Rester seul(e) finalement?

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 11:11

Salut !

Question que je me pose après avoir vécu 3 rencontres dont une pas sérieuse.Je ne voulais pas dès le plus jeune âge m'investir dans des relations amoureuses sans profondeurs.

Sauf que j'étais pas au courant de mes particularités putain de cmpp et psy à deux balles rencontrés à mes 20 ans.
La première relation j'ai voulu joué le sauveur.La fille avait été adopté et elle avait divers problèmes psy.Elle est tombé dans la drogue et la prostitution(j'ai essayé au max de la sortir de tous ça par la suite).J ai mis 10 ans pour m'en remettre.J'avais été voir une psy qui m'avait dit "vous êtes parfaitement équilibré!".

Donc voyages etc pour m'en remettre et je me recase vers 31 ans une fois de plus j'endosse le rôle du sauveur.Résultat je tombe sur une pervers narcissique passive agressive.Qui a réussi à me faire plonger dans une belle dépression.Et traitement médicamenteux je suis parti dernièrement car je me voyais terminé en HP.Elle me met une boule au ventre rien que de penser à elle.

J'ai 3 petites filles je me bats pour elles.

J'ai un projet qui me tient à coeur sur lequel je bosse.

Je pense que si j'aurai été détecté plus jeune.J'aurais appris à connaître mes particularités.(travail que je fais aujourd'hui)
J'aurai mis le pied sur le frein.C'est comme le soldat formé pour aller à la guerre.Il a plus de chances de survivre que le type à qui ont donne un fusil et on jette sur un champs de bataille.

Je vois plusieurs difficultés à me remettre en couple:

_l'âge la quarantaine dans le cas ou je tomberai sur la mauvaise personne,cela me prendrait une énergie folle.Donc je devrais renoncer à mon projet très important à mes yeux.
_il est rare de tomber sur une personne avec qui on est en adéquation.Ou il y a du respect réciproque.
_je suis pas mal abîmé.J'ai un travail à faire sur moi même.Pour ne pas retomber sur les mêmes tarés...
combien de temps ça va prendre?
_je me suis reproduis,j'ai des enfants...(je veux être là surtout que certaines ont les signes)
_je ne peux pas renoncer à ma liberté.Je vois trop de personnes en couples et malheureuses.
_quand je vois les chiffres du divorce aie aie
je me dis que finalement on a pas été conditionné avec les histoires de princesses etc.
_je suis profondément blessé et j'ai perdu une partie de moi même

Il y a certainement de belles histoires d'amours.Mais ça reste marginal...

Est ce que la dépense d'énergie/temps à rechercher l'âme soeur vaut le coup?

C'est comme chercher un trésor avec un détecteur de métaux.Il y a des trésors oui ça existe mais les trouver c'est une autre histoire!  Neutral

En espérant que cela aide les plus jeunes attention à vous!

ps:j'ai mets un peu de soleil et joie avec cette vidéo Very Happy .


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Crystal Teinté le Sam 14 Avr 2018 - 13:36

J' en suis venue à la même conclusion que toi, les gens comme nous sont des aimants à PN car nous avons ce qu'il n'ont pas, la capacité à aimer.
Tout comme toi, j'ai voulu croire en l'amour mais dans ce monde, les gens ordinaires n'hésitent pas à mentir pour posséder quelqu'un.

Et c'est ainsi.

Tes princesses, voilà ton histoire, ta vie, dans leurs yeux il a de toi et de leur maman, c'est de l'espoir, et tu ne t'es pas laissé tuer par ces épreuves, alors continue à vivre simplement, moi je sais que l'amour existe, mais en moi aussi.

Je suis en suspend, parfois je suis triste et seule mais être "zèbre" fait que mon cerveau du cœur, en est arrivé à la conclusion, que c'est trop cher payé, et le reconstruction est longue, alors comme toi je tire ces conclusions.

Deux choses peuvent te faire une surprise, si tu es sensible au coup de foudre, tu n'auras pas choisi et l'amour tu l'acceptes ou tu le refuses.

Sinon une amitié amoureuse ou la présence de la personne t'apporte, et ce en tout respect une femme à l'esprit ouvert et une tolérance vrai, artiste et vivante, aimant les enfant si tu décides de la présenter à tes princesses.

Une femme qui a vécu, accepter et pardonner.
Elle prendra le temps, et tu prendras le temps un peu comme un amour d'enfant naissant et innocent.

Bref tu vivras ce que tu rencontreras, je pense aussi (même si je ne connais pas ) que tu es posé, donc ton vécu et ton expérience, sont un socle solide de ce que tu ne veux pas reproduire.
Je ne sais pas ce que je veux, car rien ne m'arrive sur mon horizon sentimental, mais je sais ce que je ne veux plus.

Tu es sur la bonne voie.

Que l'âme du monde te prenne par la mains.

Fraternellement.
Crystal Teinté.
Trèfle


Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 15:11

Merci pour ton message Crystal j'ai rien à rajouté même ressenti que toi...

Comme je l'écrivais ailleurs il faudrait une sorte de "mode d'emploi" pour avertir les surdoués.Je pense en faire un pour mes petites.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Crystal Teinté le Sam 14 Avr 2018 - 15:17

N'hésite pas tu sais que la douance est une chose qui se transmet.
Comme l'amour.
Courage Papa. Yahoo !
Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 15:20

@ Cristal

J'ai bcp aimé ce que tu as écrit. J'aime tellement vos commentaires à tous. Etre sur ce forum me fait un bien fou. Enfin des gens qui ont la même vision que moi !

J'ai réalisé depuis peu ce que tu viens de dire, à savoir que "dans ce monde, les gens ordinaires n'hésitent pas à mentir pour posséder quelqu'un."
Qlq d'autre a dit "qu'ils se mettaient en couple comme on passe le permis, qu'ils se contentaient de relations vides de sens juste pour être dans la norme !"
En ce moment je vis une relations compliquée avec qlq comme ça. Enfin, ayant conscientisé cela, j'ai arrêté. Notre histoire est très forte. Pour moi, c'est mon frère, mon amant, mon ami, mon confident, mon tout ! Mais lui est déjà engagé par ailleurs .. "il n'est pas fou amoureux, mais il ne la déteste pas pour autant", et il reste avec car, je le site : "il a commencé qlq chose alors il doit aller au bout !"
Laughing
le truc de fou !
Je trouve ça d'un lamentable ! Alors, évidemment, il ne le lui dit pas car à mon avis, elle n'apprécierait pas. Ce qui est à mon avis, un mensonge par omission. Il n'est pas honnête. J'en viens à me dire comme toi Myamato, que c'est mal barré pour trouver qlq. Ou alors, avec un HP. Au moins, il n'y aurait pas de mensonges ni de tiédeur.

@ Myamato

En tout cas, tu as eu bcp de mérite de vivre tout ça. Je me retrouve dans ton parcours. Pour ma part, j'ai essayé d'aider un alcoolique. Evidemment, je n'ai pas réussi ! Puis après, direct, je suis tombée sur un PN. Obligée de quitter la région en pleine nuit, de descolariser mon fils du jour au lendemain, de changer de numéro de téléphone, la totale !
Ca a été très difficile pendant un an. Puis, on est revenu vivre ici dans le sud, car notre vie est ici, et tout ça, en espérant ne pas retomber sur le PN. J'ai entamé un parcours d'ascension spirituelle et ça nous a énormément aidés. Maintenant, on est bcp plus fort.
Ca m'a aussi permis de pardonner au PN. Je pense que la leçon est là. Elle réside dans le pardon.
De ce jour-là, j'ai senti un poids énorme quitter mes épaules.
Peut-être devrais-tu essayer ? Après, on se sent très léger, motivé, libre et très enthousiaste à aller de l'avant. On se sent comme invincible !
Je pense que ça vaut le coup d'essayer.

Et puis, laisse-toi le temps. On n'est pas obligé d'être en couple pour être heureux. Déjà, reconstruis-toi. Sois heureux avec toi-même. Puis après, qd tu seras plein de quiétude et d'amour "en dedans" de toi, tu pourras te mettre en couple et vivre une belle histoire.
Il ne faut pas attendre de panser nos blessures grâce à qlq d'autre. Chacun a déjà ses propres blessures à réparer alors la vie de couple étant déjà compliqué, si la personne avec qui on se met, doit panser nos blessures plus les siennes, ça peut être compliqué ! Smile
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Crystal Teinté le Sam 14 Avr 2018 - 15:58

Tout est dit Stéphanie, les gens nous regarde en non remuant la tête mais nous vivons que ce que nous supportons, nous avons une force certes, mais c'est une énergie de chaleur de soin tu as du remarqué que les PN les instables et j'en passe par ce que des fois moi non plus je ne suis pas au top se restaurent auprès de nous au point de nous détester car nous ouvrons la fenêtre de leur vie.
Oui le pardon soulage et nous avons besoin de comprendre pour lâcher prise!

Et oui certains se marient pour les papiers, d'autres pour pouvoir avoir sous la main une possibilité d'assouvir leurs besoins, certains pour faire plaisir, je suis en refus ces temps si vis à vis de ces biens penseurs illusoires sous perf de déni.

Rappelez-moi de rester tolérante et compatissante. facepalm .

Mes anciennes copines me méprisentpar ce que je refuse les gens plein aux as et le cœur vide, que je ne cherche pas quelque chose mais quelqu'un nous sommes capables de voir c'est les autres qui sonr daltoniens.

Et qui reste pour les crédits ou je ne sais quoi il préfère rester dans la matrice.
La pilule "bleue" ou la "rouge", nous ont a jamais choisi.
On est!

Que cette relation ne te désillusionne pas trop, mais je sais que tu arrêteras à temps mais essaies de ne dilapider ce qui te reste comme saison.
Fraternellement à une belle âme.
Voilà heureuse que ton petit prince ait une maman comme toi.
Nous devons arrêter de survivre, pour vivre.
Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 19:46

En fait, il faut juste prendre de la hauteur, comme un parent face à son enfant qui apprend selon ses possibilités. Ils font ce qu'ils peuvent selon ce que la nature leur a donné. Finalement, on n'a aucun mérite à être lucide et hypersensible. C'est, pour ma part, une chance car on a un outil entre les deux oreilles qui nous permet de voir le beau et surtout le courage de l'assumer. Ce qui n'est pas leur cas. Ils sont plutôt à plaindre. Il ne faut pas être méprisant avec eux car chacun a des cartes différentes à la naissance.

Notre problème, c'est d'identifier qu'on a cette force pour pouvoir l'exploiter et ne pas essayer de rentrer dans leurs cases, créées par des cerveaux gauches pour des cerveaux gauches.
Parce que là, on se sent à l'étroit et ça pête !
Heureusement, maintenant, les émissions télé et les bouquins nous aident à identifier cette différence.

Non, cette relation ne me fait pas perdre mon optimisme ni ma foi en la vie. Je suis très forte. J'ai besoin de personne, sauf de mon fils évidemment.
Avec cet homme, on est lié, comme deux jumeaux. On se fait progresser l'un l'autre. J'ai bcp progressé avec lui. Il m'a aidé (sans le savoir) à travailler sur mon égo et à passer de l'amour égotique à l'amour inconditionnel. Et c'est une sacrée différence de point de vue. On prend de la hauteur. On exige moins. On apprend à donner sans exiger de retour. On prend les gens comme ils sont. Mais on s'aime soi-même en premier, c'est indispensable pour pouvoir donner ensuite. Ca ne s'est pas fait sans douleur, ça c'est sûr ! Mais je suis contente de ce parcours. Mnt, y'a pas grand chose qui peut m'atteindre.

Lui, il a réussit à casser son faux-self et à dire ce qu'il pense. C'est là que j'ai appris comment il était lié à sa "femme", et la fadeur de leur relation. Car de son côté à elle, c'est la même chose. Ils sont dans une relation sans chaleur en ne disant pas à l'autre ce qui ne va pas, et ça leur va ! Une vraie pièce de théâtre quoi !

Et bizarrement, de savoir ça, ça m'a libérée. Car pour moi, tout le monde sur cette planète cherchait à vivre une relation intense. C'est nouveau pour moi cette idée qu'ils peuvent se contenter d'une histoire médiocre. Et là, de réaliser qu'il était dans ce schéma, ça m'a libérée dans le sens où je ne vois pas l'intérêt d'attendre de lui qlq chose qui ne compte pas forcément pour lui (l'intensité, le sens, l'amour le vrai) .
D'ailleurs, je n'ai plus envie d'être "intime" avec lui. J'ai besoin d'intensité. Qlq chose a été cassé. Le fossé s'est ouvert entre nous.
Par contre, il compte toujours pour moi, comme un frère. Donc, je le lui ai dit et heureusement (car l'inverse m'aurait peiné) il a accepté qu'on continue à se voir.

Merci pour tes gentils mots Very Happy
Je pense que mon fils est heureux. Il n'a pas trop aimé l'école depuis le collège (je considère que c'est ma faute, mais c'est un autre débat !). Du coup, ses notes ne sont pas terribles. Mais comme je suis très non-conventionnelle (et anti-sociale) et que je trouve le système scolaire lamentable (et pathétique), je ne lui casse pas les pieds avec ça. Je le laisse évoluer dans ce qui le passionne, la musique notamment et la langue américaine. Il fait l'ascension spirituelle avec moi, et il s'est découvert une très grande force. Et là, il s'est mis au langage informatique (linux, etc ...) et ramène des bonnes notes ! Comme quoi, tout est possible ! Laughing

Et toi, tu as des enfants ?
Tu es de quelle région ?
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 19:47

Désolée Myamato si je suis un peu hors sujet .... Rolling Eyes
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 21:19

Il n'est pas nécessaire d'être en couple pour être heureux... je dirais même plus... Il est nécessaire de ne pas être en couple pour être heureux.

Ca fait hurler les gens, parce que je démolis leurs illusions, mais ils ne sont pas obligés de me lire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 21:35

@Myamato: si ex est vraiment pervers elle va s'en prendre ou se servir des gosses,protège les,tes amourettes tu verras plus tard,et je parle en connaissance de cause,le reste ca viendra,t'es un chic type,juste respecte toi comme tu commences à le faire.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 21:45

Universal.love a écrit:@Myamato: si ex est vraiment pervers elle va s'en prendre ou se servir des gosses,protège les,tes amourettes tu verras plus tard,et je parle en connaissance de cause,le reste ca viendra,t'es un chic type,juste respecte toi comme tu commences à le faire.
C'est bien vrai.
j'ajouterais même que si c'est ta photo, enlève la et met un avatar neutre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 21:51

Hortense a écrit:
Universal.love a écrit:@Myamato: si ex est vraiment pervers elle va s'en prendre ou se servir des gosses,protège les,tes amourettes tu verras plus tard,et je parle en connaissance de cause,le reste ca viendra,t'es un chic type,juste respecte toi comme tu commences à le faire.
C'est bien vrai.
j'ajouterais même que si c'est ta photo, enlève la et met un avatar neutre

Ouaip il est beau gosse et regard gentil,y'a de la perverse et/ou hystero qui traine ici bien que minoritaire....

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 21:55

Il suffit d'une seule.
Mais bon, je pensais au flicage de l'ex.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 21:58

Je n'ai connu qu'une seule (+/-) vraie histoire. Ca a duré 8 ans. Je ne me suis jamais vraiment senti aimé. J'ai tout perdu dans l'histoire et j'ai mis plusieurs années à m'en remettre. Aujourd'hui j'ai 40 ans. Le constat est assez accablant. J'aimerais bien trouver quelqu'un avec qui partager des choses, j'ai tellement besoin de tendresse... mais le prix à payer est tellement élevé, je préfère encore rester seul. A choisir entre deux mots, je préfère le moindre. (pour le moment)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 22:03

Hortense a écrit:Il suffit d'une seule.
Mais bon, je pensais au flicage de l'ex.

Ne pas donner l'importance qu'elle n'a pas à ex,les pervers sont des coquilles vides cons comme des balais,malins oui,mais cons comme des balais.
Myamato,la boule au ventre j'ai connu,rien que de traverser la même ville qu'elle,maintenant je lui fais peur et elle regarde ses pompes,elle est vide,toi tu est capable de sentiments,d'émotions,tu n'en es qu'au début,protège tes filles et l'amour viendra quand tu sauras être bien SEUL,sans te poser de questions. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 22:06

StéphanieDuVar a écrit:En fait, il faut juste prendre de la hauteur, comme un parent face à son enfant qui apprend selon ses possibilités. Ils font ce qu'ils peuvent selon ce que la nature leur a donné. Finalement, on n'a aucun mérite à être lucide et hypersensible. C'est, pour ma part, une chance car on a un outil entre les deux oreilles qui nous permet de voir le beau et surtout le courage de l'assumer. Ce qui n'est pas leur cas. Ils sont plutôt à plaindre. Il ne faut pas être méprisant avec eux car chacun a des cartes différentes à la naissance.

Et le libre arbitre dans tout ça ? Dire que tout n'est que génétique et puis voilà, c'est un peu simple. Les gens qui font du mal le font volontairement, la nature les y pousse peut-être, mais ils ont également parfaitement conscience de leur actes, et cela leur convient bien. Je ne plains pas les gens méchant, je plains seulement les gens stupides qui font de leur mieux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 22:11

Xav06 a écrit: Je ne plains pas les gens méchant, je plains seulement les gens stupides qui font de leur mieux.

Je me cite moi-même Embarassed
En fait je ne plains personne. Tout le monde souffre, moi le premier, et j'en ai assez de penser aux autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 22:13

Univ: sans donner d'importance, mieux vaut être prudent.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 22:20

Xav,je trouve que tu dis des choses très pertinentes au gré de tes posts,et à propos du fil ou tu dis que ta mère toxique te considérait comme la prolongation d'elle même,et pas un être humain à par entière,ce sont mots pour mots ce que j'ai lu d'un professeur en psychiatrie,prend confiance,le plus dur,et je le vie,c'est d'encaisser l'injustice du truc,mais par pitié ne culpabilise pas,toi tu n'y es pour rien s'il y a des tordues.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 22:22

@ Xav

Je ne parlais pas des gens méchants. Je parlais de ceux qui n'ont pas la chance de ressentir la subtilité en général.
je suis d'accord avec toi en ce qui concerne les personnes qui choisissent de faire le mal. Je ne les plains pas. Mais qlq part, ils sont là pour que les autres puissent se démarquer et aient le courage de dire non. Ils nous permettent d'apprendre et de progresser.
Par contre, là où je n'ai pas trop de compassion, c'est pour ceux qui se plaignent tout le temps mais qui ne font rien pour résoudre leurs problèmes. Surtout qd je leur donne la solution. Comme s'ils étaient heureux de baigner dans leur jus. Du coup, je suis assez dure avec eux car ils ont choisi de subir ce malheur-là, alors qu'ils arrêtent de se plaindre.
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Sam 14 Avr 2018 - 22:23

Oui rester seul pour trouver non pas la bonne personne ce qui est trop rare, mais une bonne personne ce qui est moins rare. Mais une bonne personne pour soi est moins fréquent que mal tomber. Ce n'est pas une question de PN ou pas PN. Mais tomber sur un(e) PN est vraiment terrible.

Normalement quand on est heureux, on l'est dans pas mal de circonstances, notamment en couple. Je ne dirais pas qu'il est nécessaire de ne pas être en couple pour être heureux.

Il faut se rendre à l'évidence : ces questions ne sont plus de ton âge. Tu vois, suite à tes expériences de vie très enrichissantes mais malheureusement fatales que y'a pas photo car tu vis mieux sans. Donc la suite naturelle est de rester seul, ce qui ne veut pas dire ne pas aimer et ne pas être aimé.

La personne qui t'aime acceptera que tu restes seul et non en couple. Et celle qui ne t'aime pas ou crois t'aimer ne t'acceptera qu'en couple ou alors ne s'intéressera pas à toi bien longtemps.

Je suis mal placé pour être représentatif, surtout sur ce forum où je suis présumé mytho, malhonnête, à se la raconter ou à s'acharner sur autrui quand je n'accepte pas qu'on porte atteinte à ma dignité ou à ma liberté. Mais depuis les années 2000, j'ai eu maintes fois l'occasion d'être aimé et d'aimer durablement sans être en couple, ni sous même toit ou même ville, que ce soit pour des relations multiples relativement olé ou même plus récemment de l'exclusivité plus classique.

Actuellement, je suis avec une personne depuis peu, avec la distance en plus qui ne nous pas empêché de souhaiter se rencontrer et de partir sur une vie amoureuse partagée la plus durablement possible.

Si avoir des enfants en étant amoureux sous-entend chez la plupart que tu dois être en couple, ce n'est pas toujours le cas. Non pas que tu doives rencontrer une personne dans la même situation pour le constater... Je dirais plutôt que les gens sont toujours surpris par la réalité, même en dehors d'un forum. Par exemple, moi je n'ai pas d'enfant : la plupart des nanas avec enfants que je refuse s'imaginent que c'est parce qu'elles ont des enfants et que moi je n'en n'ai pas : et bien pas du tout car les enfants ne me dérangent pas (sinon j'éviterais d'aller vers une personne qui me plait déjà mère) et les enfants sont surtout les otages d'un ancien couple et non pas l'inverse du parent qui ne peut pas par rapport à ses enfants. C'est plus par rapport au fait qu'il y a un attachement à vie avec l'ex, ex qui la plupart du temps se mêle de ce qui ne le regarde pas quand il ne se recase pas ou alors mets dans la case enfant son ex, ce qui fait que le suivant doit souvent rendre des comptes à ce genre de connard, connard qui n'est pas forcément un PN (trop courant comme formatage !). Ainsi, dans ces cas nombreux que j'ai pu vivre assez souvent, je ne suis pas resté bien longtemps à accepter ce style de merde et je me suis souvent dit que je suis mieux à vivre seul...

Mais chaque personne est différente et il y a quand même des personnes qui correspondent bien même si elles ne sont pas toutes parfaites, ce qui n'est pas plus mal car d'un autre côté, cela fait progresser et s'ouvrir de plus en plus naturellement à la reprise en cas de rupture (résolution ou nouvelle personne).

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 22:27

Les filles, ne s'agit-il pas de l'avatar de ce beau et charismatique acteur nommé Jason Statham ?
Si ce n'est point le cas, Myamato, je veux bien te consoler !!! lol

Je rigooooole !!!
Il nous fait toute craquer cet acteur !
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 22:33

Je ne sais pas, je n'y connais rien en acteurs. Mais il ne me fait pas craquer.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 22:34

@ ocefuxus

A moins que l'enfant soit grand !
il est possible que dans ce cas-là, le père disparaisse plus ou moins de la vie de la femme en question
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 22:35

@ hortense

Ah bon ? bin, tous les goûts sont dans la nature heureusement Wink
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Sam 14 Avr 2018 - 22:36

StéphanieDuVar a écrit:@ ocefuxus

A moins que l'enfant soit grand !
il est possible que dans ce cas-là, le père disparaisse plus ou moins de la vie de la femme en question
Je confirme. Plus ils grandissent, plus on a la paix avec l'ex.

Stéphanie: heureusement que chacun ses goûts, comme ça, pas de jalousies.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Sam 14 Avr 2018 - 22:39

Hortense

lol
c'est clair ! alors celui-là, je me le garde ! bounce
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Dim 15 Avr 2018 - 0:16

A moins que l'enfant soit grand... à moins de rechercher la cougar, ce qui n'est pas mon truc à l'époque. Pas plus que de patienter 10 ans... Encore une fois l'enfant n'est qu'un prétexte, une couverture dans bien des cas... C'est la femme qui refuse d'être ou de rester femme une fois mère et c'est pas d'hier.

Heureusement pour moi, j'ai pu croiser quelques cas à l'opposé... Au départ c'était super mais ensuite, par rapport à la négligence des enfants surtout élevés par l'ex et à cette interdiction de leur parler, c'était pas si super... bref la question des enfants dans un couple se pose si au moins un a des enfants, qu'on le veuille ou non et le mieux c'est qu'elle se pose sans le véto de l'ex ou sans attendre je ne sais quoi.

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Dim 15 Avr 2018 - 0:34

Refuse de rester femme ? On n'a pas vraiment le choix. Le job de mère est très prenant. Surtout quand le père ne fait pas sa part.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par My_illusion le Dim 15 Avr 2018 - 0:41

Je suis bien heureuse d'être suffisamment indépendante pour ne pas avoir besoin de remplir mon existence aux côtés d'un autre. On évite tant d'emmerdes (Y)

My_illusion

Messages : 1164
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Ykky le Dim 15 Avr 2018 - 1:21

Un sucre avec le café:

paroles
Myamato a écrit:Salut !

J'ai un projet qui me tient à coeur sur lequel je bosse.

Je vois plusieurs difficultés à me remettre en couple:

_l'âge la quarantaine dans le cas ou je tomberai sur la mauvaise personne,cela me prendrait une énergie folle.Donc je devrais renoncer à mon projet très important à mes yeux.
_il est rare de tomber sur une personne avec qui on est en adéquation.Ou il y a du respect réciproque.
_je suis pas mal abîmé.J'ai un travail à faire sur moi même.Pour ne pas retomber sur les mêmes tarés...
combien de temps ça va prendre?
_je me suis reproduis,j'ai des enfants...(je veux être là surtout que certaines ont les signes)
_je ne peux pas renoncer à ma liberté.Je vois trop de personnes en couples et malheureuses.
_quand je vois les chiffres du divorce aie aie
je me dis que finalement on a pas été conditionné avec les histoires de princesses etc.
_je suis profondément blessé et j'ai perdu une partie de moi même

Il y a certainement de belles histoires d'amours.Mais ça reste marginal...

Est ce que la dépense d'énergie/temps à rechercher l'âme soeur vaut le coup?

C'est comme chercher un trésor avec un détecteur de métaux.Il y a des trésors oui ça existe mais les trouver c'est une autre histoire!  Neutral

En espérant que cela aide les plus jeunes attention à vous!

Suite de mon mp,
comme je t'ai exhorté, ton projet est ta priorité, car il va te reconstruire, te transformer. De plus les écueils, les rencontres malsaines et bienveillantes qui jalonneront ton parcours reconstruira  "ce pas mal abimé" dont tu t'affliges. Le reste de tes excuses, "ou difficultés" comme tu les appelles sont finalement une seule et même constatation, Tu as la chance d'avoir un divorce difficile, qui t'oblige à reconsidérer des éléments normatifs, le couple (princesse, âme sœur, trésor)... non c'est une humaine de genre féminin qui t'accompagnera d'égal à égal sur un chemin que pour la première fois de ta vie tu commence à décrire selon tes propres concepts.
Je ne te demande pas de remercier celles qui ont profité de toi, voir meurtri ton estime, mais presque. Oui tu te rend compte que la relation (plus de couple, au sens fusion) que tu entrevois sera faite de "respect réciproque", personnellement je parle de réciprocité (pour éviter de ce faire dévorer par des exigences) et de respect(beaucoup de discussions). Dernier point que tu exprimes, c'est la "liberté"... nous sommes rarement totalement libre, mais une semi liberté peu être un compromis acceptable pour cela comme sur le mp, il te faut "un espace de liberté", dans un premier temps cela peu être ton projet.

En écrivant ces mots ce soir je te vois prêt à partager à nouveau, que tes difficultés exprimés sont finalement que des inquiétudes qui te pousseraient à chercher,et à trop chercher on ne trouve que celles qu'on a l'habitude de croiser.

Alors vie, rencontre, partage, souffre (oui la vie n'est pas que bisounours), mais surtout respecte les valeurs que tu as autodéterminé déjà plus haut. En t'épanouissant, sache que tes enfants voudrons encore plus te connaitre car les enfants aime les adultes heureux, cela les construits.

Bear hug Myamato

"vous reprendrez bien un peu de café": un ami
Ykky
Ykky

Messages : 83
Date d'inscription : 23/03/2018
Localisation : Burdigala

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par fleurdesel le Dim 15 Avr 2018 - 11:43

Myamato a écrit:Salut !
Je vois plusieurs difficultés à me remettre en couple:

_l'âge la quarantaine dans le cas ou je tomberai sur la mauvaise personne,cela me prendrait une énergie folle.Donc je devrais renoncer à mon projet très important à mes yeux.
_il est rare de tomber sur une personne avec qui on est en adéquation.Ou il y a du respect réciproque.
_je suis pas mal abîmé.J'ai un travail à faire sur moi même.Pour ne pas retomber sur les mêmes tarés...
combien de temps ça va prendre?
_je me suis reproduis,j'ai des enfants...(je veux être là surtout que certaines ont les signes)
_je ne peux pas renoncer à ma liberté.Je vois trop de personnes en couples et malheureuses.
_quand je vois les chiffres du divorce aie aie
je me dis que finalement on a pas été conditionné avec les histoires de princesses etc.
_je suis profondément blessé et j'ai perdu une partie de moi même

Il y a certainement de belles histoires d'amours.Mais ça reste marginal...

Est ce que la dépense d'énergie/temps à rechercher l'âme soeur vaut le coup?
Beaucoup de douleur et de doute dans ce que tu écris.
Il y a une question, que perso je me pose aujourd'hui, et que tu ne te poses pas. Faut-il trouver LA bonne personne ou UNE bonne personne, c'est-à-dire une personne avec laquelle on fasse toute notre vie ? Est-ce que finalement, vu les âges avancés jusqu'auxquels on peut vivre aujourd'hui, vu comment les individus évoluent, il ne vaut mieux pas considérer de trouver un bon partenaire au moment où on en est, là, maintenant dans notre vie, s'enrichir mutuellement, et puis quand la relation devient destructrice ou n'apporte plus de choses bénéfiques, simplement se séparer sans heurt. Parce que la vie est mouvement, changement, que chacun change. Et puis resté ouvert sur le fait que effectivement, une personne puisse avoir suffisamment d'accord avec nous pour que cela puisse durer de façon épanouissante de part et d'autre jusqu'au dernier soupir. Mais considérer ceci comme "la cerise sur le gâteau" et non comme le gâteau. D'autant que quand on VEUT absolument que l'être choisi soit LE compagnon, LA compagne de toute notre vie, alors on mets une pression phénoménale sur lui/elle, mesurant chaque point de divergence avec notre conception de ce que devrait être notre vie de couple.
Chaque relation avec l'autre peut être vue comme une occasion d'apprendre : sur nous (nos besoins, nos valeurs, comment nous les exprimons, comment nous les vivons, nos points faibles, nos points forts, nos attentes...), sur les autres (leurs besoins, valeurs etc et la différence avec les nôtres), sur les relations (l'interaction entre individus).

en dehors de ce point, pour reprendre tes questions, te reconstruire me paraît effectivement quelque chose de crucial et qui te donnera plus de chances de trouver une personne qui ne soit pas dans la complémentarité de ton rôle de "sauveteur", donc moins de risque de souffrir dans une prochaine relation.

Donc je te souhaite un beau voyage pour rencontrer cette personne qui est certainement LA personne la plus intéressante que tu puisses rencontrer dans ta vie : toi-même sunny
fleurdesel
fleurdesel

Messages : 951
Date d'inscription : 23/06/2011
Age : 40
Localisation : Périgord

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Crystal Teinté le Dim 15 Avr 2018 - 12:09

Xav06 a écrit:Je n'ai connu qu'une seule (+/-) vraie histoire. Ca a duré 8 ans. Je ne me suis jamais vraiment senti aimé. J'ai tout perdu dans l'histoire et j'ai mis plusieurs années à m'en remettre. Aujourd'hui j'ai 40 ans. Le constat est assez accablant. J'aimerais bien trouver quelqu'un avec qui partager des choses, j'ai tellement besoin de tendresse... mais le prix à payer est tellement élevé, je préfère encore rester seul. A choisir entre deux mots, je préfère le moindre. (pour le moment)

Je t'assure il faut que tu continues à y croire, moi je pense que l'affection ça aide.
Comme le dit fleur de sel il te faut la BONNE PERSONNE.
Et c'est vrai. Idée
Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Dim 15 Avr 2018 - 17:32

ocefuxus a écrit:A moins que l'enfant soit grand... à moins de rechercher la cougar, ce qui n'est pas mon truc à l'époque. Pas plus que de patienter 10 ans... Encore une fois l'enfant n'est qu'un prétexte, une couverture dans bien des cas... C'est la femme qui refuse d'être ou de rester femme une fois mère et c'est pas d'hier.

Heureusement pour moi, j'ai pu croiser quelques cas à l'opposé... Au départ c'était super mais ensuite, par rapport à la négligence des enfants surtout élevés par l'ex et à cette interdiction de leur parler, c'était pas si super... bref la question des enfants dans un couple se pose si au moins un a des enfants, qu'on le veuille ou non et le mieux c'est qu'elle se pose sans le véto de l'ex ou sans attendre je ne sais quoi.

Certaines femmes préfèrent être mère, c'est sûr, mais il ne faut pas faire une généralité.
Personnellement, j'aurais bien aimée pouvoir plus exprimer mon côté femme, mais je n'ai jamais trouvé l'homme pour !
Et il faut prendre en compte tous les facteurs.
Car avec des enfants, il y a bcp de tâches ménagères. Il suffit qu'elle ne soit pas aidée et se tape tout à faire à la maison, mais qu'en plus il faut qu'elle soit disponible pour monsieur, ça fait bcp à gérer. Si ces tâches sont partagées par monsieur (car madame a aussi souvent un boulot en journée) pour que le soir elle soit moins sollicitée, alors c'est déjà plus facile. Une fois la partie "maman" effectuée, on peut s'occuper de la partie "femme".
Et il faut aussi savoir que si monsieur aime que la femme prenne soin d'elle, c'est absolument réciproque. Et avoir envie d'un homme qui se laisse aller (comme souvent. Mais ne faisons pas non plus une généralité), et bien, c'est pas évident !
Il faut aussi prendre en compte que les femmes sont souvent insatisfaites au lit (un gros pourcentage n'a jamais eu d'orgasme ! si si messieurs ! Ah non, pas avec vous ! oui je sais ! lol ), du coup, pour avoir envie d'être femme et +, après avoir eu une journée chargée, des gosses qui demandent de l'attention, un homme qui peut ne pas aider, ou pire la faire chier ou qui peut être moins top qu'au début (encore une fois, c'est à l'extrême), tout ça, pour une partie de jambe en l'air qui ne sera pas l'extase, je comprends que certaines se servent des gosses comme excuse pour ne pas jouer à la femme fatale !
Tout ça, c'est un travail au quotidien et à deux.
Faut lui donner envie d'être légère et femme, dans ses occupations, en l'aidant à alléger ses préoccupations !
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Dim 15 Avr 2018 - 21:27

StéphanieDuVar a écrit:
Car avec des enfants, il y a bcp de tâches ménagères. Il suffit qu'elle ne soit pas aidée et se tape tout à faire à la maison, mais qu'en plus il faut qu'elle soit disponible pour monsieur, ça fait bcp à gérer. Si ces tâches sont partagées par monsieur (car madame a aussi souvent un boulot en journée) pour que le soir elle soit moins sollicitée, alors c'est déjà plus facile. Une fois la partie "maman" effectuée, on peut s'occuper de la partie "femme".
Et il faut aussi savoir que si monsieur aime que la femme prenne soin d'elle, c'est absolument réciproque. Et avoir envie d'un homme qui se laisse aller (comme souvent. Mais ne faisons pas non plus une généralité), et bien, c'est pas évident !
Il faut aussi prendre en compte que les femmes sont souvent insatisfaites au lit (un gros pourcentage n'a jamais eu d'orgasme ! si si messieurs ! Ah non, pas avec vous ! oui je sais ! lol ), du coup, pour avoir envie d'être femme et +, après avoir eu une journée chargée, des gosses qui demandent de l'attention, un homme qui peut ne pas aider, ou pire la faire chier ou qui peut être moins top qu'au début (encore une fois, c'est à l'extrême), tout ça, pour une partie de jambe en l'air qui ne sera pas l'extase, je comprends que certaines se servent des gosses comme excuse pour ne pas jouer à la femme fatale !
Tout ça, c'est un travail au quotidien et à deux.
Faut lui donner envie d'être légère et femme, dans ses occupations, en l'aidant à alléger ses préoccupations !
Les couples qui ont un partage des tâches équitable ont une vie sexuelle bien plus intense et épanouie. Messieurs, faites la vaisselle !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Ykky le Dim 15 Avr 2018 - 22:17

A t'on avis?:
Rester seul(e) finalement? G_575074_A
Oui tout le monde est dessus pas de musique Mort de rire
Peinture à l'huile murale (plus facile et nettoyage à la vaporette possible)
carrelage
raclette pour les baies vitrées.
parquet nettoyage humide.
minimalisme de décoration et plumeau .
maximum de meubles suspendu voir plus si affinité  Je suis dehors
Je suis pour aménager mon univers bricoleur oblige. Et non me plier à mon univers.  Hamster  enfin du coup en bricolant je me plie à la fabrication d'une moindre contrainte  Crazy
Ykky
Ykky

Messages : 83
Date d'inscription : 23/03/2018
Localisation : Burdigala

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Lun 16 Avr 2018 - 0:25

@Stephanie NP : je répète : heureusement pour moi... Etc.

@Hortense : t'es gentille mais j'ai plus de 15 ans de vie seul chez moi... Je n'ai donc besoin de personne pour faire la vaisselle, le ménage, le repassage, le jardinage, le bricolage, les courses, recevoir des amis voir les héberger, trouver du travail de temps en temps et il y a 4-5 ans, satisfaire plusieurs femmes à qui je faisais la vaisselle, l'entretien auto, la maintenance bâtiment voire la construction, la pelouse et même les formalités administratives.

Comme le suggère Stéphanie, beaucoup de femmes attendent que ça arrive tout cuit, y compris l'orgasme. Et bien non car la plupart des femmes ne se connaissent même pas sexuellement ! Et mettre des coups de pieds au cul pour faire bouger madame, j'ai déjà donné merci.

A partir de 6 ans je participais pour mettre la table, ranger... Et je faisais toutes les tâches ménagères en autonome dès l'âge de 10 ans. Donc je ne vois pas en quoi ce sont des corvées tout comme se laver les dents tous les jours...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Lun 16 Avr 2018 - 6:13

@ Ykky
lol
Ouai, c'est pas mal ! Wink

@ Ocefuxus

J'avais bien lu ton "malheureusement pour moi ....." Wink
Et malheureusement, bcp d'hommes ne sont pas comme toi !

Je suis tout à fait d'accord avec toi sur le fait que bcp de femmes ne se connaissent pas sexuellement. Il y a déjà la barrière morale qui fait bcp de dégâts ds ce domaine, ajoutés à cela l'éducation, les conditionnements etc ... Puis le manque de communication entre partenaires, car souvent on n'ose pas dire ce qu'on souhaite. Qd on ose, on peut tomber sur qlq qui s'en fout complètement ou qui n'y arrive pas. Et qd je dis qui n'y arrive pas, je ne parle pas ici de prouesses extraordinaires. Ne serait-ce que la tendresse et la douceur, l'attention et prendre son temps, ne serait-ce que ça, ça peut déjà être difficile à obtenir ...

Pas facile tout ça !
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Lun 16 Avr 2018 - 6:26

( Et je pense que Hortense aussi faisait une généralité et ne te visait pas particulièrement ... )
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par ocefuxus le Lun 16 Avr 2018 - 9:15

Ok merci du retour. Dois-je comprendre que je devrais partager moins personnellement ou spécifiquement sur ce forum... En tout cas je le reçois ainsi et je vais y travailler prochainement : c'est clair que je regrette souvent que, volontairement ou non, consciemment ou non, pas mal de ce que je peux écrire est susceptible à élargissement qui ne me sied guère la plupart du temps. Pas sur le principe d'ouverture à la discussion mais au constat de ce que cela peut générer ou alimenter.

Non pas pour mon égo, ni mon intention éventuelle d'expliquer ou d'illustrer mais surtout pour ce que cela induit depuis que je suis inscrit, tentatives de stalking ou pas à une époque révolue (même si on n'oublie pas par précaution), initiatives ou pas de personnes qui veulent me connaître ou croient bien réagir dans la vraie vie en se fiant au zc comme la plupart utilisent Facebook.

Cela a toujours été, du moins sur ce forum. Ma décision est prise ce matin de prendre de la distance par rapport à ce que je partage effectivement. Après tout, dépersonnaliser la discussion, c'est aussi partager dans le sens attendu... Merci à tous, je préfère rester seul Laughing !

Oui, rarement facile au niveau de ce qu'on appelle la répartition des tâches. Dans un cas moins majoritaire mais équitable, cela est souvent profitable pour les deux, car l'amour n'est pas loin dans son acception à tous niveaux qui correspond à son expression ou affirmation (sexe compris, je suis d'accord que dans ce contexte parental ça compte et ça impacte intimement).

Conclusion : No sex Laughing !

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Lun 16 Avr 2018 - 10:20

@ Ocefuxus

Non, je dirais plutôt, plus (ss) de partage des tâches, plus d'écoute, de compréhension, d'acceptation et de sexe !
C'est peut-être bcp, mais avec une belle volonté, on peut y arriver.

En ce qui concerne la personnalisation, je suis désolée que tu ne te sois pas senti entendu. Hortense n'est pas responsable de la généralisation du sujet, c'est moi et c'est encore moi qui ai parlé des tâches ménagères la première, si je ne me trompe pas. Le problème est que ne te connaissant pas assez, je ne voulais pas faire de bourde et j'ai donc généralisé car l'hypothèse que j'émettais pouvait tout à fait ne pas te concerner et te parler. Mais cela pouvait aussi être l'inverse, et tu aurais pu y trouver des pistes, des explications et pourquoi pas peut-être une compréhension par rapport à des attitudes féminines que tu n'aurais pas compris. On fonctionne différemment. Perso, j'aime bien avoir l'avis de mes amis hommes, des fois ça m'éclaire bien. Ils me donnent des généralités sur leur fonctionnement et je vois si je peux y trouver une info qui m'apporte une certaine compréhension.

En ce qui concerne ce que tu as vécu, je comprends tout à fait que cela puisse te blaser car une vie à deux ayant déjà ses difficultés, en rajouter un 3è larron, souvent hostile, n'est pas chose aisée. Mais tu aurais pu tomber sur une femme indépendante et qui ne se laisse pas marcher sur les pieds par son ex, ou un ex, ayant envie d'avoir le moins possible de contact avec elle, comme cela a été mon cas.

Pourrais-je te demander ton âge ? (pour comprendre pourquoi tu as parlé de cougar ! Wink

-> "C'est la femme qui refuse d'être ou de rester femme une fois mère et c'est pas d'hier."
C'est sûr que ça arrive, j'en ai connu aussi. Mais je pense que c'est souvent parce qu'il y a un problème avec l'homme et du coup, peut-être par peur du conflit, elle préfère se cacher dans son rôle de mère. Comme ça, on fait l'autruche et pas de vague ...
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Lun 16 Avr 2018 - 11:01

Universal.love a écrit:@Myamato: si ex est vraiment pervers elle va s'en prendre ou se servir des gosses,protège les,tes amourettes tu verras plus tard,et je parle en connaissance de cause,le reste ca viendra,t'es un chic type,juste respecte toi comme tu commences à le faire.

je n'ai pas pu répondre plus tôt car je n'ai pas encore de connexion internet.J'attends le pack.

Oui tout à fait et elle a déjà tenté de me culpabiliser par rapport aux enfants.Pour que je reviennes et là je vois clairement qu'elle veut me terminer.

En fait elle m'interdisait de sortir seul avec mes enfants.Elle avait déjà commencé en prétextant qu'elle avait peur que les enfants se sauvent.Que je n'arrive pas à les gérer...
Heureusement quand ils étaient toutes petites les deux premières je pouvais les sortir tous les jours.Car elle était crevé surtout quand la dernière est arrivé.
Mais après je pouvais plus les prendre avec moi pour les amener à la médiathèque,voir les canards,poules,musées etc.
Pareil elle m'interdisait de jouer avec eux dans mes bras.De peur que je leur fasse mal.

Quand je donnais des tranches de melons.Elle arrivait en disant "arrête elles vont avoir la diarhée!".La petite que je suspecte d'être surdoué qui avait 3 ans.Détacha sa couche et cria contre sa mère en disant "ou il y a de la diarhée?".

C'est une drôle de créature le PN ,elle se la joue victime.Et devant la pmi angoissé pour justifier son comportement.On avait fait un marché j'emmène les petites à l'école matin midi et en échange je pourrai sortir avec les petites.Bien entendu je me suis retrouvé à emmené les petites même le soir pas prévu dans l'accord.Et je ne pouvais pas sortir avec les petites dehors.Elle m'a laissé quelques fois sortir avec mais après une dure négociation.

C'est ça aussi qui fait que je restes pas avec car je profiterai pas de mes petites.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Lun 16 Avr 2018 - 11:28

My_illusion a écrit:Je suis bien heureuse d'être suffisamment indépendante pour ne pas avoir besoin de remplir mon existence aux côtés d'un autre. On évite tant d'emmerdes (Y)

En fait dans mon cas mes emmerdes sont surtout apparus je pense.Car pas diagnostiqué assez tôt et j'ai grandi dans une famille extrêmement toxique.Ce qui a faussé une partie de mes recherches.Je pensais que mes problèmes venaient de la maltraitance durant mon enfance et un autre soucis.

Il n'y a que peu ou je dévore les bouquins sur le sujet et je me dis "ah mais oui c'est pour ça!!!".Et je revois des comportements visages moments dans ma vie.C'est assez déroutant de découvrir ça à 39 ans...

Les psys nageaient ,là j'étais en psychothérapie j'ai arrêté car elle ne connaissait rien sur la douance manifestement.
Je suis coaché par une HP et son fils est HP cela m'apporte beaucoup.Ainsi que les bouquins que j'étudie,c'est bouleversant...

Je pense que quand on est surdoué.C'est important de connaître ses spécificités et de savoir reconnaître les tarés PN etc.Dès son très jeune âge on devrait enseigner cela aux enfants surdoués.

"Connais ton ennemi et connais-toi toi-même, même avec cent guerres à soutenir, cent fois tu seras victorieux. Si tu ignores ton ennemi et que tu te connais toi-même, tes chances de perdre et de gagner seront égales. Si tu ignores à la fois ton ennemi et toi-même, tu ne compteras tes combats que par les défaites." Sun Tzu

Donc je pense que si vous êtes parfaitement conscience de vos particularités.Et des particularités des loups qui voudront vous croquer et que vous savez vous reconnaître.

Je pense que c'est plus simple de trouver une personne qui nous correspond réellement.

Peut être en couple HP en vivant en bonne intelligence?
C'est à dire que chacun connaît ses particularités et chacun se respecte et se comprend.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Lun 16 Avr 2018 - 13:44

Bonjour à tous !
J'interviens un peu tardivement sur ce fil... pour faire part de ma propre expérience.
Moi aussi j'ai été blessée par l'amour, je me suis mariée, des rêves pleins la tête, j'ai eu des enfants... et puis cela a périclité.
Peu importe les détails, mais j'ai ensuite vécu seule, avec mes enfants en bas âge à gérer.
J'étais bien, seule avec mes enfants, mais la vie fait que l'on croise des gens et que l'on a encore envie d'y croire.
J'ai eu quelques aventures épisodiques, qui font tout de même mal quand elles se terminent car cela interroge sur soi : pourquoi je ne lui plaîs pas ? Pourquoi cela ne marche pas ? Est-ce que quelque chose cloche chez moi ? Devrais-je faire autrement, plus comme ci ou plutôt comme cela ? etc etc etc.
Et inévitablement on en vient à la question : peut-être faut-il mieux que je reste seule, définitivement. D'autant que je me sens bien. Mais au fond, on a quand même envie de partage.
Bref, j'ai ensuite rencontré un homme, je ne me suis pas investie plus que cela au début, la peur que la fin n'arrive comme à chaque fois.
Mais peu à peu je l'ai découvert, sa personnalité, sa façon de vivre, d'appréhender le monde.
Le plus fou, c'est qu'il est "normo-pensant", j'ai découvert ma zébritude à ce moment-là, et bien qu'il ne soit pas directement concerné et complètement étranger à ce que je tentais de lui expliquer, il a fait l'effort d'essayer de comprendre, il m'a écouté, même lu de sa propre initiative le bouquin "Trop intelligents..."
Et franchement, je ne savais pas que c'était possible mais j'ai trouvé une écoute, un compagnon de route alors même qu'il n'est pas zèbre.
Tout cela pour vous dire qu'il ne sert à rien de CHERCHER quelqu'un. Le hasard fait que l'on croise des personnes qui peuvent être aptes à nous comprendre, quelle que soit leur "nature".
Et pour info, je connais les PN, ma mère en est une, et mon premier "copain" en était un aussi. Mais malgré la douleur et la cabossage de l'âme qui en a résulté, j'en suis ressortie écorchée mais plus forte, et je pense que cela m'a permis d'être en capacité d'apprécier maintenant les personnes que la vie me fait rencontrer.
Courage à tous, je dirais qu'il ne faut pas s'obstiner dans la quête de cet "autre", mais qu'il ne faut tout de même pas fermer la porte, la vie peut amener de bonnes surprises...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Invité le Lun 16 Avr 2018 - 14:35

Merci Chrystelle pour ce beau témoignage qui donne de l'espoir. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par Crystal Teinté le Mar 17 Avr 2018 - 10:32

Moi aussi je te remercie, cela remets l'echec en place.
Crystal Teinté
Crystal Teinté

Messages : 110
Date d'inscription : 06/04/2018
Age : 41
Localisation : Le pays d'Oz

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par alba37 le Mer 18 Avr 2018 - 9:12

Au regard de ma propre expérience - soft car échecs amoureux provoqués par mes insatisfactions/frustrations (j'ai eu la chance de ne jamais tomber sur des pervers, manipulateurs..) - je pense absolument aujourd'hui qu'il ne sert à rien de chercher "à tout prix" l'Autre.
Je suis de plus en plus convaincue qu'en acceptant de s'accepter enfin (j'ai découvert ma zébritude tard: 42 ans...), en acceptant voire même en recherchant la solitude amoureuse comme un bienfait (un nécessaire repli sur son MOI)...une fois prête et enfin sereine et MOI, je "trouverai" cet Autre ...
Après, il faut accepter (encore!) de "mûrir" 2, 5, 10 ans...ou plus..
Mais, je suis de plus en plus sereine à cette idée; être seul(e) a vraiment du bon aussi (quelle liberté!!)
Et puis, il y a les amis, les enfants....
alba37
alba37

Messages : 56
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 47
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par My_illusion le Mer 18 Avr 2018 - 10:13

alba37 a écrit:Au regard de ma propre expérience - soft car échecs amoureux provoqués par mes insatisfactions/frustrations (j'ai eu la chance de ne jamais tomber sur des pervers, manipulateurs..) - je pense absolument aujourd'hui qu'il ne sert à rien de chercher "à tout prix" l'Autre.
Je suis de plus en plus convaincue qu'en acceptant de s'accepter enfin (j'ai découvert ma zébritude tard: 42 ans...), en acceptant voire même en recherchant la solitude amoureuse comme un bienfait (un nécessaire repli sur son MOI)...une fois prête et enfin sereine et MOI, je "trouverai" cet Autre ...
Après, il faut accepter (encore!) de "mûrir" 2, 5, 10 ans...ou plus..
Mais, je suis de plus en plus sereine à cette idée; être seul(e) a vraiment du bon aussi (quelle liberté!!)
Et puis, il y a les amis, les enfants....

Exactement, je pense la même chose. La solitude et l'horloge biologique qui tourne rendent la plupart pressés et idiots. La solitude a énormément de bienfaits et ça laisse bien plus de temps pour prendre soin de ses amis et de la famille.

My_illusion

Messages : 1164
Date d'inscription : 11/12/2017
Age : 34
Localisation : Belgique

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par alba37 le Mer 18 Avr 2018 - 11:37

.. et prendre enfin soin de SOI...le salutaire et nécessaire égoïsme! Very Happy Very Happy
alba37
alba37

Messages : 56
Date d'inscription : 05/08/2017
Age : 47
Localisation : 37

Revenir en haut Aller en bas

Rester seul(e) finalement? Empty Re: Rester seul(e) finalement?

Message par StéphanieDuVar le Mer 18 Avr 2018 - 11:59

Tout à fait d'accord. Ca fait un bien fou. C'est si bon d'être libre. De ne pas subir les interférences de toutes sortes venant d'autrui (nuisances sonores, désidérata, exigences, insatisfactions, incompréhensions ....). Le but étant de "tomber" un jour sur la personne qui ne nous fera pas "subir" ce genre de moments nauséeux.
StéphanieDuVar
StéphanieDuVar

Messages : 60
Date d'inscription : 10/04/2018
Age : 48
Localisation : Toulon

Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum