Un manque ? Quel manque ?

Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Un manque ? Quel manque ?

Message par falke le Mer 25 Avr 2018 - 22:05

Bonjour,

je me suis découvert zèbre il y a quelques mois. Depuis que je suis plus attentif à mes ressentis, je dois dire
que je ne suis pas trop rassuré.. Que de boulot pour l'avenir, c'est enthousiasmant mais également un tant soit peu angoissant.
Et au passage autant de déni des ressentis depuis si longtemps (44 ans quand même).

Donc je fais court, voici un de ses ressentis étranges :

- Alors que j'étais en vacances, parfaitement au calme (spa, hamman , jacuzzi and Co) c'est à dire en ayant tout objectivement pour être heureux,
et pourtant c'est étrange : Je constate que je suis là (par exple dans le jacuzzi) sans vraiment y être. Mon esprit est ailleurs... Sans pensée particulière ou particulièrement dérangeante , mais je suis quand même dans ma tête. Je le sens, ça s'active là haut.

Ca m'inspire donc cette réflexion : "c'est étrange tu es là sans profiter" , je me concentre c'est très difficile d'être vraiment là.
Et je me prends à penser à ce que j'aimerais ressentir : Une Plénitude, peut être un sentiment d'extase. Je ne la ressent pas. Je ressent un vide au contraire.

Je me suis souvent trouvé à avoir besoin de trouver ce besoin d'extase (sans les drogues hein) , alors je m'interroge :

Que pourrait-t-il me manquer vraiment ?

Cela  vous arrive-t-il aussi ? Avez vous trouvé la solution ?

Voilà, j'espère aussi apprendre de vos expériences à ce sujet.

A bientôt

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Ana1974 le Dim 29 Avr 2018 - 15:49

Alors, moi, je ressens ça tout le temps. Depuis que je vis seule, c'est encore pire !

En ce qui me concerne, j'ai constaté que lorsque je suis amoureuse, je peux déplacer la Terre de son orbite ! Rien ne me résiste, tout me réussit !

Par contre, pas d'amour et je ressens du vide... alors qu'objectivement, j'ai tout pour être heureuse...
Ana1974
Ana1974

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 45
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 15:57

C'est un exercice difficile mais que je pratique depuis quelques années. Etre présent à ce qu'on fait (il faut se mettre des CPAC chaque seconde au début) et ne penser qu'à ce qu'on fait est ESSENTIEL.

C'est LA clef.

Le reste: boulot, maison, enfant, partenaire de vie... c'est de la bibine.

C'est être bien avec soi-même qu'il faut chercher en tout premier lieu.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Chuna le Dim 29 Avr 2018 - 17:24

Je connais ces états dissociatifs moi aussi.

Comme Hortense : méditation de pleine conscience.
Pas évident...

Chuna

Messages : 15285
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 19:24

C'est de la méditation pleine conscience, ça ?
Parce que moi, c'est plutôt: prendre un légume pour l'éplucher et me concentrer sur chaque lambeau de peau que j'épluche en m'obligeant à rester focalisée sur l'action "éplucher mon légume".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Chuna le Dim 29 Avr 2018 - 20:12

Oui ben c'est ça la méditation de pleine conscience ^^

(Et je trouve ça très dur lol)

Chuna

Messages : 15285
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 20:44

Alors je suis comme Monsieur Jourdain qui fait de la prose sans le savoir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 20:45

Hortense a écrit:C'est de la méditation pleine conscience, ça ?
Parce que moi, c'est plutôt: prendre un légume pour l'éplucher et me concentrer sur chaque lambeau de peau que j'épluche en m'obligeant à rester focalisée sur l'action "éplucher mon légume".

Les moines zen commencent leur journée par du ménage,à minima balayer,car c'est déjà être dans l'ici et maintenant,quand tu pèles tes légumes,oui,tu médites,aux lions les conserves et sacs de légumes surgelés. Laughing

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par falke le Dim 29 Avr 2018 - 20:47

Merci... d'avoir enfin répondu à mon message.

Oui, entre deux j'avais des pistes : le conseiller que je vois m'a dit d'habiter plus mon corps, pour sortir davantage de ma tête.

Je ne savais pas que ça s'appelait un état dissociatif, je crois avoir vu ce mot dans le livre "Je Pense trop" de Nicole Peticolin.
C'est vicieux dans le cas que j'évoque, car sans pensée particulière , vous avez l'impression qu'il vous manque quelque chose : une sorte de vide existenciel.

La méditation de Pleine Conscience oui je sais ce que c'est. Et m'y suis intéressé bien avant de me connaître zèbre. C'est marrant car, je l'ai perçue intuitevement comme une bouée de sauvetage à ce genre de problème, mais suis trop paresseux pour la pratiquer assidûment.

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par falke le Dim 29 Avr 2018 - 20:49

Hortense a écrit:C'est un exercice difficile mais que je pratique depuis quelques années. Etre présent à ce qu'on fait (il faut se mettre des CPAC chaque seconde au début) et ne penser qu'à ce qu'on fait est ESSENTIEL.

C'est LA clef.

Le reste: boulot, maison, enfant, partenaire de vie... c'est de la bibine.

C'est être bien avec soi-même qu'il faut chercher en tout premier lieu.

CPAC ?

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Chuna le Dim 29 Avr 2018 - 21:04

Conservative Political Action Conference Dent pétée

L'état dissociatif n'est pas forcément une mauvaise chose. C'est un peu le truc qui t'arrive quand tu conduis, que tu arrives à destination et que tu te rends compte qu'il te manque des bouts de la route. (bon, là, OK, ça peut être une mauvaise chose, mais je ne vois pas comment on peut être 100% vigilant sur les longs trajets)

C'est plus ennuyeux qd ça te fait louper des trucs de la vie. ou que ça cache des états traumatiques.

Moi ça m'arrive qd j'ai des émotions trop fortes qui m'assaillent.
Le reste du temps, je pense que c'est lié à un déficit de l'attention.

Et moi aussi j'ai du mal à persister...

Ya mille façon d'aborder la pleine conscience, et le sport en est une.
Mais sans avoir calmé mon bordel intérieur, j'y arrive pas sur une durée suffisante pour revenir dans mon corps et mes sensations corporelles.

Chuna

Messages : 15285
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par falke le Dim 29 Avr 2018 - 21:11

chuna56 a écrit:Conservative Political Action Conference Dent pétée


Ya mille façon d'aborder la pleine conscience, et le sport en est une.
Mais sans avoir calmé mon bordel intérieur, j'y arrive pas sur une durée suffisante pour revenir dans mon corps et mes sensations corporelles.

oui , c'est ça. Dans ma tête je peux avoir plein d'idées, mais depuis que je me suis révélé être zèbre et que je creuse , je me rends compte aussi que c'est le gros bordel comme tu dis... Je pars en rêvasseries dirait-on, non plutôt dans un forme de création mais après j'aurais besoin d'ordonner tout ça pour que ce soit réellement efficace.

Par exple , j'ai plein d'idées , un plan d'action fugace pour faire ci où ça, mais je me rends compte que je devrais le noter pour ne pas l'oublier en route (aille, aille, aille)

Cette médidation de pleine conscience devait me permettre de me centrer prendre mon et de noter les étapes une à une

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Chuna le Dim 29 Avr 2018 - 21:16

Moi j'ai ça, mais j'ai aussi (et surtout) un TDA.
Et un des conseils pour le TDA est la méditation de pleine conscience. Mais pas que. A voir sur le site TDAH france. Tu as tout et c'est super b bien fait.

Chuna

Messages : 15285
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 21:28

chuna56 a écrit:Moi j'ai ça, mais j'ai aussi (et surtout) un TDA.
Et un des conseils pour le TDA est la méditation de pleine conscience. Mais pas que. A voir sur le site TDAH france. Tu as tout et c'est super b bien fait.

Comment est-ce que tu peux savoir qu'il s'agit d'un TDA et pas d'un problème de dissociation? Et d'ailleurs, est-ce que TDA et dissociation ne seraient pas liés?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Chuna le Dim 29 Avr 2018 - 21:38

Ben j'ai l'impression que le TDA entraine la dissociation pasque trop de bordel à gérer. Maintenant, j'ai, j'avoue, la flemme de creuser, connaissant les solutions que je n'applique pas lol

La dissociation des émotions me semble plus liée aux traumas... (ma psy m'avait fait lire sur les "états du moi", un truc du genre, faudrait que je recherche les références)

Chuna

Messages : 15285
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 21:43

Tu veux dire que le TDA serait plutôt inné, à l'inverse de la dissociation due à des traumas? Mais que globalement, les deux ont les mêmes conséquences, et donc (au moins en partie) les mêmes solutions?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Chuna le Dim 29 Avr 2018 - 21:47

Spoiler:
Non, au niveau des solutions. Avec le trauma tu as un blocage psy, et j'ai constaté avec ma psy que pour soigner c'était bien plus compliqué que de la simple pleine conscience.
Par contre, c'est un tout, et si j'avais réussi à faire de la pleine conscience j'aurais pu avancer plus rapidement probablement.
M'enfin c'est compliqué tout ça, je suis loin d'être certaine d'avoir compris ce qui m'a aidé avec la thérapie.
Je sais juste que j'étais trop bloquée pour m'en sortir seule. et que le fait de développer une relation de confiance a aidé.

Chuna

Messages : 15285
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 22:03

Spoiler:

chuna56 a écrit:Avec le trauma tu as un blocage psy, et j'ai constaté avec ma psy que pour soigner c'était bien plus compliqué que de la simple pleine conscience.
Par contre, c'est un tout, et si j'avais réussi à faire de la pleine conscience j'aurais pu avancer plus rapidement probablement.
C'est peut-être justement le trauma qui a fait que tu n'as pas réussi à faire de la pleine conscience, non? Parce que trauma = émotions (et sensations) très douloureuses refoulées, or pleine conscience = accès aux émotions (et sensations), donc pleine conscience = très risquée émotionnellement  ==> barrière.

chuna56 a écrit:M'enfin c'est compliqué tout ça, je suis loin d'être certaine d'avoir compris ce qui m'a aidé avec la thérapie.
Je sais juste que j'étais trop bloquée pour m'en sortir seule. et que le fait de développer une relation de confiance a aidé.
Il paraît que la relation avec le thérapeute est au moins aussi importante que la méthode qu'il utilise, donc peut-être que, comme tu le suggères, c'est déjà le fait d'être aidée et soutenue qui t'a été bénéfique.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Chuna le Dim 29 Avr 2018 - 22:14

Spoiler:
C'est peut-être justement le trauma qui a fait que tu n'as pas réussi à faire de la pleine conscience, non?

Oui, voilà, c'est comme ça que je l'ai compris.
Si les traumas ne sont pas totalement soignés (l'EMDR ne marchait pas à cause de la dissociation), j'ai pu réussi à avoir accès à une partie de mes émotions.
Le faut que ce soit des traumatismes diffus fait que c'est compliqué de se focaliser sur un truc.
Je reste qd même persuadée que je suis bizarrement fichue, j'ai pas vécu de choses si pires...

C'est pour ça que je crois que cette partie est hors sujet pour Falke. Du moins je lui souhaite Smile

Mes excuses Falke pour le HS.

Chuna

Messages : 15285
Date d'inscription : 31/12/2014
Age : 38
Localisation : Landes

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 22:15

falke a écrit:
Hortense a écrit:C'est un exercice difficile mais que je pratique depuis quelques années. Etre présent à ce qu'on fait (il faut se mettre des CPAC chaque seconde au début) et ne penser qu'à ce qu'on fait est ESSENTIEL.

C'est LA clef.

Le reste: boulot, maison, enfant, partenaire de vie... c'est de la bibine.

C'est être bien avec soi-même qu'il faut chercher en tout premier lieu.

CPAC ?
Coups de pied au C...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Godzilla le Dim 29 Avr 2018 - 22:35

Se mettre des coups de pieds au c..., ça nécessite d'être vachement souple quand même ^^
Godzilla
Godzilla

Messages : 11309
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 42
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 22:39

Avec un peu d'entraînement....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Godzilla le Dim 29 Avr 2018 - 22:41

fin du hs désolé ^^:
Un manque ? Quel manque ? 3311bcbf9618b37e838df150185d9633
Godzilla
Godzilla

Messages : 11309
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 42
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par falke le Dim 29 Avr 2018 - 22:44

Godzilla a écrit:
fin du hs désolé ^^:
Un manque ? Quel manque ? 3311bcbf9618b37e838df150185d9633

... merci Wink et sinon une idée sur la question ?

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Godzilla le Dim 29 Avr 2018 - 22:49

Perplexe Les posteurs précédents ont dit des choses intéressantes...
Pour ma part je crois que je n'arrive à être à 100 % dans le moment présent que quand je crée, le mot "extase" serait peut-être un peu fort, quoique !
Une oeuvre ne comble pas mes manques, mais sans elle, ce serait pire...
(encore désolé pour le HS !)
Godzilla
Godzilla

Messages : 11309
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 42
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Invité le Dim 29 Avr 2018 - 23:21

Je suis d'accord avec la création. C'est le meilleur moyen pour avoir un niveau de concentration qui fait du bien. Ca ou étudier.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par falke le Dim 3 Juin 2018 - 20:15

ah , j'ai trouvé un fil sur cette problématique qui semble être commune chez les zèbres.
Ca fait tellement de bien de trouver des gens qui ressentent la même chose.

http://www.zebrascrossing.net/t520p50-ce-terrible-manque-dites-moi-si-vous-le-ressentez-aussi

J'y ai réfléchi depuis, et pour moi la réponse est dans la spiritualité sous une forme ou une autre, je crois que c'est cette moitié qui me manque.
Et qui me permettra d'être moins dépendant affectivement d'autrui.

Merci à Zc pour ces réflexions profondes...

falke

Messages : 119
Date d'inscription : 02/04/2018
Age : 46
Localisation : Quelque part dans la lune

Revenir en haut Aller en bas

Un manque ? Quel manque ? Empty Re: Un manque ? Quel manque ?

Message par Étoilerose le Mer 10 Juil 2019 - 2:13

Bonjour, j'aime le sujet que tu abordes. J'ai clairement ressenti le sentiment de dissociation que tu décris quand j'étais en vacances sur une plage où il n'y avait personne, dans un décors de rêve, par une journée ensoleillée. Je ressentais ce vide, et aussi me surprenais à ne rien ressentir dans un décors dont je rêvais pourtant. Ce qui m'amène à me poser la question, quand on désire quelque chose, que désire-t-on exactement? Quand cette chose, on l'obtient exactement telle qu'on l'avait rêvée, pourquoi ce vide, cette désillusion? Ces épisodes de dissociation sont fréquents chez moi. Est-ce lié à la douance? Je ne sais pas. Comment les éliminer? Je n'ai jamais senti que j'avais le moindre contrôle là-dessus, ils finissent par partir tout seuls. Le seul pouvoir que j'ai, quand ces bouffées de mal-être me possèdent lorsque je suis en présence des gens, c'est de me retirer. Seule, c'est moins difficile à vivre que devant témoins.
Étoilerose
Étoilerose

Messages : 131
Date d'inscription : 01/01/2019

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum