Etre pris pour un imbécile

Aller en bas

Etre pris pour un imbécile

Message par Sekhemi le Mer 21 Mar 2018 - 13:37

Je suis comme ce bouquin que tout le monde possède mais que personne n'a ouvert ou ce bouquin que tout le monde connaît mais que personne n'a lu. Parce que Stendhal, quel écrivain quand même.

Je suis comme ce bouquin où l'auteure raconte son histoire à la première personne et aime l'imaginaire même si elle songe à en faire une autobiographie. Son personnage principal ne demeure qu'une partie d'elle-même, celle qu'elle préfère ou peut-être celle que les autres préfèrent, parce qu'on se comporte différemment quand on écrit seul dans sa chambre et quand on est protagoniste dans la vie.

Les chapitres ne se distinguent guère par un style amphigourique, ce que la plupart des lecteurs peinent à appréhender.

Ce n'est pourtant pas alambiqué, je hais les métaphores. Et encore plus les comparaisons. Comme ceux qui ne rédigent pas des phrases complètes.

Mais ce que je hais par-dessus tout, c'est le paradoxe que je suis.

Je ne sais pas si vous avez déjà vu ce film, Clown, dans lequel, pour animer l'anniversaire de son fils, un père de famille porte un costume de clown dont il ne peut plus s'affranchir. J'ai l'impression d'être prisonnière d'un costume qui me déguise en quelqu'un que je ne suis pas devant les autres. On me prend pour un clown et ça en devient presque un film d'horreur. Mais comment pourrait-on considérer ce que je suis si je le masque ?

J'en ai marre de jouer à ce double jeu et j'en déteste ses règles. Je déteste les règles. Par principe. Je ne les maîtrise pas et on me prend pour une imbécile.

Par exemple et je sais que ça paraît dérisoire mais il y a quelques jours, j'ai demandé à une copine comment se faisait-il qu'elle soit réveillée si tôt et elle m'a répondu qu'elle était tombée du lit. J'ai éclaté de rire en imaginant la scène face à elle qui avait l'air assez interloquée sur le coup. Puis je lui ai quand même demandé si elle ne s'était pas fait mal et elle m'a répondu que c'était juste une expression signifiant se lever trop tôt. Je me suis sentie stupide d'abord et triste ensuite. Pourquoi triste ? Parce que ce genre d'anecdote est amusant mais une anecdote, c'est censé être accessoire par rapport à l'essentiel sauf que ça ne l'est pas en fait. Je me rends compte que je comprends souvent de travers et donc que je réponds souvent à côté de la plaque. Pourquoi ne me prendrait-on pas pour une imbécile ?

Désolée, ce message est un peu décousu mais toute aide est la bienvenue.

Sekhemi
Rayures timides
Rayures timides

Messages : 21
Date d'inscription : 23/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par Douceurdusoir le Sam 24 Mar 2018 - 2:42

Bonjour,
Tu as du mal à "échanger" (au sens large) ? Ne reste pas triste, dédramatise et vas de l'avant. Ca arrive d'être maladroit, ça ne change pas ce que tu vaux dans l'absolu, et les quelques mots que tu as écrits montrent une certaine sensibilité. Si tu as confiance en cette copine, pourquoi n'essaierais-tu pas de lui toucher un mot de ce que tu ressens, en toute simplicité ? Dédramatise, essaie d'échanger sur ce que tu ressens et vas de l'avant.

Douceurdusoir
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 41
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par vertus le Sam 24 Mar 2018 - 11:02

J'ai toujours eu des problèmes de communication et réponds la plupart du temps, comme tu le dis, à coté de la plaque. Quand j'étais jeune ca passait pour de la maladresse, aujourd'hui c'est plus de l'incompréhension dans les yeux des gens mais les gens un peu plus ouverts d'esprit en rigolent simplement sans juger.
As-tu des personnes qui, sans forcément te comprendre, te laissent être comme tu es ? J'aurais tendance à dire qu'il faut accorder de l'importance à ce qui mérite en d'avoir.
avatar
vertus
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 127
Date d'inscription : 12/04/2011
Localisation : Marseille

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par Regina Aqua le Lun 26 Mar 2018 - 20:53

Comme je te comprends...
Je suis pareille, et d'ailleurs j'aurais réagis exactement comme toi car je ne connaissais pas cette expression non plus!
J'ai moi aussi une image d'"idiote du village" qui me colle à la peau. J'exagère peut-être un peu mais les gens me trouvent dans la lune et un peu à côté de la plaque, c'est l'image que je renvoie naturellement depuis toujours et au fil du temps j'ai fini par l'alimenter volontairement, tâchant d'avoir l'air encore plus bête que je ne suis. Pourquoi cette stratégie, j'ai encore du mal à le comprendre mais c'est probablement cette histoire de faux-self. Même depuis que j'en ai pris conscience j'ai du mal à modifier cette habitude, c'est tellement ancré en moi...
Je crois que ce qui me permet de relativiser (mais ça ne marche pas toujours), c'est de penser aux rares personnes qui ont compris qui j'étais réellement, et qui ont contribué à me faire prendre conscience que je n'étais pas ce clown (j'avais fini par tellement me prendre au jeu que j'avais oublié ma véritable identité). J'espère que tu as au moins une personne comme ça dans ton entourage.
Mais il est vrai que, socialement, c'est lourd à porter, surtout lorsque l'on est sensible au regard de l'autre.
avatar
Regina Aqua
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par Douceurdusoir le Lun 26 Mar 2018 - 23:23

Allons, un peu d'amour propre et de bienveillance.
Je vous envoie des ondes positives là
sunny sunny sunny
(de toutes mes forces) ...
(vous les recevez ??)

Douceurdusoir
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 47
Date d'inscription : 22/10/2017
Age : 41
Localisation : Ile-de-France

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par Regina Aqua le Lun 26 Mar 2018 - 23:28

Merci, Douceurdusoir... tu portes bien ton pseudo...!
avatar
Regina Aqua
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par mango-woman le Jeu 5 Avr 2018 - 17:06

Regina Aqua a écrit:Comme je te comprends...
Je suis pareille, et d'ailleurs j'aurais réagis exactement comme toi car je ne connaissais pas cette expression non plus!
J'ai moi aussi une image d'"idiote du village" qui me colle à la peau. J'exagère peut-être un peu mais les gens me trouvent dans la lune et un peu à côté de la plaque, c'est l'image que je renvoie naturellement depuis toujours et au fil du temps j'ai fini par l'alimenter volontairement, tâchant d'avoir l'air encore plus bête que je ne suis. Pourquoi cette stratégie, j'ai encore du mal à le comprendre mais c'est probablement cette histoire de faux-self. Même depuis que j'en ai pris conscience j'ai du mal à modifier cette habitude, c'est tellement ancré en moi...
Je crois que ce qui me permet de relativiser (mais ça ne marche pas toujours), c'est de penser aux rares personnes qui ont compris qui j'étais réellement, et qui ont contribué à me faire prendre conscience que je n'étais pas ce clown (j'avais fini par tellement me prendre au jeu que j'avais oublié ma véritable identité). J'espère que tu as au moins une personne comme ça dans ton entourage.
Mais il est vrai que, socialement, c'est lourd à porter, surtout lorsque l'on est sensible au regard de l'autre.

J'aurais presque pu écrire ce message  Shocked Very Happy
Je fais beaucoup d'auto dérision et parfois je me dis "mais oups, les gens vont finir par se dire que je suis vraiment bête" et "oups mais pourquoi je fais ça en fait ?", surtout que je suis aussi vraiment à côté de la plaque parfois (surtout dans l'intelligence pratique). Après heureusement, certaines personnes comprennent qu'il n'y a pas que ça !

mango-woman
Rayures fidèles
Rayures fidèles

Messages : 165
Date d'inscription : 11/01/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par Regina Aqua le Sam 7 Avr 2018 - 13:54

Oui moi aussi je suis parfois réellement à côté de la plaque, sans faire semblant! Avec un côté très naïf pour certaines choses, et une incompréhension de certains codes sociaux qui ajoute à cette image d'idiote... si je joue l'imbécile en plus de ça, est-ce pour donner une image "harmonieuse"  Laughing de ma personnalité et aller dans le sens de ceux qui me cataloguent trop vite...? Perplexe  Je me rends compte quand même qu'avec les nouvelles personnes que je rencontre je le fais de moins en moins, mais avec ceux qui me connaissent depuis longtemps, c'est ancré...
avatar
Regina Aqua
Rayures toutes fraîches
Rayures toutes fraîches

Messages : 7
Date d'inscription : 25/02/2018
Age : 33

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par AnaSoul le Dim 8 Avr 2018 - 15:26

Bonjour,

bon ben je peux que me rajouter au troupeau
c'ets toute ma vie.
Quand t'es enfant c'ets mignon quand t'es ado rigolo
lycéen décalé pius un peu lourd "nan mais laisse tomber c'était sur l'instant"
et maintenant limite de l'inculture ou immaturité
sauf que dès que j'argumente sur n'importe quel sujet ils ferment leur clapet.

et le pire, le pire, c'est quand tu te décides à le livrer à une amie ou une personnes que tu sais pas que pourquoi tu lâches ce truc qui te pèse et qu'on te répond "nan mais c'est comme ça pour tout le monde. Faut pas croire que ... " (j'écoute déjà plus la suite parce que ça me fait trop mal
et que ça creuse la douleur.)
avatar
AnaSoul
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 56
Date d'inscription : 28/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par ocefuxus le Dim 8 Avr 2018 - 16:04

Smile Relativises donc un peu Sekhemi ! L'imbécile en l'occurence, surtout parce qu'elle est ton amie est cette autre censée te connaître un minimum pour savoir ou s'apercevoir bien assez tôt que tu ne peux lire ou interpréter qu'au sens littéral dans ce cas...

Elle est imbécile comme tous les membres de Zc. Ces derniers n'ont toujours pas compris et ne le comprendront jamais, que je ne suis ni neuro-typique, ni asperger, ni autiste... étant soit trans-psychique ou asperger partiel, ce qui n'a pas encore été découvert ou intégré à ce jour. Vois-tu, c'est comme être quelqu'un ayant plusieurs brins d'adn activés au point de pouvoir, en faux self ou pas, imiter un autiste, un asperger mais avec les ressentis spécifiques à celui-ci, sensations et signaux mesurables et observables scientifiquement, spirituellement ou au quotidien...

La case Asperger, puisque pour simplifier je puis exceller sur commande, étant tout aussi prête sur ce forum, c'est ce qui explique mon imbécillité plus sur ce site que sur un site de np, même quand je puis exceller en toutes conditions.

En déduire ou même partir de ce postulat que tu ne saurais pas aisément interpréter autre chose que le sens littéral, dans ton exemple comme dans d'autres, serait une logique et une déduction intelligente ici même... et aussi une imbécillité aussi typique d'un np que d'un "super np".

Les métaphores ne parlent bien souvent que pour celles et ceux qui en font... Va pour les détester mais ceci encourage de se détester soi-même et sans objectivité. Un tel incapable de donner les moyens ou la situation permettant à son ami de rester serein ou de pouvoir essayer est lui même en inadaptation sociale. Car c'est un fait qu'on ne dit jamais ici et c'est d'autant plus triste et regrettable que cela est stupide : la société entière est inadaptée vis-à-vis de quiconque donc a fortiori vis-à-vis des intelligents et de ceux les plus à même d'avoir des facilités ou aptitudes à s'adapter. S'adapter dans un pareil contexte exigeant socialement, car c'est exigeant pour tout le monde, est une souffrance (plus ou moins importante mais difficulté dépendant forcément d'autrui donc souffrance quand même à gérer). Celles et ceux qui ne souffrent pas sont celles et ceux qui n'ont pas besoin d'essayer de s'adapter. Ils n'ont pas ce besoin car ils ne saisissent pas cette importance et donc n'essayent pas. Ils vaut mieux pour eux qu'ils n'essayent pas... même si cela leur coûte leur liberté de penser par eux-mêmes.

@AnaSoul : On te donne stupidement et paradoxalement la solution : "Il ne faut pas croire que...". Moi je te demande, en plus de le croire, de le vivre : vois comme c'est pire chez ceux qui te disent cela en balayant ce qu'ils n'ont manifestement jamais perçu. Tu évolueras de ce point de vue important quand la société aura évolué (ce qu'elle fait très lentement mais sûrement). Ce n'est pas un handicap que d'intégrer plus en confiance ou plus sensiblement l'information que l'on te communique car le choix des mots sera toujours plus conséquent que l'expression de n'importe quelle émotion, même hors troupeau. C'est un troupeau dans la mesure où ici on se comporte comme des "np ouverts" ou "super np". Si ce n'était pas le cas, il y aurait mieux qu'un troupeau de personnes partant des mêmes constats...

ocefuxus
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par AnaSoul le Dim 8 Avr 2018 - 16:17

J'ai bien saisi le concept
mais là j'ai presque l'impression de prendre de haut l'interlocuteur. or ej refuse de tomber dans ce jeu de "a qui sera le plus hautain" car j'ai rien à prouver, et encore moins envie de vivre en vase clos. Et c'ets ce que je crains en ayant ce type de positionnement.
avatar
AnaSoul
Rayures apparentes
Rayures apparentes

Messages : 56
Date d'inscription : 28/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etre pris pour un imbécile

Message par ocefuxus le Dim 8 Avr 2018 - 17:20

Ce n'est pas un jeu ni de l'interlocuteur, ni en société... L'impression de jeu ou de prise de présomption personnelle est mais n'est jamais anodine. C'est comme ceux qui se moquent des handicapés en société ou entre eux : tout est formalisé sous forme ou sur le ton de la plaisanterie mais n'est pas innocent...

Cette impression de dédain en retour n'est pas ce que je suggérais car on peut être à la compréhension du fonctionnement de l'autre tout en restant distant ou maître de soi pour ne pas manifester ou retourner cette impression déviante... A supposer que cela l'est, c'est aussi moins dommageable que de prendre cela tel un poids que l'on n'a pas en principe à assumer.

Bref, c'est tout sauf un simple concept car ce qui pèse n'est pas conceptuel mais surtout éprouvé, vécu... et il n'y a rien à saisir intellectuellement, juste à ouvrir les yeux sur ce qu'il en est même si nous vivons à partir d'un constat commun les choses différemment.

ocefuxus
Rayures apprivoisées
Rayures apprivoisées

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum