L'emploi des personnes autistes - article Wikipédia

Aller en bas

L'emploi des personnes autistes - article Wikipédia

Message par Shamrock le Mar 13 Mar 2018 - 20:34

Un article très approfondi sur l'emploi des autistes existe dans Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Emploi_des_personnes_autistes Il est d'ailleurs classé "bon article" .

Résumé :
Wikipédia a écrit:L’emploi des personnes autistes est un problème sociétal récent. Ces personnes subissent en effet l'un des taux d'emploi les plus bas parmi tous les travailleurs en situations de handicap, entre 76 et 90 % d'entre elles étant au chômage en Europe en 2014. La majorité des personnes avec troubles du spectre de l'autisme (TSA) souhaitent un emploi et en ont les capacités, des exemples de carrières fructueuses ayant été médiatisés. Les autistes ont longtemps été maintenus en établissement spécialisé, une majorité restant dépendants de leur famille. Les adultes autistes sont en fort sous-emploi, et accèdent généralement à des postes peu qualifiés, de façon discontinue et à temps partiel, sans que soient pris en compte leurs souhaits et aspirations. Les perspectives les plus fermées concernent les personnes non-verbales.

Une grande variété de carrières et de postes sont potentiellement accessibles, bien que les postes nécessitant peu de relations humaines soient notoirement privilégiés, et associés à davantage de réussite. Des secteurs tels que le renseignement et le traitement de l'information dans l'armée, les métiers de hôtellerie-restauration, de la traduction-rédaction, de l'informatique, de l'art, de l'artisanat, de la mécanique ou encore de la nature, de l'agriculture et de l'élevage, sont plus particulièrement recherchés, ainsi qu'adaptés.

Les problèmes rencontrés dans l'accès à l'emploi et dans l'emploi ont plusieurs explications. Généralement liés à une mauvaise communication entre employeurs et travailleurs autistes, ils découlent surtout des difficultés rencontrées par les personnes autistes pour comprendre les relations sociales et gérer leurs hypersensibilités sensorielles, et de l’intolérance des employeurs vis-à-vis de ces particularités, bien plus que de la déficience intellectuelle. De fréquentes discriminations à l'embauche ferment l'accès du marché du travail aux personnes autistes, par ailleurs souvent victimes d'une organisation du travail inadaptée. Différentes mesures peuvent être mises en place pour résoudre ces difficultés, notamment l'accompagnement à l'emploi, et l'adaptation des conditions de travail en termes de sensorialité et d'horaires. Certaines entreprises pratiquent une discrimination positive, en particulier dans l'informatique, un domaine dans lequel les personnes autistes dites « à haut niveau de fonctionnement » sont considérées comme un atout en termes de compétitivité.
Bonne lecture. Smile
avatar
Shamrock

Messages : 845
Date d'inscription : 13/12/2012
Age : 33
Localisation : Colmar

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'emploi des personnes autistes - article Wikipédia

Message par Lyariana le Mar 13 Mar 2018 - 20:48

Je l'ai lu il n'y a pas longtemps. Je m'intéresse à lancer une application à destination des personnes autistes et je fais une étude de marché avec caractérisation du public ciblé. Cet article est assez intéressant pour ma recherche.

_________________
Nomade du savoir    -    Apprendre, sur tout, tout le temps. Plus on en sait, moins on en sait.
Conseillère - Par défaut mes interventions sont à titre personnel.
Charte - Recrutement en modération - Nouveau ! On recrute des accueillants
avatar
Lyariana

Messages : 1064
Date d'inscription : 26/02/2016
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'emploi des personnes autistes - article Wikipédia

Message par ocefuxus le Mar 13 Mar 2018 - 22:47

Très bon article ! J'ajoute que cela concerne aussi les personnes assez douées pour être confondues de la sorte. Non pas que ce serait justifié pour les personnes autistes, cela montre bien que cela est justifié par mais aussi pour les personnes non autistes.

En tant que non autiste c'est un peu plus compliqué pour moi qui préfère justement des temps partiels, discontinus et peu qualifiés. Pas seulement parce qu'avec un balai je peux me faire remarquer si je ne fais pas gaffe... mais surtout parce qu'avec ce genre de "boulot de merde" (qui n'est pas si merdique avec un peu d'intelligence et toujours utile), l'image sociale étant également à primer sur la réalité d'un individu, on te fiche davantage la paix si tu as la chance de ne pas tomber sur un chef ou un collègue qui déteste la solitude ou qui n'abuse pas de son image.

Je n'ai jamais été viré et combien de fois suis-je parti, non pas suite à la réalisation assez rapide de mes compétences par autrui voulant se les approprier ou en devenir dépositaire à mon insu mais à ce que cela implique dans la vie pro comme dans la perso. Et puis la majorité incapables de changer de métier sans rapport avec ce qu'on leur a demandé pendant longtemps, inutile d'expliquer que changer de profession régulièrement peut-être autre chose que de se perdre ou d'être rejeté par manque de compétence ou de capacité.

A 20 ans, vous êtes ignorants et inexpérimentés, qui que vous soyez. A 30 ans, vous gagnez en responsabilité réelle si vous êtes en couple et avec des enfants (a moins d'être expert dans des métiers qui ne connaissent pas la crise). A 40 ans vous êtes sur le déclin sinon vous êtes un menteur, à moins que vous n'ayez jamais changé d'entreprise et que celle-ci soit assez reconnue, même si vous bullez et êtes devenus vraiment incompétent en vous laissant aller. A 50 ans vous devenez invalides, à moins que vous soyez serial entrepreneur. Et à 60 ans vous êtes finis, à moins que disposiez d'une retraite confortable pour vous la raconter.

Etre autiste c'est être handicapé aux yeux de la société qui oublie que travailler dans une entreprise où il n'y a que des handicapés hormis l'autiste ou le prétendu autiste en question... c'est plus que le monde à l'envers de ce point de vue et dans ces conditions...

Je suis content que le statut d'handicapé a fait du chemin, même s'il reste encore beaucoup de mentalités et d'erreurs de fonctionnement comme de représentations à changer. Peut-être qu'un de ces 4, si j'en ai trop marre, je postulerai pour le statut handicapé en tant qu'autiste car à bien des égards, je vois bien que la société préfère le mensonge qui arrange tout le monde que la réalité qui remet en cause ces aberrants principes et suppositions en ce qui concerne la différence comme ce qui va avec en termes d'exclusions ou de stygmatisations...

ocefuxus

Messages : 418
Date d'inscription : 26/12/2017

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum