En quête de sens

Aller en bas

En quête de sens

Message par Fubuki le Jeu 26 Avr 2018 - 10:24

Bonjour,

Je viens de rejoindre ce forum après quelques jours à le parcourir dans tous les sens à la recherche de sens. C'est très étrange pour moi de me retrouver ici, l'impression de ne pas vraiment être à ma place, sans réellement savoir.

La première fois que j'ai entendu parler des "zèbres", c'était il y a deux ans. J'étais tombé par hasard sur une émission radio de France Culture à propos du syndrome d'Asperger. M'étant fortement reconnu dans le témoignage des aspies présents dans l'émission, j'étais entré dans une phase intense de recherche sur le sujet. J'ai vu passer quelques fois le mot "zèbre" durant ces longues heures à parcourir le sujet, mais lorsque j'ai compris qu'il s'agissait d'un autre terme pour parler de surdoués, ne me sentant pas concerné le moins du monde, je n'ai pas creusé plus que ça. En revanche, ce que je découvrais du syndrome d'Asperger me parlait beaucoup. Je me sentais concerné par la majorité des caractéristiques dont il était question et cela me semblait expliquer beaucoup d'aspects de mon fonctionnement, apporter des réponses à des questions que je ne m'étais pas toujours posé, expliquer mon décalage par rapport aux autres, mes difficultés sociales... Je n'avais jamais cherché à poser une étiquette sur "ce que je suis", bien au contraire même, pourtant tout à coup j'avais un inexplicable besoin de savoir si j'appartenais bien à cette catégorie de personnes ; si je pourrais t'enter de m'expliquer, à moi et aux autres, au travers de l'autisme. J'ai alors entamé les démarches pour obtenir un diagnostic. J'avais tous les papiers, tout était prêt, il me suffisait de les envoyer et d'attendre mon tour, entre un et deux ans selon ce qu'on m'avait dit.

Sauf que... Les aléas de la vie sont venus s'en mêler. Rupture extrêmement douloureuse. Une vie qui s'effondre. Dépression vertigineuse... Plus le goût à rien, plus la force de chercher une réponse à cette question. Même s'il ne s'agit plus que de mettre des papiers dans une enveloppe et de les envoyer. Lente tentative de reconstruction en changeant d'air, en partant loin, très loin. Expatrié à l'autre bout du monde, peu à peu je tente de redonner sens à ma vie malgré les blessures passées qui me poursuivent inlassablement.

Et puis voilà que le mot "zèbre" refait surface. J'apprends qu'une connaissance que je n'ai pas vue depuis des années a appris qu'elle était "zèbre". Recroiser ce terme anime soudain ma curiosité. De quoi s'agit-il exactement ? Je cherche, et à ma plus grande surprise je me reconnais dans les caractéristiques évoquées. Certaines, comme le rapport aux règles et à l'autorité, décrivent mon fonctionnement avec une précision déconcertante. Ce besoin de tout comprendre tout le temps, passer d'une passion à l'autre sans arrêt et m'y plonger soudain sans limite, accumuler des connaissances dans un grand nombre de domaines sans jamais pouvoir être expert en rien...

Il n'y a pas un grand intérêt à faire preuve de fausse modestie, alors en toute honnêteté je dois bien admettre que depuis la fin de mon adolescence, plus le temps passe, plus j'ai régulièrement la sensation d'être un peu plus intelligent qu'une bonne partie des gens avec qui je discute. Mais "un peu" ne veut pas dire "surdoué" et "une bonne partie des gens avec qui je discute" ne veut pas dire tout le monde. Loin de là. Surtout que je ne discute pas avec grand monde. Je n'aurais jamais eu l'idée qu'il soit éventuellement possible que mon QI soit très élevé si je ne m'étais pas reconnu dans les caractéristiques comportementales et psychologiques qui en résultent. Bien au contraire d'ailleurs, j'éprouve toujours une forme de complexe face aux personnes qui me semblent particulièrement douées et intelligentes. Mais à présent je me questionne. Je ne renie pas les similitudes du syndrome d'Asperger dans lesquelles je me retrouve toujours autant, tout en ayant conscience des points de divergence qui peuvent également exister. Un peu l'impression d'être comme à la croisée des deux, sans vraiment savoir, sans pouvoir savoir. Peut-être ne suis-je rien de tout ça, peut-être les deux, peut-être l'une, peut-être l'autre, quoi qu'il en soit zèbre, asperger ou quoi que ce soit d'autre ne viennent pas définir une personnalité qui garde toutes ses particularités et ses complexités. Pourtant maintenant que ces pistes sont là j'ai comme une besoin de savoir, de connaître quel outil serait le plus adapté pour creuser plus profond, pour me comprendre, m'expliquer, mieux m'apprivoiser et tenter de donner du sens à tout ça. Mais tant que je serai à l'étranger avoir des réponses claires risque d'être compliqué...

Je n'arrive pas tellement à savoir où je devrais arrêter cette présentation. Parce qu'au fond, si j'ai parlé de mes questionnements, j'ai peu parlé de moi. Et en même temps, si je parle de moi, ça pourrait rapidement être très long. Alors pour une présentation plus classique, j'ai 28 ans, cinéaste (terme un peu trop grandiloquent, je n'ai fait que des courts métrages et quelques films d'entreprise), musicien (chanteur et guitariste), photographe (et un peu sérigraphe lorsque l'occasion se présente), et à nouveau étudiant. Franchement perdu dans ma vie, je fais de mon mieux pour avancer dans cet épais brouillard qui m'empêche d'avoir la moindre idée de ce à quoi mon futur pourrait ressembler.

Là où je suis on terminerait par un "yoroshiku onegaishimasu", formule qui s'utilise à tout va et dont la traduction change en fonction du contexte, alors on va dire qu'ici elle voudrait dire "je ne sais pas vraiment si je suis légitime dans votre communauté, mais j'espère que vous me laisserez participer" Smile

Fubuki
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 28
Localisation : Tokyo

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de sens

Message par Ardel le Jeu 26 Avr 2018 - 13:24

Bienvenue, Fubuki ! cheers

Vraiment l'autre bout du monde, au vu de la consonance du parler de "là où tu es" ^^ J'espère que tu t'y plais et que la dépression s'éloigne gentiment (mais rapidement !).

Tant qu'à "s'y plaire", j'espère aussi que ce sera le cas ici, sur le forum, sur le chat et/ou le Discord (lien ci-dessous), et, heu ... non, vraisemblablement pas IRL tout de suite (mais peut-être un jour, si tu repasses en France ?). Tu y trouveras en particulier pas mal de gens "à la frontière" entre Asperger et HQI (l'un qui se pense aussi l'autre, vice-versa, le super-combo des deux réunis et confirmés ... une belle ménagerie).

Bonnes lectures, bons échanges !
avatar
Ardel
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 4743
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 30
Localisation : Rennes

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de sens

Message par Fubuki le Ven 27 Avr 2018 - 8:35

Bonjour, et merci beaucoup !

En ce qui concerne la dépression, il y a une ellipse à ce sujet dans ma présentation, si tout n'est pas réglé quant aux blessures et aux séquelles que le traumatisme de cette rupture a provoquées chez moi, je ne suis plus en dépression ^^

Fubuki
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 28
Localisation : Tokyo

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de sens

Message par L'Alsacien le Ven 27 Avr 2018 - 8:44

Bonjour camarade décalé, comme toi je viens d'arriver et je cherche ...

Bonne journée (ou bonne nuit de l'autre côté)
avatar
L'Alsacien
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 5
Date d'inscription : 25/04/2018
Localisation : Là-haut quelque part entre l'Alsace et la Lorraine

Revenir en haut Aller en bas

Re: En quête de sens

Message par Fubuki le Ven 27 Avr 2018 - 9:48

Merci, et bonjour à toi également ! Souhaitons nous donc mutuellement bonne chance dans notre recherche similaire, qui n'a en soit probablement jamais réellement de fin, mais quelques réponses seraient tout de même salutaires.

Bonne journée à toi (Pas encore la nuit ici, seulement la fin d'après midi ^^)

Fubuki
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 12
Date d'inscription : 25/04/2018
Age : 28
Localisation : Tokyo

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum