L'infini est en nous ...

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par nacrine le Jeu 30 Aoû 2012 - 2:08

Et le JDR fût !

nacrine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Jeu 7 Fév 2013 - 1:21

Un peu de notre univers, d'une pudeur que l'on peine à dévoiler , une forêt que l'on souhaiterais vierge de maux.



Dernière édition par CostaDelSol le Sam 4 Jan 2014 - 15:49, édité 1 fois

CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Invité le Jeu 7 Fév 2013 - 14:37


Yo ! Smile


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Invité le Jeu 7 Fév 2013 - 23:12

Deux morales selon le "centre" de celui ou celle qui regarde... L'une disant "rien ne sert", centrée sur la tristesse ou la "dure réalité à accepter"...
Film fort, tous ne prennent pas la même morale à la fin...

Et l'autre fin, ouvrant sur la réalité du Cœur qui se refuse à ce qu'il n'y ait rien d'autre en ce monde. Clé, comme la porte dessinée à la craie...
Fleur de Lotus, qui a ses racines dans la boue, la vase sombre, mais qui pousse et grandit vers autre chose, qui nourrit, ensuite à l'air libre après avoir traversé l'eau... Quelle image magnifique et simple, nous a-t-on donnée à connaître...



Sanctuaire... Partagé et habité.
Pâle reflet aquatique de ce qui est ensuite, de ce qui caresse l'âme et le Cœur.




Si rien ne change en les Cœurs d'ici, si rien n'est entendu, à quoi bon y rester...
Tout ne peut se changer, mais en nous, nous pouvons tout. Et donc, en pouvant tout, cela ouvre la porte de sortie.
Laisser derrière soi ce qui fait mal, s'en défaire, si cela ne peut changer. Et par-delà, chante l'invisible Joie, qui jamais ne pourra être prise ni enchaînée... Jamais.

Et là, curieusement alors, on "peut" rester. Laughing Laughing Laughing



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Guest le Ven 5 Avr 2013 - 0:45

Que veux-tu au fond de l'infini? Déroule-nous ton avenir! Je veux savoir!

Moi, je sors me promener tous les jours, ça active les chakras du bas qui nous permettent de nous ancrer et ça me permet de pas passer trop de journées derrière un écran.

J'adore la forêt aussi, j'essaie toujours de trouver un endroit où personne va m'embêter à faire mes ablutions et tout le nettoyage possible dans le temps imparti qui peut être une journée. Je prends aussi un ballon pour équilibrer mes deux cerveaux parce que j'essaie de faire des jongles avec mon pied gauche ou mon bras gauche.

J'évite maintenant au maximum les lieux noirs. Je n'y vais que pour y changer les choses de manière efficace et j'y reste très peu de temps car le travail de décrassage est ensuite long, pesant, et altère ma "communauté interne".

Je souhaite aussi ardemment quitter ces villes sans vie, pour me raccrocher aux branches de ma vraie vie. Wink









Guest
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Nicoco le Mar 11 Juin 2013 - 22:14


Very Happy

cheers

Pensées et souhaits de joyeux anniversaire !

Long hug

Nicoco
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3434
Date d'inscription : 15/09/2009
Age : 52
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Zarbitude le Mer 12 Juin 2013 - 6:28

Merci Costa pour tes mots qui traduisent merveilleusement bien l'expérience humaine que je vis moi aussi dans l'instant présent, lorsque l'égo se dissipe.
Que c'est bon de lire des témoignages comme le tien!
Cette découverte de qui on est est tellement grande et simple à la fois qu'elle donne ce magnifique vertige de l'amour qui est si présent dans tes mots.
Joyeux anniversaire plus un jour Bisous

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Rev Hi Hi Hi Hi le Mer 12 Juin 2013 - 22:49

Costa, je découvre ton fil, un plaisir à lire..et à écouter, je suis
Du haut vol M.Tolle, donner ce que je pense ne pas avoir, quand mon ego failli et rugit, j'expérimente  même si le sentiment d'harmonie me semble encore loin, étrangement plus je tache de gouter le présent plus je me sens en rupture
Go on, merci

Rev Hi Hi Hi Hi
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 480
Date d'inscription : 03/07/2012
Localisation : Paris

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Jeu 13 Juin 2013 - 23:47

Bonjour à toutes et à tous, merci de vos messages qui sont une bouffé d'air, et pour l'attention particulière qui est ma naissance (physique:P) et je ferais en sorte de répondre aux questions posé. 


Gracias a la Vida

CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par nacrine le Mar 2 Juil 2013 - 19:44

Et l'arbre tu sais ce fameux arbre qui cache la forêt
d'aime rôde,

Quand parler à son coeur,
a quelle moment ,
y'a t il un moment ?
Doit il rester le seul à prendre toutes les tempêtes,
Doit il rester le seul à prendre tout le soleil,
Doit être le seul à profiter du chant des oiseaux?

tous les arbres ont un coeur,
s'ils l'oublient,
ils se perdent,

et parfois un autre arbre se penche délicatement
pour souffler sur les ronces,
ce qui arrive always,
ALWAYS,

et l'arbre redevient son coeur et rayonne à nouveau pour passer le relais ...

A l'infini

nacrine
Inconditionnel
Inconditionnel

Messages : 301
Date d'inscription : 16/01/2012
Localisation : univers

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Sam 14 Déc 2013 - 22:10

L'état d'éveil ...

L'état d'éveil est une forme particulière et spacieuse entre le contenant, et le contenue de sa vie. Il m'arrive souvent de trébucher, mais reste en moi cette indulgence latente. Plus je pardonne ce que je prenait autrefois pour des échecs, en acceptant que la pensée est puissante, plus je contemple avec stupéfaction que certains mécanismes se sont envolé. J'ai remis lors de mon parcours, (presque) tout en question dans mon introspection (sans prétendre pouvoir tout faire), que ce soit des écrits spirituel accompagné par Eckhart Tolles, Jiddu Krishnamurti. Toutes ses formes d'influences conditionnelles disparaissent peux à peux pour n'exister que dans le présent. Et c'est dans l'action que l'on contemple l'évolution. Quelle énergie incroyable lorsque que l'on constate avec plaisir que toute la créativité du surdoué existe dans cet instant et nous illumines de ses possibilités.

Même avec silence, je croise de plus en plus de gents qui me sentent, qui ont des doutes à mon sujet, qui pose parfois la question de la surdouance. Quel étrangeté ... car lorsque l'on ne s'identifie plus à cette identité de Zèbre et de toutes les problématiques qui lui sont propres , ceux que l'on rencontre sur notre chemin et dans notre champ d'action identifie nos actes comme ceux des atypiques que nous sommes. Je ne m'exprime plus par souffrance, comme on à tendance à le faire, en partageant le passé et les maux qui y sont lié. J'ai pensé pendant un moment que de ne plus nourrir mes cercles social de ses aspects inhérent dans le relationnel me priverais de tout intérêt à leurs égards. Ou la distance mis avec les maux ou les relations sadisante me donnerais l'aspect d'un homme dans sa grande tour d'ivoire. Pourtant, je vois toujours les sentiments des gens, ses ondes qui émanes d'elles, qui me traverse comme des vagues matinales, mais cette liberté, cet amour c'est délesté du masochisme bien connus des Grands sensibles.

Je constate que tout cela crée une frustration pour mon entourage qui me teinte par conséquence d'un certain mysticisme, pourtant la n'était pas le but ... Pas un autre moyen de pouvoir manipulé sa sphère sociale afin d'être aimé. Aujourd'hui j'apprécie toujours autant pouvoir lire les discussions des premiers pas balbutiant des nouveaux Zèbres/Surdoués/Atypiques/Indigos, et je souhaitait exprimé aussi que la Voie de quiétude n'exclus pas l'amour, car se sentiment est intrinsèquement lié à la liberté synonyme d'Union avec toutes chose. Cet état ne retire ni la vivacité d'esprit, ni la vie, mais débarrasse du superflue don nous sommes encore pour la majorité , dépendant.

Je sais qu'il n'est pas nécessaire d'exprimé par des mots toutes la reconnaissance pour les personnes que je croise, celles qui m'accompagnes mais je profite de ce cadre intimiste pour que ses personnes n'oublie pas que cette liaisons de vie ne peut être coupé. Qu'il y a toujours leurs présences qui m'accompagne dans cette voie. Croyez que même si l'on prétend que notre coeur est fermé par mille verrous, il suffit d'appréhender la situation différemment pour contemplé l'accès direct à l'Amour.


Bien à vous les Zèbres.

CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par lemurian le Mer 18 Déc 2013 - 19:31

Re Co Naissance Like a Star @ heaven 

lemurian
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 26/05/2013
Localisation : entre les gouttes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par MysticApocalypse le Jeu 26 Déc 2013 - 20:54

je découvre ce fil grâce à ton message sur "de quoi avez vous besoin" bien que ne s'adressant pas à moi le "coeur sauvage" me définie bien donc j'ai poussé la curiosité plus loin et ne le regrette pas!merci pour ce partage fort interessant et en "plein sujet" pour moi! Very Happy 

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Jeu 26 Déc 2013 - 21:37

Je me permet de poster ses musiques, qui souvent valent plus que des mots.



La profondeur trouve sa source dans l'absence de direction.

CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par MysticApocalypse le Ven 27 Déc 2013 - 1:10

magnifiques ces vidéos!ça se passe en effet de mots et apaise de certains maux......
je repasserais...... Very Happy sunny 

MysticApocalypse
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 3476
Date d'inscription : 07/08/2012
Localisation : Dans la limite du stock de neurones disponibles.....

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Sam 4 Jan 2014 - 15:52

Parce que je capte l'espace et la force de l'infini dans un regard, j'aime tenir l'échos de cette sensation dans un lieu en paix.





Agréable voyage.

CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Invité le Sam 4 Jan 2014 - 21:21

Troooooooooooooop beau.  I love you I love you I love you 

Merci Costa (applaudit).



Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Lun 6 Jan 2014 - 2:28


« L'histoire de l'humanité est une statistique de la contrainte.  »


« C'est à trop voir les êtres sous leur vraie lumière qu'un jour ou l'autre nous prend l'envie de les larguer. La lucidité est un exil construit, une porte de secours, le vestiaire de l'intelligence. C'en est aussi une maladie qui nous mène à la solitude.  »


« L'indifférence est notre béquille, à nous les misanthropes.  »



« Pour tout bagage on a vingt ans On a l'expérience des parents On se fout du tiers comme du quart On prend le bonheur toujours en retard.  »


CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par lemurian le Lun 6 Jan 2014 - 3:33

heureux celui qui ............. supra Lucide

lemurian
Zèbre timide
Zèbre timide

Messages : 19
Date d'inscription : 26/05/2013
Localisation : entre les gouttes

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Invité le Lun 6 Jan 2014 - 23:00

 I love you  Very Happy Quelle solitude, lorsque survient la Beauté qui est vivante et parle ?


Toute illusion a son reflet inverse, c'est un jeu de miroirs... Et parce que tout a son inverse en lui, comme toute illusion, alors jeune femme ou vieille dame se confondent perpétuellement et se superposent, ne sont que la même chose.



Comme la vieille et la jeune, unies en une seule, la solitude et la multitude ne sont au final qu'une.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Sam 29 Mar 2014 - 12:57

L'Amour ... je me suis déjà exprimé sur l'Amour Universel, celui qui ne souffre d'aucune séparation. Qui existe dans la Vérité car l'Amour ne souffre pas des réalités.Celui qui est éprouvé pour chaque Être et chaque chose. Mais il existe un Amour plus intimiste ...
Je me suis mis à abandonné ma conception de l'Amour, celle qui me faisait pensée que j'était transit d'émotion pour une femme, parce que c'était passionnant voir exaltant. celle qui me murmurais à quel point nous pouvions souffrir de se sentiment. J'ai abandonné l'idée d'avoir un jour aimé, j'ai renoncé et pris conscience de cette illusion. Si il n'avais qu'un cadeau à offrir à celle ou celui pour qui l'on souhaite l'union, c'est l'amour de soit, celui qui nous permet de cultivé les floraisons de notre coeur afin de les distribuer à qui est capable de les percevoir et les cueillirs .

Aujourd'hui j'ai compris que l'Amour ne naissait pas par la présence d'une personne, mais qu'elle loge dans chaque atomes de notre corps et qu'elle peut s'activer d'un simple regard ... Comprendre que l'Amour cesse la ou la pensée commence, la ou la peur naît ... L'Amour ne souffre pas des croyances galvaudé à son égard, Elle est elle même tout simplement, avec toute la liberté de cet état, l'Amour ne se définit ni par un type, ni par un genre, nous sommes capable d'aimé ceux qui semble si éloigné de nos propres style de vie. Je ne saurais expliqué comment j'ai pu atteindre cette conscience de l'Amour , en l'éprouvant peut être ? En voyant qu'il n'existais plus ses prises du passé, que l'énergie en moi circule tel un torrent parfois brûlant. Il faut aimer, même lorsque que l'illusion de la réalité nie son existence même, il faut poursuivre . J'ai failli oublié ... l'Amour est innocence, car l’innocence annonce une fraîcheur et une jeunesse qui ne souffre pas des maux, qui ne s'use pas, qui ne s’asphyxie pas, et c'est celle ci qu'il faut préserver Smile  Et à se jours, j'aimerais l'honorer avec vous.  C'est donc par pudeur que je fait court, mais ce ne seras pas sans musique qui elles, ont le don de s'exprimer mieux que moi Smile







L'Union des coeurs sauvage.



Dernière édition par CostaDelSol le Sam 20 Déc 2014 - 11:35, édité 1 fois

CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Dim 20 Avr 2014 - 19:19


CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Mar 22 Avr 2014 - 17:58

Excusez, j'avait envie de la rajouter dans ma présentation, car elle est sympas voyez vous !


CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par CostaDelSol le Lun 2 Juin 2014 - 21:08


O, jour, lève-toi! Les atomes dansent.
Les âmes dansent, surmonté d'extase.
Je vais chuchoter dans votre oreille
Où est leur danse les prendre ...
Tous les atomes dans l'air et dans le désert
Sachez-le bien, ils semblent fous.
Chaque atome, heureux ou malheureux,
Devient amoureux sous le soleil,
Dont rien ne peut être dit


Dernière édition par CostaDelSol le Mar 3 Juin 2014 - 11:40, édité 3 fois

CostaDelSol
Zèbre fidèle
Zèbre fidèle

Messages : 289
Date d'inscription : 05/05/2010
Age : 30
Localisation : Dans le Moment Présent

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Zarbitude le Mar 3 Juin 2014 - 7:57

Il y a tellement de beauté dans ce que tu écris!
Je suis venue simplement te dire merci.
Mon âme chante avec ton âme. Il n'y a plus que réjouissance.
Les mots sont approximatifs.
Ceux de l'âme sont associatifs,
Compréhensifs,
Contemplatifs.
Il y a la relativité et l'absolu.
Le contenant et le contenu.
L'invisible est aperçu.
Je l'attendais, il est venu.
Jamais il ne m'a déçu

Zarbitude
Vieux de la vieille
Vieux de la vieille

Messages : 4307
Date d'inscription : 06/12/2012
Localisation : Ici et maintenant

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'infini est en nous ...

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 9:51


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum