Physique quantique for dummies

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Invité le Mer 6 Mar 2019 - 12:30

merci à tous pour ce topic très intéressant, je m'y repenche peu à peu depuis le début, cette vulgarisation de haut vol donne un éclairage très intéressant et me fait comprendre pourquoi on ne se comprend pas

le background nécessaire à l'acquisition de ces savoirs est en effet extrêmement large

et souvent on ne parle donc pas des mêmes choses, une chaise n'est pas une chaise, chacun ayant sa "vision" de la chaise

la vision normalisée de la chaise quantique nécessite donc clairement l"acquisition de ce savoir, merci pour vos efforts :-)

sur la masse

https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/physique-masse-15213/

http://phys.free.fr/maspoids.htm

http://ressources.univ-lemans.fr/AccesLibre/UM/Pedago/physique/02/unites/unites.pdf




très intéressant on découvre , enfin moi je découvre :-)




les forces interagissent indirectement par échanges, les "ballons" dans la video, on peut alors se demander si par exemple le photon virtuel.. a lui même une masse définie par un bozon ?

en ce sens la masse de grand ballon de l'interaction faible et des petits ballons de l'interaction forte , seraient donnée par un bozon ?

pour le fun aaa jeunesse ennemie :-)


Dernière édition par zzebulon le Mer 6 Mar 2019 - 12:51, édité 2 fois

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Jérémy34 le Mer 6 Mar 2019 - 12:42

très pertinent, mr. zzebulon (oui, je suppose que tu es un mr., et j'accepte de me tromper)
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Invité le Mer 6 Mar 2019 - 12:57

merci oui mr

je n'y connais pas grand chose , j'ai été très mal formé dans ces domaines hélas , mon prof de physique chimie avait fait partiellement sauter la classe, appelons cela le destin :-)

je suis admiratif sur le niveau que la physique chimie a atteint et si bien conscient du niveau où cela flotte, il faut une intelligence mathématique et conceptuelle hors norme pour atteindre certaines hauteurs

mais apprendre c'est fun :-)




Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Jérémy34 le Mer 6 Mar 2019 - 13:07

zzebulon a écrit:merci oui mr

je n'y connais pas grand chose , j'ai été très mal formé dans ces domaines hélas , mon prof de physique chimie avait fait partiellement sauter la classe, appelons cela le destin :-)

je suis admiratif sur le niveau que la physique chimie a atteint et si bien conscient du niveau où cela flotte, il faut une intelligence mathématique et conceptuelle hors norme pour atteindre certaines hauteurs

mais apprendre c'est fun :-)


OUI !

De mon point de vue la plus grande difficulté est de rester enraciné dans le réel quand nous travaillons dans les sciences.

Et cela est valable dans n'importe quelle autre activité.

L'arbre grandit à partir de ses racines, et aussi grâce à ce qui l'entoure.


EDIT - J'ai tout de même une observation réaliste concernant la démonstration de la boule de pétanque et de la balle de tennis : il y a dans cet ensemble non 2 objets mais 3 ! la ficelle a la fonction de première importance dans cette démonstration ! les objets ne forment pas une entité mais trois entités distinctes reliées entre elles. c'est l'étude de ces relations qui de mon point de vue est intéressante.


Dernière édition par Jérémy34 le Mer 6 Mar 2019 - 13:23, édité 1 fois
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Invité le Mer 6 Mar 2019 - 13:17

oui la ficelle , elle est également importante dans le parachute , mais je suppose que c'était pour le besoin de la démonstration :-)





ps désolé je suis un peu hors sujet c'est physique quantique


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Jérémy34 le Mer 6 Mar 2019 - 13:31

"C'est ce qui nous semble le plus insignifiant qui est le plus important."

comme respirer.

ou les racines.
Jérémy34
Jérémy34

Messages : 905
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Mar 4 Juin 2019 - 21:35

I.4 Reprise des ondes et de la diffraction

Une onde est la propagation d'une perturbation. Sur son passage elle produit une variation réversible des propriétés physiques de son environnement. (wiki) Il y a trois types d'ondes :
a) mécanique (avec un support physique comme l'eau, l'air, un ressort),
b) électromagnétique (sans support physique)

(Le but d'un cours inversé est que l'étudiant visionne plusieurs fois la vidéo chez lui pour être capable de la réexpliquer au cours suivant. L'astuce est de fournir le support avant qu'il soit traité en classe. L'élève étudie la leçon avant d'avoir été au cours. Il devient le professeur et le prof devient l'élève qui essaie de comprendre l'explication de la classe).

c) gravitationnel : (en sélectionnant le bouton cc, tu as la traduction en français).


On représente souvent l'onde vue de dessus ou de côté par une série de cercles concentriques ou par une série de barres parallèles.
Physique quantique for dummies - Page 11 Onde-circolari Physique quantique for dummies - Page 11 Onde-rettilinee Physique quantique for dummies - Page 11 Arredamenti1000_Depositphotos_10288865_original Physique quantique for dummies - Page 11 Forum_277825_1

Franchir un obstacle
Quand la perturbation rencontre un obstacle (la pointe du massif de l'image ci-dessus), elle s'éparpille en sphères concentriques rouges depuis l'obstacle. C'est pourquoi il est possible de capter l'onde derrière l'obstacle par le récepteur dessiné à droite. En revanche si les ondes radio se comportaient comme des lignes droites, la transmission de la perturbation n'atteindrait jamais le récepteur.

Bonne découverte du simulateur, partie "Waves" ci-dessous (c'est déjà pas mal) !
https://phet.colorado.edu/sims/html/wave-interference/latest/wave-interference_en.html
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Dim 16 Juin 2019 - 23:20

I.4.1 Une onde
Nous allons découvrir pas à pas ce simulateur d’ondes : https://phet.colorado.edu/sims/html/wave-interference/latest/wave-interference_en.html en cliquant tout à gauche sur « Waves ».
Trois familles d’ondes sont représentés par les trois icônes en-dessous du curseur « amplitude ».

A.les ondes sonores

Commençons par le son en cliquant l’icône du milieu, puis sur « Particles » en-dessous et sur le bouton tout à gauche qui représente une bosse entière.
Les petits cercles représentent des molécules qui constituent notre air ambiant. Les cercles rouges sont des marqueurs d’emplacement d’une molécule quelconque. Entre les cercles il ne reste que du vide, car on considère notre atmosphère comme un vide remplis d’éléments chimiques indéformables. Au départ donc le simulateur modélise une pièce sans vent (les molécules vibrant toutefois sur place même à température près du zéro absolu).
Faire vibrer la membrane seule une fois (clique sur le bouton vert) fait vibrer les molécules aux alentours. Remarquons que les cercles reviennent rapidement en place. C’est donc une perturbation réversible. Cette perturbation mobile peut atteindre le tympan d’une oreille qui a son tour vibrera une fois avant de reprendre position.
En supprimant les molécules « d’air », il ne reste que du vide qui ne transmet rien. Adieu donc les « piou-piou » des tirs dans l’espace, ainsi que le bruit lointain des explosions de vaisseaux spatiaux !
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Ven 21 Juin 2019 - 20:37

I.5.b Une goutte d’eau
Nous prenons aujourd’hui dans la simulation phet, le chemin « waves ». Sélectionne la coche « Graph ».
Cette fois, c’est la surface de l’eau qui est modélisée dans le graphe par un segment horizontal. En cliquant le bouton vert, on remarque que la surface de l’eau se comporte comme une corde qu’on secoue d’un côté.
Les anneaux représentent la vue de dessus. Plus le bleu s’éclaircit, plus la hauteur de l’eau augmente. Plus il s’assombrit, plus le niveau se trouve en-dessous du niveau d’eau de départ.
La fréquence modifie le nombre de gouttes qui tombent en une seconde, ou plus généralement, c’est « le nombre de fois qu’un phénomène périodique se reproduit » par seconde. (Wiki) L’unité s’écrit en Herz.
Physique quantique for dummies - Page 11 6004181-dmm-whatis-frequency-715x360-2
Le simulateur propose un outil de mesure des fréquences : il se trouve tout en haut à droite, il suffit de le déplacer.
Faisons un petit exercice. Règle l’amplitude sur max, appuie sur « pause », puis déplace uniquement la loupe gris foncé sur la première ligne blanche horizontale.
A) Que remarques-tu?
Réponse:
le point noir monte de moins en moins haut, donc l’onde s’atténue peu à peu dans cette simulation, comme lorsqu’on jette un caillou dans l’eau.
B) que vaut la fréquence max, en Herz? Et la fréquence min?
Réponses :

La première vaut 1 Herz. (Utilise le bouton à droite de « pause » qui avance l’animation pas à pas.)
La deuxième, un quart d’Herz. En effet, d’après le graphe de l’outil, la boule noire met 4 secondes pour dessiner un motif complet (on appelle ce temps une période). La boule a parcouru le 1/4 du motif en 1 seconde.
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Sam 22 Juin 2019 - 15:48

fift a écrit:
Sinon, j'ai des questions masse et Confiteor m'a gentillement indique que je pourrais les poser ici.
J'ai une formation universitaire en materiaux, donc j'ai quand meme les bases necessaires mais il y a des trucs que j'ai du mal a comprendre.
En fait, mon probleme, c'est de faire le lien entre la masse a l'echelle sub-nano (le boson de Higgs, que je comprends agir grosso modo comme une charge electrique qui attirerait les charges de meme sens) et ce qu'on constate a l'echelle macro.
Comment se fait-il par exemple que pour la gravitation, ce soit la masse totale de la Terre qui compte, et pas seulement celle des particules a portee immediate de l'objet considere (par ex, moi, soyons egocentriques) ? Comme la force diminue en 1/R2, on devrait constater un effet quasi-negligeable assez rapidement, non ?

Ah bah du coup, je ne tombe que maintenant sur cette question. Tu as bien fait de la reposer su l'autre fil ! Very Happy
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Mar 25 Juin 2019 - 21:25

I.5.c Un laser
Dernière simulation dans la partie « Waves » du simulateur, en choisissant le cylindre gris, le laser. Ici la fréquence de l’onde  est la couleur de la lumière émise par le laser et perçue par nos yeux. Le motif lumineux qui se répète le plus lentement en une seconde sera faite par de la lumière rouge.
Si la fréquence diminue encore, l'onde n'est plus captée par l'oeil : on se ballade dans les infrarouges, les micro-ondes, etc. Normalement, la seul chose qu’on verrait dans une telle expérience est la lumière reflétée par l’écran vers nos yeux. Toute les vagues lumineuses sont invisibles, et sans support spécifique (comme des molécules d’eau ou d’air).

Physique quantique for dummies - Page 11 1-electromagnetic-spectrum-me4f6eea1c9d84083a9cb32e9cc26c89d

A contrario, on peut voir l'oeil comme capteur de photons (grain de lumière) de certaines fréquences liée à la couleur de la lumière. La rétine est donc un capteur de photons et non pas d'onde. Une onde lumineuse qui se propage sera soudainement réduite à un grain de lumière détecté par une partie de la rétine. Les deux modèles sont  schématisés ici :  https://phet.colorado.edu/sims/html/color-vision/latest/color-vision_en.html
(édité 1x)
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Ven 28 Juin 2019 - 22:33

Interlude. Modélisation mathématique des ondes calciques :
1)https://www3.unifr.ch/alma-georges/articles/2017/ondes-calciques-les-mathematiques-au-secours-de-la-biologie
Puis regarder la vidéo au milieu de l’article.
2)Généralité sur le rôle du Calcium


3)ondes calciques chez la poule [url=https://insis.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/des-ondes-calcium-aux-origines-de-la-digestion]https://insis.cnrs.fr/fr/cnrsinfo/des-ondes-calcium-aux-origines-de-la-digestion[\url]
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Mer 3 Juil 2019 - 21:20

I.6 interférences de deux ondes identiques
Bouton « interférences »
Dans le simulateur avec de l’eau, tout est pareil qu’avant: la forme du robinet, la quantité d’eau qui tombe en même temps des deux côtés. On reproduit en fait deux ondes identiques. Le seul paramètre qui varie vraiment est la distance entre les robinets, qui varie entre 1 et 5 cm pour l’eau, entre 1 et 4 mètres pour le son, et entre 0,5 et 4 micromètres pour les lasers. Cette distance correspond à la taille d’une bactérie, ou au diamètre divisé par 10 d’un cheveu! Cette distance empêche de créer des interférences avec deux lampes de poche.

Comme auparavant, peut sonder les bandes gris-bleu avec l’outil graphique en haut à droite, et remarquer que ce sont des lieux de faibles amplitudes.
Les bosses des ondes s’additionnent pour créer des bosses dont la hauteur par rapport à la surface de l’eau sans une ride. Creux + creux = 1 creux deux fois plus profond, tandis que creux + bosse peuvent s’annihiler, rendant localement la surface de l’onde à nouveau plane.
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Sam 6 Juil 2019 - 17:58

I.7.a Ondes à travers deux fentes

Reprenons le simulateur d’ondes : https://phet.colorado.edu/sims/html/wave-interference/latest/wave-interference_en.html en cliquant tout à droite sur « Slits ».

1. Sélectionne l’haut-parleur. On imagine un haut-parleur qui lance une onde sphérique (un la), dont la courbe s’aplatie de plus en plus à mesure qu’elle s’éloigne de la source sonore, pour obtenir l’onde plane de gauche. On remarque que le « la » passe à travers la fente et se diffuse. On simule alors une situation semblable à une porte entrebâillée, qui permet aux sons venant de gauche de se propager dans toute la pièce de droite. Un espion plaqué contre la paroi pourrait aisément entendre une conversation sans être vu de la source. N’oublie pas de cliquer partout.

2. Choisis maintenant le laser tout à droite. Valide les coches « screen » (qui représente l’écran contre lesquelles frappent les ondes) et « intensity ». On remarque la courbe d’intensité est plus large que la fente.

3. Et maintenant, gai.e luron.ne, lançons-nous donc dans l’im-compréhension de la nature des objets quantiques. Sélectionne « double slit » puis fait varier la double flèche verte et observe les intensités. On reconnaît bien les interférences. La grande question arrive: remplaçons l’écran par un mur tapissé de détecteurs de photons (qui ne détectent qu’UN seul photon à la fois, s’il vous plaît).  A gauche j’utilise un laser qui envoie un photon après l’autre. Pour le photon de départ, quel chemin prendra-t-il, et pour arriver où, si l’on tient compte des résultats du simulateur?

Physique quantique for dummies - Page 11 Photomultiplicateur
Photomultiplicateur : quand le photon se crashe contre la paroi, celle-ci va émettre un électron qui par effet boule de neige entraînera une cascade d’électrons suffisamment puissante pour électriser le stagiaire de l’expérience, poussant ainsi un grand cri. Bien sûr le stagiaire doit être placé dans l’obscurité pour le pas hurler à chaque rayon de soleil. C’est la joie des physiciens confinés dans leur camera obscura pendant des heures. Si le budget le permet, remplacer le stagiaire par un haut-parleur, c’est moins criard.
Bien sûr les détecteurs de photon ont été améliorés. Je vous ai présenté un vieux modèle certes, qui a l’avantage de montrer que photon et électrons SONT des particules.
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Lun 15 Juil 2019 - 18:35

J'édite avant qu'il n'y ait la moindre réponse à ce message, car je sais qu'ici, les gens s'étripent encore plus facilement que sur les autres forums, et je ne vois pas de raison de laisser penser que ma discussion ait pour but de blesser. Donc, en préambule : j'ai bien compris, Confiteor, que tu avais probablement un haut niveau scientifique, et tu es certainement meilleur que moi en maths ; ceci n'est pas une agression à ton endroit mais une remarque d'ordre générale qui, par un concours de circonstances, a été déclenchée par un de tes messages, c'est tout. Smile

Confiteor a écrit:C'est tout de même un vrai problème ce type de vidéo.

Par exemple https://www.youtube.com/channel/UCoxcjq-8xIDTYp3uz647V5A ressemble à un site de vulgarisation en maths et recueille un nbre de vue considérable.
Sauf que sur cette chaine on trouve https://www.youtube.com/watch?v=w-I6XTVZXww qui est TOTALEMENT FAUX du point de vue mathématique. Un faux niveau bac + 1 ou bac +2 pas plus (déjà pour qu'une série converge faut que son terme général tende vers 0 et même si on étend la notion de convergence son histoire est blindée de conneries assez élémentaires) !

Les deux "faux niveaux bac+1" effectuant cette vulgarisation sont

  • Ce chercheur en physique  de l'Université de Nottingam, dont on trouve la liste des publis sur arXiv ici,
  • et ce chercheur en cosmologie de l'Université de Nottingam, dont on trouve la liste des publis sur arXiv ici.


Bien entendu, il est toujours tentant sur un forum de parler de quelqu'un et de déclarer que c'est une andouille, mais c'est toutefois à prendre avec des pincettes. Encore plus lorsqu'ils montrent l'utilisation de la chose (certes choquante) dans des bouquins de haut niveau de théorie des cordes.

Déclarer d'une vulgarisation qu'elle est critiquable, dans l'absolu, c'est un truisme. Certaines sont remarquablement nulles, certaines sont merveilleuses, mais elles seront toujours au moins imprécises à un moment donné, sinon, ce n'est pas une vulgarisation.

C'est vrai que je suis toujours choqué par cette manière d'expliquer ce résultat surprenant. Je suis tout à fait d'accord sur la critique. Pourquoi dis-je "surprenant" et pas directement "faux" ? Surprenant car, même si ça n'en a pas l'air, le résultat derrière le signe "=" dépend de ce qu'on entend par "=", i.e. du contexte et des définitions que l'on utilise. Je sais qu'on est tous d'accords ici pour lier ça aux sommes de Ramanujan à la louche, et plus encore aux zéros de la fonction zêta. Mais on est toujours un peu dans ce genre de situations. J'ai une fois rencontré un ingénieur (si, si) à qui je n'ai jamais réussi à faire comprendre que "0.9999999... = 1". Je pense qu'au fond, il n'avait pas vraiment compris ce qu'il se cachait derrière les "...=" (car il me déclarait des choses étonnantes, telles que "c'est un nombre qui tend vers 1, mais ce n'est pas 1", comme si un nombre tout seul pouvait tendre vers quoi que ce fût ; ou encore, au sujet de la différence entre 1 et 0.999.... : "ça fait 0.00000..., mais à la fin il y a un 1", qui est tout aussi magnifique et prouve là encore que son hypothèse sur la signification de cette écriture était erronée).

Bien entendu, en Math Spé, dans le cadre du programme, où on sait tous de quelles hypothèses on parle, je n'aurais jamais pu écrire "1+2+3+4+...=-1/12" à mon prof de math sans me faire pendre par les testicules en place publique jusqu'à ce que chute s'en suive. Mais il y a des tas d'autres égalités, issues par exemple de la théorie des distributions, ou pire, de l'analyse non standard, qu'il m'aurait tout autant été impossible d'écrire, parce que les hypothèses implicites de ce avec quoi on travaillait (une distribution n'est pas toujours une fonction...) auraient rendu l'énoncé faux.

D'autres exemples classiques sur lesquels s'étriper dans un dialogue de sourds seraient les puissances non entières dans les petites classes, les factorielles de non entiers un peu plus tard, ou le classique "0 puissance 0" qui fait couler de l'encre pour pas grand chose partout sur le net.

Bref, critiquer l'angle pris pour expliquer cette "égalité", horrible dans certains contextes mais justifiée dans d'autres si on sait bien de quoi on parle, et remettre cause la pédagogie du truc, je suis tout à fait d'accord. Dire que ces deux chercheurs sont des crétins escrocs, un peu moins.
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Lun 15 Juil 2019 - 21:27

Bravo AcideMatt pour ta manière d'aborder le sujet en douceur. C'est très précieux ici, même si les gens se sont peu à peu habitués à mettre des "guillemets" dans ce fil.
Sinon,  1/3 + 1/3 + 1/3 = 3/3 = 1 permet de montrer que 0.9 périodique = 1 bien de chez nous, même si dans les faits quand on coupe un gâteau en trois il y a toujours quelques miettes qui restent.
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Mar 16 Juil 2019 - 11:24

tim9.5 a écrit:Bravo AcideMatt pour ta manière d'aborder le sujet en douceur. C'est très précieux ici, même si les gens se sont peu à peu habitués à mettre des "guillemets" dans ce fil.

Merci. Les forums, c'est toujours la foire d'empoigne de toute façon ! Smile
tim9.5 a écrit:Sinon,  1/3 + 1/3 + 1/3 = 3/3 = 1 permet de montrer que 0.9 périodique = 1 bien de chez nous

Vivivi, il y a plein de moyens, 3*1/3 ou 9*1/9 fonctionnent très bien, calculer Sigma[i=1,infty](9.10^-1) aussi (c'est d'ailleurs très exactement la signification de l'écriture "..."), se demander ce que vaudrait 1.000... - 0.9999.... tout autant (d'ailleurs, imagine qu'on puisse écrire le nombre le plus proche de 1 qui ne lui soit pas égal mais tel qu'il n'en existe aucun plus proche, le délire ! Aisément traitable par l'absurde, donc ; ou bien écrire l'opération comme une suite, le reste en étant une aussi, 0.1, 0.01, 0.001, ... et cherche sa limite), écrire 10*0.9999...=9+0.999... également, le choix est large ! Smile Ce sont d'ailleurs les nombre décimaux (entiers compris) qui sont non calculables car ils ont tous deux écritures (15.123 et 15.1229999999999... par exemple), ce qui fait qu'aucun algorithme ne peut déterminer leurs chiffres constitutifs (dans l'exemple précédent, le 3ème chiffre après la virgule et les suivants sont algorithmiquement non calculables, et pour cause, 3 n'est pas plus légitime que 2 et les 0 d'après pas plus que les 9).

Note que là aussi, je comprends totalement le rejet que l'on peut avoir envers cette "égalité" (qui n'est vraie, encore une fois, que si l'on explicite très précisément ce que signifient les "..."). Il n'y a pas grand chose de modélisable mathématiquement à mettre en face dans l'Univers réel. C'est d'ailleurs le problème du pauvre physicien avec les maths : il y a toujours un moment où ça se barre à un endroit qui ne correspond plus à grand chose du "vrai monde". Très très (très) peu de gens arrivent à développer à la fois une intuition mathématique ET physique de hauts niveaux. Le dernier dont j'ai entendu parler, c'était Henri Poincarré, qui était en cheat mode je pense...

A part ça, je ne voudrais pas avoir l'air de squatter un fil initialement dédié à la mécanique quantique, Rougit sur laquelle je serai ravi d'aider si je le puis à la mesure de mes faibles moyens. Dent pétée
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Mer 17 Juil 2019 - 22:49

I.7.b dualité onde-corpuscule dans l'expérience des deux fentes
De nos jours, les physiciens sont capables de construire des « canons » à photons (à partir d’un centre coloré d’un nanodiamant), alors que la lumière a été d’abord comprise comme une onde électromagnétique. Désormais on projette ces photons un par un contre un écran CCD.
Voici le résultat d’une projection cumulée de photon un par un à travers une double fente.

On voit donc apparaître un vrai schéma d’interférences sur l’écran, quand on cumule tous les impacts photon par photon ! Le photon se comporte comme une onde classique, qui se divise en deux en passant par les deux fentes et interfère. Et bien sûr, si on n’ouvre qu’une seule fente, la figure d’interférence n’apparaitra pas sur l’écran CCD. Il devrait donc passer par les deux fentes en même temps !
Mais est-ce vraiment le cas ? Collons un détecteur de photon unique derrière chaque fente (c’est possible actuellement). On remarque alors expérimentalement que les appareils ne réagissent jamais en même temps. Le photon passe soit d’un côté, soit de l’autre fente, mais il ne se divise pas, comme une vraie particule classique !

Pour un même photon unique de départ, on obtient deux résultats qui se contredisent. Le photon n’est pas ou bien une particule, ou bien une onde. Mais selon l’interprétation de Copenhague, il est une onde et une particule simultanément : c’est la dualité onde-corpuscule.

Voilà donc deux expériences contradictoires qui ne peuvent pas être fait en plus simultanément :
1. regarder par quel fente passe le photon en y collant deux détecteurs : le photon révèle alors une propriété corpusculaire.
2. regarder sur un écran la forme qui se dessine photon par photon, forme qui correspond exactement comme résultat d’une onde passant par les deux fentes.
Visuellement ça donne ça :
Physique quantique for dummies - Page 11 Cylindre
Le photon est par analogie un cylindre indétectable (on ne peut pas le voir en tant que cylindre), mais qui devient
1. un rectangle écrasé quand on le projette sur l’un des murs (quand on détecte le photon juste à la sortie des fentes, 1ère expérience)
2. un disque quand on regarde sa position sur un écran éloigné (l’aspect ondulatoire de la 2ème expérience).

Le point de vue qu’on a sur le photon dépend donc entièrement de l’expérience faite, c’est le point de vue de Copenhague.

Autre interprétation (de de Broglie-Böhm, celle des droplets vus plus haut) : le photon est une particule qui est mûe par une petite onde pilote indétectable associée. Le photon passe par l’une des fentes, tandis que l’onde pilote passe par les deux fentes. Le chemin du photon est donc perturbé à cause de l’interférence de l’onde-pilote, et va s’écraser sur l’écran, mais plus forcément en ligne droite. Cette interprétation n’a jamais mise en défaut par une expérience. Elle donne les mêmes résultats que celle de Copenhague.

Cet article s’inspire fortement du chapitre 1 de la thèse de M. Vincent Jacques https://tel.archives-ouvertes.fr/file/index/docid/281163/filename/These_VJacques.pdf, en adaptant à l’expérience des deux fentes.
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Jeu 18 Juil 2019 - 17:04

I.7.c
Pour terminer cette visite des diffractions et des interférences, regardons certains objets à vue d’œil avec les commentaires qu'en donne L. Zupirolli dans son ouvrage "Traité des couleurs".
Il prend l'exemple du nacre : "... formée d'un assemblage régulier de petits blocs dont les diffusions se concertent et interfèrent pour créer les couleurs."
Physique quantique for dummies - Page 11 Nacre

puis l'aile d'un papillon (je te laisse t'émerveiller sur un moteur de recherche en rajoutant le mot-clef “microscope”), ou un film d'huile.

Autour des fils d'une toile d'araignée :
Physique quantique for dummies - Page 11 Toile-multicolore

Dans l'industrie, on y trouve des hologrammes de sécurité ou de la peinture pailletée.
Physique quantique for dummies - Page 11 220px-HologramPhysique quantique for dummies - Page 11 Gel-paillete-sur-peinture-violet-dans-salon-maison-deco
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Sam 27 Juil 2019 - 18:10

Ouf ! J'ai enfin retrouvé le lien qui mène à une vraie simulation d'interférences dans un labo virtuel, en utilisant des molécules au lieu de la lumière.
https://interactive.quantumnano.at/letsgo/
Jette un coup d'oeil à la vidéo de l'accueil !

Pour utiliser le labo, il faut d'abord un flash player à disposition (bye bye les iOS), et... je ne sais quoi pour faire fonctionner la simulation sur mon vieil ordinateur. Mais ça marchait chez moi il y a une année et c'était formidable !

Il y a deux modes disponibles : une démonstration guidée et un mode expert.
Le mode expert est réservé aux farouches physiciens car il demande de connaître une centaine de manipulations pour que l'appareil fonctionne correctement.

Le mode démo dure une heure.
Une jolie représentation d'une onde, d'une particule, et d'un objet quantique (ou rien du tout) : https://interactive.quantumnano.at/basics/what-are-quanta/

Pour me consoler, deux images intéressantes (le ballon représentant une molécule de fullerène, prédite en 1970 et découverte en 1985, qui remplace le photon dans l'expérience des deux fentes) :
Physique quantique for dummies - Page 11 Soccer1 Physique quantique for dummies - Page 11 Soccer2
Physique quantique for dummies - Page 11 Fullerene-C60
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Mer 31 Juil 2019 - 18:00

Bon, je remarque que le site ne fonctionne plus correctement, même avec un pc. C'est dommage car il est estampillé Université de Vienne.

Rappel : mon but sur ce fil est de faire une visite dans les mathématiques et les expériences quantiques pour des 13 (HP)- 99 ans, à l'aide de liens, d'images et de simulation internet. L'avantage de la mécanique quantique est que l'intuition de tous les jours ne fonctionne pas. Et même l'auteur de "La physique expliquée en 15 équations", travaillant tous les jours sur des particules élémentaires, affirme qu'il ne ferait jamais un test de physique quantique (comme on le ferait en résolvant des problèmes de physique classique, durant les vacances), n'étant pas sûr de la validité de ses propres calculs ou raisonnements pour aboutir à La bonne réponse. Je me range à son avis.

Ami lecteur, si tu ne comprends pas tout, c'est donc normal ! Mais laisse-toi guider comme un enfant à travers une exposition qui nous dépasse. Si tu arrives à t'émerveiller, à peut-être s'étonner IRL devant une vieille cuillère argentée ou une flaque d'eau colorée sur le macadam, c'est génial !

J. Les autres expériences quantiques

Certains mathématiciens ont l'habitude de voir non seulement des motifs dans une expérience ou un fait, mais à trouver des motifs de motifs, des liens qui relient tous ces motifs.
Par exemple :

a) Remarques-tu les motifs, les répétitions, les symétries dans chaque t-shirt?
Physique quantique for dummies - Page 11 FT11PIQHYSISJZ5.LARGE
b) Qu'est-ce qui lie tous les t-shirt?
‘’:
une ficelle !


Dernière édition par tim9.5 le Mar 6 Aoû 2019 - 13:28, édité 1 fois
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Sasha_M le Dim 4 Aoû 2019 - 18:42

.


Dernière édition par Sasha_M le Sam 17 Aoû 2019 - 3:00, édité 1 fois
Sasha_M
Sasha_M

Messages : 75
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Ardel le Dim 4 Aoû 2019 - 20:45

Pour ceux qui préfèrent l'écrit à la vidéo, on peut aussi lire (jusqu'au bout !) les billets de Science Étonnante consacrés au sujet :

https://sciencetonnante.wordpress.com/2013/05/27/1234567-112/ (une intro)

https://sciencetonnante.wordpress.com/2014/01/20/le-scandale-des-series-divergentes/ (écrit suite au premier, après plein de réactions outrées, pour préciser le formalisme et la notion de convergence qui va bien pour arriver proprement au résultat)

https://sciencetonnante.wordpress.com/2015/09/11/leffet-casimir-et-le-retour-de-12345-112/ (un troisième billet qui montre l'utilisation de ce résultat pour l'effet Casimir)
Ardel
Ardel

Messages : 4888
Date d'inscription : 10/03/2013
Age : 31
Localisation : Marseille

http://www.zebrascrossing.net/t10090-six-mois-apres-mon-inscript

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par hobb le Lun 5 Aoû 2019 - 15:17

Tiens, sasha aimerait aussi troller sur ce fil (jusqu'alors sérieux) ?

hobb

Messages : 231
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Mar 6 Aoû 2019 - 13:25

J.2 Relier des expériences quantiques entre elles.

L’expérience de la double fente comporte un émetteur de photons, un récepteur de photons et un petit rectangle avec deux fentes.

Variantes :
A) L’émetteur peut être une bougie, un laser seul, ou couplé avec un nanodiamant pour envoyer un train de photons uniques. On est capable aujourd’hui d’envoyer un atome, un proton, neutron, électron, etc.

B) le « séparateur » peut avoir 3 fentes ou plus, être un réseau de cristal, ou un biprisme de Fresnel.

Dans la deuxième vidéo on crée deux fentes virtuelles par le biprisme, puis on calcule la longueur d’onde du laser à l’aide d’une grosse formule dont les ingrédients sont des distances, un angle et l’indice de réfraction du verre utilisés dans l’expérience.

C) le récepteur : carton, écran CCD, capteur, etc.

Et voilà la ficelle mathématique qui relie toutes ces expériences entre elles : 6 chercheurs entre 1979 et 1996 se sont creusé la tête pour obtenir cette inégalité de complémentarité :

C2 + I2 <= 1

C est un nombre entre 0 et 1. Il représente le contraste d’interférences. I est aussi un nombre entre 0 et 1, représentant le chemin suivi. (Affaire à suivre)
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Mer 7 Aoû 2019 - 14:40

Sasha_M a écrit:En l'occurrence, pour ce qui est de cette curieuse égalité, d'un point de vue strictement mathématique, je crains bien que Confiteor ait raison... Je vous partage les explications d'un mathématicien, elle dure 40 minutes, mais elle vaut le détour !


Je connais déjà cette vidéo (issue d’une des nombreuses chaînes auxquelles je suis abonnées). Elle n’invalide en rien ce que j’ai dit. J’ai clairement expliqué le problème du contexte. Dans la dite vidéo, à 9:03, je cite :
Having said that, there should be some method to this madness, right? Those guys are smart. But if there is, then it’s clear that the sums you see here cannot possibly represent the usual sums, as about 6 million people have been mislead to believe by this video.

C’est très exactement ce que je me suis évertué à expliquer. Selon le contexte, on peut ou non prendre la racine carrée de -1 ou diviser 3 par 2. Selon le contexte (et donc les définitions associées), par un point passe une unique parallèle à une droite, ou zéro, ou une infinité. Personne n'a tort dans l'absolu, les différentes affirmations sont vraies ou fausses selon les définitions posées. Ce sont des maths, pas de la physique.

Ici, selon le contexte :

  • soit on écrit lim(n->+infty) ( Sigma(i=1,n) (i) ) = + infty ;
  • soit on définit ce que peut signifier le signe “=“, en l’occurrence à l’aide de la fonction zêta de Riemann.

Bref, c’est exactement ce que j’ai dit.

Si vous voulez un peu comprendre le prolongement analytique de zêta, voici quelque chose de très accessible : https://www.youtube.com/watch?v=sD0NjbwqlYw

Notez ce qu'il explique à 9:34. Cela vous aidera.

Notez aussi que cette égalité est utilisée calculatoirement en physique, et qu'elle produit des résultats conformes aux observations.
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Iron D. Tramb le Mer 7 Aoû 2019 - 23:01

J'avoue que je suis feignant, et que par habitude , je me contente d'une lecture diagonale....

Là, il m'a semblé voir des trucs connu, mais d'autres bien drus, et j'en jubile d'avance, aussi, je vais prendre le temps.

Je m'étais un peu écarté du coin un peu a cause de ceux qui confondaient vulgarité et vulgarisation, là je crois que ca va me plaire, mais passons.

Pia, pia, pia, quantique,.... pas vu pas prit, pia, pia pia, pia ceci cela...

Passons! j'ai dis  Razz

Vous m’excuserez d'être vulgaire:


sur ce, je vous laisse, j'ai de la lecture.
Iron D. Tramb
Iron D. Tramb

Messages : 744
Date d'inscription : 22/01/2013

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Sasha_M le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:54

.


Dernière édition par Sasha_M le Sam 17 Aoû 2019 - 2:50, édité 1 fois
Sasha_M
Sasha_M

Messages : 75
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par hobb le Jeu 8 Aoû 2019 - 13:59

Jusqu'au bout le nawak... Les log c'est uniquement pour convertir l'amplitude en décibels. L'amplitude est bien ajoutée, aucune raison qu'il y ait une différence entre onde sonore, em, sismique, vagues ou peu importe...
D'ailleurs pour le sismique la description sur l'échelle de Richter est aussi logarithmique, ce n'est pas pour autant que les amplitudes des ondes ne sont pas ajoutées.

Quant au nombre d'onde ce n'est pas en radian mais en radian par mètre (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Nombre_d%27onde)

Par pitié, arrêtez d'étaler votre ignorance... C'était bien marrant mais là ça tend vers le pitoyable...

hobb

Messages : 231
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Sasha_M le Jeu 8 Aoû 2019 - 14:24

.


Dernière édition par Sasha_M le Sam 17 Aoû 2019 - 2:51, édité 1 fois
Sasha_M
Sasha_M

Messages : 75
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par hobb le Jeu 8 Aoû 2019 - 15:08

Étonnement sur l'appli mobile ça reste visible (et réciproquement par ailleurs).

Et non je ne vous traque pas. Ce n'est pas ma faute s'il y a des erreurs dans chacune de vos interventions dans cette section.

Et puis quel rapport entre équation, addition... Aucun. Les amplitudes s'ajoutent, point. Ce n'est pas un soucis de vocabulaire.

hobb

Messages : 231
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Jeu 8 Aoû 2019 - 16:40

Sasha_M a écrit:
AcideMatt a écrit:Notez aussi que cette égalité est utilisée calculatoirement en physique, et qu'elle produit des résultats conformes aux observations.
Je fais une brève réponse.

J'ai lu plus haut que l'on pouvait additionner des amplitudes de phases au sujet des ondes. Cela est faux. S'il s'agit d'ondes sonores, nous devons passer par les logarithmes. S'il s'agit d'ondes électromagnétiques, nous devons passer par le nombre d'ondes (radian), etc.
Primo, ceci est faux. Comme hobb l’a dit, les logarithmes ne servent qu’à passer de valeurs pics ou RMS aux décibels. De plus, le nombre d’onde n’a aucun rapport ici, et surtout ne s’ajoute pas !!! La superposition de deux ondes ayant pour nombre d’onde 2 pi rad/m ne fait certainement pas une onde de 4 pi rad/m…

Secundo, quel est le rapport avec ma réponse???

Sasha_M a écrit:Pour ce qui est de la fonction zêta, elle n'a de sens que dans un cadre topologique,
Pas du tout, c’est de l’analyse complexe.

Sasha_M a écrit:dans un plan si vous préférez.
Quel est le rapport avec la topologie ? Et en quoi cela invalide-t-il le prolongement analytique dont je parlais ? Avez-vous au moins cliqué sur le lien que je propose qui vous aurait au moins expliqué de loin comment tout cela fonctionne ?

Sasha_M a écrit:Donc lorsque je donnais raison à la réaction de Confiteor, ce n'est pas parce que c'est mon ami ou pour embêter l'auteur de ce fil. C'est juste parce qu'il a factuellement raison.
J’attends l’explication de mes erreurs, donc.

Sasha_M a écrit:La démonstration vulgarisée qui nous est présentée et qui manipule des suites, ne tient pas compte des définitions, pas plus qu'elle ne mentionne la fonction zêta.
Ce n’est pas vous qui venez d’écrire deux messages plus bas “Ajouter et additionner, selon le contexte, c’est pas la même chose.” ? Vous avez des notions très fluctuantes de la notion d’hypothèses implicites…

Sasha_M a écrit:Rigoureusement, une suite convergente de valeurs positives (1+2+3+4+...) tend vers l'infini, voilà la bonne réponse. Tout en rappelant également que l'infini n'est pas une valeur numérique, c'est juste un concept.
Vous n’avez donc ni lu ni compris aucune de mes explications.

Accessoirement, je vous suggère au moins la lecture d'une bonne vulgarisation, telles que ce qui vous a été suggéré par Ardel, vous apprendrez quelque chose :
Ardel a écrit:Pour ceux qui préfèrent l'écrit à la vidéo, on peut aussi lire (jusqu'au bout !) les billets de Science Étonnante consacrés au sujet :

https://sciencetonnante.wordpress.com/2013/05/27/1234567-112/ (une intro)

https://sciencetonnante.wordpress.com/2014/01/20/le-scandale-des-series-divergentes/ (écrit suite au premier, après plein de réactions outrées, pour préciser le formalisme et la notion de convergence qui va bien pour arriver proprement au résultat)

https://sciencetonnante.wordpress.com/2015/09/11/leffet-casimir-et-le-retour-de-12345-112/ (un troisième billet qui montre l'utilisation de ce résultat pour l'effet Casimir)
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par tim9.5 le Ven 9 Aoû 2019 - 16:40

Bravo Iron pour tes futurs efforts Wink


J’aime bien cette vidéo très surprenante et bien qu’elle dévoile notre cécité de l’attention (comme la vidéo gorille basket), je la détournerai pour mieux comprendre l’inégalité de complémentarité. Pour le whodunit, C = 1 quand on aperçoit toutes les solutions et 0 quand on y voit rien. I = 1 quand on connaît tous les « chemins », les astuces pour arriver aux solutions. La première fois qu’on visionne le whodunit, le C2 + I2 est largement inférieur à 1, mais plus tard notre C devient 1 et I aussi. On obtient donc 12 + 12 = 2.

Revenons à l’expérience des doubles fentes (et oui, encore une fois Wink :
quand l’écran est plaqué contre les deux fentes et qu’on envoie un photon, alors il passera soit par un chemin soit par l’autre. Ainsi I=1 mais il n’y a aucune interférence, donc Il n’y a pas de frange, de contraste sur l’écran (C vaut alors 0). Le calcul donne 0 + 1 = 1.
Quand l’écran est suffisamment éloigné des fentes, placé à tel endroit précis pour obtenir de belles franges contrastées , C vaut 1. Mais on perd entièrement l’information I, par quel chemin est passé le photon. 1+0 =1
On peut obtenir un résultat sur l’écran un petit peu moins contrasté, avec un peu de flou (C=0.9) donc C au carré vaut 0.81. I au carré doit être plus petit ou égal à 0.19 selon l’égalité C2 + I2 est inférieur ou égal à 1. I peut valoir alors 0.4 mais pas 0.5, ce qui signifie que la moitié des chemins parcourus par les photons ne peuvent jamais être détectés lorsque le résultat est presque net.
Dans le cas de whodunit, on connaît presque toutes les réponses, mais on ne peut savoir ce que font la moitié des assistants pour arriver aux résultats connus. Ce qui parait incroyable dans notre niveau macroscopique est chose courante dans le niveau atomique et subatomique !
tim9.5
tim9.5

Messages : 345
Date d'inscription : 18/10/2014

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Sasha_M le Ven 9 Aoû 2019 - 17:03

.


Dernière édition par Sasha_M le Sam 17 Aoû 2019 - 2:49, édité 1 fois
Sasha_M
Sasha_M

Messages : 75
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par ortolan le Ven 9 Aoû 2019 - 17:05

tim9.5 a écrit:Quand l’écran est suffisamment éloigné des fentes, placé à tel endroit précis pour obtenir de belles franges contrastées , C vaut 1. Mais on perd entièrement l’information I, par quel chemin est passé le photon. 1+0 =1
Un genre de processus de focalisation sur l'information, c'est intéressant Smile Ça peut expliquer en partie le rôle de l'observateur sur la mesure ?
ortolan
ortolan

Messages : 13000
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Ven 9 Aoû 2019 - 17:51

Sasha_M a écrit:@acidmatt
En mathématiques, l'addition a un sens précis.
Merci de nous en informer, du haut de votre niveau stratosphérique.

Sasha_M a écrit:Soit deux ondes sonores ayant la même amplitude et la même fréquence, avec un signal sinusoïdal. L'amplitude des phases correspond à la puissance (ou l'énergie) du signal émis. Que cette valeur soit en décibels ou en RMS, ça ne change rien à quoi correspond cette amplitude.

Si vous mixez vos deux signaux,  l'amplitude du signal final ne sera pas deux fois plus important que celui de l'un des deux précédents signaux. Autrement dit, si l'amplitude des deux signaux est de 50 dB, on ne calcule pas l'amplitude du signal final en faisant 50 dB + 50 dB = 100 dB, car cela est faux. Le résultat est de 53 db.
Cette conversation devient débile. Primo, l’amplitude des phases d’une onde, ça ne veut rien dire !!! Une onde sinusoïdale a une amplitude d’un côté, et une phase de l’autre ! Secundo, 53 dB pour deux ondes identiques, c'est seulement si elles sont en phase (vous ne risquez pas de vous en rendre compte, vous qui confondez phase et amplitude). Tertio, on le dit en long, en large et en travers que les amplitudes, dans ce cas, s'additionnent, mais que les dB sont leur logs, et que log (a+b) ne fait pas log a + log b. Bien sûr que si, l’amplitude finale sera la somme, puisque dB(final)=10 log(2a) =10 log(2)+10 log(a) = dB(initial) + 3 !!!!!!! Le simple fait d’ajouter 3 aux 50 montre qu’on a additionné les amplitudes !!! Un tel niveau d'incohérence, ça me scie les nerfs.

Sasha_M a écrit:
Si vous souhaitez rester en RMS, ce sera plus dans le domaine de l'électricité
Putain mais c'est quoi cette nouvelle connerie ??? Pas de RMS en électricité ? Mais regardez au moins la définition des grands mots que vous employez avec de faire des phrases !

Sasha_M a écrit:mais ça ne change rien au fait qu'il vous faudra passer par des équations. Et comme je l'écrivais, les mots en sciences ont des définitions précises.
OK, je vais prendre ça pour de l'humour de troll.

Après tout ce qu'on a lu comme conneries (sans la moindre équation) sur les objets qui sont démunis de masse pendant qu'ils tombent et en acquièrent une - ou bien un poids, on ne sait plus - mais qui en acquièrent en touchant le sol, vers lequel les précipite la pression atmosphérique...

Les définitions et les équations, dont vous n’êtes capable de lire ni les unes ni les autres, sont dans les liens que j’ai communiqués et qui vous sont à jamais interdits à la compréhension.

Sasha_M a écrit:Quant à votre remarque sur la fonction zêta, qui n'aurait aucun rapport avec la topologie, j'avoue que vous m'avez amusée.
C’est sûr que dire que la fonction zêta est définie par l’analyse complexe, il y a de quoi se poiler. Zeta(s), c’est la somme de n=1 à l’infini de 1/ns… Totalement topologique, comme définition. Surtout lorsqu’on a pour définition de la topologie “c’est dans le plan, si vous préférez” !

Il existe une fonction zêta topologique qui en découle, mais ce n’est pas la même, et ça n’a aucun rapport avec le prolongement analytique dont je parle. Mais bien entendu, s’il faut aller dans les détails lorsqu’on emploie des termes lu dans un Science et Vie qu’on a survolé, on ne s’en sort plus…

Sasha_M a écrit:Soit vous n'avez pas trop saisi à quoi servait l'analyse complexe
Bien entendu, c’est pourquoi je voudrai prendre un cours de rattrapage dans un des nombreux livres universitaires ou de recherche que vous avez écrit sur le sujet. Une référence ?

Sasha_M a écrit:soit vous raisonnez vous aussi comme un platonicien, mais dans les deux cas de figure, ça me laisse assez dubitative...
C’est ça, philosophez sur le platonicisme, ça vous évitera d’apprendre les logarithmes, ou même l’addition.

Sasha_M a écrit:c'est la physicienne qui parle
AHAHAHAHAHAHA !!!!!!! Physicienne !!!!!! Bien sûr !!!!!!!! Dans vos rêves ! Pour se pointer à raconter des conneries sans nom en se planquant derrière l’anonymat soi-disant imposé par les applications militaires grandioses mais terribles de ses grandes théories de pataphysique, il y a du monde, mais pour étudier un bouquin de physique, même destiné à des gosses, aucun risque.

En fait, plus je réfléchis à la posture prise et à ce qui est balancé, très anonymement (comme s’il y avait un rapport entre avoir des études “classifiées” et exister… J’ai été CD, et je peux affirmer que ça n’en a pas), et plus je pense que seuls les mécanismes de la folie peuvent expliquer cette diarrhée verbale du cul de jatte qui prétend courir le marathon en 33 secondes mais qui ne peut pas en dire plus car les puissances étrangères l’observent.

Du coup, ce qu’on a lu jusqu’ici sur les grandes théories de Sasha_M est, à bien y réfléchir, encore plus fou que con.

Sasha_M a écrit:Je m'arrête là pour aujourd'hui.
La seule vraie bonne idée, ce serait de s’arrêter là à vie et de nous foutre la paix.
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par hobb le Ven 9 Aoû 2019 - 18:51

AcideMatt a écrit:
Sasha_M a écrit:c'est la physicienne qui parle

Hahaha ! vous êtes tout sauf physicienne, croyez moi... Un physicien, ça a ouvert des bouquins, au moins une fois dans sa vie... En fait à vous lire on se rend compte que vous ne savez même pas ce qu'est la physique.


AcideMatt a écrit:
La seule vraie bonne idée, ce serait de s’arrêter là à vie et de nous foutre la paix.

Avis partagé... Ca relèverait clairement le niveau de cette section...

hobb

Messages : 231
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par ortolan le Ven 9 Aoû 2019 - 20:18

Bon, ça va, c'est bien ce qu'il me semblait avoir retenu de mes cours sur l'acoustique. 2 ondes en phase s'amplifient et s'annulent en opposition de phase (principe du casque ANR utilisé dans les avions, un bruit blanc est généré pour contrer le bruit du / des moteurs). Sur la compression logarithmique (3dB de plus pour 2x plus d'intensité sonore), il s'agit bien d'un aspect pratique d'échelle parce que deux voix à 50dB génèrent bien un volume acoustique (déplacement d'air) 2x supérieur. Il n'est pour s'en convaincre que de réunir 3 personnes qui parlent à voix conversationnelle modérée : ça ne sera jamais aussi bruyant qu'un réacteur d'avion ou un marteau-piqueur Non désolé
ortolan
ortolan

Messages : 13000
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Ven 9 Aoû 2019 - 20:21

ortolan a écrit:Bon, ça va, c'est bien ce qu'il me semblait avoir retenu de mes cours sur l'acoustique. 2 ondes en phase s'amplifient et s'annulent en opposition de phase (principe du casque ANR utilisé dans les avions, un bruit blanc est généré pour contrer le bruit du / des moteurs). Sur la compression logarithmique (3dB de plus pour 2x plus d'intensité sonore), il s'agit bien d'un aspect pratique d'échelle parce que deux voix à 50dB génèrent bien un volume acoustique (déplacement d'air) 2x supérieur. Il n'est pour s'en convaincre que de réunir 3 personnes qui parlent à voix conversationnelle modérée : ça ne sera jamais aussi bruyant qu'un réacteur d'avion ou un marteau-piqueur Non désolé

Tu as tout bon ! Smile
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Ven 9 Aoû 2019 - 21:11

J'ai vu la question d'Ortolan sur mon mobile, je ne la vois plus sur le laptop, je ne sais pas si elle a été supprimée. Dans le doute, je réponds :
Tu veux n personnes parlant à 50 dB pour obtenir un total de 100 dB. Tu veux donc  100 = 10 log (n.105), soit n=100 000 (paske log(100 000)=5 log(10), donc multiplier par 100 000 ajoute 5 Bells, soit 50 déciBells). Smile
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par ortolan le Ven 9 Aoû 2019 - 21:14

Oui j'ai effacé parce que j'étais parti du principe que 17 x 3 = 51 ; le raisonnement était pourri, ceci explique cela. Merci pour la réponse.

ortolan
ortolan

Messages : 13000
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Ven 9 Aoû 2019 - 22:36

ortolan a écrit:Oui j'ai effacé parce que j'étais parti du principe que 17 x 3 = 51 ; le raisonnement était pourri, ceci explique cela. Merci pour la réponse.
Ben ce n'était pas mal. Si 51 = 17 x 3, ça veut dire qu'il faut ajouter 3 17 fois, donc multiplier par environ 2 17 fois, donc multiplier par 217, soit 1.3 105, ce qui est à peu près le résultat. Smile
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par ortolan le Ven 9 Aoû 2019 - 22:47

facepalm J'étais parti sur des puissances de 3 alors qu'on double de volume à chaque tranche de 3dB ; je viens de comprendre mon erreur, merci. Et oui, le stade rempli de supporters n'était pas une mauvaise approximation.
ortolan
ortolan

Messages : 13000
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Ven 9 Aoû 2019 - 23:18

ortolan a écrit:facepalm J'étais parti sur des puissances de 3 alors qu'on double de volume à chaque tranche de 3dB ; je viens de comprendre mon erreur, merci. Et oui, le stade rempli de supporters n'était pas une mauvaise approximation.
Non, tu y étais ! Smile
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par ortolan le Ven 9 Aoû 2019 - 23:39

Mon message effacé était à peu près celui-ci :
Simple curiosité : est-ce qu'il faut 316 ou bien 16 au cube (4096) personnes parlant à 50 dB pour atteindre un volume de 100 dB ? Avec le premier calcul, j'arrive à 43 millions, ça me paraît un peu beaucoup Dent pétée Un stade bien rempli de supporters qui braillent devrait faire l'affaire en revanche.
En gros, j'avais "intégré" le 3 (dB) comme base alors qu'il "s'exprime" à travers les 16 ou 17 itérations de l'élévation de puissance. Ma "base" devait être le 2 pour exprimer le doublement. Pas sûr Ça se voit que je suis pas matheux.
ortolan
ortolan

Messages : 13000
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : où ça ?

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Sasha_M le Sam 10 Aoû 2019 - 22:15

.


Dernière édition par Sasha_M le Sam 17 Aoû 2019 - 2:40, édité 1 fois
Sasha_M
Sasha_M

Messages : 75
Date d'inscription : 26/07/2019
Localisation : France

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par hobb le Dim 11 Aoû 2019 - 10:04

Vous vous adaptez au niveau de vos interlocuteurs alors que vous n'avez même pas un niveau lycée en physique...

Ca ne vous dirait pas d'arrêter de venir nous embêter et de raconter des sottises ? Ca nous permettrait d'essayer d'expliquer la physique aux gens vraiment intéressés (c'est à dire pas vous) sans déstabiliser les intéressés en question...

hobb

Messages : 231
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par AcideMatt le Dim 11 Aoû 2019 - 10:33

hobb a écrit:Vous vous adaptez au niveau de vos interlocuteurs alors que vous n'avez même pas un niveau lycée en physique...

Ca ne vous dirait pas d'arrêter de venir nous emmerder et de raconter de la merde ? Ca nous permettrait d'essayer d'expliquer la physique aux gens vraiment intéressés (c'est à dire pas vous) sans déstabiliser les intéressés en question...

Pourquoi, "topologique", ça ne veut pas dire "dans le plan" ? Mince !! De toute façon, on lui a donné raison, on a écrit une addition, donc une équation, et la règle cachée était apparemment "le premier qui écrit une équation, même pour démontrer indubitablement que j'ai tort, me donne raison", donc la personne à laquelle je fais référence a raison. Hobb, je te défie de vaincre la mythomanie. En ce qui me concerne, je reconnais mes limites. Je répondrai aux autres, ou me casserai du forum, à voir.
AcideMatt
AcideMatt

Messages : 157
Date d'inscription : 09/07/2014

http://www.acide-ici.fr

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par hobb le Dim 11 Aoû 2019 - 10:38

Je connais mes limites aussi et je pense qu'on les a atteintes.

Donc soit la modération fait quelque chose, soit j'arrête là (des forums où on peut vraiment parler science, il y en a, et manifestement pas ici...). Je n'ai ni la patience ni le temps d'essayer de me battre face à des trolls (démontré par A+B à de multiples reprises) ou des illuminé(e)s qui essayent de nous donner des leçons alors qu'ils n'ont même pas le début de la base, ne serai-ce que mathématique, avant d'espérer sortir quoique ce soit de scientifiquement cohérent.

hobb

Messages : 231
Date d'inscription : 06/03/2019

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par LhaleeTreize le Dim 11 Aoû 2019 - 12:23

Bonjour à tous,

Je ne comprends rien à la physique, encore moins à la physique quantique.
Néanmoins, afin de faciliter les échanges, merci de ne pas faire preuve de condescendance, irrespect et ne pas partir du postulat que vous savez mieux que les autres.

Merci de rester correct dans les prochains échanges.

Le prochain à user d'un ton condescendant sera sanctionner.

Lhalee, pour la modération

_________________
Je traquerai désormais les toujours dans le jamais. La beauté dans ce monde.
Muriel Barbery, L'élégance du Hérisson
LhaleeTreize
LhaleeTreize

Messages : 888
Date d'inscription : 10/10/2014
Age : 30
Localisation : Dans mes chaussures en général.

Revenir en haut Aller en bas

Physique quantique for dummies - Page 11 Empty Re: Physique quantique for dummies

Message par Confiteor le Dim 11 Aoû 2019 - 19:47

Lahlee, c'est un peu plus compliqué la situation.

La physique est un objet précis qui mérite d'etre étudié.
TOUS ceux qui sont un peu allés à l'école sont unanimes sur un paquet de sujets élémentaires, et pour cause, il n'existe pas de controverses scientifiques à un niveau inférieur au master !
Et tous partagent exactement le même avis sur ce fil.
Certains parlent de physique (de vraie...) d'autres délirent en utilisant de manière aleatoire des mots du vocabulaire physique et ce qu'ils disent est vide de sens ou faux.

Y'a quand même un pb autre que celui du respect et à mon sens bien plus grave.
Confiteor
Confiteor

Messages : 2503
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Page 10 sur 12 Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11, 12  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum