L'autisme

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

L'autisme Empty L'autisme

Message par Virgule le Mer 2 Déc 2009 - 14:15

Extrait d'un article sur l'autisme de l'enfant.


"Etre autiste ne signifie pas être indifférent (...).
Les interactions sociales impliquent de comprendre des choses que la plupart des gens connaissent sans avoir à les apprendre. J'ignore comment faire cela. Je ne sais même pas quand je devrais essayer de le faire. Les gens semblent s'attendre à ce que je les remarque et que j'entre en relation avec eux, quels qu'ils soient, simplement parce que l'occasion se présente. Mais si je ne sais pas qui sont les gens, je ne sais pas comment ni pourquoi leur parler. Cela ne signifie pas pour autant que je sois indifférent. Je ne suis pas conscient des indices sociaux, ou, si parfois je les remarque, je ne sais pas ce qu'ils signifient. Et même quand parfois je peux dire ce que signifient ces indices, je ne sais pas pour autant comment il faudrait y réagir (...). Une fois, lors d'une rencontre avec une personne accablée de chagrin, sanglotant violemment, je pouvais bien sûr dire qu'elle était agitée, et même comprendre qu'il y avait quelque chose que je pouvais faire et qui serait mieux que de ne rien faire, mais je ne savais pas ce que ça pouvait bien être. C'est très vexant et aussi très décourageant.
Personne ne m'expliquait quels étaient les signaux et comment les utiliser.
Dans le domaine social, il y a une foule de choses que je ne comprends pas à moins que quelqu'un ne me les explique (...).
Etre autiste ne signifie pas être inhumain, indifférent, mais cela signifie être différent, être étranger. D'une certaine manière, je suis mal équipé pour survivre dans ce monde, comme un extra-terrestre échoué sans manuel d'orientation."
Jim Sinclair (In: Schopler & Mesibov, 1992, p.294-302).*



Il m'a parut intéressant de vous en faire part. Je m'y retrouve quelques peu dans cette description.
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Super Sheldandy de l'ACS le Mer 2 Déc 2009 - 15:16

Les sensations sont incroyablement proches avec celle des surdoués. Mais au fond je crois qu'il a souvent été mis en rapport ces deux choses, la proximité entre autistes et surdoués dans le fonctionnement spécifique et original de leurs cerveaux, des études doivent exister. D'ailleurs, j'y pense, mais l'Asperger est un trouble autistique et un certain nombre de surdoués sont eux-même des Aspiens (ce sont eux qui se nomment comme ça avec le terme anglophone "Aspies"). J'ai vu les tests mis en ligne sur le forum je vais faire les tests, mais je ne pense pas être Asperger.

D'ailleurs, ce serait bien, à terme, quand les deux commenceront à être reconnus et que les trolls qui infiltrent pour faire chi** auront terminés leurs mission de salissure publique de réunir les deux sur des fora, de les faire se rencontrer, car - au fond - leurs fonctionnements sont parfois très similaires et cela apporterait à l'un et à l'autre.

(Comment ça la moitié du message est hors sujet..?) cheers

farao
Super Sheldandy de l'ACS
Super Sheldandy de l'ACS

Messages : 546
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 28
Localisation : Mons, Bruxelles (Français évadé fiscal en Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 15:41

pourquoi tu parles de troll?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Super Sheldandy de l'ACS le Mer 2 Déc 2009 - 15:55

Parce que je sais que c'est quelque chose de prégnant, ici il n'y en a pas apparement, mais sur le groupe facebook - par exemple - un certain nombre le sont et ça pose de gros problème aux modérateurs et administrateurs du groupe...
Super Sheldandy de l'ACS
Super Sheldandy de l'ACS

Messages : 546
Date d'inscription : 30/11/2009
Age : 28
Localisation : Mons, Bruxelles (Français évadé fiscal en Belgique)

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Invité le Mer 2 Déc 2009 - 16:03

oui, c'est bizarre ici, il n'y a ni de pub pour le viagra ni troll alors qu'il n'y a pas de modo...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Philippe le Mer 2 Déc 2009 - 16:24

Vega a écrit:oui, c'est bizarre ici, il n'y a ni de pub pour le viagra ni troll alors qu'il n'y a pas de modo...
Touchons du bois...


Dernière édition par Phil le Sam 9 Jan 2010 - 1:31, édité 2 fois
Philippe
Philippe

Messages : 2008
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Philippe le Mer 2 Déc 2009 - 16:30

Virgule a écrit:Extrait d'un article sur l'autisme de l'enfant.
(...)
Il m'a parut intéressant de vous en faire part. Je m'y retrouve quelques peu dans cette description.
Merci Virgule d'initier ce sujet.

En effet, il existe des parallèles entre l'autisme (enfin, les autismes...) et la douance (les douances?).
Il existe une intersection non-vide entre les deux groupes, les autistes de haut niveau, dont (mais c'est discuté et discutable) les Aspies.

(Retour au sujet initial.)
Philippe
Philippe

Messages : 2008
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Virgule le Mer 2 Déc 2009 - 18:07

De rien pour l'initiation du sujet.

J'ai toujours été attiré par le problème de l'autisme. Je m'en suis souvent occupée pendant mes heures d'animatrice et j'ai toujours eu l'impression de les "comprendre", de communiquer avec eux, même si c'est par le biais d'autre chose, un cheval, un animal, une activité particulièrement stimulante et réconfortante pour eux.

Bref ... c'est un sujet qui me tient à coeur.

Cadeau ^^ santa
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2009 - 15:57

Qu'est-ce que leur procure un animal que ne leur procure pas un être humain?
Qu'est-ce qui se passe dans cette rencontre qui ne passe pas avec leur semblable?
Est-ce que la communication est plus facile?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Zacha le Jeu 3 Déc 2009 - 18:09

Ça leur apporte un réconfort, ils sentent une acceptation, une relation plus facile probablement vu d'un angle ou la relation unique n'est pas d'humain à humain, elle est surtout différente, elle semble "toucher" plus (+) d'ou une peut être impression de facilité et surtout de communication ou il y a un véritable échange qui n'est pas à sens unique Smile
Je vois cela comme une sorte de chaleur libératoire sunny
Zacha
Zacha

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 32
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Lenski le Jeu 3 Déc 2009 - 18:14

Bien vu Zacha... mais ça n'explique pas pourquoi les humains ont perdu cette notion d'évidence de la vie et du contact... No

Lenski

Messages : 332
Date d'inscription : 17/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Zacha le Jeu 3 Déc 2009 - 18:18

Lenski a écrit:Bien vu Zacha... mais ça n'explique pas pourquoi les humains ont perdu cette notion d'évidence de la vie et du contact... No

Mais l'ont il vraiment eu Lenski, ne serait ce qu'à un moment de leur vie "cette notion d'évidence de la vie et du contact" ?
(et là je ne te parle pas des bébés ou enfants en bas âge qui semblent encore la posséder [mais elle file, file, file comme le vent])
Zacha
Zacha

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 32
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2009 - 18:56

Zacha a écrit:Ça leur apporte un réconfort, ils sentent une acceptation, une relation plus facile probablement vu d'un angle ou la relation unique n'est pas d'humain à humain, elle est surtout différente, elle semble "toucher" plus (+) d'ou une peut être impression de facilité et surtout de communication ou il y a un véritable échange qui n'est pas à sens unique Smile
Je vois cela comme une sorte de chaleur libératoire sunny

oui, mais ça c'est pour tout le monde non?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Virgule le Jeu 3 Déc 2009 - 19:43

Le contact de l'animal apporte à l'enfant/l'adulte autiste une sensation de relation où toutes les conventions sociales qui les entravent tellement sont abolis. Elle est simple, tactile, sans tabou, sans pression. On ne demande pas aux protagonistes de communiquer par des mots (qui sont tellement superficielles, inutiles presque) mais par des tas de sensations, de gestes qui veulent dire plus.
Un sourire et un regard qui pétillent veulent dire plus qu'un simple: je suis heureux et bien.

Dans un monde où tout est 20 000 fois trop stimulante (dans le mauvais sens du terme) le calme et la sérénité du contact animal a un côté rassurant.

N'avez-vous jamais eu la sensation que votre animal de compagnie vous comprenez plus que n'importe qui ? N'avez-vous jamais eu plus envie de parler à votre chat/chien/cheval etc... qu'à votre partenaire ?

Moi si, je trouve les animaux plus intéressants, moins condescendant, plus vrai que les humains. Je n'ai pas la science infuse mais je pense que les autistes ressentent ça beaucoup plus fort.


Mes différentes expériences parmi des enfants autistes m'ont appris que le contact animal est plus apaisant. Des enfants qui n'ont aucun contact avec l'extérieur après une séance d'équithérapie se mettent à sourire et se relaxer.
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2009 - 20:03

Si j'ai 2 chevaux, 4 cochons d'inde et 1 chat, c'est que j'apprécie leur présence et ce qu'ils m'apportent..

Mais oui je comprends pour la relation simple et sans tabou. pas de jugement ressenti non plus.

Mais mon impression avec les animaux c'est qu'ils communiquent avec..... autre chose...

Merci pour ces infos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Morgane le Jeu 3 Déc 2009 - 20:20

Vega a écrit:Mais mon impression avec les animaux c'est qu'ils communiquent avec..... autre chose...

N'est-ce pas, simplement, qu'une communication humain-animal est exempte de tous codes sociaux anti-nature et contraignants-emprisonnants-mensongers, face auxquels l'être autiste se trouve totalement dépourvu... Rolling Eyes
Ces codes-entraves ne sont-ils pas la source de tous nos mal-êtres, à nous, entre nous? N'est-ce pas notre objectif de nous défaire de ces codes, tels des décalcomanies sur nos visages et nos mots, qui mentent sur qui nous sommes vraiment?
Je ne dirais pas que les animaux communiquent avec "autre chose", mais juste que, contrairement à nous, qui avons été contraints de taire, de masquer, de dissimuler nos visages, ils communiquent tout court, ce que, bien souvent, nous avons appris à oublier... Mais ils possèdent, c'est certain, cette magie de débusquer le frisson, le rire, la larme chez celui qui ne se pense pas supérieur à eux et qui laisse se projeter, en mode instinct, un filin de coeur à coeur...
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 43
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par chrissieb63 le Jeu 3 Déc 2009 - 20:36

il me semble qu'il y a un facteur important: le jugement et les attentes en retour
entre humains il y a jugement ou risque de jugement, sur des critères parfois bien ridicules comme l'apparence, la couleur de peau etc...
les animaux ne jugent pas, sauf une chose : l'individu en face de lui est-il dangereux, est-il un prédateur ou bien est-il safe
alors après la phase ami ami d'apprivoisement il se laisse aller spontanément au contact
les attentes en retour : dans les fameux codes de com humains il y a les pièges et les casse-tête :
-dire ce que la personne veut entendre
- dire quelque chose qui fait que autrui va vous aimer, vous voulez être aimé, c'est comme ça
-être bonne fille ou bon garçon (merci la morale judéo-chrétienne d'ailleurs)
-parfois mentir sans en avoir l'air pour servir ses interêts propres
-mais aussi dire ce que l'on pense vraiment, ce que l'on ressent vraiment et des fois ce n'est pas politiquement correct et on risque d'être contredit, insulté, rejeté
l'animal n'ayant pas usage de la parole, il ne peut vous contredire
imaginez un chien qui vous dirait "mais tu m'emm... " clown

je ne connais personnellement pas d'autiste et mes connaissances sur le sujet sont limitées mais le contact avec les animaux est je pense bénéfique à tout le monde
chrissieb63
chrissieb63

Messages : 682
Date d'inscription : 06/11/2009
Age : 56
Localisation : Angers

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Invité le Jeu 3 Déc 2009 - 21:01

Un cheval sait parfaitement vous dire quand vous l'emmerdez....

C'est d'ailleurs surprenant de voir certains chevaux difficiles avec de bons cavaliers devenir des agneaux avec des enfants ou des personnes fragiles sur le dos.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Philippe le Ven 4 Déc 2009 - 1:11

Chrissieb63 a écrit:l'animal n'ayant pas usage de la parole, il ne peut vous contredire
Il y a au moins une exception: les perroquets gris du Gabon. Non seulement elles/ils peuvent parler (en langue humaine), mais il semblerait qu'elles/ils peuvent même parler de manière sensée! (À vérifier)

Par ailleurs, les tribus de cétacés, que ce soit les dauphins ou les baleines, ont des langages apparemment extrêmement complexes, à côté desquels nos langues humaines feraient pâle figure. (Faut que je retrouve mes sources.)

Et pour la petite histoire, les orques (qui sont les plus gros dauphins) ont une plage acoustique proche de la nôtre (contrairement aux autres dauphins qui mettent beaucoup plus haut dans les ultra-sons, jusqu'à 300kHz je crois) et du coup peuvent apprécier notre musique (enfin, certaines musiques! Je suppose qu'ils préfèrent du Bach au Black Metal...) qui est une autre forme de langage, n'est-il pas?
le contact avec les animaux est je pense bénéfique à tout le monde
Ça dépend s'ils sont venimeux ou non! Razz
Philippe
Philippe

Messages : 2008
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Autisme & zoothérapie

Message par Philippe le Ven 4 Déc 2009 - 1:44

Vous connaissez Temple Grandin, l'auteure de "L'interprête des animaux"?
Présentation de l'éditeur
Temple Grandin, cette femme extraordinaire qui a réussi à sortir de l'autisme, a étudié les animaux pendant trente ans et a cherché à améliorer leurs conditions de vie. Elle a utilisé les mystères de l'autisme pour comprendre et décoder le comportement animal. Elle nous livre ici sa vision de la façon dont les animaux pensent, ressentent de la souffrance, de la peur, de l'agressivité, de l'amour, de l'amitié. Elle nous explique comment ils communiquent et acquièrent des connaissances. Elle pense en particulier que le langage n'est pas indispensable à la pensée et que les animaux ont bel et bien une conscience ; elle explique les dons " surhumains " de certains animaux, qui seraient un peu des " autistes savants ", et la manière dont, comme les humains, ils utilisent leurs émotions pour prendre des décisions et prévoir le futur. Fourmillant d'anecdotes et d'exemples frappants, une plongée originale et novatrice dans les couches les plus profondes du fonctionnement de l'esprit. Un livre fascinant.

Biographie de l'auteur
Spécialiste du comportement et de la pensée animale, Temple Grandin est professeur à l'Université d'Etat du Colorado. Autiste dans son enfance, elle a consacré sa vie à la compréhension des modes de pensée des autistes et à la réflexion sur leur prise en charge. Elle a notamment publié " Ma vie d'autiste " et " Penser en images ".

Détails sur le livre
* Broché: 383 pages
* Editeur : Odile Jacob (7 septembre 2006)
* Collection : Sciences
J'ai vu qu'il existait aussi un blog sur la question:
http://relationenfantanimal.blogspot.com/
Philippe
Philippe

Messages : 2008
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Morgane le Ven 4 Déc 2009 - 7:09

Par ailleurs, les tribus de cétacés, que ce soit les dauphins ou les baleines, ont des langages apparemment extrêmement complexes

Mais toutes les espèces animales ont un language extrêmement complexe Suspect la preuve en est qu'on est incapable de les comprendre... et, l'humanité partant de ce principe, estime n'avoir à leur accorder le moindre droit. C'est tellement plus pratique... Twisted Evil
Morgane
Morgane

Messages : 1346
Date d'inscription : 06/06/2009
Age : 43
Localisation : Quelque part en milky way

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Virgule le Ven 4 Déc 2009 - 11:08

Vega a écrit:Un cheval sait parfaitement vous dire quand vous l'emmerdez....

C'est d'ailleurs surprenant de voir certains chevaux difficiles avec de bons cavaliers devenir des agneaux avec des enfants ou des personnes fragiles sur le dos.

Je me souviens de la jument de mon père, une véritable emmerdeuse ^^ . N'importe quel cavalier confirmé qui la connu confirmera mes dires ... pas moyen de rester dessus si elle n'en avait pas envie. Mais dès qu'elle avait un débutant sur le dos, elle était à l'écoute total de ce petit être qui n'avait pas encore la coordination de son corps. Elle s'arrêtait presque à chaque pas pour vérifier que son cavalier de fortune ne tombait pas.
Elle était encore plus douce et attentionnée lorsqu'il s'agissait d'enfants avec un handicap mental (quel qu'il soit). Là c'était émouvant. Elle attendait que l'enfant fasse le premier pas vers elle et dés qu'elle sentait qu'il avait envie de communiquer avec elle, elle se montrait d'une douceur incroyable, posant son front contre la main de l'enfant en fermant les yeux. Comme pour mieux lui transmettre mentalement des ondes communicative.
Virgule
Virgule

Messages : 364
Date d'inscription : 22/06/2009
Age : 31
Localisation : Bruxelles

http://mon-coeur-de-poete.skyblog.com

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Philippe le Ven 4 Déc 2009 - 16:29

Virgule a écrit:Je me souviens de la jument de mon père, une véritable emmerdeuse ^^ . N'importe quel cavalier confirmé qui la connu confirmera mes dires ... pas moyen de rester dessus si elle n'en avait pas envie. Mais dès qu'elle avait un débutant sur le dos, elle était à l'écoute total de ce petit être qui n'avait pas encore la coordination de son corps. Elle s'arrêtait presque à chaque pas pour vérifier que son cavalier de fortune ne tombait pas.
Elle était encore plus douce et attentionnée lorsqu'il s'agissait d'enfants avec un handicap mental (quel qu'il soit). Là c'était émouvant. Elle attendait que l'enfant fasse le premier pas vers elle et dés qu'elle sentait qu'il avait envie de communiquer avec elle, elle se montrait d'une douceur incroyable, posant son front contre la main de l'enfant en fermant les yeux. Comme pour mieux lui transmettre mentalement des ondes communicative.
Whaaaooo, c'est beau ce que tu nous raconte là, Virgule!

Phil, ému.
Philippe
Philippe

Messages : 2008
Date d'inscription : 19/11/2009
Age : 42
Localisation : Au pays du soleil et du vent... (Roussillon)

http://www.zebrascrossing.net/t329-grrroooaaaooo

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Zacha le Ven 4 Déc 2009 - 17:14

beaucoup de chevaux ont ce genre d'attitude et à l'inverse (si on peut dire inverse scratch ), un vieux cheval doux comme un agneau avec un débutant ou un enfant ayant un handicap peut devenir fringant et très vif (le plus qu'il peut) avec un cavalier confirmé Smile C'est comme si ils (les animaux) ressentaient ce dont on pouvait être capable.
Zacha
Zacha

Messages : 562
Date d'inscription : 06/10/2009
Age : 32
Localisation : Derrière toi

Revenir en haut Aller en bas

L'autisme Empty Re: L'autisme

Message par Invité le Ven 4 Déc 2009 - 17:46

Phil a écrit:
Virgule a écrit:Je me souviens de la jument de mon père, une véritable emmerdeuse ^^ . N'importe quel cavalier confirmé qui la connu confirmera mes dires ... pas moyen de rester dessus si elle n'en avait pas envie. Mais dès qu'elle avait un débutant sur le dos, elle était à l'écoute total de ce petit être qui n'avait pas encore la coordination de son corps. Elle s'arrêtait presque à chaque pas pour vérifier que son cavalier de fortune ne tombait pas.
Elle était encore plus douce et attentionnée lorsqu'il s'agissait d'enfants avec un handicap mental (quel qu'il soit). Là c'était émouvant. Elle attendait que l'enfant fasse le premier pas vers elle et dés qu'elle sentait qu'il avait envie de communiquer avec elle, elle se montrait d'une douceur incroyable, posant son front contre la main de l'enfant en fermant les yeux. Comme pour mieux lui transmettre mentalement des ondes communicative.
Whaaaooo, c'est beau ce que tu nous raconte là, Virgule!

Phil, ému.
c'est assez fréquent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum