Zébritude et sado-masochisme

Aller en bas

Zébritude et sado-masochisme

Message par Jérémy34 le Mar 20 Mar 2018 - 8:24

Je mets ce post ici, car c'est ici que j'espère que les personnes pourront exprimer leur sensibilité, leur mal-être, leurs expériences, leurs idées, leur bien-être peut-être aussi, leur ignorance, en toute sincérité, honnêteté et confiance.

L'explosion de l'éveil est une expérience transcendante.

Faîtes très attention, soyez très vigilants, le masochisme appelle le sadisme et le sadisme appelle le masochisme, autrement dit les masochistes cherchent les sadiques et les sadiques attirent les masochistes. C'est inconscient. Ne vous en voulez pas. Posez-vous de vraies questions. Soyez patient-e. Prenez votre temps. Tôt ou tard viendra la réponse qui est pour vous.

Plus il y aura d'êtres humains et plus il y aura de sadiques et de masochistes. La dépression, le stress, l'anxiété, l'angoisse, en sont les conséquences.

Ma mère est sadique. Sadique psychologique. Elle a fait de moi un dépressif et un anxieux chronique.
Elle ne peut pas le savoir, elle ne veut pas le savoir, c'est inconscient, et né d'elle et n'ayant connu qu'elle en tant que figure aimante je ne pouvais pas le savoir non plus jusqu'à l'éveil que je viens d'atteindre au prix de nombreuses séances de psychothérapie et méditation et cnv. Et bien évidemment au prix de nombreuses, très nombreuses années de souffrances. Il est probable que ce soit de ses propres parents qu'elle tient cela et de son histoire, de son chemin. C'est inconscient. Elle n'est pas une PN consciente, de mon point de vue. Elle est plutôt ce que je qualifierais de SI : Sadique Inconsciente.

Mon père était sadique. Sadique physique. Il a fait de moi un dépressif et un anxieux chronique.
Il est probable que ce soit de ma mère qu'il tient cela en fin de compte, il ne pouvait pas s'en rendre compte, c'était inconscient. Il est probable aussi que ne soit pas de ma mère qu'il tient cela, et que ce soit de ses propres parents qu'il tient cela, et de son histoire, son chemin.


Mon meilleur ami était sadique. Sadique physique et psychologique. Il a fait de moi un dépressif et un anxieux chronique.
Je ne sais pas s'il en est pleinement conscient. Je sais qu'il n'en est pas pleinement inconscient.


Depuis que j'ai entamé l'étude psychanalytique de moi-même avec l'aide d'un psy qui a surtout été psychothérapeute avec moi, j'ai parcouru un long chemin pour venir écrire cela ici.

Après de longues séances de pratique de méditation, de pratique de cnv, de questions, de réponses, de silences, etc. j'en arrive enfin à me libérer de l'emprise du sadisme qui a fait de moi ce que je suis, et je vais enfin pouvoir me construire réellement.

N'oubliez jamais l'amour et la bienveillance envers vous-même.

N'oubliez jamais votre fragilité.

Restez vigilant-e-s.

Restez attentifs et attentives.

J'ai envie de pleurer. C'est tellement énorme, que je remets tout mon chemin de vie en question, sans me haïr ni haïr quiconque, cela ne ferait que me faire reprendre le chemin dont je viens à peine de sortir.

Je m'aime. Je t'aime.

Prends bien soin de toi.

Peut-être à bientôt.

Je t'embrasse.

C'est la libération.
avatar
Jérémy34

Messages : 736
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Invité le Mar 20 Mar 2018 - 8:51

La CNV est un formidable outil pour communiquer sainement. J'ai "les bases", et la formation reste une belle expérience humaine. Merci d'y faire allusion. flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Jérémy34 le Mar 20 Mar 2018 - 16:07

sunny
avatar
Jérémy34

Messages : 736
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Mégalopin le Mar 20 Mar 2018 - 18:03

Jérémy34 a écrit:
Faîtes très attention, soyez très vigilants, le masochisme appelle le sadisme et le sadisme appelle le masochisme, autrement dit les masochistes cherchent les sadiques et les sadiques attirent les masochistes. C'est inconscient.

Je dirais que c'est le noeud (hum) de l'histoire Bertrand Cantat Fouet
avatar
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Hortense le Mar 20 Mar 2018 - 21:39

M'étonnerait que ça soit une histoire de masochisme. Mais une histoire de protection, ou plutôt d'absence de protection. Quand quelqu'un a grandit sans respect, il a un gros risque de ne pas être en mesure de se protéger plus tard, parce que l'enfance nous donne des "normes" donc on apprend à être maltraité et on considère ça comme "normal".
Ca ne veut pas dire qu'on aime ça.
Ca veut juste dire qu'on ne sait pas qu'on a droit à autre chose.

Chez les sados-masos, les vrais, c'est un jeu où le rapport dominant-dominé passe de l'un à l'autre et s'équilibre.
avatar
Hortense

Messages : 5184
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Mégalopin le Mar 20 Mar 2018 - 22:23

Ils ont eu un super coup de foudre passionnel dès leur première rencontre.
Pour moi, ça signe

Spoiler:

Je ne cherche pas à débattre, je m'en fous de leur histoire
avatar
Mégalopin

Messages : 4729
Date d'inscription : 05/11/2010
Localisation : Fils de Butte

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Blossac le Mer 21 Mar 2018 - 6:48

Pour bien envisager le Sadisme, il faut revenir à l'origine: Le Marquis de Sade. Pas exactement la situation décrite plus haut qui relève d'un pathologie différente.
Le sado-masochisme moderne est un rapport en deux individus consentants et le respect y est primordial.
avatar
Blossac

Messages : 815
Date d'inscription : 09/11/2014
Age : 41
Localisation : Rennes

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Invité le Mer 21 Mar 2018 - 6:59

Pour aussi comprendre, je conseille, ce livre lu et relu pour comprendre le S/m, "le masochisme" de Sacha Nacht. Je vous cite ces qqs lignes :
"un patient explique qu'il aime attraper des mouches et les placer sur une toile d'araignée ! son plaisir étant de les voir se faire déguster. Nacht pensant qu'il y avait du sadisme en lui. Mais le patient luit dit "qu'est ce que je peux être masochiste", il expliqua par la suite qu'il s'identifier à la mouche".
Les éditions "petite bibliothèque Payot" propose ce sympathique livre à qqs euros. Je recommande. Bravo !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Confiteor le Mer 21 Mar 2018 - 7:36

La lecture de Soror Dolorosa m'a aidé à comprendre que le sadique est l'obligé du masochiste.

Et, sur un plan plus symbolique, à réfléchir au potentiel pervers des rapports humains dans les relations intimes ou de grande proximité dans lesquelles des dispositifs de même type peuvent exister.
avatar
Confiteor

Messages : 1116
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 60
Localisation : Drôme

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Jérémy34 le Dim 25 Mar 2018 - 14:01

merci pour vos messages.

j'ai beaucoup lu depuis sur ce thème et effectivement le s/m est, généralement, une pratique sexuelle, à ne pas confondre avec une pathologie psychique.

le sadisme et le masochisme ne concernent pas les être conscients dominant-e-s et soumis-e-s.

le sadisme et le masochisme dont je parle sont inconscients, la plupart du temps.

ce sont des modèles psychiques, des schémas mentaux développés pour la survie par l'esprit et le corps pour s'adapter à une situation conflictuelle : la mort, du sujet, généralement.

ainsi l'être devient sadique ou masochiste pour survivre à la mort de son existence, "aux blessures de l'âme" dirait Lise Bourbeau, généralement sans en avoir conscience.

c'est en tout cas ce que je suppose, il y a probablement un peu de vrai là-dedans.

dans ton exemple, CLEIS, le patient s'identifie à la mouche mais est conscient de ne pas être la mouche, de mon point de vue il affronte très justement sa propre mort de cette façon, mais au lieu de l'affronter en soi il l'affronte par un moyen externe, en ce cas la réalité, d'autres emploient les rêves.
avatar
Jérémy34

Messages : 736
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Invité le Lun 26 Mar 2018 - 8:05

J'ai souvent utilisé ces deux notions de sadisme et soumission pour évoquer des situations, en dehors d'une relation sexuelle car cette dernière est effectivement différente dans ses mécanismes... quand elle est contractuelle
Cependant, je me suis intéressée au" triangle de karpman", ou appelé "triangle dramatique", et je le trouve plus pertinent, à avoir à l'esprit/utiliser, pour d'une part se positionner lorsqu'on est confronté à des personnes toxiques '(ET que par une logique de relation on se retrouve soi même toxique.') Disons que ce sont les prises/choix de positionnement qui st toxiques. Et d'autres part prendre conscience qu'on peut sortir de ce triangle par des actions simples.
Par ailleurs, la communication avec une personne manipulatrice est dangereuse, même si cette personne n'est ni sadique, maso, PN et autres. Elle se met en place, ou chez certains individus, elle est un attribut social, ponctuellement, dans certains contextes plus particulièrement : vie sentimentale..
Dans le forme, et le fond, on a des discours truffés de données qui rendent l'autre confus, et qui sont anxiogènes également. Pour moi, ce n'est pas du sadisme ou autres, mais tt aussi dangereux et malsain. On peut avoir la sensation désagréable d'être dans les griffes de ces individus tant ils savent comment faire pour vs scotcher à eux.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Jérémy34 le Mar 3 Avr 2018 - 10:29

Juste, CLEIS. Très juste.

Pour cela, j'utilise le silence. Ou plutôt je n'utilise pas la parole.

Et je fais l'effort de ne pas oublier que chaque être vivant est à chaque instant le prolongement d'une infinité d'instants combinés par les relations dans un espace-temps qui me dépasse et qui le dépasse.

Ceci étant, la responsabilité de l'ici et maintenant incombe à la majorité des moi. Ecouter, s'écouter. Entendre, s'entendre. Silence.
avatar
Jérémy34

Messages : 736
Date d'inscription : 07/08/2016
Age : 36
Localisation : Montpellier

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Invité le Mar 3 Avr 2018 - 10:32

Merci Jérémy34, c'est aussi ce que je peux ressentir, et analyser.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par oufy-dame le Dim 24 Juin 2018 - 16:05

Hortense a écrit:M'étonnerait que ça soit une histoire de masochisme. Mais une histoire de protection, ou plutôt d'absence de protection. Quand quelqu'un a grandit sans respect, il a un gros risque de ne pas être en mesure de se protéger plus tard, parce que l'enfance nous donne des "normes" donc on apprend à être maltraité et on considère ça comme "normal".
Ca ne veut pas dire qu'on aime ça.
Ca veut juste dire qu'on ne sait pas qu'on a droit à autre chose.

Chez les sados-masos, les vrais, c'est un jeu où le rapport dominant-dominé passe de l'un à l'autre et s'équilibre.

Et bien sûr il y a des études scientifiques qui prouvent cela ?!
avatar
oufy-dame

Messages : 1023
Date d'inscription : 14/07/2010
Age : 52
Localisation : IdF

http://www.oveo.org/etudes-scientifiques-sur-les-effets-de-la-vi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Like a Frog le Dim 24 Juin 2018 - 17:07

Des sources Hortense !

Spoiler:
Encore une ou deux fois, et ça deviendra un vrai slogan

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Hortense le Dim 24 Juin 2018 - 18:48

Dédain

Naaaan.

Vous connaissez l'histoire du sadique et du maso ?
C'est le maso qui dit au sadique: "fais moi mal s'il te plait, fais moi mal".
Et le sadique ne répond pas.
Alors, le maso reprend: "fais moi mal s'il te plaiiiit, fais moi maaaaal".
Le sadique reste impassible.
Mais le maso n'en démord pas: "fais moi mal s'il te plaiiiit, fais moi maaaaaaaal".
A la fin de la journée, le maso se met à genoux: "fais moi mal s'il te plaiiiit, fais moi maaaaal".
Et là, le sadique esquisse un petit sourire (sadique forcément), il regarde le maso avec mépris et lui répond d'un ton sec: "Non".
avatar
Hortense

Messages : 5184
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Like a Frog le Dim 24 Juin 2018 - 21:37

Je la connaissais oui.

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Like a Frog le Dim 24 Juin 2018 - 21:37

Mais tu l'a raconte très bien.


Dernière édition par Chasseur de trolls le Dim 24 Juin 2018 - 21:41, édité 1 fois

Like a Frog

Messages : 1151
Date d'inscription : 24/05/2018

Revenir en haut Aller en bas

Re: Zébritude et sado-masochisme

Message par Hortense le Dim 24 Juin 2018 - 21:40

Very Happy
avatar
Hortense

Messages : 5184
Date d'inscription : 08/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum