Perdue..

Aller en bas

Perdue.. Empty Perdue..

Message par Emi le Jeu 26 Juil 2018 - 20:47

Bonjour,

Voilà un moment, si ce n'est des années, que je me pose des questions. Je ne suis pas sûre d'être à ma place ici, j'ai longtemps hésité à m'autoriser à me poser ces questions, qui dorment au fond de moi.

Je vais commencer avec les infos de base; j'ai 27 ans, je suis mariée et pas (encore) d'enfant.

Pour éviter de partir dans tous les sens, je vais essayer de décrire les choses chronologiquement. Jusqu'au bac, j'ai passé les années avec aisance, sans travailler particulièrement; écouter et participer en cours me suffisait généralement, seul le par cœur était problématique pour moi; apprendre des choses sans comprendre la signification n'était pas possible (et je préférais ma version reformulée ou pour les verbes irréguliers par exemple, lire des textes les contenant plutôt que des listes sans aucun intérêt..). Arrivé dans le supérieur, j'ai été mise en prépa et là, j'ai découvert assez brutalement que mes prédispositions ne suffisaient plus, et, mis à part en math, ça a été la cata. Je me suis réorientée en droit et je me suis passionnée, réussissant mes années sans fournir d'efforts trop intenses. Je n'ai jamais redoublé, je n'ai pas non plus sauté de classes, mes parents étaient contre (la question s'était apparemment posée en primaire).

Maintenant, j'ai passé un concours à bac +2 (je ne me sentais pas capable de manager une équipe et je n'ai pas voulu passer le concours au niveau cadre) et je bosse dans l'administration. Si le début était très intéressant (découverte et apprentissage de tout un pan juridique qui n'était pas enseigné à la fac), j'ai, depuis déchanté et je m'ennuie plus que profondément. J'ai voulu changer de service pour apprendre un tout autre métier, mais étant très performante à mon poste, il est estimé que le service perdrait trop si je partais.. donc mon directeur ne veut pas que je change de poste. Quand je fais part de mon ennui à mes responsables, en expliquant que j'ai l'impression de faire des tâches répétitives, sans analyse ni valeur ajoutée et que je ne "réfléchi plus", ils le prennent mal et me disent que ce n'est pas sympa pour mes collègues qui aiment leur travail. En fait, ils prennent mon ressenti comme une critique personnelle, alors que pour moi, quand je dis "j'ai la sensation que je ne réfléchi plus" ce n'est pas pour dire "personne ne réfléchi ici". Je commence à avoir de plus en plus de mal à accepter les remarques sur ma manière de m'organiser de ma chef (j'ai fractionné les tâches pour passer souvent de l'une à l'autre et "varier", ce qui me permet de moins m'ennuyer et donc moins procrastiner, mais pour elle je perds trop de temps en faisant ça). Bref, au niveau professionnel, ça ne va plus. Quand j'en parle avec mes collègues, je me sens aussi incomprise et surtout, la quantité de travail que j'abats est vu d'un assez mauvais œil.. J'essaie donc de changer d'emploi, j'ai besoin de renouveau, d'analyse et de technicité.

Au niveau social, on m'a toujours dit que j'étais une fausse timide: très angoissée à l'idée de me retrouver avec un groupe qui m'est inconnu, ou seule avec quelqu'un, je finis par me détendre avec le temps, et je deviens ensuite franchement sociable une fois que la température est prise. Cependant, j'ai toujours un peu de mal avec les interactions, et j'ai toujours peur de décevoir et qu'on me tourne le dos, alors je peux vite ré-angoisser. Je suis assez naïve, et j'ai tendance à penser que tout le monde est forcément sympa, jusqu'à preuve du contraire (même si je commence à me méfier).

J'ai toujours eu la sensation d'être différente mais je me dis "et si c'est juste une vue de mon esprit ? Est ce que je ne suis pas juste vaniteuse et je veux me sentir "spéciale" ?". J'ai déjà essayé de voir des psy mais, je n'arrive pas à m'ouvrir. Paradoxalement, je suis très à l'aise à l'écrit, devant mon écran, et pas du tout en vrai. Enfin si, je peux discuter de tout et de rien, mais pas de moi ! Même avec mon mari, je n'arrive pas à exprimer véritablement les choses, pourtant je sais que je pourrais. Par ailleurs, si j'affiche une grande confiance en moi, en réalité, elle est plutôt assez friable (même si ça fonctionne assez par vague).

J'ai volontairement évité de lire des informations disséminées ici sur les zèbres (enfin tout ce qui était des sujets type "quels sont les signes" ou "quels symptômes" etc..) pour éviter les biais. Pour tout avouer, je crois que j'ai le sentiment que quelque chose cloche chez moi, mais qu'on finisse par me dire "ma pauvre, t'es juste tarée en fait". A un moment, j'avais commencé à lire des choses sur l'autisme et, quand j'ai parlé l'article en question à ma belle sœur, elle s'est moquée de moi (j'ai toujours été très sensible aux bruits, je lui disais juste que c'était aussi le cas chez les autistes, d'après ce que je lisais et je voulais son avis sur moi en général car je me suis toujours sentie différente).

J'ai, du coup, tout remis dans sa petite boite et poussé le tout bien au fond de ma tête..

Je suis assez perdue, j'ai probablement juste des problèmes psys, mais comment m'ouvrir à une psy ? Et puis, ce qui va ressortir de l'entretien dépendra entièrement de ce que je dirais, donc comment être sûre de ce qu'il en ressort ? Peut être que mon propre point de vue est biaisé.

Emi

Messages : 3
Date d'inscription : 26/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2018 - 20:52

Bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Tanguy le Jeu 26 Juil 2018 - 21:06

Bienvenue

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Tanguy

Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par quipourmecomprendre le Jeu 26 Juil 2018 - 21:11

Bonsoir,

"J'ai toujours eu la sensation d'être différente mais je me dis "et si c'est juste une vue de mon esprit ? Est ce que je ne suis pas juste vaniteuse et je veux me sentir "spéciale" ?". J'ai déjà essayé de voir des psy mais, je n'arrive pas à m'ouvrir. Paradoxalement, je suis très à l'aise à l'écrit, devant mon écran,"

Tu as peut être du mal avec le regard de l'autre et cela te bloque et t'empêche de t'exprimer.
Il existe des thérapies en ligne, elles consistent à avoir un échange par écrit sans aucun contact visuel.
Il y a pas mal d'informations sur le net concernant cela, tu peux regarder et consulter les divers avis des personnes qui en ont fait l'expérience.

Bienvenue à toi.

quipourmecomprendre

Messages : 102
Date d'inscription : 11/06/2018
Localisation : chante cigales

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Invité le Jeu 26 Juil 2018 - 21:42

Tu as tout de même eu le courage et l'envie de parler de toi, ici meme. C'est deja pas si Mal je trouve :-)

Je ne commenterai pas le contenu de ta présentation qui est un extrait de ta personnalité, je l'accueille volontiers comme l'ont fait les quelques autres avant moi et te souhaite tout également la bienvenue.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Emi le Jeu 26 Juil 2018 - 21:43

Bonsoir, merci pour ce conseil; je ne connaissais pas ce concept, je vais m'y intéresser !

Merci pour les gentils mp ^^ Je ne peux pas encore y répondre, mais je le ferais dès que je le pourrais !

Emi

Messages : 3
Date d'inscription : 26/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par timo le Ven 27 Juil 2018 - 12:07

Bonjour,

je me reconnais beaucoup dans ta description, aussi te conseillerais-je de passer un test de QI pour en avoir le coeur net. Moi ça m'a pris 6 ans et 3 tentatives, mais maintenant je sais. Démarche difficile mais simple : vérifier une hypothèse.

Je pense que tu te poses les bonnes questions. Encore faut-il y répondre...

timo

Messages : 286
Date d'inscription : 26/07/2018
Age : 39
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Emi le Ven 27 Juil 2018 - 15:16

Je ne sais pas trop par où commencer; je pense qu'effectivement le concept du psy en ligne pourrait m'aider à surmonter mes blocages mais ensuite; il faut bien en rencontrer un en vrai ?
Et puis, j'imagine bien qu'on ne débarque pas dans le cabinet en disant "hey ! Je viens pour passer un test de QI !" c'est plus le psy qui l'amène ? Il faut aussi savoir que, depuis petite, mes parents ont toujours dit que les psys sont pour les fous. Maintenant, j'ai le recul pour savoir que c'est totalement faux, néanmoins, ça reste présent.
J'ai beaucoup de mal à trouver, dans le tourbillon qui se bouscule dans ma tête, les mots pour formuler de manière cohérente tout mon ressenti, alors si ce n'est pas clair dans ma tête, comment l'exprimer..
Et concernant le test.. j'en ai déjà regardé en ligne et je me sens un peu totalement idiote devant.. j'y vais au feeling du coup, mais ça m'agace de ne pas trouver la logique.

Emi

Messages : 3
Date d'inscription : 26/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Tanguy le Ven 27 Juil 2018 - 15:25

Peut être que tu devrais essayer de dire ce que tu ressens sans y réfléchir
Laisser venir les mots au lieu d'aller les chercher
Il m'arrive parfois de rester bloquer sans arriver à parler simplement par ce qu'il y a comme tu dit une sorte de tourbillon dans ma tête
Et je n'arrive pas à mettre des mots dessus ou à accrocher une seule pensée

Au niveau des psy je peux pas te conseiller je n'en ai jamais vu
J'en aurais peut être besoin mais je me suis toujours dis qu'avoir un bon ami qui me comprend c'est la même chose qu'un psy (probablement pas mais c'est ce que mon corps me dit)

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Tanguy

Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Tanguy le Ven 27 Juil 2018 - 15:28

Et ces test ne veulent pas dire grand chose à mon sens
Ils sont indicatif
Peut être que les test de QI et surtout QE passés par les psy sont plus révélateur
Je pense que le ressenti personnel est plus important (ça ne l'est peut être pas pour tous, dites moi ce que vous en pensez )

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Tanguy

Messages : 41
Date d'inscription : 26/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par timo le Ven 27 Juil 2018 - 15:54

Soit tu as de la chance et tu tombes sur un psy qui va te proposer le test, soit tu en trouves un qui fait passer ce genre de test. Moi c'est mon nouveau médecin traitant qui m'a proposé ça et m'a orienté vers une psy (neuro psychologue).

Sinon c'est quasiment ça : tu contactes un psy et tu lui demandes de passer un test de QI. En effet ce n'est pas forcément facile. Pour ma part je trouvais la démarche très prétentieuse. Mais ce n'est pas le cas : je suppose que tu ne te pointerais pas chez une psy pleine d'assurance en fanfaronnant. Si c'était le cas tu n'aurais pas besoin de test. Si ça ne passe pas avec une psy, ou si elle ne comprends pas ta démarche, passe ton chemin et trouves-en une autre. Des psys, c'est comme tout, y'en a des bons, et de moins bons...

Après, il faut se dire que ce n'est qu'un test non absolu, à prendre avec des pincettes. Que beaucoup de facteurs peuvent influer sur le résultat, que le résultat ne sera peut être pas celui souhaité, que la psy aussi peut se planter, que c'est un petit budget, etc, etc...

Alors par où commencer? Je dirais trouver un psy. Lui dire que tu ne te sens pas normale, ou différente, que tu t'es déjà demandée si tu étais autiste par exemple. Et que tu aimerais passer un test pour en savoir plus.

C'est à toi de voir, mais si tu cherches des réponses, ce test t'en donnerait peut-être au moins une partie.

Je ne te connais pas mais j'ai tendance à t'y encourager car je trouve pas mal de points commun avec ma situation. Alors 6 ans pour passer un test (dans mon cas), ça fait long. Pendant ce temps les questions restent et la situation ne s'améliore pas forcément.

timo

Messages : 286
Date d'inscription : 26/07/2018
Age : 39
Localisation : Compiègne

Revenir en haut Aller en bas

Perdue.. Empty Re: Perdue..

Message par Elliot le Ven 27 Juil 2018 - 18:21

Bienvenue à toi !

Perso, j'ai trouvé sur le forum le nom de la psy qui m'a fait passer le test.
Je l'ai appelée en disant que je voulais passer le test... Et voilà Wink

À toi de voir mais ça permet d'en avoir le cœur net.
Elliot
Elliot

Messages : 1177
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 38
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum