Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Aller en bas

Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Lun 2 Avr 2018 - 18:28

Bizarrement, on peut garder des caractéristiques zébresques et se sentir débile...
Quand un burn-out a grillé les circuits ou qu'une maladie chronique paralyse les fonctions cognitives.
La fatigue et/ou la douleur peuvent avoir un impact négatif sur les capacités de notre cerveau.

Le zèbre, en bon perfectionniste, serait-il plus facilement sujet au burn-out ? Et aux pathologies où le stress joue un rôle important ?

Une fois tombé, le zèbre se sent-il soulagé d'avoir un cerveau qui tourne au ralenti ou se sent-il encore plus décalé car ni bien avec la multitude, ni capable de suivre les conversations de zèbres en pleine forme ? Et comment gérer le changement ? Le regard des autres ?
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par myriade le Lun 2 Avr 2018 - 19:35

Malheur, mais un burn-out, c'est complétement imparfait !

"Plus", par rapport à la population général ? Je n'ai pas connaissance d'études sur le sujet. Le côté hyperémotivité et perfectionnisme pourrait effectivement accroître la population de Z dans ce cas, mais entre une hypothèse et la réalité...

Sur le soulagé du cerveau qui tourne au ralenti, je peux partager mon expérience : clairement : non, non, et non. Je me sens handicapée. Je fais plein d'erreur, et je ne m'en rends compte que face aux conséquences, parfois très pénibles, que ce soit professionnelles ou personnelles. En terme d'estime de moi, c'est difficile, car je passe d'une image de moi où j'étais fiable, organisée, à une personne derrière laquelle il faut tout vérifier car je fais régulièrement des boulettes, et ce n'est pas une question d'attention. Gérer le changement *soupir* Dur. Et le regard des autres encore plus (quand on me demande de "faire attention un peu" : oui, mais je fais attention, y'a juste quelque chose qui ne fonctionne plus là dedans !)
avatar
myriade
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 57
Date d'inscription : 29/05/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Mar 3 Avr 2018 - 15:29

Oui, Myriade, je comprends, tu n'y trouves aucun bénéfice, finalement. Mais tu as l'air de savoir faire de bonnes confitures !
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Confiteor le Mar 3 Avr 2018 - 15:43

Le même phénomène survient avec l'âge. On le perçoit, et c'est pas très drôle ...
On peut le combattre au mieux, mais il faut s'y résigner puisqu'ainsi est la destinée humaine.

Je me prépare au mieux à affronter la mort, si possible sans révolte.
De même, je tente d'accepter la (relative ...) déchéance de ma pensée. (Je vous rassure il en reste plus que chez un jeune homme à 60 de QI)
Je suis beaucoup moins agile qu'auparavant, moins de fulgurances, de vivacité, moins de facilité à mémoriser, etc.
Je me console en exploitant au mieux le savoir et les expériences accumulés, mais ça ne remplace pas.

Je suis un peu plus serein que dans ma jeunesse je ne sais pas s'il y a un rapport de cause à effet ?
avatar
Confiteor
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 897
Date d'inscription : 31/03/2017
Age : 59
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Ours de la MAZ le Mar 3 Avr 2018 - 19:21

myriade a écrit:.../...oui, mais je fais attention, y'a juste quelque chose qui ne fonctionne plus là dedans !)

Que d'humaine vérité dans ces mots. L'expérience d'arriver péniblement "en fin de carrière" et que l'on pas pas pu/su/voulu passer d'exécutant à dirigeant soutient ce propos.
avatar
Ours de la MAZ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 531
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 59
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Mar 3 Avr 2018 - 19:36

@ Confiteor: c'est le même phénomène, mais pas avec la même ampleur. Je parle plutôt des cas où la personne se retrouve assez brutalement en panne importante de cerveau, pas en simple ralentissement.
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par AnaSoul le Jeu 12 Avr 2018 - 18:44

Je suis en Bien out
Clairement l'oubli est ma croix avec ce qu'il provoque comme conséquences dans les relations de négatifs
Seulement cette tendance à vouloir explorer à vouloir me nourrir de nouveauté je pensais l'avoir perdu
Mais dans mes relations quotidiennes elle s'exprime
Sauf que la machine est rouillée
Je pense que ce phénomène detre impuissant face jn dysfonctionnement du congnitif, ToUt le monde le ressent
Mais Ce Qui Le change pas ceSt lacdifferenve dans la communication le rapport à lautre
Cela accélère. Ma sensation d'étrangeté
Ma psy n'a cessé de me dire "quand tu seras mature" ce sera différent

Ben que dalle !
L'impact est toujours aussi violent
Avec ou sans médicament
Tant qu'à faire autant de shooter danxiolitiwtrscet anti dépresseurs et aller em clinique psy

Mais non ça change rien pour moi
Y'a toujours Ce décalage
avatar
AnaSoul
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 65
Date d'inscription : 28/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Jeu 12 Avr 2018 - 18:48

C'est encore plus de problèmes, finalement ?
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Nathan le Jeu 24 Mai 2018 - 16:22

Ours de la MAZ a écrit:L'expérience d'arriver péniblement "en fin de carrière" et que l'on pas pas pu/su/voulu passer d'exécutant à dirigeant soutient ce propos.

Je n'ai pas encore commencé ma carrière (je termine seulement mes études) et n'ayant pas réussi à faire les études que je voulais, j'ai raté, enfin on m'a fait raté, mes études et manqué le tremplin professionnel qui m'avait été promis, j'envisage de ne pas travailler.

J'ai de quoi vivre sans travailler, et même si je vivrais mieux en travaillant ne pas avoir le statut de dirigeant m'embête.

A refaire, Ours de la Maz, tu travaillerais ou pas ?

Nathan
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 39
Date d'inscription : 30/12/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Ours de la MAZ le Ven 25 Mai 2018 - 13:45

Difficile de réécrire son histoire.

Travailler est une façon d'exister dans la mesure où une création y compris professionnelle est une lutte contre l'entropie. On laisse ainsi une trace de son passage.
On se coltine (avec rugosité quelque fois) avec nos collègues, c'est aussi une socialisation, y compris dans un éventuel choix de socialisation très limitée.

Je crois que j'aurai regretté de ne pas travailler, ne pas "chercher à bâtir", ...

avatar
Ours de la MAZ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 531
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 59
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Ven 25 Mai 2018 - 15:36

Et puis, c'est humiliant de ne plus pouvoir travailler. On s'ennuie aussi.
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Bimbang le Ven 25 Mai 2018 - 15:52

*


Dernière édition par Bimbang le Mar 21 Aoû 2018 - 22:34, édité 1 fois
avatar
Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3771
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Ours de la MAZ le Ven 25 Mai 2018 - 15:57

Très proche de mon ressenti.
Moi, j'ai perdu la lecture... ou presque. Je ne supporte plus que des lectures légères et encore.
avatar
Ours de la MAZ
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 531
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 59
Localisation : Entre Marseille et Nice, pour le moment du moins

http://zebrours.tumblr.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Ven 25 Mai 2018 - 16:34

Pour moi, c'était quasiment une perte d'identité. Mon intelligence était la seule chose dont j'étais certaine. Même si les autres continuent de me renvoyer une image de quelqu'un d'intelligent, je sais qu'au niveau mémoire de travail, par exemple, y'a plus rien, ou presque...
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Bimbang le Ven 25 Mai 2018 - 16:41

Vous pensez que c'est définitif ? Vous n'avez pas vu quelques améliorations au fil du temps ?
Je me fais des illusions ?
avatar
Bimbang
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 3771
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Ven 25 Mai 2018 - 16:43

Si si, j'ai de belles améliorations mais un cerveau ne se remet pas facilement.
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par CarpeDiem le Sam 7 Juil 2018 - 17:17

Idem pour moi... J'ai 30 ans et mon cerveau a commencé à aller très très mal assez brusquement en même temps qu'une énorme fatigue (j'avais 19 ans). En fait, j'étais anémiée, j'ai commencé à avoir les effets durant l'été. Ensuite, j'ai commencé à faire la fac de médecine (qui me tenait tant à coeur) mais j'enchaînais les nuits blanches (non, je n'en rajoute pas - je suis une grande insomniaque depuis toute petite), le méga stress et surtout cette énorme fatigue (associée à une disparition énorme de ma mémoire - auparavant si bonne... Sad  ). Face à tout ça et la pression familiale pour arrêter mes études, j'ai effectivement arrêté. Je suis allée en fac de sciences et je n'ai pas consulté mais je pense pouvoir dire à coup sûr que j'étais en dépression. A ce jour, mes capacités perdues ne sont pas revenues... J'ai tendance à toujours être un peu anémiée (les médecins s'en fichent... et j'ai du mal à normaliser la chose) mais rien d'extrême non plus. Je pense avoir aussi une tendance dépressive même si je n'aime pas l'admettre...
Donc voilà... ce n'est pas très positif tout ça...
En tout cas, il est vrai que je ne vis pas bien la chose même si je ne me prends plus la tête pour ça maintenant (depuis le temps!).
Le côté intellectuel, c'était la seule chose que je réussissais. Maintenant, je passe pour une neuneu soit à cause de cette diminution de capacités, soit à cause d'une certaine marginalité... Tout ça face à des gens qui ne pensent pas plus loin que le bout de leur nez...
avatar
CarpeDiem
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1100
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Sam 7 Juil 2018 - 17:27

Bon courage à toi, Carpediem.
J'espère que ça va se rétablir. Console
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par CarpeDiem le Sam 7 Juil 2018 - 18:28

Merci Hortense! C'est vraiment adorable, je ne peux que te souhaiter de même! Very Happy

Je me rends compte que mon message est vraiment vraiment négatif... Je tiens à préciser que je ne le vis plus aussi mal et que je m'en accommode, tout en gardant l'espoir que ça revienne (pas totalement par contre, ça m'étonnerait mais ne sait-on jamais après tout...).

Où en es-tu pour ta part?
avatar
CarpeDiem
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1100
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Hortense le Sam 7 Juil 2018 - 18:42

Bah, en ce moment, grosse période de stress, car accumoncellement d'évènements négatifs (j'ai la poisse comme c'est pas possible). Du coup, augmentation des difficultés de concentration et mauvaise humeur.
avatar
Hortense
Rayures flamboyantes
Rayures flamboyantes

Messages : 5009
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par CarpeDiem le Dim 8 Juil 2018 - 20:04

Oui: stress, fatigue, tout ça... ça met les nerfs à rude épreuve et chè le cherveau quich en pâtich!

Je connais ça of course, courage! Une mauvaise période sûrement... Il paraît qu'après l'orage, vient le beau temps... je l'espère pour toi et pour moi aussi... Sad

avatar
CarpeDiem
Rayures indélébiles
Rayures indélébiles

Messages : 1100
Date d'inscription : 26/12/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par Invité le Mar 18 Sep 2018 - 20:27

Question

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Quand le cerveau est en panne suite à un burn-out ou une maladie chronique

Message par dimanche le Mar 13 Nov 2018 - 20:13

Hortense a écrit:C'est encore plus de problèmes, finalement ?

oui , une grosse frustration parce qu'à l'intérieur ça va vite, on ne perd pas sa créativité, son envie d'apprendre, de découvrir. Alors toute cette fatigue, ces douleurs, ces problemes de concentration et d'attention ça empêche de réaliser tout ça ! C'est comme être enfermée à l'intérieur de soi, c'est très difficile à vivre, c'est la prison à vie.



dimanche
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 291
Date d'inscription : 13/03/2013

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum