Je t'aime

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Aller en bas

Je t'aime

Message par jolindien le Dim 27 Mai 2018 - 20:51

Hiémale,

et si le coupable était aussi responsable que le responsable coupable?
Si on dissocie l'intérieur de l'extérieur, alors la névrose se fait belle...pas si belle cependant!
Siège de la souffrance , terreau fertile s'il en est.
Tiens ce qui est malheureux, ou heureux, l'est-il dans le passé, le présent, le futur...ben oui l'histoire d'un mal pour un bien.

If,
oui c'est valable dans l'art distancié, et
pourquoi pas dans toute chose,
finalement la réalité est une perception multiple et aussi focale.
La chose existe dans un monde et elle se défini par ce monde, et si on veut la voir entièrement il faut être capable de voir tout ce monde.


jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par psydonyme le Dim 27 Mai 2018 - 22:54

ça m'a fait plaisir de vous lire :
Et quand tous ces mondes s’enlacent pour faire exister ensemble la chose, "c'est véritablement utile par ce que c'est joli" - Le Petit Prince

Pied de nez, amitiés.
avatar
psydonyme
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 115
Date d'inscription : 26/11/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par LoreleiSebasto le Lun 28 Mai 2018 - 3:36

Je ne connais pas d'art non distancié. -On parle d'art sans le définir... Mettons que c'est un moyen de communication non-verbale raffiné, sophistiqué. (La poésie est donc non-verbale.)

   J'aime ressentir face à une oeuvre que quelque chose m'échappe.

  Nul ne sait comment les oeuvres s'échappent de leurs auteurs, après les avoir parfois possédés.

 Elles vivent alors de manière autonome, concentrant l'existant du monde, d'un monde souvent disparu à jamais.

 Ce sont les oeuvres qui nous regardent, nous scrutent, nous analysent, nous jugent, nous façonnent.

  Rien d'étonnant à ce que le concept moderne d'Art ait conduit immédiatement à la sacralisation, à la divinisation de l'art et de l'artiste. -Chose qui me chiffonne.

   Pourtant...
 C'était moins pire que le football.
  Et les livres sacrés ont pris des rides.

  Les Dieux prennent désormais leurs quartiers un peu partout.

  Incantation, formule magique, la poésie comme la musique ouvrent la boîte de Pandore d'où s'échappent tous les Esprits, les Êtres surnaturels et les Dieux du Monde, les oeuvres plastiques sont amulettes, gris-gris, fétiches ou leurs incarnations même, les danses sont des rituels sacrés : entre le règne de Dieu et celui du Football, l'Art a créé ses Temples et ses fidèles, ses croyants et ses non-croyants, ses savants, ses dogmes et ses torrentiels exégètes, ses messies et ses prophètes...


Dernière édition par LoreleiSebasto le Lun 28 Mai 2018 - 13:31, édité 4 fois
avatar
LoreleiSebasto
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 142
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 30
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Lun 28 Mai 2018 - 8:43

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 1:41, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 28 Mai 2018 - 15:17

Merci, Soeur Hiémale de l'Enfant Jésus... Wink

@ Lorelei

La poésie est donc non-verbale... Tiens tiens...
Il est nécessaire d'explicationner ce propos .

Homère étant mon maître, et Homère étant aveugle, les maîtres sont aveugles.

Non, sans blague, L'Iliade est non verbale ?
Oedipe-Roi est non-verbal ?
(je vais devoir intégrer de foutues notions, moi, et réorganiser certains jeux de neurones !)

Mais, sans blague, 
lorsque j'ai écrit "art disons distancié" je savais bien que.
Et c'est merci à toi, LoreleiS,  qui as relevé, LoreleiS et ta précision d'horlogère helvète.
C'est un peu une c......e, cette expression.
L'art (ce peut être partie de sa dure/complexe définition) est une distance.

Avez-vous lu "La carte et le territoire", de Houellebecq ?
Une édifiante (mais un brin énigmatique, ce qui correspond à ce que tu dis d'une oeuvre, L.) réflexion sur l'art. Et sur cette absurde sacralisation/divinisation de l'art et de l'artiste.
Et le commerce : l'art comme commerce.
Enfin, réflexion : partielle (on est assez loin de Lascaux ou de Van Gogh) .

Tu as écrit aussi "torrentiels exégètes". Oui, ça aussi, ça me chiffonne.
Autant l'exégèse du texte biblique (par ex), des écrits d'un Sénèque (par ex)
me semblent utiles et nécessaires (car sinon, comment pénétrer correctement dans les textes, vue notre ignorance)
autant celle d'un Rimbaud (par ex)...?

Charognards ou parasites. Un artiste est un bon fournisseur d'emplois posthumes.
Bon, Nietzsche aussi, j'en conviens.

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2074
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 28 Mai 2018 - 15:33

Excusez d'avance, mais je vais écrire une drôle de

(partie 3) d'Essai depuis Le Petit Prince
.........................................................................................................................


Because : 
m'est venu à l'esprit, en ma couche, veillé par les Esprits Orageux de la Nuit,

qu'aucune femme n'apparaissait dans ce livre.

Ceci depuis trois sources que me fournissait mon cerveau :
1) la rose est une femme (je réfléchissais sur ce que j'allais pouvoir écrire à ce propos)
2) mais : merdre, Ubu ! c'est vrai : aucune femme. Même sur une planète visitée (donc en tant que personnage très secondaire)
3) tiens, c'est bizarre, j'ai dû avoir jadis une conversation (ou une information ?) à ce propos...mais LE neurone qui aurait retenu ce souvenir (réel ?) n'a pu aller plus loin.

Alors j'ai effectué des recherches. Rien.
Rien sur quelque étude critique de l'éventuelle misogynie, de l'éventuel sexisme, de ce texte.

(J'envoie le texte, un orage arrive, la coupure menace)

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2074
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par LoreleiSebasto le Lun 28 Mai 2018 - 15:47

Dire la poésie était volontairement provocateur. Le mot adéquat serait le poétique, je préférerais dire ce qui est poétique est non-verbal.

   Je ne sais pas non plus de quoi l'art devrait se distancier.
   L'oeuvre agit sur nous comme un être, l'Art avec sa majuscule s'est glissé dans la vacance grandissante de la transcendance religieuse. La sacralisation/divination de l'art et de l'artiste était aussi inévitable que l'est celle des Dieux du stade contemporains.    

  J'ai lu des choses éclairantes sur Rimbaud et son oeuvre il y a années -une année commémorative- 2011 probablement.

 Si l'Art qui nous dépasse nous décrypte, nous appelle, nous transforme, il faut bien en rendre compte... Dieu parle, il faut qu'on lui réponde.



avatar
LoreleiSebasto
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 142
Date d'inscription : 15/08/2016
Age : 30
Localisation : Sion, 1950 CH

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 28 Mai 2018 - 16:12

(suite)
Rien, sauf "les femmes" et St Ex,
rien sauf : Consuelo.


Son épouse, donc. Et (mais j'avais oublié) le livre (de celle-ci):
"Les mémoires de la Rose".


Donc : si j'ai profité d'un bon cours sur les vies d'Antoine et de Consuelo, 
je n'en suis guère plus avancé en réflexion sur
l'absence de femme(s) dans Le Petit Prince.


Et : pourquoi ce livre au masculin (le renard, le serpent -heureusement !-, ah ! les poules, j'ai trouvé des filles : elles se font croquer...)
séduisait-il sans faillir la gente féminine ?

Livre sensible, délicat, sentimental, donc féminin ?
Qu'en pensez-vous ? Oui, je pense pour ma part que la réponse est là, inutile de chercher plus complexe. Si ?
...............................

De fait, je n'irai pas plus loin dans mon commentaire aujourd'hui. Je laisse mûrir.

Simplement 2 remarques  (ce qui fait de cette partie de mon essai un texte foutraque)

1) Le petit prince dit bien à l'aviateur qu'il aime sa fleur,
mais il ne dit jamais à la fleur "je t'aime".

"-Mais oui, je t'aime, lui dit la fleur. Tu n'en as rien su, par ma faute.Cela n'a aucune importance. Mais tu as été aussi sot que moi.(....)"


Oui, la fleur dit " je t'aime ".
Cette fleur "tellement orgueilleuse"...

2) Joli sera satisfait (mais j'en reparlerai)
j'ai bel et bien retrouvé le vrai ifness dans "le petit prince".
Le vrai ifness qui dit constamment (et étonne constamment) ;
"je n'aime pas les adultes"
A un point tel qu'il a pu dire de ses propres enfants : "ils sont devenus de sales adultes".


Le petit prince ne dit pas adultes mais "grandes personnes".


NB. Ne pas en conclure que if désirerait rester enfant : d'une certaine manière il se méfie aussi des enfants, qu'il ne voit pas du tout comme des petits princes. Non.
Ce qu'il n'aime pas, en premier lieu, chez les "grandes personnes", ce sont toutes les sortes de "pouvoirs" qu'elles s'octroient.
Et les Dieux (qui sont un peu partout, nous dit Lorelei) savent qu'elles s'en octroient, des pouvoirs !
.............................................................................................................................
Mais ce sera un autre sujet.
(Pourquoi pas le thème d'un autre fil ?)

.............................................................................................................................

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2074
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Lun 28 Mai 2018 - 16:24

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 1:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 28 Mai 2018 - 16:35

@ Loreleis
Non-verbal, le poétique, mais verbalisable, passant par le Verbe, comme dit la Bible, qui traduit "logos".(Ou dabar = parole en hébreu)

Nous sommes au moins deux à provoquer, donc. C'est plaisant. Smile
(Ah, mais Soeur Hiémale de la Trinité provoque aussi... Wink)

J'ai écrit que l'Art pouvait se voir comme Distance.
Il ne se distancie pas, il EST distance.

Il me semble (mais je profère peut-être une ânerie)
que l'art et le sacré sont intimement liés l'un à l'autre, AU DEPART.
Depuis les gravures rupestres jusqu'aux cathédrales en passant par la statuaire ou l'architecture antique. (par ex)
Même les attributs de pouvoir étaient "sacrés" (ors des tombeaux. Par ex.)
Oui ? Donc il ne se serait auto-sacralisé (d'une manière globale) que depuis peu...

L'Homme est seul avec lui-même. Et il continue, sans plus trouver aucune excuse, à préparer un très joli suicide. Tout en s'auto-glorifiant de ses arts et sciences. Nous en sommes là, non ?

Quant à ta dernière proposition j'y réfléchirai.
A priori, elle me heurte un peu.
Dieu (les Dieux) nous parle(nt), il faut l'(les) écouter. Leur répondre ?
(Faut dire que mon papa Kundera m'a rendu farouche.)

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2074
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 28 Mai 2018 - 16:43

Bien vu, Hiem'.

Certains hommes aiment à se voir amputés, castrés, frustrés, faut croire.
Pauvre capitaine Haddock ! 
Ah ! Si ! L'a sa bouteille..... Twisted Evil

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2074
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Lun 28 Mai 2018 - 16:50

L'Art est une des Distances que la Conscience induit.

Ouaip... ça vaut ce que ça vaut... Lorelei me fait trop réfléchir. 
Je frôle l'AVC. 

Mais bande d'ornithorynques où avez-vous planqué ma bouteille ?

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2074
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par izo le Lun 28 Mai 2018 - 17:13

L’art est une plaque installée entre nos vides
Cette petite plateforme seyante
Nous rend le chemin possible
Nous dé-île et nous dessille
avatar
izo
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2188
Date d'inscription : 20/04/2016
Localisation : Izolune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par jolindien le Lun 28 Mai 2018 - 17:20

If,
cela dit c'est un grand cadeau de pouvoir être seul avec soi-même...ah le sacré, j'aime à dire, ce qui est, est et ce qui n'est pas...n'est pas encore.
Charabia sorti de ma caboche, oh plutôt du creux de ma poitrine.
Quelques mots donc en emmenant  d'innombrables autres...
alors je me répète, si chaque chose peut-être liée c'est que
ce qui est, est, et ce qui n'est pas...

Je crois, si la raison n'a pas encore tord, qu'il faudra aller en ce sens mais...
je ne dis rien, au mieux je suggère, et ce qui fait le beau, et même ce sacré...
autant va le sujet que l'objet, et pourquoi pas interférons (comme les ondes que nous sommes aussi), interchangeons nos places.
Car d'un rien à un tout, l'écart est souvent la posture que l'on se donne!

Voyez-vous j'ai bien envie de faire danser les mots en ce moment,
bien à vous tous.


Dernière édition par jolindien le Mar 29 Mai 2018 - 4:32, édité 1 fois

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par I am so sure le Lun 28 Mai 2018 - 23:24

Y'a aussi l'art à Fabian : ...comme un fou, comme un soldat, comme une star de cinéma,  tu vois, je t'aime comme ça... Trance Danse Je suis dehors
avatar
I am so sure
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 9691
Date d'inscription : 06/09/2016
Age : 47
Localisation : Dunkerque

http://www.zebrascrossing.net/t32051-go-west-continuite-deviatio

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Mar 29 Mai 2018 - 8:21

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 1:40, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par guizm0e le Mar 29 Mai 2018 - 13:02

Merci Hiémale.
Le texte est trop rugueux pour que je l'apprécie, mais ton éclairage est intéressant.
L'envie d'amour ou la souffrance d'amour sont des creux alors que l'amour est plein ; étonnant que l'on puisse les confondre, et pourtant...
avatar
guizm0e
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 480
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Mar 29 Mai 2018 - 13:17

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 1:39, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par jolindien le Mar 29 Mai 2018 - 14:27

Peut-être qu'à force de regarder à l'envers, l'homme se verra à l'endroit...
Aimer, aimer, quel mot étrange...permettre à l'autre d'exprimer ce qu'il est et ce qu'il n'est pas, avancer chacun et avancer à deux.
Ne point dissocier, trouver le liant, le respect, les sensations/émotions...partager, encore et toujours.
Apprendre de soi, de l'autre d'un tout.
Avancer, se retourner sur son passé, voir alors le présent, aimer ce qu'on a été, ce qu'on est, ce qu'on n'est pas encore...
Observer ce chemin parcouru, tâter sa consistance, sa longueur...sentir l'absence d'un temps aussi.

Alors pourquoi souffrir, de qui et de quoi être séparé, et de la nuit des temps, inlassablement, les mêmes questions.
Ah ce jardin, si l'on pouvait laisser un temps nos préoccupations mondaines, sociétales...illusoires, nous pourrions le cultiver.
Alors il pourrait nous offrir ses plus beau fruit, la pomme n'est pas amère.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par ifness le Mar 29 Mai 2018 - 23:03

Pour l'instant, je laisse la main.


Dernière édition par ifness le Lun 4 Juin 2018 - 16:21, édité 1 fois

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2074
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Mer 30 Mai 2018 - 5:01


Tchao

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Mer 30 Mai 2018 - 10:07

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 1:38, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par guizm0e le Mer 30 Mai 2018 - 13:07

@ ifness : L'amour, c'est quand ton cœur explose, pas quand il espère. Là c'est rejouer l'illusion à l'infini.
Hiémale le dit mieux que moi...

avatar
guizm0e
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 480
Date d'inscription : 03/01/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par jolindien le Mer 30 Mai 2018 - 14:50

Quand la vision s'entache de relativisme,
chaque chose que l'on croit être
se dessine en point de vue,
depuis et à l'intérieur de ce sus cité,
Le lien en seul pourquoi capable
d'une imperceptible réalité.

jolindien
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1275
Date d'inscription : 05/07/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je t'aime

Message par Invité le Mer 30 Mai 2018 - 15:15

.


Dernière édition par Hiémale le Jeu 31 Mai 2018 - 1:35, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 7 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum