À mon tour de paveyer dans le vide

Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Yemethus le Dim 22 Juil 2018 - 18:43

Je suis ici car je me sens seul. Avec mes amis ça va plutôt mal, je les ai blessés de ne pas les estimer assez. Avec les sites de rencontre ça va mal aussi, parce que j'écris trop et pour d'autres raisons qui me restent inconnues.

Qu'est-ce que c'est nul, ce que je dis. J'aimerais plutôt vous éblouir de grâce, à faire reluire mes mots comme sur les plus belles enluminures. Mais toujours j'échoue à être ce que je devrais être !

Je pense être pas mal intelligent. Même dans les autres surdoués, je vois leurs limites, même s'ils restent riches et forts et impressionnants. Il leur manque souvent un peu de profondeur. Peut-être que ça marche en réciproque et que l'on voit mes limites auxquelles je suis aveugle, mais je ne pense pas que que ça puisse expliquer tout.

Peu importe. Il faut tellement de mots pour exprimer la moindre idée. Soyons économes.

Déjà, je me représente mal, car je suis quelqu'un de très gentil et chaleureux, de plutôt simple aussi, je passe mon temps à faire des petites blagues aux gens. J'aime rendre les gens heureux et fiers d'eux-mêmes. Je dis des tas de compliments.

Mais par écrit je pense être un peu effrayé de la pérennité de ce que l'on dit. C'est moins léger, et plus solennel. Il y a quelque chose de presque mystique, dans les rapports écrits. Cela restera pour toujours, symboles de ce que l'on a décidé d'être à un instant donné.

Il y a tellement de possibilités, que l'on s'y noit. Avant, je devais toujours être exhaustif, alors j'étais lourd. Maintenant, je travaille ma normalité, et je regrette toujours d'échouer à être relax. Mais franchement, qu'est-ce qu'on en a à foutre ? Ça fait déjà 7 pavés échoués à dire de la merde. MDR

Attendez une seconde, parce que je vaux mieux que ça. J'aimerais être capable d'être tout ce que vous désirez. C'est peut-être ce polymorphisme qui est une de mes plus grandes problématique. Je veux tellement plaire que j'en oublie qui je suis, ou plutôt qui j'étais. Je suis devenu un arrangement de jolis mots.

Ce que j'aimerais vraiment vous dire, c'est qu'à chaque fois que je contacte quelqu'un, ça échoue, et c'est très lourd à supporter. J'ai contacté plus de 60 filles sur les sites de rencontre (et quelques hommes), et tous finissent par m'ignorer. C'est comme une malédiction.

Pourtant "en vrai" les gens m'aiment, car je suis drôle et gentil, mais ce n'est jamais profond car ils ne sont pas comme moi. Je ne peux rien partager de compliqué. Je lis les livres en anglais (et seulement les grands classiques), je fais de l'électronique, j'étudie l'informatique en intelligence artificielle, et je sais bidouiller la 3D ou tout ce qui a rapport aux PC (ma grande passion). J'aimerais un copain avec qui fabriquer des robots ou des jeux vidéo, par exemple, ou lire des vieux classiques à deux.

Mais 99÷ des gens ont peur de ce que je considère des hobbies, même si c'est pas aussi dur ou cryptique que ça en a l'air. Alors il n'y a jamais personne comme moi. Je ne trouve que des gens qui disent être heureux mais passent leur vie dans les séries télé. Je juge durement, mais il faut le dire. Je déteste les séries télé, entre autres parce que c'est trop mercantile, et pas assez artistique... Mais peu importe.

Ce que j'aimerais vraiment dire, c'est que bientôt j'espère j'écrirai de plus jolies choses qui vous feront plaisir. Il n'y a presque que ça qui compte, se faire plaisir, même si je déteste les épicuriens, car on a une responsabilité de rester ancré dans la quête de la vérité, et donc en partie dans l'introspection. Je suis un idéaliste pur et presque dur.

À part ça, là je suis à l'hôpital psychiatrique pour schizophrénie (j'entends des voix de démons, pour être direct, mais seulement 30min par semaine grâce aux traitements) et je n'ai droit à Internet que 2h par jour. Je reviendrai pour parler plus encore, si on s'intéresse à moi. Je ne demande qu'un peu de chaleur et d'humanité. Je respecte même les "idiots", car on fait tous avec ce que l'on a, et c'est diablement beau et important.

Tout le monde fait des efforts, et c'est digne de respect et d'admiration. Alors il n'y a pas besoin de m'impressionner, même si sûrement ça me ferait plaisir qu'il y ait de la profondeur. J'apprécie ce que j'ai déjà lu de part et d'autre. C'est agréable, par ici. Alors j'espère que j'arriverai à participer agréablement, et que j'aurai le courage de voir les réponses. Très souvent, je m'enfuie, alors il faut être gentil avec moi. Haha. Je ne garantis pas de réponse.

Merci déjà de m'avoir lu ou survolé, et j'espère que je ferai mieux la prochaine fois.

Bonne journée


Yemethus

Messages : 6
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Chuna le Dim 22 Juil 2018 - 18:54

Hello Smile

Tu fais donc partie des ultrasensibles qui entendent leurs pensées par les vibrations de leur mâchoire ^^
(ça m'a tellement impressionné cette information, je n'en reviens toujours pas)

Qu'est-ce qui te ferait plaisir réellement à toi ? Sans parler des autres et du plaisir qu'ils pourraient avoir à te lire.

Chuna

Messages : 15477
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par LaArchiMadOldR le Dim 22 Juil 2018 - 18:58

Eyhhh!!!
Il y a de très chouettes séries,
intelligentes et tout!!!
Dent pétée

C'est moche, ça, si tu n'as que 30min/jour pour aller en ligne.
Bon, c'est sûrement encore plus moche d'avoir 30min/semaine en ligne directe avec des démons...

Tu es hospitalisé pour la première fois?
Tu as une idée pour combien de temps?

Bon courage en tout cas...
Tchao
LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 43
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Invité le Dim 22 Juil 2018 - 19:00

Bon courage pour les traitements.
Concernant la profondeur, par ecrit, ca prend du temps, c'est terrible comme il semble parfois vain d'exprimer une pensée à un instant T, de l'exprimer avec clarté et précision d'une part, et de la livrer à de purs inconnus d'autre part, dont on ne peut que supposer l'intérêt qu'ils ont à nous lire ( ce à quoi je ne crois guère, je pense surtout que les gens adorent parler d'eux meme, et s'ils nous lisent et trouvent un intérêt c'est par projection de ce qu'ils sont ou pensent).
Voila pourquoi je ne parle pas ou peu, sauf si l'on me questionne ou m'invite à le faire (comme tu l'as fait)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Yemethus le Lun 23 Juil 2018 - 18:22

Pfiou, j'ai eu le courage de revenir, et ça valait le coup. Trois gens gentils ! Alors déjà, je suis désolé d'avoir critiqué les séries, je suis un peu immature avec ça. Je me souviens j'avais le même blocage avec Harry Potter avant de tester un film pour voir, et c'était très bien.

Ensuite, chuna, c'est triste à dire mais je ne vois rien d'autre qui m'intéresse que de trouver le moyen qu'on ait grand plaisir à me lire. Ça me passionne, alors j'aime écrire du soutenu/poétique, toujours. Je me satisferais d'une vie à plaire par les mots. Alors je ne sais pas trop quoi te répondre d'autre. Tout le reste m'ennuie.

LaArchi, c'est ma première hospitalisation, ça fait 17 mois que j'y suis et il me reste encore sûrement 5 ou 6 mois. C'est très dur, c'est parce que j'avais agressé quelqu'un dans la rue dans mon délire schizophrénique. La justice m'a pris très au sérieux, à un point que tu n'imagines pas.

La Cata, c'est intéressant ce que tu dis, et je te remercie de ta participation. C'est triste à dire mais tu as sûrement raison que l'on projette ce qui nous intéresse. J'avais déjà eu cette pensée par rapport à la politique, où l'on se projette sur le candidat aimé plutôt que l'on s'intéresse à ce qu'il dit.

Merci de votre soutien, et bonne journée


Yemethus

Messages : 6
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Invité le Lun 23 Juil 2018 - 18:40

Bienvenue.

Tu as le droit de ne pas aimer ce que tu n'aimes pas mais pourquoi faire semblant d'être qui tu n'es pas "pour faire plaisir aux autres", alors, qu'au fond, ça finit par te faire péter un câble ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par LaArchiMadOldR le Lun 23 Juil 2018 - 18:45

Ouille-ouille-ouille!!!

Je pense le plus grand mal de la justice,
depuis que j'ai eu affaire à elle cette année,
pour une "bête" histoire de succession...

Est-ce que ça a été l'occasion de bénéficier de soins,
selon l'adage "à tout malheur quelque chose est bon"?

C'est super méga long, deux ans d'hosto...
L'environnement n'est pas trop froid, dur?

J'ai travaillé sur le site d'un hôpital psy,
et j'ai trouvé super éprouvant comme milieu.

Oui, je parle de moi...
mais je peux me taire.
Laughing

LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 43
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par ortolan le Lun 23 Juil 2018 - 18:47

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Nov 2019 - 16:22, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13382
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Yemethus le Mar 24 Juil 2018 - 17:22

LaArchi j'ai été un très grand asocial solitaire toute ma vie, je ne parlais aux gens que par internet, même ma famille je les ignorais, alors ces deux ans d'hôpital m'ont au moins permis de m'habituer à sociabiliser, à parler aux gens en réalité, car il n'y avait rien d'autre à faire. Donc il y a ce gros point positif même si je l'ai payé cher, ça m'a pris en contrepied de ma vie pour me donner exactement ce qu'il me fallait. Aujourd'hui je lutte encore à parler avec vous sans partir en courant, mais vous êtes très gentils merci. Je complexe de plein de choses.

Hortense tu le vois bien, que j'ai beaucoup de mal à bien me comporter et je peux être excessivement poli ou sur la défensive. Je ne m'affirme pas. Comme pour les séries télé si c'est de ça dont tu parlais. J'en pense beaucoup de mal mais je n'ai pas envie de rendre triste ceux qui aiment. C'est ridicule à dire. Haha. Alors je pète beaucoup de câbles, à ma manière !

Ortolan tu assures, j'y ai laisse mon meilleur poème même si il est un petit peu nian-nian, j'espère que quelqu'un appréciera. Mais j'en écrirai d'autres et des meilleurs, en tous cas j'espère. Haha. J'ai un peu de mal à me motiver, je sais pas pourquoi. Peu importe.

Au fait alors LaArchi c'est quoi ta série préférée ? J'irai peut-être jeté un œil quand je serai en mesure. J'avoue qu'avec mes deux heures de smartphone c'est un peu compliqué. J'ai même pas droit au PC portable pour l'instant. C'est la misère. Tu as raison que c'est dur et précaire, mais ça va de mieux en mieux, et les infirmiers ont toujours tous été géniaux.

Merci d'avoir participé à mon sujet, c'est cool de ne pas être laissé lettre morte. Vous êtes bien gentils, et j'espère que j'aurai la force et le courage d'être à la hauteur voire de rendre la pareille un de ces 4. Mais ça va être dur ! Je suis très timide, et puis j'écris trop. Haha

Bonne journée

Yemethus

Messages : 6
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Invité le Mar 24 Juil 2018 - 19:05

Et sinon, "paveyer", ça veut dire quoi ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par ortolan le Mar 24 Juil 2018 - 19:09

.


Dernière édition par ortolan le Mer 13 Nov 2019 - 16:22, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13382
Date d'inscription : 31/07/2016

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Invité le Mar 24 Juil 2018 - 19:50

Sous les pavés, la plage, c'est de saison !

Je pensais qu'il y avait un jeu de mot avec "pagayer", parce que dans la vie, on rame, et c'est pagaie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Yemethus le Mer 25 Juil 2018 - 18:31

Il y a bien un jeu de mot fortuit avec pagayer. J'avoue que je n'aime pas non plus les jeux de mot, en général, et paradoxalement. Je trouve ça un peu prétentieux, je préfère l'humour enfantin et innocent, ou l'humour des gestes, de la clownerie. Enfin bref.

J'espère que tout le monde va bien. Il semble que je sois au bout de ma présentation, alors j'essaierai de errer dans les autres parties ces prochains jours. Merci à tous, et bonne journée !

(Note que je suis content d'avoir participé jusqu'au bout au lieu de fuir ! C'est la fête)

Yemethus

Messages : 6
Date d'inscription : 22/07/2018

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par LaArchiMadOldR le Mer 25 Juil 2018 - 18:42

Like a Star @ heaven clown Like a Star @ heaven
LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 43
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Mille le Mer 25 Juil 2018 - 18:51

Hello Yemethus,
Dommage que tu n'aimes pas les jeux de mots - que je considère assez enfantins en soi -
je t'avais préparé une petite chanson de bienvenue

Mille
Mille

Messages : 914
Date d'inscription : 16/07/2018
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

À mon tour de paveyer dans le vide Empty Re: À mon tour de paveyer dans le vide

Message par Elliot le Mer 25 Juil 2018 - 22:01

Bienvenue à toi !

Moi je trouverai ça super qu'avant d'essayer de faire mieux, tu sois toi même Smile

Au plaisir de te (re)lire Wink
Elliot
Elliot

Messages : 1177
Date d'inscription : 06/06/2018
Age : 38
Localisation : Dans la stratosphère

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum