Ennui permanent, "acédie" en version profane

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par audrey27 le Ven 29 Juil 2011 - 17:53

Salut à tous,

je voulais savoir si d'autres ressentaient comme moi ce mal de vivre qui s'exprime surtout par une sorte d'ennui permanent et profond, et dont on cherche à s'extraire tout le temps par de multiples stratagèmes rendant la vie plus palpitante et plus piquante.
Plus pimentée, en quelque sorte...
J'appelle cela une sorte d'acédie profane - parce que l'acédie est surtout définie par rapport au religieux.

J'attends vos avis, expériences, opinions !
audrey27
audrey27

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 34
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Wise le Ven 29 Juil 2011 - 18:45

ne pas manquer de nourriture intellectuelle. lutter contre l'omniprésence du néant.
je reste accroché tous les jours à l'ordi (forums/chat/info sorties jeux/films streaming/news...).
comment rends-tu ta vie plus palpitante ?
Wise
Wise

Messages : 2153
Date d'inscription : 18/02/2010
Age : 33
Localisation : au soleil .G (30)

http://deltarc.blog4ever.com/photos/2016-univers

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par dardar le Ven 29 Juil 2011 - 19:05

oh que oui, je le ressens aussi cet ennui implacable. Pour m'en extraire j'essaie de voir du monde ou de bricoler, mais il revient vite le bougre! Sleep
dardar
dardar

Messages : 264
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par audrey27 le Ven 29 Juil 2011 - 19:22

Wise a écrit:ne pas manquer de nourriture intellectuelle. lutter contre l'omniprésence du néant.
je reste accroché tous les jours à l'ordi (forums/chat/info sorties jeux/films streaming/news...).
comment rends-tu ta vie plus palpitante ?

Souvent en faisant des activités physiques (danse, musique) qui m'occupent l'esprit et permettent de me décharger. Ou des sports "extrêmes" (parachute, parapente, escalade).
Ensuite en cultivant les ressentis (souvenirs, réminiscences, synesthésie) et en essayant de réenchanter le monde (je sais, l'expression fait très cliché publicitaire) par l'écriture de poèmes ou d'idées, les liens que je fais entre les idées, et je note.
Après, vous avez peut-être d'autres moyens.
audrey27
audrey27

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 34
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Pookie le Sam 30 Juil 2011 - 22:04

Perso, je lis pas mal, je marche, je saute sur un trampoline (ça défoule bien), je fais un petit peu de vélo.
J'ai souvent mon ipod sur moi, je fais des recherches diverses sur internet et j'écris un peu.
Les mots croisés marchent un temps aussi.
Sinon pareil , je cultive beaucoup les souvenirs, et j'essaie de réenchanter mon petit monde. J'aime beaucoup observer les comportements des gens quand ils me parlent et que ça ne m'intéresse pas, ou regarder mon chaton jouer : ça me fait rire et j'ai l'impression que mon coeur s'adoucit +++ .
Je pense aussi à double tranchant : tantôt je rumine ce qui ne va pas, tantôt je pense à celui que j'aime, un amour impossible.
Je sors fumer aussi (oui je considère ça comme une activité déchargeante.)
Pookie
Pookie

Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 27
Localisation : Düsseldorf

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par p2m le Sam 30 Juil 2011 - 22:55

je m'observe m'ennuyer, ça me distrait.

p2m

Messages : 3060
Date d'inscription : 20/05/2011
Age : 45
Localisation : bxl

http://www.zebrascrossing.net/t2857-salut-salut-c-etait-d

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Sam 30 Juil 2011 - 23:00

Je me demande si il existe un moyen efficace de lutter contre cet ennui existentiel. Personnellement je ne me rappelle pas avoir vécu sans. Vous aussi il arrive qu'il vous fasse souffrir, qu'li devienne une torture ? (si vous êtes dans une situation où vous ne pouvez pas vous divertir par exemple)
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Pookie le Sam 30 Juil 2011 - 23:13

Si je ne trouve pas quoi faire, je vais tourner en rond, puis paniquer. Il y a deux ans, j'étais beaucoup plus fragile que maintenant et lorsqu'on me laissait seule et que je n'avais rien à faire (et je n'avais plus goût à rien, donc hors cours je n'avais rien à faire) ça se terminait en crise de spasmophilie, j'en faisais plusieurs par jour.

Aujourd'hui j'avoue facilement paniquer : je me renferme, je me déconnecte du monde réel pour revenir dans un monde de cogitations et de ruminations (une sorte de prison) et gare à celui qui ose comprendre ce qui se passe. C'est étange parce que d'un côté je sens que ça fuse dans la caboche, mais de l'autre côté je me sens fatiguée et d'une vanité dans nom. Je me sens vide et pleine à la fois.

J'ai l'impression de m'enliser dans une sorte d'écoeurement, et lorsque je me vois "inactive" je me déteste. Parfois il me faut des jours pour que je rebondisse...

Par contre si je sais que la situation est passagère (par exemple cours, moment ennuyeux, attente dans une file ou dans une salle d'attente) là je vais me mettre à faire un véritable programme des réjouissances : des semblants de projets etc... Ou alors si je peux bouger je vais brasser de l'air, et si il y a des gens que j'apprécie dans les parages (genre en cours) je raconte des bêtises pour décompresser... Je suis très auto-dérision d'ailleurs : je pense que c'est ma plus grande arme.

Enfin, déjà petite je connaissais cette état, et cette torture s'était tout d'abord manifestée par des pensées suicidaires qui m'effrayaient et me faisaient partir en crise de spasmophilie. Mes souvenirs sur ces ressentis remontent à mes huit-neuf ans...
Pookie
Pookie

Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 27
Localisation : Düsseldorf

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Sam 30 Juil 2011 - 23:28

Pookie c'est terrible, à te lire j'ai l'impression que c'est moi (sauf pour la spasmophilie)
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Pookie le Sam 30 Juil 2011 - 23:38

Ce qui est terrible c'est que deux personnes de mon entourage ressentent plus ou moins la même chose ( pas de spasmophilie non plus chez les deux, par contre le premier en plus de ressentir le vide et le plein aura une très très très forte tendance à s'isoler radicalement (il va dormir des heures durant), l'autre finit fréquemment par délirer et va à l'inverse s'abandonner aux autres, ce qui lui a été plutôt néfaste.) .
Pookie
Pookie

Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 27
Localisation : Düsseldorf

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Sam 30 Juil 2011 - 23:46

J'ai eu une période où j'essayais de compenser cet ennui par le sommeil. Mais ce n'est pas la solution. Quand à l'isolement...il m'arrive de me sentir plus seule entourée par certaines de mes connaissances que d'être réellement seule. Le manque de profondeur de certaines discussions est d'un ennui ! C'est comme se retrouver seul, sur une île déserte pas belle avec rien d'intéressant à y faire ou à y découvrir. Difficile de booster sa confiance en soi quand on a l'impression d'être une loque...
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par audrey27 le Sam 30 Juil 2011 - 23:59

Morpheen a écrit: il m'arrive de me sentir plus seule entourée par certaines de mes connaissances que d'être réellement seule. Le manque de profondeur de certaines discussions est d'un ennui ! C'est comme se retrouver seul, sur une île déserte pas belle avec rien d'intéressant à y faire ou à y découvrir.

Exactement. Je ressens exactement la même chose. Soit je presse l'autre pour qu'il termine son truc (anecdote, histoire) et tente (parfois ça marche) d'élever le débat sur un sujet qui n'a rien à voir mais qui est tellement polémique et/ou original et/ou inattendu que tout le monde a son idée et envie de parler, soit je fais comme si ça m'intéressait et je regarde la scène de l'extérieur (la personne me parler, moi en train de penser, mes pensées) comme une voix off.
audrey27
audrey27

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 34
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Dim 31 Juil 2011 - 0:06

J'ai tenté l'expérience aussi, avec certaines personnes ça marche mais avec d'autres non. L'ennui c'est que même en lançant un débat, certains sont tellement conditionnés à penser ce qu'on leur a dit sans essayer de réfléchir par eux-même que des discussions qui pourraient être intéressantes deviennent vite bateau. Et j'ai remarqué que quand tu te démarques dans une conversation par ta culture, ton analyse personnelle ou tes observations, ça peut être très mal vu et les gens te prennent pour une "miss-je-sais-tout". C'est assez frustrant.
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par dardar le Dim 31 Juil 2011 - 0:48

Morpheen je suis plus que d'accord!
dardar
dardar

Messages : 264
Date d'inscription : 21/07/2011
Age : 29
Localisation : Montréal

http://www.zebrascrossing.net/t3384-vincent-alias-dardar

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Pookie le Dim 31 Juil 2011 - 10:51

Morpheen & audrey27 : je vis ça fréquemment aussi. Par exemple, je suis retournée chez mes parents pour l'été : je m'ennuie aussi ferme que si j'étais seule. Idem lorsque des amis à eux viennent, bien souvent ça me lasse et je me renferme. Pour ne pas faire mon " intéressante " (dixit ma mère).
Ce qui est très frustrant, voire fatigant quand j'essaie quand même de faire un effort. Et culpabilisant quand on constate que cet effort est dénigré. (re ma mère "souris un peu plus" , "t'es pas agréable" ou encore "on dirait une huitre (lol) ".

Mais le pire, c'est que lorsque cet forme d'ennui survient quand je suis avec des ami(e)s (que j'apprécie pourtant !) et que je n'ai qu'une seule envie : me faire la malle.
Si vous saviez comme je me sens coupable lors de ces moments...
Pookie
Pookie

Messages : 21
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 27
Localisation : Düsseldorf

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Dim 31 Juil 2011 - 11:22

Pookie je te comprends parfaitement. Alalalala moi aussi j'ai ma mère qui me fait les gros yeux en public pour que je me comporte différemment.

Le pire pour les amis, c'est que ça dresse un mur entre nous et eux. Parce qu'entre amis on est sensé (presque) tout pouvoir se dire et que dans ce cas c'est tout simplement impossible. Souvent je me sens coupable quand j'ai ce sentiments d'ennui en présence de mes amis parce que ça me donne la fausse impression de les juger.
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par audrey27 le Dim 31 Juil 2011 - 18:14

Morpheen a écrit: ça peut être très mal vu et les gens te prennent pour une "miss-je-sais-tout". C'est assez frustrant.
Alors là je suis bien d'accord, c'est même rageant. T'as envie de leur dire : mais vous attendez quoi d'un débat ? que chacun répète des clichés et que surtout ça n'avance pas ? Il suffit d'avoir un peu de discernement et si tu as en plus quelques notions clés sur le sujet, là ils t'assassinent. Comme le nucléaire par exemple. Il se trouve que je connais bien le nucléaire, dans son cadre militaire plutôt, son marché, son contrôle, son cadre légal, etc. Dès qu'il y avait un débat sur le nucléaire, je ne pouvais pas m'empêcher de dire : "stop!!! c'est pas du tout ça!" parce que je supportais pas les inanités que j'entendais à tout va. Après j'en ai eu assez des réflexions et j'ai plus rien dit...
audrey27
audrey27

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 34
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Dim 31 Juil 2011 - 18:16

ou alors quand tu es en pleine discussion et que quelqu'un dit quelque chose de complètement faux...comment ne pas le reprendre ? et si tu le reprends, c'est très mal vu surtout si ça arrive souvent. Il faut faire quoi ? Les laisser dans leur ignorance et passer soi-même pour quelqu'un d'ignorant pour ne pas les froisser ? C'est triste mais j'en suis arrivée là...
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par audrey27 le Dim 31 Juil 2011 - 18:36

Morpheen a écrit: et si tu le reprends, c'est très mal vu surtout si ça arrive souvent. Il faut faire quoi ? Les laisser dans leur ignorance et passer soi-même pour quelqu'un d'ignorant pour ne pas les froisser ?

C'est assez triste, mais oui je crois que socialement, c'est ce qu'il y a de mieux à faire. Déjà que pour moi c'est assez limité socialement, je préfère pas gâcher ce qui reste, lol. Après ce qui m'énerve, c'est que cet exercice demande une bonne dose d'humilité, et que c'est précisément ce qu'on me reproche souvent de ne pas avoir, alors que j'aimerais voir les autres, à ma place. lol.
audrey27
audrey27

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 34
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Dim 31 Juil 2011 - 18:55

pareil...du côté de ma vie sociale je n'ai pas de quoi me vanter...
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty acédie

Message par Invité le Mar 2 Aoû 2011 - 10:06

j'ai fait ma thèse de doctarat sur l'acédie : ça se gère très bien par la psychologie analytique

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Overload le Mar 2 Aoû 2011 - 11:22

pourrais-tu nous en dire plus, youenn ?
Overload
Overload

Messages : 106
Date d'inscription : 30/07/2011
Age : 30
Localisation : Suisse

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par audrey27 le Mar 2 Aoû 2011 - 14:12

youenn a écrit:j'ai fait ma thèse de doctarat sur l'acédie

ah oui ? c'est à dire ? sur quel sujet précisément ? Comme Moreen, peux-tu nous en dire plus ?
audrey27
audrey27

Messages : 197
Date d'inscription : 25/07/2011
Age : 34
Localisation : paris / buenos aires

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Nosco le Jeu 4 Aoû 2011 - 6:08

Je serais preneur aussi...

audrey, Morpheen,

Je vous comprends tellement, je vis cela depuis toujours, on en vient à préférer ne rien dire et dans mon cas éviter le plus de ces rencontres.

Je n'ai qu'un seul ami proche avec qui je peux aborder certains sujets, quelques uns mais peu...

En ce qui me concerne, nous devrions avoir ce milieu de stimulations multiples fait pour nous. On se gaspille...

À quand notre Eurêka ?

Mais il ne s'agit pas que de la "psychologie analytique" seule; que permet de "trouver" la psychologie analytique, que permet t elle de régler par la suite ?

Dans le même sens, Jung, Freud et d'autres, n'ont pas travaillé à partir de rien.

Plusieurs anciennes traditions comportent des notions très avancées de ce qu'on appelle "corps praniques" ou comment réellement comprendre ses émotions, ses messages et ses impacts sur le corps et l'esprit au quotidien etc.

Ce sont des modèles d'archétypes; ça ne change pas, c'est atemporel, c'est aussi véridique qu'il y a des milliers d'années et c'est fascinant. Cela doit être fait dans une approche sérieuse, en se posant à la fois en observateur, observé et acteur de l'un et de l'autre. Comprendre ces mécanismes permet (perso j'en suis pas là du tout) de pouvoir puiser de grandes forces à l'intérieur même de soi.

Pensez à quand vous savez que vous allez faire quelque chose que vous aimez et n'avait pas fait depuis longtemps ou alors lorsque vous rencontrez une nouvelle personne qui vous branche, rappelez vous l'énergie que vous ressentez...fatigués ou pas, malades ou pas, vous faites ce que vous avez à faire avec enthousiasme. Cette énergie est très puissante et utile et il y a réellement des gens qui vivent cela. Rien de paranormal ou quoique ce soit. Ces mécanismes agissent sur eux et ils agissent sur ces mécanismes...et nous, organismes cybernétiques, nous interagissons sans cesse avec l'environnement et nos congénères...

Bon, je suis parti, je vais tenter de faire court.

Aussi, parmi plusieurs suggestions qui me viennent en tête, je mets l'accent sur l'importance de la langue; étudier la construction, syntaxe, grammaire, inférences etc...et évidemment toute la notion de sémantique et idéalement, des notions de symbolisme.

Pourquoi ? La rhétorique; quelle particularité avaient entre autres plusieurs des grands de ce monde ? Ils ont su communiquer, utiliser des images pour se faire comprendre, afin d'amener l'autre à se représenter un concept, une idée, etc...à faire faire les associations aux gens qui ne sont pas capables de les faire seuls...exactement ce que font les mythes contes et légendes d'ailleurs...

Tout cela, et davantage, avec l'éducation sont parmi les seules façons de finir par réussir à niveler vers le haut...

Mais, je n'ai jamais trouvé une "école" complète en rapport avec tout ça...pour ma part c'est autodidacte...

Évidemment, c'est une proposition parmi d'autres, prenant pour dit que la personne n'a pas de défis pathologiques spécifiques à gérer, auquel cas faut adresser cela d'abord à mon avis...


Dernière édition par Nosco le Jeu 4 Aoû 2011 - 14:20, édité 1 fois

Nosco

Messages : 32
Date d'inscription : 28/07/2011
Age : 38
Localisation : Québec

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par MissMiaouw le Jeu 4 Aoû 2011 - 9:13

Je rejoins le club de l'ennui profond qui me court après comme un immense trou noir... Et je cours, je cours, je cours pour ne pas tomber dedans.

Quand je lui échappe, je me sens parfois pousser des ailes - à ce propos, vous avez des ailes, vous? Moi oui, dans les reins, deux grandes ailes qui parfois se déploient... je ferai un post à ce sujet... Ca m'arrive à chaque nouveau projet qui m'intéresse, aussi petit soit-il. Je sens mes ailes s'ouvrir, le sourire s'accrocher à mon visage, ma jauge d'énergie qui monte et plafonne sans s'épuiser et je suis en phase UP. J'ai 2000 idées positives à la minute, je suis super excitée, c'est presque de la manie.

Et puis quand je ne trouve pas ce moteur, cette excitation, je sombre... Mes 2000 idées à la minute deviennent négatives voire...s'arrêtent. Et ça, c'est pire que tout.
MissMiaouw
MissMiaouw

Messages : 388
Date d'inscription : 29/03/2011
Localisation : Bruxelles

Revenir en haut Aller en bas

Ennui permanent, "acédie" en version profane Empty Re: Ennui permanent, "acédie" en version profane

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 5 1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum