Résultats test WAIS IV et interrogations

Aller en bas

Résultats test WAIS IV et interrogations Empty Résultats test WAIS IV et interrogations

Message par Sayark le Sam 12 Mai 2018 - 11:38

Bonjour à tous,   Smile

Je me suis inscrit sur le site il y a de cela quelques années et de temps à autres je me laisse prendre le temps de lire quelques fils sans y poster, par contrainte de temps.

J'ouvre ce sujet pour vous faire part de mes interrogations à l'aune de mes résultats du WAIS IV.

Tout d'abord je suis un étudiant en médecine de 23 ans, qui, depuis qu'il était petit, sans rentrer dans les détails, se questionne sur les différences qu'il entretien par rapport aux autres, et qui fût amené finalement à se poser la question d'une éventuelle surdouance à la lumière du livre de JSF.
Pour faire court, pour arriver à un parcours scolaire et professionnel plus ou moins satisfaisants, j'ai dû me dépersonnaliser et me dévitaliser afin de n'être littéralement que l'ombre de moi même. "Un sous-efficient conscient" pour reprendre le titre d'un autre fil.

Vers mes 17 ans, alors que j'étais en proie à d'innombrables doutes ainsi qu'à des multiples inhibitions, je suis allé chez CogitoZ afin de passer un test, mon QI global n'étaient pas calculables, et, de mémoire, je tournais autour de la centaine dans les différents subtests, voire même en dessous en raisonnement perceptif. Je me rappelle bien ne pas avoir été en confiance durant la passation, l'anamnèse fût une torture et je n'étais vraiment pas en état psychologique  de réaliser des performances significatives. Je me suis promit de le repasser une fois que je me serai assaini d'une partie de mes problématiques et inhibitions existentielles.


Six ans plus tard, après avoir stabilisé mon parcours professionnel et mon avenir grâce à mes études, je me suis résolu à refaire le WAIS afin de clarifier cette histoire d'éventuelle surdouance.

Durant la passation, j'ai pu, malgré tout, être en confiance avec la praticienne. On peut dire que le contact s'est bien passé (très très important pour moi) malgré quelques ratés, je la revois le 14 mai pour approfondir le bilan , et je poste ce sujet pour partager avec vous quelques unes de mes interrogations.


Raisonnement perceptif :
Cubes : 10/19
Matrices : 12/19
Puzzle : 12/19

Indice de raisonnement perceptif : 109

Compréhension verbale :
Similitudes : 18/19
Vocabulaire: 19/19
Information : 17/19
Compréhension : 18/19

Indice de compréhension verbale : 147

Mémoire de travail :  
Mémoires des chiffres : 19/19
Arithmétiques : 13/19 (J'ai une inhibition pour tout ce qui touche au raisonnement logico-mathématique, ce sont les cicatrices d'une scolarité compliquée lol  What a Face )

Indice de mémoire de travail : 134

Vitesse de traitement :
Code: 16/19
Symboles : 17/19

Indice de vitesse de traitement : 137

QI  globale : 139



- J'ai un profil vraisemblablement hétérogène en faveur de l'ICV  ce qui, me semble t-il, se retrouve plus fréquemment chez les HP. Cependant, je me suis laissé entendre qu'au delà d'une différence d'un écart type, le calcul du QI global s'avérait être non significatif, quid alors de celui calculé par la psy (recommandé par Mme. Adda) alors que la différence ICV-IRP est de 38 points dans mon cas ?

- Comment calcule t-on le QI global ? J'ai prit la somme des différents subtest (en en prenant 3 uniquement pour l'ICV) et je suis arrivé à un minimum de 140 pour une maximale à 144 [140-144], d'où est tiré alors le 139 ? (Je chipote je sais, j'en suis vraiment navré alors que pour certains le WAIS IV s'est avéré être un terreau de complications et d'incertitudes)

- Par la suite, en conclusion du bilan, la psy parle de , je cite "très bon potentiels et de précocité non détectée jusque là [...] avec des résultats correspondants aux 5 pour 1000 de la population générale" ...   très bon potentiels, s'agit t-il de THQI ? Certains considèrent qu'il faut au moins être > à au moins une composante du test pour affirmer le THQI, d'autres considèrent qu'il est nécessaire de raisonner uniquement à partir d'une moyenne.


Ce sont les seules questions qui me viennent à l'esprit spontanément.


Je vous remercie pour avoir prit le temps, pendant un week-end, de lire ce message, je ne peux que m'excuser d'avoir peut-être été enquiquinant sur mon billet, mes questions relèveront peut-être de l'anecdotique pour certains.

Je vous souhaite un bon week end et de bien profiter de ce moi de Mai Wink
Sayark
Sayark

Messages : 46
Date d'inscription : 18/12/2011
Age : 25
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Résultats test WAIS IV et interrogations Empty Re: Résultats test WAIS IV et interrogations

Message par Lujan le Sam 12 Mai 2018 - 12:17

Bonjour,

Seule la psy qui t'a fait passer le test pourra t'éclairer valablement, tout ce que tu pourras entendre sur le forum ne sont que des hypothèses.

Ton profil est hétérogène, je ne sais plus où est le seuil mais 38 de différence, c'est beaucoup. A ce titre, le QI global ne devrait pas être calculé. Quand il est donné quand même, c'est une estimation.

Le QI global est plus que la somme de tous les subtests divisés, je ne sais pas exactement mais ce n'est pas quelque chose que tu peux recalculer toi-même, à priori.
139-140, dans la mesure où c'est de toute façon une estimation à partir de tes capacités à un moment T, ça ne fait pas de différence significative.

Pour moi très bon potentiel ne veut pas dire THQI, le seuil arbitraire est à 145, mais là encore, seule la psy pourra t'expliquer ce qu'elle entend exactement par là.

Lujan

Messages : 122
Date d'inscription : 08/11/2017

Revenir en haut Aller en bas

Résultats test WAIS IV et interrogations Empty Re: Résultats test WAIS IV et interrogations

Message par Invité le Sam 12 Mai 2018 - 22:43

Lujan a écrit:Seule la psy qui t'a fait passer le test pourra t'éclairer valablement, tout ce que tu pourras entendre sur le forum ne sont que des hypothèses.

Rappelons-nous tout de même que les psychologues sont des humains, ils peuvent se tromper aussi. Et même sans ça, il y a différents courants de pensée, ou avis sur certains points, et on n'est pas obligé d'adhérer à tous les points de vue du psychologue qui nous teste.

Lujan a écrit:Ton profil est hétérogène, je ne sais plus où est le seuil mais 38 de différence, c'est beaucoup. A ce titre, le QI global ne devrait pas être calculé. Quand il est donné quand même, c'est une estimation.

Quelques infos de @Gigi sur ce point, issues du fil http://www.zebrascrossing.net/t33488-dubitative-sur-mes-resultats-et-le-cr-du-psy (mais pas d'infos sur le fait que le QI total puisse être calculé ou non):

Une hétérogénéité de 30 points entre indices reste dans la norme, il faut plutôt de l'ordre de 40-45 points d'écarts pour que cela devienne peu fréquent.

Ce que conseillent les livres de référence à destination des cliniciens, c'est de regarder la rareté de l'écart, et en dessous de 5-10% de prévalence d'un tel écart, on creuse un peu plus. Cela veut dire combiner cette information avec d'autres (difficultés rencontrées au quotidien, anamnèse, autres tests) pour y voir plus clair.

Références sur la prévalence des écarts en population normale (les articles portent que le WISC-IV, mais les ordres de grandeur sont les mêmes qu'avec la WAIS-IV) :


   Lecerf, T., Kieng, S., & Geistlich, S. (2015). Cohésion–non-cohésion des scores composites : valeurs seuils et interprétabilité. L’exemple du WISC-IV. Pratiques Psychologiques, 21(2), 155–171. https://doi.org/10.1016/j.prps.2015.02.001
   => Sur 483 enfants tout-venants, écart max-min moyen de 26 points, avec un écart type de 12 points. Il faut 42 points d'écart pour descendre sous les 10% de sujets qui présentent un tel écart.
   Orsini, A., Pezzuti, L., & Hulbert, S. (2014). The unitary ability of IQ in the WISC-IV and its computation. Personality and Individual Differences, 69, 173–175. https://doi.org/10.1016/j.paid.2014.05.023
   => Dans l'échantillon d'étalonnage italien (2200 enfants), l'écart max-min moyen est de 24 points, avec un écart type de 10,5 points. Il faut 40 points pour descendre sous les 10% de cas.
   Oakes, H., Lovejoy, D., Tartar, S., & Holdnack, J. A. (2013). Understanding Index and Subtest Scatter in Healthy Adults. In WAIS-IV, WMS-IV, and ACS - Advanced Clinical Interpretation (pp. 103–169). San Diego: Academic Press. https://doi.org/10.1016/B978-0-12-386934-0.00003-1
   => Dans la WAIS-IV américaine, le max-min moyen est de 20.4 pour les indices, avec un écart-type de 9.

   Le chapitre de livre ci-dessus a choisi une approche un peu complexe, où ils transforment les écarts de scores en note standard avec une moyenne de 10 et un écart type de 3, comme les subtests, plutôt que de donner la prévalence de chaque écart. En population générale, un écart de 18 à 21 points est dans la moyenne, donc obtient une note de 10. Un écart de 40 points obtient une note de 5 (plus la note est basse, plus la variabilité est importante). 5 correspond au rang percentile de 4,8%, donc on rentre dans la rareté.
   Mais si je regarde la table qui tient compte du score le plus élevé (>129), un écart de 40 obtient alors une note standard de 7, rang percentile 16%. Donc parmi les personnes qui ont des scores élevés, un tel écart est plus dans la norme. Dans cette table spécifique aux score élevés, l'écart moyen est de 29-32 (chez des sujets sans pathologie, rappelons-le).
   Attention, ce sont des données américaines, cela peut être décalé en France.


Sayark a écrit: très bon potentiels, s'agit t-il de THQI ? Certains considèrent qu'il faut au moins être > à au moins une composante du test pour affirmer le THQI, d'autres considèrent qu'il est nécessaire de raisonner uniquement à partir d'une moyenne.

Qu'est-ce que ça t'apporterait de plus de considérer ou savoir que tu es THQI? Il est évident que tu as de très bonnes capacités cognitives, est-ce que ça n'est pas suffisant?

Ce qui me paraît plus intéressant, c'est de déterminer comment les utiliser au mieux, en fonction de tes intérêts et de ta personnalité... Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Résultats test WAIS IV et interrogations Empty Re: Résultats test WAIS IV et interrogations

Message par Khalmos le Dim 13 Mai 2018 - 0:35

Effectivement, profil hétérogène donc le QIT ne devrait pas pouvoir être calculable. (Comme la fois précédente ^^)

J'avais l'impression que l'hétérogénéité d'un QI était plus facilement liée à la mémoire de travail ou la vitesse de traitement...(dans ce cas le calcul d'un score "IAG" est possible)
Ce n'est pas ton cas, pour ma part je suis plus intrigué le score du perceptif qui est très en dessous du reste.
Qu'on s'entende, 109 ça reste au dessus de la moyenne de la population Smile

Mais cela peut révéler par exemple des stratégies de pensées que tu utilises machinalement qui sont mal adaptées à ces exercices. Cela te fait faire des détours, une "prise de tête" inappropriée qui font que tu n'exploite pas ton potentiel au mieux dans ces situations.
Cela peut être aussi être une cause autre : anxiété ? inhibition ? Le stress du chrono ? Absence de stratégie claire ?
Le score sur le cube est par ailleurs le moins bon : la manipulation physique t'a gêné encore plus que la manipulation mentale des autres exercices ?

Si j'étais dans ta situation ça serait le point intéressant à creuser, surtout si tu considères que ces résultats reflètent tes capacités à ce jour : un retour psycho-cognitive du psy qui t'a fait passé le test sur ta façon d'appréhender ces exercices, et quels raccourcis tu aurais pu utiliser pourrait t'éclairer pour mieux comprendre cette "faiblesse", comment la combler, ce qui pourrais te faciliter la vie à l'avenir Smile
(car j'imagine que dans ton cas, tu dois plus prendre des chemins tortueux pas très optimisés pour ces exercices plutôt qu'une lenteur)

Pour avoir fait le test récemment (1 mois), j'ai eu un retour avec l'analyse psycho-cognitive que j'attendais pour m'aider à mieux cerner mes forces et faiblesses (et accessoirement savoir si je pouvais oser me prétendre zèbre). Mais ce n'est peut-être pas du tout ton objectif. ^^

Pour le THQI / HQI, il ne faudra pas t'attendre à une réponse claire de sa part. Wink
5/1000 de la population générale, ce n'est pas objectivement un "très bon potentiel" pour toi ? ^^' sans chercher à décortiquer un "THQI" ou "HQI" derrière ?
La distinction est faite car effectivement une différence significative sur les 3 types intelligences testées (sur les 8 ) au QI, entre 130 à 160, comme celui qui existe entre 100 à 130. Les différences sur le comportement "zèbre" peut s’accentuer lorsque le QI dépasse fortement les 130. (145 doit être la poire coupée en 2 avec 160)
Mais ce n'est pas une bascule binaire. Tu es peut-être plus proche des THQI que d'autres, ou tu l'es mais ton test n'est pas si révélateur de tes capacités THQI si une seule composante (qui plus est, l'ICV) dépassent 145. ^^

La remarque de Tempête est pertinente : quelle serait pour toi la plus value à l'étiquette "THQI" en plus de "HQI" ? (hormis l'ego, même si c'est vrai que ça fait du bien ^^)

Profite bien de ta restitution Smile
Khalmos
Khalmos

Messages : 113
Date d'inscription : 12/02/2018
Age : 29
Localisation : Nantes

Revenir en haut Aller en bas

Résultats test WAIS IV et interrogations Empty Re: Résultats test WAIS IV et interrogations

Message par Gigi le Dim 13 Mai 2018 - 11:20

Sayark a écrit:J'ai un profil vraisemblablement hétérogène en faveur de l'ICV  ce qui, me semble t-il, se retrouve plus fréquemment chez les HP. Cependant, je me suis laissé entendre qu'au delà d'une différence d'un écart type, le calcul du QI global s'avérait être non significatif, quid alors de celui calculé par la psy (recommandé par Mme. Adda) alors que la différence ICV-IRP est de 38 points dans mon cas ?

Merci à tempête pour avoir remonté mon message sur la fréquence des écarts entre indices, qui montre bien que la variabilité fait partie de la norme, et qu'il ne faut donc pas lui attribuer trop de sens ou s'en inquiéter outre mesure.

Je ne suis pas d'accord avec ceux qui disent qu'au-delà d'un certain écart (lequel d'ailleurs ?), le QIT n'est pas calculable.  
Il est toujours possible de calculer le QI total, et il conserve une validité prédictive pour la réussite académique et professionnelle même en cas d'hétérogénéité.  
Seulement, quand il y a des écarts importants entre les notes, ce score n'est pas un bon résumé des compétences de la personne, et il est préférable de ne pas trop s'y attarder, pour plutôt centrer l'analyse sur les différents indices.

Ici, face au fait que l'IRP est nettement en dessous des autres indices et qu'une telle différence entre ICV et IRP est très rare dans la population, il y a matière à s'interroger sur les origines de cet écart.

Sayark a écrit:Comment calcule t-on le QI global ? J'ai prit la somme des différents subtest (en en prenant 3 uniquement pour l'ICV) et je suis arrivé à un minimum de 140 pour une maximale à 144 [140-144], d'où est tiré alors le 139 ? (Je chipote je sais, j'en suis vraiment navré alors que pour certains le WAIS IV s'est avéré être un terreau de complications et d'incertitudes)

La somme des 10 subtests principaux est convertie en QIT via une table de correspondance, afin d'obtenir un score standard, c'est-à-dire avec une moyenne de 100 et un écart-type de 15 sur l'ensemble de la population.
La distribution des sommes des 10 notes possède un écart-type supérieur à 15. Cela explique que la conversion rapproche la note de 100, puisqu'elle diminue l'étalement de la distribution des scores.

Sayark a écrit:Par la suite, en conclusion du bilan, la psy parle de , je cite "très bon potentiels et de précocité non détectée jusque là [...] avec des résultats correspondants aux 5 pour 1000 de la population générale" ...   très bon potentiels, s'agit t-il de THQI ? Certains considèrent qu'il faut au moins être > à au moins une composante du test pour affirmer le THQI, d'autres considèrent qu'il est nécessaire de raisonner uniquement à partir d'une moyenne.

Le terme THQI désigne habituellement les QIT supérieurs à 145.
"Très bon potentiel" est à mon avis plus à rapprocher des descriptions qualitatives préconisées par l'éditeur du test pour différents intervalles de scores. Au-dessus de 130, le descriptif recommandé est "très élevée".
Gigi
Gigi

Messages : 889
Date d'inscription : 08/10/2009
Age : 46
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum