress, mobilisant très vite son intelligence sur les épreuves chronométrées ( cube et puzzle.) Marie, plus anxieuse, perd de nombreuses et précieuses secondes dès que les items se compliquent. Pour chacun de ces items, elle dépasse de 5 à 15 secondes le temps qui lui permettrait d'obtenir la bonification maximale. Elle a pourtant, comme Pierre, réussit la totalité des items cube et puzzle.  
La question que je me pose est la suivante : une plus grande rapidité, liée entre autre à un stress moins élevé, justifie t-elle que l'on considère Pierre plus doué que Marie ? Les bonifications liées au temps sont-elles vraiment pertinentes pour discriminer les sujets les plus doués ?
A titre personnel je dirais : Non...
Les bonifications liées au temps n'ont été mises en place, à mon sens, que pour permettre de "prolonger" l'échelle IRP vers la droite. Sans elles, l'IRP plafonnerait autour de 130. En accordant des bonifications aux sujets rapides et peu stressés, on se donne la possibilité de calculer un IRP de 149, et donc de distinguer un sujet doué (marie) d'un sujet supposé très doué (Pierre.)
Je pense qu'il aurait été plus pertinent d'éliminer le facteur temps, pour les épreuves cube et puzzle, et d'ajouter des items plus complexes (si possible), de façon à ce que ce facteur temps, générateur de stress pour beaucoup de sujet, n'impacte pas la mesure de leur intelligence.
A défaut, je me demande s'il ne faudrait pas proposer deux mesures de l'IRP : l'une  tenant compte des bonifications temps, l'autre n'en tenant pas compte....
Dans le cas fictif présenté, on s'apercevrait ainsi que l'IRP de Marie est comparable à celui de Pierre : en somme, elle raisonne aussi bien que lui...Elle est juste un peu plus lente, à cause de facteurs affectifs (stress, anxiété...) et non cognitifs.

De façon générale, j'ai l'impression que l'importance accordée à la vitesse, à la rapidité, dans la mesure de l'intelligence, est excessive et peu pertinente dans la vie de tous les jours :  rares sont les situations ou les métiers, y compris ceux exigeant un haut niveau d'abstraction (ingénieur, chercheur, médecin, avocat...)  dans lesquels une plus grande rapidité est nécessaire, tandis que la capacité a réfléchir de façon correcte, face à un matériel complexe, est par contre essentielle.

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 622
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par -Olivier- le Ven 10 Aoû 2018 - 13:55

En réunion ou en situation opérationnelle, si la rapidité est plus que pertinente.

Au contraire, personnellement je prendrais la rapidité donc l'IVT comme un des premiers critères.

Si tu laisses du temps au gens, n'importe qui est capable de résoudre n'importe quel item du wais.
avatar
-Olivier-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 624
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:02

Sans doute, Olivier, sans doute... Mais bon, est-ce le plus pertinent ?
La rapidité est-elle ce que l'on mobilise le plus dans son travail ? Pour avoir interrogé des amis occupant des professions plutôt intello il ne semble pas que ce soit le plus important... Je m'en aperçois aussi dans ma propre activité.

L'iVT comme un des premiers critères de l'intelligence ???


PS : moi qui tourne autour de 100/110 en IVT, je réalise que je suis vachement plus con que je ne le pensais au départ Very Happy


Dernière édition par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:09, édité 1 fois

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 622
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par Invité le Ven 10 Aoû 2018 - 14:05

Spoiler:
-Olivier- a écrit:Si tu laisses du temps au gens, n'importe qui est capable de résoudre n'importe quel item du wais.
Non, non, le puzzle j'avais jamais trouvé que c'était un papillon.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:14

Je reste dans l'idée que la vitesse permet une meilleure discrimination des sujets, faute de mieux, dans les épreuves d'intelligence, et un critère de sélection dans le domaine des études (particulièrement dans certains concours.) et que la encore ce n'est peut-être pas le critère le plus pertinent....


Dernière édition par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:50, édité 1 fois (Raison : corrigé car ambiguité.)

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 622
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par -Olivier- le Ven 10 Aoû 2018 - 14:18

hearing a écrit:
Spoiler:

-Olivier- a écrit:Si tu laisses du temps au gens, n'importe qui est capable de résoudre n'importe quel item du wais.
Non, non, le puzzle j'avais jamais trouvé que c'était un papillon.

Je ne saisis pas de quoi tu parles, mais ne donne pas des indices sur les subtests du wais.
avatar
-Olivier-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 624
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par -Olivier- le Ven 10 Aoû 2018 - 14:19

nikko76 a écrit:Je reste dans l'idée que la vitesse est surtout un critère de discrimination, faute de mieux, dans les épreuves d'intelligence, et un critère de sélection dans le domaine des études (particulièrement dans certains concours.) et que la encore ce n'est peut-être pas le critère le plus pertinent....

on dirait surtout un biais parce que c'est le subtest que tu as le moins réussi ! il n'est ni plus ni moins pertinent qu'un autre (faudrait voir dans le calcul des points QIT à la limite)

dans un concours tu as intérêt à penser vite et bien, les temps sont limités, je n'y vois pas de la discrimination mais de la sélection (enfin bon on peut dire que c'est pareil si tu veux ^_^ )
avatar
-Olivier-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 624
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par Invité le Ven 10 Aoû 2018 - 14:31

Spoiler:
-Olivier- a écrit:
hearing a écrit:
Spoiler:

-Olivier- a écrit:Si tu laisses du temps au gens, n'importe qui est capable de résoudre n'importe quel item du wais.
Non, non, le puzzle j'avais jamais trouvé que c'était un papillon.

Je ne saisis pas de quoi tu parles, mais ne donne pas des indices sur les subtests du wais.
On s'en fout, c'est le 3.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par 404 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:43

bah faut pas surinvestir ce que fais le WAIS surtout : c'est avant tout un test qui est fait classer les gens entre eux en fonction de leur réussite sur certains critères, réussite assimilée à une certaine mesure de certaines formes d'intelligence. Ce classement relatif va permettre de placer les gens sur une gaussienne. Et c'est ca qui est vachement important : le résultat est relatif, le but initial c'est de foutre les gens dans un décile/centile, le score n'est la que pour aider à appréhender ce que ca veut dire en donnant une échelle plus facile a appréhender.
Le WAIS n'est de toutes manières que de la sélection et de la discrimination, c'est le principe même du test : mettre en place des outils de discrimination pour comparer la performance de Paul et celle de Jacques.
Moi j'ai passé le test dans une phase de manque d'estime de moi monumentale, et j'ai a priori plombé des subtest a cause de ça. Est ce que ça a un impact super important? Je dirais surtout que ça dépend a quel point tu sacralises le chiffres, et a quel point ton psy s'intéresse surtout à l'analyse de ta passation et de ses résultats. Est ce que c'est important d'avoir "scoré" 136 alors que ton potentiel c'était 142 si t'avais été en forme / avais eu plus confiance en toi / avais pas trébuché sur le test machin ou truc (pour tout lecteur : les chiffres sont arbitraires et le "tu" impersonnel)?
J'ai envie de dire que c'est probablement important pour les personnes qui se retrouvent mal aiguillées après avoir vu un psy qui fait passer du test en kit "merci madame pour les 150 balles, vous avez 129 de QI, désolé pour vous vous avez raté le test de 1 point, si vous voulez j'ai aussi un test de personnalité a 200 balles qui pourrait vous aider", mais si tu dépasses ça, ça change quoi?
avatar
404
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 151
Date d'inscription : 11/01/2010
Age : 33
Localisation : Aix-en-Provence

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:47

-Olivier- a écrit:

on dirait surtout un biais parce que c'est le subtest que tu as le moins réussi ! il n'est ni plus ni moins pertinent qu'un autre (faudrait voir dans le calcul des points QIT à la limite)

dans un concours tu as intérêt à penser vite et bien, les temps sont limités, je n'y vois pas de la discrimination mais de la sélection (enfin bon on peut dire que c'est pareil si tu veux ^_^ )

Ben écoute,  les études de chercheurs en psychologie conviennent toutes que l'IVT, l'indice le moins saturé en facteur G, n'est pas le plus pertinent pour mesurer l'intelligence, y compris chez le HQI, cet indice étant souvent relativement échoué comparé aux autres. Raisons pour laquelle certains psy privilégient l'IAG.
Et soit dit en passant je n'évoquais mon IVT faible que pour faire de l'humour, en forme de HS. Je ne parle pas de mon cas, dont on se fout complètement au demeurant, je ne parle même pas de l'IVT en particuler, mais de ces cas pas si rare où l'ICV est très élevé (autour de 135/140) et l'IRP relativement plus bas (autour de 120.) essentiellement en raison de la perte de bonification temps...

Dans un concours, je suis d'accord avec toi, tu as intérêt à penser vite et bien, car les temps sont limités. Si tu relis bien mon post je n'ai jamais écrit qu'il s'agissait de discrimination, mais de sélection, et je ne dis aucunement que c'est pareil.
Je parle de discrimination dans un sens statistique et mathématique, et non dans le sens commun, péjoratif (discrimination raciale, sexuelle.) : en l'occurence je l'utilise dans le sens où une mesure permet de mesurer ce qu'elle mesure plus ou moins finement...

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 622
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:47

doublon


Dernière édition par nikko76 le Ven 10 Aoû 2018 - 14:49, édité 1 fois (Raison : doublon)

nikko76
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 622
Date d'inscription : 29/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par -Olivier- le Ven 10 Aoû 2018 - 14:54

OK au temps pour moi sur le sens de discrimination
avatar
-Olivier-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 624
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par Aube le Ven 10 Aoû 2018 - 15:56

-Olivier- a écrit:En réunion ou en situation opérationnelle, si la rapidité est plus que pertinente.

Apparemment, on ne participe pas aux mêmes réunions ^^'

Cette boutade n'en n'est toutefois pas entièrement une. D'après mon expérience, développer une argumentation complexe (improvisée ou préparée) basée une grande rapidité de pensée, et qui aboutit à une anticipation trop grande pour être suivie par les autres membres de la réunion, provoque le plus souvent incompréhension des participants, quelles que puissent être les aptitudes rhétoriques et la limpidité du discours de l'orateur.
Celui qui va trop vite pour les autres n'est tout simplement pas pu entendre, digérer, peser et comprendre chaque étape (surtout si elle sont apparues si évidentes à celui l'orateur rapide qu'il n'a pas pris le temps de les exposer en détail), soit faute de concentration, soit faute de capacité.

Par conséquent, la rapidité est essentielle (idées, argumentation, contre-argumentation, repartie, etc.), à condition qu'elle ne soit pas excessive (sauf peut-être à la NASA quand il faut sauver Apollo 13).
avatar
Aube
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 722
Date d'inscription : 19/08/2015
Age : 40
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par -Olivier- le Ven 10 Aoû 2018 - 16:01

il ne faut pas confondre rapidité de pensée et vitesse d'argumentation

la rapidité de pensée permet aussi et surtout de se mettre à niveau des autres, d'avoir le temps de développer une argumentation qui sera comprise de tous
l'idée ce n'est pas d'être rapide pour débiter des tartines incompréhensibles, mais d'être rapide pour synthétiser habillement les points clés assimilables par tous

à l'opposé si tu n'arrives à ordonnancer dans ta tête ce que tu veux dire que lorsque tout le monde est déjà passé à un autre sujet, ben ça ne sert plus à rien :X

un manque de rapidité se traduit souvent par un qqun qui développe sa pensée en même temps qu'il parle ... et généralement celui-là, il passe pour quelqu'un de brouillon et de mal préparé, et même s'il a raison, il ne sera pas beaucoup écouté car il aura perdu l'attention des autres en chemin ^^

enfin bon on chipote sur des broutilles
avatar
-Olivier-
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 624
Date d'inscription : 13/03/2017
Age : 38
Localisation : Lyon

Revenir en haut Aller en bas

Re: rapidité et intelligence à la WAIS 4.

Message par mrs doubtfull le Sam 11 Aoû 2018 - 9:01

nikko76 a écrit:

Pierre est indéniablement HQI. Marie aussi, mais son score relativement faible en IRP pose question. On sera en tout cas tenté de la considérer sensiblement moins intelligente que Pierre.
Lorsque l'on examine leur passation, on s'aperçoit que si Pierre est globalement insensible au stress, mobilisant très vite son intelligence sur les épreuves chronométrées ( cube et puzzle.) Marie, plus anxieuse, perd de nombreuses et précieuses secondes dès que les items se compliquent.
Rapidité ET gestion du stress sont  des éléments indispensables pour une adaptabilité optimale ( en entreprise comme ailleurs). Et l'intelligence est intimement liée à la capacité d'adaptation, non? De quelle intelligence parle t-on?


Dernière édition par mrs doubtfull le Sam 11 Aoû 2018 - 9:03, édité 1 fois (Raison : Mise en page)
avatar
mrs doubtfull
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 735
Date d'inscription : 16/12/2012
Age : 50
Localisation : 69

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum