La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Aller en bas

La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Sam 9 Juin 2018 - 17:05

Et c'est à izo, 
izo la discrète, izo la poète,
que je dois de créer ce (possible) fil. Je le lui dédie.

Parce que.

Parce que si l'on dit rien de soi, qu'est le partage ?
Parce que si l'on dit trop : on s'impose.
Parce que si 

J'ai déduit (de plusieurs années passées sur Zc)
que la communication via "sujets"  trouvait vite ses limites.
que le recours aux MP avait aussi ses inconvénients évidents.
Bref : que la communication non-verbale, non-physique, 
induisait une espèce de fausseté.

Bien : j'ai des expériences, de ce passage de ce virtuel au réel.
Mais , bien entendu, ce serait truquer le débat que d'exposer ça en intro.

Alors : j'aimerais engager un échange.
Vous entendre.
Veuillez savoir que vous pouvez compter sur moi pour relancer le dialogue,
s'il tombe.
(Oui, le dialogue chute souvent, en ces fils !)

Si vous m'avez bien compris.
Si

ifness

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Sam 9 Juin 2018 - 17:45

Il manque la peau
Le frisson du frôlement
La chair de poule que l'on peut remarquer
Les rougeurs aux joues
Le sourire et son expression enfantine ou timide
La rapidité ou la lenteur de ces gestes
Les pauses
Comment il se gratte le menton
Comment il remet ses cheveux en place
Il manque
Le son de sa voix
Le goût de sa langue
La chaleur de son souffle
La grâce de ses gestes
Les courbes et cassures de sa silhouette
Son rire qui n'appartient qu'à lui
Cet air qu'il a quand il a dit une connerie et qu'il est heureux
Il manque
Les sens
Son petit cul
Ses yeux rieurs plantés dans les miens
Les mimiques de son visage qui en disent long sur ses soupirs
L'entendre chanter sous la douche
Son air perplexe
Sa démarche particulière
Ses maladresses
Ses moments où, passionné, il raconte
Ses moments d'absence

Il manque.
avatar
Miss aux yeux arc-en-ciel
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 841
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 98
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Sam 9 Juin 2018 - 19:10

C'est amusant.
je pensais ce fil en tondant mon herbe (oui, même dans le Gard, en cette année, il pleut, l'herbe pousse, et je dois tondre , ça me gonfle un peu, je tonds aussi des sauterelles, je hais ça)(En même temps- comme dit Macron- mieux vaut ça qu'un sécheresse mortelle comme celle qui sévit l'an passé.)
...............ouaf !.......................................................................

Merci, Miss.
Sais-tu que plus je te lis
plus je t'apprécie ?
(OK ça te fait une belle jambe, mais nous sommes ami(e)s, isn(t ?)

Quoiqu'il en soit, merci pour ton (inattendu) texte.

Je suis...touché au  I love you
Il est la pertinence
comme tu sais dire
il est la confiance
comme tu écris ici et pas ailleurs
il est la vérité de l'être
il est la sensualité
il est la douceur
il est la douleur
il est terriblement la vie.
(Tu es terriblement la vie, in fine.)

Elle manque
ai-je envie d'écrire, de fait,
tant tu m'as ému.

Merci. Miss.
Merci.
(Je suis scotché, du coup !)

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Sam 9 Juin 2018 - 22:59

Scotch, ou
entendre
lire
répondre
partager
partager ?
Ou pas ?
Vrai ? Ou faux ?

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Sam 9 Juin 2018 - 23:56

Cf
Röyksopp
What else is there


& la suite

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par Mowa le Dim 10 Juin 2018 - 0:11

Il manque, oui.

Il manque les mots pour le dire.

Merci Miss.

_________________
Quel est le plus petit pas possible que je peux faire pour me rendre la vie plus belle aujourd'hui?
avatar
Mowa
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4192
Date d'inscription : 07/07/2012
Age : 50
Localisation : Suisse, la Côte

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Dim 10 Juin 2018 - 0:20

Oui, Miss a fait fort.

On peut difficilement 
on peut difficilement, miss
on peut difficilement

Voir videos de Churches. J'aime beaucoup.

Glastonbury.

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Dim 10 Juin 2018 - 1:14

Les orages
il me manque tes orages
il me manque 
ta silhouette sortant de la douche (tu tenais  à la douche ! Comme la fleur tenait à)

tu étais si douce
on te pouvait deviner
ta silhouette de femme fille
et tes fesses
et tes cuisses
et tes seins si petits
mais
et puis tu allais te cacher sous le duvet
tu dormais
mais non, ne dormais pas
je prenais, froid,  ton corps (la douche)
ton dos ton cul
tu me pris les mains pour presser
tes seins petits ton corps demandait
il était dans l'attente
et puis tu questionnas, absurde question :
"tu as envie de moi ?"
bien sûr que j'ai envie de toi, bébé,
même si le sang de tes règles n'est pas tari,
je m'en fous, 
même que j'aime ça, parce que je t'aime
parce que je je t'aime, femme,
parce que je t'aime.

je t'aime

et j'espère que tu as 

(C'est pauvre, la vie, parfois. C'est bref. 
On se demande : est-ce illusion ?)

je t'aime

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Dim 10 Juin 2018 - 19:10

Bon, c'est Miss, qui a lancé
réellement, 
cette parole.

Alors : on en attend d'autres, 
telles que celle de Miss
ou pas, 
ou autres, 
le thème est largement explicité dans le titre.

J'aime beaucoup, Miss : taire ?
Oh non !
Pas dans ce cas : Miss a osé.
Mais : 

Si : la parole reste mystérieuse.
On dit, on entend, 
com-prend-on ?

A vous .

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Re: La parole (le logos), le partage, l'écoute, l'entendement.

Message par ifness le Mar 12 Juin 2018 - 22:36

ce n'est pas une

non, c'est réellement l'être que j'écris *

TU m'as écrit de tes nouvelles. Elles étaient à la fois
joyeuses,
et craintives :

joyeuses parce qu'enthousiastes
ou parce que les sentiments t'animaient
ou parce qu'enfin quelques soleils chassaient l'ennui

craintives devant moi, que tu craignais blesser
(disant la vérité, ta vérité, comme il se doit envers ceux qu'on aime en vérité)

et craintives quant à la passion qui est
(l'écrivais-tu en une lettre précédente) le pilier-maître de la voûte cathédrale, 
pilier, ou clef,
et tu disais  : la passion mène à la destruction
tu disais même : horrible destruction
que l'on a illustrée, j'en rêve encore

Peut-être est-ce obligatoire ? demandais-tu.
Peut-être est- ce fatal ?
Ou, peut-être, non .
..............(.........)............
Mais cela, parler de soi,
oui, je puis le faire aisément, comme en tête à tête avec mon journal intime, 
et il me répondra tout aussi bien, et sans doute aucun beaucoup plus rapidement

...je puis le faire avec des personnages de rencontre (je dis bien : des personnages).
Ce peut être amusant.
Oui, parler de soi, à des inconnu(e)s, glissant de ci, de à, quelques mensonges ou simples tricheries. Cela ressemble à, c'est un peu comme :

écrire un roman, que l'on scénarise illico, que l'on improvise impromptu, et dont on se désigne acteur, que dis-je , personnage principal, 
ainsi que le fit Jacques, en compagnie de son Maître,

mais,
 à la fin, 
on pleure,
souvent.

*la lettre
if

ifness
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2051
Date d'inscription : 04/07/2016
Age : 94
Localisation : on dirait le sud

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum