Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Sam 2 Juin 2018 - 11:17

Bonjour,

J'avais posté il y a quelques semaines sur ce même sous forum (topic encore visible) sur le doute de mon test d'il y a 2 ans (WAIS3 , j'ai un doute sur WAIS ou WISC finalement car la psy du moment m'avait mis le doute, bref^^ , soit disant un QIT de 91 Shocked ) . Test passé à ce moment là... pour des raisons que je ne cherches plus à analyser maintenant car trop source de douleur.

Sur l'intuition de ma psy (où à la deuxième séance, elle me demande si je ne serais pas HP) , et à ma demande, car je ne supportais pas de rester sur une remise en question de ce test, j'ai demandé à le refaire. J'ai passé un WAIS 4 il y a quelques jours, j'attends le compte rendu, mais mon QIT est passé à 110. (Je pense que je devais être moins stressée, et avoir fait abstraction de mes soucis familiaux contrairement à la dernière fois). Je n'ai plus tous les indices exactement en tête, mais il me semnle que c'est ICV 116, IRP 96 (baissé par tout ce qui est spatial apparemment), IMT 117 et IVT 105.

Bon, on va dire que c'est déjà une bonne chose, ma psy m'en a convaincu, et était pile poil juste car son intuition était de 110 (elle me l'avait dit avant le test, est ce que çà m'a influencé alors çà... Rolling Eyes )

Elle m'a fait passer le test de QE pour compléter, et apparemment çà se compterait aussi ( QE supérieur à 127 soit disant = fort QE, je me situerais à 140), mais plutôt à titre informatif que vraiment à prendre à la lettre comme le QI. Je me fiche clairement de ne pas être HPI de toute façon. Mais je pense avoir été honnête dans ce test de QE, car pour moi l'honnêteté est primordial...)

Elle a demandé des avis autour d'elle d'autre psys, qui disent QI de 110 + fort QE = HPE.

J'ai passé le WAIS avec son collègue qui à l'habitude d'en faire passer, et donc le QE avec elle. Il vont me rendre 2 compte rendus séparés (ils se sont entendus pour travailler un peu ensemble, en discuter, j'ai été la première d'après ce que j'ai compris avec qui ils ont fait çà, parce qu'elle s'intéresse aux HPE [ et pas forcément que financièrement non! je n'ai pas payé le test plus cher d'ailleurs... ] ) , qui me servirons de base pour avancer.

Je ne souhaite pas évidemment pour polémiquer sur les courant HPE (Hazan etc) mais , plus j'en cherche sur le sujet, et moins je me sens HP. Entre ma psy qui me dit que oui, les articles divers et variés où HPE = surdoué, ne l'est pas, n'est pas HPE en dessous de 130 etc etc... je me noie... après avoir lu des tonnes d'articles , de bouquins... pourtant je sais qu'émotionnellement, j'en ai les caractéristiques (pitié ne me parlez pas de la liste ce n'est pas ce que je cherche à dire...) , plus le temps passe et plus mes sens sont aiguisés de ce côté là, que je fais davantage attention à mes sentiments, perception, comme une évidence... Je suis tellement perplexe, de moins en moins sûre de ce diagnostic, j'ai l'impression de me sentir tout plate sans sentiments depuis que je le sais. Ce n'est pas l'étiquette que je souhaite, mais au moins savoir si cette "base" est juste. De toute façon, je n'ai jamais su expliquer pourquoi quand on me posais la question de ce que çà changerais pour moi. Je sais qu'au fond de moi c'est important, que çà n'explique pas tout, mais c'est comme si mon esprit se figeait à l'idée de devoir se "justifier" , comme une espèce de protection/blocage je ne sais pas.

Cependant, quelque soit l'issue de mes sentiments, j'ai besoin de savoir...de faire le tri, je suis incapable de me contenter de çà. Alors n'est ce que la phase de déni si fréquente que peut avoir un HP lorsqu'il découvre çà?

Désolé si mon post est fouillis, c'est comme dans ma tête de toute façon. drunken

J'ai clairement peur des réponses, mais bon, je me lance quand même Laughing

Bonne journée à tous.


anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Invité le Sam 2 Juin 2018 - 11:43

Salut,

Sur le fond tu sais déjà qui tu es, une personne sensible et honnête à l'écoute de ses émotions,plutôt cool, non ?

Tu le savais bien avant ce test de quotient émotionnel. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Sam 2 Juin 2018 - 11:53

Bonjour,

Ca me semble un peu plus compliqué. Sans vouloir me fier à cette liste de manière précise, il y a tellement de choses que je n'arrivais pas à expliquer. J'avais l'impression de ne connaître qu'une infime partie de moi même. D'avoir tout qui était biaisé par l'éducation négative reçue. J'essaye de faire la part entre ce qui pourrait être HP, de l'éducation ou bien tout autre chose.

Donc savoir qui je suis... on va dire que je débute en la matière ;-)

Cependant, je n'arrive pas à expliquer pourquoi j'aurais besoin de confirmer ce HPE. Ou alors je le sais au fond de moi, mais suis face à ce fichu blocage. Savoir ce que je vaux et pas ce que je suis... notion bien compliquée. ;-)




anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Gigi le Sam 2 Juin 2018 - 11:55

Je serais curieuse de savoir quel était le test de QE utilisé.
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Sam 2 Juin 2018 - 13:16

Bonjour,

Je n'ai pas de nom particulier , un test de QE classique où elle a additionné les points, apparemment un test proposé par une psy qui se trouve à Albi. Je n'en sais pas plus mais j'irai faire mes recherches et lui demanderais plus de détails quand je la reverrai. Et je verrai aussi en fonction de son compte rendu à elle.

C'est vrai que c'est flou en attendant ce qui va en ressortir de ces deux items.

anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Gigi le Sam 2 Juin 2018 - 22:32

Peut-être un nouvel outil en préparation du coup, ce sera intéressant d'en savoir plus.
C'était un questionnaire d'auto-évaluation, ou des exercices, comme deviner des émotions ou quelle serait la meilleure conduite à tenir pour gérer une émotion ?
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Dim 3 Juin 2018 - 11:41

Bonjour,

En fait, quand je parle de test QE classique, çà me fait penser du type ce qu'on pourrait trouver sur le net (mais sûrement fichu autrement, je pense qu'il doit y avoir des sous catégories , parce qu'elle a noté les chiffres en plusieurs fois en tirant des traits, peut être pour distinguer empathie, estime de soi ou que sais je) composé de "Notez de 1 à 5 cette affirmation" " J'arrive à comprendre les émotions des autres" etc...

Ce qui, à mon sens, n'est valable que si on réponds le plus honnêtement possible. Mais çà je pense que le psy peut le détecter, surtout si c'est quelqu'un avec qui on a l'habitude de traiter, car elle me disais "Ah çà, je l'avais deviné, j'avais tenté d'y répondre moi même et çà colle" ... Ah bon ! ^^

Donc çà reste très simpliste, ce qu'il faudrait que je sache c'est la différence avec un test de QE qu'on trouve sur le net. Enfin cela dit, si c'est la même chose que les test de QI sur le net où on dit qu'il n'ont aucune validité par rapport à un test chez un psy, alors en effet çà se vaut.

Après, un test de QI + QE pour détecter un HPE, c'est loin d'être la norme, donc je m'interroge si c'est vraiment sérieux. J'aurais tendance à dire que oui, pensant ma psy sérieuse, mais ce n'est que subjectif, je le sais très bien.

Bonne journée Smile

anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par AnCatDubh le Lun 4 Juin 2018 - 20:59

c'est peut-être un questionnaire de détection des HSP? (Elaine Aron)

j'ai eu un questionnaire (mais en auto évaluation avec des cases à cocher) de ce genre lors de la passation du bilan.

Dans tous les cas c'est une question intéressante. A ma connaissance il n'existe pas de test poussé genre WAIS pour des tâches cognitives liées à l'intelligence émotionnelle. Je me demande en quoi la mesure du QIT peut apporter quoique ce soit à ce niveau. On en revient à la confusion HSP= sûrement zèbre qui m'a l'air pas mal présente en France peut-être à cause de trop intelligent pour être heureux etc. Apparemment (pas de source donc pas sûre de mon coup, si qqn est + renseigné...) il y a plus de gens hypersensibles dans les QI élevés; mais il y a tout autant de gens à haute intelligence émotionnelle et/ou hypersensibilité/sensorialité qui ont un QI normal.
AnCatDubh
AnCatDubh

Messages : 49
Date d'inscription : 03/04/2018
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Lun 4 Juin 2018 - 21:53

Bonsoir,

Hypothèse intéressante Smile

Mais j'ai un petit peu cherché et les questions n'ont pas l'air de se rapprocher de celles que j'ai eu. J'en parlerai tout de même à ma psy pour voir si ça lui dit quelque chose. Voir s'il faut compléter avec ça peut être.

Si j'ai bien compris : HSP pourrait être le synonyme anglais d'HPE? (Cela dit, je manque de temps ce soir pour chercher plus en profondeur, mais ça m'intéresse en tout cas ^^)

J'ai rendez vous dans une semaine donc dès que j'aurais une référence je la posterai.

PS : ma psy avait l'air de faire une référence, je lui demanderais d'où ça vient, où pour avoir une intelligence émotionnelle forte, le QI était forcément corrélé un minimum. Càd que qqun qui a 90 de QI ne sera pas forcément cognitivement capable d'avoir une forte intelligence émotionnelle. À prendre avec des pincettes car j'ai peut être mal compris.

anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Invité le Mar 5 Juin 2018 - 9:34

Je réagi à ton ps:j'espère que la psychologue ne t'a pas vraiment dit une énormité pareille.

Là sensibilité n'a strictement rien à voir avec le QI, par contre l'intelligence a plus à voir avec la sensibilité que le QI. (le QI determine un potentiel uniquement).

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Invité le Mar 5 Juin 2018 - 10:42

Hum tout dépend de ce qu'on définit dans le terme d'intelligence, cela reste un mot avec une définition assez liée au contexte et si une forme et une vision d'intelligence est plus liée au sens, une autre est bien attachée à ce potentiel cognitif en particulier. Les deux sont bien intelligence pourtant.

L'une vaut elle plus que l'autre ? Oui, dans un contexte particulier. Dans un autre contexte particulier, l'autre vaudra plus. C'est une affaire d'approche sémantique. Sensibilité et potentiel ont respectivement autant à voir avec deux choses sans rapport : l'intelligence.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Mar 5 Juin 2018 - 13:12

Bonjour,

Je ne crois pas qu'elle ait parlé que de sensibilité. Parce que bien sûr même qqun avec 70 de QI peut être très sensible/empathique etc (je me base sur le QI pour parler oui je devrais pas) . Je crois qu'elle se rapportait plus vers le HPE justement, càd toutes ces caractéristiques ensembles (propres à chacun (e) ) , est corrélé. Après c'est possible qu'elle se trompe en effet.

Mais je suis assez d'accord avec vous, sauf que je n'ai pas encore assez de recul pour viser juste dans mes propos ^^. C'est encore trop récent dans ma tête.


anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Arnaud2468 le Mer 6 Juin 2018 - 11:42

Ah ! La distinction HPI / HPE, la question "suis-je HP ou pas ?"... Ca a pas l'air simple, tout ça.

Je vais rebondir sur la sensibilité, et essayer de partager ce qui n'est qu'un point de vue personnel (et le fruit d'une expérience qui l'est tout autant).

Perso, quand j'ai fait mon test en Belgique, la psychologue que j'ai vu m'a dit : "il y a des situations sans équivoque ; et des situations où c'est plus conditionnel, moins net".

Visiblement, d'après ses dires, on parle de HP sans équivoque avec un QIT au-dessus de 125, ou 130, selon les endroits. Mais après, il y a des gens qui ont un peu "moins", qui sont un peu en-dessous (il faut prendre en compte les conditions de passation du test, entre autres) ; mais pour lesquels on peut déceler un "HP" en "croisant" avec d'autres données, notamment celles relatives à l'hyperstimulabilité (ou plutôt aux hyperstimulabilités : émotivité très forte, sens très aiguisés, difficultés à rester en place, etc.).

Et c'est ainsi que, en ce qui me concerne, le test ne se limitait pas à la seule mesure du QI (test "quantitatif"). Après, il y avait aussi d'autres questionnaires, plus "qualitatifs" - et notamment un questionnaire des "hyperstimulabilités", qui a été créé exprès par l'assocation belge à laquelle cette psychologue appartient ("Relaxeau").

Est-ce que ce n'est pas d'ailleurs en partie à ce niveau, celui des "hyperstimulabilités" au sens large (émotionnelle, intellectuelle, imaginative, sensorielle, psychomotrice) que se situent les vraies potentielles "difficultés" des HP ?

En soi, un QI élevé ne suffit pas à définir un HP. J. Siaud-Facchin parle des gens à haut QI mais sans cette espèce d'ultra-hypersensibilité, hyperémotivité, etc... toute zébrée. Elle les définit comme de "brillants bosseurs" (sic).

Enfin, pour finir, il faut "malheureusement" ajouter une chose. Un test de détection du "HP" peut aussi aboutir à ce qu'on ne soit PAS détecté comme "HP". L'association belge dont je parle le dit bien, sur son site Internet : "Parfois nous devons dire aux gens que non, ils ne le sont pas".

Si on ne l'est pas, ça ne veut pas dire qu'on est nul, sans valeur !!! On peut être tout simplement quelqu'un de très sensible, empathique, etc,... comme cela a été dit plus haut. Et c'est très bien aussi !...
D'ailleurs comme ça, on s'évite les réels handicaps qui peuvent être associés au haut potentiel (qui n'a rien de tout rose, tous les jours - comme trop de gens encore le pensent). Je lisais l'autre jour sur ce forum le message de quelqu'un qui écrivait : "HP = Hautement Pénible"...  Very Happy

On n'est pas ostracisé non plus, j'espère, de ce forum. De toute façon, un HP ne se définit pas UNIQUEMENT par "son" HP ; et qu'on soit HP ou pas, on vit au milieu des autres. Il faut donc apprendre à se connaître et à se respecter les uns les autres (ce qui est un défi dans les DEUX sens).

Voilà, j'espère que ce point de vue ne me vaudra pas de critiques trop dures. Un forum, c'est fait pour échanger, essayer de se comprendre, de partager des points de vue...

Et je pense que ce point de vue que j'ai exprimé peut servir à l'auteur de ce sujet... que je n'ai pas le plaisir de connaître, et qui semble s'être bien renseigné sur toutes les composantes du haut potentiel ! Smile

Arnaud2468

Messages : 18
Date d'inscription : 17/02/2018
Age : 33
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Gigi le Sam 9 Juin 2018 - 18:57

Pour revenir sur la question de départ concernant la validité d'un "diagnostic HPE".
Déjà je suppose que ce sigle signifie Haut Potentiel Émotionnel, car ce n'est pas précisé. Je le comprends donc, en parallèle avec le haut potentiel intellectuel, comme censé désigner un niveau très élevé de compétences émotionnelles.

Les compétences émotionnelles sont, à ma connaissance, un domaine où la notion d'évaluation est beaucoup moins présente que pour les aptitudes cognitives plus générales. Il existe peu de tests d'aptitudes dans ce domaine, et ils présentent une validité limitée.

Ce domaine est aussi étudié par une approche où on ne cherche pas à évaluer des compétences, mais des traits (comme les traits de personnalité). Cela passe par des questionnaires où la personne indique son comportement habituel et sa perception d'elle-même, comme celui que vous avez dû remplir. On peut alors quantifier le degré de présence de certains traits. On n'est pas là sur une comparaison objective de performances, donc il ne me semble pas approprié de parler de haut potentiel dans un tel cas. Par contre on pourrait parler de traits particulièrement marqués.
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Invité le Sam 9 Juin 2018 - 19:49

Arnaud2468 a écrit:D'ailleurs comme ça, on s'évite les réels handicaps qui peuvent être associés au haut potentiel (qui n'a rien de tout rose, tous les jours - comme trop de gens encore le pensent). Je lisais l'autre jour sur ce forum le message de quelqu'un qui écrivait : "HP = Hautement Pénible"...


Non, le Haut Potentiel n'est pas un handicap. Je viens bien qu'on parle d'inconvénients mais je trouve ça scandaleux d'associer le HQI au handicap...

Sinon je rejoins ce qui a été écrit par Gigi.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Sam 9 Juin 2018 - 21:59

Bonjour,

Merci pour vos réponses. Je n'ai pas pris le temps de venir répondre avant, ce fut chargé Smile

Arnaud : je suis tout à fait d'accord par rapport à "son HP" et vivre au milieu des autres. Cependant, j'ai l'impression que les Belges sont plus sensibilisés à la question HPE, alors qu'en France ce n'est souvent que le côté intellectuel qui ressors. (Ceci n'est pas une plainte je précise Smile )

Gigi : effectivement je trouve aussi que le test que j'ai passé à ses limites car ce n'est qu'une question de perception mais je pense que si d'autres tests existent plus pertinents et sont utilisés cela pourrait peut-être avoir plus de valeur.

Maintenant c'est pour ça aussi que je ne voulais pas dire ni HPE ni HPI sans refaire de test (question de prétention) mais que ça me semblait être une bonne idée de coupler QI et QE, après je n'y connais rien, d'où ma question d'une validité certaine ou non.

Après je crois qu'elle ne se base pas que sur ça pour établir l'émotionnel. Elle m'a fait pas mal écrire pour relire les séances suivantes , posé d'autres questions en dehors du test, ce qui permet d'affiner, mais ça reste subjectif de la part du psy,j'en ai conscience.

Enfin en tout cas, eux, ça leur semble être "existant" (possible) d'être HPE, pratique commerciale ou pas alors ça... j'ai rendez vous dans 2 jours j'essaierai d'éclaircir tout ça.

Bonne soirée.

anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Gigi le Sam 9 Juin 2018 - 23:02

Je crains en effet un peu la pratique commerciale. Et une fois de plus, il faudrait bien préciser ce que ces personnes mettent derrière ce sigle de HPE, et en quoi ce qualificatif va vous aider, en quoi les retours qu'elles vont vous faire vous seront utiles. Bref, wait & see !
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Arnaud2468 le Dim 10 Juin 2018 - 11:30

Kaede : je crois comprendre ce que tu veux dire. Je me suis peut-être mal exprimé, ou alors ça dépend des gens et de leurs traits particuliers (étant donné que chaque zèbre a ses rayures propres) ?...
Il y a aussi et surtout la question des "comorbidités", visiblement bien connues d'une psychiatre comme Perrine Vandamme. Et le handicap se situe peut-être plus à ce niveau-là ?...

"HP : cadeau ou fardeau", c'est tout de même le titre de plusieurs livres. De la à parler de "handicap" en soi, je ne sais : il faudrait faire un topic sur ce sujet-là. Effectivement, en soi, je ne crois pas que le HP soit un handicap (j'avais d'ailleurs cherché à être prudent, dans mon message : "peuvent être associés", et non pas "sont associés") !... Je pense plutôt que cela dépend comment il est vécu, de quoi il s'accompagne.

Si tu veux bien, je me permets donc pour l'instant de privilégier tes propres mots, plutôt (utilisés par toi sur un autre topic) :
"...ta condition, ton décalage te causent des problèmes dans la vie de tous les jours..."

Est-ce que cela te convient mieux, dit comme ça ? Smile Oublions mon expression, peut-être trop rapide et maladroite, de "réels handicaps" ; et parlons plutôt de "difficultés" ou "problèmes".

Arnaud2468

Messages : 18
Date d'inscription : 17/02/2018
Age : 33
Localisation : Nancy

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Dim 10 Juin 2018 - 17:47

Gigi a écrit:Je crains en effet un peu la pratique commerciale. Et une fois de plus, il faudrait bien préciser ce que ces personnes mettent derrière ce sigle de HPE, et en quoi ce qualificatif va vous aider, en quoi les retours qu'elles vont vous faire vous seront utiles. Bref, wait & see !

Ce serait maladroit je pense de poser la question à ma psy de cette manière, mais elle est pertinente. Je vais réfléchir à comment je peux la poser... Soit c'est une question complémentaire, soit elle remplace celles en attente d'être posées.

Ce que ça m'apporte ? À part des explications sur certaines choses, pas grand chose. Je ne sais pas ce que ça implique quand c'est qqun qui te soumet cette possibilité (psy pas entourage, je pense que la neutralité n'est pas la même) que quand c'est toi même qui a un doute. Je sais juste que c'était source de souffrance de remettre tout ça en question. Mais une bonne base pour s'améliorer, ça c'est sûr pour moi.

Mais comme tu dis, wait and see.

Bonne soirée.

anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par anearem le Ven 13 Juil 2018 - 14:20

Bonjour,

@ archi (désolé j'arrive pas à tout retenir Wink ) : j'avais déjà lu ce type d'article, j'y crois (mais je vais peut-être me renseigner davantage) mais peut être pas dans cette unité de mesure ^^. Je me dis qu'un cerveau différent qui a une vitesse de traitement de l'information plus rapide est plausible, à voir^^.  Et puis je me rappelle plus de la taille du gros intestin ( la flemme :p ) mais bon comme on voit à quel point c'est long mais condensé, ou le nombre de litres (ou fois) que le sang est filtré dans notre corps dans une journée, je me dis pourquoi pas, pour la longueur des neurones ?

Par contre HPI - L ? J'ai toujours compris jusqu'à présent que HPE = HP-C et HPI = HP-L. Où est donc le vrai?

Le déni : pour moi si tu n'es pas prêt dans ta tête on peut te présenter toutes les preuves que tu veux, c'est sûr qu'il restera le temps que la situation se débloque. Enfin en psychologie j'imagine. Pas sûr que ce soit une question de mauvaise volonté.

Mais je ne suis pas d'accord sur dépression etc, la faute des non HP. C'est un peu facile de leur jeter la pierre pour tout : certaines non compréhensions de la part des non HP (éducation par exemple, pour le faux self)  peuvent induire, mais le fonctionnement hypersensible ou autre nous est propre. Même la faute n'est pas le bon terme je dirais. Qu'en pensez vous?

En tout cas, finalement pour ma part je n'ai pas éclairci plus que ça  (les détails de test etc) avec la psy, sinon je sentais que ça partirait dans un truc infini, je me suis contentée de l'accepter et d'aller de l'avant avec. Et ça fait du bien....

anearem

Messages : 19
Date d'inscription : 01/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par ortolan le Ven 13 Juil 2018 - 15:43

Le tableau concerne les nerfs sensitifs du système nerveux périphérique ; dans le système nerveux central (le cerveau), les trajets sont bien plus courts avec des relais et des centres sous-corticaux de substance grise. Je ne dispose pas de valeurs précises, mais ça ne doit pas dépasser des longueurs de l'ordre de 10cm. La vitesse de l'influx nerveux varie de 1m/s à plus de 100m/s avec une valeur moyenne de l'ordre de 50m/s pour des fibres myélinisées ; de plus, cette vitesse augmente avec le diamètre de l'axone (la corrélation est plus grande qu'avec l'épaisseur de la gaine de myéline). Donc ce n'est pas la vitesse de transmission qui est supérieure, mais la vitesse de traitement de l'information (mémoire de travail) qui peut être jusqu'à 2,5x supérieure (Grubar –il a fallu que j'aille trouver la référence que celui qui l'avance n'a pas fournie).

Pour ce qui est de la distinction laminaire / complexe (corrélation avec un Q.I. hétérogène vs. homogène IRM à l'appui), les recherches de l'équipe d'Olivier Revol à l'hôpital neurologique de Lyon sont encore à l'étude et on ne peut pas tirer de conclusions définitives des résultats à ce stade. Les chercheurs eux-mêmes restent prudents, c'est pour ça que je me méfie de ceux qui en font des vérités absolues et en tirent des conclusions hâtives ou une typologie binaire. J'ajoute que cette étude concerne une population d'enfants (80, de 8 à 12 ans) regroupant à la fois le groupe contrôle, les enfants dits "laminaires" et "complexes" (termes employés par Fanny Nusbaum) + les TDAH.

Pour ce qui est de l'hypersensibilité, c'est une caractéristique qui est partagée par 20% de la population, donc pas nécessairement associée au haut potentiel (sans distinction Wink ).


Dernière édition par ortolan le Ven 13 Juil 2018 - 16:13, édité 1 fois
ortolan
ortolan

Messages : 13022
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par LaArchiMadOldR le Ven 13 Juil 2018 - 16:11

Ouf, merci Ortolan!
Respect

Les bases biologiques du HP m'intéressent tellement pas (!),
je n'avais aucune envie de chercher ce genre d'infos,
qui semblent cependant répondre à des attentes ici.

Je me bornais à souligner l'irrecevabilité du discours asséné.
Colère rentrée

Le binaire et les raccourcis, c'est dangereux,
et ça m'agace prodigieusement...
LaArchiMadOldR
LaArchiMadOldR

Messages : 817
Date d'inscription : 09/03/2014
Age : 43
Localisation : Lausanne

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par ortolan le Ven 13 Juil 2018 - 16:40

Je complète avec une vidéo de Michel Habib (le neurologue de l'équipe) : à partir d'1min25, il explique que "l'idée d'un fonctionnement qualitativement différent chez les HP a été en quelque sorte battue en brèche par l'imagerie fonctionnelle", notamment en ce qui concerne l'arborescence vs. un fonctionnement linéaire. Il faudrait voir à ne pas faire dire aux scientifiques ce qu'ils n'ont pas dit.

https://www.dailymotion.com/video/xile2b

Le cortex pariétal est impliqué dans les processus de compréhension multi-modaux (verbal, visuel, etc.) et le frontal dans les tâches de réflexion et de planification.
ortolan
ortolan

Messages : 13022
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Gigi le Ven 13 Juil 2018 - 22:54

@anearem : du coup, qu'à donné le retour des psychologues sur le test des émotions ?
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ? Empty Re: Diagnostic HPE avec un QI "faible" : valable ?

Message par Miss aux yeux arc-en-ciel le Sam 29 Sep 2018 - 22:17

Oui bonne question, qu'en est-il?
Miss aux yeux arc-en-ciel
Miss aux yeux arc-en-ciel

Messages : 1287
Date d'inscription : 21/04/2016
Age : 100
Localisation : Rêves enchantés

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum