Marre de cette hypocrisie... ?

Aller en bas

Marre de cette hypocrisie... ? Empty Marre de cette hypocrisie... ?

Message par Brötchen le Lun 30 Juil 2018 - 19:54

Bonsoir à tous, déjà pour commencer.
Pour faire un petit résumé, j'ai 18 ans, des relations compliquées avec les autres et bcp de questionnements.

Depuis 2/3 ans, je suis amie avec un petit groupe de personnes (10/12 personnes, moyennement petit peut-être). Depuis un an et suite à une situation familiale en constante dégénérescence, j'ai tendance (qu'on se le dise clairement) à faire chier le monde, comprenez ici : je suis plus intense dans mes émotions, plus sèche avec les autres, froide mais j'ai toujours quand même ce besoin incessant de parler, de me plaindre, de geindre (communiquer de manière générale, avec un but de se changer les idées également). Enfin je trouve que j'ai un comportement normal compte tenu de ma situation actuelle ; enfin je le pensais.
Mais depuis peu, il se trouve que ce comportement (qui était déjà présent un peu auparavant, mais j'avais tendance à ne rien dire) agace mes pairs, à tel point que je me retrouve sans personne (excepté mon copain mais apparemment il n'en peut plus non plus...)

Tout cela amène donc à des questionnements, les principaux étant ceux-ci : pourquoi les gens ne disent-ils pas clairement ce qu'ils pensent? pourquoi attendre une situation tendue, et désagréable avant d'enfoncer les autres publiquement? pourquoi ne pas tout simplement parler ? pourquoi sans cesse se plaindre à tout le monde sauf à la personne concernée? pourquoi ne pas prendre le temps d'expliquer calmement aux autres ce qu'on leur reproche? pourquoi ce besoin de sang et de larmes constant dans les interactions aux autres ???Question

Mon txt est assez confus (désolé !), mais j'aimerais savoir si quelqu'un a trouvé ici des explications logiques et rationnelles face à ces comportements qui me semblent insensés Question
Brötchen
Brötchen

Messages : 29
Date d'inscription : 28/05/2015
Age : 19

Revenir en haut Aller en bas

Marre de cette hypocrisie... ? Empty Re: Marre de cette hypocrisie... ?

Message par timo le Lun 30 Juil 2018 - 20:23

Brötchen a écrit:pourquoi les gens ne disent-ils pas clairement ce qu'ils pensent?
Pour éviter les conflits.

Brötchen a écrit:pourquoi attendre une situation tendue, et désagréable avant d'enfoncer les autres publiquement?
Parce qu'ils ont trop attendu.

Brötchen a écrit:pourquoi ne pas tout simplement parler ?
Peut-être ont-ils autre chose à faire. Manque d'empathie.

Brötchen a écrit:pourquoi sans cesse se plaindre à tout le monde sauf à la personne concernée?
Peur du conflit. Again.

Brötchen a écrit:pourquoi ne pas prendre le temps d'expliquer calmement aux autres ce qu'on leur reproche?
Demande trop d'efforts.

Brötchen a écrit:pourquoi ce besoin de sang et de larmes constant dans les interactions aux autres ???Question
L'ego.

Ca vaut ce que ça vaut. En un mot je dirais la condition humaine.

timo

Messages : 128
Date d'inscription : 26/07/2018
Age : 39
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Marre de cette hypocrisie... ? Empty Re: Marre de cette hypocrisie... ?

Message par Dharmina le Lun 30 Juil 2018 - 21:57

Salut à toi Brötchen,

j'ai été attirée par le titre de ton fil car mon chéri est étranger, nous avons vécu longtemps dans un autre pays. Et depuis que nous sommes en France (2014), il me dit souvent que notre société est particulièrement hypocrite...Perso, je pense aussi qu'on a vraiment tendance à voiler la vivacité de nos pensées (comme de la pudeur -->ça, c'est mon coté "justifie toutes les conneries des autres"-). En essayant de creuser un peu scratch , ça nous vient peut-etre d'un certain moralisme(austérité) catho?

Pour m’être souvent interrogée sur l'hypocrisie (voire l'autocensure) et connu des personnes de différentes cultures, je conclue volontiers qu'on nous l'enseigne dès la naissance.affraid Oui, dans la salle d'accouchement, les mamans françaises disent à leur petit "chut,chut" alors qu'ailleurs, c'est la joie qui s'exprime (ciao, bello de la mamma! blablabla ininterrompu), chez nous, c'est le désarroi face à l'expression vive de ce petit : il s'exprime et, responsable, je dois contrôler la situation, trouver la solution au problème. L'expression de sentiments forts serait forcément un problème à résoudre, soigner, calmer? Question

Autre aspect de cette "pudeur des sentiments", face à la maladie et aux problèmes de santé. Dans ma famille comme dans une grande couche de la société française, c'est une vertu Papy que de souffrir en silence. Voire de ne pas aller se plaindre à son médecin...Le plus stoïque de mes oncles est mort d'un cancer découvert bien tardivement. Au début du diagnostic, il s'est empressé de reprendre les Bases devant ses jeunes frères: qd ça va pas, on attend pas isolé que ça passe, mieux vaut en parler. Toute une vie à s'appliquer et etre respecté pour ne pas se plaindre...Evidemment, il aurait pu y déroger une fois par mois, on ne lui en aurait pas tenu rigueur. Oui, nous sommes de chair et d'os, avec une âme. Personne ne passe son temps à aller bien! Calimero "ouais, c'est super louche, méga suspect!!!"

Moi aussi, j'ai cette tendance à vouloir faire taire les insatisfactions de ma fille ainée. Elle se plaint et je n'entends que l'expression de son malheur, donc sur-réaction de ma part. C'est clair que ça s'apprend d'accueillir les émotions des autres sans se sentir submerger. Et si on nous transmet de taire un maximum les sentiments un peu négatifs, ça gonfle jusqu'à l'explosion OU (soupape?) on en parle derrière le dos de l'intéressé (en espérant qu'il fasse médiateur?).

D'ailleurs, je ne supporte pas les gens qui, se doutant que tu vas pas si bien que ça, dès qu'ils te voient vont tuer le sujet d'un ton super enthousiaste "salut, ça va bien?". Qui trouve le courage de ramener sa petite mine "bah, non pas trop là!" .
J'y préférerai largement " Salut, ça fait longtemps...comment tu vas? quoi de neuf?"

Je n'ai jamais appris à faire part de mes sentiments négatifs et c'est handicapant (je ne le fais qu'avec mon homme et je culpabilise alors qu'il semble bien gérer l'exercice). Autant l'enseigner très jeune à ses enfants. Ils auront la méthode et n'auront qu'à peaufiner la technique...(et varié le public).

jextrapol:
(ça me rappelle un post sur comment sont flippant les gens de "la communication non violente", c'est vrai qu' ils font un peu robot, mais je crois que le but, c'est de donner des méthodes à des personnes handicapées dans l'expression de ressentis contrastants [dans ma famille, t'agresses ou tu fuis])

Avec l'expérience, je commence à réaliser que beaucoup de gens utilisent l'humour ou un moyen détourné pour faire passer le message. Malheureusement, c'est pas toujours clair, parfois mal interprété ou, ça tourne à la paranoïa (pourquoi m'a-t-il dit ça, y avait une intention cachée?)

Donc, en famille, comme entre amis, ça peut etre une bonne habitude de faire une séance de "déballage" collectif des choses qui nous ont "chiffonné". Faut parfois essayer d'etre déclencheur d'autres façons de faire dans notre entourage...Et puis, si en face il y a un vrai blocage psy ou culturel, y a toujours l'écriture pour décharger ses ressentiments et émotions (à poster ou pas au destinataire...)

Dharmina

Messages : 52
Date d'inscription : 04/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Marre de cette hypocrisie... ? Empty Re: Marre de cette hypocrisie... ?

Message par ssss234 le Mer 22 Aoû 2018 - 14:43

Bonjour,

J'ai aussi tendance, d'après ma mère et surtout, de ma sœur, d'être sèche, sans empathie, rancunière. En effet, j'ai du mal à supporter les non-dits qui, à mon avis, créent dans la majorité des cas plus de tensions et de problèmes que des explications franches. Le problème est que chacun fonctionne différemment et que tu ne peux pas imposer ton point de vue aux autres. On ne peut pas prévoir la réaction des gens et les mots peuvent blesser si la personne n'est pas "prête" et les conséquences peuvent être dramatiques. Comme toujours, il n'y a pas de "bon" et de "mauvais" comportement, tout dépends du contexte. En fonction de l'interlocuteur, tu peux moduler ton discours afin qu'il l'accepte sans mal le prendre tout en gardant l'efficacité du message. Si tu fais confiance à certaines personnes, tu peux leur demander si ce que tu as l'intention de dire semble "agressif" ou non. Ca n'est pas simple, généralement je me maintiens juste à distance des gens que je trouve hypocrites (j'ai la chance d'étudier loin de ma famille) parce que j'en ai marre que l'on me présente comme responsable de comportements dépressifs dont je ne suis pas la source primaire.

ssss234

Messages : 2
Date d'inscription : 14/02/2018

Revenir en haut Aller en bas

Marre de cette hypocrisie... ? Empty Re: Marre de cette hypocrisie... ?

Message par Oscillate Wildly le Mer 22 Aoû 2018 - 16:44

égoïsme et lâcheté me semblent généralement les deux traits qui conduisent à des situations merdiques... Crying or Very sad
Oscillate Wildly
Oscillate Wildly

Messages : 31
Date d'inscription : 08/07/2018
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum