Pas si seule apparemment

Aller en bas

Pas si seule apparemment

Message par ED. le Lun 30 Avr 2018 - 23:37

Bonsoir,

Je suis pas très forte pour les entrées en matière... Donc je commence.

J'ai la trentaine et je suis enseignante.
Je me retrouve ici car j'ai de réels doutes depuis quelques mois (2 ans presque) :
J'ai d'abord cherché à comprendre mon hypersensibilité évidente et tellement handicapante par moments, et les références trouvées à ce sujet faisaient le lien avec les zèbres, terme que je n'avais jamais rencontré auparavant. Lorsque j'ai lu ce que c'était, ça m'a "rassurée" dans un premier un temps, car c'était si incongru que je me suis dit que ça ne me concernait probablement pas.

Puis cette année où je me bride moins et où je m'émancipe un peu du regard et du jugement (supposé) des autres, je fais face à des allusions de collègues ou amis, et côtoie certains jeunes élèves "testés" qui font écho à mes ressentis d'enfance, à ceci près que j'ai vite opté pour un masque afin de ne pas me faire remarquer. (Résultat : la conviction longtemps - toujours ? - tenace que personne ne me connaît vraiment, et avec elle ce désir fou et insatisfait d'être aimée juste pour ce que je suis. Mais je digresse... "grèce". OK c'etait nul.)

Donc, dans un souci de mieux (les) comprendre, je me suis remise à re-chercher des informations sur le sujet. Et ce weekend, j'ai lu des heures durant, avidement. Avec stupeur je me rends compte que j'ai l'impression que d'autres parlent de moi lorsqu'ils partagent leur manière de ressentir, de voir le monde, la société, d'envisager l'avenir, de craindre, de s'émouvoir, de s'émerveiller, de toujours chercher à apprendre, à connaître, de s'ennuyer en société, de ne rien dire... de se réfugier dans la solitude - j'allais dire silence mais mes pensees ne se taisent jamais vraiment. C'est parfois même la formulation d'un insoupçonnable détail. J'ai relu plusieurs posts une demi douzaine de fois tellement j'aurais pu les écrire.

Je ne sais pas si je suis zèbre, n'ayant pas été testée ni vu aucun psy de ma vie, à vrai dire peu m'importe. D'ailleurs, ma mère étant prof je suppose qu'elle l'aurait perçu.

Quoiqu'il en soit une part de moi s'est sentie enfin comprise sans que j'aie à m'expliquer, alors que je me suis toujours perçue si étrange des autres (du genre l'albatros de Baudelaire lorsqu'il se pose).
Ça a été un réel soulagement.

Merci pour ça !

ED.

Messages : 5
Date d'inscription : 30/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas si seule apparemment

Message par Invité le Mar 1 Mai 2018 - 1:58

bienvenue

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas si seule apparemment

Message par ShineFlower le Mar 1 Mai 2018 - 2:27

Bienvenue Zèbre
avatar
ShineFlower

Messages : 3561
Date d'inscription : 04/07/2013
Age : 59
Localisation : Chez Dieu

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas si seule apparemment

Message par falke le Mar 1 Mai 2018 - 7:57

Bienvenue Smile

et un détail mais c'est important. Commence à te comprendre toi même avant de les comprendre. Je comprends l'intention très pédagogique hein mais là il s'agit en priorité de toi.

Oublie sainte Mère EN. Laughing

falke

Messages : 76
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 45
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Re: Pas si seule apparemment

Message par Mama M le Lun 7 Mai 2018 - 16:47

Bienvenue
avatar
Mama M

Messages : 59
Date d'inscription : 29/06/2016
Age : 35
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum