Rester seul(e) finalement?

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Mer 18 Avr 2018 - 11:59

Tout à fait d'accord. Ca fait un bien fou. C'est si bon d'être libre. De ne pas subir les interférences de toutes sortes venant d'autrui (nuisances sonores, désidérata, exigences, insatisfactions, incompréhensions ....). Le but étant de "tomber" un jour sur la personne qui ne nous fera pas "subir" ce genre de moments nauséeux.

StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Crystal Teinté le Mer 18 Avr 2018 - 12:09

Je pense que beaucoup de personne se plaignent chercher de l'attention et NON l'amour, habitués aux malheur, à la solitude et à l’échec.

J'aime ce site.

Avant toute chose l'amour vit en moi, je cours pas après des fantômes, par ce que je marche dans la lumière est la vie.

Je souhaite à tout le monde d'être heureux.

OUI IL VAUT MIEUX RESTER SEULE plutôt que de marcher avec une personne sans boussole et qui n'a pas conscience que les autres autour on un coeur.
Qui passe et vous dépasse comme si vous n'étiez rien.
Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Mer 18 Avr 2018 - 20:37

ocefuxus a écrit:@Stephanie NP : je répète : heureusement pour moi... Etc.

@Hortense : t'es gentille mais j'ai plus de 15 ans de vie seul chez moi... Je n'ai donc besoin de personne pour faire la vaisselle, le ménage, le repassage, le jardinage, le bricolage, les courses, recevoir des amis voir les héberger, trouver du travail de temps en temps et il y a 4-5 ans, satisfaire plusieurs femmes à qui je faisais la vaisselle, l'entretien auto, la maintenance bâtiment voire la construction, la pelouse et même les formalités administratives.

Comme le suggère Stéphanie, beaucoup de femmes attendent que ça arrive tout cuit, y compris l'orgasme. Et bien non car la plupart des femmes ne se connaissent même pas sexuellement ! Et mettre des coups de pieds au cul pour faire bouger madame, j'ai déjà donné merci.

A partir de 6 ans je participais  pour mettre la table, ranger... Et je faisais toutes les tâches ménagères en autonome dès l'âge de 10 ans. Donc je ne vois pas en quoi ce sont des corvées tout comme se laver les dents tous les jours...
Désolée, mon objectif n'était pas de blesser quelqu'un. Mais plutôt de parler du cas le plus fréquent. Car, je ne sais pas si tu le sais, mais la version mâle "pieds sous la table" est encore très répandue. Visiblement, tu as surtout rencontré sa version femelle. A se demander si les gens "pieds sous la table" n'auraient pas un don pour trouver quelqu'un capable de faire double boulot.
A nous d'apprendre à refuser ces spécimens (ou spéciwomen). Tu as l'air d'avoir appris, en tous cas.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Ana1974 le Lun 23 Avr 2018 - 21:58

Je ne sais pas comment vous pouvez même envisager la solitude. La solitude, moi, elle me tue.
Je vis pour les autres, je sais : je ne devrais pas. Mais ego réduit à néant durant l'enfance... devinez comment... par la PN qui m'a élevée !!!
La solitude n'est pas une option pour moi. La mort en est une, mais pas la solitude.
J'aime. J'aime aimer. Je vis par et pour l'amour.
Je préfère être seule que mal accompagnée, comme je l'ai expliqué à mon ex en le quittant... encore un PN.
Cette fois, j'ai rencontré quelqu'un de vraiment bien mais pas un HP... et j'ai beaucoup de mal à lui faire comprendre comment je ressens la vie.
Mais je garde espoir...
Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'espoir. Tâchez de ne pas l'oublier ;-)
Ana1974
Ana1974

Messages : 50
Date d'inscription : 18/10/2017
Age : 45
Localisation : PARIS

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Lun 23 Avr 2018 - 23:11

Nan, mais on est carrément bien seul, faudrait que tu testes, Ana.
Personne pour critiquer.
Personne pour décider à ta place.
Comment sais-tu que c'est une bonne personne puisque tu tiens tant à la relation ? Si tu tiens à la relation, l'autre te tient.
Ne garde rien que tu ne puisses quitter en une seconde.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Lun 23 Avr 2018 - 23:25

À chacun son choix, ce qui lui convient. Ce qui le définit, ce où il se sent bien.
La liberté, c'est déjà une chaîne, si on la vit comme un principe de vie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Lun 23 Avr 2018 - 23:35

Voilà, c'est ça, faut choisir entre une chaîne et un boulet.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par My_illusion le Mar 24 Avr 2018 - 8:05

La liberté, une chaîne? Pas compris là...

Perso, je ne parviens pas à comprendre cette incapacité à faire chemin seul-e. Ça veut pas dire être totalement isolé, ya les amis, la famille, les activités professionnelles et de loisir qui fait qu'on est jamais seul-e. Ce besoin d'une relation exclusive, fusionnelle et où l'on se sent exister est un besoin qui me dépasse. D'autant que l'autre nous aime rarement pour ce que nous sommes mais pour le plaisir qu'on lui apporte. Aimer l'autre pour s'aimer soi en gros. Ce qui rend l'expérience tout de suite moins attractive.

Je tiens trop à mon célibat, d'autant que personne ne serait compatible avec moi lol. Sert à rien de chercher l'aiguille dans la botte de foin hahahahah.


My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Jeu 26 Avr 2018 - 9:38

La liberté est une chaîne quand tu décides de ne pas te cacher par rapport à des principes non imposés ou formatés. Il y a cet autre qui te juge, te méprise voire te pourrit la vie (ou du moins essait) à n'en plus finir au seul motif qu'il ou elle ne l'entendrait pas de cette façon, notamment te concernant toi, tandis qu'il ou elle ne te connait pas. C'est aussi simple que ça car cet autre lui n'est pas libre, y compris et surtout avec la liberté d'autrui. Quand je dis cet autre, c'est la plupart des gens, même s'il existe une minorité rare à ne pas rentrer dans ce formatage de merde.

Et quand je dis merde, ce n'est pas à la sauce rébellion formatée ou cliché hystérico-affirmatif. Prenons un exemple de vie, n'en déplairait aux personnes qui en seraient gênées le cas échéant : les prétendus ou soi-disant échangistes ou libertins qui n'en sont pas et qui sont et demeurent prisonniers de leurs chaînes via ce qu'ils croient être la liberté de quiconque, susceptible selon eux d'adhérer à leur mode de vie. Ce sont ces gens qui, sur la route, te suivent et t'observent comme à l'affût, sur plusieurs centaines de km si tu parcours le pays sur un long trajet. Que tu ne t'arrêtes pas et que tu ne te laisses pas impressionner ? Peu importe et no pb : tu as toujours un ou une relayeuse (ou des si c'est un couple ou plusieurs véhicules) à la con, qui se croient soit discret, soit franc alors que ces comportements ne sont basés que sur de l'intimidation ou tentative d'intimidation, qu'elle soit volontaire ou non, consciente ou non... opération groupée ou communautaire oblige pour ce genre de méprise où l'on se refuse à tout prix de considérer que la cible n'est pas intéressée et que l'on se persuade qu'on l'aura à l'usure, y compris le lendemain d'un mp sur zc où l'on vous écrit qu'on adore ça et qu'on termine par un "à bientôt !" juste après avoir affirmé dans ce même mp qu'on s'ennuit sur zc et qu'on a décidé de partir...

Cela s'appelle du stalking et ce n'est qu'une façon de se révéler prisonnier ou prisonnière de tendances peu avouables et déviantes, projetées sur autrui ou non. C'est de la merde en boîte  et certainement pas de l'intelligence, y compris dans les cas où les personnes seraient dans ce trip ou à hésiter... Le simple fait de considérer qu'une personne semblant ceci ou cela, en déduisant qu'elle ferait à n'en douter preuve d'une volonté manifeste d'adhérer à ce genre d'attitudes malsaines que d'aborder constamment et systématiquement, sous couverture répugnante, une personne qu'elle croit seule (sinon, comme par hasard c'est la débandade, même en groupe lorsqu'on ne s'affiche plus seul), en dit long sur cette pseudo liberté de merde, nourrie ou non à partir de zc...

Quelle méprise et surtout quelle connerie que de projeter à partir d'attentes aussi vaines que malsaines... Si la ou les personnes avaient au moins les couilles au cul d'en discuter, même entre inconnus sur la route, là je pourrais me dire que ce genre de liberté, sexuelle (ou non puisque c'est la façon intrusive d'observer et de suivre sur plusieurs centaines de km qui enchaîne les participants à ce jeu de mauvais goût) aurait un sens, ne serait-ce que dans le fait d'assumer telle liberté douteuse... A imaginer que cette attitude conviendrait à telle personne ciblée de la sorte, je questionnerais explicitement en regardant la personne dans les yeux "Baisez-vous avec n'importe qui ?", "De gré ou de force pour obtenir quelque chose ?",  "Est-ce qu'on se connait ?", ... Etc.

Cet exemple concerne autant les np que les non np, au vu de l'intérêt et du nombre de discussions permanentes concernant les dépendances affectives tous types, donc tous mauvais genres confondus.

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Jeu 26 Avr 2018 - 20:03

Suspect Suspect Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par My_illusion le Jeu 26 Avr 2018 - 21:27

Je n'ai rien compris, si ce n'est que c'est hors sujet et qu'il y a souvent le mot "merde".

My_illusion

Messages : 1331
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Jeu 26 Avr 2018 - 21:47

Si tu comprends le mot merde c'est déjà ça... Pour le reste, c'est tant mieux pour ceux qui n'ont pas vécu ce genre de harcèlement à vie donnant une raison de plus de préférer la solitude, même si ce n'est pas la raison principale mais juste du vécu. Ceux qui n'ont pas assez d'expérience non courante peuvent y voir matière à suspecter alors que je ne fais que partager la réalité de mon quotidien, bien que je ne sois pas une femme, de couleur ou autre convention tabou non suspecte...

Pour faire simple : quand tout le monde te fait chier en permanence alors il est normal que tu préfères rester seul(e)...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par oyans le Jeu 26 Avr 2018 - 23:30

Et bien oui, rester seul au final, à 43 ans on est bien trop vieux pour encore croire à ces sornettes, ces balivernes.
reste plus qu'à crever et enfin tranquille.
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Ven 27 Avr 2018 - 21:45

Papy Laughing

En fait à 40 ans tu es vieux du point de vue des autres et de toi même quand tu n'as pas encore atteint cet âge... Après, soit les gens se disent qu'ils s'emmerdent ou que rien ne sert à quelque chose, soit ils disent "Mais 60 ans c'est jeune !". Bref ça part en vrille alors qu'il y a quand même des personnes qui voient les 2 faces de la pièce, à savoir que tout ne dépend pas de l'autre ou de soi-même.

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par oyans le Ven 27 Avr 2018 - 23:29

C'est pas faux, d'autant plus que d'un point de vue physiologique, nous sommes atteints par la vieillesse de plus en plus tardivement et garantir de connaitre, ses deux bons rapports de pensées, c'est vraiment pas évident.
oyans
oyans

Messages : 2733
Date d'inscription : 13/04/2014
Age : 45

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 28 Avr 2018 - 13:17

Ah, désolée, il s'agit d'un mauvais usage de ce smiley: Suspect
Il s'appelle "suspect" mais quand je le vois, je trouve qu'il ressemble plutôt à "j'ai pô compris".
Peut-être que j'aurais dû mettre celui-là: scratch
Mais celui-là est moins évident pour moi (je me demande si ça ne veut pas dire "j'ai des poux").

Du coup, Oxe, j'imagine que tu n'aurais pas aimé que je te cherche des poux, si ?

Bon, je n'ai pas compris le détail de ton message parce que j'avais un peu l'impression que tu faisais référence à des "épisodes précédents" dont j'étais la seule à ne pas connaître le contenu (Hortense, celle qui débarque tout le temps... "ch'veu-sur-la-soupe" eût été un meilleur pseudo pour moi).

Bref, désolée. Je connais aussi la violence psychologique et c'est le vaccin le plus efficace contre l'envie de créer du lien, même amical. Encore plus un lien de couple.

I'm a poor lonesome cowboy... et toussa...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Sam 28 Avr 2018 - 19:24

Oui, ce smiley "suspect" peut effectivement être mal perçu, notamment s'il s'adresse ou fait suite de façon récurrente à celles ou ceux qui subiraient désagréments ou malveillances plutôt qu'aux personnes qui feraient preuve de telles attentions désobligeantes répétées...

Récemment sur ce forum ai-je été traité de "violent", ce qui n'est pas le cas concernant mon caractère mais le cas de l'interprétation de mes propos et partages suite à des contextes bien particuliers où la personne tentant de me détracter en ce sens n'a encore une fois pas compris le contexte ou du moins l'a refusé dans le sens de ceux impunis dans ces contextes et qui sont à la source récurrente de malentendus autant inacceptables selon la morale, la vie en société, la loi et le respect de l'autre comme de soi... Tu parles de violence psychologique et c'est exactement ce dont il s'agit, pour peu qu'un vécu soit en rapport, lointain ou pas n'est pas la question s'il a été récurrent sur des années. J'entendais à la radio parler de harcèlement de toute une classe sur un élève pendant quelques années, de sorte à le rendre violent à la moindre tentative d'échange, même amicale ou se voulant comprendre... Voilà ce à quoi me fait penser les rigolos qui veulent détracter mes partages... J'ai connu et assumé mes périodes de violence réactive pour en avoir tiré bienfait quand il s'agit de simple survie : ça, personne ne peut comprendre car cela ne se conçoit pas intellectuellement, n'en déplaisent à celles et ceux qui me catalogueraient encore de violent, de prédateur, ou même de pédophile selon le cas... Le pire n'est pas ce qu'on peut subir, contrairement à ce qu'on entend en reportage ou témoignage : le pire a toujours été et restera le déni sous couvert de groupes, de communauté, de pressions collectives ou autres réagissant comme ce genre d'accusation qu'on me fait en permanence ne serait-ce que pour avoir partagé quelque chose de dérangeant ou de différent...

C'est ce genre de méprise de salopes, de putains, de salopards, de connards... Etc, et de vils et vaines interprétations en public qui perdurent des décennies et non les périodes de violence physiques ou psychologiques durant quelques mois ou années.

Je me félicite que tu t'en sois peut-être aperçu car cela te donnera, malgré ta spontanéité, sûrement matière à rester sur ce forum sans aller et venue par confrontations en dents de scie qui en principe, pourraient pourtant être lissées en joie ou plaisir de partager les multiples aspects de notre douance au quotidien ou sur l'exceptionnel vécu.

De toutes manières, et cela a toujours été le cas sur Zc, ce ne sont pas, ou alors c'est rare, celles et ceux qui finissent par s'excuser ou qui se sentent à l'origine du malaise de l'autre qui sont à plaindre ou à éviter... Ce sont davantage tous ces intervenants en mode sauveur improvisé ou déplacé, sur des problématiques qui ne les concernent guère dans la vie réelle ou qui concerneraient plus autrui qu'eux-mêmes selon eux (ce qui est bien entendu faux, ne serait-ce que parce qu'ils ou elles en sont touchées au point de nuire gratuitement ou facilement). Ces pseudos bienveillants en mode donneur de leçon systématique plutôt qu'en écoute compréhensive feraient bien de s'occuper de leurs problèmes mais en auront-ils la volonté ou la capacité un jour, hormis le seul cas de figure qu'autrui les laisse seul(e)s suite à leurs agissements ou constamment au pied du mur de leurs propres responsabilités qu'ils s'évertuent à fuir ou à nier...

Bref, je fais la différence entre une préméditation et une situation involontaire de la part de l'autre, bien que des coïncidences répétées puissent effectivement être à surveiller pour plus de sérénité dans les échanges c'est sûr...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? - Page 2 Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 28 Avr 2018 - 19:45

Euh... c'est pas faux (Hortense sort sa "botte secrète").

N'oublie pas non plus qu'une partie des intervenants (moi la première) vient ici (ou ailleurs) pour passer un bon moment et plaisanter. D'où parfois l'usage du second degré, pas toujours compréhensible.

Et c'est une bonne idée d'apprendre à zapper les réponses des gens qui ne méritent pas qu'on les lise. C'est ce que je fais.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum