Égarée dans mes peurs...

Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Égarée dans mes peurs...

Message par Peticor le Jeu 15 Mar 2018 - 16:05

Bonjour (ou bonsoir, selon),

Merci d'avoir cliqué !

Je ne sais pas vraiment par où commencer mais je vais le faire. J'aurai voulu poster quelque chose qui mixe pas mal de thématiques mais je décide de publier d'abord au sujet de l'Amour. Et plus précisément du couple. Du mien. Je me sens emprise de peurs ces derniers temps ; peurs que je n'arrive pas forcément à contrôler et qui me font dire que cela pourrait jouer des tours quand à la survie de mon couple. C'est mon premier post ici (excepté celui, oblige, de présentation) mais pourtant je pense que j'aurai bien besoin d'aide. Bon, trêve d'introduction, je replace rapidement le contexte : J'ai 20 ans, suis de sexe féminin et je sors avec mon homme, (bien) plus âgé que moi, depuis maintenant sept mois.

Nous nous sommes rencontrés dans un bar à maintes reprises. Nous nous sommes intrigués, plus même si nous nous sommes pas mal tournés autour avant de conclure quoique ce soit. Je ne cherchais pas à être avec quelqu'un d'autant plus que je sortais d'une relation houleuse avec une fille que l'on peut (que moi je peux !) qualifier de "perverse narcissique". Bref, je ne cherchais rien mais tout est arrivé le plus naturellement du monde avec ce garçon. Lui était célibataire depuis un an, sorti d'une relation avec une fille, plus de son âge, qui a tenue trois ans. Les trois premiers mois étaient merveilleux. Beaucoup de fusion, de compréhension mutuelle (nous sommes des mêmes signes astro et du même ascendant ; ce qui, je le souligne était plus drôle qu'à prendre au pied de la lettre), de plaisir au lit et en dehors.

Jusqu'à maintenant nous nous faisons du bien, nous prenons soin l'un de l'autre de beaucoup de façons différentes mais, et je ne sais si cela est normal, naturel, je commence à flipper. Je le découvre bien sûr de plus en plus et je le trouve blasé, voire un peu pessimiste sur pas mal de sujets dont l'Amour ! Je suis d'une nature optimiste et je suis jeune, peut-être que j'attends plus que ce que lui a "échoué" les années auparavant avec ses autres relations ?
Je trouve sublime le fait qu'il assume qu'il n'a jamais possédé quelqu'un, qu'il ne le veut pas et ne le comprends pas.
Je suis d'accord avec cela : nous sommes libres un point c'est tout. Mais ensemble ! Et il y a tant de paradoxes que je ne sais plus sur quel pied danser.
Il s'est calmé depuis que l'on se connaît : fait moins la fête par exemple alors que je continue mes soirées. Il a envie de changer, d'être bien dans son travail et moi j'ai l'impression de tout gâcher avec mes questions. Je n'arrive pas à comprendre pourquoi les gens se quittent s'ils s'aiment. Je veux comprendre pourquoi il a quitté sa copine passée mais je ne parviens à être satisfaite de ses réponses. Je sais que je me prend la tête mais je rêve d'un couple où l'on pourrait tout se dire. C'est la vraie première fois que je suis avec quelqu'un et que je veux "construire" quelque chose. J'ai tout le temps peur que mes peurs le fassent fuir alors que je tiens juste à une franchise de mon cœur.

Etes-vous en couple ? Comprenez-vous ce que je ressens ? Que faire pour apaiser tous ces tiraillements ? Je crois en notre couple, je le trouve sain et beau, je lui fais confiance mais j'ai tendance à vouloir tout gâcher. Pourquoi ? Suis-je dépendante affective ? Je n'ai pas envie d'en dire plus sinon je pourrai ne pas m'arrêter et cela ne serait plus lisible pour vous. Je ne sais pas quel type de réponse ou d'aide j'attends ; peut-être simplement lancer la discussion avec d'autres personnes que celles de mon entourage avec qui je parle très peu (voire pas) de ma vie privée, intérieure.

Sur ce, je vous félicite d'être arrivé jusqu'au bout de ce charabia et j'espère avoir soulevé quelque chose en vous !
Au plaisir...

Peticor


Dernière édition par Peticor le Ven 16 Mar 2018 - 16:15, édité 1 fois

Peticor

Messages : 10
Date d'inscription : 18/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par RoyJade le Jeu 15 Mar 2018 - 16:38

Je ne pourrais pas t'aider directement, j'en ai peur. Je n'ai pas eu de couple qui a duré assez longtemps pour voir apparaitre ses questionnements, et j'étais sur mon seul couple occupé à redonner confiance en ma partenaire et à supprimer sa dépendance affective, ce qui lui a permis de trouver un vrai couple parfait quelques mois après notre séparation.
Je peux juste te dire que ton idée de couple est assez proche de la mienne, et que le jour où je trouverai une femme avec qui j'aurai envie de construire quelque chose, je reviendrai peut être ; soit à cause des même questionnements, soit avec une solution ou un avis de cas différent.

J'aurai juste une question : est-ce qu'il sait que tu as ces questionnements permanent qui te tiraille ?

En attendant, je ne peux juste que te souhaiter bon courage !
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Jeu 15 Mar 2018 - 16:46

Je ne peux pas t'aider, parce que je ne peux pas lire de pavés, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace, il faudrait que tu fasses des paragraphes pour que j'arrive à voir où j'en suis sinon, je relis toujours la même ligne et ça m'agace

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Peticor le Ven 16 Mar 2018 - 16:20

Merci RoyJade, d'avoir répondu. Je ne crois pas qu'il sache tout ce bordel que j'ai dans le crâne... même si je lui en fait parfois part mais sûrement de façon maladroite puisque ses réponses ne suffisent pas à m'apaiser pour des jours. Il a même tendance à s'énerver et à devenir blessant quand je lui dit que j'ai peur : pour lui je devrais arrêter d'être angoissée quoi.
Mais merci, je vais prendre mon mal en patience, faire confiance et voir ce qu'il en sort. Pourquoi n'as-tu jamais pu "construire" quelque chose avec une femme (si je peux me permettre...) ?

Hortense, je comprends. Voilà qui est plus clair ?

Peticor

Messages : 10
Date d'inscription : 18/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 16:29

Merci pour les paragraphes, c'est bien plus confortable.

Je comprends tes peurs, mais c'est vrai que ça doit être inconfortable pour lui. Il n'est pas bon d'essayer de creuser dans son passé à lui pour chercher à comprendre. Il est la seule personne à pouvoir chercher dans son expérience de quoi avancer.

De ton côté, tu ne peux chercher que dans ton expérience.

J'ai l'impression que ça ne t'aide pas beaucoup, malheureusement.

Oui, les gens se quittent, même quand ils s'aiment puisque rien ne dure... vraiment...
Ou parce que les deux personnes peuvent être dans une relation où ils se font du mal mutuellement, et qu'ils ont besoin de préserver leur intégrité.

Il n'y a qu'une chose à se dire, c'est que c'est ainsi, et que c'est mieux ainsi. C'est une histoire de lâcher prise et toussa...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 16:43

Je vais te donner encore un autre regard sur ce que tu écris, ce qui n'aide pas beaucoup, j'en conviens : je trouve à te lire que tu te poses des questions normales. Peut-être que tu ressens une injonction contradictoire dans sa façon de voir l'amour, qui n'est pas lisible : je ne te possède pas, tu es libre /l'amour ça finit mal (tu dis qu'il est pessimiste, je traduis à ma façon).
Il est plus âgé que toi, il sort d'une expérience de couple malheureuse (dont il n'a peut-être pas complètement fait le deuil ?), il est peut-être ambivalent par rapport à l'engagement amoureux.
Au moins, il est cohérent, il te laisse sortir et t'amuser.
Ce qui me paraît positif, c'est cette envie de sa part d'être bien dans son boulot, c'est peut-être pour lui une manière de se poser, de s'installer ?
Toi aussi, tu as été insécurisée par une relation auparavant, tu as peut-être du mal à t'abandonner et à faire confiance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par RoyJade le Ven 16 Mar 2018 - 16:43

Peticor a écrit:Pourquoi n'as-tu jamais pu "construire" quelque chose avec une femme (si je peux me permettre...) ?

Parce que ma seule relation a découlé d'un double besoin affectif plus qu'un amour tout d'abord. On s'est tout deux construits plus sérieusement grâce à ça, donc je ne le regrette pas et elle non plus.
Ensuite, parce que je ne sais pas rencontrer. Je suis très timide, très peu confiant dans les relations sociales et fortement casanier, donc je n'arrive même pas à atteindre la rencontre ou le premier contact la plupart du temps. Forcément, pas de rencontre = pas de relation, et donc pas la possibilité de construire quoi que ce soit.
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Peticor le Ven 16 Mar 2018 - 19:51

Hortense : c'est vrai que ça faisait un peu trop "bloc". Merci d'avoir répondu du coup.

"Oui, les gens se quittent, même quand ils s'aiment puisque rien ne dure... vraiment..." Non vraiment je ne saisis pas. Si les gens s'aiment pourquoi se quittent-ils ? Je ne suis pas naïve à ce point mais pour moi si l'on décide de se ranger avec quelqu'un et que l'amour est profond et réciproque, il ne devrait pas y avoir séparation. A part pour des raisons qui l'obligent : distance par exemple ou quelque chose de trash. Mais pourquoi ça casse au bout de trois ans alors qu'ils s'aiment toujours ? Il a eu peur de s'engager alors il décide de quitter sa copine ?
Je ne comprends pas. Je trouve ça lâche et/ou paresseux. Si l'on s'aime on trouve des moyens pour que ça dure sinon à quoi bon justement ??

Il dit qu'il ne s'est jamais projeté, qu'il vit dans le présent, qu'il aime les improvisations. Soit. Moi aussi mais au bout d'un moment les projections finissent toujours par arriver. C'est naturel chez nous pauvres humains et ce même si on affirme haut et fort que nous sommes libres et indépendants ! S'empêche t-il, se protège t-il ? Il fait le mec mais je suis sûre qu'il est aussi blindé de peurs multiples que moi. Seulement lui ne m'en parle pas. Sûrement car c'est lui l'homme et qu'il est plus âgé...
Cela me fait souffrir de ne pas pouvoir me projeter (pas avec des enfants dans dix ans mais juste d'avoir le loisir de penser que je serai encore avec lui dans un an ou deux par exemple). Je demande pas grand chose, je voudrais juste qu'il me rassure un peu sans attendre pour autant de la niaiserie !

"Ou parce que les deux personnes peuvent être dans une relation où ils se font du mal mutuellement, et qu'ils ont besoin de préserver leur intégrité." Là je suis ok.

Salut zebra sara ! Merci pour tes commentaires !
"Il est plus âgé que toi, il sort d'une expérience de couple malheureuse (dont il n'a peut-être pas complètement fait le deuil ?)" Justement c'est ça qui m'est désagréable !
"Ce qui me paraît positif, c'est cette envie de sa part d'être bien dans son boulot, c'est peut-être pour lui une manière de se poser, de s'installer ? " Je te suis mais de s'installer dans quoi exactement ?
Toi aussi, tu as été insécurisée par une relation auparavant, tu as peut-être du mal à t'abandonner et à faire confiance." C'est une piste c'est sûr. J'avais l'impression de m'en être parfaitement remise mais c'est faux. Il doit me rester dans le cœur quelques blessures qui resurgissent de temps en temps...

RoyJade c'est beau ce que tu dis par rapport à ton ancienne copine. Tu ne sors pas et ne fais pas de rencontres car tu n'en a pas envie ou que tu n'y parviens pas ?

Peticor

Messages : 10
Date d'inscription : 18/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par RoyJade le Ven 16 Mar 2018 - 20:06

Peticor a écrit:RoyJade c'est beau ce que tu dis par rapport à ton ancienne copine. Tu ne sors pas et ne fais pas de rencontres car tu n'en a pas envie ou que tu n'y parviens pas ?

Parce que je suis beaucoup trop cartésien, je pense. Voila le dilemme :
- je n'ai aucun plaisir à sortir seul, donc si je sort c'est pour un but très précis (dans ce cas ci : faire une rencontre).
- quand je fais quelque chose, j'en attend obligatoirement des résultats ; un résultat négatif (une rencontre finalement mauvaise par exemple) est un résultat dont je peux tirer des conclusions, mais l'absence de résultat (pas de rencontre) est quelque chose qui ne m'est pas supportable, j'ai l'impression d'avoir fait des efforts complètement pour rien.
- n'étant pas du tout doué pour rencontrer les gens, pour les aborder, démarrer ou tenir une conversation, les essais que j'ai réussi à faire n'ont rien donné, pas même un début de rencontre ; par conséquent, j'en fait une quasi-phobie, et je n'arrive même plus à sortir pour faire des rencontres.
À cela je peux ajouter un autre problème : je suis casanier, geek et gamer. Pour me supporter, il faut quasiment obligatoirement être un peu comme ça aussi, ou du moins ne pas aimer sortir souvent. Or si je sort, celles que je vais rencontrer sont surtout celles qui aiment sortir, à moins d'événement très particulier. Résultat, même en sortant et à l'exception desdits événements, je ne trouve en sortant que des personnes non compatibles.
Et je précise que je suis fortement soupçonné asperger et souffre d'une anthropophobie légère, ce qui combiné à mes rayures rend vraiment très difficile le contact avec des inconnus en particulier dans des lieux peuplés et/ou quand je suis seul. J'ai envie de faire des rencontres, mais je ne sais pas le faire ^^'
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 20:21

HS pour @RoyJade : pourquoi ne pas passer par tes passions, et rencontrer des filles qui jouent ?
Il doit bien y avoir des filles gameuses et geeks...
http://www.jeuxactu.com/tendance-les-genres-les-plus-apprecies-des-joueuses-107692.htm
Et si tu n'es pas à l'aise dans la rencontre et l'approche d'autres personnes, passer par un forum en te concentrant sur le partage de tes passions. Ca peut marcher !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 20:25

Je crois que ma réponse s'est envolée.
Je ne la trouvais pourtant pas légère.

Je résume: il parait que l'amour dure 3 ans. En fait, c'est très intense émotionnellement les trois premières années, ça laisse le temps de créer un lien plus solide mais plus paisible. Certains supportent mal le côté "paisible" du lien de long terme.

Ton chéri ne peut rien te promettre car il ne peut savoir que ce qu'il ressent maintenant. Il ne peut pas savoir ce qu'il ressentira ces prochaines années.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Peticor le Ven 16 Mar 2018 - 20:31

zebra sara je plussoies ! T'as raison ; le virtuel peut être un bon moyen de rencontrer d'autres personnes si nous avons du mal en IRL. Nous sommes au 21e, autant en profiter ! Wink

Hortense : "Ton chéri ne peut rien te promettre car il ne peut savoir que ce qu'il ressent maintenant. Il ne peut pas savoir ce qu'il ressentira ces prochaines années." Oui ok. Je le sais mais ta réponse ne me ravit pas du tout ! ahah... Faut que je laisse le temps au temps alors...

Peticor

Messages : 10
Date d'inscription : 18/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 20:38

Ca n'est pas évident à entendre, ça. Ni à lire. Mais les mensonges, les promesses, ça apporte encore plus de souffrance si ça ne marche pas. Mieux vaut vivre le présent comme un cadeau, sans trop se poser la question de l'avenir. De toutes façons, si ça ne finit pas par la rupture, ça finira quand même parce que tout a une fin. Alors, autant profiter.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 20:57

Tu as raison @Hortense, mais si je conçois tout à fait le fait de vivre au présent, je me suis toujours méfiée des gens qui professent, mettent en avant cette philosophie de vie. Une personne qui vit vraiment au présent, sans arrière-pensée, profite des moments heureux pour ce qu'ils sont, mais ne se dérobe pas. L'amour est un engagement de toute la personne, même si on ne vise pas l'absolu (la durée, le pour toujours).
@Petitcor, tu as des inquiétudes, mais aussi une perception de l'ambiguïté de cet homme, tu ressens un malaise qui à mon avis est bien présent, mais tu veux lui trouver des raisons. Si tu partais du principe que ce qu'il dit est vrai, aurais-tu envie de passer les prochaines années à danser d'un pied sur l'autre sans savoir où tu en es ? Tu sais, les gens ne changent pas magiquement par amour. S'il est comme ça, il le restera. Si c'est transitoire, il doit au moins exprimer clairement ce qu'il attend de l'amour.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par korosion le Ven 16 Mar 2018 - 21:09

Je ne peux m'empêcher de voir un double sens à une de tes phrases... "Sorti d'une relation avec une fille [...] qui a tenu 3 ans".

Labsus ou pas, tu sembles avoir du mal à trouver ton rôle dans ce couple et la balance entre investissement et protection. Le risque, tu l'as identifié je pense : il s'accroche à toi pour changer. Va-t-il prendre racine ou se voir pousser des ailes ? Hélas, on ne peut pas le deviner, surtout sans vous connaître intimement.

Moi je vois le couple comme la recherche du bonheur mutuel. Je n'ai connu qu'une seule femme et on est ensemble depuis presque 13 ans. Il y a eu des hauts et des bas, mais on s'est toujours (ap)porté mutuellement. Le cap des trois ans, je ne m'en souviens pas, mais si notre amour à changé de forme il n'a pas changé de fond.

C'est très délicat de conseiller à quelqu'un de foncer ou de freiner, je serais incapable de le faire pour mon meilleur ami. Le mieux à faire est de prendre son temps et oser en parler entre vous : si vous voulez sincèrement vous construire ensemble, alors cela sera bénéfique. Autrement, ça ne fera qu'avancer l'inéluctable.

Pour ce qui est des histoires passées, c'est pour beaucoup un sanctuaire difficile à ouvrir, et plus difficile encore pour l'autre à pénétrer. Il faut que tu saches exactement ce que tu recherches... Je n'ai pas l'impression que ce soit le cas Wink
korosion
korosion

Messages : 87
Date d'inscription : 16/03/2018

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par RoyJade le Ven 16 Mar 2018 - 21:52

Zebra Sara : merci pour le conseil !
C'est effectivement la piste que je tente de suivre. Les rencontres restent rare et je ne trouve pas de forum intéressant pour l'instant (la plupart ont un niveau intellectuel dans les débats et expressions assez désespérant), mais je continue à chercher. Reste qu'Internet est malheureusement bourré de menteurs et de pièges, qui ralentissent considérablement les recherches et m'oblige à encore plus de prudence assez épuisante.
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 22:02

Et des rencontres réelles entre aspies uniquement ?

Le niveau intellectuel est assez désespérant dans la vraie vie aussi. Chez les hommes, ça donne: "oui, alors, tu vois, moi, je suis très câlin quand je suis amoureux, et je suis super fort en massages..." (pour se mettre la scène en tête, faut imaginer le gars l'air décontracté et qui parle avec sa voix la plus grave possible pour me signaler un taux de testostérone élevé)

et moi: "ah bon ? Pour les câlins, j'ai mon chien et pour les massages, j'ai mon kiné. Sinon, t'as lu le dernier "Tangente" ? ou le dernier "Pour la Science" ?
Lui: part faire son cirque aux poufs maquillées comme des camions volés.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par RoyJade le Ven 16 Mar 2018 - 22:16

Rassure toi, je vois très bien le niveau chez mes confrères masculins… Je plains toute personne cherchant un ou une partenaire avec un minimum de capacité de réflexion et de dialogue intéressant.

Il y a des rencontres pour aspie ? Je n'en ai pas vu, mais ça pourrait être intéressant.

Quand aux rencontres zébrées, c'est l'une des raisons pour laquelle je me suis inscrit ici : je cherchais à la fois des discussions intéressantes et des avis construits, sans exclure une possible rencontre. J'ai d'ailleurs croisé des gens très intéressants.

(si je digresse par rapport au topic, dites-le moi : je peux parfaitement continuer la discussion avec qui le désire via mp ou nouveau topic)
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 22:21

@RoyJade : est-ce que tu connais le site Asperansa ? Il n'y a pas que des aspies dessus, et c'est soft au niveau des messages, pas de trolls. Ils font des rencontres de temps en temps selon les régions.

@Hortense : marrant ton dialogue. Smile C'est dommage quand même cette dichotomie entre la séduction physique et l'intelligence, la culture, que font souvent les gens. Comme si on posait son cerveau sur la table de nuit quand on se couche... Suspect

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par RoyJade le Ven 16 Mar 2018 - 22:28

zebra sara a écrit:@RoyJade : est-ce que tu connais le site Asperansa ? Il n'y a pas que des aspies dessus, et c'est soft au niveau des messages, pas de trolls. Ils font des rencontres de temps en temps selon les régions.
Ah, non je ne connait pas, j'irai voir. Merci Smile
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 22:41

@ Zebra Sara: moi, ce qui m'étonne le plus, c'est la banalité des arguments de séduction. Comment la promesse d'un massage ou de câlins avec un inconnu pourrait-elle avoir un effet ? Et ça marche, visiblement.
Sinon, très drôle, j'ai déjà rencontré des gars qui voulaient se faire passer pour des types hyper cultivés et qui brillaient surtout par leur incohérence. Quand on ne parle pas l'imparfait du subjonctif couramment, c'est plus prudent de s'abstenir. Ceci dit, ça marchait, il emballait. Pourquoi se priver ?

J'ai l'impression que ce qui marche dans ce domaine, ça n'est pas le fond, c'est la forme.

Mais bon, moi, la forme... Perplexe

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Godzilla le Ven 16 Mar 2018 - 22:48

Hortense a écrit: Quand on ne parle pas l'imparfait du subjonctif couramment, c'est plus prudent de s'abstenir.

Fallut-ce-t-il que tu le sachiasse ?
Godzilla
Godzilla

Messages : 10278
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 22:49

Godzilla a écrit:
Hortense a écrit: Quand on ne parle pas l'imparfait du subjonctif couramment, c'est plus prudent de s'abstenir.  

Fallut-ce-t-il que tu le sachiasse ?
Qu'il est c..., c'type, hé !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Godzilla le Ven 16 Mar 2018 - 22:53

Mais non, ça sort tout seul ^^
Godzilla
Godzilla

Messages : 10278
Date d'inscription : 13/02/2017
Age : 41
Localisation : Dijon

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Invité le Ven 16 Mar 2018 - 22:54

affraid

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Bimbang le Ven 16 Mar 2018 - 23:26

Peticor, ma réponse va peut être être totalement à coté de la plaque, car je ne parle qu'avec mon ressenti.

Je pense que certains hommes ont besoin de se sentir libres, contrairement à certaines femmes qui ont besoin de se projeter plus dans le futur, et d'avoir plus besoin d'être rassurées aussi. C'est un peu caricatural, mais je vis ça.
Je suis avec mon homme depuis plus de 20 ans et il a toujours son propre appartement. Il n'y vit pas, mais ne veut pas s'en séparer. C'est comme un sentiment de liberté possible. J'ai fini par accepter cet état de fait. Je trouve ça idiot pour ma part, hein, mais c'est sa décision.

Au lieu de le questionner sur son passé, parle lui plutôt du présent. Pose lui des questions sur ses besoins, ses attentes, et raconte lui tes besoins à toi, tes propres attentes. Voyez comment vous pouvez organiser les choses de la meilleure manière, en vous respectant l'un et l'autre, plutôt que de considérer que sa liberté, ou ses secrets, sont un manque de quelque chose. C'est pas une défiance de toi, c'est son envie à lui.
Ce qui s'est passé, il te le racontera à ses moments choisis et pas sur demande. C'est aussi sa liberté de raconter, de se raconter. Quelque chose de son indépendance qu'il souhaite conserver a priori.
Bimbang
Bimbang

Messages : 4290
Date d'inscription : 31/07/2016
Localisation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par Peticor le Mar 20 Mar 2018 - 11:51

Bonjour (ou bonsoir, selon) à tous,

Je ne vous fait signe que maintenant car j'ai pris le temps de la réflexion suite à vos réponses et j'étais incapable de formuler à l'écrit ne serait-ce qu'une idée. Fallait digérer un peu tout ça. J'ai relu mon post d'origine et je le sais un peu naïf. Je n'ai pas vraiment réfléchi en vous écrivant, j'avais juste besoin d'en parler à quelqu'un (quelques uns...). Ma spontanéité me rappelle parfois à l'ordre. Accumulation d'angoisses, de stress et de fatigue : je ne savais plus quoi faire. J'ai trouvé pas mal de topics dans la section « Couple » du forum qui ressemblent au thème que j'ai lancé (cf "Ce n'est pas parfait alors je m'en vais ?" de Vie Invisible, par exemple) et cela m'a aidé en plus de vos réponses ici.

Certains commentaires m'ont touché ; comme le tien korosion « Il faut que tu saches exactement ce que tu recherches... Je n'ai pas l'impression que ce soit le cas ». Pour le coup ça a été corrosif pour moi... Je ne comprenais pas vraiment ce que tu voulais dire par là mais ce dont je suis certaine c'est que je veux être avec lui. Je pense aussi que si je ne savais pas ce que je voulais, je ne serai pas venue m'épancher indéfiniment à des fins d'améliorations !

Je suis sortie de mes angoisses donc pour le moment tout est redevenu serein dans ma tête et entre nous, par extension logique. J'ai l'âge que j'ai, je suis ce que je suis, il est ce qu'il est : nous formons une belle paire mais nous sommes tous deux de grands nerveux ; voilà tout.
Il y aura toujours des questionnements de toute part ; je me suis souvent sentie submergée, en pétage de crâne émotionnel. L'amour révèle cela de plus belle et avec plus d'intensité que beaucoup d'autres états ou situations... Faut que je m'y fasse et que j'apprenne surtout à canaliser mes émotions au lieu de vouloir tout savoir et comprendre tout de suite de l'autre (et de moi dans cette explosion de sentiments divergents).

Ce que tu dis Bimbang, « […] il te le racontera à ses moments choisis et pas sur demande. C'est aussi sa liberté de raconter, de se raconter. Quelque chose de son indépendance qu'il souhaite conserver a priori. » est tout à fait juste. Et de partager ta vie sentimentale « Je suis avec mon homme depuis plus de 20 ans et il a toujours son propre appartement. Il n'y vit pas, mais ne veut pas s'en séparer. C'est comme un sentiment de liberté possible. J'ai fini par accepter cet état de fait. Je trouve ça idiot pour ma part, hein, mais c'est sa décision. » m'a apaisée.
J'ai été stupidement trop impatiente, trop enfant dans mon comportement, je m'en rend compte.

RoyJade : as-tu été sur le site conseillé par zebra sara ? N'as-tu jamais pu rencontrer d'autres zèbres via ce forum ? Il y a des rencontres organisées par régions... Raconte nous la suite !

Hortense : Merci de m'avoir fait sourire;)

Zebra sara : merci pour ta compréhension. Tu voulais dire quoi exactement par « Si c'est transitoire, il doit au moins exprimer clairement ce qu'il attend de l'amour. ». Transitoire, notre relation ? Tu veux dire qu'il aurait tout calculé ? Si je conclue avec vos réponses je devrais me méfier quoi. Il se reconstruit avec moi pour pouvoir finalement se casser ailleurs. Bref, ça y'est, je repars dans mes angoisses ! Eheh

Cette réponse formulée (même si je n'en suis pas du tout satisfaite), je remercie chaleureusement tout ceux qui ont répondu ! Cela étant, ce message de ma part ne vient pas achever le topic : dépatouillons-nous encore avec ces Amours !

Au plaisir !!

PS : Comment faites-vous pour répondre à tous sans vous manger la tête ? J'ai du faire un copié-collé de vos réponses sur OpenOffice pour rédiger correctement sans revenir sur les différents messages à chaque fois...

Peticor

Messages : 10
Date d'inscription : 18/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Égarée dans mes peurs... Empty Re: Égarée dans mes peurs...

Message par RoyJade le Mar 20 Mar 2018 - 12:05

Peticor a écrit:RoyJade : as-tu été sur le site conseillé par zebra sara ? N'as-tu jamais pu rencontrer d'autres zèbres via ce forum ? Il y a des rencontres organisées par régions... Raconte nous la suite !

Je ne m'y suis pas encore inscrit, elle m'a donné plus de détails et j'iraient possiblement plus tard suivant la façon dont se déroule les choses.
J'ai bien rencontré d'autres zèbres, mais je ne suis allé qu'à une seule IRL (quasi rien d'organisé dans le coin où j'étais à ce moment, et même si je suis de retour en IDF je ne supporte pas de monter jusqu'à Paris et d'y passer du temps) ; par contre, j'ai discuté et je discute encore via mp avec deux personnes très intéressantes pour des raisons différentes, l'une étant peut-être celle que j'ai espéré.


Peticor a écrit:PS : Comment faites-vous pour répondre à tous sans vous manger la tête ? J'ai du faire un copié-collé de vos réponses sur OpenOffice pour rédiger correctement sans revenir sur les différents messages à chaque fois...

Personnellement :
- soit je veux juste les citations et je copie/colle ce dont j'ai besoin en rajoutant les balises (de préférence je C/C les balises et je colle le texte dedans), avec deux onglets ouvert ça va vite ;
- soit je veux le nom de mes interlocuteurs dans la citation, auquel cas j'abuse du bouton "citer" et je fais beaucoup de copié collé (souvent là encore avec plusieurs onglets.
J'aime faire les choses bien, même si ça me prend du temps ^^
Et j'ai la structure entière de mon message dans la tête, donc je n'ai pas trop de problème question mise en forme ou enchainement d'idées.
RoyJade
RoyJade

Messages : 467
Date d'inscription : 15/11/2016
Age : 27
Localisation : Généralement chez moi

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum