Autosabotage au travail: comment échouer là où on pourrait réussir

Aller en bas

Autosabotage au travail: comment échouer là où on pourrait réussir

Message par berimbau le Lun 14 Mai 2018 - 9:09

Vous aussi vous avez des mécanismes inconscients qui vous font échouer a lorsque vous pourriez réussir?

Vous avez une super idée, un raisonnement béton, mais vous allez foirer bien comme il faut l'étape la plus simple ce qui vous fait échouer. Comme si la réussite voua était interdite, comme si vous aviez peur de trop briller?

berimbau
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 17
Date d'inscription : 24/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autosabotage au travail: comment échouer là où on pourrait réussir

Message par QubiK Hier à 12:34

Moi tu vois, je suis pire que toi, parce que d’abord je "réussis", et seulement après je sabote jusqu'à la démolition.
Comme quoi, mon but n'est pas celui de réaliser, mais seulement de me prouver que je j'en suis capable, et comme je l'ai dit dans un autre message : "je suis un touche-à-tout qui oublie souvent que le but de toucher est finalement celui de saisir, et finalement de s'approprier de ce qu'on touche".

Reste qu’après des années de psychanalyse, j'ai compris que cette façon de faire n'est pas due qu'à ma douance, mais surtout à mon enfance et au rapport délétère que j'avais avec mon père, qui me détestait (et il ne perdait pas une occasion pour me le faire savoir).

Je ne connais pas ton histoire... Mais je te conseille de chercher aussi de ce côté la de la "force", parfois bien obscure.
avatar
QubiK
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 111
Date d'inscription : 15/05/2016
Age : 52
Localisation : Fondu dans le réseau

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autosabotage au travail: comment échouer là où on pourrait réussir

Message par AnCatDubh Hier à 12:57

oui.

je n'arrive pas à maintenir la cadence. comme QubiK, ça démarre, ça monte, j'arrive au point où ça pourrait exploser, et là j'arrête tout, je suis contente que ça marche, c'est flatteur pour l'ego, cool je peux retourner dans ma grotte.

je ne répond pas aux mails pendant des mois, etc, je fais de l'autosabottage semi conscient (c'est là que le côté histoire perso joue) à un degré qui frise (en fait, s'explose dans) le ridicule.

c'est aussi en partie dû à un manque de discipline et à une incapacité à maintenir une dynamique sur de très longues périodes, parce que c'est chiant, le marketing c'est chiant, faire sa pub c'est chiant, parler aux gens c'est chiant. Je suis trop timide pour aller porter le truc plus loin de manière agressive même si je sais exactement ce qu'il faudrait faire.

Après faut apprendre à se faire violence hein!!! (là poussée de motive surprenante! Mais bon ... c'est bien fluctuant tout ça). La vraie intelligence (ok ça veut rien dire) c'est comprendre pourquoi on fait ça et mettre en place des mécanismes pour passer outre. Tout un programme.
avatar
AnCatDubh
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 27
Date d'inscription : 03/04/2018
Localisation : Lille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Autosabotage au travail: comment échouer là où on pourrait réussir

Message par Hortense Hier à 13:36

Je suis assez douée pour l'auto-sabotage aussi, j'avoue. Mais je me soigne.

Faire le contraire de ce que mon intuition me dicte, je l'ai fait plusieurs fois et m'en suis mordue les doigts alors maintenant, j'arrête ça.
avatar
Hortense
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1087
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum