Love Simon

Aller en bas

Love Simon

Message par davidabricot le Mer 13 Juin 2018 - 1:15

J'ai récemment vu ce film. J'y suis allé, car le sujet m'intéressait, mais finalement, j'ai pris une claque sur les à-côtés. J'ai trouvé le film très bon sur la musique, la photo, l'humour. Et j'ai trouvé excellente l'illustration des moments gênants de la vie d'ado. Personnellement, ça m'a rappelé des choses. Quand on vit des situations de gêne, de malaise amoureux abyssal, que l'on est totalement désemparé version ado, lorsque l'on a l'impression que le monde s'écroule.

J'ai rarement vu un film sur l'adolescence aussi pertinent.

avatar
davidabricot
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2283
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Love Simon

Message par Beautymist le Mer 13 Juin 2018 - 13:14

Le sujet en soi est intéressant mais le traitement qui en est fait dans ce film est lisse, fade, et politiquement correct. Tellement Américain.

A comparer avec la version suédoise, bien plus péchue et directe du film Fucking Åmål (1998).
https://www.imdb.com/title/tt0150662/?ref_=fn_al_tt_1
avatar
Beautymist
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1088
Date d'inscription : 13/03/2016
Age : 45

http://teatatteredpages.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Love Simon

Message par davidabricot le Mer 13 Juin 2018 - 14:32

Ah bon, je suis surpris et pas du tout d'accord. C'est justement la première fois que je vois un film qui est comme mon enfance. Chaque fois les films traitant ce sujet sont terriblement noirs, dramatiques et semblent vouloir imposer une norme selon laquelle tous les ados gays vivraient mal. Il y en a énormément, mais pas toujours dans le proportions décrites.

J'ai consulté quelques amis qui se reconnaissent dans le film aussi. Notamment sur les scènes de :
- attente interminable de réponses
- stress sur le dialogue avec l'autre
- faut-il tout changer dans sa vie après son coming-out?
- le gros malaise d'une déclaration d'amour ratée
- la peur et l'incompréhension des amis face à tous les trucs débiles que l'on fait/dit avant son coming out

tout ce genre de choses. Justement moi j'ai trouvé le film tout sauf lisse. Les amis de Simon ne sont pas immédiatement compréhensifs, lui n'est pas un saint non plus, etc...
avatar
davidabricot
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2283
Date d'inscription : 01/01/2015

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum