Y aurait-il un dys associé?

Aller en bas

Y aurait-il un dys associé?

Message par Eeva85 le Dim 22 Juil 2018 - 20:59

Bonjour,

Je viens vous demander votre avis sur les résultats de ma fille. Test à 6 ans et 11 mois.

Icv : 136 simil 15 voc 18
Ivs 119 cub 11 puzz 16
Irf 134 mat 15 bal 17
Imt 122 mem chiffre 14 mem image 14
Ivt 103 cod 10 symb 11

La psy calcul un qit à 130 et la classe dans les hp en précisant que le qi hétérogène fait que le qit ne reflète pas ses capacités mais je m’interroge, surtout sur l’ivt et les cubes chutés. Je me demande donc si elle est vraiment hp déjà vu les résultats hétérogène et s’il n’y a pas un trouble qui expliquerait les items chutés. Je précise qu’elle est particulièrement lente dans tout ce qu’elle fait et elle me dit souvent qu’elle a le choix en maths notamment entre répondre juste ou répondre vite... de même la lecture est bonne mais lente. Merci

Eeva85
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par ortolan le Lun 23 Juil 2018 - 10:07

Bonjour Eeva et bienvenue sur le forum Courbette

Je reprends un passage de la conclusion de l'article publié par Labouret et Grégoire dans l'ANAE n°154 du mois de juin :
Labouret et Grégoire a écrit:Une dispersion accrue des scores chez les hauts QI n’a donc pas à résulter de troubles cognitifs, surtout en l’absence de score déficitaire. Elle peut simplement refléter le développement, selon les opportunités d’apprentissage et les intérêts, de compétences spécifiques, au-delà de processus cognitifs centraux efficients.
Ils nous expliquent que les profils hétérogènes sont très fréquents chez les HQI et que des disparités entre sous-indices ne sont pas nécessairement le signe de troubles des apprentissages ou "dys". Elles seraient liées au fait que les enfants développent les composantes de leur intelligence à des moments différents. On le voit bien chez les bébés : certains acquièrent la marche avant le langage tandis que pour d'autres c'est l'inverse, et le reste des acquisitions vient un peu plus tard dans la plupart des cas.
Cela n'exclut pas bien sûr la possibilité que de tels troubles existent (les troubles des apprentissages et autres "dys" sont sur-représentés chez les HQI), mais on ne peut pas fonder une suspicion sur la seule base d'un test de QI, surtout en l'absence de difficultés rencontrées sur le plan scolaire.
Votre fille n'a même pas 7 ans et je ne trouve pas que ses scores soient échoués : la moyenne se situe entre 9 et 10 pour la population générale, elle est au-dessus dans tous les domaines (pas de déficit par rapport aux enfants de son âge). Pour pouvoir parler de dyslexie par exemple, il faut que deux ans d'apprentissages scolaires ET une rééducation orthophonique ne suffisent pas à résoudre les difficultés chez un enfant d'intelligence normale ou supérieure et en l'absence de troubles sensoriels (vision, audition).
Ce qui semble ressortir de ce qu'elle dit, c'est qu'elle est prudente et cherche à bien faire, ce qui peut expliquer sa lenteur qui n'est alors pas forcément une mauvaise chose : les automatismes viennent plus tard dans tous les cas.
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8670
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par LaArchiMadOldR le Lun 23 Juil 2018 - 11:06

Bonjour Eeva85 (bienvenue),

Je ne vois pas de raison de ne pas faire confiance à la psy,
qui annonce un QI de 130, indiquant que votre fille est HP.

Je réagis sur deux points.

- Au sujet des "scores", ceux-ci ne sont pas du tout mauvais. Le QIT (QI total) ne résulte pas d'une moyenne des différents scores, donc il ne faut pas s'étonner que le QIT soit supérieur à la moyenne des scores. Et les scores mesurés ici au-dessus et au-dessous du QIT suivent les observations habituelles chez les HP. (Voir ci-dessous deux extraits de l'article mentionné ci-dessus par Ortolan, mis en ligne par Ardel ici).

- Au sujet de la "lenteur" de votre fille (qui m'interpelle pour des raisons personnelles), cela me fait penser à une fillette de mon entourage, qui veut tellement bien faire et qui a si peur de ne pas atteindre la perfection (surtout qu'elle a conscience à la fois de l'objectif idéal et du rendu effectif), qu'elle tend à en perdre ses moyens, ce qui augmente le stress et alimente une boucle vicieuse. J'espère que votre fille ne fonctionne pas comme ça. J'ai le sentiment que les filles risquent plus que les garçons de se brider ainsi, par autocensure. Cela dit, la fillette à laquelle je pense semble en effet présenter des troubles dys que l'école n'a pas voulu reconnaître malgré les interventions de la maman.

Bref, sur la base des scores, je ne m'inquiète pas pour votre fille. Et, à titre personnel, je trouve bien que vous soyez attentive à ce que vit votre fille. J'espère que vous pourrez l'encourager à gagner confiance en elle et faire entendre vos suspicions de troubles, s'il devait y avoir matière à creuser cette piste.

Extraits:
"[...] profils, souvent rapportés dans la littérature pour les groupes HQI, où l’indice de mémoire de travail (IMT) et l’indice de vitesse de traitement (IVT) sont de plus en plus inférieurs à l’indice de compréhension verbale (ICV) et l’indice de raisonnement perceptif (IRP) ou indice de raisonnement fluide (IRF)"

"[...] Dans toutes les échelles de Wechsler, l’indice le moins corrélé avec le QI est l’IVT.
Là encore, il ne semble donc pas justifié de conclure que le profil souvent observé dans les groupes de sujets HQI, à savoir ICV/IRP élevés et IMT/IVT plus proches de la norme, est la conséquence d’un fonctionnement cognitif déséquilibré. En effet, de simples phénomènes statistiques et biais de sélection aboutissent à l’observation de ce type de profil moyen, dès lors qu’on sélectionne les sujets sur un critère de QI minimum."
avatar
LaArchiMadOldR
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 594
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 42
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par Eeva85 le Lun 23 Juil 2018 - 12:16

Merci pour vos réponses rassurantes. En fait je m’interroge beaucoup car nous sommes ´tombés’ dans le monde des hp un peu par hasard. En effet ce n’est pas ce que nous recherchions, ma fille confond certaines lettres b d et a tendance à inverser les chiffres dans les nombres. De plus elle est particulièrement lente dans ce qu’elle fait et peut rester à ´rêver’ devant sa feuille. Son comportement est également compliqué à l’école il faut tout le temps la canaliser. Je me doutais qu’elle avait des capacités mais je pensais cibler un tda ou une dyslexie or les bilans semblent exclure ces pistes pourtant certaines difficultés ou lenteur semblent bien là. Je suis un peu partagée entre le fait de savoir qu’elle est hp pour arriver à mieux la comprendre et le fait qu’au fur et à mesure des bilans on exclu des pistes qui pourraient expliquer les difficultés sur les nombres ou la lenteur de lecture. Après peut être devrions nous effectivement juste attendre et que nous sommes perturbés ou biaisés par certaines choses qui vont très vite pour elle et d’autres aptitudes qui sont dans la norme mais qui ´dénotent’ au milieu des autres domaines. En tout cas merci pour vos réponses rassurantes.

Eeva85
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par LaArchiMadOldR le Lun 23 Juil 2018 - 12:49

Je comprends mieux vos interrogations. (Et je prends conscience que je vouvoie, ce n'est pas mon habitude ici, je ne sais pas si c'est bienvenu ou pas...)
D'un côté, c'est super de découvrir une dimension insoupçonnée, avec le HP, souvent non repéré chez les filles, qui ont tendance à se fondre dans le paysage.
Par contre, la notion d'HP risque de vous jouer des tours, bcp de personnes, même dans l'enseignement, n'y voyant que des délires de parents compétiteurs et/ou imbus d'eux-mêmes, dont il faudrait casser la tendance à pousser l'enfant à la performance et/ou la vision idéalisée de petit génie qu'ils ont de leur progéniture.
Pas simple.
Cela dépend des sensibilités, expériences, des individus, groupes...
Votre découverte du HP est un plus. Et vous me semblez très adéquate dans vos démarches. Cette information me semble devoir être prise en compte, sans exclure d'autres facteurs, telle qu'une dyslexie ou un TDA. Mais il faut parfois beaucoup de pincettes pour que les autres n'en fassent pas (de l'info HP) une raison de ne pas s'occuper de l'enfant quand il réussit, de le moquer quand il peine,...
Parfois, il faut attendre, mais c'est choquant quand on arrive (comme avec la fillette dont je parlais) à 2 ans de retard scolaire, à force de ne pas écouter la maman...
Et il faut des professionnels bien au fait des différents profils et de leur combinaisons, dans le cas de cumul "fille - HP - ... (TDA par ex.)", sinon, on risque de passer à côté de quelque chose.
Dur, dur...
Bonne suite!
avatar
LaArchiMadOldR
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 594
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 42
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par ortolan le Lun 23 Juil 2018 - 13:18

Les confusions visuelles de lettres ( b / d ) ne sont pas nécessairement de la dyslexie : les enfants dyslexiques connaissent bien souvent des difficultés dans le développement du langage oral (retard de parole et / ou de langage avant l'entrée au CP). Si elle a passé un bilan avec une orthophoniste et que les résultats ne sont pas inquiétants, l'hypothèse doit pouvoir être écartée. Le haut potentiel peut en rendre la détection plus difficile de par les stratégies de compensation mises en place, d'autant plus chez les filles comme l'a indiqué LaArchiMadOldR.
J'ai lu il y a quelques années que les troubles visuels et d'oculo-motricité pouvaient être présents chez 40% des enfants rencontrant des difficultés d'apprentissage. Essayez de discuter de la pertinence d'un bilan orthoptique avec votre médecin traitant ou avec un pédiatre.
Pour les problèmes de comportement et d'attention, je ne sais pas s'ils sont gênants pour les apprentissages. L'avis d'un pédopsychiatre ou d'un neuropédiatre pourrait être intéressant à ce titre (idem, à discuter avec votre médecin ou l'équipe enseignante).
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8670
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par Eeva85 le Lun 23 Juil 2018 - 18:16

Merci je vais prendre rendez-vous chez un orthoptiste juste pour être sûre de ne rien rater. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’elle a vraiment des difficultés scolaires, juste des petites choses que j’avais eu l’impression de remarquer. Les maitresses n’ont rien relevé ni le hp ni les difficultés que je soulève juste le problème de comportement. L’orthophoniste a exclu la dyslexie et au contraire avait dit qu’elle se débrouillait plutôt bien et a juste noté une lenteur de lecture bien qu’elle comprenne tout ce qu’elle lit. Nous n’avions pas les résultats du wisc à ce moment là et je sais qu’elle a des astuces pour orthographier correctement les mots. J’en avais parlé à l’orthophoniste mais elle me disait que si elle arrive à compenser ce n’est pas un souci. Je trouve pourtant que devoir tout le temps compenser c’est fatiguant d’où le manque de motivation parfois peut être. Peut être que je creuse trop au final mais je veux juste qu’elle prenne plaisir à aller à l’école parce qu’elle en a encore pour quelques années. Je ne veux pas mettre tout sur le compte du hp, je sais que certains parents se servent de cette étiquette pour tout justifier c’est pour ça que j’essaye d’être sûre que nous ne ratons rien avant de me résigner au fait que peut être elle s’ennuie juste donc bacle les choses comme dit la psy.

Eeva85
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par Eeva85 le Ven 27 Juil 2018 - 20:11

Merci pour les pistes.

Des nouvelles : le bilan neuro-orthoptique n’est pas finalisé mais les premiers résultats montrent effectivement un souci au niveau de la motricité oculaire ce qui serait la cause de sa lecture plutôt lente. L’orthoptiste propose une rééducation de 10 séances. Nous verrons lundi avec la fin du bilan s’il n’y aurait pas également dyspraxie ce que laisserait penser sa chute à cube. En tout cas je pense que la rééducation si elle est efficace améliorera au moins sa vitesse de lecture et de copie du tableau.


Dernière édition par Eeva85 le Ven 27 Juil 2018 - 23:20, édité 1 fois

Eeva85
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par ortolan le Ven 27 Juil 2018 - 20:12

Impec ! Ça a été rapide !
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8670
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par Eeva85 le Ven 27 Juil 2018 - 23:26

Oui je profite des vacances pour booster les bilans comme ça elle pourra commencer l’année sur de bonnes bases Wink

Eeva85
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Y aurait-il un dys associé?

Message par ortolan le Sam 28 Juil 2018 - 1:04

Qu'elle profite bien de ses vacances alors Smile
avatar
ortolan
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 8670
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum