Beauté et mystères du monde végétal

Aller en bas

Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Ven 27 Avr 2018 - 10:55

Je vous propose d'échanger sur ce thread à propos des curiosités végétales et apparentées. Leur réactions, organisations, organismes et autres.
J'essaierais de tenir un inventaire des sujets abordés.


Dernière édition par Xav06 le Ven 27 Avr 2018 - 11:25, édité 1 fois (Raison : orthographe)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Ven 27 Avr 2018 - 10:59

Pour commencer, un petit article sur la timidité des arbres.
http://www.laboiteverte.fr/la-timidite-des-arbres/

Quelques espèces d’arbres souffrent de timidité pour des raisons encore incomprises et laissent quelques dizaines de centimètres de vide appelés fente de timidité pour se séparer de leurs voisins et ne pas laisser leurs branches se mélanger.

Le phénomène a été étudié pour la première fois en Australie dans les années 60 et on lui a donné le nom de crown shyness – timidité des cimes.

On a quelques idées sur les raisons de ce phénomène mais aucune n’a été conclusivement prouvée et elles pourraient varier suivant les espèces.


Un sujet tout en poésie, accompagné d'une photo très représentative issue de l'article :


Dernière édition par Xav06 le Mar 1 Mai 2018 - 18:16, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Mar 1 Mai 2018 - 18:12

De la géométrie dans les fleurs de tournesol
http://www.crm.umontreal.ca/math2000/tournesol.html

Pourquoi le nombre de pétales des fleurs est-il souvent un des nombres suivants: 3, 5, 8, 13, 21, 34 ou 55? Par exemple, les lis ont 3 pétales, les boutons d'or en ont 5, les chicorées en ont 21, les marguerites ont souvent 34 ou 55 pétales, etc. Par ailleurs, lorsqu'on observe le coeur des tournesols on remarque deux séries de courbes, une enroulée dans un sens et une dans l'autre; le nombre de spirales n'étant pas le même dans chaque sens. Pourquoi le nombre de spirales est-il en général soit 21 et 34, soit 34 et 55, soit 55 et 89, ou soit 89 et 144?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Mar 1 Mai 2018 - 18:27

Une forêt de clônes multi-millénaire
https://www.especes-menacees.fr/le-saviez-vous/arbre-le-plus-vieux-du-monde-80-000-ans/

L’arbre le plus vieux du monde est aussi le plus imposant : il pèserait 6 000 tonnes, soit 35 fois le poids d’une baleine bleue ! Et pour cause, en fait d’arbres, il s’agit plutôt d’une forêt ! Située dans l’Utah, aux Etats-Unis, et baptisée Pando (« je m’étends » en latin), cette colonie de peupliers faux-trembles (Populus tremuloide) compte 47 000 troncs et occupe près de 45 hectares. Pourquoi est-elle considérée comme un seul arbre ?


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Chogori le Mar 1 Mai 2018 - 21:01

Xav06 a écrit:Une forêt de clônes multi-millénaire
https://www.especes-menacees.fr/le-saviez-vous/arbre-le-plus-vieux-du-monde-80-000-ans/

L’arbre le plus vieux du monde est aussi le plus imposant : il pèserait 6 000 tonnes, soit 35 fois le poids d’une baleine bleue ! Et pour cause, en fait d’arbres, il s’agit plutôt d’une forêt ! Située dans l’Utah, aux Etats-Unis, et baptisée Pando (« je m’étends » en latin), cette colonie de peupliers faux-trembles (Populus tremuloide) compte 47 000 troncs et occupe près de 45 hectares. Pourquoi est-elle considérée comme un seul arbre ?
Parce que le peuplement est issu de la même racine mère. C'est cette dernière qui serait âgée de 80.000 ans. Les arbres qui composent ce peuplement sont issus de drageons (rejets de ladite racine), mais ils n'ont pas 80.000 ans. Le faux-tremble (tout comme le tremble de nos contrées) drageonne beaucoup.
avatar
Chogori
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 30
Date d'inscription : 27/03/2018
Age : 50
Localisation : Tournai

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Mar 1 Mai 2018 - 21:12

C'est une question que je me suis posé, comment savoir que l'ensemble repose sur le drageonnement depuis 80000 ans ? car les arbres, même s'il sont en théorie éternels, finissent tôt ou tard par se détruire. Cela doit provenir d'une analyse des racines qui doivent montrer un age bien plus ancien que le système aérien, ou peut être d'études adn des arbres en vie et des vestiges, mais quels vestiges se conservent 80 000 ans? certains se sont fossilisés ? j'en sais rien. En cela, les méthodes d'analyse scientifiques sont passionnantes.


Dernière édition par Xav06 le Mar 1 Mai 2018 - 21:51, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Jérémy34 le Mar 1 Mai 2018 - 21:48

coucou Xav, joli fil !

La musique des plantes :




Et si tu n'as pas vu le film : L'intelligence des arbres

je te le conseille.
avatar
Jérémy34
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 736
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Chogori le Mer 2 Mai 2018 - 13:06

Xav06 a écrit:C'est une question que je me suis posé, comment savoir que l'ensemble repose sur le drageonnement depuis 80000 ans ? car les arbres, même s'il sont en théorie éternels, finissent tôt ou tard par se détruire. Cela doit provenir d'une analyse des racines qui doivent montrer un age bien plus ancien que le système aérien, ou peut être d'études adn des arbres en vie et des vestiges, mais quels vestiges se conservent 80 000 ans? certains se sont fossilisés ? j'en sais rien. En cela, les méthodes d'analyse scientifiques sont passionnantes.
 
C'est aussi la question que je me suis posée. Sachant qu'au delà de 50 000 ans les mesures au carbone 14 deviennent très imprécises, je pense que la date de 80.000 ans est très hypothétique... C'est bien sûr celle  qui revient le plus souvent mais franchement, le fait de n'avoir aucune source fiable de mesure me chagrine un peu pour avancer ce chiffre... Raison pour laquelle cette datation est le plus souvent mise au conditionnel.
avatar
Chogori
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 30
Date d'inscription : 27/03/2018
Age : 50
Localisation : Tournai

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Jérémy34 le Mer 2 Mai 2018 - 13:35

j'ignorais qu'au-delà de 50k ans les mesures au carbone 14 sont imprécrises, merci pour cette précieuse information.

imprécise comment ? très n'est pas un nombre, et si je dois en parler à des matheux très matheux mieux vaut que je leur donne un nombre ou un pourcentage (si possible avec source).

y a t il d'autres technique de datation ?
avatar
Jérémy34
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 736
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Pieyre le Mer 2 Mai 2018 - 13:39

Il y en a, oui :

https://fr.wikipedia.org/wiki/Datation_par_le_carbone_14#Limites_de_la_datation_par_le_carbone_14

Pieyre
Rayures vénérables
Rayures vénérables

Messages : 20405
Date d'inscription : 17/03/2012
Localisation : Quartier Latin

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Jérémy34 le Mer 2 Mai 2018 - 14:32

merci
avatar
Jérémy34
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 736
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Mégalopin le Mer 2 Mai 2018 - 22:43

Pas eu le temps de le lire en détail, j'y reviendrai en lecture

Je voulais dire que j'aime beaucoup ce fil, ses questionnements, sa courtoisie, et l'absence de boxeur venu pour afficher sa crasse

J'ai hâte d'apercevoir la suite Wink

Et souligne en passant que les Sciences de l'Antiquité se sont beaucoup intéressées à ces sujets, le nombre de pétales, la double courbe, etc

Pour les Anciens, c'était une façon d'approcher les Mystères Insondables, donc le Divin et ses modes d'expression à travers le Vivant.

A mon humble avis, ils avaient complètement raison.
Mais ce n'est que Mon for intérieur  Wink
avatar
Mégalopin
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Jeu 3 Mai 2018 - 14:57

Pas évident de trouver des articles un peu fouillés sur le sujet, mais ci-dessous, on apprends quand même que la forêt à subit 209 prélèvements adn, et qu'il est impossible de dater l'armée de clone correctement.
"Un ordre de grandeur raisonnable donne à cette population de peuplier faux-tremble un âge compris entre 5000 et 10000 ans mais il est probable que de plus vieux individus existent dans la région"

http://bouillonsdecultures.blogspot.fr/2014/01/pando-menace-sur-les-plus-vieux-arbres.html

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Jeu 3 Mai 2018 - 15:29

De la fluorescence végétale, à l'observation satellite
https://www.esa.int/fre/ESA_in_your_country/France/La_fluorescence_un_signe_de_bonne_sante_chez_les_plantes
https://fr.wikipedia.org/wiki/FLEX_(satellite)

Une peau lumineuse est considérée comme un signe de bonne santé chez les hommes, mais également chez les plantes, qui émettent de la lumière lorsqu’elles se portent bien.
Les animaux à sang chaud émettent de l'infrarouge, et les végétaux de l'ultraviolet, nous ne sommes vraiment pas sur la même longueur d'onde !

Pour illustrer la fluorescence des plantes, un cliché du photographe Craig Burrows, qui a réalisé toute une série de photo sur ce thème.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Nace le Mar 4 Sep 2018 - 2:11

Bonjour,
Merci pour la création de ce  fil.  Je n' ai pas eu le temps de comprendre en détail, comme le lien que je partage :

Sujet abordé : inteligence des plantes
https://www.ted.com/talks/stefano_mancuso_the_roots_of_plant_intelligence?language=fr#t-21766



C' est un domaine qui a l' air très intéressant car riche de perspectives enrichissantes ( et comme c' est la rentrée ... Smile )

Une partie qui à l' air riche dans la vidéo: à 4.50 il cite darwin
“It is hardly an exaggeration to say that the tip of the radicle thus endowed, and having the power of directing the movements of the adjoining parts, acts like the brain of one of the lower animal; the brain being seated within the anterior end of the body, receiving impressions from the sense-organs, and directing the several movements”

La traduction Ted est : Ce n' est pas une éxagération de dire que l' extrémité du radicule se comporte comme le cerveau d' un animal de bas niveaux.

Il semble qu'il y ai beaucoup plus d' informations dans la phrase mais je n'ai pas le niveau en anglais pour la comprendre ... si quelqu'un à une idée Wink merci d' avance !


Dernière édition par Nace le Mer 5 Sep 2018 - 12:51, édité 1 fois

Nace
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 93
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : 32

Revenir en haut Aller en bas

La nuit, les arbres changent de posture et se mettent en position de sommeil.

Message par Fény le Mar 4 Sep 2018 - 10:47

La nuit, les arbres changent de posture et se mettent en position de sommeil.
https://www.forestopic.com/fr/arbre/sciences-et-recherche/356-les-arbres-aussi-dorment-la-nuit

La nuit, les arbres se mettent en position de « sommeil ». Dans l’heure qui suit le coucher du soleil, l’arbre tout entier commence à s’affaisser. Un arbre de 5 m de haut peut s’incliner ainsi de 10 à 15 cm au cours de la nuit. Les branches et les feuilles suivent le même mouvement, s’abaissant de 5 à 10 cm. Puis, au lever du soleil, l’arbre retrouve sa posture initiale, en l’espace de quelques heures.
avatar
Fény
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 220
Date d'inscription : 24/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Déhèle le Mar 4 Sep 2018 - 15:10



Cliché de l'Arbre de Tule, un cyprès vieux de 2000 ans environ observable près d'Oaxaca au Mexique.
41m de haut et autant en circonférence! De quoi nous rappeler notre éphémère petitesse face à Dame Nature...
avatar
Déhèle
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 333
Date d'inscription : 05/08/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Mar 4 Sep 2018 - 15:17

1


Dernière édition par un pseudo pas trop long1 le Mar 4 Sep 2018 - 15:36, édité 1 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Antinéa le Mar 4 Sep 2018 - 15:23

A Hauterives (Drôme), il y a un cèdre planté sous Henri IV qui est déjà impressionnant (faut bien être une petite dizaine pour en faire le tour…)! Alors vieux de 2 000 ans effectivement, tu dois te sentir tellement petit..!
avatar
Antinéa
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 2739
Date d'inscription : 07/06/2018
Age : 35
Localisation : l'Atlantide

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Nace le Mer 5 Sep 2018 - 12:22

Bonjour,

Je regrette de ne pas avoir le temps d' en lire plus mais mystérieux et beau ce monde végétal oui ...( en même temps perso des infos comme ça, les laisser percoler tranquillement c' est agréable ...)

pour tenter d' aider Xav06 dans l' organisation des partages

Sujet abordé : nature coloniaire de l'arbre

– Nous les humains considérons le manque de mobilité/réactivité comme un signe d’infériorité. Les expressions  » c’est un légume « , ou  » se planter « , disent bien notre condescendance envers le mode de vie des arbres.

-Le génome d’un arbre est aussi beaucoup plus volumineux que le nôtre…

Le biologiste Axel Kahn a récemment lancé une idée extraordinairement novatrice. On sait que l’être humain possède 26 000 gènes, ce qui est satisfaisant pour notre ego, nous qui nous croyons au sommet de l’évolution. Mais lorsqu’on a séquencé l’ADN du riz, on a constaté qu’il possédait 50 000 gènes. Près du double… Les évolutionnistes en ont été troublés, et j’avoue l’avoir été aussi. Nous pensions que plus un organisme était évolué, plus il possédait de gènes. Fallait-il abandonner cette manière de voir ?  » Pas du tout, a répondu Axel Kahn. Serions-nous capables, nous les humains, de passer notre vie les pieds dans l’eau, en nous nourrissant exclusivement de cette eau, du gaz carbonique de l’air et de la lumière solaire ? Nous en sommes incapables, parce que nous n’avons pas le nombre de gènes suffisants « . Il faut le reconnaître, devant un arbre, devant le riz, nous sommes en face d’un mode d’existence sophistiqué et prodigieusement original. En outre, vous et moi possédons un seul génome, le génome humain, stable. Du sommet de notre tête aux extrémités de nos orteils, depuis notre conception jusqu’à notre dernier souffle, chacune de nos cellules contient l’intégralité de ce génome. Mais sur un même arbre, quand on prélève des échantillons d’ADN dans différentes branches, on constate souvent des différences génétiques bien nettes. On retrouve certes le génome de l’espèce d’arbre considérée, mais l’existence de variants génétiques renforce l’idée que l’arbre n’est pas un individu mais un  » être collectif « , une colonie. Chaque branche de l’arbre, un peu comme pour les colonies coralliennes, peut posséder son propre génome. Comprendre la nature coloniaire de l’arbre, c’est une révolution intellectuelle. Il faut imaginer un être à la fois unique et pluriel, une ambivalence qui n’a pas fini de nous surprendre

https://fredericjoignot.blog.lemonde.fr/2013/11/15/les-arbres-sont-nos-allies-entretien-avec-francis-halle-botaniste-tropicaliste-et-specialiste-de-la-canopee/

Bonne après midi Smile

Nace
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 93
Date d'inscription : 07/11/2012
Localisation : 32

Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Invité le Mar 11 Sep 2018 - 17:09

Concernant la nature coloniaire de l'arbre, ce à quoi cela me fait penser est le pendant végétal de la théorie de l'évolution de Darwin, amendé des connaissances actuelles, c'est à dire que l'évolution se fait plutôt par bons.

Nombre de plantes ne se reproduisent pas uniquement de manière sexuée. Beaucoup se reproduisent par clonage (bouturage, marcotage, stolons etc.) Il faut bien que d'une manière ou d'une autre, le génome de la plante ait la possibilité de laisser la place à des mutations, pour que la plante évolue, elle aussi.

Concernant le génome du riz, j'avais déjà lu un article à ce sujet qui indiquait (de mémoire) qu'il s'agissait de l'évolution du riz à la multitude de maladies auxquels il devait résister.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Beauté et mystères du monde végétal

Message par Dumnos le Mar 18 Sep 2018 - 13:01

Ben voilà, ça me paraît être un fil pas mal pour moi, pour me lancer Smile (rhalala timide même derrière un écran Rougit )
C'est promis y aura pas de rageux?

Ce monde végétal si fascinant par sa richesse, son ingéniosité, sa magnificence... un calme apparent qui pourtant foisonne de vie... la vie et la mort si étroitement liées, chacune apportant sa contribution à l'autre...
Merci à toi de me faire tant de bien. Merci à toi de transporter mon esprit dans un monde onirique où l'homme ne peut te faire aucun mal.
Voilà, fallait que ça sorte Very Happy

Sinon pour ceux qui ne connaissent pas (mais aussi pour ceux qui connaissent ^^) le livre de Peter Wohlleben " la vie secrète des arbres " (surtout la version illustrée dont certaines photos me transportent loin, très loin).
Alors je n'ai pas encore vérifié si tout ce qu'il disait était sur une base scientifique solide (ça c'est pour anticiper un peu les "oui mais je voudrais bien voir les preuves de ce qu'il avance" tongue  bon je plaisante, mais c'est vrai que c'est toujours mieux quand il y a des preuves solides). Je le mentionne ici puisque les textes sont orientés sur les mystères de la vie des forêts (entre autre la communication et l'osmose entre des arbres plein de vie avec une vieille souche en apparence morte, en apparence seulement) et les photos sur la beauté de dame nature.

@Déhèle : j'ai eu l'occasion de voir l'arbre de Tule, vraiment impressionnant !!! Et pour info, y a une barrière pour le protéger des piétinements ou de la stupidité humaine qui semble s'atteller à détruire ce qui est beau et primordial tout en glorifiant la laideur du béton (ou les coupes rases en forêt) et le superficiel...

@Xav06 : merci pour ce fil qui je l'espère s'étoffera !!!

Dumnos
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 292
Date d'inscription : 09/09/2018
Age : 35
Localisation : Saône et Loire

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum