La peur du test

Aller en bas

La peur du test Empty La peur du test

Message par Emma0 le Mar 31 Juil 2018 - 17:54

Bonjour à toutes et à tous,

Je m'appelle Emma, j'ai 22 ans. Je vais essayer de me présenter et essayer de la faire courte. Je suis allée voir beaucoup de psychologues dans ma vie, depuis petite, quelques psychiatres, et 3 d'entre eux m'ont diagnostiqué HPI et HPE, et m'ont proposé de passer les tests. D'autres m'ont diagnostiqué bipolaire, borderline... Cela fait plusieurs années et je ne sais pas quoi faire, je suis en souffrance perpétuelle, surtout socialement. J'ai essayé toutes sortes de traitements neuroleptiques, ça marche pas vraiment, a part quand j'étais sous antidépresseur, j'allais un peu mieux mais socialement c'était toujours pas ça.

Alors voilà, j'ai une peur tellement forte de passer ces tests, de me rétamer. Quand je lis quelques forums, j'ai impression que personne n'a eu la même peur que moi. Je précise que je n'ai aucune confiance et aucune estime de moi. J'ai fait une dépression sévère il y a 4 ans, de la phobie sociale, j'ai littéralement explosé, elle a duré 1 an et j'ai été en clinique 1 an. À cette période là j'étais vraiment à l'ouest. Avant j'étais une fille qui masquait tout, je ne montrai rien, totalement adaptée à la société, mais c'est comme si ma carapace avait explosé, mon cerveau a pété un plomb, j'ai traversé des phases dont je ne soupçonnait même pas l'existence, et maintenant c'est comme une deuxième vie. Je me sens bloquée dans ma tête.

Mon parcours scolaire: en toute honnêteté et sans vantardise je n'ai jamais rien foutu et j'étais autour de 11/12 de moyenne, quand je bossais (il fallait que le prof m'intéresse, le cours, sinon j'en foutais pas une) j'avais d'excellentes moyennes. J'ai été une grande sécheuse mes années lycées, je supportais pas, je ne supportais rien du lycée et je suis passionnée de biologie, microbiologie et j'aime dessiner. Donc forcément le lycée m'intéressait pas. Je ne comprend pas ce système scolaire et j'en suis révoltée. On fait de nous des vaches à lait, bref c'est pas la question.

Donc j'ai choisi esthéticienne depuis peu, par dépit, j'ai choisi un CAP en 1 an, il y a de la biologie, et c'est rapide. Il faut bien manger comme on dit

Mes amis disent de moi que je suis une fille interessante, cultivée, toujours là pour eux, mais trop émotive, hypersensible, je suis vite blessée, mais je sais très bien consoler car je comprend très vite les sentiments qu'ils éprouvent. Par contre, je suis trop gentille, je me fais beaucoup marcher dessus. Mes relations sociales ne sont pas stables, autant amis/amours/famille, je n'ai jamais vraiment eu de copain stable car je ne sais pas gérer. Je suis fille unique et j'en souffre beaucoup. Je m'isole beaucoup. Ma mère me dit que je pense trop que je réfléchis trop, et ça me paralyse "Débranche Emma maintenant stop". J'ai énervé pas mal de prof parce que je posais trop de questions, et en avance sur le programme, du coup j'étais blessée et déçue. Ne prenez pas ça pour de la vantardise svp. J'ai jamais été vraiment accepté dans les classes, je me suis toujours sentie en marge.

Bref je vous le cache pas je suis en souffrance, et je me demande si je devrais passer les tests pour pouvoir souffler. Est-ce que aviez autant peur que moi de passer ces tests? Et par la suite il s'est passé quoi?

Je vous l'ai fait courte dans mon possible mdr, même s'il manque pleins d'éléments évidemment.

Merci de m'avoir lu  Tchao


Emma0

Messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Arkay le Mar 31 Juil 2018 - 18:10

Bienvenue Emma,

(ton pseudo fait-il référence à la musique de Sybreed ?)

Et bien en effet, tous ces signes correspondent bien au zèbre qui s'ignore ^^ Je te conseille les vidéos de "Une psy à la maison", ça peut faire du bien de s'y retrouver.

Pour ma part j'ai été "diagnostiqué" hp/zèbre il y a peu de temps. Je pensais que ce serait assez anodin, mais finalement ça débloque pas mal de choses, je comprends des choses du passé, culpabilise moins de ne pas être dans la norme, suis plus serein face à l'avenir, me réjouis de rencontrer d'autres personnes "comme moi"... Enfin bref, relaxe, ça peut faire du bien d'avoir un diagnostic officiel suite à des tests, même si l'intelligence ne se résume pas à un QI, et que le "surdoué" ne se résume pas à son intelligence.

Victor
Arkay
Arkay

Messages : 36
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 28
Localisation : Lyon

http://inwardmovement.github.io

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par quipourmecomprendre le Mar 31 Juil 2018 - 18:13

Bonsoir,

Alors voilà, j'ai une peur tellement forte de passer ces tests, de me rétamer. Quand je lis quelques forums, j'ai impression que personne n'a eu la même peur que moi. Je précise que je n'ai aucune confiance et aucune estime de moi.

Il est tout à fait légitime d'avoir peur.
Inutile de te mettre la pression.

Selon toi, le fait que tu sois diagnostiquée HPI / HPE te permettrait d'aller mieux ??? d'alléger ta souffrance ?

As tu été lire les différents sujets concernant les tests ?
Tu pourrais y trouver quelques éléments de réponses et même échanger avec des personnes qui ont été testées.

quipourmecomprendre

Messages : 102
Date d'inscription : 11/06/2018
Localisation : chante cigales

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Viscardy le Mar 31 Juil 2018 - 18:42

S'il y a bien une leçon à tirer du topic suicides, ce n'est pas de venir s'ajouter à la liste des gens détruits par l'environnement, l'ennui, l'entourage ou la solitude. Mais d'y voir que la détection, tardive ou non, ne fait pas le bonheur.

Viens reparler de tes résultats une fois les tests faits. Et vois ces tests comme un apport de réponses, ce n'est pas un examen, y a pas de mention ou de diplôme à la clé.


Dernière édition par Viscardy le Mar 31 Juil 2018 - 20:25, édité 1 fois

Viscardy

Messages : 28
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 28
Localisation : Entre la Garonne et le Styx

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par timo le Mar 31 Juil 2018 - 18:49

Bonjour, et bienvenue!

Tout le monde a peur des tests. Surtout si on te dit que tu es bipolaire ou borderline, forcément, HP, ça donne un peu d'espoir. Mais comme tu anticipes, tu as peur de "rater". Normal.

Il n'est pas rare que des HP en souffrance soient étiquetés à tort bipolaire, borderline ou autre.

Si tu es en souffrance, tu as besoin d'aide. Tu as besoin de trouver ce qui cloche (ou pas d'ailleurs). Donc ta démarche pourrait être la suivante : tu passes ce foutu test pour vérifier une hypothèse. Au budget près bien sûr. Il faut d'abord que tu sois en forme, et pas en dépression, tes psys t'expliqueront ça bien mieux que moi.

Après bien sûr il ne suffit pas de passer le test pour être diagnostiquée HP. Mais ça vaudrait peut-être le coup de tenter le coup. Après tout, quelles autres solutions as-tu? Réfléchis-y le plus posément possible, et prend ta décision. Dis-toi que si ce n'est pas ça ce sera autre chose : pas grand chose à perdre finalement.

Je ne peux pas encore te dire ce que ça change, mais au moins je peux prendre ça en compte pour la suite. Je comprends qu'il ne faut peut-être pas que je prenne le même chemin que les autres. Qu'il faut que j'arrête d'essayer d'être normal... Et aussi maintenant je vais avoir le droit à un suivi spécial HP ^^

timo

Messages : 118
Date d'inscription : 26/07/2018
Age : 38
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Zébrule26 le Mar 31 Juil 2018 - 19:12

Je trouve ton histoire très belle...
On me dira sûrement qu'il faut avoir un sacré problème de vue pour la trouver "belle", mais à mes yeux elle est belle car elle est véritable à un point que si j'avais eu un "contexte de vie" un peu différent, cela aurait pu mon exact parcours.
"exact parcours", cela peut sembler étrange dis comme cela, on pourrait penser que je devrais sûrement dire "similaire", et non, encore une fois, j'atteste mon propos, j'aurais pu avoir cet "exact parcours", car j'ai d'ors et déjà, dans "mon parcours" eut des évènements très similaire et j'ai été borderline en concernant d'autres...

tu viens te présenter et demander conseil, et moi je réponds en parlant de moi... Goujat que je suis... Donc tout d'abord, je tiens à te souhaiter la bienvenue et espère que tu trouveras ici des réponses à tes questions ou simplement un "milieu" plus "agréable"...
Je ne souhaite pas paraphrasé mais dans les réponses qui précèdent sont soulever de bons points.

La pression est quelque chose que tout le monde appréhende différemment, allant de la crise cardiaque à la prouesse héroïque et tout le spectre qui sépare les deux "extrémités".... Donc il serait difficile de dire qu'il y a quelqu'un qui ressent EXACTEMENT la même chose que toi, mais à n'en pas douter, nombreux sont ceux qui ont ressenti le même "genre de pression". Et comme l'a dit mon voisin du dessus, il est "légitime d'avoir peur", après je peux t'assurer que tu ne te rétameras pas mais je peux également faire un "pari" avec toi si tu le souhaites sur le fait que même si je suis sûr et certain que tu ne "rétameras pas", tu ne seras pas satisfaite de tes résultats. Ce qui se passera ensuite sera sûrement un complexe mélange de sentiments pour toi, mais une chose est sûre, dans l'ensemble tu te "sentiras mieux vis-à-vis de cela". Et ce qui se passera ensuite, c'est un peu comme le "spectre de la pression/peur", cela dépend d'un individu à un autre, et bien malin celui qui serait capable de te prédire avec précision ton avenir.

Enfin, je dirais que comme te l'a proposé mon voisin du dessus (encore une fois), si tu souhaites dialoguer plus amplement de choses et d'autres, tu trouveras à n'en pas douter des personnes pour ce faire en ces lieux.

PS : Un brin de poésie... hum...

En ces lieux quelque peu obscurs
Se trouve un grand et étrange mur.
Les mots et les maux semblent l'imprégner
Mais cela ne semble pas l'affecter.
L'impulsion, l'émotion et la sensation
Semblent être le visage de cette construction.
L'on a tendance à l'oublier mais celui-ci peut se mouvoir
L'on chercher à le regarder mais pourtant il est rare de le voir ;
Quelle est donc cette mystérieuse entité ?
Que diable ce miroir essaye-t-il donc de refléter ?
Zébrule26
Zébrule26

Messages : 83
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 24
Localisation : Bourg Les Valence

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Hortense le Mar 31 Juil 2018 - 20:07

Bienvenue,

t'as essayé de chercher une thérapie qui passe par le corps ? Tu habites trop dans ta tête et c'est normal qu'elle soit au bord de l'explosion.
Hortense
Hortense

Messages : 7453
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Emma0 le Mar 31 Juil 2018 - 20:16

Wahou merci pour toutes vos réponses ! Ca me fait plaisir. Je n'ai qu'un seul ami surdoué (il a passé les tests et me poussent à les faire) avec qui j'ai eu pas mal de discussions, il m'apaise beaucoup, le reste du peu d'amis que j'ai je n'en parle pas car je sais qu'ils prendraient ça pour de la prétention et/ou seraient "jaloux"

Je vais essayer de vous répondre à tous:

Pour Arkay:
Alors pas du tout c'est un pseudo aléatoire du forum, je viens de l'écouter du coup, j'écoute vraiment de tout je suis très éclectique, mais pas de metal hélas! Mais mon psychiatre en écoute je lui demanderai s'il connait  Wink  

Ca me rassure ce que tu me dis, t'es pas suivi par un "professionnel HP" toi ?

quipourmecomprendre:
Je pense peut-être? Ca pourrait répondre à mes questions, je sais pas. Quel est ton parcours? Ca ne t'a pas aidé?
Non j'ai pas regardé les topics sur les sujets, cela fausserait pas les résultats?

Viscardy:
Je me pose simplement des questions, beaucoup, trop, et ça me bouffe. Je m'ajoute pas à une liste, c'est une réalité, le haut potentiel non détecté ne fait, pas non plus, forcément le bonheur. Si moi cela peut m'alléger d'un poids...

timo:
Le problème c'est que je suis un peu déprimée, plus en dépression mais un peu déprimée, je manque d'entrain, ça fausserait les résultats ? Je me demande depuis quelques jours si je devrais pas reprendre un antidépresseur...

Pour moi il y a beaucoup à perdre; si j'ai un QI pas "si haut que ça", je me sentirai comme une merde, puis j'aurais honte etc.. Donc estime de moi -10000

Contente pour toi si tu te sens mieux, j'espère que tu auras des échanges bien constructifs avec ce nouveau suivi, c'est important les atomes crochus avec son médecin.

Zebrule26:
Si tu veux on peut en parler en privé de tout ça

Très beau poème, de toi ? Mon arrière grand père était poète..!

Hortense:

J'ai essayé le Reiki, mais j'ai trouvé ça bizarre un peu gênant, puis c'est cher... Enfin est-ce que c'est une thérapie corporelle? Sinon je fais pas de sport et évidemment ça m'aide pas du tout. Que me conseilles-tu ?

Je vous remercie tous pour vos messages qui me donnent un peu d'espoir et d'envie d'avancer, si certains préfèrent discuter en privé sans soucis !

Emma0

Messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Emma0 le Mar 31 Juil 2018 - 20:27

Merde, j'aurais du vous répondre un à un pour les MP ... Pourquoi ce système ?

Emma0

Messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Viscardy le Mar 31 Juil 2018 - 21:00

www.zebrascrossing.net/t31972p575-c-est-en-postant-n-importe-quoi-qu-on-augmente-sa-capacite-de-mp#1454982
Wink

Viscardy

Messages : 28
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 28
Localisation : Entre la Garonne et le Styx

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Tanguy le Mar 31 Juil 2018 - 21:06

Ah je le connaissais pas ce topic pour les mp

Bienvenue en tout cas et j'espère que tu trouvera (ici ou ailleurs) ce que tu cherches

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Tanguy

Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par timo le Mar 31 Juil 2018 - 22:06

Emma0 a écrit:
Le problème c'est que je suis un peu déprimée, plus en dépression mais un peu déprimée, je manque d'entrain, ça fausserait les résultats ? Je me demande depuis quelques jours si je devrais pas reprendre un antidépresseur...

Pour moi il y a beaucoup à perdre; si j'ai un QI pas "si haut que ça", je me sentirai comme une merde, puis j'aurais honte etc.. Donc estime de moi -10000

Contente pour toi si tu te sens mieux, j'espère que tu auras des échanges bien constructifs avec ce nouveau suivi, c'est important les atomes crochus avec son médecin.

Je ne suis ni médecin ni psy, mais à priori la depression peut en effet fausser les résultats. Quant à savoir la différence entre dépression et déprime... Il vaut mieux que tu sois en forme. Le traitement à toi et ton médecin de voir, mais je confirme que ça peut aider à aller mieux (mais pas un truc qui assomme). Je te conseille de passer le test, mais ne te précipite pas pour autant.

A ta place j'aurais tendance à suivre l'avis de tes psys. Mais tout dépend du feeling que tu as avec eux... Repose toi bien, réfléchis-y, et prend ta décision. Tu peux déjà essayer le test préliminaire mensa sur internet pour voir, ça te donnera une petite idée.

Aujourd'hui je vais mieux, demain peut-être un peu moins bien. Le test n'est pas non plus une fin en soi, il ne résoudra pas tous tes problèmes. Tu seras prête quand tu pourras accepter le résultat quel qu'il soit. La seule chose que je dis, c'est que l'incertitude, c'est pas génial.

Et si tu as un QI très élevé? Comment te sentirais-tu?

timo

Messages : 118
Date d'inscription : 26/07/2018
Age : 38
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Elliot le Jeu 2 Aoû 2018 - 11:38

Bienvenue à toi !

Je n'ai ressenti aucune prétention ni vantardise dans ta présentation.
Seulement une personne qui ne sait pas où elle en est et qui cherche son chemin.

Pour moi, il n'y a pas qu'un seul chemin qui mène au sommet de la montagne Wink

Moi je n'ai passé le test que dans un second temps.
J'avais déjà emmagasiner énormément de contenus sur les HP et fait l'exercice d'introspection pour voir ce qui s'appliquait à moi et à ma vie.

Au final, je suis allé passer le test serein, car quelque fut son résultat, ça ne remettrai pas en cause les avancées que j'avais faite sur moi même.

J'espère que tu trouveras ton propre chemin.
Elliot
Elliot

Messages : 1177
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 37
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Emma0 le Jeu 2 Aoû 2018 - 16:59

Aujourd'hui j'ai quitté mon travail que j'ai depuis... 2jours. Je n'ai jamais réussi à tenir un travail, je veux pas me trouver d'excuses, enfin si lol... Je comprend pas pq j'arrive pas à garder un taf comme tout le monde.

Je me trouve trop sensible pour avoir des ordres, je ne me rebelle pas je dis rien mais je supporte pas qu'on me dise ce que je dois faire, je comprend pas en fait. Je n'aime pas travailler en groupe surtout, je crois.
Je trouve les gens bêtes et ennuyeux, je décroche rapidement des conversations

Bref, aujd estime de moi: je perd un point car je me trouve incapable

Moral: 0

Quelqu'un connait cette situation ou je suis la seule ?? HELP

Emma0

Messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Emma0 le Jeu 2 Aoû 2018 - 17:02

J'aurais aimé faire de grande études, être chercheuse en biologie etc pourquoi je l'ai pas fait? Surement pcq je m'estime pas et pcq j'ai pas les couilles, j'ai peur de me vautrer

Emma0

Messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Emma0 le Jeu 2 Aoû 2018 - 17:02

Bon je pense que vous l'avez compris j'en ai marre je suis perdue dans ma vie

Emma0

Messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Emma0 le Jeu 2 Aoû 2018 - 17:03

Désolée je sais que ce forum n'est pas un truc psy/patients... Juste je pete un peu un plomb

Emma0

Messages : 8
Date d'inscription : 31/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Arkay le Jeu 2 Aoû 2018 - 17:12

Oui c'est plutôt "classique" pour les zèbres... J'ai fini mon dernier boulot en burn out. Tu le sens pas de reprendre les études pour faire ce qui te plaît ?
Arkay
Arkay

Messages : 36
Date d'inscription : 18/02/2018
Age : 28
Localisation : Lyon

http://inwardmovement.github.io

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Zébrule26 le Jeu 2 Aoû 2018 - 17:34

Je pense que tout le monde à plus ou moins des passages en mode "pétage de plomb" (et je suis très certainement loin d'être le dernier en la matière Very Happy). Et en fonction des personnes avec qui tu discutes en ces-lieux, je pense que tu peux sûrement obtenir un peu le spectre de toutes les types de relations possibles, donc la relation "psy/patient" dans l'absolu n'est pas quelque chose qui semblerait surprenant ici-même...
Après, il s'agit ici de ton fil de présentation donc tu es relativement libre concernant ce que tu envoies et la manière dont tu les envoie, mais il est vrai qu'en règle général, il est plus apprécié/appréciable d'avoir un message, même s'il peut être un peu plus conséquent, que de nombreux successifs... Et si jamais tu as juste "oublier d'écrire quelque chose" ou que, toute suite après avoir envoyé ton message tu as un autre message qui te vient en tête, tu peux utiliser la fonction "éditer" sur ton message afin de le rajouter.

D'ailleurs en parlant de message, si tu ne l'as pas encore fait, je te conseillerai de checké ta "messagerie" en haut de la page.
Zébrule26
Zébrule26

Messages : 83
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 24
Localisation : Bourg Les Valence

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Viscardy le Jeu 2 Aoû 2018 - 18:08

Bienvenue au club.

Le problème de pas mal d'emplois c'est le cumul de mauvaises ondes. Les collaborateurs/clients/fournisseurs qui peuvent être une plaie vivante et grouillante, le patronat qui pousse à l'insubordination sans forcément atteindre la rebellion, le domaine qui peut lasser car on a beaucoup trop besoin de diversifier l'environnement, l'aspect répétitif des tâches/journées.

Si tu atteins ce point de lassitude professionnelle, il faut se reconvertir dans quelque chose qui te plaît et/ou qui va t'apporter de la diversité. Sinon tu vas le franchir et c'est le burn out assuré.

Mais tu es loin d'être la seule à ressentir ça, sois rassurée là-dessus.

J'ai pas trop approfondi ce sujet mais j'étais commercial, mon dernier job a été responsable dans une boîte où j'étais quasi seul à tout gérer, des tâches répétitives, un patron branleur qui prenait du plaisir à jouer sur la pénibilité et les demandes usantes, et aujourd'hui je suis payé le tiers de ce qu'il me payait en reconversion mais j'aime ce que je vois, c'est procédural mais varié, abstrait et plein de sens à la fois.
Je ne te dis pas que tu dois choisir la même voie, mais la tienne !

Si tu veux discuter des modalités de reconversion, tu sais où me/nous trouver, je ne dois pas être le seul, y a une partie boulot/études dans la catégorie Vie de Zèbre.

Maintenant, il faut aussi se dire que passer les tests et ton boulot sont deux choses isolées, te triturer sur les deux en même temps ne va pas aider, garde ces deux sujets bien dissociés, et priorise un des deux.

Soit tu passes les tests et vois selon les résultats avant d'envisager un nouveau travail ou une nouvelle carrière, soit tu cherches un travail moins pénible voire deux mi-temps pour justement jouer sur la diversité avant de te consacrer à tes tests et de choisir ce que tu en fais.

(Zebrule26, elle a vu mais ne pouvait pas encore répondre)

Des bises ! Et te bile pas, c'est qu'un job, tu as le droit de ne pas l'apprécier.


Dernière édition par Viscardy le Jeu 2 Aoû 2018 - 21:41, édité 1 fois (Raison : Fautes de frappe, j'ai enfin réparé l'ordi !!!)

Viscardy

Messages : 28
Date d'inscription : 30/07/2018
Age : 28
Localisation : Entre la Garonne et le Styx

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Zébrule26 le Jeu 2 Aoû 2018 - 18:21

(petit aparté : Je lui ai envoyé mon MP après qu'elle ait répondu aux autres concernant l'impossibilité de répondre, d'où le fait que je lui ai signalé que potentiellement elle ne l'aurait pas vu, d'autant plus qu'elle a dépassé les 5 messages requis donc elle peut dorénavant répondre.)
Zébrule26
Zébrule26

Messages : 83
Date d'inscription : 12/07/2018
Age : 24
Localisation : Bourg Les Valence

Revenir en haut Aller en bas

La peur du test Empty Re: La peur du test

Message par Hortense le Jeu 2 Aoû 2018 - 19:30

La peur de l'échec mène à l'auto-sabordage. Ca va mieux quand on a compris que le véritable échec n'est pas de rater, mais de ne pas essayer.

Les Shadoks le savent d'où leur proverbe:
« En essayant continuellement, on finit par réussir. Donc : plus ça rate, plus on a de chances que ça marche. »
En France, on a un problème avec le statut de l'erreur, que l'on considère comme une "faute". Alors qu'il ne s'agit que d'une tentative, donc forcément positive, puisqu'on peut toujours en apprendre quelque chose.

Une citation encore, pour t'inciter à aller de l'avant: "La vie, c’est comme une bicyclette, il faut avancer pour ne pas perdre l’équilibre." – Albert Einstein
Hortense
Hortense

Messages : 7453
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum