Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par milbaraka le Sam 7 Avr 2018 - 9:54

Bonjour,

J'ai remarqué que je suis capable d'écouter les gens parler d'eux pendant des heures, que beaucoup de gens me "choisissent"(*) pour ça, pour me raconter leurs aventures, leur vie tout entière, me donner leur point de vue, etc.
(*) En tout cas, elles/ils semblent trouver tout naturel de me raconter leur bio complète, comme si y avait une étiquette sur mon front: "ici, on vous écoute".

Et quand vient mon tour de me raconter aussi, je n'ai pas dit 3 mots, que mon interlocuteur·trice ... baille! (vraiment, c'est souvent aussi net que ça!)

Je ne comprends pas...

J'ai passé en revue tout un tas d'hypothèses: 1) mon ton est monocorde? 2) je ne sais pas raconter? (mon fils me dit qu'effectivement, mon goût de la précision, me pousse à entrer dans des détails sans intérêt. OK, mais en général l'ennui est perceptible dès le début de mon récit. Le plus souvent, j'ai pas même eu le temps de dire plus de deux phrases!) 3) les gens sont égoïstes et il leur fallait juste une oreille, ils ne sont pas dans l'échange?
J'ai pensé à d'autres options, mais ce serait long (et ennuyeux!) de les développer ici.

Mais à la finale, je me demande si je dois me résigner à ne faire qu'écouter?

J'ai bien une solution alternative: trouver du temps pour ECRIRE -quitte d'ailleurs à m'isoler, ne plus chercher le contact, en rester au strict minimum avec les autres, pour me garder du temps pour l'écriture- ce qui me permettrait de me raconter aussi, d'exprimer ce que je pense, à mon tour!

Mais, je suis quand même preneuse de témoignages frères, et si vous avez déjà rencontré ce genre de problèmes, avez-vous fait appel à des psys pour régler ça? Avec quel succès? Quels types de psys?

Merci pour vos témoignages!
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Sidian le Sam 7 Avr 2018 - 10:42

Ça m'arrive en permanence et je ne comprenais pas pourquoi non plus. Ma famille m'a aussi parlé de ce soucis du détail qui tend à allonger le discours mais comme toi je me suis rendu compte que j'ennuyais les gens. Du moins qu'ils décrochaient très vite. J'ai changé le ton, je m'amuse avec le suspense, je focalise l'attention et ça allait mieux. Mais j'ai finalement compris pourquoi avec une amie zèbre qui me dit "mais tu te rends compte que le vocabulaire que tu choisis spécifiquement pour exprimer quelque chose, bha la plupart des gens ne le comprennent pas ?"
Alors je me suis fait un combo, phrases simples et courtes. Apprendre à synthétiser et pour le reste s'entourer de gens plus compatibles avec soi.
Dans mes études celà dit, j'étudie les phénomènes attentionnels et j'en ai ressorti que deux types d'écoutes existent. Une écoute passive, j'entend, mécanisme automatique, et une écoute active, je comprends, mécanisme volontaire. Ce deuxième nécessitant plus d'efforts, il est moins souvent utilisé et c'est tout à fait normal. C'est simplement frustrant, lorsqu'on écoute activement quelqu'un en fournissant un max d'efforts que derrière il n'y ait aucun retour équivalent. On ennuie pas les gens selon moi. Pas notre personne, plus notre mécanisme de communication. On fonctionne simplement différemment sur ce point du moins. Je pense.

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Sidian

Messages : 19
Date d'inscription : 02/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par milbaraka le Sam 7 Avr 2018 - 11:16

Merci, Sidian!

Tu n'imagines pas la révélation que représente ton message pour moi!

Tout d'abord, j'ai simplement été contente, réconfortée 1) que quelqu'un réponde, 2) de savoir que je ne suis pas seule, et ce que tu décris de ton expérience me parle absolument. Mais par dessus tout ça, l'info sur les deux types d'écoute me fait comprendre bien des choses!

Effectivement, mon écoute est très active, je me concentre beaucoup sur ce qui est dit, je vis le récit de l'autre, et ça pourrait expliquer pourquoi les gens se sentent si naturellement à l'aise pour me raconter leur vie. De plus, je réalise que ça coïncide avec l'impression que j'ai (et j'ai bien observé, c'est avéré) qu'en cours -suis en reprise d'études- les profs me regardent, moi, 90% du temps, quand ils parlent (on n'est que 12 en cours, je précise). Je m'étais déjà dit qu'ils devaient sentir que j'écoutais vraiment, et j'avais mis ça sur le compte du fait que j'opine souvent de la tête, j'envoie des signes non verbaux d'écoute.
Grâce à cette info, Sidian, c'est comme un puzzle qui se met en place!
Et ça change radicalement mon point de vue sur moi-même, puisqu'au lieu d'être une désespérément ennuyeuse personne, je deviens une super écoutante! ^^

J'ai aussi remarqué que les seules personnes qui ne me renvoient pas cette impression de les ennuyer, ce sont... des zèbres! (connu·es ou ignoré·es).

La question qui reste entière est: pourquoi la plupart des gens écoutent passivement... (et à quoi ça ressemble dans leur tête pendant l'écoute)?

Un grand MERCI Sidian!  Bisous
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Sidian le Sam 7 Avr 2018 - 11:50

Ça me touche vraiment que ça ait pu t'aider, ça me fait vraiment plaisir n_n.
En fait la cognition humaine (les mécaniques de la pensée), fonctionnent sur différents plans, conscient et automatique. Quand on marche, le cerveau envoie les infos et tout s'articule, pour autant on a intégré cette fonction à un niveau subconscient pour alléger la charge cognitive du cerveau. Ainsi il peut s'occuper d'autres choses plus importantes. Il en fait de même avec tout. Je te passe tout les détails mais t'as là l'idée principale. Le corps doit s'économiser. Ce qui le fait sortir de cette économie c'est la motivation par exemple. Un objectif, un intérêt, un danger... Quelque chose qui sort du lot. C'est le même principe entre entendre et écouter. On entend tout tout le temps, mais déjà un filtre est fait pour éviter le parasitage. Genre une expérience intéressante c'est l'effet cocktail ! Quand tu entends ton nom dans le brouhaha et que d'un coup bim tu te focalise dessus ! C'est quand tu passes de auto à manuel en gros ! Bref j'arrête là. Et pourquoi on nous écoute pas ? Sans doute parce que ça demande plus d'effort pour s'activer, parce que le discours est plus difficile donc demande une plus grande attention... À chaque contexte sa raison d'être je suppose.
J'ai aussi repris mes études, bonne chance avec ça, c'est tellement enrichissant !Smile

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Sidian

Messages : 19
Date d'inscription : 02/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par AnaSoul le Dim 8 Avr 2018 - 15:41

je ressentais cela, l'écoute active

pour le baillement mon impression aussi est que : quand l'interlocuteur s'est bien lâché, a vidé son sac d'émotion, ya un moment de "dépression"
ils sont crevés et n'ont plus trop d'attention à donner.

après j'ai le même soucis d'ennuyer et d'avoir une super oreille "oh mon dieu ça ma fait du bien de te parler"
Neutral
Perso j'ia une diarrhée verbale que me^me moi si je m'écoute je m'ennuierai je crois. Pour ce qui ets de capter, je me rend compte que j'exprime très mal mes émotions. Je vais balancer une analyse de la situation mais au final, tu sais toujours pas si je me sens mal ou bien. Et ensuite, ya une réalité, chaque fois que je croise un zèbre, ben parler est simple dynamique et c'est un dialogue.
yen a pas mal du coté de ma famille maternelle mais ils habitent loin.
en dehors d'eux, j'en ai croisé que 2.
et t'as pas ces especes de double conversation à savoir : j'envoie un message et l'autre me renvoie juste son égo
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 112
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par -Wa- le Dim 8 Avr 2018 - 16:17

Je me suis reconnue dans tes paroles sur l'impression d'ennuyer les gens (beaucoup ^^, et je me suis reconnue dans ce que tu as dit sur les profs, je comprends mieux pourquoi ils me regardent souvent aussi, d'ailleurs à force ça me gêne alors je me mets plus en retrait).

Récemment, j'ai dit à une nouvelle "pote" que j'ai fait un cauchemar par message et que j'ai crié dans mon sommeil (ce qui est récemment est assez douloureux), mais je n'ai eu aucune réaction alors que quand elle m'envoie des messages parce qu'elle a un problème j'essaie toujours de réfléchir à la façon dont je pourrais l'aider, comment ce pb est arrivé, qu'est-ce que ça dit d'elle inconsciemment etc. En gros, je pense que les gens ne sont pas "égoïstes" par volonté (pas tous en tout cas) mais qu'effectivement, comme le dit Sidian, ils ont besoin d'un effort pour voir ou écouter les choses.
Chez moi quand les gens ont un problème, ça "résonne" dans ma tête, ça fait écho à des trucs qu'ils m'ont déjà dit, de ce que je sais d'eux, etc presque naturellement, et je réponds de la même façon. Eux, je pense qu'ils ont besoin d'un temps de réflexion plus lent, et qu'ils peuvent (sûrement, même si j'en sais trop rien au fond) ou ne veulent pas assimiler trop d'informations en une fois. Moi c'est l'inverse, plus une conversation est profonde plus j'ai de facilité à réagir, à écouter.

Ce n'est pas facile à vivre, et si j'arrive à l'accepter en général, et que j'essaye aussi de soigner la façon dont je parle pour "captiver" les autres (j'utilise beaucoup l'humour et les petites pauses) il y a des jours où c'est dur, surtout qu'on ne peut pas s'empêcher de s'attendre à être écouté au moins une fois de temps en temps, et quand on en a besoin et que les autres sont en mode "aha oui lol, c'est cool, je m'en tape... oh, une mouche !" dans leur façon de parler ou leur langage corporel, c'est dur. Mais tu n'es pas seule Amis
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par AnaSoul le Dim 8 Avr 2018 - 16:23

-Wa- a écrit: Moi c'est l'inverse, plus une conversation est profonde plus j'ai de facilité à réagir, à écouter.

Wa,
Oh combien je te remercie de m'oter la solitude de ma bizarrerie grâce à cette phrase
I love you
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 112
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Sidian le Dim 8 Avr 2018 - 16:30

Je ne pensais pas que ça ferait écho à autant de personnes en fait ! Ça fait pas une semaine que je suis sur le forum, seulement quelques lectures et messages et pourtant je me sens déjà très à ma place. Ou pour rester dans le thème, je me sens écouté !

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Sidian

Messages : 19
Date d'inscription : 02/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par AnaSoul le Dim 8 Avr 2018 - 16:33

Merci à toi de nous réunir I love you
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 112
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par -Wa- le Dim 8 Avr 2018 - 20:07

AnaSoul merci à toi de faire de même Long hug
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Dim 8 Avr 2018 - 20:16

Ah oui, ça fait écho aussi chez moi. Du coup, maintenant, je ne cause plus.

As-tu pensé à une carrière de psy ou de barman ? Au moins, ton talent te rapporterait et tu aurais une contrepartie (parce que quand les relations sont toujours dans le même sens, ça plombe le moral)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par holokian le Dim 8 Avr 2018 - 21:18

J'ai déjà eu des sentiments qui peuvent ressembler à ça, alors je comprends.

Avec la création théâtrale, j'ai pu étudié le sujet. Et ce que j'observe, c'est qu'il n'existe pas de choses ennuyantes pour tout le monde. Il y a des sensibilités différentes. L'ennui pour une personne peut être intéressante pour une autre.

Ensuite, il faut faire gaffe à un truc, c'est qu'il est possible que ton comportement soit influencé par ta peur d'ennuyer. Si tu penses que ton propos est ennuyant, ça va influencer toutes sortes de paramètres inconscients (avec le théâtre, c'est le genre de choses qu'on peut observer).

Mais la peur d'ennuyer tend à nous faire braquer notre attention sur les moments d'ennuis et nous faire oublier les moments où l'on a effectivement intéressé quelqu'un. Une technique pour ça : chercher volontairement les moments de "mini succès" et se les dire. (notre cerveau est fait pour voir plus le négatif que le positif)
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par milbaraka le Dim 8 Avr 2018 - 22:21

Dommage qu'on ne puisse pas "liker" les messages!
C'est vraiment chouette tous ces témoignages.
Eh ben voilà, on n'est pas seul·es, youpi! Very Happy
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Sidian le Dim 8 Avr 2018 - 22:33

Mais tellement ! J'ai une réserve de likes pour tout le monde !: )
J'aime bien l'analogie au théâtre et cette méthode positiviste n_n.
J'ai aussi fait le parallèle entre ça et quelques théories de psycho cognitive. En tout cas c'est très enrichissant !

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Sidian

Messages : 19
Date d'inscription : 02/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par milbaraka le Dim 8 Avr 2018 - 22:46

Et du coup, je me reconnais dans un peu de chacun de vos témoignages:
- la diarrhée verbale,
- que j'ai appris à juguler, puis
- les stratégies pour rendre mon discours concis, synthétique = plus potentiellement intéressant, (mais honnêtement, j'avoue avoir du mal. Ca ne marche que si j'ai du temps pour me préparer; Je sens bien que je suis mauvaise à l'oral, et que ma pensée en arborescence m'empêche d'être claire. Sans compter que je veux absolument faire vite (consciemment pour ne pas lasser, et inconsciemment parce que j'ai grandi dans une famille où on ne m'écoutait pas - j'étais la petite dernière, dans une famille d'intellos!- alors fallait que je place vite ma phrase pour avoir une chance de la terminer)),
- Du coup, j'ai parfois songé à ne plus parler et me résigner à ne faire qu'écouter, mais c'est très frustrant!
- Mais pas envie d'être ni psy ni barmaid!  Wink  En revanche, j'ai pensé, tout récemment, à journaliste-reporter (on interviewe les gens, on les écoute se raconter) ou animatrice de talk-show (on lance les gens sur des sujets, on les aide à rebondir, on fait le lien, mais ce sont les autres qui parlent),
- Enfin, en effet, je sais que parfois, (surtout quand on est plusieurs, mais pas que), si je me mets la pression pour ne surtout pas ennuyer, je peux devenir encore plus confuse, maladroite, et rendre mon discours particulièrement inaudible...

En tout cas, grâce à vous, j'ai relevé la tête, alors que j'étais très triste, et que mon premier message était un peu comme une pathétique bouteille à la mer.
Soyez en tous·tes chaleureusement remercié·es! sunny
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Sidian le Dim 8 Avr 2018 - 23:10

Ne plus parler ? Mais voyons, on se trouverait une autre raison pour se prendre la tête ! XD

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Sidian

Messages : 19
Date d'inscription : 02/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Dim 8 Avr 2018 - 23:24

Hello,
Sympa de ne pas se retrouver seul dans ces situations,je pense aussi qu'avec d'autres HP,on a une serenité et un vrai bonheur à échanger,c'est malheureusement trop peu fréquent voir anecdotique dans mon cas,par contre j'ai remarqué que l'on arrive à avoir un échange et une écoute avec les personnes sensibles au valeurs humaines avérées,empathiques (environ 20/100 de la population),je mettrai en application la petite technique d'Holokian,merci. Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par holokian le Lun 9 Avr 2018 - 0:13

@Sidian et @Universal.love : si ça inspire c'est chouette alors Smile

@Sidian : tu parles de psycho cognitif, mais effectivement l'approche positive vient d'une approche scientifique de la psychologie appelée psychologie positive (pas parce qu'elle est positive, mais plutôt parce qu'elle s'intéresse au "bonheur" et pas au malheur)

@Universal.love : je pense effectivement que cela arrive à nombre d'entre nous. Je sais que personnellement, en enseignant le théâtre, on me trouve des fois compliqué.

@milbaraka : je suis content que ton moral aille mieux Smile. Tu sembles t'analyser très bien et effectivement le fait de vouloir combler les vides, aller vite est un travers fréquemment rencontré. En théâtre, les gens négligent systématiquement les silences parce qu'ils ont peur d'ennuyer le public. Sauf que ça appauvrit ce qui est communiqué (par le non verbal, mais aussi parce qu'un silence peut exprimer bien des choses).

Dernier truc. On croit souvent que les gens veulent systématiquement être divertis. Se pose toujours cette question avec les spectacles (je continue l'analogie). Je trouve qu'un spectacle qui divertit à l'excès chaque seconde qui passe perd en profondeur.

Bref, ne pas être parfait, c'est ce qui nous rend humain aussi.
holokian
holokian

Messages : 604
Date d'inscription : 11/02/2018
Age : 42

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par lonewolfs2 le Lun 9 Avr 2018 - 19:32

Pareil, je suis quasiment dans la même situation. c'est en partie pourquoi je suis socialement peu actif je n'aime pas deranger ou ennuyer.
lonewolfs2
lonewolfs2

Messages : 7
Date d'inscription : 08/04/2018
Localisation : Belgique Mons

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Lun 9 Avr 2018 - 19:45

Je suis dans le même genre de situation, sauf que c'est plus factuel chez moi. J'attends le point délicieux où je renoncerai moi-même à m'écouter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par milbaraka le Lun 9 Avr 2018 - 20:43

Ἑκάτη a écrit:Je suis dans le même genre de situation, sauf que c'est plus factuel chez moi. J'attends le point délicieux où je renoncerai moi-même à m'écouter.

C'est "plus factuel chez moi", ça veut dire quoi, stp?
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par AnaSoul le Lun 9 Avr 2018 - 20:55

vas-y assplique nous
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 112
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par TheGirl le Mer 11 Avr 2018 - 11:53

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Tumblr_mgj5tpnMbq1rsflx3o1_500

Ce n'est pas très constructif, par comparaison avec la réponse de Sidian, notamment, mais ça résume assez bien le déclic que j'ai pu avoir.

Maintenant mes interactions sociales se résument à écouter de façon attentionnée les autres, même sur des sujets qui ne m'intéressent pas et d'en retenir suffisamment pour pouvoir lancer un sujet de conversation la prochaine fois que je les croise. S'en suit l'itération 2, etc...

Quand j'ai besoin de faire passer un message, surtout au boulot, je fais au plus court. Ça me vaut une profonde détestation de la part de certains de mes collègues, allergiques à toute forme d'honnêteté qui ne serait pas enrobée de moult dithyrambes poussives.


Dernière édition par TheGirl le Mer 11 Avr 2018 - 11:56, édité 2 fois (Raison : Un qui(qui) de trop)

TheGirl

Messages : 4
Date d'inscription : 21/08/2017
Localisation : DTC?

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Sidian le Mer 11 Avr 2018 - 13:11

Disons que ceux qui restent sont ceux qui valent le plus le coup je suppose ?
C'est finalement un bon moyen de filtrer non ?:-)

Envoyé depuis l'appli Topic'it

Sidian

Messages : 19
Date d'inscription : 02/04/2018

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Mer 11 Avr 2018 - 18:53

Et le sentiment que les autres vous ennuient, ça vous arrive ou pas ?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par milbaraka le Mer 11 Avr 2018 - 19:10

Hortense a écrit:Et le sentiment que les autres vous ennuient, ça vous arrive ou pas ?

Laughing

Ca m'arrivait dans ma jeunesse, quand je subissais des gens (en soirée, au travail, etc.) avec qui je n'avais rien en commun: ceux qui parlent de fringues, de bagnoles, ou d'eux-mêmes, en boucle! Mais d'une part, j'ai le privilège aujourd'hui de ne pouvoir m'entourer quasiment que de gens qui s'intéressent aux mêmes causes/choses que moi, et 2) j'arrive presque toujours à trouver quelque chose d'un peu intéressant dans n'importe quelle logorrhée. Je dois dire, toute modestie mise à part, que je suis plutôt forte pour voir la particule de strass qui brille au milieu d'un étron.
milbaraka
milbaraka

Messages : 73
Date d'inscription : 21/05/2016
Age : 50
Localisation : Toulouse

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Mer 11 Avr 2018 - 19:33

Ah, bravo, Milbaraka. Avec l'âge, chez moi, c'est le contraire. Je vais de déception en déception.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par AnaSoul le Jeu 12 Avr 2018 - 9:12

TheGirl a écrit:Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Tumblr_mgj5tpnMbq1rsflx3o1_500

Maintenant mes interactions sociales se résument à écouter de façon attentionnée les autres, même sur des sujets qui ne m'intéressent pas et d'en retenir suffisamment pour pouvoir lancer un sujet de conversation la prochaine fois que je les croise. S'en suit l'itération 2, etc...


je l'ai pratiqué de manière systématique toute ma vie
et là j'en sors
grae aZC je découvre que ce mécanisme de jeu de role est utilisé par beaucoup d'entre nous
Personnellemen,t je ne peux plus l'utiliser
ressentant trop 'autre et ayant une estime de oi de courgette, je me perd dans l'autre. Donc pas positif ni gagnant gagnant
J'ai donc offciellemnt décidé d'arrêter de me faire provisoirement pour me couper et assaisinir mes comportements. Sinon je deviens fusionnelle avec ce role.

mais j'avoue qu'il permet de ne plus etre isolée

Question : comment tu fais si t'as tellement peu intéressé que tu as oublié les infos a retenir ?
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 112
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par AnaSoul le Jeu 12 Avr 2018 - 9:15

je peux parler de fringue de bagnole de potin mais j'en parle pas de la même manière donc ca matche peu
j'ai besoin que nimporte quel sujet me permette de découvrir

donc oui je m'ennuie peu

une vidéo de youtube de demonstrer.fr est très intéressante sur "le surdoué et la sociabilité" (oh comnien je déteste ce mot de surdoué, alors que je me sens handicapée perso
mais bon ... on va pas chipoter hein
AnaSoul
AnaSoul

Messages : 112
Date d'inscription : 28/03/2018
Localisation : Ile de France

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par -Wa- le Ven 13 Avr 2018 - 17:48

AnaSoul Je viens de regarder la vidéo de demonstrer.fr et c'est vrai que c'est intéressant, ça m'a donné envie de lire les livres Smile

Perso c'est plus de la frustration, pour les raisons évoquées: des sujets évoqués trop superficiellement, et surtout le pire, c'est vraiment ce que je disais sur un autre sujet, le fait d'écouter les gens en permanence pour que eux (ou elles) ne demandent pas de nouvelles, ou ne s'intéressent pas à nous. Grrrr Se tape la tête cont ^^
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Ven 13 Avr 2018 - 17:57

Faut couper les liens quand ça n'est que dans un sens. Trop usant. Ou alors demander 50€ de l'heure.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par -Wa- le Ven 13 Avr 2018 - 20:44

@Hortense C'est ce que je songe à faire, en effet. Ce n'est pas la première fois que j'ai ce genre "d'amis" qui ne prennent pas de mes nouvelles :/
-Wa-
-Wa-

Messages : 255
Date d'inscription : 26/06/2013
Localisation : Sur Wakah Chan.

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Ven 13 Avr 2018 - 21:09

Des gens qui savent recevoir, il y en a peut-être plus que des gens qui savent donner. L'idéal est de savoir échanger...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par TheGirl le Sam 14 Avr 2018 - 21:40

@AnaSoul :

En fait, même si la conversation n'est pas des plus excitantes, j'arrive à me concentrer et à emmagasiner l'information. La fois suivante, je suis capable de me rappeler du contexte, des émotions, des paroles ou même des intonations de voix. Je suis (trop) empathique mais l'eurythmie sensorielle me facilite le travail de mémorisation.

Ma boîte reste de taille modeste, ça constitue une trentaine de personnes avec qui j'interagis régulièrement, et ça me semble gérable. En ce qui concerne les amis, comme le suggère Hortense, j'ai appris à couper les ponts.

J'ai arrêté de me "perdre" dans l'autre, comme tu le dis si bien, lorsque mon estime de moi a commencé à remonter. Devoir travailler avec des gens qui ne sont pas passionnés, ni particulièrement compétents me désespère tout en soignant mon syndrôme de l'imposteur...

Les discussions qui me font fuir ne sont pas celles qui m'ennuyent mais plutôt celles où la médisance ou l'hypocrisie suinte. Ce sont des émotions trop vives pour que je puisse m'y fermer totalement et elles m'éreintent.

TheGirl

Messages : 4
Date d'inscription : 21/08/2017
Localisation : DTC?

Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Mer 9 Mai 2018 - 11:04

Rhaaa, merci les copains pour ce sujet, moi aussi je suis dans la même situation et je me sentais seuuuuuule ! Faire l'éffort d'écouter l'autre, opiner du chef, relancer le dialogue par des questions pertinentes etc : l'autre apprécie. Puis quand, dans la même conversation ou une autre fois, les rôles s'échangent : ben y'a plus personne en face !
J'ai lu votre point de vue et explications possibles à cela.
Sans vouloir paraître mesquine ou aigrie, voici la mienne : je pense que globalement les gens sont assez égoïstes : ils adooorent parler d'eux, et voir qu'on leur prête une oreille attentive les rend encore plus prolixes. Par contre ils s'en tapent de notre vie et de ce qu'on peut leur confier. D'où ce sentiment d'être floué parfois, d'avoir confié des choses ou des sentiments intimes à quelqu'un puis se rendre compte qu'il n'a pas perçu que c'était important pour nous, il n'a pas compris la valeur que NOUS on accorde à ces confessions.
Pour faire un parallèle, c'est toujours ce que je ressens quand, par exemple avec des collègues du bureau, ça va toujours donner "ah mon fils il est trop fort il a fait ça ce weekend...".
Ok, si c'est juste une anecdote, ça va, mais avez-vous remarqué comme chez certains (beaucoup), c'est le catalogue complet qui est déballé ? Alors qu'on s'en fout un peu, non Razz
ça me fait aussi penser au principe de Facebook : les gens ont besoin d'étaler aux yeux de tous ce qu'ils font de MA-GNI-FI-QUE dans leur vie. Et toi quand tu commences à raconter un truc qui ne tourne pas autour d'eux, ça les gonfle très vite.
Bref, je pense qu'on attire les épanchements car - et c'est paradoxal - nous sommes cash, on dit les choses sans filtre qui peuvent parfois choquer, mais lorsqu'on sent qu'une personne a besoin d'écoute, eh bien on s'adapte et on fait ce que la personne attend de nous.
Trop bon, trop con ! Je sais, mais difficile d'échapper à ses traits de personnalité !...  Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Mer 9 Mai 2018 - 11:23

En fait, ce que je me demande en lisant ce que tu écris, Chrystelle, c'est "arrives-tu à partager la joie de l'autre ?"

Je m'explique. Si un-e collègue de bureau me raconte son super week-end avec son fils trop fort qui a fait telle ou telle chose, ça ne me rend pas indifférente. La personne exprime sa joie, je suis ravie d'en recevoir un peu. Du coup, à part si ça tombe un jour où je ne suis vraiment pas bien, l'expression de sa joie fait vibrer ma joie intérieure. Et ça, c'est parfait.

Ca ne fonctionne pas quand je suis HS.

Ca ne fonctionne pas non plus quand je sens que l'autre est dans une démarche d'écrasement. J'ai une "copine", comme ça, que je fréquente peu parce qu'elle me vide de mon énergie. Elle monopolise la conversation pour s'envoyer des fleurs mais on sent qu'elle essaie de soigner son complexe d'infériorité en se mettant en avant. Quand elle me raconte toutes les choses formidables qui lui arrivent dans sa vie magnifique, je ne ressens pas sa joie, je ne la partage pas. Je sens surtout sa détresse à faire vivre un personnage qui n'est pas elle. Trop de masque tue la joie.

Quant à l'écoute qu'on peut recevoir, je crois qu'il ne faut pas trop attendre des autres. S'écouter soi-même est important, pour repérer ses fausses notes et chanter plus juste. Et pour trouver ça beau et partager avec soi-même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Mer 9 Mai 2018 - 11:38

C'est beau ce que tu dis Hortense !
C'est ça le pire en fait, c'est qu'on ressent ce que ressent vraiment l'autre. Dans ton exemple de ta "copine", je suis sûre que tous les autres en restent à ce qu'elle exprime verbalement, la surface, mais il n'y a que toi qui comprennes le truc dans sa globalité : perception de son complexe d'infériorité, donc tentative pour y remédier à laquelle tu n'adhères pas. Et du coup elle doit voir que tu ne réagis pas comme les autres, non ? A moins que tu ne lui caches Smile
Il faut que cette phrase devienne mon mantra :"il ne faut pas trop attendre des autres".
Mais - bon sang ! - pourquoi on est en attente comme ça ??? Pffffff Shocked

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Mer 9 Mai 2018 - 11:56

En fait, je ne réagis pas comme les autres puisque les autres fuient ou entrent dans le conflit, ce qu'elle déplore. Je ne sais pas comment lui expliquer que son attitude fait partie du problème, j'ai l'impression qu'elle n'est pas prête à l'entendre. Un jour, peut-être ? Quand elle en aura marre de son isolement ?
Pour l'instant, pour me protéger, je ne lui accorde que peu de temps. Ca tombe bien, j'ai des excuses toutes trouvées qui m'évitent d'avoir à mentir, je déteste ça.

Mes tentatives pour lui signaler qu'elle peut changer, à condition d'accepter de faire un travail sur elle-même n'ont pas encore abouties. Mais d'elle, c'est clair, je n'attends plus rien. Parce qu'elle ne peut pas.

Parfois, avec d'autres personnes, j'ai des attentes. Après, je me dis que c'est idiot, ça ne mène à rien. Alors, je remballe mes attentes et je vais jouer dans mon coin.

Je ne pense pas que les attentes qu'on a des autres soient spécifiquement zébresques. C'est humain, c'est tout. On n'a jamais fini d'apprendre.

Par contre, je te dis ça aujourd'hui, mais si je m'enfonce un clou rouillé dans le pied, je n'aurais pas la même sagesse, je serais comme un animal blessé prêt à mordre même la main du vétérinaire. Alors, j'essaie de me dire que peut-être, mon interlocuteur a un clou rouillé dans le pied. Même si ça ne se voit pas, si j'en ai la force mentale (pas tous les jours, je ne suis pas Yoda), je vais considérer ses paroles comme celles de quelqu'un qui a un clou rouillé dans le pied.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas. Empty Re: Sentiment d'ennuyer les autres que je ne m'explique pas.

Message par Invité le Mer 9 Mai 2018 - 11:57

Sinon, après, il y a l'arme absolue: Chasles (hommage à feu mon prof de math de terminale) l'HUMOUR

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum